L’Union européenne accuse la Turquie d’aggraver les tensions en Méditerranée orientale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

103 contributions

  1. PK dit :

    Quand l’UE fronce les sourcils, elle refile 150 M d’euros aux Turcs. Quand les USA font pareil, ils coupent les vivres.

    Qui pensez-vous sera écouté ?

    La Turquie, quelque part, a raison : elle vient chercher de force quelque chose auquel elle tient. Reste à savoir si on y tient autant qu’eux…

    • L'autreTom dit :

      Peut-être que le pouvoir turc obtient quelques gains temporaires en tordant ainsi le bras des européens, mais il le paiera sur le long terme :
      L’Europe est de loin le premier partenaire économique de ce pays, un géant comparé à la Turquie, et par ce chantage elle détruit toute la confiance et le capital sympathie qu’elle avait acquis par le passé.
      Dès que ces migrants quitteront la Turquie, soit pour l’UE, soit pour rentrer en Syrie parce que la situation de ce pays se sera améliorée, la Turquie perdra tout. La Turquie deviendra comme la Russie, un pays que quasiment personne n’aime, en qui personne n’a confiance, et avec qui on ne traite que contraint et forcé. Et la Turquie n’a pas les ressources naturelle de la Russie. Une fois ces migrants partis, elle va se retrouver très, très seule, avec bien peu de cartes dans sa manche.

      • Stoltenberg dit :

        Déjà qu’ils ont de gros problèmes pour stabiliser leur monnaie….

    • Lilas 32 dit :

      Dans un passé proche, seul le sultan menaçait l’ EU maintenant les parlementaires et gradés de l’armée turques menacent et méprisent l’ Europe ainsi que les européens.
      Pour freiner Erdogan dans ses ardeurs, nous c’est à dire les gens qui ont du mépris pour son comportement et ses actes, impactons son économie en changeant de mode d’ achats. Privilégions les produits locaux et européens, les vacances en France ou en Europe , mangeons dans des fastfoods et restos européens. A votre avis que font les compatriotes du sultan, ils s’auto financent, ils consomment en communauté et ensuite ils rapatrient les liquidités dans leurs patries.
      Pour permettre ensuite au néo sultan d’investir dans les armes .

    • Max dit :

      Erdogan faiseur de guerre.

  2. LEONARD dit :

    Il ne faut pas sous-estimer les réseaux d’influence et de pression sur la diaspora turque en Europe.
    https://www.al-monitor.com/pulse/originals/2020/05/turkey-western-moves-boost-support-to-erdogan-among-diaspora.html
    Les allemands commencent à s’y appliquer, mais le « stock » de malfaisants est encore volumineux et vivace.
    Un rappel salutaire: « L’islam ne peut pas être germanisé ou européanisé »

    • ScopeWizard dit :

      Et c’ est qui qui les a fait venir en masse et qui du reste continue ? Et au nom de quoi et au bénéfice de qui ?

      Hmmm ?

      Dites voir un peu ………… 😉

      • Kural dit :

        Scopewizard selon vous tout les terroriste sont financer par les européen ? D’où le fait que la majorité des arme vienne de Russie ? Vous oublier aussi le marché noir, les grande organisation international comme daesh… Vous oublier aussi que certain groupe terroriste possède les moyen de produire de l’armement, vous oublier également que il est pratiquement impossible dans des pays pauvre de surveiller tout les citoyen qui pourrait posséder des arme ? Je continue ? Non car y’a ai moins une dizaine de raison pour laquelle y’a des terroriste et des réfugié comme les cop d’état raté et la fuite des terroriste, les crise climatique, je vous rappelle aussi que y’a pas que l’Europe qui finance des rebelle ou indépendantiste ou mercenaire (à pas confondre avec les terroriste de daesh par exemple…) y’a aussi la Suisse les etat unis la Chine la Russie la Turquie Israël et plein d’autre pays qui vendent des arme, donc en prenant tout ce que j’ai dit en compte et d’autre chose que j’ai oublié comme la surveillance de lonu ou des oegination continentale ou internationale etc.. je vous invite à me dire pourquoi parmi toute c’est possibilité les réfugié serait la faute de la France ? Avec des preuve et source fiable et officielle et crédible ? Dites voir un peu….. 😉

        • Robert dit :

          Kural,
          Et en français, ça donne quoi?

        • ScopeWizard dit :

          @Kural

          Oui d’ accord , super ; mais ce n’ est ça auquel je fais allusion……….

          Je parle d’ immigration , et d’ immigration massive , et principalement celle en provenance du Sud mais aussi celle venue de l’ Est .

          Que parmi cette masse , il y ait des terroristes ou de futurs terroristes ne fait aucun doute , ne serait-ce que compte tenu des probabilités ; plus il en vient , plus la probabilité augmente .

          Ensuite , il s’ git d’ examiner les causes de cette immigration qui ne sont pas dues qu’ à la seule « fatalité » , elles sont multiples et sont entre-autres le fait d’ une volonté de ceux à qui elle profite notamment en leur permettant de maintenir une pression à l’ emploi via par exemple une stagnation des salaires .

          En toute logique , un pays qui compte déjà autant de millions de chômeurs ou équivalents , autant de travailleurs pauvres , n’ a besoin d’ aucune immigration , ou alors très très très limitée et très très très choisie……… autrement nous sommes dans une absurdité , un non sens ; mais cette « absurdité » s’ explique .

          Il a longtemps été dit que dans les années 1970 , les Arabes et les Noirs faisaient les travaux que les Français rechignaient à faire -sous-entendu ces cons de Français sont des fainéants prétentieux qui laissent le sale boulot aux pauvres immigrés exploités- mais « on » a juste oublier de préciser que ces « boulots » , à la fois durs et pénibles , étaient payés au lance-pierre , raison pour laquelle les Français n’ avaient aucune intention de se bousculer au portillon ……….

          Eh bien , rien n’ a changé , ça continue et même ça s’ amplifie au point que de nos jours de plus en plus de jobs sont rémunérés au lance-pierre ………..
          Donc , si tu réclames quoi que ce soit , en face « on » te répond qu’ il y a des milliers de gars qui attendent ta place sachant que parmi eux il y a l’ immigré qui sera moins « cher » que toi .

