Ayant reçu des avions MiG-29 et Su-24, les forces du maréchal Haftar menacent de viser les intérêts turcs en Libye

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

148 contributions

  1. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    « Once a ruler becomes religious, it becomes impossible for you to debate with him. Once someone rules in the name of religion, your lives become hell. » Muammar al-Gaddafi (Une fois qu’un dirigeant devient religieux, il devient impossible pour vous de débattre avec lui. Une fois que quelqu’un règne au nom de la religion, votre vie devient un enfer.)

    • Aymard de Ledonner dit :

      Et quel est le rapport avec l’article?
      Incidement j’ai cru comprendre que le débat n’était pas forcément évident avec ce grand penseur qu’était Khadafi.

      • bobo dit :

        @aymard c’est probablement tôt une référence à erdogan.

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Oh oui, qu’est-ce que Muammar al-Gaddafi pourrait possiblement avoir à voir avec la guerre civile en Libye … et quel rapport entre Erdogan et le mouvement des Frères musulmans?
        Ai-je seulement l’impression que certains cercles réagissent de manière très sensible quand le nom Muammar al-Gaddafi tombe?

  2. Wagdoox dit :

    Si l’arméede terre égyptienne met les pieds en Libye se conflit changera totalement de visage et aura des conséquences partout dans le region. Ça isolera complètement ou presque la Turquie.

    • Plusdepognon dit :

      @ Wagdoox
      Je ne les vois pas intervenir eux-mêmes, même si les égyptiens continuent leurs courses :
      https://www.meta-defense.fr/2020/05/22/vente-dhelicopteres-litalie-se-presente-comme-le-nouveau-partenaire-privilegie-de-legypte/

      • Wagdoox dit :

        Justement les courses en italie c’est pour couper l’un des rares soutient au gna a savoir l’italie. Toutes ces rumeurs de contrats ne voudront qu’en cas de retournement de veste de rome. Ils interviennent deja depuis les airs et pour ce qui est de troupes sur le terrain, on est d’accord c’est pas pour tout de suite mais ca se reproche a grand pas.

    • Auguste dit :

      Et l’Egypte va s’attaquer à la Turquie avec quoi et avec qui?.L’Egypte a déjà beaucoup de problèmes, de terrorisme intérieur et l’Ethiopie à l’extérieur,entre autres.Et elle ne pourra pas compter sur les US.

      • mich dit :

        Bonjour , vous ne mélangez pas un peu tout en citant l ‘ Éthiopie ?

        • Frédéric dit :

          Grosse tension suite au barrage sur le Nil construit par l’Ethiopie au point que l’Égypte envisage de le bombardé.

      • Wagdoox dit :

        Heu … la libye c’est leur frontiere directe !
        On parle d’un pays avec un accès direct et une population dépassant les 80 millions d’habitants. Regan avait deja demandé a l’egypte d’envahir la libye pour degager gaddafi. Aujourd’hui c’est le point le plus chaud, largement devant l’Éthiopie.
        Le terrorisme intérieur est nourri par l’instabilité de libye.
        Derriere l’egypte, c’est l’arabie saoudite qui laissera jamais « la chine du monde arabe » (et encore plus sunnite) tomber. Donc au pire les usa resteront neutre, sachant qu’ils ont deja avec eux un paquet de pays europeens, russie inclus.

      • Kural dit :

        Premièrement la turquie aussi a des problème intérieur de terrorisme et des problème extérieur avec la grèce israel etc, de plus ont parle pas d’une réelle guerre avec des millier d’homme mais au mieux quelque dizaine en libye, ce n’est donc pas une guerre direct avec une invasion, pour terminer selon globalfirepower Egypt serait 9ème puisance militaire et la turquie 11ème, donc avec quoi l’egypt va attaquer la turquie? avec plus de 4295 tank, 316 navire de guerre et avec une aviation de 1054 unité, bonne journée 🙂

      • v_atekor dit :

        L’affaire avec l’Éthiopie se traitera à l’amiable. Tout le monde à besoin d’eau, et la guerre ne résoudra pas la pénurie. Par contre en Libye c’est brûlant pour l’Égypte, alors que la Turquie marche que les intérêts (gaziers) Égyptiens (et grecs…)

      • BRIMAR dit :

        Sur le plan du matos, l’Egypte a du matériel globalement de génération récente, assez nombreux, même si l’Egypte possède pas mal de matériel de générations plus anciennes.

        Sur le plan tactique, une chaine logistique bien moins complexes et plus facile à protéger de la Turquie, que la Turquie pourrait protéger sa chaine logistique navale de l’Egypte.

        Mais cette confrontation n’arrivera pas, car tous connaissent leurs limites, savent reconnaitre les signes annonciateurs de l’atteinte de ces limites et sauront s’arrêter à temps pour tenter d’obtenir ou conserver les succès tactique et/ou politique obtenus en se mêlant de la situation du voisin.

    • Savio dit :

      Ils y sont déjà, dernièrement dégommés par les drones turcs rt annoncés comme des martyres de la guerre contre le terrorisme … au sinae

  3. Chanot dit :

    Où l’on voit le Pantsir encore mis en défaut.
    Il est important de conserver les capacités sur tous le spectre de menace car même le meilleur des avions est impuissant une fois au sol: armement méfiant, moyens anti drôle… Ça manque chez nous!

    • LEONARD dit :

      Il s’est passé qq chose avec le Pantsir, puisque :
      – 17-18 May : 1 détruit à Al-Watiyah + 1 autre à Syrte, et 1 second capturé à Al Watiyah
      – 20 Mai : 3 détruits à Tarhuna, 2 à Al Washka, 1 à Souq Al Ahad.
      Soit 9 en 2 jours, en 2 versions, majoritairement des MAN SX45 des EAU, mais celui de Sirte est un chassis KAMAZ 6560, donc, soit les EAU avaient aussi acheté des KAMAZ, soit il y a un autre généreux donateur……..
      https://twitter.com/Oded121351/status/1263448275505549312/photo/1

      Certaines cibles étaient en route, d’autres cachées ( et donc inactives ), mais certains films UAV montrent les radars en action, signe d’une totale inefficacité ( missiles et canon ), contre les drones turcs.

      Dernier point: Si les MIG et les SU s’approchent trop de Tripoli, une frégate turque veille:
      https://twitter.com/osinteditor/status/1263543419978289153

      Et c’est une frégate italienne qui veille sur Misrata. ( répartition des rôles ? )
      https://twitter.com/osinteditor/status/1262971198436257793/photo/1

      • tchac dit :

        Pour le Pantsir S1 sur châssis KAMAZ, il s’agit probablement d’une photo détournée provenant de Syrie. Pas de certitude mais c’est le plus probable.

        • LEONARD dit :

          Sur la vidéo suivante, un convoi PMC Wagner en Libye, avec plusieurs Tigre, un MRAP 6×6 & un Pantsir sur chassis KAMAZ.
          https://twitter.com/i/status/1264276483557806090
          Donc, plutôt confirmation.

          • tchac dit :

            Exact. mea culpas. En tout cas, cela démontre la difficulté d’obtenir des informations fiables à travers les réseaux sociaux mais avec un peu d’esprit critique, le renseignement de source ouverte arrive à pas mal de chose comme vous me le prouvez.

  4. Polymères dit :

    Je ne pense pas que ces avions viennent de Russie ou appartiendraient à cette dernière, ça c’est plutôt le souhait de certains internautes espérant l’implication russe contre les turcs.
    La version disant que les avions seraient acquis par les émiriens est bien plus logique en rapport à la guerre qui est menée en Libye. L’usage d’anciens pilotes de l’ex URSS ne serait pas une nouveauté et entre parfaitement dans le contexte de proxys.

