Le bombardier russe Tu-22 M3M aurait testé un nouveau missile hypersonique antinavire

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

86 contributions

  1. Coronajoker dit :

    Exocet, Harpon, c’est le moment au musée.

    • Lucas dit :

      Tant que les hypersoniques seront manoeuvrants comme des parpaings, pas vraiment non…

      • Ion 5 dit :

        @ Lucas

        Ah, parce que le port-avions à qui c’est destiné virevolte comme un papillon, lui?

        Et au passage, la maoeuvrabilité se défit par des scalaires* , vous avez quoi à apporter concretement comme indicateur** à part « parpaing », ?

        *données chiffrées si vous ne connaissez pas la définition…
        ** taux de virage, rayon, g…

        • patbdx dit :

          Petit calcul simple, si le missile se déplace sur la durée totale de son vol à 10.000 km/h, sur 1000km, il met 6 minutes à parcourir ce chemin.
          Dans le même temps, à 30 noeuds, le navire aura parcourut un peu plus de 5 kms. Un écart de quelques degrés sur sa trajectoire, et c’est un gros plouf. Donc, soit les russes ont résolu le problème du guidage terminal et de la manoeuvrabilité d’un missile hypersonique, soit cette arme ne révolutionne pas la guerre maritime. Pas encore.

          • Ion 5 dit :

            @ patbx
            Correction de calcul. Le missile vise 5 km à l’avant du navire.
            A partir de quelle distance le PA voit le missile? On part du principe que son écran de plasma le rend invisible ou discret.
            Disons 200?
            Les opérateurs préviennent le capitaine et lui expliquent. 30s, 1 minute?
            Le missile à déjà parcouru 80-100 km.
            Le capitaine donne l’ordre de stopper les machines ou de dévier la course.
            Vous connaissez la distance de freinage d’un cargo, au rail d’Ouessant?
            Il y a fort à parier que compte tenu de l’inertie, le PA n’aura même pas eu le temps d’infléchir ou de freiner sa trajectoire, même si la commande est passée…

            C’est pour ça que j’écrivais que le PA ne virevolte pas comme un papillon!

        • Coronajoker dit :

          la plupart des armes françaises sont au moins de 30 ans, même plus de 50 ans.
          colocataires de Ehpad, attention au covid 19 !

          • Hermes dit :

            A part vous ridiculiser ça ne sert à rien, aucun missile ne vivrait 50 ans, même en Russie et en Chine vous les faites évoluer un minima.
            .
            Au final, tenter de décrédibiliser de la sorte, ça ne fait que conforter dans l’idée que ne comprenez rien ou que vous êtes jaloux.

        • UnKnown dit :

          La blague, fournir des données sur des armes dont tout est classé secret défense… De toute façon il n’y a pas besoin d’avoir ces données pour savoir que les domaines de vols hypersoniques imposent d’énormes contraintes à la manœuvre. Malgré des propriétés « planantes » qui leur permettent théoriquement de modifier leur trajectoire, ces missiles hypersoniques sont avant tout des armes ballistiques, donc on est effectivement bien plus proche du caillou que du missile guidé.

          Un PA et son groupe aéronaval en opération vont généralement à 20 nœuds, (et peuvent aller jusqu’à 30 nœuds pour les PA américains), c’est à dire dans les 600 mètres à 1 km/minute.
          Dans un système de guidage inertiel (le seul possible étant donné la génération de plasma à ces vitesses), c’est à dire ou les coordonnées d’impact sont fixes et calculées par le missile, il ne faut pas être sorcier pour comprendre que si le missile met 5 minutes à arriver (entre le lancement et l’impact), le PA aura parcouru entre 3 et 4 kilomètres durant ce laps de temps.
          Ça fait une belle fourchette pour éviter un missile dont les coordonnées d’impact sont déterminées dès le départ (et avec très peu de temps, et très peu de précision pour foutre un offset point en urgence)

          Ce sont des armes qui existent depuis les années 60 bon sang, donc c’est pas vraiment un nouveau jouet, même si leurs performances ont été améliorées avec le temps. Il n’empêche que c’est un vieux machin dépoussiéré pour des soucis de propagande. Si les Russes avaient VRAIMENT les moyens financiers de créer de véritables nouvelles armes « game changer » contre les PA, ils seraient aller vers des meutes de missiles/drones/rôdeurs, largement plus dangereux, car plus petits, moins chers, imprévisibles. Les Américains et les Chinois bossent d’ailleurs déjà dessus.

        • Lucas dit :

          Redescendez un peu… A force de laisser enfler les chevilles, on finit par répondre de façon aussi méprisante que médiocre à ses interlocuteurs…

          Du reste, ce n’est pas le porte-avions qu’on lance à 5000kmh/h vers le missile, mais l’inverse, hein Mr. le professeur, donc la manoeuvrabilité du PA, peu importe. Il manoeuvre, et c’est déjà un souci pour une arme hypersonique.
          Toute cible mouvante d’ailleurs est un défi pour un missile hypersonique, dont l’agilité est très faible, par définition. Un peu de jugeotte suffit à le compendre sans qu’il soit besoin de sortir les termes et calculs mathématiques.

          Enfin, mon propos initial était de répondre à « Exocet et Harpoon au musée ». Oui, enfin sauf qu’en matière de systèmes opérationnels comme ailleurs, un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. Et en l’occurrence les deux systèmes en question présentent l’avantage dans le monde réel (par opposition au sempiternel wannabe russe…) de fonctionner, et plutôt bien.

          • Ion 5 dit :

            à Lucas

            Toujours aussi creux?