          Eh oui , je sais , tout ça est bien cynique ……….

        • Wagdoox dit :

          La majorité des armes viennent de Russie… comment dire … l’ak47 n’est pas uniquement fabriqué en Russie mais ça vous pouviez pas le savoir et en même temps ça vous arrange. Je me suis arrêté là tellement c’est debile.

  3. Titeuf dit :

    « La déclaration des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne sur la situation en Méditerranée orientale constitue le dernier exemple d’un discours répétitif et stérile qui ne sert à rien.
    Tout est dit…..
    Me font marrer ces snobinards de Bruxelles, toujours la gueule ouverte pour brasser du vent.
    Pour certains pays, il n’y a que la force qui compte pas la faiblesse et cette dernière, L’UE en a à revendre.

    • fgnico dit :

      L’Attila du Bosphore se contre-fiche de tous ces avertissements et continue;
      L’ UE des « gesticulades » un point c’est tout

  4. Royaliste dit :

    Beaucoup de discours et de postures politiciennes alors qu’en face ils ne comprennent que le rapport de force (ce qui n’est pas anormal). Il faut muscler notre diplomatie :

    – Échelon 1 : Interdiction d’entrée de territoire nationale pour les Turcs pour X mois
    – Échelon 2 : Fin de la double nationalité Franco-Turque
    – Échelon 3 : Renvoi de la diaspora Turque chez elle (pour 1 migrant qui entre via la Turquie, 1 Turc qui sort de l’UE)

    Ce n’est pas très compliqué de le calmer le Erdogan. Encore faudrait-il avoir un chef d’état en France.

    • albatros24 dit :

      et n’oubliez pas la livraison de frégates modernes (FDI)avec les missiles qui vont bien à la Grèce avec participation financière de l’EU ce serait bien après tous les malheurs qu on a fait subir aux grecs dans la crise qu ils ont subi, en plus de la participation de plusieurs FREMM et d’un SNA à la surveillance de la ZEE chypriote grecque ET grecque face à Erdo le terro.
      Plus tard il faudra partitionner cette île je pense car sinon nous aurons une guerre (qui serait perdue par la Turquie)

    • Fred dit :

      @ Royaliste

      – Échelon 4 : Renvoi des ennemis de la République chez eux : fascistes, royalistes …

      • Royaliste dit :

        @ Fred

        Pour les patriotes mono-nationaux « ennemis de la république », le « chez eux », ça se trouve où ?

  5. Jym dit :

    Seul un renvoi de l’OTAN suivi d’un coup de canon ou un blocus économique de l’Allemagne en direction des entreprises Turques pourraient potentiellement faire hésiter Erdogan. On ne trouve par ailleurs aucune menace voilée dans les mises en garde rapportées ici.

    • albatros24 dit :

      on pourrait commencer par renvoyer autant de turcs d’Europe qu Erdo le Terro nous envoie de syriens. Cela libèrera des foyers pour les accueillir (ils sont sans doute plus fiables et motivés pour travailler) et surtout commencerait à très sérieusement le décrédibiliser auprès des familles turques qui comptent sur les Euros et qui votent

      • Jym dit :

        Vous vous doutez bien que cela n’arrivera jamais. Encore moins chez les Allemands (vieille population, sentiment de culpabilité profond due à l’Histoire). Les sanctions seront certainement d’ordre économique et peut-être militaire (alliance dans l’OTAN).

      • Carin dit :

        D’autant que les migrants que le grand Turc essaie de nous envoyer, ne sont pas syriens!

  6. Babooshka dit :

    Depuis que la Turquie a montré des velléités d’indépendance vis-à-vis de l’OTAN, par un début de rapprochement avec la Russie, elle est devenue le vilain petit canard de cette organisation américaine , la présidence a même subi une tentative de renversement armé qui reste à ce jour des plus opaques bien que sa signature soit très visible
    En même temps, la Grèce s’est vue très sollicitée et câlinée, les États-Unis risquant de perdre dans l’affaire leur base stratégique majeure de la région en Turquie : Incirlik, pièce majeure dans leur dispositif mondial et escale idéalement placée vers le Moyen-Orient et au-delà.. on s’est donc repliés vers la Grèce, peu importe si au niveau européen ce pays a été vilipendé pendant des années pour soi-disant son imprévoyance pécuniaire, son déficit, ses problèmes endémiques pour lesquels on a accusé jusque aux patriarches orthodoxes: oublié tout cela : il fallait trouver des bases !
    Jusqu’à présent la Grèce n’était pas spécialement enthousiaste vis-à-vis des Américains et de l’OTAN en général… quelques arrangements financiers généreux plus tard, on a commencé à voir débarquer en Grèce de plus en plus matériels de l’OTAN et de nouvelles bases d’escale pour les avions, dont des avions français C135 lors de l’opération de représailles tripartite contre la Syrie après une attaque chimique supposée.
    La Grèce est donc devenue chouchou par pur intérêt stratégique. Pas surprenant donc de la voir soutenue par un petit groupe.totalement désintéressé,auquel Israël s’est accroché puisque ce pays fait maintenant partie de l’OTAN presque officiellement .
    Je pense que le public occidental a bien compris le nouveau message : Turquie égale= les méchants, Grèce = les gentils .
    Il faut dire qu’en Occident, plus c’est simpliste, plus ça marche .

    • Pravda dit :

      Qui nous emmerde et nous fait du chantage aux migrants ?
      Qui a pour doctrine ‘‘Les minarets seront nos baïonnettes, les coupelles nos casques, Les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats.’’?
      Qui protège les djihadistes syriens et a profité durant des années des trafics, tout comme d’une main-d’oeuvre quasiment réduite en esclavage ?
      Les grecs???

