Détroit d’Ormuz : Un avion de patrouille maritime Atlantique 2 engagé dans l’opération européenne Agenor

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Géo dit :

    Il n’y a donc personne qui lit opex360, dans notre Gouvernement ?
    On l’a déjà dit et peut-être répété ici, c’est vérifiable : le détroit d’Ormuz ne concerne pas la France. Il suffit de jeter un coup d’oeil sur le site vesselfinder : https://www.vesselfinder.com/fr c’est un site technique, sans fake-news. En centrant sur Ormuz, l’on voit que pas un des bateaux qui passent par là n’est à destination de la France. La plupart sont à destination de l’Asie et notamment de Bombay (première capacité de raffinage mondiale) et de Singapour (deuxième capacité de raffinage mondiale).
    La France, quant à elle, s’approvisionne en pétrole brut au Kazakhstan. En Arabie Saoudite aussi, mais par la mer Rouge. Aucun de nos approvisionnements pétroliers ne passe par Ormuz.

    • Bragation dit :

      Certes, mais est-ce le cas des autres pays de l’Union Européenne ? Car au final le réel intérêt de la mission est là: donner l’impression que les pays européens sont capables de monter des opérations communes et de se soutenir mutuellement dans des zones d’intérêts stratégiques.

      A ce titre, j’espère que les Danois et les Grecs ne vont pas se contenter d’envoyer des officiers de liaisons (cf les Belges et les Néérlandais pour Takuba) et vont réellement mettre les mains dans le cambouie.

      Je ne suis pas un expert, mais deux frégates ça me semble bien peu pour une mission de surveillance dans un tel point chaud. Je serais curieux de savoir combien de navires embarque la mission dirigée par les Etats-Unis à titre de comparaison.

      • dolgan dit :

        Les états unis sont béligérants dans l’affaire. Donc la comparaison n’est pas adaptée.
        .
        On est là bas autant (voir plus) pour les US que pour l’Iran. Histoire qu’ils ne puissent pas retenter un coup du genre faire passer des troupes qui rentrent à la base après un exercice pour des troupes lançant une attaque.

    • dolgan dit :

      « le détroit d’Ormuz ne concerne pas la France. » ah?
      .
      Sur quel argument?
      .
      Parce que « Aucun de nos approvisionnements pétroliers ne passe par Ormuz. » (je pars du principe que c’est vrai), n’est qu’un très faible argument allant dans ce sens.
      .
      En face, sans réfléchir, on peut en opposer 2 bien plus puissants: base militaire Fr à abou dabi et guerre régionnale = réduction de la production de nos fournisseurs. Pas besoin de lire opex pour ça. Les cours de géo du collège suffisent.

      • Géoy dit :

        L’existence d’une base fr dans la région est une justification un peu bizarre, inversée : si nous n’avons pas d’intérêts dans la région (ce qui est le cas) l’existence de cette base, décidée par Sarko pour des motifs pas très clairs, n’est pas justifiée.
        .
        Quant à l’hypothèse d’une guerre régionale, elle est valable mais il faut l’examiner de plus près : quel intérêt aurions-nous à participer à une telle guerre ? Aucun. Notre participation n’empêcherait pas que cette guerre ait lieu.
        Mais effectivement une telle guerre aurait pour effet une hausse des cours des hydrocarbures. NB : je ne dis pas « pétrole » car certains font mine de ne pas comprendre et objectent qu’il y a aussi le gaz, ce que vesselfinder dément si l’on veut regarder.
        D’autres que nous, qui dépendent plus fortement que nous de leurs importations d’hydrocarbures (les Allemands, par exemple), sont plus que nous fondés à s’y coller. Si toutefois une présence peut empêcher dans cette région une guerre qui serait de l’intérêt des producteurs d’hydrocarbures d’autres régions.

        • dolgan dit :

          On est là bas pour l’empêcher justement …

          • Mantore Gérard dit :

            Mais on ne l’empêchera pas. Notre présence aura seulement pour résultat de nous y impliquer. Mauvais résultat mais qui peut effectivement être l’intention de ceux qui y envoient nos moyens militaires sans se demander si c’est l’intérêt de la France.
            Nous sommes en xénocratie.

