M. Trump laisse entendre qu’il veut rapatrier la production des composants de l’avion F-35 aux États-Unis

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

105 contributions

  1. ekiM dit :

    Les belges n’auront donc même pas des miettes.

  2. Jym dit :

    Oh oui Trump, continue comme ça stp, je t’en prie vas-y.

    • Bruno dit :

       » Keith Krach, sous-secrétaire d’Etat américain à la Croissance économique  »

      Sérieux ? C’est vraiment son nom ?

  3. Clavier dit :

    ça fait un bail que Dassault a compris cela……même s’il reste par ci par là quelques puces, résistances ou condensateurs d’origine étrangère…

  4. Alpha dit :

    Visiblement, Trump a « oublié » que pour fabriquer cet appareil, ce « super jet » (LOL), les financements destinés au programme sont venus eux aussi de partout…
    Les pays partenaires apprécieront ce manque de reconnaissance…
    Les pays potentiellement acquéreurs quant à eux, peuvent déjà se dire qu’ils n’auront aucun retour industriel ! Comme la Belgique qui en attendait tant, et qui au final, se retrouve flouée. Cocue, mais contente…

  5. maya dit :

    1000 composants du F35 , fleuron de l’US Air Force , fabriqués en .. Turquie , chez des islamo-fascistes ?!!. Va falloir arrêter de déconner et c’est valable pour la France.

    • Jym dit :

      C’est probablement juste un moyen de tenir la Turquie en laisse au sein de l’OTAN, même si ça n’a pas marché.

      • Chanone dit :

        Certes, mais ce n’était pas volontaire: la fabrication du F 35 à toujours été entendue pour être un tissu d’envergure international, et c’est ce qui a été vendu à tous les clients du F 16: « vous entrerez dans le « club F 35″, où vous fabriquerez des pièces complexes pour améliorer votre tissu industriel grâce à des technologies de pointe, en plus des retour économique sur la plus grand projet industriel occidental ».
        .
        Mais dans les faits, les différents partenaires sont mis en compétition et le marché va au mieux disant. Il y a dix ans, la littérature spécialisée citait les différents niveaux de partenariats en annonçant que la Turquie « serait amenée à fabriquer quelques panneaux de revêtement furtifs » (Gründ, l’Univers des avions, 1945 à nos jours). Du coup et grâce à sa main d’oeuvre à bas coût, c’est un peu plus que quelques miettes que la Turquie a obtenue, surtout qu’il fallait mener une guerre aux coût unitaire de l’avion qui s’envolait, et les retards qui s’accumulaient.
        .
        Et les résultats sont là: chaque mois, il y a des annonces sur la baisse des prix. Chaque mois, il y a aussi des annonces moins glorieuses. Le détail est hors propos, mais pour travailler dans l’industrie, commander des pièces en grande quantité pour en casser les prix, s’apercevoir qu’elle n’ont pas les qualités requises,et devoir reprendre tout le processus d’étude, de qualifications, alors que l’on ne peut toucher ni à la forme, ni au poids de la majorité des éléments constitutifs, et une explication crédible des délais qui affligent le programme.

  6. Lucien dit :

    Qui veut envoyer notre Délégué Général de l’Armement Joël Barre expliquer à Trump qu’externaliser le F35, ce n’est pas un vrai problème et que ça coûterait beaucoup plus cher de tout produire aux États-Unis ? Avec un peu de chance, Trump pourrait l’assommer avec un os de poulet rôti…

  7. Ioni dit :

    Qu’il supprime les contreparties industrielles comme ça les pays concernés n’auront plus de raison de gaspiller leur budget dans cette daube de F35

  8. Stoltenberg dit :

    Bien ! L’Amérique commence à tirer des leçons de cette crise. Donc la Turquie va sauter, peut-être l’Italie aussi. Et pendant ce temps les bureaucrates gauchos de Bruxelles vont nous imposer le « green new deal » sous la pression des groupes d’influence sponsorisés en grande partie par des entreprises chinoises, notamment celles qui fabriquent les panneaux PV avec les technologies qu’elles ont volées à l’Europe. Chacun ses priorités.

    • laurent dit :

      « gauchos de Bruxelles » un jour, vilains « ultra libéraux » le lendemain…
      Après si vous voulez continuer à dépendre des pays pétroliers, de faire des guerres pour du pétrole, de dépenser des sommes colossales pour sécuriser nos approvisionnements en pétrole…

      • Stoltenberg dit :

        Quel rapport avec le pétrole ? On parle de l’energie électrique. Je ne crois pas que l’Allemagne soit moins dépendante du pétrole ou même des énergies fossiles en général après l’Energiewende et l’arrêt du nucléaire…. Au contraire. Résultat, aux dépendances vis-à-vis des puissances pétrolières ils ont ajouté une forte dépendance de la Russie et de la Chine communiste. Et, en plus, tout un tas d’éoliennes qui arrivent en fin de vie et qui sont impossibles à recycler. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

      • Royal Marine dit :

        Parce que les éoliennes et panneaux solaires, de fabrication chinoise, vont nous faire sortir de l’ère du pétrole? Mais comment peut-on croire de telles niaiseries?

        • NRJ dit :

          @Royal Marine
          Au moins en partie. Pour s’en convaincre il suffit de regarder les USA : bien qu’il n’y ait pas particulièrement de politique pro développement durable, les énergies renouvelables commencent à dépasser le charbon dans la production d’électricité.

          Les énergies renouvelables sont aujourd’hui largement moins chères que le nucléaire ou le thermique (charbon, fuel, et même le gaz).

          Ne reste plus « que » le problème du stockage. Raison pour laquelle on peut supposer que le renouvelable ne représentera qu’une fraction de la production d’énergie, aux côtés du nucléaire et du gaz.

    • Midnightboy dit :

      Discours d’un chômeur à longue durée,

      • Stoltenberg dit :

        Ce commentaire montre à quel point vous, les Chinois, avez du mépris pour les personnes qui ont tout perdu à cause de cette mondialisation.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Discours d’un chômeur à longue durée, » Sifflez beau merle, votre tour viendra………………………peut être plus vite que prévu!

    • Jack dit :

      J’ai du mal à saisir le rapport entre l’article ci-dessus et vos remarques sur l’UE…

      • Stoltenberg dit :

        Pour ceux qui éprouveraient des difficultés à saisir le rapport :
        – les USA misent sur leur indépendance industrielle, rapatrient leurs industries, misent sur des accords bilatéraux où les profits sont partagés d’une manière saine et équilibrée
        – l’UE agit sous la pression de certains groupes d’influence et veut nous rendre encore plus dépendants notamment vis-à-vis de la Chine communiste

  9. tankaboum dit :

    et bien voilà!!!!!! je l’adore Trump l’homme qui savait dire je vous baise et soyez heureux que ce ne soit pas pire….un pt’it coup de pression sur les fournisseurs étrangers , histoire de…Du fait que le F35 est un clairement un échec technique , peut être que les futures acheteurs réduiront la voilure des commandes, vu qu’ils perdront leurs marchés.

  10. philbeau dit :

    Eh ben voilà une bonne nouvelle de plus pour les acheteurs européens du « plus grand jet du monde » (du point de vue du prix c’est surement exact) …Après s’être fait rouler dans la farine sur le prix , les capacités , les compensations industrielles , voilà qu’on parle de les éjecter de leur participation . Bien sûr c’est du Trump , mais il n’y a probablement pas grand monde à Washington pour le contrer sur ce point là . D’autant que F35 a maintenant fait quasiment le plein de commandes extérieures , on peut bien alors s’essuyer les pieds sur ces carpettes d’européens mous et trouillards , qui ne valent pas la peine qu’on risque à nouveau la vie de bons GIs pour les défendre . Le programme F35 aura décidément été un tournant décisif dans la vieille alliance fallacieuse avec les européens , qui n’ont jamais essayé de desserer les liens étouffants qu’ils ont accepté de bonne grâce après la guerre . Auraient-ils pu le faire est un autre débat , mais la France gaullienne avait montré un moment qu’il existait une autre voie .
    On aura quand même des pensées affligées pour nos amis anglais , italiens , et tous les autres . Puisse les derniers atlantistes allemands réfléchir , et poursuivre dans la voie du SCAF .

