Covid-19 : L’Agence de l’innovation de Défense mise sur l’intelligence artificielle pour aider les hôpitaux

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Mais qu’ appelle t-on INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ?

    À ma connaissance l’ IA stricto sensu n’ existe toujours pas ; il ne faut pas confondre des « systèmes experts » même très « experts » ou des choses comme l’ « E learning » avec l’ IA pure et dure qui est une intelligence qui nait d’ une machine , il n’ y a plus la main de l’ homme dans une programmation faisant appel à des algorithmes .

    Très franchement , l’ homme des cavernes que je suis commence à en avoir un plein ♫ de toutes ces ficelles marketing servies à tort et à travers censées emporter l’ adhésion !

    Ce qui suit pourrait nous donner une meilleure idée de la chose …………
    https://www.ladn.eu/archives/powering-people/intelligence-artificielle-existe-pas/

    • Clément dit :

      Vous confondez l’IA de la science fiction (« une intelligence qui nait d’ une machine , il n’ y a plus la main de l’ homme dans une programmation faisant appel à des algorithmes « ) et les IA réelles. L’IA n’est pas une intelligence biologique artificielle mais « seulement » une intelligence artificielle, elle ne répond donc pas à la même définition que l’intelligence humaine et animale.

      Le terme est polysémiques, mais en gros en informatique on désigne par IA les systèmes auto-apprentissants, les système se basant sur des réseaux de neurones et plus généralement les systèmes capable de créer quelque chose de nouveau (l’IA artiste de Google par exemple).

    • fabrice dit :

      C’est vraiment une maladie français, dès qu’on n’a pas quelque chose, c’est que ça sert à rien…Les drones avant hier, Les masques hier, l’IA et le F35 aujourd’hui…
      https://www.latribune.fr/technos-medias/innovation-et-start-up/levees-de-fonds-la-chute-s-amplifie-en-avril-a-31-sur-un-an-et-ce-n-est-pas-fini-846887.html
      je ne sais pas si on a des idées, mais en tout cas on n’a pas les investisseurs privés pour les financer…
      Pour comparer, le même mois, https://en.globes.co.il/en/article-israeli-startups-raised-nearly-1b-in-april-1001327236. Israël, en taille 2X l’Ile de France fait 2,5 fois mieux que nous.
      Bon, je sais, j’énerve quelques-uns, moi ce qui m’énerve ce sont certains compatriotes qui s’illusionnent sur la puissance technologique européenne et dénigrent les pays naissant (Chine, Inde, Corée du Sud, Israël, Taiwan, Singapour)
      Certes on garde des atouts (61 des 500 plus grandes entreprises mondiales sont françaises, même si leurs capitaux sont majoritairement étranger car 60% du CAC40 appartiennent à des étrangers) mais est ce que cela sera suffisant ?

      • fabrice dit :

        Pardon 31 des 500 premières entreprises mondiales sont françaises, pas 61.
        J’en profite pour m’excuser et remercier Alpha, la curie de Lutèce ne semble pas se trouver à l’emplacement de Notre Dame.
        J’ai été trompé par un vieux souvenir de fac concernant l’empereur Julien se faisant couronner dans l’île de la cité.

    • Kural dit :

      Ia signifie intelligence artificiel, dans un jeux vidéo un personnage contrôler par l’ordinateur qui s’adapte à ce que tu fait c’est une ia (comme les robot des échec) L’IA existe depuis longtemps, toi tu confond avec autre chose qui permet à L’IA d’apprendre d’elle même, et la encore sa existe, de même que des ia semi autonome basé sur des information pour autorisé ou interdit tel ou tel individus, actuellement la seul forme de ia qui existe pas c’est L’IA consciente d’elle même, mais sinon dans tout les autre domaine que j’ai dit juste avant L’IA existe depuis plusieurs année, donc oui t’es un homme des caverne pour tout confondre ^^

    • Hermes dit :

      Qu’est ce que l’intelligence ?
      .
      L’IA est au stade primaire de ce que l’on pourrait voir dans du terminator certes, mais en soi, aussi « simpliste » que soit les algo’s, ils lui permettent un certain apprentissage (Pas une réflexion cela dit, et on pourrait dire que c’est là que commence l’intelligence).
      On est encore loin d’IRobot et autre SF, ou même de devoir réfléchir aux 3 lois d’Asimov (quoi que ?) mais dire que ce n’est que Marketing, non.
      On parle d’IA par déformation parce que c’est actuellement un entre deux, on a pas vraiment de définition.
      D’ailleurs, dans les jeux vidéo, on parle d’IA depuis des décennies, ce sont pourtant de simple algo’s (réellement simple cette fois), qui définissent les actions/réactions.