      • Babooshka dit :

        @ Pravda : Le président Erdogan présente un avantage certain : il annonce clairement la couleur.Il dit tout haut ce que d’autres pensent tout bas.
        Ces autres qui pensent tout bas et qui sont nos amis si proches du Qatar et d’Arabie Saoudite, Arabie Saoudite qui est le pays où l’on fabrique et d’où on diffuse chez nous la parole salafite, celle de l’islam radical qui sert de nourriture à la mouvance terroriste. Des centaines de Français, dont des militaires, se sont fait massacrer au nom de cette mouvance, par des gens de fait avec un lien direct avec le wahhabisme saoudien et les financements princiers de différents groupes terroristes..
        Erdogan au moins n’ajoute pas aux autres défauts celui de la fourberie : on sait clairement à qui on a affaire.D’ailleurs je n’ai pas souvenir d’un attentat terroriste ou d’un égorgement dans la rue, qui ait été perpétré par un Turc, ce qui est une preuve tangible que celui qui aboie le plus fort n’est pas obligatoirement celui qui mord.
        Et puis si vous en voulez tellement à Monsieur Erdogan, demandez donc à votre député d’intervenir auprès du gouvernement français afin que celui-ci intervienne auprès de l’Europe, et donc des États-Unis, pour faire annuler définitivement les discussions concernant l’entrée de la Turquie dans l’Europe, qui ne sont pas interrompues et pour lesquelles les financements généreux continuent à être versés.. C’est d’abord aux États-Unis qu’il faut s’adresser car ce sont eux qui ont promis à de les faire rentrer dans l’Europe après l’OTAN, en échange des différentes bases que les Américains ont pu occuper en Turquie depuis les années 50.

        • Pravda dit :

          Je l’ai souligné dans un post précédent où certains envisageaient une méthode style parapluie bulgare pour s’en débarrasser, qu’Erdo a son poste actuel était le meilleur frein à une entrée de la Turquie en UE.
          N’empêche que nous ne sommes pas obligé de lui servir la soupe, l’UE n’a quasiment aucun besoin de la Turquie (contrairement à l’Otan ou plus particulièrement aux USA), il ne faut pas hésiter à utiliser une méthode forte face à ce gouvernement, c’est la seule chose qu’il comprend, le reste étant interprété comme de la faiblesse.
          Concernant les attentats, sur le sol européen, on pourrait plus parler de règlements de comptes entre turcs et kurdes. Mais en sous main, il y a un soutien aux djihadistes, le financement de mosquées radicales….

    • Lechavenois dit :

      Babooshka :
      .
      « …Turquie égale= les méchants, Grèce = les gentils… »
      .
      En quoi cela vous étonne ?
      .
      Grèce = démocratie ( = droit de vote ) = gentils
      .
      Turquie = dictature ( = à éradiquer ) = méchants
      .
      C’est pourtant simple ?!…
      .
      Oui ? Non ?

      • YC dit :

        Petite précision sur la démocratie grecque : les grecs ont élu des crypto communistes qui leur avaient promis de sortir de l’euro, de faire défaut et de relancer l’économie ils ont eu le droit à tout l’inverse : rester, rééchelonner, austérité.
        La démocratie n’existe que si le pays est indépendant militairement, politiquement et économiquement.
        Autrement cela s’appelle une farce.
        En fait la Turquie est bien plus démocratique que la Grèce, ses dirigeants ont les moyen d’appliquer ce pourquoi ils sont élus.
        Et ça se voit.
        Ce n’est pas aider la Grèce que l’aider à s’approprier et vendre du gaz qui ne lui appartient pas. Chypre est indépendante. De plus, si nous dépêchons des navires sur place et qu’une confrontation avec un navire turc a lieu nous serons de facto en contradiction avec les règles d’engagement de l’Otan.
        Les Turcs ont beaucoup plus dans la balance que les Grecs, que ce soit en Lybie, en Syrie et sans oublier le cas du Bosphore et d’Incirlik, dont la Russie aimerait bien éloigner l’Otan.
        Le pire scénario ?
        Un couac avec les Turcs, une nouvelle vague de migrants, la sortie de la Turquie de l’Otan et son rattachement à l’OTSC (Sino Russe), la fin de Turkstream et notre nouvelle dépendance au Gaz liquéfié US.
        En fait on a tout à perdre et si peu à gagner que Parly ferait bien de se préoccuper de nous construire un porte avion que de provoquer avec LeDrian de nouveaux couacs.

        • Lechavenois dit :

          YC 18 :
          .
          « …. précision sur la démocratie grecque : ….En fait la Turquie est bien plus démocratique que la Grèce… »
          .
          Si c’est une forme d’humour de votre part, veuillez m’en excuser,…, mais je ne la comprend pas !..
          .
          Bien à vous.
          .

      • John Birch dit :

        @ Lechavenois : ah bon ? il n’y a pas de droit de vote en Turquie ? pas d’élections , jamais ? donc c’est pour ça que c’est une dictature ? LOL !
        il a raison, Babouchka : plus c’est simpliste, plus ça marche !

    • albatros24 dit :

      Et la politique d’Erdogan c’est du simplissime
      Je garde le pouvoir en Turquie en flattant l’égo nationaliste quitte à massacrer quelques kurdes et voisins et à me rapprocher des islamistes et de Daesh, puisque je me sers de l’Islam radical pour garder le pouvoir
      Chez les arabes (et turcs) taper sur l’Occident ce bon vieux bouc émissaire permet de faire oublier ses nombreuses lacunes politiques, économiques sociales et fait passer la pilule de la dictature à un tas de benêts et culs levés

    • joe dit :

      Les grecs ne menacent pas l’EU de migration massive, non pas envahie Chypre ni décider unilatéralement de prospecter des ressources naturelles pas plus qu’ils n’essayent d’occuper une bande 30km sur sur plus de 100 de long d’un pays voisin. Les Grecs n’ont pas non plus dans leurs supplétifs des mercenaires de Daesh ou affiliés ou ne tentent d’assimiler Kurdes avec terroristes… ils n’ont pas non plus participer activement à un génocide.

      En Occident, lorsque l’on explique les choses simplement, ça marche aussi… et cela commence à faire beaucoup pour un « allié ».
      Personnellement je ne voyagerai pas en Turquie tan que Erdo et sa clique sont aux commandes, pas plus que je n’achète aucun produit Turcs, qui fabriquent sous diverses marques, beaucoup d’électroménager. Beko entre autre. Quitte à acheter du pas cher, je prend du Roumain ou Slovaque tout sauf made in Turquie.

