CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La France proteste contre le traitement infligé à son ambassadeur par les autorités vénézuéliennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    John Bolton
    @AmbJohnBolton

    Morning is coming to Venezuela — again.

    2:20 AM · 1 mai 2020·Twitter for iPhone

    https://twitter.com/AmbJohnBolton/status/1256015582689988610

    Cordialement,
    Félix GARCIA

  2. farsight dit :

    Bravo le partie prit, tout de suite, vous laissez penser que l’affaire des 45 mercenaires et deux américains ne sont pas un coup des états-unis. ( Les dessous de cette affaire, qui tient plus de « Tintins et le Picaros » que d’une réédition de la Baie des Cochons ) Bravo le partie prit . Au lieux de dire que ce n’est pas un coup des état-unis, il faudrai plutôt dire, on ne sait pas pour le moment si c’est bien un coup des états-unis . Parce que ça pourrait être trés bien une tentative des états-unis de renverser le gouvernement du venezuela, il faudrai souligner qu’il y a plus de 45 personnes , dont deux américains membres des forces spéciales us, qu’il étaient financé par une société de mercenaire us et bien armé . Tout à l’air d’une tentative d’invasion des états-unis, les états-unis ne sont pas à leurs premiers fois dans la région et même eux peuvent raté des opérations et faire preuve d’amateurisme . ( personne n’est parfait ). En tout cas désolé de le dire, mais tout accuse les états-unis d’essayer de renverser le gouvernement du vénézuela par la force . Bref au lieux de tout de suite nier que se soit les états-unis derrière ou innocenter tout de suite les états-unis . Il faudrai plutôt dire que pour le moment, on ne le sait pas. Et rester ouvert à toute les possibilités . ( y compris que ce soit un coup raté des états-unis, comme une tentative de l’opposition , ou bien encore une entreprise privé ) .

    • fabrice dit :

      La dernière fois que les USA ont voulu la peau d’un GVT sud américain proche des narcos, la correction s’est passé plutôt comme ça https://en.wikipedia.org/wiki/United_States_invasion_of_Panama
      Donc si on compare, ça parait bien un travail d’amateur…
      Mais à mon avis, quelque soit le nouveau président des USA, on y vient…

    • Bawogava dit :

      Bien armés?! Vous avez les articles liés à toute cette histoire ou pas? La présence d’armes airsoft dans une partie de l’ « arsenal » de ces guerilleros en herbe devrait vous pousser à réfléchir à la notion de « bien armé ».

      • aleksandar dit :

        Les US espéraient que ces mercenaires se feraient massacrer par l’armée du Venezuela qui publierait de belles photos de victoire.
        C’était juste des moutons envoyés a l’abattoir médiatique.
        De quoi créer de  » l’émotion » pour justifier une agression
        Pas de chance les militaires vénézuéliens les ont cueillis en douceur.

        • dolgan dit :

          C’est très bancal comme scénario.
          .
          ça repose sur 3 hypothèses douteuses:
          .
          1: La morts de mercenaires de manière sale sensée créer une émotion énorme dans la population US.
          .
          2: Que les Vénézuéliens massacreraient ces mercenaires de manière bien sale.
          .
          3: que les Vénézuliens publieraient des photos de leurs crimes de guerre.
          .
          ça fait beaucoup.

    • dolgan dit :

      Pas du tout armés pour un coup d’état. quelques fusils d’assaut, mais rien de bien sérieux.
      .
      En amérique du sud, il y a des narcos trafiquants mieux équipés.

    • v_atekor dit :

      @farsight, Tellement mal armé, et tellement grotesque qu’on se demande même si certains n’ont pas été payés comme faire valoir pour Maduro. Dans la région de « bonnes » armes, ce n’est pas ce qui manque (voir les farcs, qui ne sont pas 45) ; et l’armée vénézuélienne compte plusieurs dizaines de milliers d’hommes, pas au top de l’équipement, mais largement de quoi enliser l’armée Colombienne pendant des mois… Alors ces 45 gars, « bien armés » si on m’apprend qu’il s’agit d’une manip de Maduro pour justifier sa présence au pouvoir ça ne m’étonnera pas trop.

      • Vequiya dit :

        Il a fait un peu comme Erdogan… et ça marche souvent très bien. Un faux coup d’état qui est en fait une machination mise au point par le dictateur, pardon, par l’Etat en place. Et comme ça vous avez ensuite carte blanche pour faire des purges dans diverses institutions et vous montrez au peuple qu’on essaie de vous assassiner ou de vous faire quitter le pouvoir par la force.