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Aujourd’hui, c’est vrai qu’on utilise le terme d’IA a tort et a travers.
      En revanche, toutes les applications du deep learning, ou apprentissage profond sont bien de l’intelligence artificielle puisque les connexions se sont faites sans aide extérieure.
      De la même façon que vous avez appris a lire avec une méthode, les algorithmes de deep learning apprennent également.
      De plus, lorsque vous avez appris a lire à l’école primaire, vos camarades ont reçu le même enseignement que vous, mais les résultats ont été globalement les mêmes, quoique toujours différents. De manière similaire, une IA entrainée 20 fois avec le même ensemble de donnée aura 20 réponses similaires, quoique toujours différentes.
      Alors oui, il est vrai que cette intelligence ne serait rien sans celle de ceux qui l’ont conçu. De même, elle ne saurait dépasser le cadre de son application. Il n’empêche que c’est bien une intelligence artificielle

    • Felix dit :

      Très juste.
      Ca manque de lecteur d’Isaac Asimov, les cerveaux positronic sont encore loin 😉

      Plus sérieusement, on nomme aujourd’hui intelligence artificielle tout ce qui constitue une aide à la décision humaine, c’est donc un abus de langage.
      Aujourd’hui ce que l’on nomme intelligence artificielle n’est qu’un traitement statistique de quantité énorme d’information, souvent avec l’arrière pensée d’optimiser au plus juste une gestion. Cela permet donc souvent de faire quelques économies en intégrant un grande masse de donnée, que l’être humain aurait bien du mal à traiter. La contrepartie, c’est bien souvent la perte du bon sens dans la gestion. résultat, une intelligence artificiel sans bon sens.

      Mais les recherches sur les réseaux neuronaux artificiel et l’ordinateur quantique permettrons sans doute de se rapprocher d’une forme d’intelligence.
      Le pentagone à déjà lancer des recherches pour doter d’intelligence artificiel les drones, pour mieux décerner quand lancer un hellfire.
      Enfin de compte, si l’on compare l’intelligence artificiel avec les sommets d’intelligence que sont un Einstein ou un Beethoven, on est loin du compte, mais si on compare l’IA à un Trump ou une Sibeth, la question de pose déjà un peu plus non ? 😉

    • Robert dit :

      Scope,
      C’était très prévisible, les promoteurs de l’humanité augmentée ne cessent depuis des semaines de matraquer leurs pronostics et les ballons d’essai vont se suivre.
      Les charognards suivent toujours de près les situations de crise.

      • ScopeWizard dit :

        @tous ceux qui ont répondu ( ce dont je les remercie même si parfois …….. 😉 )

        Mis à part @Robert et @Félix , je ne suis pas de votre avis , mais alors pas du tout de chez du tout ………..

        Pour moi , l’ « intelligence » est telle que l’ intelligence artificielle n’ existe pas ; tout ça se résume à de la puissance de calcul , de la programmation , des pilées d’ algorithmes qui par les quantités de décisions auxquelles les systèmes peuvent parvenir tellement leur éventail de possibilités est vaste donnent l’ impression qu’ il existe une « intelligence » , mais une intelligence est douée de réflexion non uniquement de capacité de « choix » par rapport à tant de millions ou de milliards de combinaisons possibles .

        Amusez-vous aujourd’hui à poser une question telle que celle concernant l’ éradication du COVID 19 à ce type de machine ……..
        Elle pourrait parfaitement vous répondre que pour vaincre un tel virus il n’ y a qu’ à éradiquer l’ espèce Humaine ; s’ il n’ y pas de garde-fous cela fait partie de son éventail de possibilités , voilà où en est l’ IA …….

        Pire : êtes-vous pour ou contre l’ Eugénisme ?

        Rappelons vite fait ce dont il s’ agit : , de mémoire en gros Eugénisme à l’ étymologie grecque signifie « être bien né » ou « bien engendrer », soit le contrôle de la procréation , en l’ occurrence humaine , afin d’ améliorer une société en éliminant par exemple certaines déficiences , maladies , ou optimiser certaines facultés ou caractéristiques , ce qui en gros revient à considérer que la théorie de Darwin ne donne pas toujours les meilleurs résultats et que par conséquent il faut que la main de l’ Homme , qui en a désormais la possibilité scientifique comme technique , intervienne dans le processus .