    Car il ne faut pas en douter, il y a une guerre qui se joue entre pays mais ou l’on cherche à se déresponsabiliser des actions menées. Une guerre du mercenariats, une guerre par intermédiaires ou les responsables sont l’ANL ou le GNA.

    Actuellement, avec l’implication de la Turquie, on sent une volonté grandissante du camp Haftar (dont ses alliés) de frapper les turcs d’une manière plus forte. Ces avions ne sont pas un hasard et je pense même que leur médiatisation ne l’est pas non plus. Le discours du chef de la force aérienne de l’ANL prophétisant la plus grande opération aérienne de l’Histoire de la Libye, ça aussi ce n’est pas un hasard. Tout est aujourd’hui en place pour que l’ANL soit « responsable » de ce prochain raid, son ampleur se justifiant par de nouveaux avions.
    Cela permettra aux égyptiens comme aux émiriens d’y participer avec leurs propres avions et d’être réellement ceux qui frapperont avec précision, les intérêts turcs, leurs installations. La couverture est mise en place par les avions libyens, qui participeront, qui seront au plus près et qui continueront à frapper après, afin de noyer un peu mieux le poisson.
    On verra ensuite la réaction turque.

    En tout cas on ne peut nier également le rôle de la Syrie. Une terre ou les turcs sortent des milliers de combattants mercenaires et ou il ne faut pas se tromper non plus, les russes comme d’autres, peuvent faire facilement des affaires « sombres » avec Damas en échange d’argent. Il n’est pas impossible par exemple d’avoir les émiriens (qui se sont rapprochés dernièrement de Damas) y trouver quelques armements, quelques pilotes mais également des mercenaires

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Il n’y a guère de nation impliqué dans l’histoire moderne de la Libye qui ait brillé par le respect du droit international ou des résolutions de l’ONU. Quelle flagrante déclaration de faillite des « élites ».

    • Aymard de Ledonner dit :

      En côte d’ivoire, les pilotes de Gbagbo étaient déjà des biélorusses….

    • Auguste dit :

      On va voir à quoi vont servir ces avions.A mon avis c’est juste un message de Poutine, qui n’a pas aimé la parade à Tripoli des Pantsir pris à Haftar.Et puis aussi bien marquer sa présence,au moment ou les US (ambassadeur) viennent de déclarer leur soutient à Tripoli.
      Les avions ont les couleurs russes,apparemment.D’aucuns disent qu’ils seraient bielorusses,d’autres qu’ils seraient un cadeau de la Syrie,qui en échange aurait de nouveaux avions de Poutine.Peu importe en fin de compte,c’est toujours Vladimir Vladimirovitch qui tient le manche.

    • LEONARD dit :

      Comme au théâtre, Unité de Lieu, de Temps et d’Action.
      6 MIG29 sont signalés par des sources iraniennes avoir été transférés en Syrie depuis la Russie, avec arrêt pipi à Hamadan en Iran le 15 Mai.
      https://avia.pro/news/rossiya-perebrasyvaet-v-siriyu-shest-istrebiteley-mig-29
      4 jours plus tard, le même nombre d’avions du même type est photographié en Libye.
      https://twitter.com/Brian_Castner/status/1263572061492035607

      Donc, par ordre de plausibilité:
      1- Ce sont les mêmes avions qui ont fait une route Russie-Iran-Syrie-Egypte ?-Libye, donc ils viennent de Russie.
      2- Ces 6 avions russes là ont remplacé 6 MIG 29 envoyés par la Syrie en Libye, et ils viennent de Syrie.
      3- Votre hypothèse, mais d’ou viennent ils ? Pour se séparer de 6 appareils, il faut en avoir suffisamment, ou ne plus en avoir besoin. En dehors de la Russie ( 266 ), on peut exclure l’Inde ( par tradition, +/- 140), reste la Biélorussie qui en a donné 16 à la Serbie.

      Pour autant, depuis quelques jours, pertes de terrain successives ( et de matériel ), de la LNA.

  5. LaCuscaPsd dit :

    Hmmm ça se complique…. Je me demande comment les turcs vont réagir si ses soldats se font bombarder….la Libye n’a pas de frontière commune avec la turquie à l’inverse de la Syrie !

    • Avi dit :

      La Syrie n’a pas de frontière commune avec le Lybie !!!

      • Wagdoox dit :

        Mais la syrie a bien une frontiere commune avec la turquie !!!!!!
        En d’autres termes si les soldats trucs en libye (et ca s’ecrit pas lybie) se faut bombarder, la reponse turc sera beaucoup plus compliqué pour ankara au vu de l’éloignement.

    • Carin dit :

      Il n’y a pas de soldats turcs en Libye, il n’y a que quelques milliers de nuisibles à la solde du grand sultan et armés par lui, et quelques drones, qui a mon avis ne restent pas dans le pays, et retourne en Turquie après leurs missions.

      • jyb dit :

        @carin
        non, il y a bien des soldats de l’armée turque en libye. On le sait depuis déjà un moment quand au moins six d’entre eux ont été tué et enterré en catimini en turquie. Cette non reconnaissance a eu l »effet inverse et a attiré les projecteurs sur l’action turque en libye. En fait de conseillers militaires, aides techniques et non combattants
        les turcs ménent bien une guerre sur le sol libyen.

        • Carin dit :

          @jyb
          Merci de me reprendre… ce que je voulais dire c’est qu’il n’y a pas d’armée turques en Libye, mais il est évident que les proxis turcs sont guidés et renseignés par des milis turcs.

          • Kural dit :

            Actuellement y’a aucune armée de aucun pays en libye, tout simplement car l’algérie, l’égypte, le tchad, le niger, la tunisie, la turquie, l’italie, la france, l’espagne, les état-unis, la russie et plein d’autre pays pourrait également envoyer leurs armée en réponse, c’est un terrain délicat et à moins de pas avoir le choix aucun pays ne va il envoyer une armée entière…

  6. Guigoomber dit :

    Ça sent l’explosion…

  7. PK dit :

    Sans soutien russe, je ne donne pas beaucoup de chance de succès. En revanche, Poutine détient là une jolie carte à jouer contre le Sultan mégalo turc…

  8. R2D2 dit :

    Un p’tit raid de Rafale égyptiens en approche?

    • Savio51 dit :

      Ils risquent de subir le même sort que led matos Sino-Russe

    • Wagdoox dit :

      C’est deja le cas, il’y a une base aérienne égyptienne tres proche de la frontiere, tellement proche que le renseignement francais a lancé une alerte sur le fait qu’elle est trop proche.

      • Kural dit :

        Wagdoox sachez que à partir du moment ou la base aérienne est sur le territoire égyptien il y’a rien d’illégale, si demain un pays construit des installation militaire proche d’une frontière elle a parfaitement le droit, au mieux tout le monde en auras rien à faire au pire y’auras des tension, mais ont ne peut pas interdire un pays de déployer des troupe, fortification ou base aérienne/naval prêt d’une frontière, sauf si cela remet en cause des règle de l’union européenne par exemple ou de l’otan ou autre organisation.

  9. Prof de physique dit :

    Et nous ?
    Qu’est ce que nous avons pour abattre ce genre de drones ?
    https://www.youtube.com/watch?v=lc_xGbxaSgU
    https://fr.wikipedia.org/wiki/TAI_Anka
    Vitesse maximale 217 km/h
    Envergure 17,31 m
    Longueur 81 m

    Il est à peine plus rapide qu’un SPAD XIII de 1918.
    Un hélicoptère moderne devrait pouvoir l’intercepter facilement, si les missiles n’y arrivent pas à cause de sa faible signature.

