L’équipage d’un navire de la marine taïwanaise touché par l’épidémie de Covid-19

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. Lagaffe dit :

    « Le 13 mars, les trois bâtiments ont accosté sur l’archipel des Palaos, qui, encore aujourd’hui, ne compte aucun cas de Covid-19. »
    Officiellement peut-être mais toute l’économie de Palaos tourne autour du tourisme, avec plus de 100 000 touristes par an (pour une population de 21 000 habitants) !
    Et il n’y aurait eu aucun cas de coronavirus dans l’archipel ? c’est miraculeux…

  2. Edgar dit :

    Quelle menace le SARS-CoV-2 représente-t-elle, par classes d’âge ?
    Compilation de sources

    19.4.2020

    Quels âges ont les personnes que le SARS-CoV-2 envoie à l’hôpital ?

    Article de « Le Matin », « Suisse: la moitié des hospitalisés ont moins de 70 ans », Renaud Michiels, Suisse, 30 mars 2020 :
    « L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) publie désormais un tableau avec l’âge et le sexe des victimes du coronavirus. … Le virus, surtout, envoie à l’hôpital des profils de tout âge, parfois gravement atteints. Dans le détail, sur les quelque 1600 personnes qui ont été ou sont hospitalisées en Suisse, on en dénombre 55 parmi les 30-39 ans (3,5% de l’ensemble). 121 chez les 40-49 ans (7,5%). 250 pour les 50-59 ans (15,5%). 269 parmi les 60-69 ans (16,5%). Et ajoutons que si ces cas sont très rares on trouve quand même en Suisse 15 enfants de 0 à 9 ans hospitalisés. Et 12 cas chez les 10-19 ans. »
    Source : https://www.msn.com/fr-ch/actualite/coronavirus/suisse-la-moiti%c3%a9-des-hospitalis%c3%a9s-ont-moins-de-70-ans/ar-BB11UIHU?li=BBqiMbH&ocid=mailsignout

    Article de « The British Medical Journal », «  «  Research News Covid-19: death rate is 0.66% and increases with age, study estimates », Elisabeth Mahase, BMJ 2020; 369: m1327, Royaume-Uni, 1 avril 2020 :
    « The paper, published in the Lancet Infectious Diseases and funded by the UK Medical Research Council, analysed data from 3665 covid-19 cases in mainland China to estimate the admission rate among different age groups. »
    « It reported that 0.04% of 10-19 year olds would probably require hospital care—as would 1.0% of people in their 20s, 3.4% of people aged 30-39, 4.3% aged 40-49, 8.2% aged 50-59, 11.8% in their 60s, 16.6% in their 70s, and 18.4% of those over 80. » Source : https://www.bmj.com/content/369/bmj.m1327

    Quelles sont les personnes qui développent une forme grave de la maladie ?

    Article de « Causeur », « CoVid-2019, ce que l’on sait de la maladie », Anne-Laure Boch et Anne-Marie Korinek, France, 27 mars 2020 :
    « Des données françaises, déjà anciennes vue le rythme fulgurant auquel progresse l’épidémie, montrent le risque suivant de développer une forme grave chez les patients testés positifs au CoVid : 1% pour les moins de 45 ans, le risque passe à 3,8% pour les 45-64 ans et à 8,7% au-delà de 65 ans ! (Bulletin Epidémiologique de Santé Publique du 18 mars 2020, voir le tableau en fin d’article). »
    Source : https://www.causeur.fr/du-virus-sars-cov-2-a-la-maladie-covid-2019-174591

    Quels sont les groupes de population à risque face au SARS-CoV-2 ?

    Article de « Le Figaro », « Les autorités clarifient la liste des personnes à risque face au coronavirus », Anne-Laure Frémonte et Delphine Chayet, France, 19 mars 2020 :
    «  Le Pr Yazdan Yazdanpanah, chef du service de maladies infectieuses de l’hôpital Bichat, indiquait mardi que «plus de la moitié des personnes en réanimation ont plus de 60 ans».
    Souffrir d’une pathologie chronique augmente également le risque: insuffisance rénale, cardiaque, hypertension artérielle ou autres antécédents cardiovasculaires… Les diabétiques sont aussi plus vulnérables face au nouveau coronavirus (le risque s’accroît surtout pour un diabète déséquilibré ou compliqué), de même que les personnes souffrant d’un déficit immunitaire (celles porteuses du VIH par exemple). Enfin, les personnes atteintes d’un cancer, affaiblies à la fois par la maladie et la chimiothérapie.
    Selon un rapport de l’OMS publié le mois dernier sur la situation en Chine, «alors que les patients qui ont déclaré ne pas avoir de comorbidité avaient un taux de mortalité de 1,4 %, les patients souffrants de comorbidité avaient des taux beaucoup plus élevés: 13,2 % pour les maladies cardiovasculaires, 9,2 % pour le diabète, 8,4 % pour l’hypertension, 8,0 % pour les maladies respiratoires chroniques et 7,6 % pour le cancer».
    Source :
    https://www.msn.com/fr-ch/actualite/coronavirus/les-autorit%c3%a9s-clarifient-la-liste-des-personnes-%c3%a0-risque-face-au-coronavirus/ar-BB11oPPZ?li=BBqiJuU&ocid=mailsignout

