L’US Air Force cherche à remplacer le drone MALE MQ-9 Reaper

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    Airbus devrait rapidement proposer son EUROdrone à l’USAF ! 🙂
    … poussez pas, je suis déjà loooiiinnn 😉

  2. delmondo patrico dit :

    Curieuse leurs recherches ! Alors qu ‘ils ont sous la main un drone figther extrême ! avec le « loyal wingman » qui pourrait facilement franchir une étape de supériorités redoutables avec quelques modifs, en une version hybride MHALE , TAM !

    • Wagdoox dit :

      Le loyal wingman c’est Australien pas américain même si c’est Boeing qui est chargé du développement.

  3. Paul Bismuth dit :

    La Belgique attend l’été pour toucher ses Skyguardian:
    https://forcesoperations.com/belgique-un-nouveau-drone-tactique-pour-la-composante-terre/

  4. Carin dit :

    Cette histoire nous pousse un peu plus vers la sortie quand à l’eurodrone… à moins que dans ses 10 tonnes, il soit prévu du matos d’une telle avancée technologique qu’il prendrait la tête des marchés mondiaux… et là, il me vient comme un doute.

  5. Luc dit :

    plutôt rechercher un drone femelle inscrite au LOF

  6. BPCs dit :

    Et de notre côté, on en est à chercher un successeur aux Reaper tout neufs que l’on vient d’acheter, en proposant le même concept en plus lourd et plus cher…
    Acheter plutôt des Reapers Nus, y coller une électronique souveraine et investir le différentiel dans ce sui va faire la différence dans 10ans : des Remote Carrier, NEuron et autre HAPS !

  7. NRJ dit :

    Intéressante décision, sachant qu’il n’y a pas 10 ans (on peut même dire 5 ans), tout le monde militaire et politique prévoyait le remplacement des flottes d’avions de chasse chères et peu adaptées à la contre-insurrection par des drones Males.

  8. Luc dit :

    Patience : drones tactiques Patroller.
    Après un accident, les livraisons ont été « reportées à 2022 », a indiqué le cabinet de la ministre des Armées Florence Parly.
    Il faut notamment « redessiner l’architecture logicielle », notamment sur le logiciel d’avionique qui commande les systèmes de contrôle de vol… c est grav Docteur… cancer logicielle en phase terminale…

  9. Plusdepognon dit :

    L’externalisation prend de plus en plus de missions à son compte :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/06/08/louer-des-drones-reaper-avec-equipage-facile-comme-tout-coco-21223.html

    Des entreprises privées dont les chiffres d’affaires augmentent avec le nombre et la durée des conflits, les gouvernements ne sont pas prêts d’établir la paix :
    https://etudesgeostrategiques.com/2018/11/08/les-societes-militaires-privees-dans-les-conflits-contemporains-entretien-avec-philippe-chapleau/