            Le problème n’est pas que missile hypersonique Iskander ou Kinjall manoeuvre ou pas, le problème est ce qu’en savez vous?

            Pour l’Iskander le constructeur donne 20 à 30G à 2100 km/h.*
            https://en.wikipedia.org/wiki/9K720_Iskander
            Disons seulement 20G à 5000 km/h pour vous faire plaisir…

            Faites donc le calcul du rayon et taux de virage si vous en êtes capable.
            Vérifiez également le taux du déplacement du PA à 30 kts vu du missile à 400, 200 ou 100 km, toujours en rad/s.

            Vérifiez également depuis combien de temps ce missile est opérationnel ou s’il reste un wanabee comme vous le dites.

            Le mieux eut été de le faire AVANT de poster.

            Pour moi, le débat sur votre niveau de compétences sur le sujet est clos.

            * on peut toujours discuter de la véracité de toutes les infos, mais pour l’instant ce sont les seules dont on dispose…

          • Ion 5 dit :

            @lucas

            correction:

            20 à 30G à 2100 m/SECONDE, bien entendu…

          • UnKnown dit :

            L’Iskander est spécifiquement conçu pour détruire des cibles fixes… Le Kh-22, lui est bien destiné à abattre du porte avion… mais est un concept qui date des années 60… Et ne pose une menace que dans un environnement avec une ELINT importante pour le point d’impact initial et les corrections à apporter (Tu-95 de reco, sous marins, ou satellittes). Donc rien de nouveau…
            L’amélioration des performances ne change pas beaucoup la nature de la parade principale: éloigner le PA de portée radar et rajouter des bidons d’essence sur les Superhornet.

    • Cricetus dit :

      Évidemment, ils ont au moins 40 ans…. Comme les missiles anti navires hypersonique d’ailleur.
      L’avenir de la guerre sur mer ce sont les missiles de croisière « vagabonds » et furtifs (et paradoxalement subsonique!).

  2. blavan dit :

    Cette capacité nouvelle de nuisance anti navires est certainement une des raisons qui font que les américains vont réduire leur parc de porte-avions . L’avenir est décidément dans le sous marin, puisqu’en surface il n’y a plus d’avenir pour les gros navires de surface en cas de guerre de haute intensité. Pour le maintien classique de notre espace maritime, les unités de petites tailles finiront sans doute par s’imposer, équipées de drones .

    • Math dit :

      Avec les drones sous marins, il est où l’avenir? J’ai l’impression qu’il n’y aura pas d’avenir humain dans les confrontations à venir.

      • NRJ dit :

        @Math
        Ce sera des hommes contre des machines. Ou des machines contre des machines.
        Il ne faut cependant pas oublier ceci : un drone sous-marin n’aurait pas la capacité de parcourir de longues distances. Du coup, il devra être envoyé depuis un « vrai » sous-marin qui pourra lui-même se faire attaquer.

    • patbdx dit :

      Je crois surtout que la raison principale de la réduction envisagée du nombre de PA est budgétaire. Ils se rendent compte qu’ils ne peuvent pas tout faire, même eux…

  3. Raymond75 dit :

    Il est urgent que les US, garants de la liberté dans le monde, engagent quelques centaines de milliards de $ pour rétablir leur suprématie, et permette au complexe militaro-industriel de se refaire une santé.

    Quant à la France, elle ne doit pas se laisser intimider : lorsque l’équipage du Charles de Gaulle sera rétabli, et avant la prochaine grande révision, il faut envoyer ce navire prestigieux dans la mer Baltique pour monter que nous sommes une grande puissance, et que nous ne craignons personne !

    • Auguste dit :

      C’est du second degré,rassurez moi.?
      Le budget de la défense US c’est 728 Milliards$ sur un total mondial de un peu plus de 1800 Milliards.Il en faudrait combien pour écraser la Chine qui en a 3 fois moins ou la Russie qui en a 10 fois moins?.Et je n’ajoute pas au budget américain le budget des pays de l’Otan & friends.L’Arabie Saoudite a un budget défense supérieur au Russe par exemple.

    • Vevert250 dit :

      Holà @Raymond75 !
      Le confinement vous a perturbé ? Vous qui êtes toujours prompt à nous distiller des piques antimilitaristes et propos boboïsants ex 68ards, nous vous retrouvons en va-t’en-guerre.
      Venant de votre part, je prends ça pour du second degré.

  4. Lucas dit :

    Ils vont finir par nous en sortir un nouveau tous les 15 jours !
    M’enfin, tant qu’il y aura des gogos pour y croire ou à qui ça fait peur…

  5. Piotr dit :

    Mouais ils vont juste adapter le Kinzhal (Iskander) sous le Tu-22. Rien de nouveau si ce n’est qu’il pourra en emporter deux. Comme souvent avec les russes, du réchauffé qui ne fait guère illusion longtemps auprès d’un public international.

  6. Alsaco dit :

    Manœuvrer aussi précis à Mach 5 en phase finale vers un navire, donc une cible mobile dont les données doivent être rafraîchies est un exploit!
    Sur une cible stratégique fixe, d’accord, mais là ça bouge. Mach 5 on est a la limite du vol hypersonique, peut-on s’accommoder de la chaleur due au frottement car s’il faut une protection type plasma la difficulté d’échanger des informations augmente. Si quelqu’un a des infos sur le sujet….

