!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Covid-19 : Trois marins ont été évacués du porte-avions Charles de Gaulle, qui compte 50 cas confirmés

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

37 contributions

    • luc dit :

      Quelle tactique au plan sanitaire était la meilleure ?? Belge 1-0 France

      Une question qu’on peut poser autant au niveau sanitaire qu’opérationnel.

      Coté sanitaire : 50 cas confirmés sur le ‘Charles’, 1 cas confirmé sur le ‘Leopold Ier’ .
      Au niveau opérationnel, côté belge, la frégate est au port, la quarantaine est quasi terminée. Et (en pure théorie), elle pourrait de nouveau être opérationnelle.
      Côté français, le porte-avions n’est toujours pas au port, la quarantaine n’est pas terminée.
      Le porte-avions serait donc inopérationnel (Tps de paix – mais Ops Tps de Guerre ) durant au moins une bonne quinzaine de jours…

    • Clavier dit :

      Ce sont les premiers à prendre la route …on a l’habitude

  1. Arktisistique dit :

    MDR!
    armée sans aucune discipline en occident.

  2. Buburoi dit :

    Sur 66 testés, on trouve 50 porteurs de virus, ce qui fait plus de 75 % de contamination. Heureusement qu’ils arrivent à Toulon
    bientot. La totalité de l’équipage pourra ètre testée, et on pourra faire le vrai bilan.

    • Pravda dit :

      On teste les personnes présentant des symptômes, donc 75% des malades sont porteurs du covid, pas 75% de l’équipage.

    • Carin dit :

      @Buburoi
      Il me semble qu’ils ont commencés par tester les gars mis en quarantaine…. ce qui explique ce ratio.

  3. luc dit :

    Une mauvaise nouvelle , il manque des dizaines de cas ( a confirmer)
    La bonne nouvelle, il sont à bord et vont pas s’échapper
    Le CEMM doit s’en arracher les cheveux , ah c’est donc ça

  4. luc dit :

    CONTACT Eni sur l’interphone ……

    • luc dit :

      Eni présent sur les surfaces de préhensions ( rampes, poignées, anses, souris d’ordi ) et les surfaces de locomotions ( couloirs, passerelles, repose-pieds, marches et dessous des semelles ….

  5. Buburoi dit :

    S’il a fallu évacuer par hélicoptère Caiman et Falcon 900, trois marins en urgence, c’est que la situation sanitaire est grave à bord,
    la situation risque d’empirer avant de rejoindre Toulon.

    • dolgan dit :

      A priori, les moyens d’évacuation utilisés n’étaient pas dotés de systèmes de réanimation. Donc leur état devait être assez soft pour qu’on décide un tel transfert sans ces moyens.
      .
      Peut-être simplement des patients avec co-morbidité. Genre diabète.

    • Desty dit :

      C’est juste qu’ils doivent avoir une réserve d’oxygène limité et qu’ils préfèrent évacuer ceux qui ont commencé à la consommer.
      De toute façon il n’y en a pas pour 15 jours pour rejoindre Toulon.
      En espérant qu’ils ne se contaminent pas d’une cabine à l’autre avec la ventilation… ce serait mieux qu’il n’y ai pas trop de marins malades.

      • dolgan dit :

        Tout dépend du nombre de contaminés asymptomatiques non détectés.
        .
        Ceux soupçonnés ont été placés dans une zone isolée en dépression. Ceux là ne peuvent plus contaminer les autres.

  6. Plusdepognon dit :

    Ils vont sans surprise être en quarantaine à leur retour :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/04/les-marins-du-gan-vont-confiner.html

  7. Hostens dit :

    God save la Frince !
    hihihihihihi

    • Vinz dit :

      Faut avouer que les virus, c’est ce que les noiches font de mieux depuis la nuit des temps. Tlètlèbonngalidé, petit coolie.

      • Hostens dit :

        La nuit est longue, petit vieux cireur avait toujours des cauchemars sans cesse.
        God save la Frince.
        Haha ha ha ha

  8. Plusdepognon dit :

    Le Charles de Gaulle n’est qu’un des porte-avions des pays membres de l’OTAN touchés :
    https://www.meta-defense.fr/2020/04/10/3-des-8-porte-avions-nucleaires-en-service-de-lotan-touches-par-le-coronavirus-covid-19/

    Avec une discussion budgétaire qui s’annonce difficile, la suite n’est pas écrite…

  9. Guepratte dit :

    Pas étonnant……soit le virus a été attrapé à terre il y a un bon moment par un marin en escale ,pour ressortir après un certain temps d’incubation plus tard en mer lors de la mission , soit il est présent et survit dans les emballages des provisions de bord effectuées lors du plus récent ravitaillement en vivres …….et en plus , si il vole comme le Rafale , alors la clim du bord fera le reste …..