    Âges et caractéristiques physiques des personnes décédées du SARS-CoV-2 

    Article de « Causeur », « CoVid-2019, ce que l’on sait de la maladie », Anne-Laure Boch et Anne-Marie Korinek, France, 27 mars 2020 :
    « Ce sont ces formes graves qui peuvent conduire au décès. Une étude italienne nous renseigne sur la répartition par sexe et par âge des 2003 premiers cas de patients décédés : l’âge médian était de 80,5 ans et 70 % étaient des hommes ; il n’y avait aucun décès chez les moins de 30 ans, 5 chez les 30-39 ans, tous atteints de maladies graves prééxistantes, 12 chez les 40-49 ans, 56 chez les 50-59 ans, 173 chez les 60-69 ans, 707 chez les 70-79 ans, 852 chez les 80-89 ans et 198 chez les plus de 90 ans ; seuls 3 patients sur 2003 n’avaient aucune pathologie préexistante (0.15%), la grande majorité avait au moins une comorbidité. »
    « Dans cette liste, entre autres, on compte les personnes souffrant d’une maladie cardiovasculaire, respiratoire ou d’hypertension, les diabétiques, les personnes ayant un cancer, mais aussi les personnes obèses. »
    Source : https://www.causeur.fr/du-virus-sars-cov-2-a-la-maladie-covid-2019-174591

    Article de « The British Medical Journal », «  Research News Covid-19: death rate is 0.66% and increases with age, study estimates », Elisabeth Mahase, BMJ 2020; 369: m1327, Royaume-Uni, 1 avril 2020 :
    « The overall death rate from covid-19 has been estimated at 0.66%, rising sharply to 7.8% in people aged over 80 and declining to 0.0016% in children aged 9 and under. »
    Source : https://www.bmj.com/content/369/bmj.m1327