      • Pravda dit :

        Ou certaines marques type Verney Carron, Winchester qui externalisent une bonne partie de leur production dans le domaine chasse/tir

  7. Thaurac dit :

    Chamaberlain n’est pas mort, et vu que la politique du fait accompli semble la meilleure, la turquie va négocier les mains pleines..
    On a toujours un train de retard

    • Auguste dit :

      Il y a eu une déclaration conjointe Chypre-Egypte-EAU-France-Grèce condamnant l’accord Turquie-Tripoli sur la ZEE.
      Italie-Israél-RU n’ont pas signé.
      La Turquie va donc négocier avec les principaux intéressés.Avec Israél,commercialement ça baigne dans l’huile,le RU a toujours soutenu la Turquie,même dans l’affaire de Chypre,et l’Italie,avec la permission US,a tout intérêt à négocier pour ne pas tout perdre.Erdogan,quoi qu’on dise, est pro-américain et s’entend pas trop mal avec Trump,ça peut aussi aider.

      • fabrice dit :

        Auguste
        Je ne pense pas que l’équipe France-Grèce-EAU-Egypte-Chypre veulent voir le nom d’Israël accolé à eux dans une déclaration officielle pour des raisons de com.
        Les menaces turcs d’empêcher le gazoduc ? Tu poses le gazoduc, on verra bien ce qu’ils font. Il n’y a pas besoin de claironner.
        If you have to shoot, shoot, don t talk.

        • Auguste dit :

          Vous avez mal lu ou je me suis mal exprimé.Il n’y a pas de problèmes fondamentaux entre Turquie et Israél.Faut pas se fier aux apparences,ça baigne.Suffit de voir les échanges commerciaux et services, qui ont presque doublé depuis qu’ils se chamaillent.Pour le gazoduc,c’est pas les Turcs qui vont l’empêcher,c’est Israél qui va peut-être l’abandonner,après calculs sur sa rentabilité.Turcs et Israél vont négocier,s’ils ne sont pas déjà en négociation, sur la ZEE

          • fabrice dit :

            Auguste
            Ce gazoduc n’est pas une initiative israélienne mais européenne. Il n’était pas rentable avant la chute du gaz, à priori encore plus maintenant. Erdogan l’a joué façon communiquant « j’ai empêché Israël de construire ce gazoduc », c’est un pétard mouillé, de la com pour faire plaisir aux masses islamiques nourries à la haine d’Israël. Ce gazoduc n’était pas financé par Israël mais par l’UE. Si l’UE veut le construire, qu’elle le fasse.
            Le but de l’UE était d’avoir un gazoduc pour ramener vers elle le gaz naturel de toute la Méditerranée orientale (Israël, Chypre mais aussi les possibles gisements de Syrie et du Liban) et peut être au-delà (Irak-Iran voir Qatar et Arabie) sans passer par la Turquie ni par les goulots d’étraglement de Bab al Manded ou d’Ormuz
            Entre vouloir et pouvoir il y a souvent un fossé. Erdogan voudrait détruire l' »entité sioniste » mais il se rend bien compte que ce n’est pas aisé et que la Turquie n’en a peut être pas intérêt.
            Quand à Israël, je pense qu’il se dit qu’Erdogan n’est pas éternel et que la Turquie est plus plurielle qu’on ne le pense.
            Erdogan pour des raisons de propagande dit qu’il vise Israël par ses actions mais en réalité il vise l’UE. La France et le Quai en ont parfaitement conscience.

  8. précision dit :

    l’article ne mentionne pas que ces ressources gazières sont aussi sources de tensions entre Israel et le Liban…. Région compliquée.

    • fabrice dit :

      C’est plutôt le refus de reconnaître l’existence de l’Etat d’Israël et son exigence d’éradication de celui-ci qui est source de tensions, sans parler de l’existence d’une milice armée, terroriste et fortement impliqué dans le trafic de drogue qui a pignon sur rue et ministères au Liban.
      Mais tout va bien, le Liban est un pays harmonieux et multiculturel, la seule démocratie de la région avec une économie miraculeuse, un modèle, un havre…(Je fais un résumé des déclarations du Quai d’Orsay sur ce pays même durant la guerre civile..pourquoi donc laisser des faits troubler le concept ?)
      Les mêmes, Israël est un Etat « failli » voué à la ruine et au désastre s’il ne s’ingère pas dans l’excellence régionale musulman…(discours depuis 1967…)
      Bravo à l’UE et au Quai de soutenir le camp des éradicateurs arabes, 90 mds de $ de dette libanaise maintenant à payer… L’UE ou le Quai va sortir le chéquier ?
      Un moment, ça commence à suffir les conneries…

      • Auguste dit :

        Moi je vous propose une occupation du Liban jusqu’au fleuve Litani,sous mission de Trump,MBS,MBZ et autres forces morales africaines de vos amis.On peut même aller jusqu’à l’annexion.Si ,si,vous avez le droit,c’est marqué là:Royaume d’Israél 926 avant JC.Qu’en pensez vous?.Après, on verra pour le sud de la Syrie,là ça va chercher dans les 800 ans avant JC,autant dire que ça devrait déjà faire partie du territoire israélien.A bientôt, à Damas.

        • fabrice dit :

          Ecoute tu es certainement mal informé, mais pour ceux qui le sont le baratin européen ça va deux minutes…
          https://dial.uclouvain.be/pr/boreal/object/boreal:114745
          Historiquement l’hostilité de la Belgique par exemple à un Etat sioniste en Palestine n’avait rien à voir d’évidence à une condamnation de la colonisation en général. D’ailleurs jusqu’en 1960 l’Europe avait des colonies…
          Quand aux Juifs, s’ils avaient colonisé l’Ouganda, les traiter de colonisateurs aurait été compréhensible mais la Judée, soyons sérieux, les Juifs ne sont pas des colons en Judée pas plus que les Arabes des autochtones en dehors de l’Arabie.
          Celà commence à fatiguer ces quelques Etats de l’ouest de l’Europe qui se la jouent plus pro arabe et pro pal que l’Arabie saoudite ou les EAU ou l’Egypte…
          A vouloir jouer aux boutefeux et aux allumettes on se brûle. Quand on vit dans une maison de verre on évite de jouer avec des pierres.
          Au lieu de faire mine de croire qu’Israël veut annexer le Sinaï, la Jordanie ou le sud Liban alors qu’Israël s’est retirer du Sinaï, du sud Liban et de Baqoura (en Jordanie), L’UE ferait mieux d’abaisser les prétentions iraniennes et arabes du camp du refus (mort à Israël, Palestine de la mer aux Jourdain, droit au retour blablabla) parce si elles ne baissent pas… Bruxelles, Bruxelles va y avoir un problème.