    • Wagdoox dit :

      Ou la la !!!
      Alors la chaleur c’est un problème, le plasma un autre.
      Le mur de la chaleur n’est pas ici un problème puisqu’en phase terminal, le missile n’aura pas le temps de fondre qu’il fera sur sa cible.
      Le plasma n’a rien d’une protection dans ce cas de figure c’est juste qu’il se forme et perturbe les ondes électromagnétiques entre Mach 8 et 10 au-delà ça les arrêtes complément donc radar ou communication ne fonctionnent plus.
      On est donc très loin des problématiques de l’hypersonique. La réalité c’est que pour l’instant les russes ont contournés tous les problèmes lié à cette technologie comme les chinois et les américains. Même le vmax en fera de même. L’asn4g lui sera très différent mais pas avant 2030. Et des 2025 le programme de défense anti missile européen twist aura quelques arguments hypersonique réel à faire valoir. Les moteurs fusée sont hypersoniques depuis longtemps russe et chinois n’ont jamais que rajouter une manœuvrabilité toute limitée et pourtant largement suffisante pour rabattre les cartes.
      Plasma et mur de la chaleur sont tous deux parti du problème, les matériaux résistant et les mécaniques des fluides sont les solutions avec bien sûr le superstatoreacteur.

      • Fred dit :

        @ Wagdoox
        Tout à fait juste et bon résumé. À un détail grammatical près : « Rebattre les cartes » plutôt que « rabattre les cartes ». Mais on avait bien compris le sens de ta phrase ;o)

      • Ion 5 dit :

        @Wagdox
        +1.

        Sur la problématique des problèmes de l’hypersonique
        Une théorie veut que le vol à M4, ne soit pas pareil qu’à M10 au niveau de la répartition du Plasma. Entre juste chauffer la tête du missile et en recouvrir toute la surface, il y aurait tout un monde de nuances.
        Par ailleurs le plasma aurait tendance à se répartir sur le cône supersonique plus que sur le corps du projectile lui-même. Ca laisse(rait) une marge pour que l’Iskander reste pilotable à distance pendant un certain temps (après il y a la propagation de chaleur par conduction…) par l’arrière, à l’intérieur de son cône de pression par les moyens classiques GLONASS ou Beriev A 50.

        Bon, j’ai lu ça sur un forum aéro, mais la com sur l’hypersonique reste discrète, et je ne suis pas dans le secret des dieux…

      • Alsaco dit :

        @Waddoox
        Ok merci j’ai avancé un peu , c’est vrai comme le dit Ion5 on manque d’article approfondis

    • Mike dit :

      Ce missile n’est prévu ni contre les jetskis ni contre les semi-rigides.

  7. sentinelle dit :

    C’est amusant comme le bourrage de crâne qu’on a connu sur les terribles armes soviétiques recommence avec la Russie qui n’est que l’ombre de l’URSS le seul adversaire à la mesure de l’occident se trouve ou se trouvera en Chine .

    • Lechavenois dit :

      sentinelle :
      .
      « … connu sur les terribles armes soviétiques recommence avec la Russie qui n’est que … »
      .
      Il est regrettable que les autorités russes ne mettent pas autant de pugnacité à essayer d’enrayer la pandémie du virus chinois :
      .
      « ….La Russie a fait état mardi 12 mai de 10.899 cas supplémentaires de contamination au coronavirus, portant le total à 232.243 cas depuis le début de l’épidémie, un bilan qui dépasse désormais celui de la Grande-Bretagne….

      • Fred dit :

        @ Lechavenois
        On pourrait dire la même chose des gouvernements français et anglais.
        Quand aux chiffres, il faut les prendre avec de grosses pincettes : seule la sur-mortalité d’une année sur l’autre est (relativement) fiable. Les « cas de contamination » sont très imprécis et varient considérablement selon le nombre de test effectués (entre autres).

      • Paddybus dit :

        Avec un petit détail que vous omettez de donner, la population britannique c’est environs 67 millions, la population russe, c’est de l’ordre de 147 millions…. soit plus du double…..!!!!
        Et sauf erreur de ma part, ils ont pour l’instant moins de morts…

      • didixtrax dit :

        eux « testent, testent et testent encore » pour reprendre le credo de l’OMS. Normal que leur taux de contamination ou de malades soit plus important que ceux qui testent peu. Ils décomptent donc des cas qui, ailleurs, passent sous le radar. Plus significatif serait de comparer les taux de mortalités (rapportés à la population à la même phase de développement de l’épidémie) …

    • OURGOUT51 dit :

      Le bourrage de crâne vient aussi d’Outre Atlantique! Il avait déjà lieu pendant la guerre froide quand chaque année les US publiaient un ouvrage intitulé « Soviet Military power » qui surévaluait volontairement la menace. Il se poursuit aujourd’hui! Cela permet de faire croire à un ennemi surpuissant dont il faut se protéger…..Donc armons nous et au hasard, faisons travailler notre complexe militaro industriel.

      La vérité se trouve sans doute à mi-chemin. La Russie a des lacunes car son armée était en ruine après les années Eltsine mais elle refait surface lentement mais surement. Il n’est donc pas pertinent de la dévaloriser comme vous le faites. Le général Mark Milley , chairman of the US joint chiefs of staff, illustre bien ce point de vue:

      When asked two weeks ago (c’était en 2016 devant le sénat US) in testimony before the Senate Armed Services Committee whether the Army was “outranged” by any adversary, U.S. Army Chief of Staff General Mark Milley said: “Yes … the ones in Europe, really Russia. We don’t like it, we don’t want it, but yes, technically [we are] outranged, outgunned on the ground.”

      A titre d’exemple, je serais curieux de savoir combien d’heures de vol ffectuent chaque année nos pilotes, combien de sauts en parachutes font nos TAP, combien de jours de service en campagne font nos unités de l’armée de terre. Ensuite, on comparera avec les Russes….

