L’US Navy dénonce encore une interception dangereuse d’un P-8A Poseidon par des Su-35 russes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

102 contributions

  1. JC dit :

    « L’interception a été jugée dangereuse et non professionnelle »

    On est en plein rêve, n’est-ce pas ?

  2. Olivier 15 dit :

    Alors juste une petite question… Pourquoi ne pas faire escorter le P8 ? De mémoire, des chasseurs russes avaient dégagé il y a quelques mois une interception OTAN, par un petit dérapage sur l’extérieur. Bcp plus efficace qu’un pleurnichage post-traumatique !

    • themistocles dit :

      Parce que, par accord tacite, et depuis des decennies,on ne contre-intercepte pas. Ceci afin d`eviter toute possible escalade. Donc quelqu`un envoie un avion quelque part,, il se fait intercepter (ou non) dans les regles de l`art et l`affaire s`arrete la sur le terrain. Tout le monde à envoyé son petit message diplomatique et peut ensuite jouer sa partition avec ses communiqués. Exactement ce qui se passe actuellement. Pour la réalite du terrain, les profesionnels n`ont aucune envie de créer des conflits là ou ils n`existent pas. J`ajoute que les tendances suicidaires ne sont pas trés, communes dans les cockpits. Laissons donc les guignols gesticuler et les gogos s`esbaudir.

      • ScopeWizard dit :

        @themistocles

        Parfaitement bien résumé ! 🙂

        En filigrane , cela signifie donc que le jour où l’ une ou l’ autre des parties en présence décide une contre-interception avec tous les risques inhérents à ce type d’ engagement , c’ est que le ton est monté d’ un bon cran ………….

        Par conséquent , à l’ instar d’ un blocus , cela peut-il pour autant être interprété comme étant un acte de guerre exigeant une réponse sous forme d’ une riposte graduée , ou pire , carrément comme un casus belli qui dans ce cas peut être facteur de déclaration de guerre ?

        Les traités ou accords sont-ils précis à ce sujet ou est-ce laissé à la libre interprétation de chacun ?

        • ScopeWizard dit :

          Vous comprenez le sens de la question ?

          Selon le cas rencontré , tout cela est-il cadré , défini , précisé avec rigueur , c’ est à dire le genre de truc qui engage , ou bien n’ est-ce tout compte fait que du bla bla sur lequel n’ importe qui pourrait s’ asseoir au gré de ses humeurs ou de sa fantaisie , nul n’ étant engagé en dehors des apparences ?

  3. LA HIRE dit :

    Les USA envoient leurs PA espionner, pardon, surveiller, les Popov, qui à leur tour, envoient leurs Su 35 pour les chatouiller un peu…

    Ok, ça fait 70 ans que cela dur…. Et, je ne pense aucunement que les pilotes de PA soient, ni en dangers, ni impressionnés plus que ça…

    C’est de la comm…. !

    • Pravda dit :

      Tout à fait, chahutons un peu les chalutiers russes au large de Cherbourg, sans oublier les Tupolev qui survolent la Manche, faut bien s’amuser un peu.

  4. farsight dit :

    On peut noter que les su35 étaient équipés de R-77/RVV-AE , missile air-air de moyenne portée , de quoi largement abattre les avions us qui menacer les frontières russes . Je me demande qu’est que ça aurait donné si ils avaient tirer leurs missiles .

    • Carin dit :

      @farsight
      Ils auraient abattu un P8A Poseidon non armé!!
      Je l’ai déjà écrit, c’est pas contre ce genre d’avion qu’il faut jouer les gros bras…. si les russes veulent vendre leur SU35 flankerE, c’est contre de vrais chasseurs américains qu’il faut jouer… le monde entier (et les éventuels clients) sait que les P8A sont comme des avions de ligne…
      alors au lieu de venir jouer les kéké avec les missiles air/air des SU 35, demandez aux russes de jouer avec des camarades de leur cour…
      et là ???

    • Pravda dit :

      Une guerre perdue par les assaillants ?

    • Roger Gagnon dit :

      Un vieux F16 Viper pourrait sans doute abattre ces SU 35 qui n’ont jamais rien prouvé sauf des acrobaties que n’importe quel avion d’arrosage de pesticides peut accomplir

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Un vieux F16 Viper pourrait sans doute abattre ces SU 35 qui n’ont jamais rien prouvé sauf des acrobaties que n’importe quel avion d’arrosage de pesticides peut accomplir » Ne jamais mésestimer un adversaire et son matos!

      • Tarek dit :

        Lorsqu’on manque d’argumentation…

        • LEONARD dit :

          …..on fait votre réponse.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Lorsqu’on manque d’argumentation… » Lapidaire comme commentaire, mais encore?

          • ScopeWizard dit :

            Heu …… je ne comprends rien à votre ping-pong…………

            @Tarek répondait bien à @Roger Gagnon , non ?

            Alors , à quoi rime ce ping-pong ?

            Bon , j’ ai rien compris …….. c’ est pas grave , je dois être un peu con ce soir ………. 🙁

            HEIN ?
            Pas uniquement ce soir ?

            Oh bon , si vous préférez vous arrêter sur des détails , alors ……………

          • Tarek dit :

            Et que dites vous de quelqu’un qui compare un Su-35S à un avion agricole? Pour moi, c’est un manque total d’objectivité.

      • Carin dit :

        Vieux et viper ne sont pas vraiment l’association que j’aurais faites….

