Le ministère de l’Économie s’est opposé « verbalement » au projet de rachat de Photonis par l’américain Teledyne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    C’ est à dire que depuis le temps qu’ on gueule sur Zouave Militaire ….?….. Zone Militaire ! -et nous gueulons fort- il semblerait que nos récriminations protestatives à tendance récréatives ……… euh non , revendicatives veux-je dire ! aient fini par monter tout en haut et atteindre le sommet du cocotier …… ? …….de l’ État !

    Et faut pas croire , c’ est pas facile de secouer le cocotier ………l’ État !
    https://www.youtube.com/watch?v=C3OOPewnlQs

    C’ est bien le confinement mais ça fatigue …………..

  2. Ltikf dit :

    « on m’explique toujours que c’est difficile »
    Teledyne = 11.000 personnes
    Ministère de l’Economie 140.000 personnes, moins concernés par le fuite des cerveaux et des brevets…

  3. Titeuf dit :

    Espérons que le bon sens l’emporte…
    Pas gagné..

  4. lxm dit :

    Je donne une solution simple, on dédouble l’entreprise, on se retrouve ainsi avec une entreprise neuve alors que les ricains ont l’ancienne; on aurait pu faire cela avec alstom et ne pas se retrouver en 2015 victimes d’un chantage de GE sur une partie de nos centrales nucléaires.
    Comme en Chine, l’état peut décide unilatéralement de devenir actionnaire majoritaire de toutes les entreprises du pays en dédoublant l’actionnariat, ce qui lui permet de devenir actionnaire et ainsi transférer l’impôt sur les bénéfices en coupon d’actionnaire; ainsi impossible pour un étranger de devenir majoritaire.

    • patex dit :

      C’est ce que l’Etat a essayé de faire avec les droits de vote doubles. Rien de mieux pour détruire la confianced des investisseurs étrangers (c’est caricatural d’y voir systématiquement des prédateurs), on voit le résultat d’une telle mesure entre Renault et Nissan. Pour rappel, Carlos Ghosn s’était opposé à cette mesure qui revenait à léser Nissan.

  5. Raymond75 dit :

    « verbalement », ce qui n’engage à rien et ne mouille personne !!! Quel courage ! Les hauts fonctionnaires, super protégés, ont la crainte viscérale de s’engager.

    • BoitaR dit :

      Ok Raymond, va lire l’article, c’est le truc écrit en petit après le titre…

    • Franz dit :

      Erreur de cible, Raymond : à ce niveau d’intervention, c’est 100% politique. Aucun (haut) fonctionnaire n’a la responsabilité d’intervenir à ce stade, il serait complètement au-delà de son rôle, qui est le conseil des décideurs (personnes politiques).

  6. Eurafale dit :

    Ouais enfin les engagements pris par les groupes américains, on en connait la valeur : du vent ! Pour rappel, la vente désastreuse d’Alstom à GE concernant les turbines à gaz et les engagements non-tenus. Ce serait un point de plus pour les ricains dans leur guerre économique contre l’Europe et contre la défense européenne.

  7. Yannus dit :

    Thalès et Safran étant sous-perfusion de l’Etat, il doit y avoir des possibilités d’autant plus qu’en cette période de COVID l’Etat peut sélectionner qui elle aide et qui elle n’aide pas et à quel niveau.
    Je ne comprends même pas pourquoi l’Etat ne conditionne pas cette aide en échange d’actions ou d’achat de brevets.