    • tartempion dit :

      Le quartier libre donné à Brest les 14,15,16 février 2020 en pleine épidémie de COVID19 était à mon une décision irresponsable du commandement , des comptes devront être rendus , les dossiers de marins gravement malades dont les contrats ne seront pas renouveler pourront confier la défense de leurs intérêts auprès de l’association de défense des droits des militaires : https://www.adefdromil.org/login

    • Desty dit :

      J’ai entendu parler d’un cas à Hong-Kong qui aurait contaminé une partie de son immeuble résidentiel en toussant sous la douche. Les particules de salive serait parti avec la vapeur d’eau dans la conduite d’aération et aurait infecté les gens qui se douchaient dans les étages supérieurs.
      Évidemment je ne sais pas si c’est vrai et je n’ai pas les moyens de vérifier.

      • dolgan dit :

        Pendant sa douche, donc 99% du virus éternué serait parti dans l’eau.
        .
        ça implique aussi qu’ils se douchent tous en même temps.
        .
        ça ressemble pas mal à une légende urbaine.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « J’ai entendu parler d’un cas à Hong-Kong  » Attention à ce genre de déclarations! On entend tellement de conneries concernant le coronavirus que cela devient de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux! Lors de matchs de foot de l’équipe nationale on a coutume de dire qu’il y 66 millions de sélectionneur! Au vu des 66 millions d’experts médicaux nous ne devrions pas tarder à trouver un vaccin!

    • Frank dit :

      @ Guepratte D’un autre coté, et je le dis sans aucun cynisme déplacé, c’est aussi une occasion d’en savoir plus, moins sur le virus lui même, que sur la chronologie de sa diffusion la période d’incubation, et de son évolution dans le temps, sa traçabilité, le suivi des tests, leur fiabilité, les multiples interrogations sur le déconfinement, le suivi des porteurs sains, etc.
      Un navire est un espace clos, une quarantaine stricte peut y être observée, sous réserve que les échanges entrants avec l’extérieur, rotations, vivres, matériels, équipes soignantes, etc… soient menés avec la plus grande rigueur sanitaire.
      Le confinement peut y être total, par définition.
      On peut faire confiance au SSA pour cela, plus que dans les services de réa des hôpitaux, car malgré le dévouement et les mesures d’hygiène prises, il y aura toujours des failles.
      Et les erreurs involontaires du Diamond Princess par manque de connaissances sur l’instant ne seraient pas répétées.
      Pour positiver, la majeure partie des personnes infectées guérissent de manière naturelle, et j’espère sincèrement que cela va être le cas pour ces marins. Cela n’empêche pas l’angoisse des familles.

  10. v_atekor dit :

    Et tout ça grâce à un virus chinois, dont beaucoup de monde en Chine. Il y de plus en plus de présomptions sur un virus naturel analysé par le labo de virologie de Whuan. Il se trouve qu’il y a une annexe du labo de virologie sur le marché de la ville, et qu’il existe des trafics d’animaux entre cette annexe où sont collectés les bêtes destinées à être infectées avec les vendeurs du marché qui les vendent pour l’alimentation…
    .
    https://www.aimsib.org/2020/03/08/pandemie-covid-19-lanalyse-generale-de-laimsib/

    • Xaintrailles dit :

      Merci pour ce lien. Article datant d’un mois, mais très précis et documenté !…

    • Desty dit :

      C’est comme on vous avez dit quoi: tout est de la faute du pangolin. Pauvre pangolin, les Chinois s’en servent pour tout et n’importe quoi !

  11. dedeac78 dit :

    Un peu vulnérable notre porte-avion !

  12. Plusdepognon dit :

    Près de 4 000 cas de contamination au coronavirus au sein des armées (dont 150 rien qu’au SSA) :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/04/letendue-du-covid-19-se-confirme-au.html

  13. Gégétto dit :

    Tout ceci est quand même révélateur de nos faiblesses.De plus, nous, les Occidentaux, sommes de grands communicants,tous les médias (renseignés) en font les gros titres,les premières; finalement les armées ennemis n ont pas besoin de dépenser en systèmes de renseignements,il suffit de lire la presse et d écouter les infos. Rien ne transparaît chez les Chinois et les Russes,pourtant mon petit doigt me dit….