    Article de « Le Parisien », « Coronavirus : 70 % d’hommes, moyenne d’âge de 79 ans… le profil des victimes en Italie  », V.G. / AFP, France, 18 mars 2020 :« L’Institut supérieur de la santé (ISS) a analysé un échantillon d’environ 2 000 personnes décédées depuis le début de l’épidémie. »
    « Un homme d’environ 80 ans. Tel pourrait être le portrait-robot des personnes décédées du coronavirus de l’autre côté des Alpes, si l’on se fie aux données de l’Institut supérieur de la santé (ISS), qui publie régulièrement ses statistiques. Selon lui, l’âge moyen des personnes décédées en Italie et testées positives au Covid-19 est de 79,5 ans et les hommes représentent 70 % des morts. »
    « Sur un échantillon de 2 003 morts, sur les 2 503 que le pays avait enregistrés mardi – elles étaient 2 978 24 heures plus tard -, 707 se trouvaient dans la tranche d’âge 70-79 ans, 852 dans la tranche d’âge 80-89 ans et 198 ont plus de 90 ans, selon un communiqué de l’ISS. »
    « Dix-sept personnes positives au Covid-19 de moins de 50 ans sont mortes. En particulier, cinq de ces personnes avaient moins de 40 ans, toutes de sexe masculin, avec un âge compris entre 31 et 39 ans, avec de graves pathologies précédentes », précise l’ISS. »
    «  Recensant une dizaine de pathologies les plus courantes relevées sur les personnes décédées, dont les plus fréquentes sont l’hypertension, le diabète ou la cardiopathie ischémique, l’ISS souligne que 48,5 % des personnes décédées souffraient de trois ou plus de ces pathologies et 25,6 % de deux pathologies. Seulement 0,8 % des personnes, trois au total, n’avaient aucune pathologie, selon la même source. »
    « D’après la même étude, le délai moyen entre l’apparition des premiers symptômes et le décès est de huit jours, tandis que les symptômes les plus fréquents sont la fièvre (77 % des cas) et l’essoufflement (74 %), loin devant la toux (42 %). » Source : http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-70-d-hommes-moyenne-d-age-de-79-ans-le-profil-des-victimes-en-italie-18-03-2020-8283216.php
    Article de « France 24 », « Symptômes, transmission, double infection : ce que l’on sait du Covid-19 », France 24 / AFP, France, 7 avril 2020 : « La gravité du Covid-19 et la maladie provoquée par ce nouveau coronavirus, augmentent avec l’âge, comme l’ont établi différentes études. Parue le 31 mars dans la revue médicale britannique The Lancet, la dernière en date montre que la maladie est en moyenne beaucoup plus redoutable pour les personnes de plus de 60 ans, avec un taux de mortalité de 6,4 % (parmi les cas confirmés). Le taux de mortalité grimpe même à 13,4 % pour les plus de 80 ans contre 0,32 % de décès seulement pour les moins de 60 ans, selon ces travaux portant principalement sur plusieurs centaines de cas chinois observés en février. De même, cette étude montre que la proportion des malades nécessitant une hospitalisation grimpe fortement avec l’âge : 0,04 % pour les 10/19 ans, 4,3 % pour les 40/49 ans, 11,8 % pour les 60/69 ans et 18,4 % pour les plus de 80 ans. Ce dernier chiffre signifie qu’environ un octogénaire sur cinq développe une forme suffisamment grave pour nécessiter une hospitalisation. »
    « Outre l’âge, le fait d’avoir une maladie chronique (insuffisance respiratoire, pathologie cardiaque, antécédent d’AVC, cancer, obésité…) est un facteur de risque, c’est ce qu’on appelle les facteurs de comorbidité. Dans un récent rapport portant sur 10 000 morts, l’Institut supérieur de la santé (ISS) italien a recensé des pathologies courantes sur les personnes décédées. Les plus fréquentes sont l’hypertension (73,5 % des cas), le diabète (31 %) ou la cardiopathie ischémique (une pathologie cardiaque lourde, 27 %). Enfin, selon une vaste analyse publiée le 24 février par des chercheurs chinois dans la revue médicale américaine Jama, la maladie est bénigne dans 80,9 % des cas, « grave » dans 13,8 % des cas et « critique » dans 4,7 % des cas. » Source: https://www.france24.com/fr/20200407-sympt%C3%B4mes-transmission-double-infection-ce-que-l-on-sait-sur-le-covid-19
    Article de « The Lancet », « Estimations de la gravité de la maladie à coronavirus 2019: une analyse basée sur un modèle », R. Verity, L. Okell, I. Dirigatti, P. Winskill, Ch. Whittaker, N. Imai, (…), https://doi.org/10.1016/S1473-3099(20)30243-7, Royaume-Uni, 30 mars 2020 :
    « However, after further adjusting for demography and under-ascertainment, we obtained a best estimate of the case fatality ratio in China of 1·38% (1·23–1·53), with substantially higher ratios in older age groups (0·32% [0·27–0·38] in those aged <60 years vs 6·4% [5·7–7·2] in those aged ≥60 years), up to 13·4% (11·2–15·9) in those aged 80 years or older. »  Source: https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(20)30243-7/fulltext
    Article de « Business Insider (France) », « Voici les taux de mortalité du coronavirus selon les tranches d'âge », Business Insider, USA/France , 28 février 2020 : « COVID-19 mortality rate by age
    10-19 : 0,2%
    20-29 : 0,2%
    30-39% : 0,2%
    40-49% : 0,4%
    50-59 : 1,3%
    60-69 : 3,6%
    70-79 : 8%
    +80 : 14,8%
    Chinese Center for Diseases Control and Prevention »
    Source : https://www.businessinsider.fr/voici-les-taux-de-mortalite-du-coronavirus-selon-les-tranches-dage/
    19.4.2020

    • Plusdepognon dit :

      @ Edgar
      Beaucoup disent justement que la jeunesse dans les armées font que ce virus n’a pas d’incidence sur les activités militaires, malgré le Charles de Gaulle.

      Mais ils ne l’écrivent pas, ils viennent dans le bureau vous le dire oralement.