    • Piotr dit :

      La frontière syrienne est donc devenu la frontière russe ? Ceci explique cela…

  5. Yien dit :

    J’y crois moyen à l’argument marketing. On achète pas un avion de chasse comme on achète une voiture.

  6. Themistocles dit :

    Cette fois, contrairement aux cas précédents ayant été reportés par les US, il semble bien que le sukhoi aie réellement deconne. Ca semble diablement près en tout cas.Bon, le couplet sur les turbulences causées par un sukhoi35 mettant en danger un boeing 373, on va passer, c’est pour la populace.

    • Eurafale dit :

      C’est pour la populace, vraiment ?
      Lors des meetings aériens, selon les avions qui décollent, un laps de temps de plusieurs secondes à plusieurs minutes est nécessaire pour faire en sorte que les turbulences provoquées par l’avion précédent s’estompent afin de permettre un décollage en toute sécurité.
      https://www.stac.aviation-civile.gouv.fr/sites/default/files/nit_turbulence_de_sillage_18-10-2016_light.pdf

      • Themistocles dit :

        Que des turbulences de sillage d’un avion de 17 tonnes mettent en péril les capacités à voler d’un avion de 60 tonnes, le tout, non pas en phase de décollage ou d’atterrissage, ou en très basse altitude mais en altitude moyenne , les p8 us patrouillant habituellement entre les niveaux 50 à 120, et en vol rectiligne, ce qui est le cas lors des interceptions, c’est effectivement pour la populace.

        • ScopeWizard dit :

          @Themistocles

          Oui ; à condition toutefois de ne pas se planter à 50 mètres pile devant le cockpit du P-8 , PC allumée , autrement au vu de la puissance des réacteurs d’ un jet de combat tel que le Su-35 , ça risque effectivement de sévèrement secouer ………..

          Un seul NPO Saturn AL-41 ( 117 S ) tel que celui monté sur le Su-35 , pleine PC ça pousse dans les 14.000 kg et le Sukhoi Su-35 en a 2 .

          Eh oui , il y a ça aussi ………………. 🙂

        • Bruno dit :

          @Themistocles
          Il n’y a pas que des turbulences de sillage. L’avant de l’avion créé aussi une sorte de « flux d’étrave ». C’est un phénomène connu lors du ravitaillement en vol. La queue du ravitailleur peut se soulever lors de l’approche du ravitaillé. Des dérapages sont aussi parfois ressentis lors d’un rapprochement en bout d’aile.

          Bref en volant à 350 noeuds, un rassemblement subi, aussi proche d’un chasseur n’est absolument pas anodin, et oui la sécurité du vol est engagé!

    • LA HIRE dit :

      « près »… Mouais, bof ! ça se fait fréquemment, histoire d’impressionner un peu l’adversaire, qui ne l’est finalement pas…

      A ce niveau de technicité et de pilotage, les cochers de SU 35 ne sont pas des « manches », mais bien des « moustachus », les risques sont minimes…. Tout cela n’est que de la communication. D’une part cela permet à l’US Army de justifier ses demandes de budgets auprès du Sénat, et d’autre part, cela donne des arguments à la WHouse auprès de l’ONU pour justifier certaines actions….

      Bref, un grand jeu…

  7. Themistocles dit :

    Oups! 737 le Boeing

  8. Felix dit :

    Juste pour rire, le P8 est dérivé du Boeing 737 et la version civil est coulé eau sol, peut-être que les russes vérifie qu’il ne vas pas tomber , il viennent lui apporter un soutien 😉

    • Hermes dit :

      Vous confondez le 737 et la version MAX, qui sont des générations bien différentes même si toutes les 2 sont des 737…
      Le Poseidon n’est pas un 737 MAX.

  9. Felix dit :

    Une petite question au passage, on voit sur le P8 des pylônes vides. Ces avions peuvent embarquer quoi sur ces supports ?

  10. Pascal (l'autre) dit :

    Ce que l’on appelle en regardant les photos*, du marquage à la culotte! Patrouille américano russe qui l’eu cru! La première photo montre en « gros plan » une des nacelles de contremesures « Sorbtsiya » La deuxième indique qu’a priori les Flankers n’emportent pas de missiles, On aperçoit un lance missile nu (Sous toutes réserves car on n’a pas de visuel sur les lances missiles sous ailes)
    La troisième photo indique que les Russes aiment bien voir de près! Ca « titille »!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « La deuxième indique qu’a priori les Flankers n’emportent pas de missiles, On aperçoit un lance missile nu (Sous toutes réserves car on n’a pas de visuel sur les lances missiles sous ailes) » Erreur de ma part ou ma vision baisse il emporte bien des missiles même si on n’en voit qu' »un!

    • Marc dit :

      Sur la deuxième on devine l’avant d’un R-77 (RVV-AE). Improbable qu’ils arrivent en lisse.

  11. philbeau dit :

    Effectivement , les incidents récurrents occasionnés par les pilotes russes à l’occasion de ces rencontres , parfaitement inutiles sur un plan tactique , finissent par apparaître à la longue un peu puérils , jusqu’au jour où il y aura un abordage . Les russes savent bien que les américains ne renonceront pas à leurs patrouilles , et ils savent aussi que leurs SU35 sont considérés avec sérieux par les forces de l’Otan . Alors ?

    • Nauatg dit :

      C est spirit au moins. Le vrai esprit chasse. Plutôt que ces pleureuses pour un petite PS….