        • Alpha dit :

          @Geoy
          « L’existence d’une base fr dans la région est une justification un peu bizarre, inversée : si nous n’avons pas d’intérêts dans la région (ce qui est le cas) l’existence de cette base, décidée par Sarko pour des motifs pas très clairs, n’est pas justifiée. »
          Ces bases françaises (navale/air/terre) et la présence militaire française existent à la demande du gouvernement local avec qui la France a des accords de défense, et dont le fonctionnement est intégralement financé par les Émirats !… Elles trouvent leur justification dans « l’Arc de crise » tel que défini dans le Livre Blanc de la Défense et de la Sécurité Nationale de 2008, et dont le lien ci-dessous vous explique la raison d’être :
          https://www.persee.fr/doc/bagf_0004-5322_2012_num_89_1_8241

          • Électeur dit :

            @ Alpha
            Vous faites référence à « l’arc de crises », mais c’est seulement une invention des Néocons américains.
            Le LB de 2008 (commandé par « Sarko l’Américain ») n’a repris cette expression « arc de crises » que par conformisme atlantiste.
            Pour nous, Pays souverain (du moins je le souhaite ardemment) il s’agit de se demander si, et dans quelle mesure, cet « arc de crises » nous concerne.
            Actuellement, en impliquant nos moyens dans le détroit d’ Ormuz, notre Gouvernement nous implique par avance dans une guerre future qui ne sera pas la nôtre.
            Et l’Assemblée Nationale, c’est-à-dire nos représentants élus supposés nous représenter pour contrôler le Gouvernement, ne dit rien sur cette orientation dangereuse.

          • Alpha dit :

            @Electeur
            « il s’agit de se demander si, et dans quelle mesure, cet « arc de crises » nous concerne. »
            Ne vous arrêtez pas que sur les mots. Lisez le lien indiqué ci-dessus, ce que visiblement vous n’avez pas fait. Et revenez m’apostropher par la suite si besoin. Merci.

    • Thaurac dit :

      Et les pays européens qu’en est il?

    • Polymères dit :

      Que défendez vous?

    • Fralipolipi dit :

      @Géo
      Je n’irais pas vous contredire pour le pétrole. Vous en savez plus que moi.
      Mais pour le gaz liquéfié, il me semble qu’il y a pas mal de trafic pour la France (notamment depuis le Qatar). Correct ?
      .
      Hormis cela, sans que la destination finale soit la France, Total fait sans doute aussi transiter des bateaux dans le cadre de ses activités (même indirectement, dans le cadre de partenariats ?).

    • Desty dit :

      Les faits sont têtus: 30% de notre approvisionnement pétrolier national vient de la région moyen-orient. Et en cas de crise, les Américains enlèveront le quasi-totalité de la production en provenance de cette région qui peut transiter par ailleurs que Ormuz. De toute façon les Iraniens ont été on ne peut plus clair en ciblant les moyens de contournement des Saoudiens et des Emiratis l’année dernière (si des fois certains continuent à chipoter sur les chiffres de la part de production saoudienne que les Américains enlèvent).
      D’autre part Total possède la plus grosse usine de liquéfaction de gaz de la région et la plus grosse flotte de méthanier du monde. Il n’est donc pas improbable que les approvisionnements des asiatiques nous rapportent de façon directe en plus de nous rapporter indirectement par la production de richesse que permet leur consommation de produit pétrolier.
      Sans le comportement des Iraniens dans le détroit d’Ormuz et dans toute la région, personne n’aurait plus de problème avec l’Iran une fois le choc de leur révolution digéré (fin de la guerre Iran-Irak). Malheureusement l’Iran a constamment insisté depuis et porte donc la responsabilité des relations exécrables qu’il a avec nous.