    • JC dit :

      On peut toujours rêver avec les allemands, il serait temps que les dirigeants de notre pays se procurent un stock de vaseline car avec le SCAF….Les seuls programmes qui ont fonctionné avec les allemands c’étaient ceux d’avant la chute du mur. Depuis, l’Allemagne commande toujours plus que les autres pour avoir une plus grande part du gâteau technique. Et puis….la commande est revue à la baisse mais la part technique elle se fait toujours dans un länder et pas ailleurs. D’ailleurs les accords 50/50 ne les enchantent guère mais ils arrivent toujours à grappiller le petit 1% qui fait la différence surtout pour prendre les clés du camion. Continuons de rêver ce n’est pas interdit, pour l’instant bien sûr.

      • philbeau dit :

        JC , je serais hélas assez d’accord avec vous sur le comportement des allemands , ce que vous décrivez s’est déjà vu précédemment . J’ai été très circonspect sur toute cette (trop) belle histoire du Scaf quant elle a démarré ,et je le reste .
        J’observe seulement , avec une certaine surprise , qu’elle continue sur les rails prévus , en parallèle avec le MBT du futur . Alors croisons les doigts , et espérons que si besoin est à défaut de nos gouvernants les gens de Dassault et de Safran saurons faire preuve d’autorité pour défendre les intérêts français .

      • NRJ dit :

        @JC
        Depuis 1991 on a fait plusieurs programmes qui ont marché. Citons le NH90 et l’A-400M pour le domaine militaire, Ariane 5 et la constellation Galileo pour le civil (l’espace).

        Bien sur, tous ces programmes ont leur lot de problèmes. Mais quoi qu’il en soit ces programmes sont allés au bout et ont permis aux pays européens de renforcer leur industrie aéronautique et spatiale. Et pour des coûts réduits : même l’ A-400M, lourdement critiqué pour ses surcoûts, coûte ainsi 30 milliards d’euros pour 180 exemplaires là où un C-17 américain avait coûté 40 milliards pour 120 exemplaires.

        Ariane 5 a été pendant une dizaine d’années un lanceur spatial à succès. Il a fallu SpaceX, bénéficiant de subventions institutionnelles lourdes pour rivaliser.

        Bref sans la coopération (et sans les allemands), ça fait bien longtemps que la France aurait perdu son industrie de défense et spatiale.

        • ScopeWizard dit :

          @NRJ

          Oui d’ accord , mais là vous citez des programmes issus de la Guerre Froide ……

          L’ A400M , c’ est le résultat du Future Large Aircraft , une idée qui germe dans les années 1980 et qui suivra son bonhomme de chemin sur des estimations de besoins qui vont changer , les Allemands par exemple qui alignaient un nombre de Transall C-160 double du nôtre vont réduire leur prévision de commandes de près de moitié , ce qui évidemment modifie le coût .

          Le programme NH 90 prend lui aussi naissance sur les ruines de la Guerre Froide , le prototype effectue son premier vol fin 1995 …….

          Ariane 5 idem en 1996 .

          Et pareil pour le programme GALILEO , tout ça ce sont des programmes qui prennent leur source soit pendant , soit juste après la Guerre Froide et la chute de l’ URSS , lorsque nous étions encore à faire la course avec les Américains et que le Monde était soit bi-polarisé divisé par deux idéologies portées très haut par deux superpuissances rêvant de le conquérir chacune à sa façon , avec une Europe en plein essor suite à sa reconstruction ( ce qui lui a donné un formidable élan sur près de 40 ans ) partagée en plein milieu et une Chine à peine émergente , soit unipolaire , accordé sur le marché et sous la conduite éclairée de l’ ami Américain avec 5 à 6 milliards d’ êtres humains sur Terre .

          Ce que je veux dire , c’ est qu’ en ce temps-là , la coopération Européenne dans une Europe dynamique et galvanisée par les succès dans le secteur aérospatial d’ Airbus ou d’ Ariane avait un sens , elle s’ inscrivait dans une continuité à la fois logique et porteuse , coopérer avec l’ Allemagne peu avant réunifiée autrefois seule RFA rimait à quelque chose , j’ insiste cela avait un sens , et même sur le plan historique .

          Certes ; mais depuis les choses ont beaucoup changé , l’ Europe ne fonctionne plus , elle perd son sens , la construction Européenne déjà probablement bâtie sur du sable depuis le début , mais du sable dur , ce sable s’ étant ramolli s’ affaisse , elle se désagrège ; l’ Euro est là mais l’ Euro c’ est le Mark , l’ Allemagne est devenue très puissante notamment très exportatrice vers l’ Est ou les USA , elle a su conserver un tissu industriel très fort et tyrès présent là où nous avons laissé se déliter le nôtre , les entreprises Allemandes capitalisées sont en majorité détenues par des capitaux Allemands les nôtres sont principalement détenues par des capitaux étrangers , donc alors que c’ était encore le cas jusqu’ en 2004 lorsque les courbes se sont croisées , nous ne sommes plus aussi puissants qu’ elle , la locomotive européenne que nous étions ne joue plus son rôle , la France n’ est plus tellement écoutée , elle pèse de moins en moins ……….. de plus l’ Allemagne s’ entend très bien avec les USA et leur a permis de maintenir une double hégémonie…………….

          Par conséquent , dans ces conditions , continuer à coopérer avec l’ Allemagne sur des programmes aussi importants sur le plan stratégique que le NGF/SCAF est devenu une folie , d’ après moi nous nous mettons connement en grand danger .

        • Paul Bismuth dit :

          @ NRJ
          Les espagnols se raccrochent au projet SCAF, on verra bien de quoi il en retournera:
          http://www.paxaquitania.fr/2020/05/creation-dun-groupe-de-travail-entre.html

    • Nico St-jean dit :

      @philbeau
      .
      Quand je lis de telles conneries :

      « on peut bien alors s’essuyer les pieds sur ces carpettes d’européens mous et trouillards , qui ne valent pas la peine qu’on risque à nouveau la vie de bons GIs pour les défendre »
      .
      « Le programme F35 aura décidément été un tournant décisif dans **la vieille alliance fallacieuse avec les européens** »
      .
      Je ne peux pas m’empêcher de déballer se sondage que rapporte Defense News : https://www.defensenews.com/global/europe/2020/03/09/poll-germans-americans-far-apart-on-use-of-military-defense-spending/
      .
      Et oui .. 60% des américains sondés se disent prêts à venir en aide à un allié de l’OTAN contre une agression russe versus 40% des allemands (….) Faut croire que le peuple américain croit encore à cette « alliance fallacieuse » d’avantage que les européens eux-mêmes à se protégé entre eux. Et ce n’est certainement pas un gaulliste franco-centriste, un brin chauvin dans votre genre, qui enverrait les forces françaises en Amérique du Nord pour combattre 2 millions de chinois et ce, même après une commande USA-Canada de 1000 SCAF, soyez honnête et assumé jusqu’au bout au moins.
      .
      « Bien sûr c’est du Trump , mais il n’y a probablement pas grand monde à Washington pour le contrer sur ce point là »
      .
      Bien sur que non évidemment, tout comme personne à Washington ne peut l’empêcher d’inciter les américains à boire de l’eau de javel (…) Blague à part, le Sénat, ça vous parle ? Même s’il évoquerait la sécurité Nationale, le lendemain l’affaire serait en chambre des représentants pour le même motif et tout cela finirait au Sénat avec un vote en défaveur évidemment parce que les USA seraient perdants dans ce choix.
      .
      Il faut descendre bas dans le niveau du débat-F-35 pour en être rendu à donner de la crédibilité à Donald Trump (Potus ou pas) Demain il va vous annoncez que son bon ami XI va remplacer la Turquie pour la prod du F-35 et le lendemain ce sera au tour de Poutine et le surlendemain cet imbécile va bloquer une autre vente de Rafale sans même se rappeler pourquoi (?)