      • philbeau dit :

        « esprit chasse » contre un veau comme le P8 …Qu’ils chatouillent plutôt les Typhoons anglais quand ils en rencontrent , ou n’importe quel autre chasseur OTAN . Mais là , ça dégénererait…

  12. Fralipolipi dit :

    Alors, pour optimiser leur Marketing, les pilotes russes devraient faire leurs interceptions avec des biplaces et embarquer des spotters (photographe-cameraman) en place arrière.
    Comme ça, après le buzz suite aux seules photos de l’US Navy (ou de l’USAF), ils balancent leurs propres photos et films (forcément plus spectaculaires, et en tous les cas complémentaires), et ….. re-buzz !!!
    .
    Il me semble que cela a d’ailleurs déjà été fait suite à une interception de vieux bombardier TU-95 Bear il y a juste quelques mois … les films russes des chasseurs Otan étant apparus sur la toile peu après le Buzz fait par les photos mises en ligne au préalable par les médias occidentaux (avec photos Otan).
    Mais bon, ce dernier Tu-95 n’étant pas précisément « à vendre », le re-buzz consécutif devait être juste pour le plaisir …
    .
    C’est qu’ils sont « taquins » ces Russes … et ça aussi cela peut être une explication à ce genre d’acrobaties.

  13. Thaurac dit :

    Malgré les photos certains vont encore nier la réalité des faits…

    • ScopeWizard dit :

      C’ est moins une question de nier que de réalité ; en elles-mêmes , ces photos ne prouvent absolument rien .
      Tu es trop prompt à dégainer ; c’ est le meilleur moyen de commettre une erreur de jugement .

      Par contre , perso deux choses m’ inquiètent vraiment ; primo , que de telles photos suffisent à convaincre alors qu’ en tant que preuve elles ne valent strictement rien , ce qui démontre une nette baisse intellectuelle mais aussi une méconnaissance et un contentement du moindre effort donc on peut te faire gober n’ importe quoi n’ importe comment , secundo , que les gens du Pentagone en fassent une sorte de cheval de bataille si récurrent sans exiger davantage et surtout sans présenter davantage , comme s’ il était acquis que le bon peuple -entendre l’ opinion- était acquise à leur cause sans qu’ il n’ y ait besoin de plus que ça .

      C’ est à dire que de nos jours , les gens n’ ont plus besoin de preuve ; tout dépend d’ où ou de qui ça vient , une image ou une déclaration leur suffira voire une campagne de presse menée par une presse appartenant à des intérêts privés favorables ou défavorables au gouvernement en place , ce qui à la sortie est la porte grand-ouverte à l’ instauration d’ un régime très dangereux qui est du reste déjà en train de ce mettre en place et que nous connaissons pour l’ instant en tant que « système » ………….

      Le jour où ce système qui n’ a de cesse de se succéder à lui-même en se cooptant , devient régime , certains vont se poser de sacrées questions mais il sera alors bien tard ……….

  14. Clavier dit :

    Bon, si c’est juste un shooting de film publicitaire, pas la peine de réunir le conseil de sécurité ……

  15. ScopeWizard dit :

    Perso , je vois trois photos prises au téléobjectif , c’ est à dire à la longue focale ; donc le champ couvert est plus petit que la normale , l’ angle est resserré , par conséquent les premiers et arrières-plans semblent plus proches qu’ ils ne le sont en réalité , les perspectives sont comme « écrasées » ………….

    Un exemple : le sujet , le personnage étant toujours à la même place ; la première est prise au grand-angle , la deuxième à la focale normale ( soit la plus proche de la vision humaine en angle de vision comme en grossissement ) , la troisième à la longue focale …………
    https://photo.lenepv.eu/wp-content/uploads/cours-photo/01-focale-et-perspective/focale_et_perspective_1.jpg

    Le problème , c’ est que ça modifie la perception par rapport à la réalité donc perso , je suis incapable de dire si le Su-35 est à 10 ou 50 mètres des ailes du P-8A ( à mon avis au maximum il n’ est quand-même pas plus éloigné que ça ) ; en conclusion , objectivement , comme preuve ça vaut que dalle , trop imprécis .

    • PeterR dit :

      >> Perso , je vois trois photos prises au téléobjectif
      Sur la vidéo :
      https://www.msn.com/fr-fr/video/viral/des-avions-de-chasse-russes-interceptent-un-avion-espion-américain/vi-BB14EkaX
      on voit le SU-35 bien plus loin qu’ils ne le paraissent sur les photos
      A défaut de plus d’infos j’aurais également tendance à penser ces photos très tendancieuses et destinées à appuyer les thèses US.
      J’aimerais en effet voir des vidéos où on pourrait mieux juger de la proximité qu’ils revendiquent. S’ils les avaient nul doute qu’ils les auraient diffusées

      • ScopeWizard dit :

        @PeterR

        Merci de ce lien ! 🙂

        Toutefois , aucune de ces images n’ est probante , à mon avis pas une n’ est prise à une focale « standard » normale ; donc , à chaque fois , ou les avions paraissent trop près , ou ils paraissent trop éloignés qu’ ils ne le sont en réalité……………

        Malgré tout , par moments , par déduction je dirais qu’ ils sont à 15 ou 20 mètres les uns des autres mais sans la moindre certitude …………..

    • Carin dit :

      @scope
      Et en y regardant de plus près… on s’aperçoit que sur toutes les photos apparaissent les ailes du P8A, non déformées par la focale… donc la distance entre les SU et le P8A est bonne et sans aucun effet de profondeur!!

