Covid-19 : Le président Macron lance l’opération « Résilience » et mobilise les PHA « Mistral » et « Dixmude »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

197 contributions

  1. Luc dit :

    Montée trop légère cette « Ops », on fait face à 3 Divisions Eni sur notre territoire
    Une implantée tenant la région du Grd-Est. Une autre en flanc garde sur la région Ile de France et l’équivalent d’une troisième dispatchée sur le territoire.

    « Un vieux soldat vous crie : « Monsieur le Président, rectifiez le tir », pour le bien de la France qui, sinon, court à la catastrophe. » Citation de Bigeard

    Le tir sera-t-il rectifié Président . Pour notre Nation, pour Notre France.

    • LEONARD dit :

      La France a un Président, pas un magicien.
      Trop tard. faut serrer les dents et survivre.

    • Göret dit :

      Enfin l’occasion pour la France, de gagner une guerre

      • Robert dit :

        Goret,
        ça va bien en Libye et en Syrie?
        Pas de nouvelles, forcément on s’inquiète.

    • Luc dit :

      Un premier gendarme est décédé des suites de l’épidémie de Covid-19, mercredi dans sa caserne de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), a annoncé ce jeudi la gendarmerie nationale.
      Ce sous-officier de la gendarmerie, était en arrêt maladie pour suspicion de Covid-19, avait 51 ans.
      Vous avez « exposé » les FdO à l’Eni sans les protections requises ….et ça va tomber

      • Albatros24 dit :

        Plusieurs enquêtes parlementaires déjà programmées par l’opposition et aussi des saisines de la justice au pénal par des médecins et familles de victimes…

        • Georges dit :

          Çà permettra de mettre en lumière les lacunes passées des gouvernements et politiques précédents, des politiques et syndicaliste actuels. Des hôpitaux qui pour certaines raisons n’ont pas stocké les masques comme ils devaient faire.

    • Castel dit :

      Luc
      Le problème, c’est que ça n’a pas l’air d’aller beaucoup mieux ailleurs qu’en France…..
      Et, je ne vois pas très bien la façon qu’il pourrait y avoir de « rectifier le tir » d’une façon significative en peu de temps !!

    • olivier15 dit :

      Ne rêvons pas. Tout est en mode com, pour essayer de diluer la gabegie du gouvernement, entre cette porte-parole du gouvernement dénichée on ne sait où, et une ex-ministre qui ordonnait la pose d’autocollants dans les aéroports. Le petit Manu joue au chef de guerre, mais au lieu d’un plateau de « Risk », ils utilise de vrais moyens pour du visuel. Seul initiative valable, l’hôpital de campagne. Le reste, de la M….E. Particulièrement le Tonnerre en Corse: un multimission pour une dizaine de personnes? Et les ferries immobilisés avec leurs plateaux parkings? Pas suffisants? ( inutile de préciser que c’est parce qu’il a un hosto embraqué… Les malades sont transportables tel quel dans un train… ) Et le TGV soit disant  » médicalisé  » avec les victimes posées en vrac sur les sièges, à l’arrache. Joli tableau…. J’espère que ce scandale, géré par des amateurs irresponsables sera traité à l’issue comme il se doit. Façon Fabius, mais avec un vrai verdict.

      • luc dit :

        Et le TGV soit disant » médicalisé » avec les victimes posées en vrac sur les sièges, à l’arrache. Joli tableau….

        Normalement on dépose l’ensemble des sièges de la voiture sauf les 4 à l’entrée et ceux d la voitures « Bar » en position centrale et on met en service une  » baie » d’alimentation sécurisée en électricité par voiture…. On dépose le tout plus tard pour remettre la voiture en configuration « commerciale »

      • Castel dit :

        olivier15
        La conclusion de votre intervention me parait complètement absurde…..
        que Macron fasse le « buzz » d’une façon excessive pour donner l’impression qu’il fait le maximum, cela fait partie du personnage, et qu’il y ait souvent un décalage entre ses discours et la réalité, je vous l’accorde, mais ça fait partie du personnage….
        Quand à dire, qu’il serait coupable au point de rendre des comptes à la justice, je trouve que -pour l’instant, du moins-, il y aurait un pas considérable à franchir….
        Citez moi un pays qui n’ait pas commis d’erreur pendant cette pandémie ?
        En fait, personne ne l’avait vraiment vu venir, et les mesures prises en France ces derniers temps me semblent aller plutôt dans le bon sens….

  2. Le Breton dit :

    Comme pour la santé, nos têtes pensantes vont bientôt comprendre qu’il y a gouffre entre leurs ambitions et nos capacités de réaction.

  3. rodi dit :

    bonjour quelqu’un sait combien d’hopitau de campagne dispose les forces arméés.merci

    • Auguste dit :

      Il y a 9 hôpitaux militaires qui gèrent aussi les OPEX,sauf erreur.A noter, qu’en 2014, il était question de fermer le Val De Grace,ou vont se faire soigner tous les Présidents,français et étrangers,pour raisons budgétaires. (Le Monde)

      • jyb dit :

        @auguste
        non. il était question de fermer le val de grace parce que c’est un monument historique absolument plus adapté à la médecine moderne.
        Après on aurait peut etre pu mettre à niveau cet établissement pour le prix de 2 établissements neufs mais çà n’a pas été le choix retenu.

        • revnonausujai dit :

          les batiments historiques sont conservés comme école du SSA et bureaux administratifs; c’est le batiment hopital des années 1970 qui a été fermé

        • B. M. dit :

          Les bâtiments historiques n’abritaient pas les installations hospitalières qui étaient dans un bâtiment assez récent (1979).

    • Buburoi dit :

      Il n’y a qu’un seul régiment médical qui a déjà eu à monter un hopital de campagne. Les moyens étant limités, je ne pense pas qu’il soit possible de refaire aussi bien. Tout le potentiel a été mis à Mulhouse. Le peu qui reste va servir à équiper le Mistral et le Dixmude.

      • dolgan dit :

        déjà, ils vont en faire un autre en guadeloupe …
        .
        Ils ne savent pas que c’est impossible, donc ils le font.

        • Robert dit :

          Dolgan,
          Et si cela s’avère impossible, le pouvoir pourra affirmer que ce n’est pas de sa faute, mais des précédents gouvernements qui ne lui ont pas laissé les moyens nécessaires en anticipant.
          Ce n’est pas une affaire de parti au pouvoir mais de système, de régime politique.

      • sillage13 dit :

        Ces bâtiments sont déjà équipés. Pas la peine d’en rajouter. Faut arrêter de croire que la France n’a jamis de moyens.

    • Plusdepognon dit :

      @ Rodi
      La réponse est zéro.
      Celui monté à Mulhouse est un ensemble de tout ce qui nous restait sur le territoire national avec une énorme mobilisation des différentes UMO du SSA.
      Pour remonter un peu avant les réformes permanentes du ministère, en 1989, nous avions 29 HMC.