      Bonne journée

      • Frank dit :

        @ OURGOUT51 Comparer?
        Ici, Monsieur, on ne compare pas, on sait, et on tranche.
        Le Russe, le Chinois, le Turc, l’Iranien, l’Ouzbek, etc… et tous ces métèques ne sont rien. Sauf l’ennemi désigné pour masquer certaines évidences.
        Un GAN et quelques FREMM suffiront à les ramener à la raison, axiome de base…
        Il n’y a ici ni mi-vérité, ni mi-chemin, et vous vous égarez.
        La doxa bien apprise est répétée inlassablement par certains, et vous êtes prié de la réciter. A défaut: Mauvais Français. Troll. Chinois qui s’ignore, peut-être même Russe. De la part de certains qui n’ont jamais servi, c’est assez savoureux.
        Les chiens de garde du patriotisme béat sont ici vigilants, et faut pas dévier.
        Le pire, ou le plus rigolo, ou le plus dramatique pour l’avenir, c’est surtout qu’ils sont convaincus d’avoir raison.
        Ici, Monsieur, on ne pense pas, on récite. On ne critique pas, on s’incline.
        Pour paraphraser Brel.

    • ScopeWizard dit :

      @sentinelle

      Heu , en matière de combat aérien , les productions Soviétiques ont considérablement contribué à bouger les lignes .

      Rien que la simple existence du MiG-25 a suffi à modifier les normes de conception des avions de combat sur le plan des performances à rechercher …………..

      MiG-25 qui s’ il faut en croire les derniers travaux des historiens à son sujet , était lui-même la réponse au futur bombardier à très hautes performances et long rayon d’ action B-70 Valkyrie en cours d’ essais et son chasseur associé , le F-108 Rapier , tous deux Américains , tous deux issus des usines du constructeur North American , et tous deux voulus tri-soniques .

      De toute façon , depuis l’ apparition dans le ciel de Corée du petit mais véloce et maniable MiG-15 bien armé à ailes en flèche qui tailla des croupières dans les escadrons de chasseurs type Lockheed F-80 déjà en cours de transfert dans les unités de réserve de l’ Air Force , ou dans les boxes de bombardiers type B-29 avant l’ arrivée des F-86 Sabre de l’ USAF ou dans une moindre mesure des F-9F Panther de la NAVY , le ton était donné ; il allait falloir compter avec l’ ingénierie Soviétique ( et aussi sa roublardise tel dès 1946 l’ achat par Staline via une délégation expédiée à Londres d’ une quarantaine de réacteurs Britanniques Rolls Royce Nene ( + le Derwent de certaines versions du Gloster Meteor ) qui serviront à propulser les premiers MiG-15 avant d’ être massivement copiés et de devenir les Klimov VK-1 eux-mêmes objet d’ améliorations ) ……….

      Plus tard lorsque ce furent les MiG-17 qui reprenant la formule des MiG-15 mais en l’ améliorant notamment au niveau de la puissance du réacteur firent vaciller la suprématie US dans le ciel du Vietnam en plus de la menace delta-Mach 2 représentée par une poignée de nouveaux chasseurs MiG-21 ( sorte de MiG-19 plus poussé ) , il était clair pour tout le monde , USA en premier , qu’ en dépit des grands efforts de recherche , des multiples prototypes , des projets les plus innovants et les mieux financés , l’ URSS donnait le LA .

      Jusqu’ au MiG-25 et MiG-23 ( son quasi-jumeau aérodynamique , le simplifié mais plus puissant et blindé MiG-27 , était spécialisé dans l’ attaque au sol , capable d’ emporter des charges plus lourdes et optimisé pour le vol à basse altitude ) , les USA n’ ont eu de cesse de se surpasser ou d’ égaler ce qui se présentait en face , souvent de très bonne qualité et redoutable au combat , puis vinrent le F-15 , le F-14 , le F-16 , le F/A-18 , le A-10 qui réussirent à définitivement inverser le sens de cette course à la technologie ; désormais le matériel US imprimait sa marque , était en avance voire à l’ avant-garde sous certains aspects , et s’ imposait comme référence à suivre , ce que ne manquèrent pas d’ essayer les Soviétiques avec des machines remarquables comme le MiG-29 ou le Sukhoi 27 qui à eux deux donnèrent quelques sueurs froides aux gens du Pentagone et de la CIA sans parler de l’ impressionant MiG-31…………….

      • ScopeWizard dit :

        MiG-25 qui s’ il faut en croire les derniers travaux des historiens à son sujet , était lui-même la réponse au futur bombardier à très hautes performances et long rayon d’ action B-70 Valkyrie en cours d’ essais et son chasseur associé , le F-108 Rapier , tous deux Américains , tous deux issus des usines du constructeur North American , et tous deux voulus tri-soniques .

        Et rajoutons tous deux abandonnés après un accident en vol de promo pour le compte de General Electric du second prototype du XB-Valkyrie ( en juin 1966 , le F-104 Starfighter de Joe Walker détenteur du record d’ altitude sur X-15 , pris dans les turbulences générées par le très grand B-70 le percute entraînant dans la mort Walker ainsi que le co-pilote du Valkyrie , Carl Cross ) , un modèle d’ avion déjà estimé dépassé malgré son très haut niveau de performances et de technologie au profit des ICBM ou des vols de pénétration à basse altitude type Rockwell B-1A ( annulé par Carter ) puis B ( relancé par Reagan )………….

  8. Don dit :

    la conquete de Venus serait tt aussi venerable! Les Russes sur Venus et les Ricains sur Mars!