        Dit comme ça , tout le monde ou presque y serait favorable , mais cette science de l’ Eugénisme qui va particulièrement se développer aux USA entre les années 1900 et 1930 non sans dérapages ( émigrés misérables et dépravés venus d’ Europe , personnes jugées dérangées , etc … ) , sera récupérée par le régime Nazi qui va s’ en inspirer et considérablement en pousser le concept y compris jusqu’ à l’ extrême , et là l’ Eugénisme devient beaucoup moins enthousiasmant …………

        Or , avec cette IA nous risquons de conférer de terribles pouvoirs aux machines et donc plutôt que d’ être dominé par la machine , certains vont choisir l’ accroissement des capacités humaines , donc l’ Eugénisme .

        Par conséquent , alors que j’ y suis pourtant opposé , l’ Eugénisme va devenir LA solution , la parade si vous préférez .

        Voilà à quoi conduit la connerie obsessionnelle de toujours vouloir plus de puissance-machine ; plutôt que risquer de se faire laminer , les Hommes vont vouloir conserver le contrôle et tôt ou tard , inévitablement , ils vont se tourner vers cet Eugénisme .

        Je préfère vous mettre à l’ aise ; dans ces conditions , me voici d’ ores et déjà converti aux vertus de l’ Eugénisme …………

        Après , ne nous racontons pas de salades , l’ Eugénisme est déjà présent et bien présent dans nos sociétés dites modernes ………….

        C’ est à dire que parfois il faudrait aussi songer à réfléchir plutôt que tout gober et en bon mouton traiter l’ autre d’ arriéré -pourquoi pas psychotique- ou lui reprocher de vivre dans l’ archaïsme , ça évite des déconvenues et ça permet de voir plus loin que le bout de son nez donc d’ anticiper……….

        Après , moi c’ que j’ en dis ……….

        PS : la peur ou la crainte de l’ IA , en fait c’ est un peu la peur d’ un « autre » semblable mais plus fort et qui prend le dessus , qui te domine , une sorte de double maléfique en tout cas pas bien intentionné , ce qui d’ après moi rejoint « William Wilson » ( publiée autour de 1840 ) la nouvelle de l’ américain Edgar Allan Poe ou « Le Horla » ( 1886 et 1887 en deux versions ) du Français Guy de Maupassant , ce que me semble t-il les Anglo-saxons désignent « Doppelgänger » ………

        https://www.youtube.com/watch?v=tAEBZjVRbAc

        https://www.youtube.com/watch?v=4i_zZ_mtEY0

        https://www.youtube.com/watch?v=-ZHbu3msmes

        Ces Anglais ! 🙂

        https://www.youtube.com/watch?v=oR_e9y-bka0

        https://www.youtube.com/watch?v=EjyOfTEeNHA

        https://www.youtube.com/watch?v=rBlT3eXrXZU

        https://www.youtube.com/watch?v=0VP44dGIi9c

        Ces Américains ! 🙂

        • Clément dit :

          L’intelligence telle que vous la décrivez c’est l’intelligence biologique. Votre définition est bonne, mais propre au monde organique. Quand on parle d’intelligence artificielle, on parle d’une intelligence numérique, non vivante, ce qui n’est pas la même chose. D’ailleurs on ne défini pas l’intelligence et l’intelligence animale exactement de la même façon.

          « une intelligence est douée de réflexion non uniquement de capacité de « choix » par rapport à tant de millions ou de milliards de combinaisons possibles . »
          => dans le cas des réseaux neuronaux virtuels ont a dépassé ce stade, des IA comme Deep Mind font de la création artistique par exemple. D’autres IA font de la déduction (Watson) : on leur donne une réponse et elles trouvent la question correspondante, avec un bien meilleur taux de réussite qu’un humain.

        • ScopeWizard dit :

          @Clément

          Oui , mais tant que l’ homme est à ce point dans la boucle de la programmation à base de séquences algorithmiques qui ne sont qu’ une suite arborescente dont il convient de ne rien oublier ou le moins possible autrement la machine ne saura pas , comment parler d’ intelligence ?