      Moi, j’ai un exemple en tête, un gars en forme et relativement jeune :
      https://lessor.org/societe/avec-le-deces-de-cyril-boulanger-la-gendarmerie-de-nouveau-frappee-par-le-coronavirus/

      Il y aura d’autres mauvaises surprises avec ce COVID-19 :
      https://lemamouth.blogspot.com/2020/04/nouveau-cas-de-covid-19-barkhane.html

      • Edgar dit :

        @ Plusdepognon: Le risque, pour les jeunes classes d’âge, n’est pas nul. Chaque humain a un patrimoine génétique différent, patrimoine qui réagit plus ou moins aux assauts de ce virus. Pour ce qui est du « Charles de Gaulle », comme j’ai pu l’écrire sur ce blog, on a affaire à une sorte de transport en commun, plutôt bien conçu pour permettre une infection rapide de son équipage. D’un point de vue militaire, les risques de perte dues au Covid-19 doivent se comparer aux risques militaires sur le terrain. Que faut-il consentir, que peut-on s’éviter? Mais le vrai danger, pour les pays occidentaux, n’est pas militaire, il est économique: le successeur du « Charles de Gaulle » est déjà mort-né; plus de fonds. La mauvaise gestion de cette crise sanitaire va les affaiblir gravement face à leurs rivaux stratégique. Là est le principal problème.

    • b21raider dit :

      qui croit encore aux informations venant de chine, elle doivent toutes être validées par winnie l’ourson

      • Edgar dit :

        @ b21raider: Croire aux informations du gouvernement chinois n’engagent que ceux qui s’y prêtent. Mais les grands organismes de santé, réputés au niveau mondial pour ce qui est de la virologie, ont une réputation à défendre, eux. En outre, ce sont ces informations qui permettent aux services de santé, en Chine, d’opérer. Pour finir, les chiffres des instituts chinois correspondent aux observations de terrain françaises, suisses et italiennes. Avec le temps, nous aurons d’avantage d’information provenant d’Europe et des USA.

    • Fred dit :

      @ Edgar
      Grand merci pour cette sérieuse compilation, mais à mon sens – ce n’est que mon avis – elle est un peu indigeste.
      Peut-être ce genre de travail trouverait un intérêt à être précédé d’une introduction plus développée, un résumé/conclusion (un abstract, comme on les appelle lors de communication scientifiques). Et que son développement, sa biblio, sa justification suive ensuite.

      (De manière générale je trouve qu’il y a des com. de plus en plus intéressantes sur ce site, chapeau)

      • Edgar dit :

        @ Fred Je vous remercie. C’est, en effet, une compilation un peu indigeste. Mais les articles dont ces extraits sont tirés le sont encore plus, sans compter les autres que je n’ai pas cité (mais qui vont dans le même sens). J’ai essayé de rapprocher le lecteur de sources fiables. Et je pense que ces sources défendent elles-mêmes leur réputation. Je vais essayer de m’améliorer.

  3. PK dit :

    « En attendant de connaître les causes de cette contamination, les autorités taïwanaises ont contacté, par SMS, plus de 200.000 personnes ayant pu avoir été en contact avec les 700 marins mis en quarantaine. »

    Toute la différence avec la France, débordée immédiatement, incapable de gérer. Et quand je dis la France, je parle de nos chers politiciens…

  4. philbeau dit :

    Voilà une information qui devrait inciter les beaux parleurs péremptoires à ravaler un peu tard leurs critiques envers les marines américaines et françaises , eux si prompts à critiquer sans prendre le temps du recul et à se servir de ces incidents comme arguments nébuleux sur une soi-disant fin de l’Histoire pour ces puissances , en passe paraîtrait-il de relégation derrière la nouvelle puissance qui se lèverait à l’Est… On attend maintenant , si l’information arrive à filtrer , des nouvelles de la marine chinoise .

    • Frédéric dit :

      La Marine russe se fait discrète sur le sujet mais il y a plusieurs semaines reconnue la mise en quarantaine de deux équipages de sous-marins nucléaires classe Oscar et de membrés de la base navale ou ils étaient stationnés du côté de Mourmansk.

  5. Horatio dit :

    Des similitudes avec nos affaires navalo-sanitaires nationales?
    Des symptômes détectés mais l’hypothèse du virus est écartée, informations dont on se dit après-coup qu’elles ont été un certain temps retardées (masquées?) , une affaire qui devient politique…
    Mais une une différence de taille, qui marque une différence de culture: A Taïwan, les généraux vont être sanctionnés, le ministre de la Défense met sa démission dans la balance, le chef des armées (président) s’excuse.
    En France, la ministre PARLY est au courant de l’affaire après tout le monde et va promouvoir le grand patron de l’escadre de Toulon, dont on dit qu’il devrait devenir chef de la marine cet été. TOUT VA BIEN. Et on aurait des leçons à donner aux autres en plus…

  6. breer dit :

    Boaf…. c’est les chinois les plus forts, ils ont pourri la planète avec ce virus, quelqu’en soit la cause, (habitudes archaïques de bouffer tout ce qui vit, ou erreur en laboratoire…) et ils n’ont déclaré que 4000 décès et quelques pour plus d’un milliard et demi d’habitants, et en plus aucun malade dans leurs forces armées pourtant nombreuses…