      Hasard du calendrier ou pas, le guide suprême était d’humeur spécialement massacrante aujourd’hui si on en juge par la qualité des tweets qu’il a dégueulé…

    • mich dit :

      Bonjour GEO , donc il faut s’ occuper de la mer rouge (et peut être du Kazakhstan),mais pas du détroit d’ Ormuz qui n ‘ est pas vraiment stratégique pour nous , intéressant au niveau géographique votre argumentaire !politique n ‘en parlons pas .

    • HBOB dit :

      Un pognon de dingue jeté par la fenêtre. Par les temps qui court , c’est couillon quand même.

  2. Oeil de moscou dit :

    Le MAD n’a jamais été un moyen de « détection », mais un moyen de confirmation !

    • Flanker dit :

      Faux, le MAD est bien un moyen de détection, les paterns de recherche MAD n’existent pas pour rien.

    • Themistocles dit :

      C’est parfois le cas, mais dans des conditions très particulières. Exemple : a partir de fin 1943, les anglais établirent un barrage MAD permanent dans le détroit de Gibraltar. Avec les petits fonds du détroit d’hormuz ce peut payer.

  3. Fralipolipi dit :

    Agenor redonne un peu d’activité à notre base aérienne 104 d’al-Dhafra et surtout à notre base navale d’Abu-Dhabi.
    .
    Sait-on si l’ATL2 déployé est un modèle rénové « presque neuf » (on ne doit pas encore en avoir bcp opérationnels) ?

  4. Prof de physique dit :

    Ceci confirme la nécéssité de produire une nouvelle flotte de Breguet atlantiques . Les actuels sont en train de viellir.

    • philbeau dit :

      Cela peut paraître un peu iconoclaste à certains , mais vous avez tout à fait raison . La formule représentée par le Bréguet , qu’on désigne chez les marins comme un « croiseur volant » occupe un créneau d’efficacité propre , notamment la patrouille à basse altitude et la capacité d’évolution rapide dans cette enveloppe de vol qui n’existe plus chez le Boeing Poséidon , ou le projet d’Airbus dérivé de l’A320 . Sans parler de la rusticité et du coût bien moindre . Muni de capteurs évolués , intégrant des technologies de combat collaboratif avec des drones , un « Super Atlantique »serait une solution de continuité parfaitement pertinente .

      • mich dit :

        Bonjour , pour commencer je précise que je suis particulièrement admiratif de ce système d ‘arme et de ce qu ‘il apporte à notre armée ,mais le problème c ‘est qu ‘il a souvent été employé par défaut ,faute de mieux ,un exemple nos ATL2 n ‘aurait jamais du à avoir à effectuer des missions purement terrestre .De plus , c ‘est bien beau un super atlantique mais il faut aussi se méfier d ‘un système unique . A l’ heure des systèmes autonome ,il est normal de se poser la question de savoir si un ensemble de système ne lui serait pas supérieur tant au niveau de l ‘efficacité que de la redondance des moyens dans un environnement « 3D » de plus en plus complexe ,quand à l ‘argument du cout quand on parle de  » guerre électronique  » c ‘est pas facile.Je ne vois pas ce qui vous permet de parler de cout moindre pour un système d’ arme qui n ‘a jamais été donné non plus et qui consomme quand même beaucoup de ressource humaine très spécialisées ( mais bon ,il en faut aussi pour exploiter d ‘autre systèmes modernes à l ‘image des drones  » lourds », mais elles sont moins exposées ).

      • Royal Marine dit :

        D’autant qu’il faut se rappeler que lors de la commande des ATL2, par rapport à celui des Atlantic, le nombre en avait été réduit, en expliquant que ses missions terrestres (reco et désignation en Afrique) ne ferait plus partie de ses missions, qui seraient assumées par l’AA (Awacs?)…
        Evidemment, à la disparition des Atlantics, les ATL2 ont repris à leur compte les missions de déploiement en Afrique… Et ceci, au détriment de la lutte ASM,et de la sécurité des SNLE…
        Un nouvel Atlantique 3, même fondé sur la même cellule que l’ATL2, et avec des équipements électroniques et transmissions modernisés, s’impose, et ceci en plus grand nombre: 3 flottilles au moins.