      Car il ne s’agit pas des rôles 2 que l’on voit en OPEX, permettant de maintenir les blessés jusqu’à l’évacuation en métropole.

      D’où le fait d’engager les bâtiments pour l’outre-mer dans cette crise :
      http://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/03/operation-resilience-entiere.html

      • Parabellum dit :

        Ou est passée la protection civile ? Ou est l hôpital Escrime qu on avait envoyé dans les catastrophes ? Ou sont les fournisseurs de matériel sanitaire genre containers qu on voyait dans les salons spécialisés ? On n a rien à cause d une atroce gestion par des comptables myopes irrespensables de l avenir . Qui les sanctionnera…

        • dolgan dit :

          La protection civile bosse. Tandis que certains racontent n’importe quoi sur internet.

          • LEONARD dit :

            « certains racontent n’importe quoi sur internet »
            Pour quelques uns, c’est leur boulot,
            Pour d’autres, leur thérapie,
            Pour d’autres encore, une « passion triste ».
            Reste quelques infos, par ci-par là….

    • Frédéric dit :

      ZERO unité spécifiquement, dernier supprimé en 2015.
      J’ai fait une mise a jour sur le Wikipedia. Le 810e Hôpital Militaire de Campagne a vu son personnel transféré dans la 5e Compagnie Médico-Chirurgicale du Régiment médical.

    • Albatros24 dit :

      on peut monter des hôpitaux de campagne à partir de locaux grands et bien desservis
      Ainsi les espagnols ont monté dans leur palais d’exposition de Madrid un hôpital de 1500 lits en un temps record et transformé une piscine olympique en morgue provisoire (ils comptent déjà plus de 4000 morts)

  4. albatros24 dit :

    Et dire que certains trouvent que l’on consacre trop d’argent à la Défense…

    • Vivo dit :

      Ah ben, plus d’argent pour les hôpitaux aurait permis d’éviter de déplacer ces bâtiments.

    • Auguste dit :

      Et trop d’argent pour le système de santé.

    • blavan dit :

      On ne consacre pas trop d’argent, mais on est face à un nouvel ennemi que personne n’avait vu venir. Notre armée n’est pas par son sur encadrement préparée à disposer de moyens adaptés à cette menace virale , et il faudra sans doute faire des choix dans l’avenir. Espérons que nos marins seront dotés d’assez de masques, et souhaitons leurs bon courage.

      • Albatros dit :

        Gouverner c’est prévoir…Et non faire des économies de bout de chandelles pour faire croire qu on va venir à bout de notre dette publique.

        • John dit :

          Oui, mais vous ne regardez qu’une partie de la réalité.
          Après 45 ans d’endettement, et un budget aujourd’hui dont 28% des dépenses sont financées grâce à de la dette, c’est compliqué de dire qu’il faut continuer à dépenser comme aujourd’hui…
          337.7 milliards de dépenses en 2020
          244.6 de recettes nettes en 2020
          Pour financer ses dépenses, l’état devrait augmenter ses recettes nettes de 38%… C’est énorme.

          Un exemple intéressant, c’est la Suisse. Pendant plus de 10 ans, les dépenses ont été nettement réduites suite à une initiative populaire (modification de la constitution dont le projet a démarré avec des citoyens lambda récolletant des signatures pour que la population vote à ce sujet) limitant la capacité d’endettement de l’état, car le citoyen considérait que l’état ne dépensait pas de manière responsable sur le long terme.
          Entre 2006 et 2018, 79 milliards d’excédents ont été dégagés dans le budget publique. En 2020, la dette publique est de CHF 93.7 millards, soit 25.7% du PIB.

          La définition du frein à l’endettement est que sur un cycle conjoncturel, les dépenses ne doivent pas excéder les récettes. A cela s’ajoute la question des dépenses extraordinaires. Les dépenses extraordinaires sont possibles si les 2 Chambres du Parlement les valident. Et cela concerne les catastrophe naturelles, récessions graves, etc…
          Et même le budget extraordinaire est soumis au frein à l’endettement.
          Le principe est de compenser à moyen terme les déficits extraordinaires par le biais du budget ordinaire. Et la confédération a 6 ans pour compenser ces dépenses extraordinaires.

          Pour en revenir à la situation actuelle, la Suisse a la capacité de déployer des sommes importantes sans craintes pour son budget.
          Et les économies budgétaires n’ont pas impacté la santé tant que ça. Et les réductions budgétaires des 15 dernières années ne se sont pas fait ressentir tant que ça, et ce à tous les niveaux.

          A long terme, la France devrait modifier son système politique pour retrouver un pays sain politiquement et économiquement.
          Le système suisse voit son exécutif choisi par le parlement. Les 7 conseillers fédéraux (ministres) gouvernent des départements dont ils ont la charge. Les plus grands partis sont représentés, et la collaboration n’est pas une option. Lorsque une décision de l’exécutif est prise, elle est défendu par les 7 membres, peu importe l’opinion individuelle (cela n’empêche pas les partis de ne pas être d’accord).
          Et surtout, les Conseillers Fédéraux, sauf faute grave, sont systématiquement réélus par tradition. Cela peut sembler absurde, mais ça a des avantages:
          – stabilité politique
          – la possibilité de faire des choix non populaires mais pour le bien du pays
          – la possibilité de mener une politique à long terme, ce que des systèmes politiques américains ou français ne permettent pas.
          La participation de tous les partis permettent une autre chose:
          – le gouvernement et le parlement font évoluer la législation. Et ces évolutions une fois actées ne sont pas remises en question sauf résultat catastrophique. Mais en général elles sont plutôt bien construites.
          Et il n’y a pas le risque de voir le gouvernement suivant tout détruire et recommencer.

          Et à tout cela on ajoute un exécutif relativement « faible ». En temps de crise comme maintenant, son pouvoir est important, et l’exécutif peut prendre des décisions fortes. En temps normal, le pays « s’auto-gouverne ».
          Nos administrations ne changent pas à chaque nouveau Conseiller Fédéral, et les administrations sont faites de citoyens et experts non politisés. Chacun a son opinion bien sûr, mais ce n’est pas cela qui définit le travail de tel ou tel office.

          Bref, un système politique avec moins de « starification », et surtout la possibilité de travailler à long terme et l’obligation de collaborer malgré des opinions très opposées me semble nécessaire.
          Et la stabilité politique obtenue apporte une stabilité économique, et une collaboration plus saine avec des investisseurs.
          Imaginez la France avec un système fiscal qui change tous les 5 ans, qui se complexifie… Quelle entreprise peut investir en France avec une visibilité sur une part importante des dépenses sur moins de 5 ans?