      • ScopeWizard dit :

        @Carin

        Les ailes du P-8A ne paraissent tout de même pas des plus « naturelles » …………

        Selon la focale utilisée la déformation sera minime ; une déformation se produit surtout dès lors que l’ on prend la photo à l’ aide d’ une courte focale tel un « grand-angle » ou un « fish-eye » , allant disons de 15 mm à 28 mm sachant qu’ entre 35 et 55 mm on reste très proche de la focale normale standard ; seule l’ ouverture de l’ angle permettra d’ embrasser un peu plus de champ de vision sans beaucoup jouer sur le grossissement du sujet , celui-ci commence à varier en dessous ou au-dessus .

        Rien qu’ au 200 mm en 24×36 , vous commencez à écraser les perspectives et le 200 correspond à du 4 x en jumelles optiques .

        Dans le lien ci-dessus , celui où le personnage en bas de l’ escalier n’ a pas bougé , c’ est le photographe qui s’ est déplacé de façon à obtenir cet effet , l’ effet obtenu n’ aurait évidemment pas été le même dès lors que le photographe ne se serait pas déplacé , le personnage apparaissant plus grand ou au contraire plus petit en fonction de la focale choisie .

        https://www.comment-photographier.com/wp-content/uploads/2013/03/Focales1.jpg

        https://i.ytimg.com/vi/jREc_soC1gY/maxresdefault.jpg

        https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/G/08/products/electronics/mix/page-produits/angledechamp.JPG

        Apparemment , c’ est du 15 mm :
        https://blog.dehesdin.com/blog/wp-content/uploads/2009/12/Dehesdin-Shanghai-021.jpg

        http://apprendre-la-photo.fr/wp-content/uploads/2011/01/effet-longueur-focale.jpg

        Je sais ; ce n’ est pas évident .

        Mais ne nous énervons pas ….. 😉

        • Carin dit :

          @scope
          Je ne m’énerverais jamais contre vous scope. Mais je doute qu’un P8A soit équipé d’un appareil à pellicule 24×36 avec un 200mm pour objectif!!!
          Quand aux ailes du P8, aucune déformation n’est visible…
          ( même l’alignement des rivets est correcte..), la profondeur du champ correspond bien à l’œil humain.

          • ScopeWizard dit :

            @Carin

            Bof , vous pouvez ; c’ est tellement dans l’ air du temps ce truc-là ………..

            Je n’ en sais rien , mais cette série de photos semble être prise à l’ aide d’ un appareil tout à fait quelconque , style numérique APS ou 24×36 plein-format , ce qui n’ exclut ni qualité de l’ appareil ou de son optique , ni talent de celui qui réalise la prise de vues .

            En revanche , il parait évident que le gars s’ est collé au hublot et n’ utilisait pas une très longue focale ; à main levée , photographier au 200mm à l’ aide d’ un f 2.8 d’ ouverture , c’ est déjà très bien …………
            Eh oui , plus la focale sera longue , plus l’ ouverture sera grande , plus l’ engin sera long et lourd donc nécessitera une stabilisation via un pied ou un support , ce qui commence à vraiment bien se sentir dès le 300mm surtout en gamme optique f 2.8…………

  16. Carin dit :

    Pour moi, c’est comme si un grand judokas russe faisait chier un type en chaise roulante… pourtant c’est pas les patrouilles de F 15/16, mirage 2000, EF2000 ou rafale qui manque dans ce coin….

    • philbeau dit :

      D’accord avec vous , je le dis plus haut .

    • BCh dit :

      Carin 27 mai 2020 à 19:09
      « Pour moi, c’est comme si un grand judokas russe faisait chier un type en chaise roulante… pourtant c’est pas les patrouilles de F 15/16, mirage 2000, EF2000 ou rafale qui manque dans ce coin…. »

      Sauf que le type en chaise roulante viens de balader dans votre jardin avec un téléobjectif …

      • Hermes dit :

        La méditerranée c’est Russe maintenant ? Première nouvelle.

      • Carin dit :

        @BCh
        Le matos qui équipe le P8A lui permet (a d’autres aussi) d’opérer à plus de 300 km de sa cible… ça fait loin du « jardin » de tartous ou hmeimin.

  17. Ces «Yvan»,dopés à la vodka,font les esbroufeurs dans les meetings jusqu’à en perdre leur queue et terminer en beauté en s’éjectant…question pétrole et armes en tous genres les patriotes Russes ont de l’argent à jeter par les fenêtres…(de tirs éventuels… attention aux pilotes de la Navy ! )

  18. g100 dit :

    C’est de la gesticulation qui peut dégénérer,mais en même temps ils sont pas là pour faire du macramé.Les risques, calculés(…) du métier.Et ça montre aussi l’habileté des pilotes russes.

  19. tchac dit :

    Les russes sont effectivement trop proches. C’est dangereux. Je vous rappelle qu’il y a eu pendant la guerre froide un SU 27 soviétique qui a percuté un P3 Orion norvégien. Heureusement, pas de victime à ma connaissance. Donc pour le coups, les américains ont raison de se victimiser.