    • fnico dit :

      Tout faux on a perdu le fusil ant-drone il y a qques jours
      hahaha
      A nous les lance-pierres

      • Kural dit :

        Fnico ont n’a pas de fusil anti-drone= lance pierre? tu oublie les avions, les hélicoptère, les système anti aérien que ont possède etc etc, pour finir vous ne savez même pas de quoi vous parlé au vue du fait que y’a pas de fusil anti drone généralisé au sein des armée, les fusil anti drone sont encore en cours d’expérimentation et aucun pays n’en possède en grand nombre, avant de faire de l’humour sarcastique prenez le temps de vous renseigner 😉

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Des dimensions impressionnantes ….. même selon les normes turques 😉

    • Chanone dit :

      Peut-être les hélicoptères d’attaque Tigre.

    • ZoSo dit :

      Nous on reste surtout en dehors de ce foutoir. Si on s’implique ça peut nous apporter que des problèmes.

    • JC dit :

      Longueur : 8 m….

    • Wagdoox dit :

      On est entrain de développer des lasers (celui ci est encore trop pour la puissance déployée actuellement) et du brouillage pour couper les com du contrôle le dit drone.

      • Carin dit :

        @Wagdoox
        Ça va pas être facile de couper la com des drones turcs… ils tournent sur les satellites militaires US…

      • Kural dit :

        Actuellement aucune armée n’a des millier d’arme spécialement conçu pour les drone, y’a que des expérimentation pour le moment ^^

    • Patrickov dit :

      Un TB2 vole à 12,192 mètres aucun hélicoptère ne pourrait l’atteindre, sa caméra peut verrouiller sa cible à plusieurs kilomètres accompagné du drône Anka équipé d’un système de brouillage électronique pour les radars et autres intercepteurs soit à une hauteur de 15.000 mètres.
      Les modèles détruits par les miliciens de Haftar volaient à basse altitude donc visible à l’œil.
      Les turcs construisent les drônes en série soit une centaine par mois.
      Égyptiens ou russes ou émiratis ont ils les moyens d’intervenir à long terme vu la situation économique mondiale j’en doute.

  10. basstemp dit :

    Messieurs, la chasse aux Turcs est ouverte ! Pan !

  11. lxm dit :

    Verra t-on des drones abattre des avions pilotés en combat aérien ? Cela aurait de grandes conséquences, avec des drones pouvant être fabriqués à la chaine comme des saucisses( référence pour ceux qui connaissent).
    Là, plus que la perte de cette base aérienne, il y a le carrefour stratégique de Garyan qui est dorénavant sous le GNA, la contre-offensive semble actuellement en cours, mais si le GNA tient, alors toutes les forces du LNA au sud de Tripoli seront encerclées, des tribus pourront renverser leurs alliances, et le sud ouest riche en pétrole libyen sera à portée, et donc tout l’ouest de la libye sera perdu pour le LNA, c’est pourquoi il y a actuellement une telle urgence du général à demander un support et recevoir des avions pour empêcher l’encerclement de ses forces.
    Il y a quelques semaines, le LNA avait tenté de relier la mer en attaquant, à partir de ses forces disposées au sud de la capitale la route à l’est entre tripoli et zliten, il avait échoué, ce fut sans doute là son el alamein( point d’épuisement), c’est depuis lors que le GNA( renforcé encore depuis lors) attaque de partout.
    Il y a une donnée que je ne trouve pas prise en compte dans les analyses, de ce que j’ai lu un quart des libyens seraient d’ascendance turque, et la turquie tente d’utiliser les turcs de l’étranger, comme ceux de syrie ou d’irak pour ses projets, et les relier( panturquisme), si vous regardez sur une carte où se trouvent les communautés « turques » de libye on a surtout misrata, le nord-ouest et une vaste zone plus au sud dans le désert, mais on reste e toute façon dans l’ouest de la libye, l’est étant plus proche culturellement de l’égypte. Deux libyes que tout oppose, qui se font la guerre, aucun camp ne peut gagner, tout au sud les tribus du désert tentent de rester neutres; comme je l’avais déjà noté khadafi était issu d’une tribu au milieu de la libye( syrte), et unifiait ce pays grâce à cela.

    • Wagdoox dit :

      Encore ce delire …
      aucun drone au monde n’a encore de l’armement air air !
      Aucun drone au monde ne passe encore les 700km/h
      Aucun drone aU monde n’a de communication sans latence qui permettrait du combat aerien (sinon c’est un SALA dont personne ne veut).
      Un chasseur de la deuxieme guerre mondiale suffirait pour abattre des dizaines de drones !

      • Clavier dit :

        Ils devraient utiliser quelques warbirds empruntés à Jean-Baptiste Salis pour un travail rémunéré à la pièce …..
        une renaissance des Flying Tigers en quelque sorte …..

      • v_atekor dit :

        Tout à fait juste ; la latence ne pardonne pas à mach 1. 2 secondes de latence (1s allé, 1s retour, très optimiste), ce sont 700m parcouru. Un pilote humain aurait tout loisir d’entraîner un drone en piqué jusqu’au ras des pâquerettes et de remonter en chandelle en laissant le drone se ramasser….
        .
        A ceci prêt qu’il existe des proto (US) qui ne sont pas que dans des tiroirs, qui flirtent avec march1 … et qui sont pilotés par des IAs. Rien n’est en service car en effet personne ne souhaite avoir d’IA capable de mettre en œuvre des missiles de façon autonome (ah zut, mon IA a déclenché une guerre qui n’aurait jamais eu lieu sinon…) , mais certains se penchent sérieusement dessus pour des bulles AA autour de bombardiers

      • lxm dit :

        @wagdoox, la guerre accélère l’innovation, attendez vous un fait accompli pour ensuite paniquer sur l’émergence de ce nouveau risque ? Les turcs sont là actuellement en train d’apprendre à concevoir et fabriquer en série des drones, ils gagnent en expérience.
        Je ne sais pas si vous êtes français, mais j’ai écrit en utilisant le futur sur le passage qui semble vous intéresser.
        Mais perso, ce que je trouve le plus intéressant est de lier l’intervention turque au 1/4 de libyens qui sont d’ascendance turque et qui se trouvent très majoritairement en zone GNA. On aura beau au nom de la paix sociale nier la génétique, en histoire et même en préhistoire, on trouve un peu trop souvent des tombes avec os provenant de massacres( os abimés, scindés, éclatés) qui ont tous le même patrimoine génétique différent de celui des tombes bien ordonnées, celles des habitants de la région sur le long terme.

    • Patrickov dit :

      les nouveaux modèles de drones développé par les turcs possède des missiles air-air développés par l’industrie turque peuvent ainsi être tirés, ils peuvent prendre tout type d’appareil dans l’espace aérien et ce à plusieurs kilomètres de la cible.
      Missiles: MAM-L; MAM-C; CIRIT; Mk81; Mk82; SOM
      Sur le terrain cela donne une certaine efficacité et un danger pour tous les avions de chasse.

      • Wagdoox dit :

        Ahahah merci !!
        Elle était très bonne cela la !
        C’est comme l’avion furtif iranien a non même pas eux ont essayé au moins. Citer une liste des missiles air sol en essayant de les faire passer pour du air air … 😉 Merci

      • blondin dit :

        c’est sur qu’avec des bombes Mk81 ou 82, au des missiles de croisières, ça va être efficace… ces bombes pourraient leur tomber dessus, si ils volent trop bas !