  3. Cristo dit :

    L’opération ratée visant le Venezuela est qualifiée ici en comparaison avec les aventures de Tintin… si elle n’avait pas échoué, aurait-elle été qualifiée de la même façon a posteriori ?
    Les éléments à charge, sont pourtant nombreux et forment plus qu’un faisceau de preuves impliquant un pays, qui bien évidemment ne va jamais reconnaître officiellement qu’il a l’initiative d’une telle entreprise… lui aussi à la même attitude : il s’en désolidarise puisqu’elle a échoué, mais je garantis que si elle avait réussi, elle aurait été qualifiée d’une façon radicalement différente par le pouvoir américain.. tout dépend encore une fois du point de vue dans lequel on se place, c’est-à-dire du camp dans lequel on se situe.

    • Thaurac dit :

      45 voire 100 pers contre un pays comme le vénézuela qui a encore l’armée avec lui, c’est pas tintin mais spirou….

    • Vequiya dit :

      On fait vraiment croire n’importe quoi aux gens de nos jours…

  4. aleksandar dit :

    Seulement 2 jours avant le débarquement des mercenaires, , Pompeo s’est vanté d’avoir donné au département d’état les instructions pour ré-ouvrir l’ambassade des USA au Venezuela
    Simple coïncidence sans doute.
     » Si nous avions été impliqués, cela se serait passé différemment  »
    Comme pour la baie des Cochons peut être ?

    Quand à l’ambassadeur de France, il ne peut être accrédité que par le gouvernement de Maduro et représenter la France qu’auprès de celui-ci, gouvernement que la France ne reconnait pas comme légitime.
    Mieux, le gouvernement français proteste auprès d’un gouvernement qu’il ne reconnait pas.
    Léger problème, n’est ce pas ?
    On a des génies au Quai d’Orsay
    Pas étonnant qu’on fasse rigoler le monde entier

  5. lym dit :

    Si la protestation ne devait pas être efficace et comme rétorquer de la même manière serait au fond se mettre au niveau de bassesse de Maduro, si la protestation n’est pas efficace j’espère qu’on renverra très vite cet ambassadeur dans son pays (et, in-fine, à la bougie l’essentiel du temps!) tout en récupérant le notre avant qu’il ne manque d’eau et de pétrole pour la génération d’électricité, vu le blocus…
    Si toutefois on le laisse partir, ce qui deviendrait un autre problème avec à la clef une probable barbouzerie qu’on souhaitera mieux préparée que celle de Guaido!

  6. HBOB dit :

    A parier sur le mauvais cheval ….

    • fabrice dit :

      Dîtes le aux Russes, l’argent prêté au régime chaviste, ils peuvent faire une croix dessus…D’ailleurs l’Iran préfère se faire payer en or…

  7. dolgan dit :

    C’est très étrange cette histoire de pieds nikelés.
    .
    Difficile d’imaginer la CIA derrière ça. Soit Goudreau a perdu les pédales complètement, soit il a été manipulé (par les services secret de Maduro), soit il a agit avec le soutien d’un sponsor idiot (riche opposant vénézuéliens ou petit cercle autour de Trump)

  8. garance dit :

    Et après avoir protesté nous fermons aussi les robinets?

  9. Chris dit :

    Si la France, et d’autres pays européens et évidemment autres occidentaux, soutiennent un candidat putschiste qui vient de tenter d’organiser les prémices d’un coup d’état et lui déroulent le tapis rouge tout en niant le pouvoir en place, il ne faut quand même pas s’étonner que ce pouvoir soit mécontent et le fasse savoir… Cela a un mauvais relent de coup d’état organisé au Chili en 1973 parce que le pouvoir en place était de gauche et trop indépendant des US, après ca a été la joyeuse dictature sanglante de Pinochet. D’accord que Maduro n’est pas du tout Allende, mais je m’inquiète de voir l »ingérence éhontée de beaucoup de pays dans les affaires de ce pays. Il y a « des droits bafoués » et des gens « pas libres »? Alors qu’on m’explique pourquoi on ne s’en inquiète pas dans la plupart des dictatures qui n’ont pas de position stratégique ou de richesses naturelles (pétrole…) Ce comportement ne m’étonne pas des US, qui massacrent souvent sous couvert de libération et sous des prétextes souvent farfelus (Irak 2x par exemple), mais il m’étonne et m’inquiète de la part de pays européens qui se présent, souvent à raison pourtant, comme plus respectueux du multilatéralisme et du respect des autres nations.