      • Blurb dit :

        Pardon mais c’est juste de mauvais choix effectués il y a qques années … on ne découvre pas subitement aujourd’hui l’existence de virus, d’armes bactériologiques ou chimiques, ni les attaques terroristes au sarin …
        Je ne parle même pas d’un éventuel incident nucléaire pour lequel les besoins médicaux pourraient aussi brusquement nécessiter la participation des armées.
        Et c’est peu ou prou la même chose en Allemagne je suppose qui va se passer … qu’en disent l’Eurogroup, la BCE et la Deutsche Bank ?

    • petitjean dit :

      @albatros24
      « certains » ce sont ceux qui se succèdent au pouvoir depuis qqs décennies : Chirac, Sarkozy, Hollande , Macron !

      il suffit d’une crise pour révéler l’état réel du pays. Et pourtant tous les médias sont aux créneaux pour défendre l’actuel pouvoir. Observez bien
      Imaginez une crise de plus grande ampleur …………………

      • joe dit :

        Parce que un autre Président, émanant de n’importe lequel des parties officiels aurait fait mieux? Les seuls à faire face avec succès sont les Chinois. Une presque démocratie du peuple avec la capacité de prendre des décisions et de les faire appliquer en quelques semaines. Ce n’est pas en Occident que l’on verra plusieurs hôpitaux construits en quelques jours.
        Au mieux auront nous pour la prochaine (parce que il y aura une prochaine fois) un peu plus de masques et de respirateurs.

        • Albatros24 dit :

          Les chinois ont eu largement le temps de se préparer car ils ont connu (et généré il faut le dire) le H1N1 déjà …
          Si nous sommes dans cette panade avec la mondialisation, on doit cela à leurs déplorables habitudes alimentaires et surtout hygiène…
          Qu’ils ne s’essaient pas à nous faire la morale pour quoi que ce soit.
          Ils devraient même rembourser une bonne partie du coût de cette pandémie. Je propose qu’on applique à tous leurs produits importés une taxe Covid

          • didixtrax dit :

            l’Asie en général avait l’expérience HxNy ainsi qu’une culture permettant une meilleure réaction (cf KS)

        • Albatros24 dit :

          Tous nos anciens présidents et depui sde Gaulle sont coupables de laisser faire laisser aller ultra libéral
          Même Mitterrand qui a eu sa phase.
          Du fait de nos énarques qui ont phagocyté le pouvoir au détriment de la Nation et au profit d’intérêts privés, pour résumer
          Mais cela tout le monde commence à s’en rendre compte.
          Il nous faut un président avec du bon sens paysan, mais qui n’a pas fait l’ENA et surtout sans conseiller de l’ENA ou ministre

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Une presque démocratie du peuple » Enfin surtout …………………….. presque!
          « Ce n’est pas en Occident que l’on verra plusieurs hôpitaux construits en quelques jours. » Comparer avec un pays de plus d’un milliard d’habitants avec les moyens qui vont avec………………….. !

        • mich dit :

          Démocratie du peuple ? vous parlez de l’ URSS c ‘est cela ?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Et dire que certains trouvent que l’on consacre trop d’argent à la Défense…]

      En l’occurrence cette mobilisation des forces armées n’est là que pour essayer de compenser – j’ose à peine employer ce terme – les immenses coupes budgétaires dans le secteur de la santé .

    • Robert dit :

      Albatros,
      On consacre beaucoup des dépenses de la Défense à des expéditions dont on peut douter de la validité, ou à gaspiller le personnel dans Sentinelle. L’argent mieux utilisé pourrait laisser de la marge pour ce genre de situation.
      Et encore, nous n’avons pas à ce jour d’émeutes dans les territoires occupés qui nécessiteraient un renfort de l’armée pour des missions de garde statiques. Si le confinement dure jusqu’au ramadan, on ne peut rien garantir.

  5. dolgan dit :

    Si quelqu’un a des chiffres des lits de réa existant disponibles en outre mer, je suis preneur. ça risque d’être compliqué. Espérons que l’épidémie sera pas trop forte ou en décalage suffisant avec la métropole pour qu’on ait pas des choix moisis à faire.
    .
    Les BPC, c’est normalement juste 15 lits de réa. cad pas grand chose.
    .
    Il y a d’autre lits de réa mobilisable dans la marine? sur le CDG sans doute. sur la classe durance peut-être?

    • Robert dit :

      Les cliniques privées attendent toujours leur réquisition. Ne sous estimez pas le poids de l’idéologie, le système public est le meilleur, et les citadelles maçonniques ou financières dans le corps médical. A l’occasion d’autres épidémies, on a vu qu’ils étaient capables de laisser mourir des gens plutôt que de se remettre en cause.
      https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-pourquoi-les-hopitaux-prives-sont-ils-relativement-peu-sollicites-6789807

    • lil dit :

      Réunion : 112 lits
      Mayotte : 16
      Guyane : 11/13
      Martinique : 50/70
      Guadeloupe : 70

      Autant dire que dalle, vu le nombre d’habitants et l’âge moyen de la population – toujours plus vieillissante, notamment dans les Caraïbes.

      Enfin, une illustration de la gestion outre-mer de cette crise :
      https://blogs.mediapart.fr/canoubis/blog/180320/les-croisieristes-la-prefecture-l-ars-et-le-covid-19-en-martinique

      Je vous fais grâce du résumé de la situation de l’état des structures en Martinique selon l’ARS, mais à toutes fins utiles : http://www.martinique.ars.sante.fr/system/files/2019-07/ARS18_PRS_SRS_A4_v12_0.pdf
      &ved=2ahUKEwju68Wm07boAhVH1hoKHd8FB_sQFjABegQIBhAI&usg=AOvVaw0P8PCCsyf-F9VeGLDYZEZ5

      Bref. Tout va pour le mieux. Vivement le mois de mai 2022.

      • Albatros24 dit :

        Aura t on assez de BPC, lits médicalisés et matériels pour tous ces territoires surpeuplés ?

        • n dit :

          Personne ne le sait. ça dépend beaucoup du moment ou arrivera le pic épidémique (plus ce sera en simultanéité avec la métropole et plus ça sera la merde) dans chacun de ces territoires « isolés » .
          .
          Difficile d’avoir des infos exactes et consolidées, mais la stratégie semble être un renforcement significatif des capacités de réa + des moyens d’évac sanitaire (avion+helicos). Enfin , le plus important/efficace, c’est le confinement au maximum.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Guyane : 11/13 ]

        Demandez à ceux qui voulaient y envoyer – y compris sur ce forum – une canonnière sur l’ Oiapoque contre les garimpeiros qu’ils militent pour la construction d’un navire d’assistance médicale fluviale …

    • Pravda dit :

      Ça va être un carnage à Mayotte, seul espoir, une moindre virulence du virus en milieu chaud.

      • LEONARD dit :

        Pas loin derrière, Guyane et Antilles.
        Les autres DOM-TOM, confinement possible.