      • Vinz dit :

        Tiens, un pote à Sanayist.

      • Alpha dit :

        Patrickov, Patrickov, allons, allons,…
        Il faut vous ressaisir !
        Les drones turcs ne possèdent pas de missiles air-air, voyons !…
        Vos MAM-L; MAM-C; CIRIT; Mk81; Mk82; SOM c’est que pour le air sol !!!…
        Aucun danger pour les avions de chasse, sauf… s’ils sont au sol ! 🙂
        Vous avez seulement un missile air-air à l’étude actuellement en Turquie, le Bozdogan, soit une vague copie de Sidewinder qui a fait son premier test l’an dernier doit être intégrée sur vos F-16…
        Que des bêtises que vous dites encore… Pffff !!!…

  12. Alain d dit :

    C’était déjà compliqué avant l’implication officielle de la Turquie, et de la Russie en contrepoids.
    Faut donc arrêter le cinoche pour l’embargo sur les armes, qui n’a jamais été respecté et ne le sera pas. Pas plus qu’on arrive à contrôler les migrations et tous les autres trafics. Les contrôles et régulations ne pourrons être réalisées qu’après un accord de paix signé et respecté. Ce n’est pas l’Allemagne turque qui va s’impliquer pour sanctionner sérieusement l’un de ses premiers débouchés économiques, y compris dans les matériels de défense, d’autant plus que ses industries agonisent déjà !
    Irini ironique, je n’y crois pas !
    Seule les sanctions et une diplomatie claire et unifiée peuvent faire avancer le débat !
    Et puis comme indiqué, la Turquie n’avait pas trainé pour livré massivement des armes (et des hommes).
    D’une autre coté les EAU et l’Egypte fortement impliqué dès le début ne lâcheront l’affaire.
    L’Egypte a des centaines de km de frontières terrestre avec la Libye, et la Turquie zéro, donc l’agitateur est bien la Turquie qui a bidouillé un deal bilatéral dans le maritime qui n’a aucune valeur dans le droit international.
    Il suffit de regarder une carte pour comprendre qui est l’intrus.
    Et puis l’Egypte et les EAU n’ont pas digéré la prise de pouvoir éphémère des frères musulmans en Egypte, donc la Turquie et la Qatar sont dans le viseur de l’Egypte depuis longtemps, avec Israël en observation.
    La Russie, bouffe à tous les râteliers, ventre d’armes, hydrocarbures, zizanie envers l’Occident.
    D’un coté isolée en Syrie elle s’est allié à la Turquie, une alliance bizarre, surtout pour y placer son gazoduc, et de l’autre elle soutien Haftar pour les hydrocarbures et les ventes d’armes, et évidement encore mettre des bâtons dans l’engrenage discordant européen et s’inviter aux pourparlers.
    Et les américains, zarbis sur ce coup, qui avait validé le prise de pouvoir des frères musulmans en Egypte, et qui bouffent aussi à tous les râteliers dans la régions (Arabie, EAU, Turquie, Qatar, Israël) sont mal placé pour donner des leçons.

    • Kural dit :

      livrer massivement des homme? définition du mot: De façon massive, en grand nombre, de forte quantité., donc la ont parle dans le domaine militaire d’au moins plusieurs millier de soldat en utilisant le mot massivement, hors la turquie n’a jamais envoyer des millier de soldat, bref faire un grand discours remplis d’erreur tu devrais faire de la politique ^^

  13. enfin des personnes qui ont vu que les dictateurs ne peuvent faire ce qu’ils veulent grâce a la faiblesse des états soit disant démocratique qui ont peur des trouillards et le jour ou il seras trop tard il faut pas pleurer

  14. jyb dit :

    – une ligne rouge pour l’égypte : le péril pour Abdel fatah al Sissi c’est de voir turcs et qataris s’imposer en libye, et imposer un projet politique frériste (confrérie des frères musulmans ) Le terrain social y est favorable et avec l’argent du pétrole, la libye peut rapidement devenir une vitrine politique pour la confrérie.
    rappel en 2010, la croissance libyenne était de 11% et l’indice de développement humain de 0.70. Aujourd’hui après 9 années de guerre l’idh de la libye reste supérieur à celui de l’égypte !
    donc oui, il y a péril à la porte de l’égypte.
    – Y-a-t-il un vaste projet politique derrière ces combats que dissimuleraient les enjeux économiques ? Personnellement je le crois.
    Quel serait sinon l’enjeu pour les qataris de s’exposer autant. Il faut peut être actualiser la théorie des dominos. La libye d’abord, puis la tunisie qui tombera comme un fruit mûr , puis l’égypte…et l’algérie. D’ailleurs l’algérie prépare en catimini une véritable révolution. Le tabou d’une armée de libération nationale algérienne cantonner à sanctuariser le territoire national va évoluer.
    Les algériens parlent d’inscrire dans les textes la possibilité d’intervention hors des frontières. Un ticket alger-le caire me semblerait un coup gagnant.

    • Auguste dit :

      Les Algériens sont même allés jusqu’à soutenir publiquement Tripoli.Ce qui est une autre entorse à leur traditionnelle politique étrangère de non ingérence.
      On voyage beaucoup en avion ces temps-ci.J’ai l’impression qu’on discute l’après Haftar et l’après Farraj.Maintenant que les US semblent avoir choisi leur camp (Tripoli),je vois une confrontation entre US & friends et Russie,avec au milieu un Erdogan pro-américain,mais qui a de grands intérêts avec Poutine.Et puis il serait peut-être temps de parler des Anglais,qui contrairement à Macron,ne se sont pas mouillés en Libye,ou plutôt ne se sont pas fait prendre,qui pourraient tirer les marrons du feu à la barbe des européens.
      PS:Pouvez vous m’éclairer sur cette affaire?,Oded Berkowitz y trouve des bizarreries.
      3 Wagner ont été tués à Khallah,dont celui-ci,Haftar en a évacué 2,laissant celui-ci sur place.
      https://twitter.com/Lyobserver/status/1263951260631404544
      Or ce Wagner,semble être un médecin ukrainien,travaillant en Turquie,qui avait été enlevé à Tripoli,il y a 5 mois…..si j’ai bien compris.
      https://www.youtube.com/watch?v=chj4vM-jMgs&feature=youtu.be&t=19

      • Auguste dit :

        Les Wagner quittent la Tripolitaine pour l’est.Pas d’attaque de drones turcs pour les laisser passer.Poutine-Erdogan,c’est une affaire qui marche.
        Appel de pépé Haftar à chasser les Turcs et les traitres par tous les moyens.Pour les traitres,je lui conseille dos au mur,la Cyrénaique c’est plus ce que c’était,il y a peu de temps encore.
        Il aurait pu attendre un peu et faire l’appel le 18 Juin.Le 23 Mai,ça fait pas sérieux.

      • Wagdoox dit :

        L’algerie marche sur des oeufs, aucune declaration ne doit etre prise en compte apres l’heure ou elle a été donnée. La situation interieure est explosive et la libye devient de plus problematique. L’algerie se fout de qui gagne tant que ca arrive rapidement que la libye soit de nouveau stable.

      • jyb dit :

        @auguste
        confusion sur la personne. c’est bien un psychologue ukrainien mais il n’a jamais été kidnappé.
        çà ressemble à un montage un peu grossier.

        • Auguste dit :

          Confirmation de la fake par l’intéressé.Et moi qui faisait confiance à tout ce que disaient les pro-Haftar.