      • Euclide dit :

        @ Nico St Jean
        Pour le lobbyste que vous etes , je sens monter la rage contre la perte de votre job dans l’industrie aéreospatial Youhess. Ce qui est normal

        Mais ce n’est pas la peine de traiter Philbeau d’imbécile si les States se replient sur eux meme .

      • Guillaume dit :

        On s en fiche des sondages et de ce que pensent les américains.
        Ils sont représentés par un président, qui lorsque il tweet ou parle, s exprime en leur nom.
        Ou alors je ne sais plus a quoi sert un président, et ce que signifie une parole officielle.

        A partir du moment où Trump nous traite d ennemis, alors nous devons en tenir compte et le traiter lui et son pays comme tel.

        Le fait est que les états unis ne sont dont plus nos alliés. Dont acte.
        Il nous faut revoir nos alliance.

        De toute manière. Seriez vous prêt à aller mourir pour la Turquie?
        Cela montre bien qu’ on a plus rien a faire dans cette alliance.

      • fab dit :

        Je comprends que vous soyez vexés par ce commentaire irrespectueux, je ne le cautionne pas non plus. Mais il y en a un peu marre de se reprendre dans la figure « on vous a sauvé en 45″… On sait tous que l’action américaine n’était pas philanthropique… les américains sont entrés en guerre car ils étaient menacés. Quand aux sondages… il y en a aussi qui montrent que la moitié des américains ne savent mm pas ce qu’est un camp de concentration… Enfin, c’est carrément de mauvaise fois d’imaginer que la france n’aiderait pas un allié de l’OTAN…Pure spéculation qui n’a aucun interet.. en plus elle l’a deja fait. De tous les partenaires, la france a payé plus que son quota de prix du sang dans les coalitions internationales ces dernières années… et je ne remonte mm pas tres loin dans l’histoire des EU, que l’on a aidé (de facon interessée aussi). D’un point de vue économique, vous ne pouvez pas en vouloir aux gens de l’avoir mauvaise: les EU ne sont clairement pas nos alliés, les européens devraient l’etre plus…

      • philbeau dit :

        Nico , ayez l’honnêteté intellectuelle au moins de reconnaître que les européens ne sont pas des alliés , mais des vassaux ; ce n’est pas exactement la même chose , malgré les apparences . Après , on peut très confortablement se complaire comme vous je pense dans cette situation , et passer aux pertes et profits , tant que ça ne vous touche pas directement , le comportement américain dans le domaine économique notamment , puisque c’est là que se situent actuellement les rivalités internationales . Je ne prendrai qu’un exemple , celui dont on a assez largement parlé , l’extra-territorialité des lois américaines . Un bel exemple de l’extravagante arrogance des américains sur leurs « alliés » . Car dans cette affaire , la France est bien un allié , n’est-ce pas ? :
        https://www.entreprendre.fr/alstom-general-electric-le-piege-americain/
        Et depuis la fin de la 2è guerre , les exemples abondent , toujours dans le même sens . On ne va pas ici , ce serait trop long et technique, revenir sur l’abandon de l’étalon or et son remplacement par le dollar , qui adonné aux USA le contrôle total de l’économie mondiale. Bref , libre à vous d’apprécier cette pure amitié (je ne parle pas des individus) . Mais sans doute revivez sans doute l’Histoire à la manière dont Hollywood nous la racontée .

      • ScopeWizard dit :

        Nico St-jean

        Hmm ……..

        Je vous sens bien seul sur ce coup-là …………

        Bah , au moins vous ne risquez pas de vous sentir à l’ étroit , c’ est toujours ça ! 😉

        D’ entrée , je vous mets à l’ aise , des analyses sondagières censées tenir lieu d’ Alpha & Omega de toute réflexion approfondie , ne m’ intéressent absolument pas ……… mais parait-il que ceux qui en font partie -enfin , du moins à partir d’ un certain niveau , cela va de soi- gagnent très confortablement leur vie ………. souvent au frais du contribuable…………

        Cela étant , cela soulève quelques questions et interrogations …..

        À partir de 1917 , disons à partir du 13 juin soit le jour du débarquement de Pershing à Boulogne une fois le corps expéditionnaire US constitué et parvenu à destination de l’ Europe , les Américains ont perdu combien de soldats loin de chez-eux ?

        Dans les 120.000 durant la Première Guerre Mondiale + un peu plus d’ une vingtaine d’ années plus tard , ceux tombés sur les théâtres Européens ou du Pacifique ou de l’ Asie du Sud-Est ou de l’ Afrique du Nord soit entre 400 et 450.000 et rajoutons les pertes en Corée et au Vietnam ainsi que les deux guerres contre l’ Irak qui doivent en tout avoisiner les 100.000 morts ………….

        Donc , en tout , en ne comptabilisant que les morts , les Américains ont perdu dans les 650.000 hommes soit à peu près autant que lors de la Guerre Civile ; dans le coin nous appelons cette querelle « Guerre de Sécession » ………..

        C’ est à dire qu’ entre toutes les guerres où ils ont été impliqués depuis 1917 , les USA ont eu moitié moins de morts que la seule France pendant la Première Guerre Mondiale ………

        Donc , comparativement ils n’ en ont pas eu beaucoup ………..

        Ensuite , au cours du XXè siècle , combien de fois les USA ont été touchés sur leur propre sol ? C’ est à dire lorsque la guerre les frappe sur leur territoire afin de leur infliger terreur , destructions , ce qui fatalement , compte tenu des moyens modernes , risque de provoquer de très importantes pertes civiles ?

        À ma connaissance , hormis les attaques des U-BOOT au large des côtes de l’ Océan Atlantique qui leur ont envoyé par le fond quelques navires de toutes sortes , 2 fois ……………

        Une fois au matin du 7 décembre 1941 sur un archipel situé à près de 3500 kilomètres de leurs côtes en plein Océan Pacifique , ce qui leur a coûté destructions et pertes humaines soit dans les 2400 morts et des tas de trucs cassés comme des bateaux ou des avions ainsi que quelques installations et infrastructures diverses et variées , la seconde , à partir de fin 1944 jusqu’ en avril 1945 , sur les États-Unis même et ce depuis les ancestrales et impériales terres du Japon…………. mais c’ est là un fait relativement méconnu …………….voire franchement méconnu !

        Et c’ est tout .

        Par la suite , quelques attentats terroristes d’ origines diverses dont celui d’ Oklahoma City , en avril 1995 , puis au cours du siècle suivant , l’ actuel , en septembre 2001 un gros attentat à l’ avion civil kamikazé qui leur a entre-autres rempli de poussière toxique une partie de la ville de New York et causé de sévères dégâts dont deux très grandes tours et une sorte d’ immense QG de forme pentagonale , l’ ensemble se soldant par la mort de près de 3000 personnes dont une vingtaine de terroristes islamistes…………

        Tout le reste du temps , que ce soit contraints ou forcés ou dans la joie et l’ allégresse communicatives , les Américains ont apporté la guerre ailleurs , loin de chez-eux , de leurs terres , de leur peuple ……….

        De plus , ne jamais perdre de vue que les Américains sont des vendeurs , pour tout un tas de raisons c’ est leur grand truc , ce sont aussi des producteurs , des distributeurs , que leur démographie fut très dynamique une fois la Guerre Civile terminée et jusqu’ à ce jour …..