    • Félix dit :

      Le P8 n’est quand même pas un avion de tourisme, c’est une arme moderne de lutte anti sous-marine, qui peut être armé de missiles harpoon (j’ai cherché), Que les Russes cherchent à empêcher les US de traquer leurs sous-marin au large d’une de leur base ne me paraît pas isolant. Si un TU142 allez se balader près des bases de Kitsap ou de kings Bay, je pense qu’il aurait droit à un beau comité d’accueil, digne d’un rodéo.
      Pour le P3 orion des années 80, il était en train de larguer des bouées acoustiques près des eaux Soviétiques sous le nez du SU27. L’annecdote dit qu’après l’accrochage le SU27 a largué du kérosène sur le P3, en guise d’humiliation. Morale de l’histoire, pour jouer au con, il faut être 2, c’est un minimum.

      • tchac dit :

        Mon propos porte sur la distance trop proche entre les avions. Franchement, les SU 35 étant infiniment plus maniable, c’est à eu de faire gaffe. Surtout que le P8 était totalement enserré entre les deux avions.
        donc je ne remet pas en cause la raison de l’interception qui est tout à fait légitime (et d’ailleurs les américains font pareil) mais sa forme. Je maintient que les sukhoï sont trop proches.

  20. PK dit :

    C’est sûr que les Russes ne peuvent pas intercepter les F-35 : les Su 35 ne roulent pas assez vite !

    • Batarnak dit :

      J’espère que c’est du sarcasme…
      SU-35 : top speed 2,700km/h.
      F-35 : top speed 1,900km/h

      • PK dit :

        Je parlais de rouler… Jusqu’à nouvel ordre, la dinde a beaucoup de mal à voler.

      • Fralipolipi dit :

        @Batarnak
        Ben alors … la ficelle était-elle trop grosse ?
        .
        PK a raison bien-sûr 🙂 Un F35 vole si peu, que c’est plus souvent au roulage au sol que vous aurez une chance de l’intercepter.
        Sinon, une GBU y suffirait, pas besoin d’un Amraam ou d’un Mica 😉
        .
        Poussez pas, je suis déjà partiiii !

      • ScopeWizard dit :

        @Batarnak

        C’ est à dire que le F-35 ne peut que rouler , puisqu’ il ne vole pas .

        D’ après moi , était là le sens de la boutade signée @PK ………

        Sinon , Mach 1.6 qui est la vitesse maximale du F-35 n’ a jamais été équivalente à 1900 km/h mais plutôt à 1700 .
        De même , si le Su-35 plafonne à Mach 2.3 , cela donne un équivalent de 2450 km/h .

        Ne perdez jamais de vue que la vitesse maximale d’ un avion sera différente selon qu’ il évolue à basse ou à haute altitude .

        Dans le premier cas , il y a la résistance que présente un air plus dense qui -ne serait-ce que par frottement- va donc constituer une résistance à l’ avancement mais aussi mieux alimenter les réacteurs qui devront toutefois pousser plus fort de sorte qu’ ils consommeront davantage , ce qui au final diminue la vitesse et change aussi la valeur du Mach soit la vitesse du son mesurée par rapport à un fluide .

        En effet , la valeur de ce Mach est fonction de la température qui sera X près du sol et en continuelle diminution au fur et à mesure que vous prenez de l’ altitude , donc dans le second cas , vous serez moins freiné , votre Mach sera plus bas , vous consommerez moins vu qu’ avec moins de puissance nécessaire vos réacteurs pousseront autant un avion beaucoup moins freiné par la densité de l’ air , résultat vous irez plus vite .

        Du moins tout ceci reste valable dans les couches atmosphériques allant de la Troposphère , la Tropopause ( zone supérieure de la Troposphère où la température reste constante soit s’ étageant de 10 à 18 km environ selon les latitudes ) , la basse stratosphère .

        Pour vous donner une idée , le Mach à basse altitude ( donc mesuré dans le fluide AIR , par exemple dans l’ eau il serait différent ) se situe à 340 m/s ou 1224 km/h , c’ est Mach 1 ; à haute altitude il s’ abaisse d’ environ 13% et se situe à 295 m/s ou 1062 km/h , c’ est aussi Mach 1 .

        Donc , un avion qui atteindrait Mach 2 près du sol -ce qui à ma connaissance n’ est toujours pas possible- se déplacerait à 1224 x 2 ou 2448 km/h , le même avion au même Mach à haute altitude se déplacera à 1062 x 2 soit 2124 km/h .

        Dans le premier cas , puisque le Mach est de 1224 km/h , 1 dixième de ce Mach se situe aux environs de 122 km/h , dans le second cas puisque le Mach est de 1062 km/h , 1 dixième de ce Mach se situera aux environs de 106 km/h .

        Raison pour laquelle , un Rafale à Mach 1.8 qui ne peut atteindre cette vitesse maximale qu’ à une altitude assez élevée , sera à Mach 1 + 8 dixièmes du Mach mesurables à une telle altitude , soit 1062 + 8 x 106 = 1910 km/h .

        À partir de là , il suffit à chaque fois de convertir sachant qu’ à basse altitude , c’ est à dire là où Mach 1 sera de 1224 km/h , les jets les plus performants n’ excèdent pas Mach 1.4 , ce qui à mon avis dépend du reste beaucoup de son réacteur ………….