    • Pravda dit :

      Espérons que les algériens s’impliquent enfin directement dans ce conflit, c’est leur intérêt de toutes façons.

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb
      Je verrai plutôt un alignement d’intérêts entre Turquie et Qatar (l’un pour sortir de son marasme économique, l’autre pour sortir de son marasme diplomatique au sein de la ligue arabe) qui donnerait un mélange nocif car contagieux.
      Turquie et Qatar se sont rapprochés grâce à un intermédiaire, opposant historique libyen à Khadafi : Ali al-Sallabi. C’est probablement lui le pivot central de ce rapprochement.
      Al Sallabi, (historiquement de famille turque libyenne), a de longue date tenté d’instaurer un wahhabisme de type frères musulmans en Libye. Khadafi le pourchassant, cela ne l’a pas empêché depuis son exil à Doha de fomenter grâce aux mêmes frères musulmans égyptiens (et aussi grâce à l’aide financière bienveillante de Al Thani) ce qui allait devenir le printemps arabe de Khadafi en 2011…et indirectement sa fin funeste, en raison de l’opération Harmattan.
      Le blocus diplomatique du Qatar en 2017 par la ‘ligue arabe’ a été l’occasion pour Erdogan d’offrir son aide directe à Al Thani, par l’entremise de Al Sallabi (se souvenir des vaches turques envoyées au Qatar pour avoir du lait…). Al Thani a très vite compris que la Turquie pouvait lui apporter l’allonge internationale et le savoir-faire militaire que le Qatar n’a pas (le Qatar c’est 300000 habitants sur une superficie à peine plus grande que le département de la Gironde).
      Les intérêts se sont alors vite compris:
      – Le Qatar n’est pas fanatique des frères musulmans, mais a parfaitement identifié le potentiel de contourner son blocus diplomatique et même de contre-attaquer sur l’extension de son influence, que lui procure cet ensemble fait de ‘force militaire turque’ et de ‘force sociale frériste’ fomentatrice d’un nouveau printemps arabe 2.0. La Libye est la première mise en pratique en vraie grandeur de ce faisceau de forces.
      – La Turquie sait que le Qatar a besoin d’elle. Elle offre sa puissance militaire moyennant un dopage financier à court terme de son économie en chute libre (cf la générosité qatarie ici : http://gulfnews.com/business/banking/turkey-and-qatar-in-currency-deal-to-aid-the-lira-1.71593923). Elle attend de cette aventure libyene des retombées économiques importantes et concrètes notamment énergétiques.
      – Al Sallabi est leur homme en Libye. C’est-à-dire en fait l’homme des frères musulmans qui tient et tire les ficelles du GNA.

      Vous avez raison en disant que les pays limitrophes ont parfaitement perçu la menace. Ils ont vu que cette association de circonstance Qatar/Turquie/frères Mu, si elle réussit en Libye, pourrait essaimer sans peine chez eux. Ils savent que ce cocktail est complet donc très contagieux : argent qatari, allonge militaire turque, idéologie frériste qui sait ratisser large socialement.
      Parmi les pays qui se sentent menacés, on peut, à juste titre, citer l’Egypte, les EAU et les pays du Maghreb, dont, au premier chef, l’Algérie. Ils se parlent en ce moment, pour le moins.

      • jyb dit :

        @
        complètement ok.
        – pour les turcs, ils sont la garde prétorienne de l’émir et des bruits ont couru il y a quelques semaines que des commando turcs étaient intervenu pour protéger un « archevêque » da la famille al thani (régnante)
        – al sallabi leader des frères musulmans libyens c’est un redoutable politique mais pas le plus radical. Il a surtout un vaste entregent international.

      • Auguste dit :

        Il y a la politique,mais aussi les « sentiments ».C’est le Qatar qui est venu en aide à la Turquie quand elle était sous sanctions US.Et en Méditerranée,ça peut évoluer très vite.Si la Turquie trouve un accord avec Israél sur la ZEE,il n’est pas impossible que l’Egypte suive.C’est en tous cas l’espoir d’Erdogan de séparer l’Egypte des EAU.

      • Vinz dit :

        « Le Qatar n’est pas fanatique des frères musulmans »
        .
        Sans doute pas, mais elle n’a pas hésité à potentiellement tout sacrifier sur son autel avec l’histoire du blocus de l’AS. Si pas fanatique, alors maso ?

      • Alpha dit :

        @vrai_chasseur
        « – Le Qatar n’est pas fanatique des frères musulmans »
        Euuuuh… Si !
        L’expansion mondiale des Frères musulmans doit beaucoup au soutien du Qatar. Cet État est leur banque et la chaîne de télévision internationale arabe, Al Jazeera située également au Qatar, joue un rôle décisif dans la diffusion de leur pensée !
        Et le blocus imposé pendant 2 ans au Qatar par l’Arabie Saoudite et les Emirats avait bien pour origine le soutien de Doha aux « Fréristes » !…

    • Reality Checks dit :

      Niet Tovaritch!
      Il est question d’autoriser la participation limitée a des opérations de maintien de la paix sous égide de l’ONU et de l’UA, pas de pratiquer une politique de la cannonière qui est contraire à notre doctrine et qui nécessiterait une modification génétique des algériens.
      Le rôle et la doctrine de l’ANP ne changera pas.
      Là ou le curseur bouge subrepticement, c’est que l’Algérie a conscience que compte tenu des changements géopolitiques en cours partout, il lui serait utile d’accompagner sa diplomatie de paix avec une composante de terrain, pour la rendre plus efficace.
      D’ailleurs, j’ai évoqué cette perspective ici même il y a longtemps, c’est une reflexion de longue haleine.

      • jyb dit :

        @Reality check
        Pas tout à fait puisqu’il y a aussi la possibilité d’envoyer des forces à l’étranger sur proposition de l’executif autorisé par un vote de x% du parlement, et ce, hors cadre onusien ou africain.

        • Reality Checks dit :

          Il y a un texte de constitution qui propose ce qui suit:
          Le président, élu au suffrage universel, est le chef des armées.
          Il pourra envisager une force de maintien de la paix sous égide de l’ONU ou de l’UA, et sera autorisé par la consitution à en évoquer la perspective dans les négotiations internationales.
          Mais pour la mettre en oeuvre il lui faudra un vote du parlement.
          Puis le parlement se prononcera, pour valider que cet envoi est bien conforme aux souhaits de la population, qu’il représente aussi.
          Si il n’y a pas de mandat UN/AU, il n’y a pas de perspective de maintien de la paix, il n’ya pas d’évocation possible de ce sujet et encore moins de vote du parlement.
          Comme je le disais le but n’est pas de faire une politique de la cannonière qui est contraire à notre fabrique socio-culturelle, politique et militaire.
          Le but est de rendre notre diplomatie de paix plus efficace en lui donnant les moyens d’influer sur des negociations internationales avec la perspective éventuelle d’une participation à une force de maintien de la paix, soumise a vote préalable du parlement.

        • F-35 dit :

          A Amgala il avaient pas besoin texte pourtant et ils sont sorti de leurs territoire donc les texte tu sais ….

    • Kural dit :

      Bien sur la turquie et le quatar qui v’ont anéantir l’algérie la tunisie et l’égypte c’est marrant ^^ plus sérieusement comparé la puissance militaire d’un pays avec l’idh? je voudrait quelque chose d’encore moins crédible svp merci 🙂 ho et en algérie sa parle surtout d’intervenir au mali et autre pays remplis de terrorisme, l’algérie n’a jamais était pour participer entièrement à une guerre civile d’un autre pays, sa décrédibilise encore plus votre discours ^^

  15. Adem Bicer dit :

    Ne parle pas de rafale, ils vont rester le cul cloué au sol. Brièvement, ils ne valent pas un clou

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Ne parle pas de rafale, ils vont rester le cul cloué au sol. Brièvement, ils ne valent pas un clou  » Vous êtes peut être un expert en batterie de cuisine tout inox, en culture des artichauts en sol argilo calcaire, dans la reproduction des mouches de mai les nuits d’orages voire dans le couscous au micro onde mais en aéronautique vous laissez énormément à désirer!