    • fabrice dit :

      Non le jeu de la France c’est de dire aux USA d’attendre avant d’employer les gros moyens et de mener une négociation avec Maduro pour qu’il soit raisonnable et qu’il négocie avec l’opposition une sortie en douceur et un exil à Moscou ou en Espagne…
      Visiblement soutenu par l’Iran et la Russie, Maduro n’a pas envie d’être raisonnable…
      Tant pis, Miraflores est un joli bâtiment…

      • v_atekor dit :

        Clairement pour la préparation et le déroulé de l’invasion, la référence avec Tintin et les Picaros est la bonne, mais il n’y avait pas twitter au San Theodoros…
        .
        Quant à une intervention, je ne dirais pas qu’on y vient « quelque soit le nouveau président », je dirai surtout que ça dépend du rôle que veut donner le futur président aux latinos des USA (qui sont très en faveur d’une intervention, idem les autres pays d’AL, pas toujours pour les mêmes/de bonnes raison, mais c’est une autre histoire). Pour le moment, les latinos sont honnis de Trump, donc en cas de victoire de Trump il risque de s’empresser de ne rien faire.
        .
        La principale inconnue vient de Colombie, où si on n’a pas les moyens militaires, on voit les échanges avec les Farcs se développer et qui est en mesure de mettre le feu aux poudres sans l’aval de Washington qui se contenterait bien d’une politique de contention pour la drogue. Mais bon, c’est le cas depuis déjà 5 ans et pour le moment la Colombie ne bouge pas (pas de bras, pas de chocolat, refrain connu)

      • aleksandar dit :

        Sourire
        L’arrogance des petits blancs colonialistes qui se croient encore en 1950 et qu’ils ont le droit de designer le président d’un état souverain.

      • Thaurac dit :

        « Visiblement soutenu par l’Iran et la Russie »
        Ce soutien n’a aucun poids en amérique du sud et les concernés le savent bien

  10. Linograffe dit :

    Encore une fois les États-Unis à l’oeuvre en Amérique Latine. Il faut une grande méprise de l’Histoire et de la géopolitique étatsunienne (bigstick, doctrine Monroe, corollaire de Roosvelt, doctrine Truman) pour dire le contraire… ou bien une grande naïveté, servitude volontaire et américanisation culturelle pour ne pas se rendre compte du jeu des puissances et de l’importance pour les EU de maîtriser l’opposition socialiste en Amérique (notamment dans les pays stratégiques que sont le Venezuela, le Brésil, mais aussi dans de plus petits pays « bolivariens » tels que l’Equateur, la Bolivie).

    • fabrice dit :

      « l’opposition socialiste sud américaine », vous parlez de paramilitaires trafiquants de drogues et de criminels internationaux narcos ? Comment qualifier autrement les chavistes ? Maduro est juste la branche politique du cartel des soleils. Que Mélanchon soit proche de lui est inquiétant.

      • Thaurac dit :

        Fabrice, tout ce qui est russe , chinois,bref dictatorial semble vous attirer!

      • Olive dit :

        Le pays des cartels c’est pas le Venezuela,,mais la Colombie, allié indéfectible des usa.
        Le Venezuela a le malheur de se trouver sur la route de la drogue remontant de Colombie vers les usa. C’est tout.
        Mais vous le savez bien,… à voir vos posts univoques, vous n’estes qu’un tartufe.
        Un genre de « Khadafi, massaaaaacre son peuple », « Assad massaaaaacre son peuple », «  Chavez/Maduro massaaaaacre son peuple »…« Poutine massaaaaacre les ukrainiens… »
        Foutaises, y’a que les benêts qui n’ont pas encore compris, il est vrai quIls sont nombreux.

        • fabrice dit :

          Olive
          L’état colombien combat l’ELN (ejercito liberacion nacional), les trafiquants de drogue colombiens qui se « markétisent » combattants socialistes pour la liberté… ). L’ELN est soutenu par l’état vénézuélien tant et si bien que l’armée chaviste est appelé le « cartel du soleil ».
          En gros l’ELN contrôle une partie de la jungle colombienne où elle cultive de la coca et la coca produite en Colombie est transférée au Vénézuela qui la raffine et la conditionne vers l’Europe. l’état colombien combat le trafic de drogue, l’état vénézuélien l’organise…
          Vous répétez le discours chaviste « mais la majorité de la drogue est produite en Colombie »… certes mais dans des zones de rebelles chavistes qui la font transiter via l’armée et le GVT chaviste du Vénézuela…Vous comprenez mieux les mensonges chavistes et de leurs « copains » français ?

          • aleksandar dit :

            Petite leçon de propagande US
            Merci, j’ai bien ri
            Dommage que ce ne soit pas cela qu’on peut lire dans les rapport de la DEA concernant le
            narco-état colombien.