    • Frank dit :

      @ Yannus Comment,? En quoi Safran est-il sous perfusion de l’état? Il se prend de plein fouet la crise de l’aérien suite au virus, après celle ( bien plus petite) du 737 MAX, mais c’est une entreprise bien plus saine, et avec des assises financières plus solides, que beaucoup d’autres fleurons. Enfin, pour ceux qu’il nous reste.
      Fragilisée, du ralenti, des fermetures temporaires d’usines, du chômage partiel, pas de dividendes versés, 3 Mds de ligne de crédit (près des banques, pas de l’Etat, son actionnaire à 12%), pour conforter une trésorerie déjà conséquente et passer la tempête, mais les perfusions à venir vont être nécessaires pour bien d’autres que Safran, et malheureusement.
      Le seul et vrai risque de Safran, c’est la part flottante de son actionnariat par OPA, mais n’est-ce pas justement le rôle de l’Etat de veiller que de telles entreprises restent Françaises? En lisant l’article, j’ai encore plus de doutes qu’avant. Ils causent.
      3 Mds de plus de dette future et privée de Safran, et 1,3 Mds d’argent public provisionnés pour l’AME/2019, pour relativiser, par exemple, cette différence d’approche. Rentabilité d’une entreprise, ou gabegie de l’Etat? Conditionner l’aide, bonne idée, mais à condition qu’elle soit utile…
      Contre quoi, et avec quoi l’état, devrait conditionner une aide financière qui ne lui appartient pas, sauf erreur, et que ferait-il des brevets acquis? Les revendre ensuite à l’étranger pour assurer son train de vie, et surtout ses choix idéologiques?
      C’est pas les exemples qui manquent.
      Un brevet est une propriété intellectuelle strictement encadrée, et c’est heureux que la loi interdise, sauf nationalisation et quelques exceptions temporelles, d’en tirer bénéfice. Vous trouvez que l’Etat gère correctement vos sous, et les nôtres, que vous lui versez? J’ai des doutes.
      Le camembert des recettes 2019 pour info:
      file:///C:/Users/WIN10/Desktop/FISC.jpg
      (Les trois coulommiers qui devraient être en parallèle des dépenses est introuvable, par contre, comme c’est curieux).
      Pour Safran, c’est conjoncturel, comme pour toutes, et l’avantage de l’aérien, c’est qu’il redécolle aussi vite qu’il peut être cloué. Plus grave pour ses sous-traitants qui ont moins de capitaux propres et de trésorerie.
      Safran n’a pas vraiment besoin d’aide, du moins je l’espère vivement.
      Mais suggérer que l’Etat devrait profiter de cette crise pour en profiter, c’est discutable.
      On devrait plutôt lister la somme de pseudo « entreprises », d’organismes, de comités coûteux, d’instituts inutiles, d’associations néfastes et de « syndicats » de rentiers pour faire le ménage. (CGT/2018/21 millions de subventions…publiques, réjouissez-vous, vous êtes actionnaire, comme moi)
      Et j’ose pas parler des subventions à la presse d’Etat, je vais devenir indécent.
      Vaste sujet, on pourrait remplir des pages.
      Mais je crois, et j’espère, que l »Etat » dont vous parlez va avoir des problèmes bien plus sérieux dans un avenir très prochain: Pour justifier son incompétence.

  8. Thomas dit :

    C’est pas le tout d’avoir des pépites.

    Si on a pas le piolet financier pour les valoriser, les pépites restent dans leur gangue, que d’autres, mieux équiper que nous, chercherons à extraire

    Le Klondike contemporain est partout désormais, et les USA ont une solide tradition la dedans…

  9. Al-Dak-Al-Shams-Al-Bache dit :

    De Michel Dakar

    Est-ce que c’est vrai qu’Ardian se porterait acquéreur du groupe immobilier incluant une partie sise boulevard Mortier à Paris et une autre sise à Malakoff, pour le revendre aux chinois ?

    Quelqu’un aurait-il des informations là dessus ?

  10. jcr dit :

    Ne dit-on pas que les écrits restent et que les paroles s’envolent ?

  11. Leum dit :

    Quant est-ce que le Ministère de l’economie va cesser d’agir contre les intérêts de la France?

    • Castel dit :

      Leum
      « Contre les intérêts de la France » ?
      Parce que selon vous s’opposer ( verbalement pour l’instant) à un projet d’achat d’une société Française utile à notre défense est agir contre les intérêts de la France……
      De quelle France parlez-vous, de celle des financiers apatrides , pour qui seul le profit compte ?