    • Pravda dit :

      Ne valent pas un clou? C’est méchant, j’en suis tout triste, mais je pense que vous devez confondre avec certaines prestations que vous osez tarifer.

      • Patrickov dit :

        s’ils valaient quelque chose le monde entier en serait équipés, ils n’ont de valeur qu’aux yeux de leurs collègues

        • Pravda dit :

          Oui oui, les russes vont acheter des Rafale ou un autre concurrent occidental par exemple ? Ou l’Ak74 ne vaut rien face aux AR15/M4/ et derivés ?
          Il vous a peut-être échappé qu’au delà de la valeur propre des appareils, il y a un contexte, politique, financier, d’alliance, de maintien d’un savoir faire …. de magouilles aussi, qui est propre à chaque pays.
          En attendant, citez moi un appareil supérieur au Rafale pouvant se trouver face à lui en Libye?

        • Kural dit :

          Patrickov si ont suit votre raisonnement sachant que aucun avion n’équipe le monde entier sa signifie que tout les avions actuelle ne valent pas un clous? non car la russie, la chine, la france, la suède, israel, le japon, le royaume-unis, l’inde, le pakistan, la corée du sud etc possède leurs propre avions de combat, donc il est impossible que le monde entier achète une arme, sans oublié les choix politique l’algérie et la syrie achète russe par exemple, donc même si vous faite le meilleur avions du monde il seras jamais équipé dans tout les pays, votre « argument » ne fonctionne donc pas. pour finir le rafale est utilisé par l’égypte le quatar l’inde et possiblement dans le futur émirt arabe unis finlande malaisie pologne suisse etc… oups votre argument est cassé 🙂

        • Alpha dit :

          Si le Rafale ne valait rien, les Américains ne feraient pas autant de lobbying (voire de menaces…) pour faire capoter les négociations…
          De même, si le Rafale était une bouse, la Chine n’aurait pas fait de caca nerveux après le contrat indien…
          Alors dites moi, pourquoi craindre un avion qui ne vaut rien ??? 😉
          Décidément Patrickov plus on lit vos coms, plus on s’aperçoit que vous être un maître es-connerie redoutable !!!… 🙂

        • Pascal (l'autre) dit :

          « s’ils valaient quelque chose le monde entier en serait équipés, ils n’ont de valeur qu’aux yeux de leurs collègues » Si le Rafale n’a été que peu vendu c’est essentiellement du nombreuses « manœuvres » de notre indéfectible allié » d’outre atlantique qui n’a eu de cesse de couler notre industrie aéronautique (et a d’ailleurs brillamment réussi pour l’industrie européenne avec le F35) et non en raison de ses qualités.
          Mais ce genre de commentaires hautement « éclairés » et impartiaux venant de vous, quoi de plus habituel, sorti de la Turquie…………………………….. Vous démontrez que les œillères se situent aussi dans la tête!

    • Moogli dit :

      Vous avez fait des études ?

    • Lechavenois dit :

      Adem Bicer :
      .
      « …Ne parle pas de rafale, ils vont rester le cul cloué au sol… »
      .
      Tiens ?!..  » Un troll kebab « .

  16. Avo dit :

    Cela fait penser à un animal mort, une carcasse, et tous les charognards arrivent les dents longues pour dépecer la bête. ..
    Mais les lybiens le peuple on en fait quoi ??
    Personne ne s’offusque ou ne manifeste dans les rue pour crier qu’il y a des morts juste pour du pétrole !!! Personne ne critique tous ces pays qui n’ont rien à faire dans ce pays ? Ingérence , colonisation des richesses au détriment du peuple Libien…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Personne ne s’offusque ou ne manifeste dans les rue pour crier qu’il y a des morts juste pour du pétrole !!! Personne ne critique tous ces pays qui n’ont rien à faire dans ce pays ? Ingérence , colonisation des richesses au détriment du peuple Libien… » Vous venez de découvrir le monde! Bravo!

    • Pravda dit :

      Ah, et quand on s’implique nous sommes d’horribles néo-colonialistes ? C’est bien ça ?
      Il n’y a pas que le pétrole là dessous, le Qatar se fout par exemple du pétrole libyen mais voudrait imposer son point de vue dans le monde arabe via une mainmise sur la Libye, et ceci en accord avec Ankara.

  17. Vinz dit :

    Je croyais que les drones turcs avaient été génocidés. Enfin curieux cette histoire de Pantsir qui se font dégommer à tout bout de champs ; le drone c’est tout de même dans leur champ de compétence. Y se feraient brouiller si facilement que ça ?
    .
    SU-24 Fencer les Libyens en avaient, ça ne devrait pas poser trop de problèmes. Mig-29, qui est ou fut en service dans une trentaine de pays, vu le nombre de pilotes et mécanos à la retraite ça devrait aussi aller. Ensuite comme l’a fait remarquer un commentateur plus haut, ça servira peut être plus de paravent à des opérations Mirage ou Rafale qui ne veulent pas s’assumer.

    • Auguste dit :

      Le dernier drone « turc » abattu par la LNA, au dessus de Tarhouna et triomphalement annoncé, est un drone chinois de Haftar.C’est le troisième de leurs drones qu’ils abattent.Ils n’ont pas encore appris à les reconnaitre.

      • Auguste dit :

        Encore 1 drone ami de détruit.Et de 4.Les Russes rapatrient leurs Wagner.Maintenant ça va aller mieux pour Haftar,qui se plaignait de leur efficacité.

        • Vinz dit :

          Ah. Bon donc le Pantsir fonctionne tout de même, simplement il n’abat pas les bons appareils.
          .
          Faut dire que le drone Turc, c’est de la retro ingénierie de drone chinois. Tout ça est un peu consanguin, on comprend que les Pantsir s’embrouille.

    • Wagdoox dit :

      Pour faire simple les pantsir ne sont pas du tout optimiser pour les menaces a base vitesse.
      Ensuite il semble que les russes soient tombés de tres haut devant le niveau des servants exports et parlent maintenant de robotiser le systeme.

  18. Castel dit :

    Il est clair que le gouvernement fantoche de Tripoli, et son soutien le GNA, auraient été balayés depuis longtemps par la coalition soutenant Haftar sans le soutien inconditionnel de la Turquie.
    J’ai du mal à comprendre l’aveuglement de la communauté internationale continuant à les soutenir…
    Je pense que l’ONU est dominé par un courant de pensée qui préfère soutenir les régimes considérés comme « officiels », c’est à dire ceux qui occupent la capitale des états, plutôt que de se préoccuper de leur véritable légitimité !!!

    • LEONARD dit :

      La légitimité, c’est fluctuant.
      Des « démocrates » ayant réalisé 7 millions de voix au 1er tour contestent la légitimité d’un de leurs opposants ayant été élu par 20.7 millions de suffrages…..
      Pour les chefs d’Etat, il y a une solidarité de fonction, car ils savent eux aussi que les vainqueurs écrivent l’histoire. N’ayant pas envie de perdre leur place ( démocratiquement ou violemment ), il y a un  » conservatisme », une prime au régnant au sein de la communauté internationale.