  11. Made In France dit :

    Entre mesures liberticides et destructions économiques, le Vénézuela semble être le modèle de Macron

  12. Tintouin dit :

    Cet article est un petit bijou. Bien malin celui qui saurait dire en toute objectivité qui sont les gentils et les méchants dans ce feuilleton de barbouzes et de pieds nickelés.
    Par certains aspects, l’aventure vénézuelienne me rappelle l’affaire libyenne. Quand Obama décrétait (de quel droit d’ailleurs?) que Kadhafi ne pouvait plus diriger son pays, parce qu’il serait plus méchant -vraiment plus- que les régimes autoritaires soutenus par les USA.
    Et que les Européens suivaient et prenaient une part active à l’ingérence dans les affaires d’un pays pourtant souverain, pour renverser son dirigeant. Outrepassant ainsi le mandat de l’ONU : Poutine a apprécié le respect « à l’occidentale » du droit international. Poutine nous a depuis bien dépassé dans cet art.

    Alors, bis repetita avec un accent plus hispanique cette fois, au motif toujours de nos intérêts, rien que nos intérêts?

    PS: je compatis au sort de notre ambassadeur qui n’a plus d’eau courante. Pour sûr ça le change du confort des salons feutrés du Quai d’Orsay 🙂

    • OURGOUT51 dit :

      « je compatis au sort de notre ambassadeur qui n’a plus d’eau courante. Pour sûr ça le change du confort des salons feutrés du Quai d’Orsay  »

      Oui, mais il garde son indemnité de résidence…non imposable! C’est l’essentiel!

    • fabrice dit :

      Le fait que vous assimiliez la majorité démocratique au Vénézuéla avec la dictature chaviste du cartel des soleils allié au Hezbollah et à l’Iran, est bien préoccupant.
      Trafiquer de la drogue, c’est « léger » comme politique économique…camoufler celà sous un baratin pseudo socialisant anti yankee c’est typique du folklore sud américain; concrètement la fille Chavés et toute la fine équipe est devenue milliardaire grâce à papa et à la poudre…

      • Tintouin dit :

        Je pense que vous ne m’avez pas bien lu.
        La question essentielle: pourquoi faire « sauter » Chavez (comme on a fait sauter Kadhafi), alors qu’on laisse MBS, Erdogan et tant d’autres au pouvoir?

        La morale est surtout là pour maquiller les motivations réelles de nos décideurs, et pour susciter l’adhésion des opinions publiques. Ce dont je suis le premier désolé.

        Je m’interroge toujours sur les raisons qui ont poussé à éliminer Kadhafi. Il existe une hypothèse selon laquelle il poussait les pays africains à mettre en place des mécanismes d’alliance, en résumé à gagner en indépendance vis à vis des puissances occidentales. Sinon, on pense évidemment au gaz et au pétrole. Ce qui est clair, c’est que cela n’a pas été fait pour sauver Benghazi.

        De même, l’affaire syrienne a commencé à l’occasion de projets concurrents de pipeline ou gazoduc devant passer en Syrie: la déstabilisation en Syrie en 2011 a étonnamment débuté dès qu’Assad a signé en faveur du projet avec l’Iran, et en défaveur de celui avec l’Arabie Saoudite (Alain juillet l’a lui-même évoqué comme étant une corrélation étrange).

        Je ne reproche pas aux occidentaux de défendre et d’œuvrer pour leurs intérêts. Tous les Etats le font ou devraient le faire. Je reproche l’hypocrisie et les manipulations des foules qui accompagnent ces manœuvres.

        • précision dit :

          pour Kadhafi c’est plus qu’une hypothèse, sa politique africaine était clairement affichée (avec quelques évolutions du panarabisme vers un panafricanisme) depuis les débuts. Ce qui lui a valu des conflicts armés avec la France, l’hostilité égyptienne et autres inimitiés. Les vraies raisons du conflicts sont sans doute multiples. J’y ajouterais que la Lybie était plus ou moins un point d’arrêt des flux de migrants vers l’Europe. Un peu comme la Turquie de nos jours. Et on voit avec la Turquie que ce genre de situation mène au chantage…

    • Contractor dit :

      Fin de commentaire digne du café du coin. Il y a des conventions internationales, elles se doivent d’être respectées. Dans le cas contraire, cela doit réagir. Et n’hésitez pas à postuler pour le poste, si vous en avez les moyens. Sinon, taisez-vous à jamais !