    • ji_louis dit :

      Les ATL2 sont plus vieux que leurs plus jeunes opérateurs.

      Mais le prochain patmar anti-sous-marins sera un avion à réacteurs, tout simplement parce que les subs se mettent à emporter des missiles anti-aériens (justement contre les patmar à basse altitude et les hélicos) et qu’une surveillance à altitude moyenne ou haute offre à la fois une certaine protection et davantage de temps de réaction en cas de tir (sans compter les avantages d’un trajet rapide pour aller sur zone et la couvrir).

      Cela conduira aussi probablement à réfléchir à un autre avion susceptible d’accomplir les mission de l’ATL2 à terre, celles décrites par cet article. Cela pourra se faire par « spécialisation » par ajout de métériels sur un avion civil ou militaire existant.

      • Fralipolipi dit :

        Normalement, il doit encore y avoir un « léger » débat pour la plateforme de la future Patmar, avec Dassault qui essaye tout de même de placer son 8X face à l’A320neo.
        De fait, le 8X a une enveloppe de vol plus souple et plus large que celle d’un A320, il pourrait voler plus vite et plus haut qu’un A320, de même que plus bas et plus lentement (… « un peu » à la manière de l’ATL2), tout en conservant une très belle autonomie.
        .
        Le problème est ensuite de savoir quels équipements et surtout armements on souhaite pouvoir embarquer … le 8X présentant là une contrainte que n’a ni l’A320, ni l’AT2 actuel ou rénové.
        Et puis, l’Allemagne, notre partenaire sur ce futur programme, accepterait-elle de passer commande chez Dassault (Mérignac) plutôt que chez Airbus (Hambourg) ? Rien de moins sûr.
        Encore une histoire de compromis.

        • Raspoutine dit :

          Euh, en matière de capacité d’emport pour la lutte ASM … la Falcon 8X ne peut s’aligner sauf prévoir un renforcement et des emports externes type configuration bi-AM39.
          Et à mon avis, il n’est de + pas optimal pour un usage « bas et lent » tel que celui de l’ATL2 et pour lequel la résistance structurale est essentielle à long terme. Par contre en usage « Surmar » il doit présenter de gros avantages mais Dassault propose déjà le F2000LXS Albatros en version dédiée.

  5. Le Glaive dit :

    Les avions Atlantique 2 ne sont déjà disponibles qu’au compte-gouttes , et de plus on les utilise aux quatre coins de la planète, parfois au-dessus des déserts, dans le grand éclatement généralisé de nos forces armées, qui nous coûte les yeux de la tête et qui dégrade tous les matériels concernés à vitesse grand V, pour des résultats proches du zéro absolu. Je l’ai déjà dit : apercevoir un Atlantique 2 en Bretagne, relève presque de l’exception..
    les gouvernements successifs de la France considèrent sans doute que la défense du territoire de ses frontières et de ses approches, n’est plus une priorité et que c’est en Guyane, à Djibouti, en Jordanie, aux émirats, au Gabon ou en Côte d’Ivoire, sans parler de tout le Sahel et bientôt un tiers de l’Afrique, qu’on défend la France et les Français.. en
    les côtes françaises notamment, dans les 5800 km ( excusez du peu ) sont laissés pratiquement à l’abandon et en formule : « portes ouvertes » toute l’année, sans parler des approches maritimes patrouillées de temps en temps par un vague hélicoptère ou un Falcon 50, ce qui donne la mesure du maillage.
    pendant ce temps les transits et la présence de forces navales ou aériennes étrangères non loin de nos côtes se multiplie, comme récemment trois fois dans la même semaine avec des avions de patrouille maritime russe puis des bombardiers stratégiques russes puis un groupe naval conséquent, russe lui aussi.. on nous rabâche par ailleurs que la Russie présenterait un danger, une menace, procède d’une attitude agressive et patati et patata.. alors il faudrait peut-être savoir ce que l’on veut et agir en mettant les actes en accord avec la propagande. pourquoi laisser dégarnies les approches aéro maritimes de notre pays, à ce point ?
    Pourquoi par exemple la base aéronavale de Landivisiau reste-t-elle toujours en sommeil lorsque des avions russes arrivent à proximité, et que c’est toujours à l’armée de l’air de s’y coller, plus ou moins rapidement, en faisant parfois venir de très loin des avions de combat, alors qu’il y a soi-disant la merveille des merveilles, le Rafale, disponible potentiellement en nombre ( trois flottilles de 12 appareils chacune -en théorie- mais en pratique, 3 × 5 appareils disponibles le plus souvent..) , quasiment sur place, mais que pas un d’entre eux ne bouge d’un millimètre dans ce genre de circonstances , à quelques dizaines de kilomètres du sanctuaire de la force de dissuasion française ,la base des sous-marins de l’île longue , et son site dépôt de missiles nucléaires ,proche ?
    Pourquoi continuer cette exception de la chasse embarquée qui devrait ne jamais s’occuper que de ses embarquements de leur préparation, à l’exclusion de tout autre activité en coopération avec les autres forces françaises ?