    • petitjean dit :

      @Castel
      « l’aveuglement de la communauté internationale continuant à les soutenir »

      « la communauté internationale » ce sont ici les USA
      et ces USA ne veulent pas lâcher la Turquie. Pourquoi ? il suffit de regarder une carte

      • Lechavenois dit :

        @petitjean
        .
        « …ces USA ne veulent pas lâcher la Turquie…. »
        .
        Le président Trump a appelé à une « désescalade » en Libye lors d’une conversation téléphonique avec le dictateur Erdoglan, a fait savoir la Maison Blanche.

    • Carlos dit :

      C’est un peu plus complexe que cela, et vu ce que vous écrivez ça va être très difficile de vous expliquer qui est légitime et qui ne l’est pas, contentez vous de lire les avis des autres pour l’instant

    • Auguste dit :

      Gouvernement « fantoche » que la « communauté internationale » a mis en place et qui l’a abandonné pour soutenir,ONU compris,le dictateur Haftar, qui n’a été élu par personne.
      Pendant 1 an,Haftar a été soutenu militairement,hommes et matériel,par les plus grandes puissances USA,Russie,UE,et par les plus fortes armées d’Afrique et du MO,Egypte,EAU,AS,Jordanie et j’en passe.Que voulez vous qu’elle fasse de plus la « communauté internationale »?.Elle s’est trompée sur Haftar comme elle s’est trompée sur Sarraj.
      Quelques drones,10 000 traine savate,une poignée de FS et les Turcs ont démonté l’imposture.

    • Patrickov dit :

      cela prouve votre lâcheté en soutenant un futur Kadhafi, les libyens n’ont pas besoin de votre avis pour l’avenir politique de leurs pays vous avez déjà mis la pagaille dans leurs pays, mais il y a toujours un effet boomerang comme lors de la seconde guerre mondiale qui sait qui en fera de même avec vos pays.

      • Pravda dit :

        Le printemps arabe, ce n’est pas un problème d’origine européenne, mais c’est toujours plus facile de rejeter la faute sur les autres.
        Après l’intervention en Libye a été maladroite, merci Sarko, mais ça n’empêche que malgré 60 ans d’autonomie ces pays n’ont toujours pas et ne trouveront peut-être jamais un régime « démocratique » (oui, je sais c’est la faute de l’occident…)

  19. Kural dit :

    Pour faire simple c’est comme la guerre civile espagnol, y’a entre 2 et 5 camps différent (si ont prend en compte les rebelle milice et terroriste du pays) et les pays extérieur au conflit en profite pour testé leurs arme (les drone turc contre des defense russe…) La seul question que je me pose c’est lequel des trois scénario seras réaliser: est-ce que malgré l’intervention d’équipement relativement moderne livré au deux camps sa va duré une « éternité » comme au yemen, ukraine etc , ou est-ce que sa seras rapidement réglé en quelque année avant les 5 prochaine année comme pour la guerre civile d’espagne ou la troisième guerre civile centrafricaine ou bien est-ce que sa va empirer en conflit régional voir continental?

  20. Hudaverdi dit :

    Moi, ce sera ta mère que je vais chasser

  21. norbert dit :

    Tant que la France ne s’en mêle pas, il y a de l’espoir. Il faut un vainqueur quel qu’il soit , et ensuite négocier sera plus facile pour nous protéger des vagues d’immigration.

    • petitjean dit :

      @norbert
      « Il faut un vainqueur quel qu’il soit »
      non !
      Avec les frères musulmans au pouvoir en Libye c’est le chaos assuré dans la région et l’invasion migratoire vers l’Europe accélérée + le chantage de la Turquie
      Sissi, qui a combattu et chassé les frères musulmans d’Egypte, ne peut le permettre
      C’est la lâcheté des européens qu’il faut condamner : nous sommes concernés !……………

      • Carlos dit :

        Très drôle ! Franchement limite crédible votre histoire , bravo! affiner Encore un peu et quelques fans du RN vous suivront comme des mouches

      • norbert dit :

        Les américains avaient dit cela avec les nord-vietnamiens et on a vu la suite. Les américains avaient dit cela avec les talibans, et on a vu la suite , les français avaient dit cela avec les français avaient dit cela avec les fellaghas en Algérie et on a vu la suite. L’histoire se répète toujours, c’est une question de temps.

      • Patrickov dit :

        Les USA ont siffler la fin de la partie à la France et son soutien à Haftar donc chacun va devoir se coucher à sa place et regarder le GNA faire son nettoyage.

        • Alpha dit :

          Ah ! On continue dans la connerie Grand Maître !
          Officiellement, Paris reconnaît la légitimité du gouvernement de Tripoli (GNA) et soutient le processus politique, et ce depuis le début. Mais, dans les faits, c’est effectivement au controversé Khalifa Haftar que vont ses faveurs.
          Et puis les USA ont tellement sifflé la fin de la partie, que Macron a invité Haftar à Paris en mars dernier, et que ce dernier a proposé à la France de placer sous tutelle la manne pétrolière pour qu’elle échappe aux milices… et à l’armée turque d’Erdogan ! 🙂

    • Moogli dit :

      Ne pas s’en mêler est une sage approche, sauf si le secrétaire général de l’ONU demande une intervention internationale.

      Cette guerre proxy finira mal en interne, le but est d’éviter une contamination régionale. Si Tripoli s’en sort, les garanties de stabilité sont très limitées. Si Tobrouk atteint son but, les garanties extérieures de stabilité seront facilitées, mais en interne ça va être vraiment coton.

      Quel que soit le vainqueur, ça pue. L’incapacité des dirigeants des deux camps à s’entendre est une catastrophe pour longtemps. D’un côté les milices islamistes sanctuarisées ( avec les conséquences qui vont bien dans toute la région :s). De l’autre côté une autorité militaire qui ne calmera jamais la jeunesse radicalisée.

      La seule option envisageable serait un embourbement des deux camps, obligeant les deux camps à s’asseoir vraiment à une table. Sans les copains extérieurs. Il n’y a que le bourbier qui pourrait les faire réfléchir un jour.

      • norbert dit :

        le pire , c’est que si l’ONU demande une action internationale, la France voudra une fois de plus se mettre en avant dans un nouveau pétrin. Nous avons déjà assez de défis économiques à relever sans en ajouter.

    • Wagdoox dit :

      On y est deja et les pieds dedans.

    • Fred dit :

      @ norbert
      Pour info, la France s’en mêle, et depuis longtemps. Des militaires français sont morts dans un accident d’hélicoptère appartenant à Haftar, il y a de cela quelques années.

  22. lym dit :

    De toutes manières, il est évident qu’il faut dégager les turcs de là. Une occasion de se rapprocher de l’Egypte à ne pas louper. Ce qui est ahurissant, c’est de n’avoir pas encore vu quelques cargo turc « mystérieusement » envoyés par le fond avec leur cargaison…

    • Wagdoox dit :

      C’est pour ca que macron a parlé du president egyptien comme d’un dictateur, donnant raison a ses ennemis (qui sont generalement les notres aussi). Qui font qu’on a perdu toutes chances de contrats en egypte tant micron est au pouvoir ?

      • Moogli dit :

        @Waxdoox . Les rafales déjà vendus ont-ils été payés cash? Non ? Cofas ? Avec la baisse du prix du baril, les garanties du copain MBS à l’Égypte sont elles suffisantes pour avancer un vingtaine de rafales ? Oui: vos impôts français bien sûr !