  12. Emile dit :

    Il ne faut pas tergiverser, nationaliser cette entreprise constitue une protection pour la souveraineté e la France, et de l’Europe…
    Arrêtons la vente à la découpe de notre beau pays

    • vous avez raison.mais nous gouvernants et politiques non pas de couilles .pour imposer le bon sens français.

    • Stoltenberg dit :

      Ils n’ont pas de sous. 5 millions de Français payés par le gouvernement. Qui va prêter de l’argent à ces gens qui ne savent même pas bien gérer l’économie en période de meilleure conjoncture économique ?

  13. mora marc dit :

    Effet d annonce quant tu nous tiens….on en reparlera une fois que la Ste sera américaine et qu elle aura été liquidé, n aller pas croire que ces technologie ne sont pas déjà maitrisée au USA, c est surtout un moyen d éliminer la concurrence éventuel, ave quelques chômeurs en plus, mais ca, ce n est pas leurs problèmes

  14. frederic66 dit :

    Mdr, Lemaire s’est opposé « verbalement » au rachat de photonis, on en reparle dans quelques mois si c’est comme la société HONEYWELL et d’autres ou MACRON vende les boites stratégiques !

  15. Toto dit :

    C’est pas compliqué, l’état diminue ses actions de chez Thales, Renault, Peugeot et il pourra reprendre photonis ! Elle n’est pas bonne mon idée ???

    • patex dit :

      Le produit de la vente de la FDJ aurait permis d’en prendre le contrôle, mais finira pour régler cette maudite épidémie (que l’on doit aux chinois…)

    • Castel dit :

      Pour Renault et Peugeot d’accord, mais pour Thalès, ça ne me semble pas être une bonne idée, car l’aérospatial me semble être également stratégique pour le pays, et il vaut mieux à mon sens, que l’état y conserve un droit de regard !!

    • Stoltenberg dit :

      J’ai posté un commentaire ici sur l’origine probable de l’argent qui va servir à effectuer cette opération. Je ne sais pas pour quelle raison il n’a pas été accepté par le modérateur mais voici la réponse, succinctement : la planche à billets. Vu que les gouvernements européens sont en train de travailler sur le démontage des freins habituels à l’endettement massif et contre la monétisation de la dette. Ce sera la « relance » à la Mugabe.

      • Castel dit :

        Soltenberg
        Ben en tout cas, nous ne serons pas les seuls, vu que grâce à l’Euro, on ne pourra faire tourner la planche à billet que collectivement, et donc avec certaines limites….
        Ah, évidement, ce serait différent si nous étions restés au Franc, sans filet de sécurité !!

        • Stoltenberg dit :

          « Nous ne seront pas les seuls »
          Joli argument de la part de la Macronie en détresse. Ultra convaincant et témoigne de la maîtrise quasi parfaite du sujet.
          .
          C’est la BCE qui, sous la pression des états européens en déliquescence, fait tourner la planche à billets et les injecte dans les économies des pays. Ce sont quoi les limites qu’ils vont mettre en place face à une crise sans précédent alors qu’ils sont en train de relancer sans cesse leurs économies gangrènées par le socialisme même en periode de la meilleure conjoncture économique ? Les limites ont été déjà dépassées depuis bien longtemps ! Les taux d’intérêts bas, mesures de QE, monétisation de la dette publique, ce n’est pas depuis hier qu’ils sont en place. La vérité est que Macron avait assez de temps pour réformer l’économie du pays. La politique monétaire de la BCE ce n’est que pour assister. Les vraies réformes doivent être faites par le politique. Il n’a rien fait et maintenant c’est trop tard. Il va faire comment pour baisser les impôts des entreprises et particuliers assénés fiscalement pour leur laisser survivre en temps de crise ?
          .
          Cette crise peut être la dernière pour l’Europe qui risque de devenir définitivement (même si elle l’est déjà) un terrain de jeu des grandes puissances.