          De plus , n’ oubliez pas les GAFA et le « BIG DATA » qui aide considérablement à l’ acquisition de données , raison pour laquelle nos données persos permettent à certains de tellement s’ enrichir car si leur valeur individuelle est infime , leur valeur d’ ensemble est immense .

          Bref , même si l’ Homme n’ a pas besoin de développer l’ IA pour faire exploser la planète mais peut bien évidemment faire appel à elle , s’ en servir dans ce but , je ne croirais à l’ IA capable de la même chose qu’ à partir du moment où une IA sera en mesure de créer ses propres séquences algorithmiques , ce qui alors la rendra autonome , donc autant ou plus dangereuse que l’ Homme .

          Déjà , des gens comme Elon Musk qui ont pourtant peur d’ une IA en roue libre , ont en tête tout un paquet de conneries à faire et souvent pour les meilleures intentions imaginables……………

          Même si je ne suis pas d’ accord avec tout ce qui est dit , je vous propose ce qui suit ………
          https://www.youtube.com/watch?v=QS951xiGGvI

          Test de Turing ( film SF ) ………
          https://www.youtube.com/watch?v=ChJVaTqU2So

          Inspiré de ce même test ………
          https://www.youtube.com/watch?v=Umc9ezAyJv0

          • Robert dit :

            L’intelligence artificielle est programmée par des personnes et utilisée avec un but, elle n’est donc pas neutre. Et ses promoteurs avouent eux-mêmes l’usage qu’ils souhaitent en faire, dont contribuer à l’humanité augmentée, qui n’est pas aider la science pour le bien de l’humanité mais fabriquer une sous humanité d’esclaves au service d’une race de seigneurs, les premiers vendant leur liberté en échange de la survie , des pièces détachées de corps humains, des ventres de pauvres pour procréer au profit des riches.
            Le principe de l’intelligence artificielle est de détacher la science de toute contingence morale et éthique, de toute humanité, pour la faire correspondre à des projets eugénistes et scientistes au service d’une caste progressiste et transhumaniste.
            Qu’un usage sans but idéologique ou politique puisse exister est une chose, mais que l’usage nuisible et contraire au bien commun et à la dignité du genre humain soit possible et souhaité par certains qui le revendiquent ouvertement doit au moins nous poser un problème. Le problème qu’auraient du se poser nos ancêtres face au scientisme qui prétendait se passer de la morale chrétienne et qu’ont mis par écrit la justifications médico-juridique don national socialiste à travers le projet Binding Hoche.
            Comme hier, certains avertissent, mettent en garde, mais ils se font traiter d’affabulateurs, de fous, d’arriérés fanatiques ennemis de la science, de réactionnaires ennemis du progrès.
            La science doit être contenue et rester au service de l’être humain pour être bénéfique à l’humanité. Dès lors qu’on peut éliminer des êtres humains an nom d’une interprétation utilitariste de l’humanité et de la société et sous couvert de droits arbitraires et contraires au bien commun, qu’on peut utiliser leurs organes pour faire des greffes, leurs cellules pour des crèmes anti-âge, leurs corps vivants pour faire des expériences, ce n’est plus l’être humain qui est le but et le bien de la société.
            Et mon propos n’est pas un point de vue personnel influencé par mes idées, mais la simple observation de ce que revendiquent les promoteurs de ce monde dans leurs propres ouvrages, il suffit de se donner la peine de les lire.
            je reste volontairement en dessous de ce que je voulais dire, mais j’ai toujours pensé que le progressisme sociétal et son messianisme terrestre, n’étaient que les déguisements d’un totalitarisme pire que ce que nous avons pu connaitre jusque-là.

          • ScopeWizard dit :

            @Robert

            J’ aurais nette tendance à partager cette vision des choses ; les réactions d’ un tel scepticisme sont du reste très instructives ………..
            Par contre , je crois que la réponse à la domination-machine passera par l’ Eugénisme , ce qui rejoint vos inquiétudes ………

            Quoi qu’ il en soit , prenez soin de vous et des vôtres et passez entre les gouttes ! 🙂

  2. luc dit :

    La problématique , le manque de données en grand nombre et leurs partages au niveau mondial car dispersées aux 4 coins du monde.
    Ce douloureux manque de données est un écueil dans le cadre d’un utilisation de l’IA.
    Covid VS IA 1- 0

    • Hermes dit :

      En soi, je doute que l’IA ne se fournissent uniquement en information concernant le SARS COV 2
      .
      Tout dépend de ce que l’on cherche à faire, ca peut être intéressant a en juger par certains résultat notamment en cancérologie, mais a t’on le recul pour l’utiliser sur une crise mondiale ? Mh

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ La problématique , le manque de données en grand nombre et leurs partages au niveau mondial car dispersées aux 4 coins du monde.]