        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/77/Atmosphere_layers-fr.svg/170px-Atmosphere_layers-fr.svg.png

        http://www.willemsplanet.com/wp-content/uploads/2014/03/atmosphere_layers.png

        Observez à chaque fois la courbe de température , là où elle reste constante se situent les « pauses » tel la « stratopause » qui est la partie supérieure de la stratosphère où vous remarquerez que contrairement à ce qu’ il se passe dans la Troposphère , la température augmente …….. ça zigzague en fait ………….. 😉

        https://i.stack.imgur.com/YOUOe.jpg

        https://www.weather.gov/images/jetstream/atmos/atmprofile.jpg

        En espérant n’ avoir pas été trop « chinois » ……… 🙂

  21. Ltikf dit :

    Historiquement, lors de vrais conflits, un appareil militaire non armé ne se serait jamais baladé sans escorte près d’une zone potentiellement hostile… Les Russe mettent la pression et rappellent à leur façon cette évidence: les US ne sont pas seuls, pas plus compliqué que çà – et en se rapprochant au plus près ils sont sûrs que le message va passer !

  22. Sardine dit :

    Les frontieres ricains sont aux murs de tous les pays du monde..et ils se lamentent que ces pays venaient les voir de pres a koi ils remblent ces cowboys a la gachette facile.

  23. Vidoc-19 dit :

    Téléobjectif ! Nous avons affaire encore une fois à des clichés pris au téléobjectif ! Comme son nom l’indique, un téléobjectif n’est pas objectif. Il rapproche le sujet. Il est utilisé pour voir de plus près un objet ou une personne  » lointaine ».. n’importe qui fait de la photo connaît ça, les fabricants de Smartphone s’évertuent actuellement à produire des machines avec des téléobjectifs! Les gens aiment ça !
    Les clichés publiés par l’U.S. Navy ne sont pas fair-play, ne sont pas neutres.on attend qu’ils publient des photos faites avec un objectif correspondant au champ de vision de l’œil humain: ça rendrait la chose un peu plus crédible, éventuellement.

  24. Ayenge dit :

    Du n’importe quoi. Les Américains sont « surpris » ou font semblant de l’être de l’interception de leur Poséidon, avion-espion bourré d’électronique, par la chasse Russes qui, légitimement, protègent leurs navires…. Ils voulaient quoi ? Que les Russes leur servent le thé en plus ?

    Les manœuvres de provocation on sait très bien d’où elles viennent. Ce ne sont pas les Russes qui ont des dizaines de bases militaires aux abords des frontières USA mais bien l’inverse.

    L’OTAN n’a plus aucune légitimité depuis la fin de la guerre froide et la seule raison de son maintien, et de son extension est de veiller à l’hégémonie de l’Occident sur le reste du monde par le biais de manœuvres de déstabilisation voire de guerres Néo-coloniales. l’Irak, la Libye, la Syrie, Côté d’Ivoire et l’Iran en savent quelque chose. Pathétique !

    • Pravda dit :

      Ah c’est beau le patriotisme russe.
      Les russes ont des bases aux frontières américaines, en Sibérie
      Les russes ont des bases au sein même de l’Europe occidentale, à Kaliningrad
      Les russes font des incursions tous les jours dans ou à proximité immédiate de l’espace aérien européen
      Les russes font tous les jours de tentatives de hacking dans nos serveurs informatiques.

      • OURGOUT51 dit :

        Bonjour,

        je vous cite

        « Les russes ont des bases aux frontières américaines, en Sibérie
        Les russes ont des bases au sein même de l’Europe occidentale, à Kaliningrad »

        Je suis entièrement d’accord avec vous mais entre les bases russes auxquelles vous faites référence et les bases américaines aux frontières de la Russie comme le sous entend Ayenge, il y a une légère différence qui semble vous échapper : à Kaliningrad et en Sibérie, les Russes sont chez eux. Les Américains sont ils chez eux en Pologne, en Allemagne, en Italie, dans les pays baltes,en Bulgarie, en Roumanie et peut être bientôt en Géorgie, au Japon? Poser la question, c’est y répondre!

        Bon weekend!

        • Pravda dit :

          Bonsoir, posez vous aussi la question de savoir pourquoi les anciens pays du bloc de l’est ont tellement peur des russes qu’ils veulent tous se mettre sous le parapluie US.

          • OURGOUT51 dit :

            Une fois encore, vous changez le sujet de la conversation quand vous n’avez plus d’arguments! Le point de départ de cette conversation est ce qu’écrit Ayenge: « Ce ne sont pas les Russes qui ont des dizaines de bases militaires aux abords des frontières USA mais bien l’inverse. »

            Dans votre réponse, « Les russes ont des bases aux frontières américaines, en Sibérie
            Les russes ont des bases au sein même de l’Europe occidentale, à Kaliningrad » vous mettez sur le même plan des bases russes sur le territoire national russe et des bases américaines sur un territoire étranger » loin des Etats Unis. Donc votre comparaison ne tient pas et vous êtes contraint de faire une pirouette pour vous échapper. Stoltenberg (le blogger, pas le SG/OTAN) vous aurait accusé de Whataboutisme!

            Cela n’est que la stricte vérité du terrain! Après savoir pourquoi les « les anciens pays du bloc de l’est ont tellement peur des russes qu’ils veulent tous se mettre sous le parapluie US. » est un autre problème qui n’est pas abordé ici.