  9. denis borel dit :

    Sauf si nous disposions de systémes SA hypersonique en nombre suffisant pour desaturer une attaque en combinant la longue portée et la moyenne soit 2 écrans . Seule condition à la persistance du PA.Bien pratique en supériorité aérienne et surtout mission CAS en OPEX.Ceci allant avec des moyens de détections précoces et défense et attaque cyber.

    • Wagdoox dit :

      Attaque cyber aucun rapport.
      C’est pas 2 couches qu’on aura mais plus encore, la première se sera les rafales eux même qui devront aller taper les bombardiers avant qu’ils ne soient à porter. Ensuite on aura les aster 30 nt1 puis les successeurs qui arriveront juste après et les premiers systèmes anti missiles laser qui iront avec, lancement du programme d’aquisition en 2025.
      Jamais le gan ne perdra des missiles de protection pour faire de la supériorité aérienne c’est le boulot des avions c’est à dire la première couche, ces missiles représente la 2 éme couche.
      Quel rapport avec le cas ??? On va pas faire du soutient au sol avec des armes sol air …. tout est possible mais autant arrêter un voleur de scoot avec un bazooka dans Paris

  10. Wagdoox dit :

    Rien de nouveau sous le soleil, la menace était la même durant la guerre froide avec ce même bombardier. Le missile est nouveau mais la problématique est la même qu’avant et la solution sera la même le f18sh puis le faxx avec un missile air air très longue porté. Comme à l’époque il y avait le f14 et le missile phénix.
    Les bases terrestres sont toutes aussi vulnérables et même plus et nécessiteront donc une réponse équivalente.

    • Parabellum dit :

      8000 kilomètres d autonomie plus un millier pour le missile…faites des projections sur une carte…bon on n a pas su ou voulu construire un avion de bombardement stratégique européen ou français…une version d’un Airbus au moins avec une trappe…rien nada et les américains regardent vers l Asie même avec leur vieux b 52 à Guam…on se décide quant à construire des missiles et des drones stratégiques de souveraineté ? On se décide quand à penser une autre force de frappe et à la doter du potentiel ad hoc? Il est vital que les sna soient aussi des vecteurs de missiles de croisière longue portée et de les doter de neutronique. Le virus est moche mais les années à venir vont l être aussi à cause delà crispation chinoise…dans le difficile rebond français et européen il faudra aussi penser une nouvelle défense civile et militaire autre que nos tristes manques récents et le bourbier sans fin de la bss..

      • Wagdoox dit :

        On va se calmer le rafale fait tres bien tout ca avec un ravitailleur.
        Ca reste une solution beaucoup credible que des b52 mais beaucoup plus cher et meme supérieur au b1b. Le vrai soucis c’est le couple exocet et dans une moindre mesure scalp qui décroche complément quand on les compare aux equivalents internationaux. Et alors qu’il faudrait accelerer les programmes de remplacement on discute encore et encore avec les anglais. Mais on a deja deux solutions de secours, le asmp_c ou une remotorisation des scalp pour lui donner plus d’autonomie voir plus permettre de devenir supersonique (si l’aérodynamique le permet). Bref on a des solutions mais la banque d’abord, l’Allemagne ensuite, le reste peut attendre. Le rebond francais et europeen ca n’existe pas c’est l’un ou l’autre il faut choisir.

  11. Scipion dit :

    Les Russes peuvent maintenant contester la maîtrise des mers aux Américains.

    • Thaurac dit :

      Bof!

    • Pravda dit :

      Lol, en envoyant l’amiral Kouznetsov?
      Ça veut dire quoi contester pour vous? Couler hypothétiquement un PA et voir toute sa flotte se retrouver par le fond dans la journée suivante ?

    • Ion 5 dit :

      @scipion

      Oui, à condition de faire vite, il n’y aura bientôt plus de Tupolev 22M3M en état de vol…

      • Fred dit :

        @ Ion 5
        Trente nouvellement rénovés (avec ré-installation de la perche de ravitaillement) … Cela reste non négligeable pour de l’air-mer.
        Les 40 autre restent des « camions à bombe » porteurs de dangereux missiles à très longue portée, auxquels un autre avion peut désigner l’objectif.
        … En attendant le Pak-DA.

        • Ion 5 dit :

          @Fred
          Ils rénovent oui. Mais les systèmes pas les cellules…
          Pour autant que je sache, le potentiel de ces dernières est bien entamé.

    • Lechavenois dit :

      Scipion :
      .
      « ….Les Russes peuvent maintenant contester la maîtrise des mers aux Américains…. »
      .
      Les russes doivent pour l’instant contester le régime liberticide poutinien, qui appauvrit inexorablement leur pays.

      • Ion 5 dit :

        @ lechavenois
        Ah, on aurait cru comprendre qu’après le régime libéral Yesltsinien, il ne restait plus grand chose à appauvrir…

      • Paddybus dit :