    • Royal Marine dit :

      Pourquoi? Mais parce que l’A.A. argue que la P.O. (Permanence Opérationnelle) fait partie intégralement de son contrat opérationnel, et surtout pas de celui de la Marine… Donc! Pas touche!
      Sauf évidemment, à de rares exceptions, où l’on n’hésite pas à demander à la Marine de l’assurer: Noël, jour de l’an, mois d’août, etc., … Bizarre? Vous avez dit bizarre?
      Je vous rappelle que l’AA réclame (comme ce qui se pratique en G-B), la totalité des moyens aériens et spatiaux… Souvenez-vous du nombre de polémiques concernant l’ALAT et la Marine, depuis la création de l’A.A.? C’est à grand peine que celles-ci ont pu conserver leurs moyens, et çà ne s’est fait qu’en démontrant que l’ALAT, et l’Aéronavale assumaient déjà, au profit de leurs armées respective, un certains nombres de missions faisant partie du contrat opérationnel de l’AA, et qu n’auraient jamais été assurées dans le passé par celle-ci, sous les prétextes les plus inattendus…
      Par exemple, transports léger, liaisons, SAR, appui tactique,etc., …
      Par exemple également, les missions d’accompagnement des Hawkeyes de la Marine au-dessus de la terre (les pieds au sec!) au profit des Rafales, tandis que les Awacs français préféraient rester au-dessus de la mer… Mission sans doute trop risquées pour l’AA?
      Résultat? Quand on n’y connait rien mon cher Le Glaive, on ne parle pas « d’exception de la chasse embarquée », d’accord?
      Et je ne parle même pas de l’exception des citernes françaises KC 135 en Afghanistan, qui refusaient d’appliquer les règles OTAN (Stanags) de ravitaillement en vol au profit des Super-Étendards venus du CdG les obligeant à se poser à Kandahar… (2006)Énorme cafouillage tant au niveau de la France, qu’à celui de L’OTAN! Mais çà, vous n’entendrez jamais l’AA s’en venter…
      Enfin, dernier point: savez-vous qu’aux Etats-Unis, l’USAF fait partie intégrante de l’Armée des Etats-Unis, c’est à dire de l’US Army? Et que son chef d’Etat-Major est en sous ordre de celui de l’Armée de Terre? Exactement comme le Chef d’Etat-Major de l’USMC est en sous-ordre de celui de la Marine? Non? Eh bien réfléchissez et vous verrez qu’il y a une bonne raison pour cela… Si l’AA est indépendante, c’est depuis le Front Populaire, qui comme chacun sait, n’a jamais fait que des c.nneries! D’où la triste et vaine attente de nos pioupiou retraitant sous les attaques des Stukas, et ne voyant jamais la moindre cocarde française pour les aider en 1940…

      • mich dit :

        Bonjour , vous dites  » savez-vous qu’aux Etats-Unis, l’USAF fait partie intégrante de l’Armée des Etats-Unis, c’est à dire de l’US Army? Et que son chef d’Etat-Major est en sous ordre de celui de l’Armée de Terre?  » alors là vous m ‘en apprenez une bien bonne , donc le département de l ‘air force et sous la coupe du département de l’ army , vous pouvez me montrer ou vous avez trouver ça ?J ‘ espère que vous ne confondez pas « army » et « armed force » ,cela ferait un peu tache pour quelqu ‘un qui sait autant de chose ,surtout pour tailler ses camarades !mais j ‘aime bien apprendre .