  9. Euclide dit :

    Sans prétention , j’ai déjà posté il y a 1 semaine ou 2 que la pandémie du Corona était un frein à la futur guerre contre la Turquie.
    Cela n’a rien à voir avec le choix de mon pseudo mais à une intuition hégelienne sous entendu de Friedich Hegel, philosophe allemand du début du XIX ème siècles.

    Selon lui  » Tout ce qui est rationel est réel , tout ce qui est réel estv rationnel »
    préface a la philosophie du Droit de 1821. C’est à méditer.

    • Bikoro dit :

      @Euclide : petit cours de philo gratuit : qu’est-ce que que la raison chez Hegel ? Il ne s’agit pas de toute évidence de celle des Lumières. La raison est « une étincelle divine » cf. La vie de Jésus. Vous pourriez aussi lire La raison dans l’histoire ou encore La phénoménologie de l’esprit.

  10. nexterience dit :

    l’Italie, proche du gna, Est-elle donc sur cette ligne? Bonne nouvelle.

  11. Alpha dit :

    1/ On bétonne les frontières avec ce pays, puis on les ferme complètement, empêchant la venue de hordes de migrants
    2/ On rompt totalement les discussions sur une hypothétique adhésion à l’Europe, où la Turquie n’a rien à faire et dont particulièrement la France ne veut pas !
    3/ On cesse les aides financières attribuées à la Turquie par l’Europe
    4/ On taxe davantage les produits turcs entrant sur le marché européen, la balance étant excédentaire pour la Turquie et son commerce étant majoritairement orienté vers l’Europe
    5/ On gèle les avoirs et on interdit l’entrée de l’Union Européenne aux officiels et aux industriels turcs
    6/ Si la Turquie insiste dans son comportement provoquant et agressif, on renforce militairement Chypre et la Grèce, et on arme et finance les groupes kurdes !
    7/ On expulse les 3,8 Millions d’immigrés turcs vivant en Europe ( dont 2,6 en Allemagne…)
    Pas mal, non ?

    • Thaurac dit :

      « On gèle les avoirs et on interdit l’entrée de l’Union Européenne aux officiels et aux industriels turcs »
      a tous!

    • Plusdepognon dit :

      @ Alpha
      1/ Les USA ont dit aux pays européens : « à la niche ».
      https://www.meta-defense.fr/2020/03/06/les-etats-unis-font-pression-sur-les-europeens-pour-un-soutien-a-la-turquie/

      D’ailleurs, la Turquie caresse Washington dans le sens du poil :
      https://www.meta-defense.fr/2020/04/15/la-turquie-multiplie-les-ouvertures-pour-revenir-dans-les-bonnes-graces-de-washington/mouvement

      2/ Les diasporas sont un moyen de pression et ont un poids électoral parfois non négligeable :
      https://www.areion24.news/2019/11/25/les-reseaux-de-diasporas-leviers-complexes-de-developpement/

      https://www.cairn.info/revue-migrations-societe-2010-6-page-47.htm

      L’Agence Française de Développement ne dit pas autre chose (présidée par monsieur Gaël Giraud) :
      https://www.afd.fr/fr/actualites/les-diasporas-africaines-un-partenaire-en-mouvement

      https://youtu.be/2oFARgqG0NA

      • Moogli dit :

        Erdogan peut sucer la cravate des américains et des russes tant qu’il veut, il n’a rien à faire en Europe.

        Il est temps que l’Europe protège les frontières grecque et chypriote, face à cet amateur d’islamisme radical et de découpage consulaire.
        Faire affaire avec cette racaille est une insulte à l’Europe.

        • Robert dit :

          L’UE n’est pas l’Europe, et donc ne défendra pas les intérêts européens.
          L’adhésion de l’Albanie, majoritairement musulmane et ou les chrétiens subissent des vexations, est en cours de négociation pour son intégration.
          La Macédoine du Nord autre pays en voie d’intégration à l’UE a la quatrième population musulmane d’Europe, 32%, communauté en voie de radicalisation.
          https://www.christianophobie.fr/la-une/albanie-persecution-chretiens-orthodoxes-saccroit
          https://www.courrierdesbalkans.fr/islam-de-macedoine-la-pente-dangereuse-de-la-radicalisation

          • Moogli dit :

            Je suis sincèrement désolé pour les chrétiens orthodoxes en Albanie. Je regrette aussi la tournure des événements en Macédoine. Petite parenthèse personnelle avant de revenir au sujet : bien que je sois de tendance laïque et fédéraliste, je suis contre des élargissements qui se résument au marché des hommes et des marchandises. Je préfère une Europe plus concentrée et plus politique (désolé monsieur).

            Retour au sujet. Qu’il s’agisse d’intégrisme religieux à peine voilé, ou d’ambitions monarquales en Méditerranée, ça m’importe peu. L’Europe ne peut accepter certaines prétentions au sud-est de la Méditerranée, prétentions qui touchent directement la Grèce et Chypre.

            En tant que citoyen d’Europe (Français mangeur de cochon, au passage), mon refus formel n’est pas religieux ou coloré, mais le fait objectif que les ambitions de Recep Erdogan vont à l’encontre de la paix en Europe et en Méditerranée.

            Il fait ce qu’il veut en Turquie, même si ça m’attriste pour les turcs laïcs qui prennent gros temps depuis cinq ans. En Europe et dans les eaux internationales, il vaut QUE DALLE, croyance ou pas.