    • Frédéric dit :

      16 a Mayotte selon son député a France Info pour 80 000 habitants  »réel » qui craint l’hécatombe avec une bonne part de la population qui n’a pas l’eau courante.

      • Luc dit :

        Si Virulence du Virus avec un manque d’eau potable pour les gestes barrières ….
        ça devient une situation particulièrement compliquée

      • Robert dit :

        Frédéric,
        Mayotte dont la majorité de la population est d’origine étrangère et vit dans l’illégalité, au point que c’est le seul territoire de la république française ou le droit du sol a été restreint pour essayer de faire diminuer la population, essentiellement comorienne mais aussi asiatique ou maghrébine, qui vient pour y obtenir le sésame, le permis de séjour suivi de la nationalité française pour lui si votre enfant y nait et l’impossibilité d’être expulsé pour ses parents.
        La Guyane commence à connaître ce problème.
        D’ou ma question sur la possibilité d’une aide internationale ou d’une intervention étrangère, afin de permettre de rationaliser les moyens médicaux au profit des autres territoires très peu aménagés et qui réclament une aide substantielle pour faire face à l’épidémie.
        Et on ne parle même pas des moyens policiers voire militaires à mettre en oeuvre dans tous les Dom Tom pour faire appliquer le confinement quand ils ne parviennent même pas à y faire régner l’ordre en temps normal.
        https://www.europe1.fr/societe/a-mayotte-les-nouvelles-routes-de-limmigration-3926667

  6. Plusdepognon dit :

    Bon, officiellement c’est donc parti pour renforcer les forces de l’ordre tout en évitant de froisser les cités sensibles avec le confinement appliqué à géométrie variable sur le territoire :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/covid-19-president-macron-lance-l-operation-resilience-215094

    https://www.lepoint.fr/societe/j-en-ai-rien-a-foutre-du-confinement-24-03-2020-2368508_23.php

    Avec des moyens de protection « adaptés » à la manoeuvre :
    https://forcesoperations.com/les-gendarmes-et-policiers-bientot-mieux-proteges-face-au-covid-19/

    Ou presque, que ce soit pour des délais de marché pour les fournitures ou des ordres flous pour l’action elle-même :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/24/le-ministere-de-l-interieur-20984.html

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/25/deja-pleinement-mobilise-les-armes-ecopent-de-l-operation-re-20989.html

    La Royale est mobilisée pour l’outre-mer :
    https://www.meta-defense.fr/2020/03/23/forces-navales-et-coronavirus-quelle-utilisation-pour-les-crises-sanitaires-actuelles-et-futures/

    Les armées essayent surtout de ne pas être elles-mêmes désorganisées :
    https://blog.mondediplo.net/l-armee-n-est-pas-encore-la

    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/le-coronavirus-ma-brider.html

    Notamment au niveau du recrutement :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/20/coetquidan-navale-fermees-les-eleves-officiers-tele-etudient-20969.html

    Chez nos nos voisins :
    – au Royaume-Uni et en Suisse, les soldats aident à soulager les soignants.
    – en Allemagne et en Espagne, l’armée a été en renfort bien avant la France.

    Que fait l’armée dans le pays où cela se passe mal, comme l’Italie ?
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/covid-19-que-fait-l-armee-italienne-215007

    D’autant que les alliances réagissent tardivement :
    https://forcesoperations.com/covid-19-lotan-en-renfort-des-dispositifs-sanitaires-nationaux/

    Et en réaction à ce qu’a fait la Russie :
    https://www.meta-defense.fr/2020/03/25/crise-du-coronavirus-pourquoi-la-russie-aide-t-elle-litalie/

    Pour clore ces liens, un petit détail : pour soulager le SSA, les VMP auront leurs validités prolongées.
    https://lessor.org/a-la-une/covid-19-prolongation-de-la-duree-de-validite-des-visites-medicales-periodiques/

  7. albatros24 dit :

    Juste trois défauts aux BPC Mistral
    -pas assez gros : 15 m de plus était nécessaires pour pouvoir transporter un bataillon complet avec son équipement
    -pas assez armé en auto défense et missiles
    -enfin pas de propulsion nucléaire
    Sinon ce sont des navires avec une forte plus value, pas seulement en période de pandémie

    • albatros24 dit :

      grrr étaient nécessaires pardon

      • TM dit :

        c’était peut-être pas le même prix ???

      • Nexterience dit :

        Oui, des bpc nucléaires à 2 milliards d’euros et 100 000 tonnes. Et des racer X3 médicalisés de 30 tonnes sur le pont évidemment. Quand c’est Noël, faut pas hésiter.

        • Albatros24 dit :

          C’est avec des arguments pareils que nous avons fait des économies de bouts de chandelles depuis des années, réfléchissez y un peu… notamment dans nos secteurs stratégiques…
          Et maintenant à défaut de Noël, c’est notre fête à tous
          Tchin !

    • Hermes dit :

      propulsion nucléaire sur ce type navire ? Mais a quel fin ? Ruiner la marine ?
      .
      L’intérêt face aux inconvénients ne fait clairement pas le poids.

    • Royal Marine dit :

      Pourquoi une propulsion nucléaire sur un BPC(Aujourd’hui PHA)?
      C’est vraiment une exigence sans intérêt…
      15 m de plus? Mais le bataillon, n’était pas le critère retenu… Mais 1 GTIA avec l’ensemble de ses moyens, plus un EM de Force…

      • Albatros dit :

        Nous maîtrisons mieux ce type de propulsion avec plus d’indépendance pour les moteurs et l’énergie. Moins besoin de pétrolier ravitailleur et plus grande allongé.
        Un bataillon complet par BPC Trois Bpc un régiment complet tràpnsporté. ..

        • Royal Marine dit :

          Mais aujourd’hui, comme dans la 2ème DB en 1944, l’unité de combat c’est le GTIA… Ni le Bataillon, ni le régiment…
          Les pods électriques plus Groupes électrogènes, sont parfaitement maîtrisés par la France…

    • aleksandar dit :

      Le but c’est de mettre a terre pour le  » beaching  » un élément interarmes, une sorte de GTIA.
      Il faut des fantassins, des sapeurs, des appuis, parfois de l’ABC légère etc
      En fonction de l’ENI probable et de la configuration du terrain.
      Le temps de saisir un port en eau profonde
      Le volume » bataillon « n’est donc pas la référence.
      Concernant son armement , le BPC n’est pas destiné a agir seul mais au sein d’un GAM.
      En fait le plus gros défaut des BPC c’est leur porte de chargement latérale trop petite pour passer un conteneur de munitions !
      Mais l’époque ou pendant la traversé vers Yanbu, les soldats couchaient dans les coursives sur des lits Picot ou même sur leur duvet est révolue et c’est tant mieux !

    • Clavier dit :

      Si un expert comme vous le dit, c’est totalement rassurant…..