        • Royal Marine dit :

          Lise simplement les documents d’organisation de l’US Army. C’est vrai. Ils sont en anglais… Peut-être un problème?

          • mich dit :

            Bonjour , désolé d ‘insister mais auriez vous un lien vers vos fameux documents ,même en anglais ,ce n ‘est pas un problème pour moi ,car j ‘aimerai bien vérifier votre scoop qui ne doit pas étonner que moi et pourtant je croyais n’ être pas si mal informé que ça !au passage si c ‘est vrai , l ‘ ARMY défends quand même mal son budget par rapport à l’ USAF ,faut croire qu ‘ils sont philanthropes (en fait non il me semble qu ‘ils se plaignent souvent d ‘être le parent pauvre derrière la marine et l ‘air force).En tout cas d’ avance merci pour vos précisions.

          • revnonausujai dit :

            vous confondez pas avec l' »army aviation » ? l’ALAT
            « Le département de la Défense des États-Unis (en anglais : United States Department of Defense, abrégé par DoD ou par DOD) est le département exécutif du gouvernement américain chargé de fournir les forces militaires nécessaires pour la défense des États-Unis, en temps de guerre et en temps de paix.
            Son directeur est appelé le secrétaire de la Défense, et fait partie du cabinet présidentiel. Son siège se trouve au Pentagone à Arlington, en Virginie, près de Washington.
            Ce département a été créé par la fusion du département de la Marine et du département de la Guerre en 1947 sous la présidence de Harry Truman.

            Le département de la Défense chapeaute aujourd’hui les départements de la Marine (US Navy et Corps des Marines), de l’armée (US Army) et de la Force aérienne (US Air Force, US Space Force). Il a aussi sous son commandement l’État-Major interarmée, les commandements militaires, ainsi que les diverses agences de défense, telle la Missile Defense Agency qui s’occupe du bouclier antimissiles américain.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « où l’on n’hésite pas à demander à la Marine de l’assurer: Noël, jour de l’an, mois d’août, etc., … Bizarre? Vous avez dit bizarre? » Oui effectivement bizarre le nombre de fois ou le 01/012 Cambresis et le 02/012 Picardie ont pris la P.O en période estivale, lors des fêtes de fin d’année à Lorient!
        « D’où la triste et vaine attente de nos pioupiou retraitant sous les attaques des Stukas, et ne voyant jamais la moindre cocarde française pour les aider en 1940… » Pour votre culture…………… qui en a bien besoin!
        https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=21&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjwwor8197oAhVOC2MBHfEID5kQFjAUegQIChAB&url=http%3A%2F%2Fwww.opex360.com%2F2010%2F04%2F04%2Fcombien-de-victoires-pour-la-chasse-francaise-en-1939-40%2F&usg=AOvVaw2Q06Tp_QubBWtfMKN8KvcF&cshid=1586550259466500
        Pour conclure; le jour ou vous posterez sur ce forum sans dégueuler votre bile sur l’A.A. les goélands auront des dents!!!
        Et aussi
        https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwimhIWx2t7oAhUO1hoKHS2DAZsQtwIINjAC&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DwaWRWEiG7Uw&usg=AOvVaw066X6r1G6TZppFoJAM1S86

        • Royal Marine dit :

          Pour 1940, lisez les témoignages de nos soldats de l’époque… Pas les reportages montés et bidonnés après coup, s’il vous plaît… Mais lire? Ça se fait encore?