        • LEONARD dit :

          Les U.S ont des bases dans tous ces pays avec l’accord ( ou à la demande ) de pays souverains. Donc aussi légitimes que les russes à Khmeimin, par exemple.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit [ Les russes ont des bases aux frontières américaines, en Sibérie ]

        On peut même les voir en allant à sa fenêtre à Anchorage comme d’autres voient des nains partout …. ;0)
        Esprit ( ? ) de Sarah Palin sors de ce corps !…

        Faut faire gaffe : Ils ont peut-être installé des radars dans les dômes de leurs églises sur place ….?
        https://www.alaskatourjobs.com/wp-content/uploads/2017/06/Russian-Settlement.jpg

  25. Félix dit :

    Ce que vous dites est faux. Selon wikipédia, le SU 35 pointe à mac 2.35 , alors que le F35 c’est 1.6+ et le F22 2.25. Donc, même si les chiffres sont toujours gonflés, le SU 35 va bien plus vite qu’un F 35. Pour un F22, ça se discute. Après la vitesse n’est qu’un paramétre de la valeur d’un chasseur, les missiles air air sont toujours les plus rapides.

    • Fralipolipi dit :

      @Felix
      Ah non ! Le F35, c’est Mach 1,6 – … et seulement pendant qques toutes petites minutes, et pas trop souvent … sinon, le F35 est plafonné à Mach 0,9 pour éviter le vieillissement prématuré.
      La dinde est fragile 😉

  26. sturbelle dit :

    Un abordage est déjà arrivé avec un chasseur chinois so avion est tombé, le pilote disparu l’avion americain de surveillance à du atterrir en catastrophe en chine,les aviateurs emprisonnés

  27. FactCheking dit :

    Il manque des précisons dans l’article les SU 35 sont restés 65 minutes a proximité du P8-A multipliant les manœuvre à moins de 10m de l’extrémité des ailes.
    De plus pour ceux qui pensent qu’ils étaient en configuration lisse une petite photo de la configuration air-air
    avec 4 R-77 et 2 R-27ET au vue de l’autodirecteur infrarouge.
    https://www.avionslegendaires.net/wp-content/uploads/2020/05/Su-35-Russie-interception-P-8A-M%C3%A9diterran%C3%A9e-sujet_USN.jpg.

  28. PK dit :

    Wahou… 10 m des ailes… Quelle virtuosité !

    Je comprends que les Américains se soient pissés dessus… Quand on pense que Tom Cruise faisait du cockpit à cockpit avec ses « Mig 28 », quelle régression en 30 ans !

  29. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ « Le Su-35 est un avion très performant. Ils [les Russes] essaient évidemment… de le vendre.]

    Les Narcos Colombiens seraient bien avisés d’en acheter deux ou trois ! Ils se sont faix taxer 1400 kg de bicarbonate à cause d’une patrouille de P-8A au large du bouchon du Darién au début du mois de mai .
    C’est vite rentabilisé !!!! La cargaison de 1400 kg c’est 23 mio USD , celle coxée en novembre 2019 c’était 69 mio USD soit pratiquement le prix d’un Su-35 , sans options ( ?????? )
    Il serait temps pour eux de se doter d’une force aérienne digne de ce nom pour protéger la libre circulation de leur sous-marinade .

    Bilingue Castillan-Russe je suis prêt à jouer les go-between . Je prends 5% sur le montant du contrat . Paiement par virement sur compte numéroté à la Prévoyance Foncière Zurichoise – Facilités de paiement en une fois sans frais – Bolivars non acceptés – Faire offre sur ce forum , je dégage la responsabilité de l’éditeur par la présente .

  30. Souvenir d'Asie Centrale Soviétique dit :

    PK,

    C’est surtout ta mauvais foi là qui est difficile à intercepter …

    Les russes gardent les fruits de la guerre froide en matière de victimisation de d’acceptation tout azimut de leurs actes, sachant qu’ils ont partout sur le net des brochettes de glands pour les soutenir.

    • PeterR dit :

      En l’occurrence ici ce sont les US qui jouent les victimes. Quoi, pas le droit d’aller espionner une base russe ?? Mais quelle audace, mais quel outrage, quel scandale, quelle insolence, quelle arrogance *

      Maintenant et plus sérieusement je me demande à quel jeux US et Russes jouent. En général quand on chouine comme un gamin c’est qu’on n’a pas les cuisses propres et qu’on vient de se prendre une fessée. Après et comme ces faits sont coutumiers que cherchent les US. Se faire humilier régulièrement ? J’ai des doutes.
      Selon leurs propos l’interception s’est déroulée sur plus d’une heure. Aucun F22, aucun F15 pour mettre en fuite les SU-35 ? Pourtant ce genre de voyage est un peu programmé à l’avance. Comme ce n’est pas la première fois que ça leur arrive ils n’ont toujours rien prévu ? Bizarre. Peur de l’escalade ? Alors pourquoi continuer à aller mettre leur nez à proximité de la base russe, surtout s’ils s’en font éjecter régulièrement ?
      Autre solution (que je n’espère pas) : ils multiplient ce genre d’incident pour justifier de dégommer prochainement des avions russes. Si cela arrivait d’un coté comme de l’autre quelle serait la suite ?

      Autre question : que feraient (ou que font) les US si un avion espion russe s’approchait d’une base US. N’iraient-ils pas lui dire de dégager ?

      Beaucoup de question. Peu de réponses. Je continuerai de trouver ça bizarre. Ce qui est sûr c’est qu’à jouer au con on fini toujours par gagner. Quels sont les cons. A ce sujet je renverrais bien russes et US dos à dos. Et les US feraient mieux se s’occuper d’un autre danger bien plus grand coté pacifique.

