Tribune – « N’oublions pas ceux qui luttent sur le front de notre liberté », par Patricia Mirallès

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. paragon dit :

    Reprendre la parole d’un député de la majorité sur son site « d’information »; quelle vision du journalisme !
    Dites nous Monsieur Lagneau vous comptez devenir relais d’influence du gouvernement a plein temps?

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Paragon,

      1- Je ne suis pas journaliste
      2- Si vous lisiez les journaux, vous auriez vu que tous (ou presque) publient des tribunes écrites par des personnalités d’horizons différents. Y compris quand ces dernières ne partagent pas leur « ligne »
      3- Quand Capital publie une tribune du « Cercle de réflexion interarmées », qui plaide en faveur d’un rapprochement avec la Russie, vous vous êtes demandé si c’était ou pas du journalisme?
      4- Si vous aviez pris la peine de lire l’introduction, vous auriez remarqué que j’ai pris la peine d’expliquer que le contenu de cette tribube « dépasse les clivages politiques »

      • Albe dit :

        Merci pour ce que vous faite M. Lagneau. Ce site, vos articles sont toujours très bien tenus, sans parti pris et à la pointe de l’information d’origine militaire.
        Un texte si bien écrit nous rappelle à tous que la liberté a un prix et que la Covid-19 (apriori c’est au féminin, l’académie française en aurait décidé ainsi) ne doit pas nous faire oublier le monde et ses réalités. Ne doit pas nous faire oublier le sacrifice permanent de certains pour une cause plus grande que la leur.

      • Colkoenig1942 dit :

        Un grand Merci Mr Lagneau pour les informations que vous nous partagez. Ignorez ces commentaires mesquins qui n’ont qu’un but, critiquer critiquer et encore critiquer sans aucun arguments. Je lis vos articles depuis qqs années déja, et je n’ai jamais trouver à redire sur votre objectivité. Votre articles sont accessibles à tous et donnent une information de qualité et surtout vérifiée ce qui est rare aujourd’hui. Continuez.
        Belle tribune qui rend hommage à nos soldats qui combattent encore et toujours et nos soldats morts pour la France à qui nous devons une reconnaissance éternelle.

    • MAS 36 dit :

      Sur un site militaire je ne vois pas en quoi la reprise de ce discours d’un représentant de la nation qui soutient nos soldats vous choquent. Faites vous partie de ces irresponsables qui sirotent des bières sur le bord du canal St Martin, ou adeptes des match de foot pendant le confinement , seulement préoccupés par leur bien être.

      Pour une fois, qu’un élu , femme de surcroit, fait en sorte que l’on n’oublie pas nos militaires engagés au combat, je crois qu’il faut la saluer, et saluer M. Lagneau qui relaie ce discours rassembleur.

    • Clément dit :

      L’indépendance c’est aussi de publier les propos du parti au pouvoir.

      • Bataclan dit :

        @ Clément : c’est du second degré je suppose ? dans ce cas, vous approuvez des journaux comme  » La Pravda » : alors, dites-le !

        • Thomas Estève-Robert dit :

          Il semble que vous ayez loupé le « aussi ». Du journalisme impartial (même si ce mot galvaudé ne signifie pas grand chose) c’est relayer aussi bien les prises de paroles de l’opposition que de la majorité. Taper sans réfléchir sur le parti au pouvoir quoi qu’il face n’est pas beaucoup plus vertueux que de relayer béatement sa parole. En l’occurrence, en terme de neutralité et de sérieux, ce blog admirablement tenu depuis des années fait honneur au journalisme en matière d’actualité de défense.

        • précision dit :

          Soit vous faites mention de publications datant d’il y a plus de 30 ans, soit vous ne parlez pas d’un parti au pouvoir 🙂

    • Thaurac dit :

      @paragon
      La majorité ne vous en déplaise a été élu démocratiquement ce qui fait mousser certains anars de gauche et conspis de droite qui a chaque élection, ne représentent que eux mêmes, c’est à dire rien!
      Alors il est bien gentil de laisser parler les minorités, mais quand elles pensent qu’elles sont rétentrice de la vérité et le font savoir de la façon dont vous le faites, c’est à dire « bêtement » (mais à quoi s’attendre de la part des ces loupés de l’existence), ça a tendance à nous gonfler un petit peu, alors allez prendre un bol d’air, enfilez votre tenue jaune pisseux et allez donc vous tapez un rond-point-cubi-merguez avec vos potes…

    • précision dit :

      même si M Lagneau était journaliste, pourquoi pas? Si les journalistes ne se faisaient pas de temps en temps écho des déclarations de nos élus, comment pourrions nous recevoir les messages de ces élus?

      En l’occurrence, le texte de Mme Mirallès n’est pas partisan (au sens de parti politique) donc il ne s’agit pas vraiment d’influence et le fait qu’elle soit dans la majorité importe peu.
      Rappeler de temps en temps que nous menons une forme de guerre au Mali, et que des soldats français y meurent, me parait entrer dans le rôle d’un journaliste. Rappeler les régiments apporte d’ailleurs un éclairage pas inintéressant.