    • sonata dit :

      Mais qu’est-ce que vous voulez faire d’une propulsion nucléaire sur ces navires ? Leur prix serait doublé au minimum pour une plus value nulle !

      • Albatros dit :

        Une propulsion nucléaire vous évite le coût du fioul lourd et polluant. Moins besoin du pétrolier ravitailleur.

    • Auguste dit :

      « Auto-défense,bataillon,missiles,nucléaire »:c’est pour lutter contre le coronavirus ou un débarquement d’un corps expéditionnaire?

    • MAS 36 dit :

      Ne vous plaignez pas le BPC nouvellement appelé PHA est doté d’une option « secrète » il est Amphibie.

    • fgnico dit :

      curieux cela..
      il n’y a pas assez d’argent pour acheter des pompes pour nos biffins ( les malheureux exploités à toutes les sauces) et vous voulez des « Mistral » avec propulsion nucléaire…

      • Albatros dit :

        On parlait des BPC.
        Pour les pompes c’est en train de s’arranger avec la dotation individuelle.

      • Albatros dit :

        Trop courts pour les be soins.
        Nous étions mieux équipés en tout au début des années 90.
        Économies de bout de chandelles.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Nous étions mieux équipés en tout au début des années 90.
          Économies de bout de chandelles. » Surtout les célèbres « dividendes de la paix »! Il se dit que gouverner c’est prévoir!! Nous voyons les résultats!

    • Frédéric dit :

      Même les porte-hélicoptères américains de 40 000 t n’ont pas de propulsion nucléaire.

      Le principal soucis, c’est qu’il n’y pas assez d’hélicoptères opérationnels pour aller sur ces navires.

      • Albatros dit :

        Les helicos c’est un autre souci

      • Albatros24 dit :

        Certes pas les étatsuniens mais les russes ont de la propulsion nucléaire pour leurs croiseurs ou frégates lance missiles

        • Vroom dit :

          Oui enfin les russes, ils mettent du nucléaire dans n’importe quoi et après ils le gère à la va-comme-j’te-pousse !

    • Royal Marine dit :

      Les BPC ont été prévus pour transporter, en temps normal: 1 GTIA (Groupement tactique inter-arme), 1 EM de Force, et 1 hôpital Rôle 2. Pas un Bataillon… Sa grande modularité permet par ailleurs de le configurer pour différents usages. Par exemple, actuellement, 1 hôpital Rôle 3.
      Propulsion nucléaire sur un BPC? Mais pour quoi faire? C’est idiot, et la question ne s’est jamais posée!

  8. Robert dit :

    Quel peut-être l’intérêt du terrorisme islamiste de s’en prendre à une population cloitrée chez elle, à des monuments vides?
    Le personnel de Sentinelle serait plus utile à sécuriser d’autres zones qui ne vont pas manquer de s’accroître durant les prochaines semaines.
    L »armée a-t-elle les moyens réels de se rendre disponible pour les Antilles et en même temps pour Mayotte tout en gardant des ressources suffisantes pour la métropole ?
    Je rappelle que les EHPAD ont été abandonnés à eux-mêmes pour privilégier les hôpitaux publics et que cela a déjà coûté des dizaines de vies humaines, mais que la population comme les politiques l’ont accepté.
    Est-il rationnel de disperser des ressources insuffisantes sous l’argument de n’oublier personne ?
    Les Comores d’ou viennent la grande majorité des mayottais n’a pas de grand pays voisin disposé à leur venir en aide ?

    • jyb dit :

      @robert
      attaque terroriste en Espagne la semaine dernière. attaque à la voiture bélier dans un hall aéroportuaire totalement vide pour cause de confinement. j’ai pensé à une blague mais ça semble rigoureusement exact. auteurs bosniaques.

      • Albatros24 dit :

        incroyable..quoique …les services de renseignement disent tous qu il y a de la recrudescence chez les terros qui essaient de profiter de notre état de faiblesse actuelle.

      • Robert dit :

        Des francs-tireurs comme il nous en arrive des centaines grâce aux ONG qui rejoignent les milliers de frustrés qui y trouvent une revanche. Cela ne m’étonne pas, mais je doute qu’il y en ait beaucoup comme ça.
        A moins qu’ils ne veuillent venger leurs frères indiens humiliés en allant à la mosquée. La marche en canard, ça m’a rappelé « le caporal épinglé » de Jacques Perret ou un prisonnier finit par lâcher « coin coin ».
        https://twitter.com/htTweets/status/1243244057041616896

      • Auguste dit :

        J’en avais parlé.Terminal de Barcelone.Mais on ne savait pas si c’était un vrai attentat,parce qu’à part le cri de guerre,il n’y avait rien dans la voiture ni sur eux pouvant y faire penser.On avait parlé de 2 Albanais.

        • Robert dit :

          Ils ont le droit d’avoir aussi des bras cassés, les islamistes.
          Je vois pas pourquoi ce serait réservé à notre classe politique.
          C’était peut-être des belges?
          Bon, ok, je sors !

  9. Lagaffe dit :

    En raison de la pandémie de coronavirus qui frappe durement l »Irak, l’état-major français annonce dans un communiqué se retirer de ce pays, où ses troupes participaient à des missions de formation.
    « En coordination avec le gouvernement irakien, la coalition (internationale antijihadiste emmenée par Washington, NDLR) a décidé d’ajuster son dispositif en Irak et de suspendre provisoirement ses activités de formation des forces de sécurité irakiennes, compte tenu notamment de la crise sanitaire. »
    En conséquence, « la France a décidé de rapatrier jusqu’à nouvel ordre le personnel de l’opération Chammal déployé en Irak », soit près de 200 hommes.

  10. Jerome dit :

    Et pendant ce temps la Russie envahit l »Italie
    https://www.youtube.com/watch?v=GvOUuhaM4bM

    • Robert dit :

      Jérome,
      Envahit, dites-vous?
      C’est l’aide de l’UE et le soutien des voisins européens qui auraient du « envahir » l’Italie.
      Par défaut, ils sont allés chercher vers ceux qui pouvaient les aider, un peu comme si les français cherchaient à acheter des masques qu’ils n’avaient pas produit et que l’UE était incapable de nous fournir.
      Vous pensez que les camions militaires russes auraient du arborer les couleurs de l’UE, pour sauver la face ?