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Pas les reportages montés et bidonnés après coup, s’il vous plaît… Mais lire? Ça se fait encore? »
            A vous lire de toute façon l’A.A. est bien évidemment la seule et entière responsable de la débâcle de 40! Désolé mais comme pour pas mal de choses la vérité est souvent beaucoup plus nuancé, mais quand on reste figé sur ces certitudes……………. le dicton dit que vous ne ferez pas boire un âne qui n’a pas soif!
            Et lire c’est une chose, comprendre en est une autre!

      • Le Glaive dit :

        @ royal marine ( un pseudo qui ne s’invente pas et qui dit tout )( comme votre remarque sur le Front Populaire, d’ailleurs- La Royale ne se refait pas ..) : je prends en compte vos remarques, qui parlent beaucoup de contrées lointaines et des USA , mais excusez-moi de parler, moi, de mon pays, de ma région, que je connais bien . Au passage je n’accepte pas le commentaire  » quand on n’y connait rien mon cher Le Glaive », à la fois injustifié et condescendant, et que je peux vous retourner car vous semblez ignorer ce qui se passe , de fait , dans les cieux bretons et au-delà … plus le temps passe et plus je trouve exorbitant le prix que la France doit payer pour se conserver un porte avion et un groupe aérien embarqué, qui  » ne serventt » que trois mois par an, principalement pour de la représentation, de la sujétion aux USA et quelques manoeuvres pour entraîner les pilotes . Nous n’avons plus les moyens d’entretenir tout ça et nous devrions y appliquer le principe libéral du rapport qualité/prix et de la rentabilité. Les moyens souvent en sommeil à Landivisiau devraient être mutualisés avec ceux de l’Armée de l’Air, cette base devrait être armée H24 toute l’année et non pas 6 mois par an, et on devrait y avoir une zone d’alerte armée H24, entre autres .. ce n’est qu’une opinion, pas la peine de sortir les missiles de croisière ! tiens au passage, pourquoi l’aéronavale , qui a une capacité nucléaire, s’exclut-elle des exercices mensuels  » Poker » des FAS ? pas assez nobles pour eux ?

        • philbeau dit :

          LeGlaive , est-ce votre proximité de résidence avec l’aéronavale ? Toutes vos interventions témoignent d’une détestation évidente de la Marine …après , c’est votre droit , et ce forum est fait pour s’exprimer .
          Encore faudrait-il étayer vos remarques d’analyses qui ne soit pas juste le prétexte à cette rancoeur .

          • Alpha dit :

            Mauvais officier subalterne, ouvrant sa gueule à mauvais escient, il s’est fait virer comme un mal propre…
            Depuis, grosse rancoeur !

    • dolgan dit :

      Guyane qui comme chacun sait n’est pas la France .
      .
      Et comme chacun sait, une menace militaire maritime forte pèse sur les approches de l’hexagone. Nous ne sommes pas entourés d’alliés dotés de marines importantes et ce qui se rapproche le plus d’un ennemi dispose d’une marine puissante capable de se déployer près de nos côtes.
      .
      On est vraiment à poil.

    • Fralipolipi dit :

      @Le Glaive
      Certes l’aéronautique navale (et en l’occurrence les Rafale M) ne s’occupent pas bien souvent de la « posture permanente de sûreté aérienne ».
      Cela s’explique par le fait que cette mission est en premier lieu dévolue à l’AA … qui s’occupe aussi de la détection/identification, avant de compléter par l’intervention aérienne.
      .
      Cela dit, la MN s’y colle de temps en temps : « Deux semaines minimum par an, l’aéronautique navale assure cette permanence depuis la BAN de Lann-Bihoué, en lieu et place de l’armée de l’air. »
      https://www.colsbleus.fr/articles/4476
      .
      Après, la PO de la façade atlantique est toujours assurée depuis Mont-de-Marsan au Sud, et depuis Lann-Bihoué au Nord (que ce soit avec les Rafale C, les M2000 ou donc … parfois … les Rafale M qui y sont déployés) … et pas depuis Landivisiau.
      .
      Pour les ATL2, on peut espérer qu’à l’issue de leur belle rénovation (qui bat son plein en ce moment), vous en verrez plus souvent dans le ciel du Morbihan ou du Finistère.