        Tellement liberticide que son peuple lui fait confiance à 70%…. on aimerai voir de tels résultats chez nous…. mais lui plafonne à 17%….
        Quand à votre argument que je vois venir…. non, il n’est pas facho…. non, il n’a pas le temps de faire lui même les sondages pour les truquer…. non, il y a bien plus de liberté que vous le croyez ou le dites…. par contre, oui, il y a bien moins de liberté pour les oligarchies mondialistes qui voudraient prendre la main en Russie par le truchement d’organisations financées par des fonds douteux du type sorros ou autre, et derrière qui se cache une partie de la cia, et autre intervenants, du genre de ceux qui ont manigancé « maydan »…, et c’est une chose normale…. la perte de liberté que nous subissons chez nous au nom du mondialisme européiste est bien plus grave même si elle est plus sournoise…. essayez de contester politiquement l’europe actuellement…. vous n’aurez aucun écho merdiatique voire vous serez accusé de fachisme, de complotisme, ou pire de racisme…… car le système se protège…. Poutine lui protège son pays contre cette prise de pouvoir extérieure….!!!!
        Vous devriez savoir par exemple que votre vote ne sert strictement à rien, car de toute façon, celui qui est élu est obligé d’appliquer les consignes de bruxelle… les fameuses « grandes orientations de politiques européenne » … dont les actions de notre grand macreu : baisse des retraites, baisse des aides sociales, non augmentation des salaires, augmentation des prélèvements, ne sont que le résultat…!!!
        Et ne venez pas me dire qu’il faut bien augmenter les prélèvements, vu que les versements augmentent… non, si vous connaissiez le système, vous sauriez que les lois imposées par bruxelle sur la finance et la libre circulation des capitaux fait perdre minimum 60 milliard (les chiffres varient de 60 à 120 selon les experts) de revenus au pays, et si on ajoute les versements obligatoires à l’ue, la France perd 75 milliards chaque années, et le déficit n’est que de 60 milliards….
        Quand à la misère en Russie, regardez donc dans nos rues, dans nos villages, dans les campagnes isolées…. vous verrez que la France n’a pas de quoi pavoiser… et ce n’est pas fini, car la diminution des salaires, au nom de la concurrence libre avec la pologne, ou avec l’inde, n’est surement pas la voie pour faire remonter les salaires…. on nous dit que les français sont feinéants mais les salaires baissent tellement que les aides sociales rapportent autant et sans risque….au surplus, les coûts de la vie augmentent bien plus que ce que l’indice insee nous le dit, mais on sait maintenant que cet indice est bricolé chaque année pour correspondre aux volontés de bruxelle, on ajoute ou retire des produits selon que leurs prix monte ou descendent… alors montrer du doigt les autres sans se regarder dans la glace….
        Récemment un participant ici me disait que l’allemagne s’en sort mieux avec les mêmes armes que nous…. ben non, car l’euro avantage grassement les allemands, de l’ordre de 15 à 20 % de sur-compétitivité… alors que nous avons un déficit de compétitivité de 15%… soit un écart de l’ordre de 30% avec les allemands, et les italiens sont dans le même cas…. sans parler de la Grèce, qui elle a plongé au fond du gouffre, l’Italie risque d’être la prochaine sur la liste, et la France un peu plus tard…
        Mais au surplus, les allemand utilisent une main d’oeuvre trés faiblement payée venant d’allemagne « ex » de l’est, de pologne, de république tchèque, sans parler des travailleurs détachés, qui viennent en autocar pour des salaires de l’ordre de 15% du smic français… et savez vous qu’en allemagne , il n’y a pas de smic…???
        Emmanuel TODD dans son dernier livre le dit clairement, ceux qui soutiennent encore cette europe, sont ceux qui n’ont pas encore trop perdu…. mais ils se rendront bientôt compte que leur tour arrive….
        Bien à vous.

        • Lechavenois dit :

          Paddybus :
          .
          « ……Tellement liberticide que son peuple lui fait confiance à 70%… »
          .
          70% de popularité ?
          .
          Le peuple russe serait si naïf que cela ?
          .
          Permettez moi d’en douter !…
          .
          .

          Des années de sanctions occidentales et d’isolement croissant ont rendu la Russie moins sensible aux crises mondiales et aux chocs pétroliers.
          .
          Mais le pétrole à 18 dollars en août 1998 a provoqué un écroulement du rouble de 70%, puis un défaut de paiement, et il a fallu deux ans avant de revenir aux niveaux d’avant crise.
          .
          Et c’est la population russe qui devrait se retrouver lésée.
          .
          Pour le mandat en cours, qui s’achève en 2024, Vladimir Poutine avait promis de réduire de moitié la pauvreté et d’atteindre une croissance supérieure à celle de l’économie mondiale.
          .
          Pour cela, il a lancé des investissements de 25.7000 milliards de roubles (294 milliards d’euros) pour moderniser l’économie.

          Mais après une croissance décevante en 2019 (+1,3%), les espoirs de faire mieux en 2020 risquent d’être pulvérisés, alors que la frustration d’une population appauvrie et au pouvoir d’achat en déclin depuis 2014 a été le principal facteur de l’impopularité du gouvernement limogé en janvier.
          .
          Le niveau de vie sera «pire qu’en 2014, et pire que la crise de 2008-2009», et qu’une «récession» se profile.

        • Pravda dit :

          En attendant quand je me promenais dans les rues parisiennes (il y a peu), je croisais de nombreux russes, avec ou sans emploi, domicile… je vous demande donc ce que viennent chercher ces malheureux (pas tous) chez nous, et combien de français voyez vous trainer dans les rues de Moscou ? (Je ne parle pas des touristes).
          Ne me traitez d’europhile, ce n’est vraiment pas le cas, mais si la France est dans un tel état, pourquoi des millions de personnes risquent leurs vies pour venir dans notre cloaque ? Ça devrait être le contraire.
          Quand aux sondages dans une « démocratie » telle que la Russie… même si je suis sûr que Poutine bénéficie d’une large estime, je pense que beaucoup aimeraient avoir au moins le choix.