  16. Paddybus dit :

    Il semble une évidence qu’une telle entreprise doive rester française, et rester sous « protection » nationale… Chacun sait qu’un tel achat par une puissance étrangère consiste surtout en un transfert de propriété des brevets…. et donc de toutes les recherches…. espérons que ce gouvernement ne va pas une fois encore laisser faire notre « ami »…comme De Gaulle l’avait dit: « un pays n’a pas d’ami »…
    L’exemple Alsthom suffit déjà… car selon le fait du prince (ricain), on pourrait parfaitement se retrouver dans l’obligation de fermer toutes nos centrales nucléaires…. sans parler de notre marine… essentielle…!!!

  17. Aymard de Ledonner dit :

    Le Maire avait déjà publiquement écarté un rachat. Teledyne ne rachetera pas Photonis. Mais Bercy ne peut pas se déclarer par écrit tant que la solution alternative n’est pas bouclée.
    Je sais que certains ici aiment bien jouer à se faire peur, surtout si ça peut permettre de cracher sur leur pays et ses dirigeants, mais pour Teledyne c’est plié. S’ils informent la SEC, c’est bien qu’ils savent que cela ne se fera pas.

    • Paddybus dit :

      Cher Aymard… Ici comme en de nombreux endroits d’expression libre, sachez bien qu’il y a trés peu de citoyen qui soit heureux de cracher sur leur pays…. il y a par contre énormément de citoyen consternés par ce qu’ils vivent et qui vivent trés mal le détricotage de leur pays dont il ont la fierté au fond du coeur par éducation…. et j’ai la fierté d’être de ceux la….. mais ce n’est pas parce que je suis un fier citoyen français, que je dois fermer les yeux sur l’incurie de nos dirigeants….. sur la honte que nos dirigeant sont capable de nous infliger au travers de l’image internationale de la France…. sur les réflexions que nos dirigeants sont capable de faire sur nous autres citoyens, lors de leurs déplacements à l’étrangers…. alors avant de donner des leçons a ceux qui vous semblent contester trop ouvertement… commencez par regarder le comportement minable de nos dirigeants….!!!!

  18. Plusdepognon dit :

    La vente à la découpe des actifs français est toujours d’actualité :
    https://youtu.be/dejeVuL9-7c

    Dernière nouvelle en date, les hôpitaux publics :
    https://www.marianne.net/societe/hopital-public-o-surprise-la-caisse-des-depots-recommande-de-poursuivre-la-privatisation

    Avant l’argent magique déployé pour les banques et le CAC 40, la BPI avait déjà la mission de veiller aux rentes des actionnaires :
    https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/le-lac-d-argent-francais-dote-de-ses-premiers-milliards-bpi-1892136.php

    L’Etat nation est trahi par ceux-là mêmes qui sont censés le représenter :
    https://youtu.be/1hYR2o1–8s

    L’Europe en tant que marché ouvert à tous les vents est loin d’être protectrice avec des banquiers passés par Goldman Sachs ou liés à des fonds de pension de type Black Rock, comme pour la réforme des retraites en France (celle adoptée par 49-3 à l’assemblée nationale).

    Les français vont comprendre ce qu’on vécu les grecs :
    https://youtu.be/NDYNlnLP9m4

  19. vrai_chasseur dit :

    Si on avait vraiment envie en France de faire une filière industrielle d’excellence des capteurs d’imagerie et de photonique, on l’aurait faite depuis longtemps.
    Mais au lieu de bâtir une filière et de s’en donner les moyens financiers, on s’excite de façon réactive sans savoir de quoi on parle et sans stratégie industrielle. Teledyne lui en a une, de stratégie. Il pioche méthodiquement les meilleures pépites mondiales, qui sont principalement françaises, les agrège et les développe pour leur ouvrir le gigantesque marché US.
    Ils avaient commencé en rachetant e2v (ex-Marconi), groupe anglais qui possédait en France une sacrée pépite, le bureau d’études capteurs photoniques à St-Egrève, près de Grenoble. Le seul bureau d’études au monde a être agréé à la fois NASA, CNES, ESA et US Air Force. Teledyne les avait déjà repérés à l’époque.
    Pas un seul avion de chasse moderne au monde qui ne soit équipé aujourd’hui d’un capteur teledyne-e2v conçu par des ingénieurs français à St-Egrève.
    cf article de l’époque http://www.lessor38.fr/st-egreve-visiteurs-sur-orbite-a-e2v-9613.html
    Que font nos élites et nos « sachants » étatiques, financiers et industriels, pendant ce temps ? ils sucrent les fraises. C’est méchant de dire ça, mais c’est la réalité.