      • Castel dit :

        Robert
        L’aide de l’UE aurait put être effective s’il y avait eu en place un système de santé Européen mis en place avec notamment un stock de matériel médical constitué, prêt à être fournit aux états Européens qui en aurait fait la demande…
        Mais une foi de plus, chacun a préféré jouer « perso » dans cette affaire, préférant mettre en avant la souveraineté nationale, et avoir son propre budget concernant la santé….
        Et aujourd’hui, on en voit les conséquences, que ce soit pour l’Italie, l’Espagne., ou même la France et la quasi totalité des autres pays Européens dans un proche délai…
        Alors, évidemment les opposants les plus déterminés vont dans tous leurs pays respectifs vont mettre en cause la responsabilité de leurs gouvernants, car il leur est facile d’affirmer que s’ils avaient été au pouvoir, ils auraient agi différemment ….
        Mais, comme je l’indique au début de mon intervention, la seule réponse efficace à ce fléau aurait été -dès le départ- une réponse à l’échelon Européen, chose qui sera sans doute possible lors d’une prochaine alerte sanitaire, puisqu’il est prévu de mettre en place ce stock indispensable à terme, mais en attendant, on est bien obligé de faire appel aux aides extérieures, d’ou qu’elles viennent !!!

        • Robert dit :

          Castel,
          J’admire votre constance dans la foi européiste.
          L’Europe de Bruxelles n’a jamais eu la vocation de devenir une Europe politique, et s’il en avait pris l’envie à certains, ceux qui dirigent réellement l’Europe sans être élus les auraient vite remis à leur place.
          Vous vous souvenez des deux pays ayant voté contre Maastricht?
          Et bien, ce qui a manqué, c’est une souveraineté des nations pour fermer leurs frontières et décider de leur politique de santé sans tout attendre du grand mamamouchi bruxellois.
          La seule perspective d’un Europe de Bruxelles politique signifiera la fin des nations et une politique autoritaire décidé en dehors et contre les nations européennes.

          • Castel dit :

            Robert
            « ce qui a manqué, c’est une souveraineté des nations pour fermer leurs frontières  »
            Mais vous rêvez ou quoi ?
            En aucun cas, le fait de fermer les frontières n’aurait empêché en quoi que ce soit cette pandémie d’arriver r chez nous !!
            Vous n’avez qu’à vous rappeler que ce virus a été introduit ……par des Français eux-mêmes , qui revenaient pour la plus-part de Chine, ou qui avaient été en contact avec des asiatiques…
            Vous n’avez qu’a constater par vous mêmes qu’il y a peu de cas en Provence, côte d’azur, ainsi qu’en Midi-Pyrénées, et nouvelle Aquitaine, deux régions qui jouxtent pourtant les pays les plus infectés en Europe ( Italie et Espagne)
            En fait, la fermeture des frontières n’aurait eu qu’un effet d’annonce pour faire plaisir à la partie de la population la plus naïve, qui se croie à l’abri derrière nos frontières, ce qui n’est plus le cas depuis longtemps, car, avec l’avion, la mondialisation ne s’arrête pas à l’économie !!

          • Robert dit :

            Castel,
            Fermer les parcs, interdire le travail à certains, obliger les gens à rester chez eux, il faut croire que les frontières ne sont pas inutiles à propager une épidémie.
            La souveraineté sur ses frontières, le contrôle de ces frontières, c’est possible et certains pays l’ont fait qui ne sont pas plus bêtes que nous. Si dès que
            Mais la fatalité mondialiste, et la sottise de prétendre qu’un virus ne s’arrête pas aux frontières, interdisent mentalement à nos dirigeants de même l’envisager.
            Nous allons vers le paradis sur terre, l’avènement d’un monde nouveau, et on ne va pas laisser un virus qui permet, involontairement sûrement, de contrôler la vie des gens par la peur comme le dit Attali, que ce virus nous pourrisse notre utopie.
            Essayez de quitter la pensée magique et de revenir dans le réel ou on prend des décisions ou on en subit d’autres.
            J’ai l’impression que vous avez fait votre choix, le mondialisme européiste. Personnellement, je pense que ce qui guide les nations, c’est la volonté des hommes, bonne ou mauvaise.

          • Robert dit :

            Castel,
            Vous dites
            « la fermeture des frontières n’aurait eu qu’un effet d’annonce pour faire plaisir à la partie de la population la plus naïve, qui se croie à l’abri derrière nos frontières, ce qui n’est plus le cas depuis longtemps, car, avec l’avion, la mondialisation ne s’arrête pas à l’économie !! »
            Précisément, non. Des frontières avec des contrôles et une volonté politique patriotique sans laquelle rien ne se fait et ce fait divers n’aurait pas eu de suite fâcheuse, dont l’infection de deux policiers. Or, précisément, faute des deux, un immigré illégal congolais porteur du virus a pu traverser l’aéroport Saint Exupéry puis toute la ville de Lyon en métro et bus pour rejoindre l’hôtel ou il est assigné à résidence à Tassin la Demi Lune, sans contrôle qu’il n’en sorte pas après avoir pu contaminer les voisins de chambre et le personnel. Les citoyens et habitants de France sont confinés chez eux, lui peut se ballader partout propager son infection.
            Avec des frontières et une volonté politique, il serait reparti directement d’ou il était venu, protégeant la France et ses habitants de la contamination.
            Plutôt que de tourner en ridicule une réalité derrière des formules creuses, rendez compte de votre européisme mondialiste, sans frontières car les frontières d’une Europe sans nations, c’est comme les frontières d’un terrain vague aux courants d’air, il n’y en a pas. C’est grâce à une absence de pensée comme la vôtre qu’une telle situation peut se produire. Des mots, des principes « généreux », mais derrière une passivité fataliste.
            https://www.lyonmag.com/article/106627/coronavirus-un-migrant-relache-dans-lyon-apres-avoir-contamine-deux-policiers

          • Robert dit :

            Castel,
            Histoire de bien enfoncer le clou, François Lenglet commentateur économiste qui me semble être plutôt libéral.
            https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1244524762631737346

        • Robert dit :

          Castel,
          Je voulais dire bien sûr empêcher de propager une épidémie.

    • Luc dit :

      Oups Unité de Décontamination !!!!

    • didixtrax dit :

      je l’avais postée avec d’autre dans le journal du front http://www.opex360.com/2020/03/24/covid-19-le-ministere-allemand-de-la-defense-a-perdu-la-trace-de-6-millions-de-masques-medicaux/#comment-599859 ; depuis il y eu aggravation car l’hymne national russe est joué par des collabos italiens pour remercier les Rouges.

      Notre flan oriental est perdu.