            J’attends des européens un minimum de sens commun, pour préserver leur bien commun face à des appétits de sheitans dissimulés.

            Désolé

      • Alpha dit :

        @Plusdepognon
        « 1/ Les USA ont dit aux pays européens : « à la niche ». »
        Visiblement, vu les dernières manœuvres européennes, en particulier françaises, contre la Turquie en soutien de la Grèce et de Chypre, ce que disent les USA, on s’en fout !… 😉

    • EchoDelta dit :

      Si le commerce est actuellement excédentaire avec la Turquie c’est parce que des sociétés européennes se sont massivement délocalisées en Turquie pour chercher de la main d’oeuvre pas chère. Il faut a minima leur laisser le temps de s’organiser et de récupérer leurs investissements.
      Ce qui pose problème, c’est plus Erdogan avec sa clique, dont je ne suis pas sûr que les turques se reconnaissent vraiment dedans. Il faut a mon avis plus chasser les Navires Turques dans cette zone, sans changer dans un premier temps nos relations commerciales avec eux. Nous aurons tout le temps d’aviser si ils deviennent plus belliqueux.

    • NRJ dit :

      @Alpha
      1) La frontière à bétonner pour arrêter les migrants serait de quelques 10 000 km. Rien d’évident en soi… Le mieux qu’on pourrait faire serait d’attaquer militairement les emplacements de départ des migrants. Soit attaquer des pays souverains. Plus facile à dire qu’à faire.
      6) on finance déjà en partie les groupes kurdes. Leurs armes viennent notamment d’Europe. Mais un problème risque de se poser : comment leur fournir de l’assistance militaire ? L’Irak ne sera probablement pas très motivée à accepter qu’on arme les kurdes pas plus que Bacchar-Al-Assad.
      7) La plupart des immigrés possèdent la double nationalité. Ils seraient impossibles à virer. Sur quel motif le ferions nous d’ailleurs ? Sur le fait qu’ils sont de descendance turque ?
      Le reste) Ces propositions sont plus réalistes. Mais là on arrive à un problème de taille : nos gouvernants se veulent « progressiste »loin des nationalistes des partis d’extrême droite et gauche. En d’autres termes, l’idée de faire un mur comme Trump aux USA est une idée assez éloignée de leur convictions politiques (et de celles de leur électorat). C’est la raison pour laquelle on préfère payer les turques pour faire le sale boulot que de le faire nous-même, les apparences sont sauves…

      Bref ces idées sont plus proches de la discussion de comptoir que des propositions réalisables.

      • Alpha dit :

        « Bref ces idées sont plus proches de la discussion de comptoir que des propositions réalisables. »
        Et que croyez vous que nous faisons sur ce site, à part des « discussions de comptoir » ? 🙂

      • Aymard de Ledonner dit :

        Frontex est en train d’être considérablement renforcé avec le recrutement plusieurs milliers de personnels dédiés armés et équipés directement par frontex.

      • Wagdoox dit :

        10 000 km de frontière entre la grece et la Turquie ? On en apprend tous les jours… la nationalité ça s’enlève d’un trait de plume quand la volonté politique est là. Roosevelt le hero avait bien enfermé des américains d’origine japonaise durant la guerre.

    • OURGOUT51 dit :

       » On expulse les 3,8 Millions d’immigrés turcs vivant en Europe ( dont 2,6 en Allemagne…) »

      Ben shit alors! Toutes les boulangeries de Berlin vont fermer! J’achète où mes croissants le dimanche matin?

      • Durandal dit :

        Rassure-toi, ca va ouvrir des opportunités aux autres, une manne irrésistible.
        Et faire du pain c’est simple, regarde même un turc peu en faire.

      • Pravda dit :

        Et où BMW et Mercedes vont-ils trouver des ouvriers, qui va construire les appartements des bobos berlinois ? En effet, en dehors des commerces de bouche, nos « amis » allemands (enfin surtout les grosses boîtes) sont trop dépendants d’une main-d’oeuvre turque à bon marché, mais rien n’empêche de commencer par renvoyer tous les détenteurs de casiers judiciaires pour commencer, ça vide les prisons, ne change rien du point de vue potentiel économique, et emmerde HerrDogan.

      • joe dit :

        Facile. Ajouter un kota: 50% de Turcs… et 50% de Kurdes 🙂

    • ScopeWizard dit :

      @Alpha

      Pas mal , oui , mais tu vas te faire engueuler et même plus que ça ; les « biens pensants » vont pas te louper ………

      Il me semble déjà ouïr quelque poignard qui s’ aiguise , cher ami un tel son me fait dire que la prudence est de mise ; en tous cas , ravi de t’ avoir connu !

      HEIN ?

      Optimiste ? Ah oui ; toujours ! 😉

    • Alain d dit :

      @Alpha
      Oui, évidement, un peu extrême le renvoi des turcs, mais recevable puisqu’Erdogan lui-même pratique le chantage aux migrants pour pressurer l’EU.
      Mais autant croire au Père-Noël.
      Avec le renforcement militaire de Chypre et la Grèce, on pourrait opter de suite pour des opérations spéciales afin de dézinguer des forages illégaux, explorations ou extractions. Puisque la Turquie fait dans l’illégalité, quelques petites charges sous-marines loin des plateformes en surface……

  12. lxm dit :

    Faut faire comprendre à la Turquie que si elle attaque les grecs, toute l’UE entrera en guerre contre elle.
    La turquie entre dans la zone grecque, le chef de l’europe dirait juste: « 3 » à la tv.
    La turquie récidive, le chef se remontre et dit « 2 ».
    La turquie recommence, le navire turc qui dérangeait est coulé illico.
    La turquie se plaint. Le chef de l’europe se remontre aux médias et dit « 3 ».
    Là les turcs comprendraient.

    • albatros24 dit :

      Iln’y a que la France qui puisse faire cela militairement ou la GB ou l’Italie, les autres membres de l’UE sont désarmés
      Et nos énarques ne feront jamais cela
      Et la GB ou l’Italie pro turques non plus
      Nous sommes trop divisés
      Pour nous unir il faudrait qu’Erdo le terro läche vers chez nous son million de migrants et encore…il ne va pas gaspiller sa seule cartouche contre l’UE.