        Le pays est immense , près de 8 millions de km2 ( 15 à 16 fois la superficie de la France ) hors Alaska , il regorge de ressources exploitables en très grandes quantités , nanti d’ un climat parfois turbulent mais varié plutôt agréable et surtout vivable , il est bordé de part et d’ autre par deux très longues rives océaniques , donc il est évident que ce pays jeune où tout pouvait se passer ( le fameux rêve Américain ) ne pouvait qu’ être attractif …………

        Les USA , devenus pôle d’ attraction au lendemain de l’ atroce Guerre de Sécession dont i’ issue victorieuse pour l’ Union leur a apporté toute une stabilité politique qui leur faisait défaut , ont donc connu à la fois un gigantesque et très rapide essor économique dont ils étaient le théâtre rêvé réussissant même vers la fin des années 1800 à dépasser l’ Europe dans certains domaines , mais aussi de très graves calamités tel le Dust Bowl des années 1930 et le krach de 1929 , qui les ont amenés à fonctionner selon certains principes directeurs -dont le refus que quiconque puisse jamais être maître de leur destin- qui les ont conduit à pratiquer l’ Isolationnisme , à signer des choses comme le Neutrality Acts , des lois qui furent adoptées par le Congrès en réaction à la montée des périls en Asie et en Europe , série de lois initiée par une volonté d’ isolationnisme et de non-interventionnisme suite au bilan de la Première Guerre mondiale ……….

        Tout ceci a fait que les USA ont continué à commercer avec n’ importe qui ; les alliés , les partenaires , comme les futurs adversaires ou ennemis , le commerce et la notion de liberté individuelle faisant foi , cela ne les a jamais gênés .

        Par conséquent , le jour où les Américains se prendront le retour de bâton que certains leur réservent en portant l’ horreur du feu d’ une guerre destructrice et meurtrière sur leur sol natal , je ne suis pas certain que le résultat du sondage ne soit pas inversé .

        Et tout ceci explique d’ ailleurs pourquoi les USA cherchent à tout prix à conserver leur leadership acquis au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale et déjà de mise au lendemain de la Première sur les plans économique , industriel , financier , mais pas encore militaire ………

      • ScopeWizard dit :

        « Faut croire que le peuple américain croit encore à cette « alliance fallacieuse » d’avantage que les européens eux-mêmes à se protégé entre eux. Et ce n’est certainement pas un gaulliste franco-centriste, un brin chauvin dans votre genre, qui enverrait les forces françaises en Amérique du Nord pour combattre 2 millions de chinois et ce, même après une commande USA-Canada de 1000 SCAF, soyez honnête et assumé jusqu’au bout au moins. »

        Déjà comment a été réalisé ce fameux sondage qui vous tient si bien lieu d’ argument imparable ? Dans quelles conditions ? En quels termes ?
        Un sondage réalisé sur 10.000 personnes furent-elles soigneusement sélectionnées sera bien évidemment beaucoup moins précis et représentatif qu’ un sondage réalisé sur 100.000 ou sur 1 million de personnes ……….

        Ensuite qu’ avez-vous contre le fait que des Européens se protègent tandis que ces petits malins que sont les USA n’ ont de cesse de vendre au monde entier leur Libéralisme -je suppose que vous savez en quoi il consiste et ce qu’ il implique- tandis que ces mêmes USA se réfugient à fond et sans la moindre hésitation dans le Protectionnisme dès lors que cela sert leurs intérêts exclusifs ?

        Faut pas non-plus trop nous la raconter , vous ne croyez pas ?

        Autre chose ; qu’ y a t-il de mal à être Gaulliste Franco-centriste un brin chauvin ?
        C’ est quoi , un pêché véniel , celui qui ne peut que nous disposer au pêché mortel ??

        Vous n’ êtes pas un peu trop centré sur vous-même vous aussi ?
        Quel est votre prisme de lecture , celui qui conditionne votre vision d’ ensemble ?

        Vous êtes Canadien , me semble t-il originaire de sa province la plus peuplée , soit le Québec . Votre très jeune pays est aussi grand que tous les États-Unis mais peuplé d’ à peine 36 millions de péquins venus de partout et de nulle part et notamment de cette vieille emmerdeuse d’ Europe , comment pouvez-vous comprendre une nation à l’ Histoire si longue et si riche tel que celle de la France de vos soit-disant cousins Français ?

        Comparez donc au moins ce qui est comparable…………

        Pourquoi voudriez-vous que l’ on vienne vous aider ?
        Démerdez-vous avec vos 2 millions de Chinois , vos surpuissants voisins et vos 1000 SCAF devraient vous suffire , non ?
        Et puis honnêtement , tout additionné , ça ferait dans les 365 millions de Nord-Américains contre 2 millions de chinetoqués , à première vue le rapport de forces me paraît donc très largement jouer en votre faveur ………..
        Quoique les USA vont tirer la gueule si tu nous achètes du SCAF , ils risquent donc de bouder et de très souvent et longtemps vous disputer , les vilains garnements ……… eh oui , il y a ça aussi ……..
        Bah , vous aurez toujours les 1000 SCAF , souhaitons qu’à eux seuls ils puissent faire la différence ………..

        Bref , il se trouve que nous ne sommes plus tellement en capacité d’ aider qui que ce soit …….

        Hormis nous perdre dans des aventures de notre ex ou néo pré-carré Africain histoire d’ y maintenir plus ou moins un équilibre des plus précaires qui menace à tout instant de se casser la margoulette en nous entraînant avec , nous n’ avons plus les moyens de faire beaucoup plus , les raisons sont multiples , sincèrement vous nous en voyez désolés .

        Au lieu de traiter hâtivement POTUS Trump de con ou de moitié fou , vous devriez plutôt vous intéresser voire vous focaliser sur les raisons -multiples j’ en conviens- qui lui ont permis d’ être élu et ainsi d’ accéder au poste le plus élevé du pays le plus puissant ( encore ) de la planète ………

        Parce que pour l’ instant vous semblez vous contenter de brasser de l’ air ; vous êtes un peu trop dans le réflexe conditionné et ça tourne en rond , or ce qui m’ intéresse c’ est la valeur ajoutée , le pluralisme que vous pouvez amener quitte à ne pas toujours être dans l’ objectivité la plus stricte ; le mille fois rabâché et parfois d’ une grande platitude que n’ égale qu’ une abyssale vacuité , bof !
        Je sais bien que vous êtes dans l’ aérien , mais tout de même ……….. 😉

        Trump n’ occupe pas ce poste par hasard , il est le résultat de tout un processus ………

      • Nemo dit :

        Ce sondage ne démontre rien quant à l’équilibre supposé des relations au sein de l’OTAN. Au contraire, il interroge. Du reste, on pourrait y opposer le niveau général des connaissances en géopolitique (voire en géographie), ainsi que la conscience de ce qu’est une guerre « à l’ancienne », entre États. Il est bien normal que les habitants des pays européens soient moins enclins à prendre part à un conflit auquel ils pourraient échapper, que ceux d’Amérique du Nord, qui peuvent se sentir plus à l’abri et n’ont jamais connu la guerre sur leur sol.

        Votre procès d’intention repose sur un scénario parfaitement irréaliste et vous le savez, ce n’est pas un argument valide. L’histoire du dernier siècle devrait du reste vous prémunir de ce genre de saillies.

        Oui, Trump agit en imbécile, mais restons prudents : les questions industrielles ne sont pas du ressort unique du Congrès et l’administration Trump a des relais dans l’industrie et le complexe militaro-industriel. Surtout, les jérémiades de Trump influencent l’opinion d’une part significative de la population américaine, et ont jusque-là toujours réussi à orienter le débat politique aux États-Unis.

        Qu’avez-vous enfin à monter au créneau à chaque fois que le sujet du F-35 est évoqué ? Je peux comprendre que vous soyez agacé par les contre-vérités qui sont régulièrement proférées contre cet appareil, mais enfin : ce n’est qu’un avion…

        • Euclide dit :

          Nemo
          Si Nico st jean et John montent à chaque fois au créneau pour défendre le F-35 comme vous le dites . La raison est qu’ils sont payés par l’industrie aérospatiale américaine.
          Cela s’appelle etre un loobyste.

    • v_atekor dit :

      Tout à fait d’accord.
      .
      Je ne sais pas ce qu’en pensent les Belges, qui pour le coup ont choisi en connaissance de cause sur l’ensemble.

    • ScopeWizard dit :

      @philbeau

      Mais qu’ est ce que vous avez encore fabriqué ?