      Cubains (bataillon « Che ») et Vénézueliens (commandos « Chavez ») arriveraient sur notre flan occidental — nous voila pris par notre propre technique de la tenaille, mise au point par de notre glorieuse 7ème compagnie : https://www.youtube.com/watch?v=tGQPdAlx1jc

      Cependant, il reste encore un espoir, la Résistance s’organise à Bruxelles, malgré l’absence de masques :
      https://francais.rt.com/rt-vous-parle/72990-coronavirus-c-est-les-russes-quand-ue-accuse-encore-medias-pro-kremlin

      Par ailleurs notre allié US dont l’industrie principale, l’impression monétaire, tourne à fond, en mode « état de guerre », alloue une partie de cette précieuse ressource pour nous aider : https://francais.rt.com/international/73195-washington-offre-15-millions-dollars-pour-capturer-nicolas-maduro-inculpe-narco-terrorisme

  11. Marc mora dit :

    Vous êtes au courant qu’aucun BPC, LHA, LHD etc etc n’on jamais eu de propulsion nucléaire, c’est une question de place dispo, ou alors vous les faites de la tailles des PA Américains, mais c’est pas le même prix ( Seul raison (( économique )) pour laquelle nos bateau et tous le reste de notre armée d’ailleurs, sont : sous dimensionné, sous armé, sous motorisé, sous équipé )

  12. Guillaume Filhon dit :

    Petit détail, le Président n’adresse pas la nation en France, il fait une allocution solennelle.

  13. palmito dit :

    guyane le 25/03:

    35 lits d’hôpital par tranche de 10.000 habitants, lits de réanimation 38, habitants +- 250.00 (a la louche)

    30 infectés, 8 guéris, zéro morts
    confinement général et couvre-feux 20h/6h

  14. revnonausujai dit :

    ah, la com, toujours la com… RIEN que la com !

  15. Jm dit :

    Dans l’immédiat, on s’en fout des défauts du BPC Mistral.
    Moi, ce qui m’agace, c’est que notre président fait avec la médecine ce qu’il a fait (ou n’a pas fait) avec la police.
    Souvenons-nous de « Charlie 2015 », c’est promis, les forces de police et de gendarmerie disposeront de moyens accrus, les budgets seront à la hauteur, les salaires et soldes seront revus pour être en cohérences avec l’investissement des femmes et hommes.
    Bilan après 5 ans ; rien.
    Des voitures toujours aussi pourries, des gilets pare-balles obsolètes, des locaux insalubres, et la valeur du point d’indice gelé depuis 2008.
    Alors, je serais un personnel hospitalier, je ne pourrai pas m’empêcher de faire la comparaison, avec un écart de 5 ans, un peu comme on le fait entre les courbes Italienne et française, sue l’évolution de cette épidémie.
    Parce que quand je vois que les lois d’exception sur la durée du travail permettent d’aller jusqu’à 60h hebdomadaire, il faut savoir qu’actuellement et depuis quelques années, les militaires sont à plus de 45 / 50h, et actuellement, au sein de notre unité, on en est à une moyenne de 57h, samedi et dimanche compris.
    Et nous ne nous plaignons pas, car nous voyons nos camarades du SSA aligner les 85 / 90 h hebdomadaires. Courage et accompagnement à eux.
    Enfin, les fonctionnaires, les forces de l’ordre seront pécuniairement récompensés, le président l’a promis.
    Mais nous, on aura une belle médaille « Résilience », sur laquelle de très grands penseurs et toilés doivent déjà se pencher pour savoir si elle doit être bleu, rouge, rond ou carré.
    Décidément, on n’a pas les mêmes priorités, et nous ne représentons pas la même valeur à leurs yeux.

    • dompal dit :

      @ Jm,
      Mon cher Jm, allez bosser dans une pme de moins de 50 salariés et on en reparlera après……
      Vous regretterez le bon vieux temps où vous étiez bidasse avec vos 45 jours de perm +les RTT+le mess, etc……et vos 45/50h hebdo vous paraitrons des vacances alors profitez-en le plus longtemps possible ! 😉
      Je dis ça sans aucune animosité de ma part (j’apprécie tjrs vos contributions) mais peut-être n’avez-vous jamais travaillé dans le civil et ne connaissez-vous pas ce genre de boîte qui sont pourtant légion en France ? 😉
      Bien cordialement.

    • didixtrax dit :

      si, si ! le régime a pu accroître les moyens LBD et lacrymos et même en renouveler très rapidement les stocks.

    • mich dit :

      Bonjour , un peu n ‘importe quoi votre commentaire qui généralise tout ,qui soi disant ne se plaint pas et fini par le faire quand même !ridicule.

  16. Soldatdf dit :

    « Pour rappel », la BSPP, plus grosse brigade de l’armée de terre, est en première ligne depuis fin janvier…

    • aleksandar dit :

      Oui
      Et fidèle a sa réputation

    • Luc dit :

      avec l’avantage d’avoir des ARI ( App Respi Individuel)

      • Albatros24 dit :

        pas en assez grand nombre ces ARI justement, et c’est pareil dans toutes les casernes de pompiers départementaux.

      • Pravda dit :

        Je vois ce que vous voulez dire avec les ARI, mais ils sont fait pour des interventions de moyenne durée dans un milieu enfumé, avec changement de bouteilles si nécessaire.
        Pas pratique pour une évacuation de malade qui durera au moins une à deux heures entre conditionnement, transport, arrivée dans un service spécialisé surchargé… et ensuite la désinfection à rajouter à celle du VSAV. Disons que cela pourrait servir en dépannage, mais une tenue « CMIC » est probablement plus appropriée (mais ça coute des sous…)

        • luc dit :

          ARI Isolement des voies respiratoire, CMIC ou tenue Casimir , effectivement on a faire un « agent infectieux »
          qui est capables d’attaques neurologiques rapides et graves….

          • Pravda dit :

            Nrbc si vous préférez, le principe est le même, une protection respiratoire (par filtration) et une tenue de protection.
            De toutes façons c’est « surdimensionné » par rapport à un masque type FFP2 en terme de coût et de praticité, au vu du nombres de cas qui vont être à traiter.

        • Albatros24 dit :

          Les ARI CF utilisés par les marins pompiers ont une autonomie plus longue en heures
          Pour les cas graves de Covid ça peut aider

          • Pravda dit :

            C’est bien en durée pour une intervention , mais (je ne suis plus dans cette arme depuis un certain temps) franchement c’est peu agréable à utiliser (air chaud recyclé) et peut convenir pour UNE intervention, pas pour un ou deux mois de ramassage à 10h par jour. De plus, cet équipement est (était) peu répandu.

  17. Chimère dit :

    J’espère que la tragédie que nous vivons en ce moment permettra de repenser les dépenses de l’État . Il faut renforcer les structures régaliennes de notre pays afin de pouvoir mieux résister à ce genre d’événements. Un état fort , avec mise en place de réserve citoyenne…….et pénaliser ceux qui ch…. sur la France en permanence .

  18. petitjean dit :

    et Macron ne lança pas l’opération reconquête des zones de non droit qui se compte par centaines en France!!
    il y est impossible de faire respecter la règle du CONFINEMENT
    Macron communique, Macron gesticule, Macron prend des posture, Macron tente de nous faire oublier l’incurie, l’impréparation du pouvoir. Et tous les médias ou presque montent aux créneaux pour le présenter en chef de guerre.