  20. Arnaud dit :

    L’état réquisitionne les masque sur le tarmac de Marseilles…mais il n’est pas capable de conserver une entreprise dans le giron français ?? Une opposition « verbale » ??? mais franchement, on se moque de qui ????

    • Polymères dit :

      « mais il n’est pas capable de conserver une entreprise dans le giron français »
      Ah bon, l’état a été incapable d’éviter que l’américain achète cette entreprise? Vraiment? C’est marqué à quelle ligne?

      J’ai l’impression que certains ne comprennent pas ce qu’ils lisent, ou alors qu’ils ont un besoin maladif de taper sur l’état pour se soulager.
      Ici ne vous en déplaise, l’état fait exactement l’inverse de votre affirmation, c’est juste que pour vous, la seule manière de faire, c’est d’envoyer ouvertement chier tout le monde. La stratégie adoptée est bien celle d’une visant à garantir d’autres investisseurs (tous domaines confondus).
      L’opposition verbale ne veut pas dire « parole en l’air sans fond qui autorise l’achat », cela signifie ouvertement que l’état s’oppose à cet achat et que donc Photonis ne sera pas acheté par les américains (enlevez vous cette peur de la tête).
      Ce gouvernement qu’on l’aime ou non, a une politique, en particulier pour la défense, cherchant à préserver et rechercher une indépendance, ceux qui le nient, ceux qui ne veulent pas le voir, sont aveuglés d’une opposition politique à Macron.

      • Albatros24 dit :

        Vous êtes bien naïf avec nos gouvernants de droite et de gauche. Vous leur trouvez des atouts alors même qu’ils ne pensent qu’à une chose : être réélus
        et sinon se trouver un bon poste bien pantouflard dans une grosse boite. En principe du CAC40 (il n’y a d’ailleurs que là qu’on accepte de les prendre : personne n’en veut ailleurs dans le monde malgré leurs « talents » d’énarques)

        • Polymères dit :

          Prenez leur place si vous êtes meilleur et une fois que vous avez été président, allez déposer votre CV chez mcdo, du moins si vous y voyez une logique.

          Le monde politique est ce qu’il est, mais arrêtons de jouer aux « victimes » d’en bas. On est là ou on est par ses choix, par son travail, par ses limites, ce n’est pas par héritage qu’on devient président.
          Ben oui les politiciens pensent à être élu, car leur job, leur vocation, leur travail c’est ça. Vous avez peut-être du mal à comprendre ce qu’ils font, imaginant que le seul travail réel qui mérite de la reconnaissance est physique et non pas intellectuel. La politique c’est de la gestion, de la gestion administrative, de la gestion de personnels, de budgets et j’en passe, c’est aussi de la communication donc oui, que cela vous choque ou non, il est logique que de grosses boites recherchent ce genre de cas et soit vous comprenez et acceptez ce qu’ils font, soit vous avez une jalousie mal placée par rapport à votre vie, vos choix qui vous ont conduits là ou vous êtes.

          Il y a comme partout de bons et de mauvais gestionnaires, donc il y a forcément de bons et de mauvais politiciens. Sauf à vouloir vivre dans une dictature militariste (qui est impossible dans des périodes de paix, sans danger), il va falloir accepter cette réalité qui est commune à l’ensemble du monde. N’imaginez pas que Poutine, Xi Jinping et consorts ne réfléchissent pas tous les matins en se rasant sur le comment rester là ou ils sont, ils usent peut-être juste d’autres moyens pour y parvenir.
          Je me demande vraiment si certains ici qui sans cesse font de l’opposition politique seraient aussi actif si le RN par exemple serait au pouvoir. Car si certains ne font que jouer un jeu d’opposants au pouvoir sans réellement défendre un concept et des idées plus larges, ben ils risquent d’être déçus de leur attente et espoir de « changement »

      • Stoltenberg dit :

        Mis à part leur com habituelle, ils ont fait quoi dans le cadre de leur prétendue « politique, en particulier pour la défense, cherchant à préserver et rechercher une indépendance » au fait… ?

