Un chef jihadiste somalien de premier plan a été éliminé par une frappe américaine

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Clavier dit :

    Transformé en chaleur et lumière par un missile US ….Une belle mort pour un terroriste !
    On en redemande…

  2. jyb dit :

    -je veux bien croire tout ce qu’on me dit mais…le gus n’est pas un fondateur des shebab, c’est un petit macheur de qat opportuniste qui a fait du terro business…
    mais c’est quand même bien de l’avoir shooté.

    • Auguste dit :

      La « petite » criminalité c’est une bonne base de recrutement des Shebab.Bien aidés aussi par le Kénya et ses exécutions sommaires des petits truands.Il n’est donc pas anormal d’en voir grimper les échelons.
      Mine de rien,ça fait 20 ans qu’ils existent les Shebab.Qui sait qu’on ne les voit un jour négocier avec les US à Doha?

  3. philippe dit :

    ben alors pourquoi c’a continue ???

  4. pilum dit :

    C’est toujours bon à prendre et à savourer, mais ce chef djihadiste a tué 0 américains : donc je doute que l’américain moyen se sente plus en sécurité maintenant…surtout par les temps qui courent.
    Il serait plus intelligent de se concentrer sur d’éventuels sympatiques étudiants pakistanais, ou égyptiens, ou autres, qui ont brusquement entamé, ces dernières semaines, un doctorat de virologie…

  5. Tertia Optio dit :

    C’est une bonne chose, mais je pense que la reprise de la ville de Janale il y a trois semaines par l’Amisom et des forces partenaires doit être bien plus difficile à encaisser pour les barbus de la corne de l’Afrique…

  6. Auguste dit :

    Si la « dronisation » des chefs a le même effet sur les Shebabs que sur les Talibans en Afghanistan,ils vont s’éparpiller et attendre des jours meilleurs.Et puis, un chef de perdu,10 de retrouvés comme dit l’adage.

  7. vrai_chasseur dit :

    @Laurent Lagneau
    petite précision le terme anglais du communiqué AFRICOM est ‘foundational member’ – ce qui se traduit en français par ‘membre fondamental’ -au sens où les autres s’appuient éventuellement sur lui pour agir-, mais ce n’est pas un ‘membre fondateur’ d’al shabaab.
    faux-ami de la langue de shakespeare.
    L’AFRICOM enjolive un peu le « missilé » a posteriori, il était assez quelconque. Frappe de faible impact.

  8. Ératosthène dit :

    M. Lagneau emploie le mot « frappe » au lieu de « bombardement » ; je me demande si on peut encore employer ce dernier mot, puisqu’il s’agit justement d’une frappe et non d’un bombardement, mot nous renvoyant à la dernière guerre mondiale.

    Comment la société nous fait penser par les mots employés :
    https://www.facebook.com/watch/?v=2877788562305143

  9. Amiral_sub dit :

    que c’est bon de lire ça! Je remarque que l’espérance de vie des chefs jidaistes est bien faible

  10. Nanarf dit :

    Ca ne sert à rien, rappelez vous
    Ami si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place

    • Fralipolipi dit :

      Tout est résumé dans les termes « tondre la pelouse ».
      On va éviter le Roundup (nuke ou autre) car pas politiquement correct.
      On va éviter de se casser le dos à tout désherber à la main.
      Par contre, une tonte régulière pour contrôler la dissémination, c’est largement faisable pour les US.
      .
      D’ailleurs, dès que nous disposerons de tous nos drones Reaper commandés (dans 2 ans ?), nous serons peut-être tentés de pratiquer aussi parfois ce genre de jardinage pour Barkhane …

      • jyb dit :

        @fra lipolipi
        « tondre la pelouse » c’est une pirouette qui cache l’absence de stratégie, en fait les us ne tondent pas la pelouse mais font de la cueillette…on cueille un gus au hasard dans un terrain vague.

        • Fralipolipi dit :

          @jyb
          Voudriez-vous dire que les US se contentent d’occuper vaguement le terrain à des desseins plus politiques que militaires ?.. 😉
          Bien noté entlk.
          Le terme de pelouse est d’ailleurs bien moins adéquat que celui de cueillette s’agissant de régions semi-arides.
          .
          Pour Barkhane, on continuera de croiser les doigts pour que le Stratobus de Thalès (en plus de la conservation du Rens au sol) nous aide un jour à ne jamais risquer de tomber dans ce genre d’écueil.

          • jyb dit :

            @fra
            pour barkhane, je crois que l’em a tiré plusieurs leçons des situations insurrectionnelles générales dont celle de ne pas se justifier d’avoir droné des gus dans un pick up ou sur une mobylette…
            de même qu’abandonner le body count est une excellente chose.

    • Alex dit :

      -La persévérance est une qualité déterminante du succès.- Samuel Ferdinand-Lop 1970 : Amen !…

  11. petitjean dit :

    Une ordure de moins ça me réjouit
    une ordure de moins, certes, mais il y en a déjà cent pour la remplacer !!
    où est la solution politique ?…

  12. Le Glaive dit :

    Depuis 30 ans, on ne compte plus le nombre de chefs suprêmes, de chefs fondamentaux, de chefs importants, de chefs de premier plan, de second plan,de troisième plan, de sous-chefs, de responsables, de leaders, de dirigeants, de tel ou tel groupe terroriste, qui se fait éliminer, aux quatre coins du monde.. c’est une véritable armée de chefs , et une véritable bibliothèque de communiqués d’élimination de chefs.
    En même temps on constate que toutes les formes de sédition et de terrorisme se sont développées partout et s’étalent en même temps que les chefs se font éliminer..
    une des conclusions évidentes, c’est que l’annonce triomphante de l’élimination de tel ou tel chef n’apporte strictement rien et ne change strictement rien aux problématiques, car pour un chef éliminé il en repousse 10 dans l’heure qui suit.
    Ce genre d’annonce récurrente n’a donc strictement aucun intérêt.

  13. CortoM dit :

    Action négligeable alors qu’il y aurait une carte à jour alors que se profile une scission au sein du mouvement al shabaab