    • joe dit :

      Erdo ne va pas attaquer la Grèce pas plus qu’il n’attaquerait la France et l’Allemagne. Il s’agit uniquement de gesticulation, de quelques avions et navires qui se frôlent.
      Ne jamais oublier qu’un durcissement de Erdo par des actions indirectes (des missiles qui se perdent dans un avion, un bateau qui coule) et la réciproque peut-être vrai aussi. Sans compter qu’il suffirait de donner quelques armes lourdes aux Kurdes + renseignement pour transformer la situation en bourbier à la fois militaire mais surtout, politique international et interne.

  13. Vinz dit :

    « faire preuve de retenue »
    .
    Le marqueur diplomatique de l’impuissance par excellence. Bref ça veut dire qu’il n’y aura aucune conséquence.
    .
    A noter toutefois que la dernière pantalonnade d’Erdogan avec ses pseudo-réfugiés s’est terminée en eau de boudin, les Grecs n’ayant pas voulu jouer le jeu.

    • ULYSSE dit :

      Une riposte possible serait de financer l équipement de la Marine chypriote avec des vedettes lance missiles suffisamment dissuasives tout en restant exploitables par un petit pays. Cf FS 46 de CMN. Cela permettrait de reprendre l initiative en cas de nouvelle intrusion turque dans les eaux chypriotes .

      • albatros24 dit :

        Les chypriotes sont trop peu puissants
        Il leur faut l’aide de la Grèce et sans doute de la France
        Cela veut dire 2 ou 3 FREMM et 1 SNA dans le coin avec ordre de légitime défense en cas d’agression et d’intervenir contre TOUT navire dans la ZEE chypriote GRECQUE : cela c’est vraiment une menace pour toute la Marine turque.

        • ULYSSE dit :

          Pour l instant la présence turque se limite a un navire hydrographique. Une vedette de 50 metres équipée de missiles exocet ou Marte et d un canon de 40 ou 57 qui viendrait le chatouiller suffirait a se faire entendre. En cas de montée en puissance de la riposte turque l UE et la France en particulier deviendraient légitimes a intervenir avec plus de force. En tout état de cause il est impossible a la Royale de mobiliser dans la durée 2Fremm et 1sna sur place.

  14. M´enfin ! dit :

    « Les chiens aboient, la caravane passe… »

  15. Raymond75 dit :

    Ha Ben moi qui pensait que la Turquie était un de nos plus fidèles alliés de l’OTAN, où les US avaient des bases nucléaires … Je suis vraiment déçu ; vivement que l’Albanie renforce cette puissante alliance militaire pour compenser.

    • Lechavenois dit :

      Raymond75 :
      .
      « …déçu ; vivement que l’Albanie renforce cette puissante alliance… »
      .
      Agréablement surpris que vous évoquiez l’Albanie.
      .
      Cela fait plus de 3 ans que je suis sur ce  » dossier ».
      .
      L’ Albanie = 70 % de musulman, 30 % d’orthodoxe turcophobes.
      .
      Très grosses pressions russes…. Bref, dossier compliqué pour l’ Europe et par extension l’ OTAN.
      .
      Pour ma part, et ce n’est que mon avis ( et il ne  » vaut rien ‘), il est très urgent de faire entrer l’Albanie très très rapidement, au regard de la situation géopolitique qui se dessine, dans l’UE.

    • albatros24 dit :

      On a suffisamment de musulmans comme cela, merci

  16. petitjean dit :

    Quelles sont les mesures énergiques que comptent prendre l’UE à l’encontre de la Turquie ?
    Encore faut-il que les USA donnent leur accord !
    Et comme cette UE est vassale des USA, ce ne seront que des paroles verbales !……………

  17. Alain d dit :

    Arrêtons de déconner !
    Dialogue et bonne foi ne sont pas au programme Erdogan.
    Il opère juste dans les chantages, les propagandes anti EU, les pressions et les faits accomplis.
    La mollesse de l’EU, il s’en branle et en joue avec délectation !
    Mais l’UE et les Etats-Unis aiment bien faire des affaires avec les dictatures : Turquie, Chine, Russie.
    Et sont donc tenus par les couilles économiques, quoiqu’ils en disent, et quelque soit le cinoche affiché.
    La France qui prône l’UE et l’indépendance de l’UE serait bien avisée de donner l’exemple et revoir sa copie, tout comme l’Allemagne, 1er lèche-bottes international.
    Il serait peut-être temps de passer d’un pragmatisme économique asservi à un pragmatisme plus raisonné et moins soumis, c’est a dire réfléchi et non courtermiste.
    Bon, avec nos technocrates affairistes en manque d’inspiration ca s’annoncerait comme un vrai challenge.

  18. Henri MARTIN dit :

    La Turquie a bien raison de montrer sa force nous avons des couilles molles en Europe alors que ce pays dépend en grande partie de l’Europe pour son commerce extérieur et les milliards de subventions et de délocalisations !!! Erdogan est un voyou et les élites européennes chaque fois qu’elles se couchent ne font qu’alimenter son égo et son agressivité.

    • albatros24 dit :

      L’histoire bégaie, cela rappelle l’Europe et avec Hitler
      Il faudra sans doute l’attaquer dans ses agressions militaires et renvoyer des turcs chez eux en mesures de représailles au nom de la réciprocité internationale avec son chantage sur les réfugiés syriens
      avant qu il ne modernise son armée et se dote de l’arme nucléaire à cause du Pakistan un autre pays islamiste

      • albatros24 dit :

        seul le renvoi massif de turcs en représailles à l’expulsion des réfugiés syriens permettrait de le fragiliser en interne, une fois tous ces chômeurs au pays et le flux d’Euros taris, Erdo le Terro ne pourrait plus tenir à la prochaine élection et un putsch réussi pourrait peut être même lui pendre au nez…
        Mais aucun énarque n’aura les corones pour le faire alors qu un Chef d’Etat peut le faire au nom de l’intérêt à moyen terme : on aurait dû tout mettre en oeuvre pour stopper Hitler et réoccuper militairement la Rhénanie et Berlin dans la foulée, lorsque la Whermacht était inexistante…on ne doit pas laisser l’occasion passer
        A la fois en expulsant des turcs
        et enenvoyant une flotte si possible européenne défendre la ZEE de Chypre grecque, qui est aussi la ZEE de l’UE ne l’oublions pas.