      * : Le Roi Osric in Conan le Barbare

      • Carin dit :

        @PeterR
        Les américains ne se plaignent pas d’être interceptés… ils demandent à ce que cela soit fait dans les règles… de la même façon que nous interceptons les Bears95 ou TU160… il y a un protocole que les russes ont signés, et qu’ils violent à chaque interception… c’est peut-être pas méchant, mais c’est dangereux, dans la mesure où un simple trou d’air peut faire chuter un lignard de 200metres, (je suppose que vous avez déjà pris l’avion),et vu son poids, il chutera plus vite qu’un chasseur, ce qui au vu des photos créerait une collision.

        • PeterR dit :

          Oui. C’est ce que disent les US.
          Maintenant que faire si l’avion intercepté continue sa route ?
          Sur une interception de plus d’1h j’imagine que même un pilote assez obtus doit comprendre.
          Donc je me demande en fait qui faisaient les kékés. Les US qui continuaient leur route forçant les russes à « insister » ou les russes qui d’amblée leur ont rasé les moustaches. Vu la durée de l’interception je pousserais sur la première hypothèse. D’où selon moi le chouinchain des US qui en fait n’ont eu que ce qu’ils méritaient. Je pense qu’on ferait la même chose si un TU160 ou n’importe quel avion russe s’approchait un peu trop d’une de nos bases et refusait de changer sa route.
          De toute manière sauf à avoir la vidéo de l’intégralité de l’interception on ne saura jamais.
          La propagande américaine ne vaut pas plus chère que la russe.

          • Carin dit :

            @Peter R
            Comme je l’ai déjà écrit.. les avions de type P8A travaillent à environ 300km des côtes à espionner… ça laisse une sacré marge. Le vrai problème des russes c’est que les Américains ont des avions espions à gogo, et donc l’espionnage est constant, ce que les russes ne peuvent pas faire.

          • Carin dit :

            D’ailleurs à ce propos, nous avons nous meme un bateau au large de Chypre, qui espionne la base maritime russe… ces derniers s’en sont plaints lorsque Israël est passé par la Méditerranée pour bombarder en Syrie, et que les syriens leurs ont descendu un avions espion avec 20 personnes à bord. On peut épiloguer sur le fait que l’espion russe, n’a pas détecté les F15/16 israéliens, mais les russes ont gueulés après la France parce que c’est à cause de ce bateau que les russes n’allument pas les radars des S300/400 servant à la protection des installations russes.

      • Souvenir d'Asie Centrale Soviétique dit :

        Il faut toujours dire AMEN à tout ce que font les russes sans broncher …et c’est censé être crédible ?

        Ça ne l’est pas, si n’importe quel avion canadien ou français faisait cela en permanence les brochettes de collabo-idiots utiles comme aimait dire Staline de ses supporters à l’Ouest en son temps crieraient à l’impérialisme Otanesque et autre débilité du genre …

        Mais ici excuser l’inexcusable …finira par décrédibiliser totalement les lèches bottes de Poutine (et là je parle du fan club, pas des pros qui bossent de Saint-Petersbourg et qui passent leur temps à intoxiquer le web)

        Diviser pour mieux régner est le crédo Poutinien sur le net.

        • PeterR dit :

          Ce serait pertinent si les US se comportaient eux même de façon correcte. Malheureusement ils en sont très loin. Ce sont devenus les champions toutes catégorie des coups tordus et de la présentation de fausses preuves. Et comme ici on n’a que la version US permettez moi d’émettre quelques réserves.
          Appliquez aussi les mêmes arguments aux américains :
          Il faut toujours dire AMEN à tout ce que font les américains sans broncher …et c’est censé être crédible ?
          C’est simple maintenant je n’accorde guère plus de crédit à tout ce que peuvent présenter les US que quand je lis Sputnik. La seule différence c’est que dans le premier cas c’est mieux emballé et servit par un pays qui est censé être ami … donc ça passe mieux. Personnellement je ne considère ni l’un ni l’autre comme nos amis. Je n’aurais pas dit ça avant la deuxième guerre d’Irak.

  31. werf dit :

    Les américains se sont toujours cru les maîtres du monde et, à ce titre, se sont toujours comportés militairement comme ils le voulaient. Ce temps est fini, la Russie, la Chine et l’Iran les marquent à la culotte et je trouve cela très bien pour éviter des interventions, comme en Irak, qui ont déstabilisé tout le moyen orient . « America first », oui, chez elle, pas ailleurs.

    • sentinelle dit :

      Fallait dire ça avec les collabos en 40 je crois que certains intoxiqués par les médias ont oublié que notre sort est lie à celui de l’Amérique du Nord et encore nous sous dissolvons nous-même !

  32. Bensenouci dit :

    Si les intentions des USA étaient aussi innocentes qu’inoffensives comme ils le prétendent alors pourquoi leurs avions rôdent autour des bases Russes sinon pour les espionner ?! Et ils n’ont dont pas à leur première tentative. Et si ça continue ils finiront par l’abattre tôt ou tard et s’excuseront par la suite comme ont l’habitude de le faire les USA. On ne provoque pas indéfiniment l’Ours sans en payer le prix et le Soukhoy n’a point besoin de publicité pour se vendre.

    • Hermes dit :

      La méditerranée est une base russe ?
      .
      Les US s’en foutent, les politicard râlent pour râler, les Russes savent très bien qu’ils paieraient très cher tout incident, et les soldats US apprécient de voir les avions russes qui, on va pas se le cacher, ont de belles courbes.