          • Paddybus dit :

            Il reste une image de la France grande généreuse avec l’argent des citoyens…. et cette réputation circule partout, quelques personnes attirées par ces facilitées peuvent se retrouver dans la rue…. mais êtes vous certains de pouvoir faire la différence entre un russe et un ukrainien (car il ne faut pas le dire, mais l’ukraine se vide de sa population…), un lituanien, un letton (savez vous que dans les pays baltes, il a des groupes qui demandent à être rattachés à la Russie…. car il y a aussi pas mal de misère là bas…mais ils n’ont pas la parole… pas plus que les souverainistes en France….!!!!), un géorgien, un ouzbèque et je ne peux tous les citer…… sachant qu’ils parlent tous russe…???
            Pour la popularité, cherchez vous trouverez… certes, la Russie a souffert de la crise, mais elle s’est aussi renforcée avec les sanctions qui ont bien plus pénalisé la France que la Russie…. et le peuple continue a faire plus confiance à Poutine qu’a ses opposants… y compris Medvedev qui était pourtant un proche… mais qui pourrait bien avoir aussi été trop proche de certains conseils extérieurs…. ceux que Poutine combattra jusqu’au bout….
            Contrairement à une idée reçue, la population est plutôt heureuse, même si toutes les décisions n’ont pas été bonnes ces dernières années, entre autre, Poutine avait fait confiance à la patronne de sa banque nationale, qui serrait les budgets un peu à la façon des états sous dettes, alors qu’il s’est rendu compte que le pays avait les moyens d’être plus généreux… que ce soit avec les retraités, ou avec les familles, pour entre autre encourager la natalité…. il viens de changer la patronne de sa banque, et de relâcher un peu les cordons de la bourse…
            Certes la crise leur fera mal… comme à tous les pays…. mais ils ont je pense les moyens de s’en sortir…. le prix du pétrole, ultra bas actuellement, ne durera probablement pas…
            Je pense qu’au contraire de ce qui se dit dans les merdia européistes, Poutine à un potentiel encore important dans la menée du pays vers des améliorations prometteuses….
            Dans tous les cas, son combat sera d’éviter à tout prix la possibilité de prise de contrôle par des forces extérieures et d’ailleurs le sens essentiel des réformes de sa constitution prévues avant la crise sanitaire, et qu’il a reporté à plus tard, mais surement pas abandonné….
            Si vous suivez chez nous ce qui se passe d’un oeuil un peu neutre, vous ne pouvez manquer cette info, que l’essentiel des gens qui prétendent nous diriger ont été formatés par des structures américaines… dont la plus connue est la « french-américan foundation…. dont les formatés s’appellent les « young leader » alors que leur nom devraient être les « futurs traitres »…..
            Si vous ne me croyez pas, allez sur le site américain de la « FAF » et consultez la liste de nos dirigeants passés par leur fourches…. vous comprendrez mieux notre triste situation….!!!!
            Bien à vous.

          • Pravda dit :

            @Paddybus
            Quand je dis russe c’est russe, pas ukrainien ne vous inquiétez pas.
            Poutine et son futur remplaçant devraient se méfier de leur frontière extrême orientale et arrêter de chercher en permanence leurs voisins de l’ouest, que ce soit en cyber, en intrusion aérienne ou terrestre, ou en manipulation politique.
            Malgré ce que vous dites sur le bonheur des russes (moi j’appelle plutôt ça du patriotisme parfois aveugle), ils ne font pas d’enfants et émigrent par milliers, un immense territoire qui se transforme en coquille de noix vide, combien de temps vos « amis » d’extrême orient vont-ils rester l’arme au pied? Ils placent déjà leurs pions via un début de colonisation en Siberie.
            Qui vivra verra, et nous ne serons probablement morts à ce moment, mais pour moi la Russie se réduira à sa portion occidentale dans les (dizaines d’) années à venir, les trois quart du territoire actuel deviendront des républiques autonomes fantoches ou directement sous le contrôle de Pékin. Et personne à l’ouest ne bougera pour aider ceux qui leur ont casser les noix durant des décennies.

  12. Taboule dit :

    A en croire tout le monde, Kh22 et Kh32 sont donc de vieilles bûches interceptées à coup sûr par n’importe quel système PAAMS.
    Et le Kh47 carrément pas crédible ?
    Connaît-on vraiùent en fait les capacités dynamiques du Kinzhall, (ex. l’état des technologies russes de contrôle poussée/centre de gravité sur de tels vecteurs )?

  13. Auguste dit :

    Moi ce que je vois,c’est que toutes les nouvelles armes de Poutine n’ont pas l’air de perturber plus que çà les US.J’en déduit qu’ils ont des biscuits pour voir venir.

    • Fred dit :

      @ Auguste
      Je note un changement de paradigme américain en matière de défense : construire des navires peu onéreux ; très bon marché et très modestes même (surprenant), quand on compare au délirant programme Zumwalt par exemple.
      Mais la Chine est certainement pour beaucoup dans l’affaire.

      • Auguste dit :

        On ne connait pas encore toutes les capacités,ni à quoi va servir ce X-37B.On sait qu’il peut facilement changer d’orbite.Je doute que le Pentagone ne l’utilise que pour faire des expériences sur les semences de salades.Imaginons qu’en plus de pouvoir aveugler,emporter ou détruire des satellites adverses,il puisse lâcher quelques suppositoires sur tout objet ennemi,à terre,sur mer ou volant.Science fiction?

      • Wagdoox dit :

        c’est la chine qui a plus de navires de moins tonnage, les usa sacrifient donc quelques batiments lourds (ou ils ont de la marge) pour coller en terme de fregates. Au meme moment la chine fait l’inverse et met l’accent sur croisseurs et pha. La situation de la navy va etre compliqué durant toutes les annees 20, puisque le remplacement des snle va prendre 30% de son budget.