      En effet , le  » Big Data  » et récolté avec une méthode normalisée dés le début permet d’avoir des modèles plus fiables . Je pense que les Chinois ont du le faire et à très grande échelle assez rapidement .
      Pareil avec leur flic… suivi numérique des populations au moment du déconfinement .
      Des missions comme les missions des médecins Russes en Italie et en Serbie permettent de recueillir ce type de données ou comme celle de l’attaché militaire Français dans l’hôpital temporaire de NY , celui dont se moquait avec le monsénateur qui veut augmenter les dépenses militaires …
      Notre chance c’est notre bureaucratie , en particulier en ce qui concerne les arrêts de travail !

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Pareil avec leur flic… suivi numérique des populations au moment du déconfinement ]
        Les données issues de leurs applications de suivi des personnes dans les TC avec code-barre vont être du  » Big Data en diamant  » et après les Ktonnes de merde que l’Occident a déversé sur eux , je leur conseille de garder confidentiel ces données .
        Quitte à  » cacher des informations « ™© , autant que cela leur soit profitable ;0)

  3. Castel dit :

    Encore le Covid-19 !!
    On commence à en avoir marre de ce connard de virus ….
    Vivement le Covid-20, histoire de changer un peu !!
    Ok, je sors……..

    • Robert dit :

      Castel,
      Non, justement, ne sortez pas.

    • ScopeWizard dit :

      @Castel

      Perso , je l’ aime bien ; je trouve qu’ il met de l’ animation et puis au moins le règne animal connait-il une trêve à notre barbarie !

      Mais je vous rassure , parti comme c’ est parti ; avant 2030 , COVID 20 , puis COVID 21 , puis COVID 22 , COVID 23 , et caetera ……….

      Comment ça vous « sortez » ?
      Je vous rappelle que vous ne pouvez pas ou alors « je m’ autorise l’ autorisation de m’ autoriser à »de rigueur…………

      Faudrait pas non-plus déconner ! 😉

      • Castel dit :

        Scope, Robert

        Bon, alors si ça fait plaisir à quelques uns, je vais donc revenir…
        J’essaye d’apporter un peu d’humour de temps en temps sur un site qui est souvent obligé d’apporter parfois son lot de mauvaises nouvelles….
        Donc, je vais continuer en essayant de ne jamais tomber dans le mauvais goût en pensant à vous……
        Et tant pis pour les pisse-vinaigre !!

        • ScopeWizard dit :

          @Castel

          Autant que faire se peut , c’ est à mon avis la meilleure démarche à suivre , effectivement ! 🙂

          Oh vous savez , « bon goût/mauvais goût , c’ est souvent moins évident qu’ il n’ y parait …………

          Passez entre les gouttes ! 🙂

        • Robert dit :

          Sans cynisme, rions pour ne pas pleurer.
          L’atmosphère anxiogène entretenue et favorisée actuellement est malsaine.
          Prenons sur nous de ne pas cesser de réfléchir et décider par nous-mêmes de ce qui est bon ou mauvais pour nous là ou d’autres voudraient pouvoir le faire à notre place.

  4. Tomorrow dit :

    Le maire de Belleville de New Jersey est trouvé de l’anti corp de Covid 19 sur lui, confirmé qu’il a été infecté par ce virus avant novembre,
    donc les USA sont le 1er pays d’origine de cette pandémie.
    https://eu.northjersey.com/story/news/essex/belleville/2020/04/30/belleville-nj-mayor-tests-positive-coronavirus-antibodies/3057925001/

    • vachefolle dit :

      CQJR (Ce Que J’écris avant de Réflechir)
      Ou bien hypothèse plus basique : la chine a exporté son virus beaucoup plus tot qu’annoncé.
      Un cas avéré en france dés fin décembre, en cours d’analyse.
      Franchement Si le virus avait vraiment démarré aux US en premier, il serait donc resté silencieux pendant 4 mois ?????

      • Tomorrow dit :

        « Si le virus avait vraiment démarré aux US en premier, il serait donc resté silencieux pendant 4 mois ????? »
        parce que c’était traité comme une grippe.