      Dans quel état de délabrement accéléré vous m’ avez mis ce malheureux @Nico St-jean ?

      Voici , qu’ il est tout froissé à présent………..

      Vous déconnez , quand-même ………..

      Enfin ……….( long soupir ) 😉

  11. Loïc dit :

    Oups, tous ces pays qui ont bazardé leur budget de R & D et parfois leurs savoirs faire pour des pseudo compensations…
    Dans le … lulu!

  12. Vivo dit :

    Personne ne sait ce que fait Trump (politique, militaire,…), en ce moment, ni pourquoi il le fait, ni comment il va le faire. Mais ce qui est sur, c’est qu’il mène son pays tout droit vers un mur en béton armé de titane de 100m d’épaisseur.

    • Sentinelle dit :

      Vous êtes le fruit de la propagande permanente des médias et politiques

    • Royaliste dit :

      @ Vivo

      Parlez pour vous.

      L’ère du mondialisme se termine, celle du multilatéralisme s’ouvre.

      Trump est un patriote, pas un mondialiste. Il défend sa patrie, pas les élites mondialistes. Il s’en est pris à l’ONU, à l’OMS et ça va continuer s’il est réélu. Nous en France, on est toujours gouverné par des mondialistes, on a donc encore une guerre de retard. Le hic, le gros hic, c’est que nos politiciens (et je ne parle pas que de Macron et de sa bande) se sont enfermé dans le déni de réalité et s’accrocheront au pouvoir jusqu’au bout en hurlant fascistes à tout va. Contrairement aux USA, notre transition se passera mal.

      • Franz dit :

        Vous voyez l’ère du multilatéralisme s’ouvrir ? alors que la majorité des dirigeants du monde pensent qu’il faut une gestion globale de la santé pour réagir de manière coordonnée aux futures pandémies ?
        Vous ne voyez pas le gouvernement mondial poindre à l’horizon, entre la banque mondiale, le FMI, l’OMS et les trente autres agences de l’ONU, les traités de libre-échange transatlantiques entre autres, et toutes les autres joyeusetés supranationales qu’on est en train de nous préparer ?

        • Royaliste dit :

          @ Franz

          Oui, le gouvernement mondial, on en est pas loin. Mais j’aime à croire que des gens comme Trump travail dans le sens opposé (et pourtant j’étais très sceptique au début). Après ça peut être une technique d’enfumage de sa part. En tout cas, son attitude fait bouger beaucoup de lignes et moi ça me plaît. Je préférerais avoir un dirigeant comme Trump à la place de celui qui nous sert actuellement de président. Notre caste politique Française est complètement sclérosée, tétanisée par le changement, incapable de s’adapter au monde en mouvement, la cervelle encrassée. Si Macron leur a dit qu’il fallait se réinventer, c’est bien qu’ils ont actuellement le cerveau qui pédale grave dans la choucroute. A force de pratiquer la branlette intellectuelle, faut pas s’étonner du résultat.

      • Allephiline dit :

        Je trouve que les perdants de mondialisation, ils sont aussi des perdants contre le Covid 19, ces pays sont en plein chaos devant ce virus, les pays asiatiques ne sont pas dans le cas. non ?

      • Guillaume dit :

        Trump fais la même chose que tout le monde.
        En réalité Trump au niveau international pratique la même politique q’Obama, mais moins discrètement.

        Le problème de Trump est qu’ il ne respecte aucune règle de langage et de diplomatie.
        On défend tous nos intérêt, on négocie, on trouve des compromis en coulisse et on fait un communiqué finale, diplomatique dans lequel tout le monde donne le impression de sortir gagnant. C est comme cela que cela marche dans un monde normale. Y compris dans l UE.
        Si vous êtes royaliste, vous devriez au moins être d’accord avec ça.

        Trump fait la même chose sauf qu ils fait tout sur tweeter. Du coup entre les différentes phases il donne l impression de se contredire, et il fait perdre la face a tous ses alliés.

        Par contre, un royaliste contre le mondialisme… lol
        Avant la révolution la France et l Angleterre régnaient sur la presque totalité du monde, dont une partie était contrôlé par de grandes concessions ou compagnies commerciale privés.
        L apogée de l Europe au 18em c était déjà du mondialisme, mais a notre avantage.

        • Royaliste dit :

          @ Guillaume

          Quand je parle de mondialisme, je parle de ces gens qui veulent vider les nations de leur substance et avoir un gouvernement mondial et une citoyenneté mondiale (qu’ils domineront bien sûr car plus intelligent que nous évidemment). Ça n’a rien avoir avec une nation qui domine à l’instant T. En parallèle de la domination Américaine, il y avait des gens qui œuvraient pour un gouvernement mondiale et Trump n’a pas l’air d’en faire parti, voilà pourquoi il est tant décrié par une partie de l’administration US, ce qui rend la lecture de la politique extérieure Américaine compliquée.
          La nation France a été vidé de sa substance par les mondialistes qui nous gouvernent depuis des décennies. Pour des gens comme Macron, la France n’est qu’un mot vague pour faire plaisir à la populace, lui se sent « citoyen du monde » (république universelle) c’est un mondialiste.

    • Stoltenberg dit :

      Genghis Khan a traversé la grande muraille de Chine.

      • Tomorrow dit :

        oui, mais il est naturalisé en chinois, il a un passeport chinois à la fin.
        au contraire que Hitler, il a traversé le Rhin en gardant son passeport allemand.

        • Stoltenberg dit :

          Son passeport est inexistant comme votre cerveau de troll chinois.
          .
          En ce qui concerne l’autre dignitaire socialiste, c’est peut-être pour cela qu’il a fini avec le canon d’un pistolet sur sa tempe.

      • Vivo dit :

        Malheureusement, il y a avait une grande greve mondiale des transports (encore la CGT) a cette époque et la Chine n’a pas pu être livrée a temps en titane pour la construction de la muraille, dommage

        • Stoltenberg dit :

          La grève, ce sont visiblement vos neurones qui la font, et ce d’une manière permanente.

    • Maya dit :

      Vivo , très mauvaise analyse , l’Amérique de Trump est l’un des maîtres du monde actuel et du futur. Par contre ton petit univers est une future victime.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Personne ne sait ce que fait Trump (politique, militaire,…), en ce moment, ni pourquoi il le fait, ni comment il va le faire. Mais ce qui est sur, c’est qu’il mène son pays tout droit vers un mur en béton armé de titane de 100m d’épaisseur. »
      Que les U.S. ne soient plus aussi dominateurs et « incontournables » cela fera peut être du bien mais ne vous leurrez pas s’ils tombent tout le monde tombera même la Chine!

  13. Alex dit :

    C’est logique en effet de vouloir être autonome mais dans ce cas ils ne fallait pas prôner un partenariats.. Les partenaires qui on lâcher des milliards dans se « grand avion » vont se mordre les doigts….

  14. Guillaume dit :

    Les anglais ou les italiens doivent être furieux d entendre ca. Si il le fait, ces deux pays vont se faire rouler dans la farine… Sans parler de la Belgique et des pays pas.

    Cela peut être bon pour le projet anglais, ainsi que le nôtre.

  15. PK dit :

    Il y en a qui vont commencer à avoir vraiment mal aux hémorroïdes…

    Pop-corn… J’attends avec impatience l’acte 2 😉

    • Euclide dit :

      @ PK
      Comme ces choses là sont dites.
      Au passage, vous avez bien choisi votre pseudo.

      Sinon au niveau géostratétique ou géoéconomie Trump joue franc- jeu.

      • Guillaume dit :

        Sauf que ces pays ont payé leur part dans le programme.
        Ca serait une trahison, et du vol.
        Une perte totale de crédibilité.

    • Vivo dit :

      Ah, vous parlez des américains? Ben oui, déjà qu’ils ne sont pas bien économiquement et socialement en ce moment,.
      Si en plus, le tempétueux bougon orange met le souk dans son pays et prend risque de se mettre a dos la Chine (Huawei), je ne pense pas qu’ils puissent se relever un jour.