      • Tintouin dit :

        Vous avez bien raison, les conventions internationales doivent être respectées! Tout comme le respect des mandats de l’ONU, y compris par les occidentaux en 2011 en Libye! On est légaliste ou on ne l’est pas, pas de demi mesure svp…

  13. Félix dit :

    Et les forces navales US qui patrouillent à proximité du Vénézuéla, c’est pour prendre du bon temps dans la douceur des Caraïbes ?
    http://www.opex360.com/2020/04/02/les-etats-unis-renforcent-leurs-operations-anti-drogues-en-amerique-du-sud-avec-le-venezuela-dans-le-viseur/
    C’était même annoncé de longue date. http://www.opex360.com/2019/05/05/vers-le-deploiement-dun-groupe-aeronaval-americain-au-large-du-venezuela/
    Pour ajouter à la situation de menace, le Dixmude qui part patrouiller les caraïbes pour cause de COVID, dans les parages du Vénézuéla, et participe à des manœuvres logistiques a des dates concomitantes avec la tentative de débarquement, même si ça n’a pas grand chose à voir, cela ajoute à la confusion et à la pression. Une coupure d’élec et de gaz, c’est pas grand chose, quand on pousse au coup d’état, il ne faut pas en plus se plaindre du manque de confort, l’élégance se perd.

    Je ne suis pas partisan du complot, mais ça fait quand même ce qu’on appel un faisceau de présomption… Donc tintin et les picaros, peut-être, mais avec combien de navire de guerre en soutien au cas où ?

    • Belzébuth dit :

      @ Félix
      C’est tellement habituelle comme politique que même les jeux vidéos sont presque realistes:
      https://youtu.be/tvIWHbt8eSU

    • Auguste dit :

      Les 10 garde-côtes,destroyers,porte-hélicoptères,P8,E-3 Awacs,E-8 JStars,1 Brigade d’infanterie,forces spéciales …etc?:c’est pour lutter contre le trafic de drogue.

    • fabrice dit :

      Félix, c’est idiot de défoncer des portes ouvertes, je crois que personne ne doute que Trump (pas que lui d’ailleurs, peut être 90 des 100 Sénateurs US aussi, la Colombie, le Brésil…) veut la peau de Maduro qui est d’ailleurs officiellement recherché pour trafic de drogue…
      Par contre je ne crois pas que l’équipée des pieds nickélés est l’opération qui vient…
      On regrette juste que les USA vont devoir employer de plus gros moyens.

      • Auguste dit :

        Vu que le soulèvement populaire tant attendu ne fonctionne toujours pas,malgré l’embargo,les privations,les attentats et autres coups de main foireux,les US & friends pensent plus à un gouvernement de transition,sans Maduro et sans Guaido,qu’à une attaque directe des US.C’est qu’il y a les Russes au Vénézuela.
        Moi je vois bien les US finir par accepter Maduro,comme ils ont fini par accepter Assad en Syrie.

        • précision dit :

          ils n’ont toujours pas réellement accepté la présence d’Assad (ni celle des russes) en Syrie. Et leur objectif affiché pour rester dans le pays est d’empêcher que ce(s) dernier(s) « normalise » la situation à sa manière.

    • vrai_chasseur dit :

      @Felix
      « Toujours préférer l’hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare. »
      (Michel Rocard)

      • Félix dit :

        Ca c’est bien vrai, mais même une pendule cassée donne l’heure juste 2 fois par jour, autrement dit, même si c’est des guignols, mettons que les gardes côtes flinguent quelques américains dans l’équipe des pieds nikelés, ça peut conduire à l’ouverture du conflit.
        Une bonne grosse provocation, suffit à déclencher des conflit, même sur des mensonges, ça s’est déjà vu.

    • Thaurac dit :

      Du délire conspirationniste!
      Qu’il y ait eu une tentative, soit, mais vu les grandguinols, ça ne vient pas d’un état..
      Même Dénard aurait mieux fait 😉

      • Félix dit :

        Je ne suis pas sur quand on voit les guignols qui dirigent les USA, Kennedy ça donne la baie des cochons, avec Trump c’est la débandade de Maracaibo.