  19. Auguste dit :

    Erdogan tourne parano.
    Après avoir limogé deux de ses généraux,qui l’ont sauvé du coup d’état,v’là qu’il écarte l’amiral de sa flotte,lui aussi un fidèle d’Erdogan.

    • Pravda dit :

      Soit il tourne parano, soit il a raison et même ses fidèles en ont marre de lui, enfin les plus intelligents.

      • Auguste dit :

        L’Amiral avait fait un nettoyage dans la marine,mais les réseaux gülen viennent de démontrer qu’ils sont toujours là.Des « gûlenistes » étaient au courant de la mise au placard de l’Amiral,avant que le décret ne soit officiel.Erdogan fait connerie sur connerie depuis quelque temps,je pense que le prochain coup d’état va réussir.

    • albatros24 dit :

      Excellents signes, avant coureurs de sa défiance vis à vis de son armée
      Il va encore écrémer ses cadres, son armée va encore régresser stratégiquement

    • Jym dit :

      à quand la retouche photo style Stalinien ?

  20. vieux margi dit :

    L. U E vient de se réveiller !!!!

  21. Leroux dit :

    Certains estiment qu’il y a 7 millions de turcs rien qu’en Allemagne. Comment voulez vous que l’Europe s’affirme en laissant rentrer le renard dans le poulailler… Cette bataille est perdu d’avance on ne fait de la diluer sur le temps.

  22. Klein dit :

    La Turquie se souvient des années 1911 / 1912 conflit entre l’ Italie et de l’ Empire Ottoman. Pour l’info la guerre italo-turque fut la première guerre où des bombardements furent menés par l’aviation, cela a été une première mondiale.
    La Turquie étant du coté de Serraj (ONU) contre Haftar avec Egypte Arabie Saudite (France?) tout les pays vont s’aligner avec la bénédiction des USA , France comprise . Il n’y aura pas de solution militaire en Libye tout les pays Européens France UK Italie l’ont bien compris, Chypre n’est qu’un problème secondaire.

  23. werf dit :

    Erdogan a toutes les clés, y compris celles du nationalisme et celles de la diaspora turque. L’opposition est inexistante. L’Allemagne, le RU et l’Italie ne veulent rien de plus que des molles protestations car le business est roi. Quant à la France regardez vos voitures, vos machines à laver, vos réfrigérateurs et congélateurs. Ils sont construit en Turquie par des entreprises de l’UE en perfectionnement passif, c’est à dire que les droits de douane ne sont perçus, lorsque les produits finis sont importés dans l’UE ( accord UE-Turquie) que sur la valeur les pièces tierces incorporées dans la fabrication. Alors vous croyez vraiment que ces entreprises veulent une guerre. Vous êtes de grands naïfs… Quant aux sociétés pétrolières elles n’ont pas d’éthique mais des actionnaires, peu importe l’origine, seuls les profits comptent.

  24. Dede dit :

    Israël et l’Égypte trouveront un accord avec la Turquie car avec cette accord leurs surface d exploitation augmente. C’est dans leurs intérêts quelque soit les dirigeants aux pouvoirs

    • Moogli dit :

      La prétention maritime turque remet en question le projet gazier israélien, pas seulement l’existence de Chypre-Sud. A T+2, l’appropriation maritime turque résumerait les prétentions israéliennes au plateau continental gazaoui. Les israéliens n’auront pas de surface d’exploitation augmentée si acceptation des affirmations turques. Expliquez-moi leur intérêt à 30 ans sur une carte, j’ai besoin d’apprendre.

      Concernant l’Égypte, je reste neutre parce que l’opposition à la Turquie n’est que proxy (en Libye). Les gesticulations du moyen-Orient peuvent être des bourbiers pour les capitales occidentales, ça reste des variables d’ajustement démographique pour quelques pouvoirs régionaux.

      Quoi qu’il en soit, l’énorme intelligence d’acteurs régionaux en quête de pognon, n’est pas à confondre avec l’intégrité de Chypre-sud, de la Grèce et des lois maritimes internationales en dehors des 12 nautiques et des ZEE fixées par l’ONU.

        • Moogli dit :

          La plaque continentale de la Turquie en Méditerranée n’est pas le Golfe de Gascogne, apprenez à lire correctement une carte. La plaque océanique démarre très vite au large.

          Les 200 nautiques attribués à Chypre nord (Turquie) ne peuvent remettre en question la ZEE de 200 nautiques de Chypre tout court, qui fait partie de l’Europe.

          La remise en cause par la Turquie du projet gazier Chypriote n’a strictement aucune justification géographique.

          Il va jusqu’où le plateau continental en Méditerranée Est ? 200 nautiques ça fait presque 370km. Il reste un peu de godillage à la rame, avant d’atteindre la zone ambitionnee.

          Merci pour le lien. J’ai déjà mis les pieds dans un cours de géographie en fac. J’ai aussi reçu un permis mer hauturier à Lanveoc-Poulmic, il y a longtemps.

          Une autre leçon de géomorphologie structurale à m’offrir, monsieur ?

          • Moogli dit :

            En termes de circulation maritime, sans propriété d’exploitation sous-marine, les eaux internationales sont à 12 nautiques des côtes. Les règles de circulation internationales s’y appliquent. C’est l’exploitation du fond marin qui entre dans le cadre des 200 nautiques de zone ÉCONOMIQUE exclusive, pas zone de circulation exclusive.

            Dès lors, la prétention turque est non justifiée la où les turques cherchent du gaz. Je rappelle aussi que l’annexion armée de Chypre Nord n’est pas un exemple de droit international au XXe siècle.

  25. Wagdoox dit :

    Encore une grande victoire de l’UE que d’avoir dégager l’armée pour mettre ce type au pouvoir.
    Le tout au nom de démocratie comme toujours.