      Déjà que les arabes et russes ont réussi a décimer leur filière pétrolière de schiste, si ensuite Apple, Boeing, Qualcomm sont bannis du marche chinois, bonjour les dégâts.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ah, vous parlez des américains? Ben oui, déjà qu’ils ne sont pas bien économiquement et socialement en ce moment,.
        Si en plus, le tempétueux bougon orange met le souk dans son pays et prend risque de se mettre a dos la Chine (Huawei), je ne pense pas qu’ils puissent se relever un jour. » Attention à ne pas s’emballer trop vite et à vouloir vendre la dépouille de l’aigle avant qu’il ne soit mort! Même si « l’empire » américain a perdu de sa superbe et ne reviendra probablement pas au niveau des années 90 (en particulier après la guerre du Golfe et la fameuse « pax americana ») il ne faut pas mésestimer la capacité de rebond de l’économie américaine et aussi la mentalité américaine , ce sont des businessmen dans l’âme!
        « et prend risque de se mettre a dos la Chine (Huawei), je ne pense pas qu’ils puissent se relever un jour. » De toute façon les relations sino américaines risquent de ne plus être au beau fixe pendant un certain laps de temps. De plus croire que l’économie américaine va s »écrouler à la suite du litige Huawei ne rêvez pas trop! Les économies sont devenus tellement interdépendantes qu’il serait bien naïf de croire que même la Chine ne serait pas impacté par le choc économique d’un « crash » U.S.
        « Déjà que les arabes et russes ont réussi a décimer leur filière pétrolière de schiste, si ensuite Apple, Boeing, Qualcomm sont bannis du marche chinois, bonjour les dégâts. » Il n’y a pas que la Chine dans le monde, remplacer un client comme les U.S. bon courage!
        Les arabes et les Russes!!! L’Arabie saoudite est en train de mettre un plan d’austérité jamais vu chez eux quant aux Russes qu’ils s’attendent à un sévère « coup de vis » économique! Vouloir couler l’industrie pétrolière américaine en détruisant leurs propres économies…………………………………………….. le prix à payer risque d’être exorbitant!!

        • aleksandar dit :

          Concernant la Russie, le coup de vis devrait être selon le FMI entre -4.8 et -5.4 % du PIB.
          prévision pour la France – 9.5%
          Vous avez dit coup de vis ?
          Donc non, économie russe ne va pas  » couler « , par contre l’économie française va subir un choc violent.
          Et l’industrie du pétrole de schiste US est morte a la plus grande joie des russes et des saoudiens.
          Pour les USA? il n’est pas possible de savoir, vu qu’il imprime des tonnes de $ pour sauver leur économie et les grands groupes bancaires et industriels.
          Le champion mondial de la libre entreprise et du capitalisme sauvage, renfloue ses entreprises déficitaires avec de la fausse monnaie comme un vulgaire état socialiste
          Amusant, non ?.

      • Françoise dit :

        @Vivo : Vous continuez à retransmettre la parole médiatique.
        Combien est-ce que ça leur coûte aux Arabes & aux Russes d’empêcher aux É.-U. d’Amérique d’exporter du pétrole de roche mère ? Ils sont très déficitaires. Ce ne sera donc que momentané. Les extracteurs étasuniens seront donc décimés momentanément, si on peut ainsi écrire ; car, connaissez-vous la différence entre l’extraction de pétrole de roche mère et l’extraction de pétrole courant ?
        Dès que le prix remontera, les extracteurs étasuniens de pétrole de roche mère seront présents. Leur coût d’extraction survient principalement au début de l’extraction, contrairement au coût d’extraction de pétrole courant.

        • Vivo dit :

          Le problème pour les américains est que ce sont de gros consommateurs donc l’American way of life risque d’en patir.

          Pour le pétrole de schiste, on fracasse la roche avec un tuyau d’eau afin que le nectar, et éventuellement gaz, se libère.
          Pour le pétrole courant, on perce avec une Makita puis on recupere le jus avec une paille, dons moins chere et plus simple.

          Pour le prix du baril, la Chine peut aussi s’en mêler. Elle peut dire aux arabes et russes: « Bon on garde les prix bas afin d’éliminer, une bonne fois pour toute, les américains et je vous paie une prime sous forme d’infrastructures ou autres ».

          C’est pour çà que Trump ne devrait pas jouer ce jeu (guerre commerciale) avec la Chine car tous les deux seront perdants.

        • aleksandar dit :

          Sauf que les couts d’extraction restent supérieur ( 42$ )a celui du petrole courant ( russe 12$, saoudien 9$) et que les rendement des puits sont très vite décroissants.
          Donc justement les couts de mise en exploitation, chers, très chers impactent le cout d’extraction parce qu’il faut changer vite et souvent de puits

  16. Daniel BESSON dit :

    C’est TOUTE la chaîne d’approvisionnement mondiale de l’industrie aérospatiale qui va devoir peut-être se réinventer. Et les menaces de rapatriement de productions cela ne fonctionne pas toujours car rapatrier une production cela nécessite d’avoir non seulement les machines mais aussi les compétences humaines , surtout si la production est à l’origine délocalisée à l’étranger .
    Relocaliser une production dans le domaine aérospatial cela veut-dire qu’il faut reformer des ingénieurs , des techniciens et des ouvriers à des technologies et à des procédés de fabrication .

    C’est faisable mais cela ne se décide pas sur un coup de menton .

    Parmi les gouvernements dont il faut souligner l’action courageuse il y a celui d’AMLO au Mexique . J’avais des doutes mais maintenant je suis convaincu . AMLO a eu ainsi le courage de défendre la santé sanitaire des personnels des  » maquilas » du secteur automobile et aérospatial face aux  » pressions  » des principaux pays donneurs d’ordre , et en particulier des Etats-Unis .
    La plupart des  » maquilas  » ne rouvriront que le 1er juin et après s’être mise aux normes même si certaines d’entre elles rouvriront dés demain 16 mai dans le Guadalajara . Les  » cojones  » d’AMLO et de certains gouverneurs semblent donc avoir été plus grosses que la peur du  » gros bâton  » du  » Grand frère du Nord  » .

    https://www.eleconomista.com.mx/empresas/1080-maquiladoras-automotrices-y-aeroespaciales-iniciaran-actividades-a-partir-del-1-de-junio-20200514-0056.html
    https://www.latimes.com/espanol/mexico/articulo/2020-05-01/estados-unidos-presiona-a-mexico-para-reabrir-fabricas-mientras-tanto-trabajadores-mueren-a-causa-de-covid-19

    On notera la dignité des personnels des  » maquilas  »  » Mexicaines qui travaillaient pour le secteur aérospatial Etasunien et même pour Safran™ qui est cité en  » exemple  » dans cet article d’un journal de référence , La Jornada .
    Ils ont refusé de regagner leurs usines et ceci même sous la  » pression  » des grands donneurs d’ordre ! Ils risquent le chômage mais il sont restés dignes .
    Pour le coup il va donc falloir aussi relocaliser la fabrication des sièges éjectables des F-16 , et un siège éjectable c’est vital en ce moment surtout pour les politiques.

    Je parie que la Federación Revolucionaria de Trabajadores del Norte dont il est question dans l’article de la Jornada est certainement soudoyée par Pékin ou Moscou , voir les deux , pour perturber la chaîne logistique des forces aérospatiales de l’OTAN … Encore un coup de Popov ou de Ching-Chong qui agitent les braves ouvriers Mexicains qui ne demandent qu’à fabriquer des pièces pour nos zincs ! ;0)
    https://www.jornada.com.mx/ultimas/estados/2020/05/05/maquiladoras-de-chihuahua-echan-a-cientos-de-obreros-5245.html

    • Guillaume dit :

      Oui, ca dépend de ta charge de travail.
      Je peux vous dire qu’ en ce moment on est bien content de rapatrier en urgence des packages de fournisseurs en faillite. Cela nous fait du travail de refaire les outils de production, et en ce moment, pointer sur un projet, ça rassure…
      Je précise que ces fournisseurs sont principalement us. Le 737 et maintenant le covid, c est tout le secteur aerostructure Américain qui va s’effondrer.
      Le malheur des un, fait le bonheur des autres :).
      Mais il ne faut pas se faire d illusions. Le grand gagnant sera comac.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit [ Mais il ne faut pas se faire d illusions. Le grand gagnant sera comac ]

        Surtout si le Gal. Hamilton Mourão arrive à imposer ses vues pour l’avenir d’ Embraer™ et même si cela ne plait pas à M. Jean-François Dufour …

      • philbeau dit :

        Comac ? Vous plaisantez , là ? Leurs avions ne sont qu’un assemblage laborieux de composants et systèmes venants de chez ceux qu’ils veulent concurrencer (couler) . Et en ces temps de repli , je doute qu’on leur laisse le champ libre , comme on avait un peu trop commencé à le faire .