  14. Daniel BESSON dit :

    Cit : [Au total, 45 personnes – dont deux anciens membres des forces spéciales américaines – ont été arrêtées pour leur implication présumée à cette opération, appelée « Gédeon ». Il était prévu, lors de cette dernière, de faire débarquer des rebelles vénézuéliens à Macuto, localité située à une heure de route de Caracas, pour ensuite aller « capturer » Nicolas Maduro et « libérer le Venezuela ]

    Pour une fois je conseillerai l’article de Fania RODRIGUES dans LGS . Le Venezuela semble avoir développé des  » milices maritimes  » sur le modèle de celles des états Asiatiques au sein de ses communautés de pêcheurs dont la mission de  » chouf  » a été prépondérante dans cette histoire . Ces pêcheurs sont de véritables  » maritime watchmen  » , des  » guetteurs maritimes  » comme il y en avait déjà chez les Grecs et les Romains , en fait il ne leur manquerait plus qu’une conque pour donner l’alerte !
    C’est un peu comme les chasseurs en France qu’on enrôle dans des missions de sécurité intérieure en tant que  » vigies  » … ;0)
    Pour le reste , et quoique l’on puisse penser de ce  » régime  » , il a restauré et développé la notion de  » milice nationale-populaire  » au plus haut point et dans sa pureté historique originelle . Les milices Bolivariennes sont les héritiers en ligne directe des  » Minutemen  » Etasuniens comme vient de le monter cette bananade . On dirait presque que les chefs politiques et militaires Vénezuéliens ont lu  » Restoring the army of the people  » du sénateur Gary Hart même si ils font plutôt référence au VietMinh pour des raisons idéologiques . Tout ceux qui critiquent , même à raison , ce  » régime  » devraient prendre en compte cette donnée .
    Vesti Nedeli a affirmé de son côté le 9 mai 2020 que les unités Vénézuéliennes qui ont coxé ces ploucs ont été formées par les Spetsnatz Russes.
    Sur l’affaire de l’ambassade Vrônzaize , je trouve les Vénézuéliens mesquins et petits-joueurs pour le coup . Ils devraient s’inspirer de la méthode de feu Maxwell  » Robocop  » Thurman devant la nonciature de Panama-City pour faire craquer Noriega : Des baffles à donf avec des jeux de lumière . Le  » nervous bréquedouâne  » garanti sur facture . Pour la musique je suggère la diffusion en continu de Wannabe des Spice Girls , de l’Arielle Dombasle ou défaut de la salsa … ;0)
    Ils tiennent pas plus d’une nuit !

    https://www.youtube.com/watch?v=gJLIiF15wjQ
    https://www.youtube.com/watch?v=dqPL5aYSH1g

  15. aleksandar dit :

    On est face a un problème typique des Ops quand idéologie remplace l’analyse
    c’est la Baie des Cochons 2.0
    Il faut se souvenir qu’en avril 1961, la CIA et les mercenaires cubains étaient persuadés que ce serait une promenade de santé parce que les cubains attendaient leurs libérateurs avec des fleurs.
    Ce biais idéologique a littéralement pourri l’analyse tactique.

    Début 2019, c’est Bolton qui a fait approuver le coup d’état de Guiado par Trump en lui expliquant de la même manière que le peuple du Venezuela allait plébisciter Guiado.
    A force de ne retenir dans l’analyse que les éléments favorables a ses idées , on va droit dans le mur.
    Que les  » senseurs  » sur le terrain « enfument » la chaine du rens n’est pas nouveau, qui pour des raisons idéologiques, qui pour de l’argent, qui pour de la drogue.
    Seul le croisement des sources et l’analyse permettent d’avoir une vision exacte ou presque de la réalité.
    Trump a viré Bolton.

    Les rapports entre Trump et la  » communauté du renseignement ( a part la DIA ) » n’était déjà pas harmonieux, cette misérable pantalonnade ne va pas améliorer cet état de fait

    • fabrice dit :

      Oui mais bien sur la glorieuse armée bolivarienne qui compte 2000 généraux pour 4000 soldats va vaincre l’armée US…
      Quelques vidéos pour vous en persuader https://www.youtube.com/watch?v=YboPukE_dDI
      Je vois bien Maduro et la Florès allait se cacher dans la jungle faire de la guérilla…Il risque de transpirer notre ami…
      Quand à la hija Chavés comment va-t-elle faire dans la jungle avec ses louboutin ?
      https://www.youtube.com/watch?v=0GxalKrAiEA

      • aleksandar dit :

        Toujours des réponses  » divergentes  » comme a votre habitude
        Il n’est pas question de guerre mais de montage d’Ops de déstabilisation.
        Concernant l’armée du Venezuela, elle n’est probablement pas la meilleure au monde, mais elle a pour elle le terrain et la connaissance du terrain.
        Rappelez vous le Vietnam et la branlée qu’on pris les US
        Ou celle pris par la meilleure armée du monde au Liban en 2006

    • Auguste dit :

      C’est surtout une affaire foireuse dés le départ.Tout juste si on n’a pas dit à Maduro,ou,comment ,combien on allait débarquer et à quelle heure.
      Le 29 Avril,Mendoza patron de Polar (brasseries),appelait sur WhatsApp à une intervention armée et à l’assassinat de Madouro.
      Le 30 Avril,le « chargé du Vénézuéla » de Trump,Elliott Abrams,déclarait « la transition au Vénézuéla est proche et l’ambassade des USA sera bientôt réouverte »
      La veille de l’attaque,une journaliste(mariella salazar) avait écrit sur les réseaux « cette nuit réserve des surprises »
      A noter que c’est les Pays Bas qui ont fourni le carburant aux « pieds nickelés » (dont un agent de la DEA) à Aruba.