    • Alpha dit :

      Ah ! Le Glaviot !…
      « Pourquoi par exemple la base aéronavale de Landivisiau reste-t-elle toujours en sommeil …, et que c’est toujours à l’armée de l’air de s’y coller, plus ou moins rapidement, en faisant parfois venir de très loin des avions de combat, alors qu’il y a soi-disant la merveille des merveilles, le Rafale, disponible potentiellement en nombre »
      Pourquoi ???
      Peut être parce que la permanence opérationnelle est une mission permanente dévolue à l’AdA, qui avec ses Rafale, la merveille des merveilles et pour quelques temps encore ses Mirage 2000-5 couvre tout l’espace aérien national avec ses radars !…
      De plus, elle sous la direction du Centre National des opérations aériennes de Lyon Mont-Verdun (BA942) qui dépend de l’AdA et qui observe et gère (et plus encore…) tout le trafic aérien sur les territoire national et ses approches…
      Peut être, aussi, parce que la PO ne fait pas partie des missions prioritaires de l’Aéronautique Navale à laquelle elle participe cependant depuis 2006 …
      https://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/des-pilotes-de-l-aeronavale-prennent-la-po
      Peut être parce qu’aussi, Landivisiau ne fait pas partie des bases dédiées à la PO, au contraire de Lann-Bihoué, où, d’ailleurs, des plots de Landi avec leurs Rafale qui fonctionnent parfaitement, sont détachés de temps en temps en coopération et pour l’AdA afin d’assurer la PO sur la zone Ouest …
      https://www.colsbleus.fr/articles/4476
      Et puis si vous voulez que ça change, écrivez donc au 1er ministre ! La PO dépend de son autorité directe… Il vous répondra (sûrement…) et vous pourrez même lui proposer de venir voir votre prunier bardé de fils de cuivre, élément essentiel à la défense aérienne de notre territoire !
      Bref, toute votre prose fielleuse envers la Marine, est encore une fois basée sur des erreurs d’interprétations ou des carences de connaissance sur le sujet…
      Et puisque cracher du fiel vous fait apparemment redécouvrir certaines sensations perdues dès le début de votre andropause, vous devriez plutôt, à la limite, fustiger le rôle de l’AdA qui ne laisse qu’un rôle réduit à la portion congrue à la Marine dans la PO…
      Mais bon, Le Glaive, mauvais un jour, mauvais toujours !

      • Le Glaive dit :

        @ Alpha : mon pauvre monsieur : , ce n’est pas parce que quelque chose est défini d’une certaine façon un jour il y a 60 ans par exemple, , que ça doit rester éternellement figé, comme les attibutions relatives de telle ou telle force.. ça peut évoluer, mais le concept d’évolution vous échappe, vous qui restez bloqué sur votre phase bien connue de développement mental, et je remarque un peu plus à chaque fois dans vos « écrits » à quel point vous êtes rigide, conservateur, bloqué, impossible à évoluer et à envisager des alternatives . Vous avez été formaté d’un façon très radicale, trop près du mur sans doute.

        • Alpha dit :

          @Le Glaive
          « ça peut évoluer, mais le concept d’évolution vous échappe »
          Exact ! C’est tout à fait ce que je me dis en relisant la théorie de Darwin et en vous comparant avec … Visiblement, la nature a loupé quelque chose ! 😉
          Plus sérieusement, mon Vieux Machin qui ne comprend jamais rien : Je ne fais que constater un état de fait, rien de plus, et justement, je vous propose de faire évoluer les choses en écrivant à qui de droit ! Alors au boulot, occupez votre retraite ! Soyez utile à la société pour une fois ! Ne soyez pas un poids mort, un boulet en somme. Ressaisissez-vous ! Hop !… 🙂

  6. CortoM dit :

    Pendant ce temps les Saoudiens font la loi dans le pré-carré français en consignant à Djibouti les pétroliers à destination du Yemen