  17. didixtrax dit :

    « si nous avons un souci avec un pays … », il me semble qu’ils se ont créé de nombreux problèmes avec presque tous les pays …

    comme le titrait récemment ZéroHedge : « les S-400 Turcs se font leurs 1ers F-35 » — certaines des pièces détachées qu’ils fabriqu(ai)ent commencent en effet à manquer pour la maintenance des F-35 déjà livrés …

  18. Ératosthène dit :

    Peut-être que les Polaks vont y réfléchir par deux fois avant de présenter leur postérieur. Ou ont-ils déjà signé ?

    • Ératosthène dit :

      En tous cas, s’ils se tournent vers la France, j’espère qu’elle en aura une aussi une grosse.

      • Hermes dit :

        La France n’a plu pour ambition de vassaliser ses voisins et depuis plus d’un siècle.

  19. Tchac dit :

    J’éprouve une certaine schadenfreude vis à vis des belges, Norvégiens etc. Ils se sont bien fait rouler dans la farine !
    D’ailleurs, certains responsables ont compris qu’il se sont fait un peu avoir, mais pas de remise en question. C’est affligeant. Et il espère récupérer un peu du SCAF…
    « Pour le F-35, on peut blâmer le passé, mais aujourd’hui il y a quelque chose qui est en train de se passer (là je rigole…). On doit aller chercher tout ce qu’on peut, même si le contrat industriel ne nous est pas favorable (Ah bon, quelle surprise !!!) ».
    Plus loin :
    « Oui. Il faut que la Belgique s’ancre dans un projet de chasseur de sixième génération. C’est mal parti, puisque les Français nous ont snobés suite à l’achat des F-35. Mais il faut remettre le dossier sur la table et considérer que s’il y a un passé, il y a aussi un avenir. On doit faire oublier les rancœurs apparues en France. On doit travailler sur le plan politique et industriel pour arriver à faire partie de ce genre d’initiative. On ne peut rater cela. » (IL FALLAIT Y PENSER AVANT !)

    https://www.lecho.be/dossiers/coronavirus/jacques-smal-skywin-l-industrie-aeronautique-risque-une-mort-reelle/10226349.html

    • sepecat dit :

      Absolument savoureux cet article… Donc si je résume, nous on est Belges et on fait ce qu’on veut mais, siouplait, réservez nous une place dans votre n’avion à venir.
      M’est avis que certains du côté du plat pays qui est le leur n’ont pas vraiment le sens des réalités et, surtout, aucun amour propre. Après tout, s’ils ont choisi le F35 en tant que pays libre de ces décisions, il serait également utile qu’ils assument lesdites décisions.

  20. Royaliste dit :

    D’après les normes idéologiques en vigueur chez nous, le repli sur soi est classé « fasciste », nous devrions donc très bientôt et très vraisemblablement déclarer la guerre aux USA. Si on s’associe avec les Anglais, il y a moyen de récupérer nos anciennes colonies respectives. Et si la Russie nous soutient, elle récupérera l’Alaska. Je pense qu’on pourrait même mettre le Mexique dans le coup.
    France-Angleterre-Russie-Mexique versus USA, je pense que c’est jouable, suffit de se servir de cette histoire de dinde volante comme d’un casus belli. Colin Powell et sa fiole de pisse peuvent allez se rhabiller. God Bless POTUS TRUMP.

    • Twisted dit :

      Oubliez pas les Hollandais, les Espagnols et même les Suédois qui voudront récupérer leurs vieux morceaux de Nouveau-Monde!

      • Royaliste dit :

        @ Twisted

        Les Suédois aussi ? Eh bé, ça va en faire du monde.
        Ça va, le gâteau est gros, tout le monde devrait avoir sa part.

  21. Le sicaire dit :

    Demain Trump dira l’inverse… 😉

  22. Militaire dit :

    Finalement les russes sont plus fiables que les américains pour les contrats d’armement.

  23. vrai_chasseur dit :

    Donald va bientôt rétropédaler tout en faisant un triple salto avant, comme à chaque fois qu’il sort un propos démontrant sa méconnaissance du dossier.

  24. Waroch dit :

    Si seulement pour une fois il ne se contentait pas d’ouvrir son grand clapet mais agitait ses petites mains pour joindre la parole aux actes! Ce serait une merveilleuse nouvelle pour la concurrence mondiale!
    Malheureusement c’est tellement débile qu’il va sûrement se faire tordre le bras en coulisse par LM et ses affidés… Enfin au moins le clown de la maison blanche nous aura fait rire une fois de plus 😀

    • sepecat dit :

      Certes il nous fait rire mais cela en devient lassant… et surtout la crédibilité (j’oserais dire la crédébilité) des US commence depuis un bon moment à en prendre un sacré coup.
      Ceci dit, parions qu’il sera réélu prochainement. Un documentaire très instructif est passé récemment sur une de nos chaînes traitant de l’exploitation du charbon aux US. Les personnes interrogées avouaient sans complexe n’avoir aucune idée en matière de géopolitique, s’en foutre totalement du reste du monde et vouloir voter pour celui qui leur garantirait que leur mine continuerait à être exploitée. Ce n’est pas le seul endroit du monde où domine ce genre d’approche, mais lorsqu’il s’agit d’une puissance majeure sur l’échiquier mondial, il y a matière à réfléchir sur le droit de vote.

    • Parabellum dit :

      Trump fait ce qu il a promis et ce qui l a fait élire et probablement réélire face au mou Biden •Fait une politique américaine connue celle de l isolationnisme qui fit qu en 14 et 39 les usa étaient hors de la guerre• cela ne les empêche pas de vendre du f 35 partout.aucun pays européen n a acheté le rafale helas et on ose encore parler de défense européenne. La France doit se doter de missiles et de drones stratégiques et réactiver l’arme neutronique et arrêter le gaspillage d
      Sans fin en Afrique.il faut penser autrement et agir autrement.

  25. Plusdepognon dit :

    Le Canada a prolongé d’un mois la remise des offres des constructeurs pour le remplacement de ses avions de chasse :
    https://www.meta-defense.fr/2020/05/13/lepidemie-de-covid-19-retarde-la-competition-pour-le-nouvel-avion-de-chasse-canadien-et-pourrait-bouleverser-un-grand-nombre-dappels-doffres-dans-le-monde/

    La Suisse a fait de même, mais avec 3 mois de de prolongation.