    • Kural dit :

      Sauf que le virus existetzit déjà avant ‘ovembre en Chine, depuis octobre même, ils l’ont juste pas immédiatement annoncé, donc votre complot ne fonctionne pas…

    • Rhin Alpes dit :

      Les usa doit indemniser tous les pays au monde, y compris la Chine.
      It is an American virus.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Les usa doit indemniser tous les pays au monde, y compris la Chine.
        It is an American virus. » Déjà on parlait chez nous de la région Rhône Alpes et non pas Rhin Alpes! Bien essayé pour se faire passer pour un français mais pas du tout subtil!
        « It is an American virus. » are you an chinese asshole ?

  5. Plusdepognon dit :

    Des logiques propriétaires, des atermoiements et des contretemps…
    https://www.lemonde.fr/podcasts/article/2020/05/01/le-ratage-de-la-france-sur-les-tests-covid-19_6038386_5463015.html

    Ce qui a posé d’énormes questions quand à « la gestion » de cette crise :
    https://www.lepoint.fr/sante/exclusif-comment-la-france-se-prive-de-150-000-a-300-000-tests-par-semaine-03-04-2020-2369955_40.php

    Pour l’intelligence artificielle, il s’agit de gagner de la masse salariale dans les postes de cadres :
    https://www.areion24.news/2020/04/10/intelligence-artificielle-vers-la-fin-des-etats-majors%e2%80%89/

    Ce que Bercy rêve de faire depuis longtemps :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/12/l-armee-de-l-air-externalise-l-entrainement-operationnel-et-20633.html

    L’Etat-nation passerait ainsi la main à des acteurs privés :
    https://www.areion24.news/2020/04/09/les-gafam-sont-ils-trop-puissants/

    Un projet de longue haleine :
    http://notes-geopolitiques.com/penser-la-gouvernance-mondiale/

  6. vachefolle dit :

    Si on dépensait les budgets de facon basique et efficace.
    On fait une appli web qui fait un sondage géant en France sur les sympotmes, médicaments, d’une grande partie de la population.
    A l’issue on se rend compte (pas besoin d’IA) que le médicament X protége la population, comme ce qu’on a trouvé avec la nicotine.

    • Clément dit :

      Vous oubliez les facteurs secondaires dans votre méthode. Vue qu’on interroge sur les médicaments on aura des réponses sur les médicaments, mais l’étude pourrait totalement ignorer d’autres facteurs qui pourraient pourtant s’avérer explicatifs.

  7. grandiose ... dit :

    Peut-être ce machin dépassera l’intelligence humaine … de certains ?

    Anecdote propice à la réflexion :

    Vu dans un clinique une agent des services hospitaliers distibuant des masques (FFP1 = bavoirs / crachoirs) aux consultants en laissant la boîte bien ouverte sous leur nez et en pleine discussion. De sorte que les précédents tapissent de postillons les masques que les suivants vont se plaquer sur le nez … Grandiose en matière d’hygiène hospitalière en temps d’épidémie !

    De plus, elle tripatouillait son smartphone entre deux masques distribués, sans utilisation de SHA entre temps.

    J’ai dû la sommer d’arrêter ses conneries. Sans doute après une centaine de moutons, pardon, victimes, oups : patients confiants et disciplinés.

    Alors l’IA, ça peut difficilement être pire … il reste donc de l’espoir.

    Bon courage à nous …

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ J’ai dû la sommer d’arrêter ses conneries. Sans doute après une centaine de moutons, pardon, victimes, oups : patients confiants et disciplinés.]

      Mézigue dans ma kultur , je l’aurai balancé à son chef de service .
      Et le chef de service et le directeur de la clinique à l’ARS .
      Et ce faisant je n’aurai fait que mon devoir car ce sont des fautes professionnelles GRAVISSIMES : C’est exactement comme le chirurgien qui commet une erreur d’asepsie en réutilisant un instrument médical sans le désinfecter entre deux opérations .
      Ces gens là n’on rien à faire dans le système hospitalier Français

      Cit : [ Vu dans un clinique une agent des services hospitaliers ]
      Le nom de la clinique ou moins celui de la localité SVP ?

    • Daniel BESSON dit :

      Ps : Bravo pour ce que vous avez fait !