  2. Belzébuth dit :

    On a vu ça pour le monument aux morts en OPEX. Reste les familles endeuillées, les amis et leurs camarades de l’épreuve:
    https://youtu.be/gwl2iibdlLM

  3. fabrice dit :

    Paragon
    Critique que vous faites à Mr Lagneau infondée https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/herault-deputee-patricia-miralles-demissionne-republique-marche-1790567.html
    Mme Mirallès ne fait plus partie du LREM
    Moi je trouve le texte plutôt beau et certainement écrit avec le coeur.
    Je remercie Mr Lagneau de nous l’avoir fait connaître.

  4. Militaire dit :

    Merci M Lagneau
    Cette publication, transpartisane et apolitique à mon sens, a le mérite de rappeler qu’il y a des héros dont on ne parle presque jamais….sauf à titre posthume.
    Je rejoins vos commentaires en réponse à Paragon.

  5. Marsouin dit :

    « Bernard ty », ne faites pas de votre cas une généralité. Ce n’est pas parce que vous êtes incapable de penser à autre chose qu’à votre propre personne, à votre propre confort matériel et incapable de la moindre action en faveur d’autres que vous, pire, que vous êtes même incapable de simplement concevoir que cela puisse être possible, qu’il faille vous rassurer sur votre cas personnel en clament que personne ne puisse croire en des notions comme l’engagement, le patriotisme, le don de soi, … Je ne suis ni stupide, ni naïf, beaucoup s’engagent pour « la gamelle » je le sais bien, mais beaucoup aussi, comme moi et beaucoup de mes camarades, le font pour une cause qui nous dépasse.

  6. jyb dit :

    @bernard ty
    C’est juste totalement faux. Je kornake actuellement deux garçons dont un a déjà signé. Pour l’autre c’est compromis mais ce n’est pas une question de motivation ou d’idéal.
    Saint cyrien avec un C. merci.
    Les clichés ont la vie dur.

  7. Castel dit :

    Il me parait normal que les propos de la vice présidente de la commission de la Défense, rendant hommage aux militaires morts durant cette période, soient rapportés sur ce site……

  8. Tiger dit :

    La mort du soldat n’est pas innaceptable.
    Cela témoigne bien du glissement idéologique de notre société. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il n’est pas souhaitable de tuer 10 000 hommes pour 50 mètres de tranchée. Mais faire la guerre ça a toujours tué sauf déséquilibre des forces ce qui est le cas depuis un bout de temps maintenant. Le prochain conflit symétrique sera très mal vécu si l’intégrité du territoire n’est pas menacée.

    • Plusdepognon dit :

      @ Tiger
      C’est déjà le cas, les journalistes parlant du « traumatisme d’Uzbin » :
      https://youtu.be/ezXo0-RcliI

    • MAS 36 dit :

      Relisez bien son texte, elle a sans doute voulu dire « insupportable » car auparavant elle écrit : «  » » Les morts au combat dans le désert malien des légionnaires Martynyouk et Clément témoignent des dangers courus et acceptés par nos soldats en tout temps .

  9. MAS 36 dit :

    Non seulement vous insultez la grande majorité de notre jeunesse , qui récemment encore après les attentats se portait volontaire dans les diverses « réserves » ( vu la hauteur des compensations financières c’est pas l’appât du gain qui les motivaient) . Mais vous faites preuve d’un racisme social et anti-républicain. Vous insultez aussi nos sous-officiers et hommes du rang.

    Je vous invite à lire le discours de la députée Patricia MIRALLES sur ce même site , et vous y lirez les noms des soldats français morts en opérations. De leurs origines sociales, de leurs fonctions, de leurs parcours ils sont le visage de la France.

  10. Plaige dit :

    Bonsoir M. Lagneau.
    Le commentaire affligeant de @parangon (pas de vertu) me pousse à vous remercier pour la qualité des articles, informations et éclairages que vous produisez chaque jour sur ce site. Qu’il me soit permis de souligner l’objectivité et la précision dont vous faîtes preuve. C’est pourquoi votre site passionnant est une mine. Certains de vos lecteurs ne font pas preuve d’autant de discernement. Comme disaient les « tontons flingueurs », « …c’est même à ça qu’on les reconnait ! » JRP

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Plaige (et aux contributeurs qui se reconnaîtront)

      Merci 🙂 Vos encouragements me confortent pour garder le cap.

  11. Matou dit :

    Je trouve très bien monsieur Lagneau de publier cette tribune sur le site. Voilà un certain temps que je m’interroge personnellement sur la bascule complète de l’information vers le covid en oubliant tout ce qu’il y a par ailleurs et en particulier nos soldats qui se battent au quotidien pour les raisons exprimées par cette dame.
    Je salue en tant que citoyen ce texte et cette dame pour l’avoir écrit avec ce que cela représente en matière de conscience et de coeur. Je salue le courage et la détermination de nos soldats qui se battent au quotidien contre ceux qui ont massacré des dizaines et des dizaines de nos enfants dans nos propres rues et ne demanderaient qu’à recommencer au nom de leur propre folie et obscurantisme total, accompagnés de leur cortège de barbaries indescriptibles et inqualifiables.
    Vive la France, vive la liberté, honneur et fierté à nos soldats !

  12. mataf36 dit :

    merci Mr Lagneau
    je suis très impressionné par la qualité de vos articles ; continué svp nous sommes nombreux a apprécié votre travail
    encore merci

  13. Robinson dit :

    Dans cette liste douloureuse, semble-t-il aucun soldat non gradé, aucune femme ?