    • Clavier dit :

      Pour le Canada, il n’y a pas de compétition ……le choix est fait mais chuuutt….
      Pour la Suisse, je crois à une bonne surprise qui devrait satisfaire la logique

  26. ZoSo dit :

    C’est bien beau tout c’est discours sur la relocalisation de l’industrie dans son propre pays. Mais dans le cas de la France tous oublie un détail, pour produire il faut des matière premières.
    Et c’est pas les quelques résidu de gisement dont est pourvu le territoire français qui vont réussir à approvisionner notre industrie.
    Toute fois on pourrais l’envisager à l’échelle européen, çà serait déjà ça, ainsi que développer d’important moyen de recyclage des matériaux, mais en ce moment les décideurs européen ont bien du mal à se mettre d’accord sur quoi que ce soit…

    • Intox dit :

      Il y a un certain nombre d’intervenants comme vous qui confondent l’indépendance et l’autarcie. Personne a dit que la France allait se refermer sur elle même et ne plus rien acheter et tout produire avec les seules ressources qu’elle possèdent sur son territoire. Vous pensez que la Chine, usine du monde produit tout à partir de ses seules ressources ? Non elle achète partout dans le monde ce dont elle a besoin et pourtant elle est plus indépendante que nous car elle produit beaucoup plus de choses que nous sur son sol. L’indépendance n’empêche pas le commerce, les matières premières circulent sans problèmes, il n’y a pas besoin de faire la guerre pour en avoir.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Et c’est pas les quelques résidu de gisement dont est pourvu le territoire français qui vont réussir à approvisionner notre industrie. » Quelques résidus! Vous seriez surpris que notre sous sol contient encore pas mal de ressources minérales! Chessy les Mines à l’ouest de Lyon pour le cuivre. Par le passé seule la mine « bleue »* a été exploité, à plus grande profondeur le gisement de cuivre « sulfuré » n’a été qu’entamé. Le tungstène dont il est question de rouvrir la mine de la Salau en Ariège. Le tungstène encore dans la région de Puy les Vignes Saint Léonard de Noblat ou d’importantes réserves sont encore en place. De nombreux gisements de plomb, zinc qui font l’objet d’un regain d’intérêt du fait que des métaux comme le germanium et le gallium** se trouvent dans ses gisements . De nombreuses anciennes mines devraient à nouveau faire l’objet de recherches pour les fameuses « terres rares ». Alors certes les gisements français ne sont pas des « monstres » minéralogiques comme ont peut en trouver en Australie, Afrique et Amériques mais dans pas mal de métaux nous pourrions être auto suffisant ou du moins ne plus dépendre à 100% des ressources étrangères! Maintenant il y a plusieurs hiatus, le délai entre la prospection (sondages, relevés, etc) et la mise en exploitation il peut s’écouler plusieurs années. la rentabilité, une mine rentable à an+1 peut devenir déficitaire à a,+2 du fait de la grande variabilité des cours des métaux. (Ce qui a d’ailleurs coulé les exploitations des mines métallifères en France, en particulier l’antimoine et le tungstène.) Et surtout l’écologie!! Il y a quelques années un projet de réouverture d’une mine de fluorite*** et de plomb zinc en matières connexes avait provoqué un tollé avec « moultes » associations écologistes à la manœuvre, et point final ou dernier clou dans le cercueil de l’industrie minière en France donné par l’excellent Nicolas Hulot qui a fait passé la loi qu’il n’y aurait plus d’exploitation de produits énergétiques fossiles en France mais également d’exploitation minière! L’art consommé de se tirer une balle dans le pied mais en France il y a longtemps que nos pieds ressemblent à des passoires à nouilles!

      * La mine bleue de Chessy car le minerai de cuivre qui y fut extrait était un carbonate e cuivre bleue du nom d’azurite, le faciès particulier de cristallisation a fait que ce minerai est connu sous le nom de « chessylite » Si la mine bleue a été quasiment « vidé » il reste en quantité importante le minerai « primaire » sous forme de sulfures, covellite, chalcocite, bornite et surtout chalcopyrite.
      ** germanium et gallium font partie de ce que l’on appelle couramment les « terres rares »
      *** La fluorite substance importante utilisée en industrie chimique source du fluor comme son nom l’indique.

      • Graphite dit :

        Au contraire,ce que vous dites est très bien et intéressant pour connaître le potentiel français mais il ne faut surtout pas les exploiter mais exploiter celles des autres (donc continuer l’importation),les ressources minérales/naturels en France doivent être préserver,si on doit payer le prix fort pour ceux des autres (il y a des limites quand même) et bien pas de soucis,dites-vous que ça ne durera qu’un temps.
        Il faudra ensuite miser pendant ce temps sur le recyclage au cas ou le pays en question ne nous fournirait plus ou moins,l’économie de matériaux pour assurer la pérennité de ces matériaux pour des décennies voir siècles,pensé aux générations futures et à la souveraineté du pays à long terme,il faut leurs laisser le maximum de marge avec une rééducation bien sur vus la folie de certains donc une éducation revue.
        Nicolas Hulot à beau être hypocrite sur la question écologique (ses voitures de collection et sa manière d’agir) et être un peu stupide comme le reste du gouvernement,il a fait une très bonne action sans même le vouloir ou y avoir pensée,vus qu’il a pérenniser le potentiel minéral français,pour un moment du moins jusqu’a un prochain gouvernement qui pourrait y mettre un terme mais ça ne risque pas.

  27. Vinz dit :

    Rien de nouveau, rien d’étonnant, « America first ». S’il y a une chose qui ne change pas avec Trump c’est bien ça.
    .
    D’ailleurs le plus intéressant dans l’interview, ce ne sont pas ses babillages sur le F35 ; encore qu’en creux il faut comprendre que dégager la Turquie du programme se révèle plus problématique. Le plus intéressant c’est sa vision de l’UE (et les bagnoles qui vont avec) : « UE was formed for the benefit of themselves against us ; it was formed to hurt us. » Bref, ça va être compliqué.
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=U-7N8HAKWmc 29′
    .
    TSMC, l’un des plus gros fabricant de semi conducteurs au monde, Taïwanais, va construire une usine aux US en Arizona (12 milliards$ d’investissement au total…) La plupart d’ailleurs des électroniciens taïwanais délocalisent en partie de Chine ; soit pour rapatrier à Taïwan, soit vers le Viet-Nam ou l’Indonésie et même le Mexique. Apple pense à l’Inde pour assembler ses produits. Bref, il est intéressant de noter le mouvement général initié par les taxes trumpiennes, puis la crise covid.
    .
    L’ouverture à la Chine reposait sur la naïveté crasse des cercles de pensées libéraux que plus de marché en Chine conduirait mécaniquement à sa démocratisation. Ils ont eu Xi Jinping. Douche froide. Roll back.

    • Chanone dit :

      un beau pavé de clarté.
      merci

    • aleksandar dit :

      Pas de bol pour TSMC, 2 jours après l’annonce en fanfare de sa création d’une usine aux USA, le gouvernement américain a mis sous sanctions les entreprises qui vendent des semi-conducteur a la chine……dont TSMC.
      Or la chine est de loin le plus gros client de TSMC et le marché US ne permettra pas de rattraper la perte du marché chinois.
      Y a des gens a Taiwan qui doivent avoir du mal a s’assoir en ce moment.

    • PK dit :

      Quelle erreur de délocaliser en Inde (de délocaliser tout court, mais bon, passons…).

      L’Inde était à la mode dans les années 90 et de très nombreuses industries ont fait le pas de délocaliser. Toutes, sans exception, s’en sont mordus les doigts.

      L’Inde des contrats militaires est la même que l’Inde délocalisé : c’est un enfer.

      Mais j’avoue que je me suis bien marré avec eux : une autre culture et un accent inimitable.

  28. Clavier dit :

    Il faudrait qu’un jour les électeurs comprennent qu’acheter à l’étranger est une perte sèche sauf si cet étranger achète l’équivalent chez vous….ce qui dans le cas de la Chine est rarement le cas
    Mais il y a plus grave: c’est que si vous faites construire à l’étranger celui ci apprend à faire et vous lui faites cadeau d’années d’études et de recherches et parfois de secrets de fabrications.
    Au total vous êtes forcément perdant
    Les simples gens comprennent cela, mais pas les élites ……et Trump n’appartient pas à l’élite, vous en conviendrez…..est

    • philbeau dit :

      Les « élites » comprennent ça aussi ,soyez-en sûr , mais ne le situe pas au même niveau d’importance dans leur échelle de valeurs que les gens simples comme vous et moi . Ils ont d’autres agendas , qui reposent sur leurs intérêts personnels , évidemment ; et parfois aussi sur des notions plus irrationnelles qui font un peu peur…

  29. Robinson dit :

    Partibus factis, leo dixit…