      Mais maintenant signalez cet incident à l’ARS et le plus vite possible , de manière anonyme , en précisant la clinique , la date et l’heure car ce que vous avez vu est l’émergence possible d’un foyer de plusieurs dizaines de personnes vu ce que vous écrivez . Il faut les identifier et les tester .
      Je m’étonne d’ailleurs qu’il n’ y ait pas eu plus de réactions que ça à votre post …
      Je suis très sérieux en écrivant ça , oubliez le  » kultur  » du message précédant .
      Tat pis pour cette personne si elle sera sanctionnée , ou pas .

      • mich dit :

        Bonjour , très surpris de votre part par ce post par rapport à vos « envolées » habituelles ,le proche qui travaille en samu serait surement ravi par le fait que vous preniez ce genre d ‘incident très au sérieux ,par contre quand vous indiquez la procédure à suivre je pense que là vous rêvez un peu , pas que vous ayez raison sur le fond ,mais par rapport à ce que la personne que je connais me raconte depuis un certains temps déjà ( le covid ne fait qu ‘enfoncer le clou),au jour le jour il se bagarre pour maintenir une certaine éthique dans son travail ,et bien pas facile de faire bouger le shmilblik malgré son expérience reconnue (surtout quand c ‘est le boxon).Il faut dire aussi que dans l ‘armée et surement d’ autres endroits c ‘est parfois pareil ,mais on n ‘a pas au jour le jour autant de vie entre nos mains .

  8. Ératosthène dit :

    @Scope Wizard : Soit c’est une mode et l’ « intelligence artificielle » disparaîtra comme elle est apparue.

    Soit c’est l’évolution du langage. Personne ne peut rien contre.
    – machine (1337) : Ne s’applique d’abord qu’au corps : combinaison d’organes. Ensuite (1559) : ensemble de mécanismes combinés de manière à produire certains effets.
    – ordinateur (1491) : Celui qui institue quelque chose. Ensuite (1956) : Celui qui met en ordre, qui règle.
    – automate (1534) : Qui semble se mouvoir de soi-même, en obéissant à un mécanisme caché.
    – robot (1924) : Machine à l’aspect humain, capable de parler et de se mouvoir.

    À chaque fois la définition tient compte d’un aspect particulier. Pour l’intelligence artificielle, il semblerait que l’appareil soit capable d’apprendre par lui-même. Finalement, il s’agit d’une carte électronique munie d’une puce combinée à un des mots ci-dessus.

  9. juju45 dit :

    bien..mais on pourrait aussi faire des choses plus simples, comme garantir que chaque militaire puisse travailler dans des conditions sanitaires décentes. A ce jour, nous sommes toujours dans l’attente de gel hydro, masques ou du respect des gestes barrières.
    la seule action menée par le MINARM est de fonctionner par bordée. Cette stratégie ne sert à rien puisque que les postes de travail ne sont pas désinfectés entre chaque bordée et les points de repas brassent les deux bordées sans distanciation.

    oui à l’innovation mais surtout prenez soin de vos personnels les armées…

  10. Plusdepognon dit :

    La santé et la monétisation, un vieux débat à la sauce 2.0 :
    https://infoguerre.fr/2020/04/lintelligence-economique-service-de-guerre-sanitaire/

  11. Grandiose ... dit :

    @ Daniel Besson :

    Malheureux ! 🙂 … Si vous saviez …

    Je ne détaille pas davantage en public.

    Hélas.

    Je me borne à dire que je suis le rescapé de mes engagements. Rescapé instruit.

    Davantage que de verser dans l’autobiographie publique, cette exhortation, à vous tous utile :

    « Arrêtez de faire confiance ! Soyez vigilants ! Examinez ! Vérifiez autant que de possible ! Et … stand your ground ! »

    Et cela protégera aussi bien les Brestois que les Niçois.

    Uniformes, titres, grades, fonctions, discours, contextes et décorums ne sont nullement des garanties.

    La diffusion de la vigilance est sans doute un moyen accessible à tous, apolitique, pratique et propice à un redressement de la situation et cela à tous les niveaux. Personnel et collectif. Local et national.

    Merci pour votre réponse Daniel Besson, car c’est bien le seul écho favorable reçu.

  12. Robert dit :

    Sans cynisme, rions pour ne pas pleurer.
    L’atmosphère anxiogène entretenue et favorisée actuellement est malsaine.
    Prenons sur nous de ne pas cesser de réfléchir et décider par nous-mêmes de ce qui est bon ou mauvais pour nous là ou d’autres voudraient pouvoir le faire à notre place.