        En dehors de la capacité financière d’un état à honorer le paiement d’un contrat, il y a aussi le nécessaire partenariat stratégique. L’Égypte de Sissi est le partenaire stratégique de l’AS de MBS. La France aurait-elle le devoir suprême de se courber pour assurer des contrats payés plus tard et peut-être ?

        • Alpha dit :

          @Moogli
          Non, la France ne « se courbe pas pour des contrats payés plus tard »…
          Le contrat Rafale avec l’Egypte fait partie de plusieurs contrats d’un montant total de 5,2 Mds €, signés en 2015.
          L’Egypte a financé sur ses fonds propres «un peu plus de 50%» du montant total, soit plus de 2,5 milliards. Pour le reste, l’Egypte a emprunté de l’argent à des banques françaises, à des taux inférieurs à ceux du marché pour un pays dans la situation économique de l’Egypte. Ces prêts sont intégralement garantis par la Coface, soit par la France, cette dernière ayant de plus des garanties de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis, grands mécènes de l’Egypte.
          Les équipements sont payés au moment de leur livraison, et donc à ce jour, les industriels ont été réglés !
          Quand à la possible conclusion de la levée d’options pour 12 appareils supplémentaires, les discussions ne sont pas rompues, et se font directement avec Dassault, et ce malgré la « fâcherie » avec Macron au sujet des Droits de l’Homme, la France poursuivant d’ailleurs son partenariat stratégique avec Le Caire…
          En fait, ce contrat bloque toujours à cause de la fournitures de missiles Black Shaheen (Scalp export) que nos « amis » Américains ont jugé utile de placer sur leur liste ITAR… Mais MBDA est en passe de régler le problème !

  23. Gracchus dit :

    Beaucoup de commentateurs ici semblent surestimer le rôle des russes, les principaux appuis de la LNA sont les émirats arabes unis et l’Egypte. Les russes vendent certainement du matériel, laissent passer quelques mercenaires, soutiennent peut-être Haftar mais certainement moins que ces deux pays qui sont beaucoup plus impliqués. Il s’agit pour le moment d’un conflit régional sur lequel les grandes puissances n’ont qu’une implication relative, et ce ne seront pas elles qui feront la différence.

  24. Jaques dit :

    La France toujours du mauvais côté de l’histoire…

    • Pravda dit :

      Encore un bon « français », au fait Jaques ne n’écrit pas comme ça.

  25. nexterience dit :

    Le covid a empêché le CDG d’aller en Libye. Mais aurions juste mis la pression sur les turcs avec un tel outil?

  26. Patrickov dit :

    Beaucoup d’experts du vent ici, incapables de s’en sortir au Mali et autres lieux en Afrique, échec en Afghanistan, en Irak et veulent donner leurs avis en tant que joueurs COD.
    Comme on a pu les voir sur leurs pronostics concernant la Syrie sur les turcs qui ont mis au pas les russes, alors que tous ces experts annonçaient une défaite de l’armée turque face aux russes, syriens et iraniens, à ce jour dans les régions contrôlées par les turcs plus aucun incident et la paix est revenue, un résultat qui a été incapable de réussir les français, anglais, américains dans aucune région où ils ont mis les pieds ( Mali, Irak, Afghanistan, Libye).
    Sur le terrain aucun de ces pays n’ont les capacités d’envoyer leurs hommes sans avoir quelques centaines de chasseurs au dessus de leurs têtes sans quoi ce serait un COVID x 100 pour leurs armées.
    Bref l’OTAN soutient la Turquie ainsi que son patron les USA, pas de place à la parole pour les autres qui devront suivre les consignes du gouvernement américain.

    Encore une fois la France a fait le mauvais choix Haftar & Sissi & MBS.

    • Pravda dit :

      On se demande bien pourquoi vous restez dans un pays de loosers et ne faites pas la traversée du Bosphore vers le sud cette fois. Si on est mauvais, il faut être encore plus mauvais pour ne pas aimer ce pays mais y rester quand même.

    • Kural dit :

      Patrickov vous parler de guerre réelle (mené par des gouvernement et des militaire donc) et après vous parler des civile qui donne leurs envie soit dissant en ayant joué à cod? quel est le rapport? ceux qui commence ici n’ont jamais faire la guerre d’afghanistan ou du mali, vous ne pouvez pas parlé de victoire/défaite dans une guerre et ensuite parler de civile, vous n’êtes juste pas crédible, en plus vous vous déchainé sans aucune raison crédible à COD, sa en deviens triste votre manque de crédibilité 😉 <3 ensuite c'est vrais que la france n'a pas réussis à apporté la paix, c'est pour cela que toute les grande ville du mali ou d'irak ne sont actuellement pas en guerre, c'est pour cela que en ex yougoslavie ont n'a terminer la guerre? c'est pour cela que la france a réussis a apporté la paix en centrafrique? oups je viens de démolir vos argument 🙂 Pour finir en beauté le covid à tuer 28 000 français (au passage des civile donc la encore rien à voir avec l'armée) au total depuis 1947 y'a eu que 761 soldat français mort, je doute que ont aurait eu 28 000 mort, pas d'aviation= remplacer par l’artillerie les sniper etc, ont aurait jamais eu autant de mort militaire que avec le covid, game over de vos crédibilité <3 ho est cerise sur le gateau vous dite que L'OTAN soutient la turquie hors plusieurs pays de l'otan comme la france ne soutienne pas la turquie, vous êtes contradictoire dans vos propre parole vive votre crédibilité 😉 <3

      • Idiot pas utile dit :

        Je vous cite « depuis 1947 y’a eu que 761 soldat français mort, »
        Bon va falloir ouvrir un livre d’histoire (et peut être aussi un bescherelle par là même occasion)

  27. Max dit :

    Russie et Turquie en quête de puissance impériale retrouvée! Sauf que pour la Turquie cela fait bien longtemps et depuis la crise syrienne lui fait prendre des chemins dangereux pour la paix en méditerranée et mondiale ! A l’oeuvre les desseins de conquête des Frères Musulmans dont l’Europe est une cible ! Ca craint du boudin.

  28. Max dit :

    Le pire serait de voir en cas d’emballement les Rafales égyptiens contre les qataris ! La politique d’export française d’armement devrait s’affranchir des potes des Frères Musulmans.

  29. Mike dit :

    Le conflit qui a lieu en Libye devient un cas d’école pour la diplomatie. Les États-Unis semblent soutenir le gouvernement de Tripoli alors même qu’y sévit Khalid al-Sharif, l’un des instigateurs de l’attentat contre l’ambassade américaine de Benghazi. La Turquie prend directement part au conflit en faveur de Tripoli, avec pour une (petite) part de l’armement allemand… plutôt récent, et des islamistes syriens, sans doute les mêmes groupuscules que l’Union européenne finançait contre Bachar el-Assad. Du côté Haftar, c’est-à-dire Benghazi, la France aurait apporté quelques appuis, ce qui est dans la logique d’un soutien des EAU et de l’Égypte, mais contradictoire avec la présence russe en filigrane, etc. Dommage que les le conflit ne soit pas plus suivi dans l’actualité française, la Libye étant une ancienne « alliée », que les expatriés français des années 1980 appréciaient dans une certaine mesure.

  30. Dede dit :

    Quel avenir pour la lybie ? Simple création par les différents acteurs d’une joint venture company 40 % pour l un 40% pour l autre 10 % pour financement trafiquant arme pour prochain bordel chez pas ou et 10% pour la Lybie .Dans les 10 Lybien 50% pour les dirigeants .Puis de loing on aperçoit le FMI ! Il n y a qua observé différents conflits en Afrique pour conprendre