    • Castel dit :

      Arnaud
      « Fincantiéri » voulait s’octroyer 51% des actions des chantiers de l’Atlantique en 2017, au début, il y avait aussi eu une opposition  » verbale » de la part de Bruno Lemaire, mais, quelque temps plus tard, cela s’est traduit par une participation de 84% de l’état dans ces chantiers navals, ce qu’il possède encore aujourd’hui….

      • Albatros24 dit :

        …jusqu’à la prochaine privatisation à bas coût et à tout va pour payer nos dettes ou pour les vendre à des poteaux du CAC40.
        Patience cela ne devrait pas tarder, d’ici 2 ou 3 ans et guère plus.

      • Paddybus dit :

        Oui, bien sur… comme la vente pourrie de l’aéroport de Toulouse, ou on nous avait dit que les chinois n’avaient que 49% des parts… et on ne nous avait surtout pas dit qu’un pacte d’actionnaire créé à la botte de l’état avait pris l’engagement de voter à la botte des chinois…. on a vu la suite … escroc et compagnie…. comptes de réserve vidés… et disparition des loufiats….

    • Dommage dit :

      De nous, très souvent. Ouvertement. Impunément. Et pour longtemps.

    • PK dit :

      Nos gouvernements se foutent de notre gueule, parce que ça fonctionne bien. Si les Français n’étaient pas des veaux, ils n’oseraient pas.

      Mais notre bon peuple, le premier à en prendre plein la gueule, va continuer à les réélire tranquillement. Parce qu’il est sensible aux promesses d’avant les élections, parce qu’il est fan des mensonges des médias et un admirateur de la Sainte TV.

  21. Fredforce10 dit :

    Ceux qui sont au pouvoir en ce moment ne doivent pas oublier que ce n’est que provisoire. Nous tous réunis sur ce site pensons en gros la même chose. Ils parlent en permanence de souveraineté mais ne font pas peur à nos ennemis économiques

  22. Robert dit :

    A propos d’un échange avec certains concernant la baisse de la criminalité, des signes apparaissent d’une adaptation permanente du trafic de drogue, et par voie de conséquence du deal qui n’a jamais cessé, mais s’est adapté à la situation.
    Croire que la peur du gendarme puisse suffire pour faire baisser la criminalité relève de la pensée magique. Si cette peur n’est pas accompagnée d’une réponse pénale adaptée mais aussi d’une éducation digne de ce nom qui permet de devenir un adulte autonome et socialisé et rend responsable de sa liberté, et d’une politique allant dans ce sens, c’est vain.
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/04/07/le-trafic-de-drogue-en-temps-de-crise-sanitaire-au-scanner-de-l-office-antistupefiants_6035860_3224.html

  23. Piliph dit :

    Pourquoi pas – attention je vais utiliser des mots désuets, voire politiquement incorrects – une souscription « patriotique » d’actions, réservée aux citoyens français, avec certaines limitations justifiées par le caractère stratégique de la boite – genre : interdiction de revente avant x années, mais pas de toucher les dividendes? Soit à la fois une bonne affaire pour le souscripteur et un geste patriotique en me^me temps…

  24. Robinson dit :

    Cette société Photonis a sûrement reçu beaucoup de subventions et de crédit d’impôt recherche, grâce auxquels elle a développé un fonds technique et commercial cessible 500 Mn€ à l’étranger.
    En l’absence de dispositions protectrices, on ne peut s’empêcher de penser que les intérêts du contribuable français sont délibérément sacrifiés.