    • Wagdoox dit :

      ah ben bien sur que si les usa ont lancer 3 projets d’armes hypersoniques en reactions.

  14. Heuzé dit :

    laissons les aller sur mars ou vénus ,au moins notre belle planète bleue sera tranquille (déjà bien abimée par des systèmes pseudo productifs mais terriblement nocifs … cqfd

  15. vieux margi dit :

    Vous trouvez pas qu il ressemble au TU 144 ? Qui lui même était une copie de notre concorde…?

  16. jean André dit :

    Missiles hypersoniques et Virus, les deux ennemis mortels des gros navires… Au fait que dit l’UE ?

  17. Roger Gagnon dit :

    Un nouveau bidule par jour: Ils sont forts ces russes avec un PIB du tiers du Canada 🙂

  18. Ltikf dit :

    De toute façon un missile envoyé par la Russie sur un PA américain déclencherait l’apocalypse… Donc inutilisable, à moins que ce ne soit par une armée assymétrique…qui n’aura pas les Tu-22 M3M. Comme interpréter ? Peut-être dans le déploiement des Tu-22 M3M en Syrie, qui avec les nouveaux missiles matérialiseraient leur domination du pays, cotre des PA – et pas forcément de nationalité américaine… Aïe !

  19. Fred dit :

    Les missiles hypersoniques sont volumineux et lourds, d’où l’acharnement russe à maintenir ses Tu-22 M.
    Le successeur du Rafale sera d’ailleurs beaucoup plus lourd.

  20. simon dit :

    rien à voir avec le tu144,qui lui volait bien avant le Concorde, c’est à se poser la question de qui à copié qui …vous êtes lobotomisé

    • Paddybus dit :

      qui volait bien avant le Concorde…. heu pas si longtemps…. les développements ont été assez parallèles…et c’est de quelques semaines que le vol du Tu144 à précédé le Concorde (si ma mémoire est bonne) mais pour le moins qu’on puisse en dire, le travail réalisé sur l’avion franco-britannique s’est avéré d’un niveau trés supérieur….
      Cela ne dénigre pas pour autant l’aéronautique russe, pour d’autres produits…

  21. Covid20 dit :

    « il a « récupéré » la perche de ravitaillement en vol dont il disposait jusqu’en 1979. Ce point a d’ailleurs a été soulevé par les États-Unis, dans la mesure où doter à nouveau cet appareil d’une telle capacité contreviendrait aux engagements pris par Moscou dans le cadre des traités de désarmement comme le New START. »
    Ahahah ! Vous êtes d’un comique !
    C’est un peu comme ces vilains navires iraniens qui provoquent les gentils américains dans le Golfe Persique…

  22. MORENO dit :

    ça fait quoi une onde de choc dans l’eau créé par une bombe digne de ce nom?
    les PA même à 5 kilomètres sont ils à l’abri? ou pardon San Francisco par exemple?
    je ne pense pas que un missile hypersonique s’embarrasse des derniers 5 degrés…

    la Russie n’a pas le budget des US mais elle mise sur la qualité plus que sur la quantité. les US ont bien compris et change de fusil d’épaule…mais j’en suis sur ils ont un train d’avance. mais chut faut pas le dire…

  23. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Ah donc parce que les islamistes iraniens tu les trouves cools avec leur révolution islamique qu’ils exportent depuis 79 ???

    • ScopeWizard dit :

      Non seulement ils sont cools mais ils ont raison .

      Demande à tous ceux qui de par le monde sont ou se sentent proches de l’ Islam Chiite et de l’ Iran , tu verras que de leur point de vue tout ça est parfait .

      Seulement , n’ oublie pas que si pour toi ça l’ est moins , les Américains y sont aussi pour beaucoup précédés par les Anglais ………

      HEIN ?
      Ah non , je ne t’ en dis pas plus , ça ne sert à rien , tu chercheras si tu veux puis tu verras bien sur quoi tu tomberas ; de plus , j’ ai déjà à plusieurs reprises tout explicité , alors répéter pour répéter en s’ adressant à chaque fois à des murs , à un moment , c’ est bon …………

      Mais je vais être con , je te mets sur la piste : attitude des autorités Britanniques durant leur période coloniale , Pacte du Quincy du 14 février 1945 , Crise de Suez de novembre 1956 , coup d’ État renversant le Premier Ministre Mossadegh en août 1953 afin de rétablir le Shah Reza Pahlavi réfugié en exil , choc pétrolier de 1973 et rôle de l’ Iran et du Shah au sein de l’ OPEP , Invasion de l’ Afghanistan par l’ URSS et raisons de cette invasion survenue fin décembre 1979 + rôle des démocraties occidentales pendant le conflit qui s’ ensuit , déstabilisation et perte ou abandon des soutiens occidentaux du Shah au nom du regime change sous administration Carter avec abandon du pouvoir exercé par le Shah dès 1979 , Guerre Iran/Irak de 1980 à 1988 , Guerre du Golfe 1991 suite à invasion du Koweit par l’ Irak de Saddam Hussein survenue en août 1990 , Invasion US de l’ Irak consécutive aux attentats du 11 septembre 2001 en 2003 et conséquences à savoir décuplement de la menace terroriste , création de liens entre combattants Djihadistes venus du Monde entier attirés par la défense de la cause , fin de l’ État Irakien laïc , etc auquel vous ne manquerez pas d’ ajouter votre touche perso …………

      Voilà , vous avez du boulot , et quatre ans devant vous …………… 😉