  16. Royaliste dit :

    La république « Française » soutient un putschiste dans un pays tiers et s’étonne de la réaction des autorités officielles, c’est à mourir de rire. Les ambassades occidentales ne sont que des paravents pour agents d’infiltrations, normal que les Vénézuéliens y coupent le courant. Les occidentaux n’aiment pas Maduro car pas assez soumis à leur yeux alors ils s’arrogent le droit de le renverser. On commence à connaître la chanson. Si Xi Jinping soutenait un putschiste en France, je suis sûr que ça hurlerait à l’ingérence.

    Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse.

  17. Prof de physique dit :

    Je comprend la réaction du régime vénézuélien, mais quelques remarques.
    Ce régime a réussi une performance remarquable.
    Le Venezuela est un pays tropical humide avec des montagnes, une façade maritime, et une densité de population moitié moins forte que celle de la France. On peut y faire pousser des cultures tropicale en bas, et européennes en haut. La faune et la flore sont riches et variées. donc même sans tenir compte des ressources pétrolières abondantes détournées par le pouvoir socialiste corrompu, c’est une performance remarquable que la population y souffre de la faim et de la malnutrition, que des gens en meurent !
    L’Église du Venezuela a du même recevoir de l’aide des autres Église sud-américaines pour avoir assez d’hosties. Ce n’est pourtant pas lourd en farine une hostie par catholique et pas semaine.
    Cette famine, cette disette de tout les produits de première nécéssité, à commencer par les médicaments, qui entraîne de nombreuses morts prématurées, est donc une vraie performance socialiste !
    Oui, un coup d’État ne serait pas respectueux de la souveraineté Venezuelienne.
    Mais mettre Maduro et sa mafia dans un camps de prisonniers, loin de l’Amérique du sud, avec barbelés, miradors, chiens méchants, et soupe rationnée serait une vrai justice.
    Et puis ce mec est assez gras.

    • Auguste dit :

      Le pays est sous embargo,Maduro ou pas Maduro,ça aide pas au bon fonctionnement.

      • v_atekor dit :

        L’embargo est récent, et surtout même comme ça, ça n’explique absolument pas la famine. On ne parle pas du Mali, on parle d’une zone du monde où tout pousse même sans le vouloir ; on parle d’une terre littéralement riche.
        .
        Franchement, sous embargo depuis plus de temps et nettement plus sévère, l’Iran et la Russie ne semblent pas connaître la moindre famine, et pourtant, la Perse est nettement moins propice aux cultures que le Vénézuela.

        • Auguste dit :

          Je crois que vous ne vous rendez pas compte de ce que c’est d’être sous-embargo.C’est pas pour dédouaner Chavez et Maduro,mais le Vénézuéla c’est depuis 100 ans qu’il vit uniquement sur la vente du pétrole.

    • v_atekor dit :

      C’est tout à fait exact. Cette géographie explique que plusieurs autres pays des Andes tropicales (Colombie, Équateur, nord Pérou ) n’ont pas souffert de la faim malgré certains gouvernements parfaitement ineptes (Maduro n’a pas ce monopole, même s’il la revendique).
      .
      On fait en Équateur d’excellents pain à base de farine de riz, de banane, de maïs ou de manioc (yucca) qui peuvent remplacer le blé, même du point de vue gustatif. La situation vénézuélienne en est à un point d’étrangeté qui dépasse la simple mauvaise gestion. Sans compter que sur les plages, il y a des saisons où il y a tant de crabes rouges que ça en est impressionnant (on les vend au m3 pour les grillades dans les pays voisins). Pour les « riches » on trouve des langoustes sans efforts selon la saison (80ct pièce à Guayaquil il y a quelques années)…

    • aleksandar dit :

      Une seule remarque
      Le Venezuela a refusé d’être pillé par les compagnies pétrolières US
      Depuis il est sous embargo.

      • fabrice dit :

        Euh chavès et sa clique ont pillé le Vénézuéla… Mais vraiment…A un point hallucinant…faut vraiment être un anti américain primaire ou un socialiste ultra convaincu pour ne pas le voir…

        • aleksandar dit :

          Non faut juste prendre en compte tout
          La politique économique désastreuse de Chavez, mais aussi ses réalisations, et l’impact des sanctions sur cette même économie.
          Et puis aussi, la souveraineté et le droit des peuple a disposer d’eux mêmes
          Notions complétement étrangères aux petits colonialistes blancs

    • Royaliste dit :

      @ Prof de physique

      Si l’on regarde les pays qui ont reçu la visite des « démocraties occidentales », l’on se rend compte que ce sont devenu des champs de ruines là où elles promettaient la prospérité. Le récent cas de la Libye est flagrant : « Kadhafi est un méchant dictateur qui opprime sa population, il faut intervenir ». Ça fait 9 ans qu’il n’est plus là et la Libye est un champ de ruine ou les mercenaires étrangers font la loi. Ni le peuple Libyen, ni les peuple occidentaux ont gagné quoique ce soit. Seul les trans-nationales se gavent. Les occidentaux veulent mettre la main sur le Venezuela à cause des gisement pétrolier de ce dernier mais comme les occidentaux sont des hypocrites, ils inventent (ou provoquent) tout un tas d’histoire de crise humanitaire pour attendrir l’opinion publique et justifier une intervention. 60 ans d’embargo sur Cuba, si ça c’est pas du sadisme.

      • v_atekor dit :

        Ca tombe bien le Vénézuéla n’a été visité par personne depuis 30 ans, c’est donc le paradis, à ceci prêt qu’il n’y a rien à manger.

  18. ortho dit :

    @ farsight

    Vou zavé songeai à prandre dé court d’or taugraphe ? Sape tête rutile …

  19. OURGOUT51 dit :

    A lire l’article publié par le Monde Diplomatique du mois de mai, page 6 et intitulé: « Le ministère des colonies américaines » ou comment Washington contrôle son arrière-cour »

  20. LEONARD dit :

    A vérifier, mais si ce n’est pas un hoax, le 25 Mai va être sportif….
    5 pétroliers en route de l’Iran vers le Vénézuela. ( (Fortune, Petunia, Forest, Faxon & Clavel )
    https://twitter.com/Simon85205764/status/1261010230923714563/photo/2
    et 3 DDG des USA vers le Vénézuela pour les intercepter.
    https://twitter.com/Simon85205764/status/1260363745924206592/photo/1

  21. Guevara dit :

    Que la France s’adresse donc à Monsieur Guaido, puisqu’elle le reconnaît comme président en charge du Venezuela ! Maintenant il faut assumer ses choix ! Ce brave Monsieur Guaido qui a été formé partiellement aux États-Unis, à l’université très politique « George Washington » , dans la capitale, à quelques pas de la Maison-Blanche !

  22. Bataclan dit :

    La France serait traitée probablement très différemment si elle n’avait pas suivi aveuglément, comme d’habitude, l’attitude des États-Unis et si elle n’avait pas reconnu le pantin Guaido comme président de ce pays, de manière parfaitement illégale.
    C’est un problème d’ailleurs mondial: depuis que notre pays s’est aligné totalement sur les Américains, il a perdu de son aura et de son influence dans la plupart des pays du monde et il n’est plus considéré que comme l’une des dernières danseuses des Américains.
    Cela est vrai au Moyen-Orient, en Afrique, en Extrême-Orient, partout là où la France était autrefois écoutée, et appréciée pour Ces positions diplomatiques et stratégiques indépendantes et originales, respectueuse des pays du tiers-monde est en voie de développement.. cette époque est très loin hélas et la soumission totale aux États-Unis ne nous a apporté que du négatif, principalement aussi le fait que, à l’identique des États-Unis, nous sommes désormais une cible de la part de plusieurs mouvances terroristes, et ce sont des armées françaises et la population française qui en payent le prix du sang

  23. Pluton dit :

    Mr lagneau,
    peut etre aussi rappeler la position de macron au debut de l’annee derniere, reconnaissant Guaido comme « president en charge » le temps d’organiser une election… On etait encore a une periode ou Guaido semblait avoir un peu de credibilite.
    C’etait une position plutot « radicale », qu’on ne peut confondre avec une position « diplomatique »… bon vu que la france comme la plupart de ses supporters (dont le groupe europeen evoque dans le billet), ne misent plus vraiment sur Guaido, et se fait plus discrete sur ce sujet, je suppose que ca explique pourquoi cette position passes de notre president a ete mis sous le tapis, meme dans votre billet. Et pourtant ce genre de position ca marque des relations etatiques.

  24. Robinson dit :

    Si Chavez était l’Allende du Venezuela, Maduro en est le Pinochet.