    « si l’on en croit un article du Canard enchaîné intitulé « Un confinement allégé pour les banlieues » : une « cellule interministérielle de crise a averti l’Élysée : on a un problème dans les banlieues […] mais pas question d’employer les grands moyens : après avoir ordonné quelques contrôles dans les quartiers sensibles, le ministère de l’Intérieur relâche la pression. »
    Le remède est imparable et immuable : si la police ne patrouille plus, elle ne risque plus de prendre un pavé ni, d’ailleurs, de constater que le confinement n’est plus respecté. Si l’on casse le thermomètre, il n’y a plus de fièvre. Si l’on ne dépiste pas, il n’y a plus de contaminés. Si l’on ne comptabilise pas les morts dans les EHPAD, il y a moins de létalité. La méthode est toujours la même, éprouvée, plébiscitée et recyclée à l’infini : la gouvernance de l’autruche et du doigt mouillé.
    Et Laurent Nuñez d’affirmer, lors d’une visioconférence avec les préfets de zone de défense, que « ce n’est pas une priorité que de faire respecter dans les quartiers les fermetures de commerce et de faire cesser les rassemblements ». »

    https://www.bvoltaire.fr/politique-de-confinement-autruche-dans-les-banlieues-doigt-mouille-ailleurs/
    https://www.bvoltaire.fr/quel-confinement-dans-les-quartiers/

    • MERCATOR dit :

      J’habite Lyon, la technique employée par les Forces de l’Ordre pour les « quartiers sensibles »( vaulx en velin, Villeurbanne Saint Jean,Saint Priest,Decines , Corbas,Villefranche sur Saône,Meyzieu ) est simple, on ne contrôle pas la zone ! , on la boucle ! , on ratisse les lignes de bus TCL, les Trams et le Metro , pour empêcher que les habitants n’aillent contaminer le centre ville, les « jeunes » sont peu sensibles au virus mais peuvent être hautement contagieux , quant aux chibanis et leurs épouses, ils se débrouillent !pour l’instant cela marche !

      • Robert dit :

        Mercator,
        Je confirme.
        Il suffit de se promener à n’importe quel moment de la journée, enfin pas avant 11 heures faut pas déconner, et vous voyez des groupes de « jeunes » agglutinés à tenir les murs ou bavarder. Et pas un flic à l’horizon.
        Par contre, si vous allez faire vos courses ou autre, assurez vous d’être dans les clous.
        C’est comme ça que ça fonctionne déjà depuis des années, on n’intervient que très protégés ou en coup de vent, mais pour le quidam moyen qui n’a pas de lobby à sa disposition pour diffuser une vidéo tronquée dont vous prétendez qu’elle est la preuve d’une bavure raciste, celui-là est corvéable à merci et paiera son amende sans refuser de se soumettre au contrôle.
        Certains ont tout compris et ça marche, alors pourquoi se gêner.
        A Lyon, le moindre contrôle sur le réseau TCL, par exemple en fin d’après midi en bout de ligne de métro, se fait avec une dizaine de contrôleurs et des policiers en couverture.
        il y a donc deux types de citoyens, ceux qui habitent dans les territoires occupés ou la drogue et les magouilles règnent, et tous les autres, deux formes d’application de la règle du confinement.
        A croire qu’à cause de la minorité qui refuse les lois, qui ne sont pas tous les habitants de ces quartiers occupés, on considère tous les citoyens de ces quartiers comme des sous citoyens, irresponsables et instables.
        Bonjour la stigmatisation générale pour ne pas nommer la minorité qui fout la merde toute l’année.

        • lil dit :

          @Robert : C’est le résultat d’un manque de courage politique, de ressources allouées et d’efficacité. Rien à voir avec la politique du Sytral et les contrôles inopinés dans les TCL. L’amende sera toujours moins chère à payer qu’une prise en charge des soins pour un dépistage du Covid-19 aux US. Oh joie !

          Et puis dans un moment ou le Chef des armées clame la concorde des partis et l’Union de la Nation toute entière, il ne peut pas acter une guerre dans les DMZs dont le firewall est (souvent) le périphérique… Ce n’est donc pas (dans l’agenda politique) le moment de mettre le feu aux poudre dans les banlieues – même si certains rêvent de cela…

          Notez que les branleurs du 4ème étage qui fument des joints et en balancent régulierement les résidus sur ma terrasse ne sont pas des immigrés ou des figures radicalisés, et pourtant ils ont bien le « droit de cité » malgré leur air abruti par le THC et leurs incivilités répétées pendant cette période de confinement. Ils ne squattent pas les murs, c’est vrai… et se font livrer leurs courses. Ca permet d’éviter les contrôles ?!
          Des fois, je m’interroge sur leur contribution au PIB…

        • Robert dit :

          Lil,
          En ce moment, pas de vente de ticket au détail sur le réseau Sytral, très peu de passagers et pas de contrôleurs. Quand je parlais de la politique du Sytral, c’est comme à Paris mais en plus efficace, j’ai comparé. La région ne veut pas subir le déficit à cause des fraudeurs et ils prennent les moyens et cela semble marcher. Mais avec les zissus, cela monte vite en tension pour un rien et il se trouve toujours des cousins ou cousines à proximité pour fair encore monter la tension. Avec des effectifs impressionnants, ils ne réussissent pas à détourner l’attention et se victimiser. C’est l’intérêt de la chose, à mon avis.
          Il n’y a pas de périphérique à Lyon, les banlieues sont directement aux portes de la ville.
          Je ne nie pas la délinquance autochtone, mais cela ne fait pas disparaître une occupation délinquante étrangère en France, largement au-dessus en niveau de nocivité et d’importance.
          Quelle est la contribution au PIB du dealer et de sa famille qui profite de l’argent, des profiteurs des aides sociales qui travaillent au black, et des parasites en tout genre ?

      • Albatros24 dit :

        cela va durer, jusqu’à une arrivée massive dans les hôpitaux..et là…une fois qu’ils auront compris que ni Allah ni la couleur de leur peau ne les protège…ça va être très chaud.

        • Robert dit :

          Albatros,
          Entre eux et leurs familles en visite, cela va ajouter un gros problème aux personnels soignants qui n’en ont pas besoin et on ne parlera pas de leur refus de respecter les règles d’hygiène et de cohabitation. Réclamations permanentes, refus des règles communes, larcins ou embrouilles, et j’en oublie, vous avez du voir évoluer l’hôpital public comme moi avec des vigiles plutôt exotiques, adaptés aux populations qui posent problème. Cela va du magasin au service social en passant par l’hôpital et ce ne sont pas les autochtones qui foutent le bordel en priorité.

        • Robert dit :

          Décidément, c’est les soldes en ce moment, toutes les heures on a un nouvel exemple que la situation est sous contrôle, comme l’a dit Macron.
          Afin d’éviter un embrasement, les patrouilles ont reçu des consignes pour agir avec «discernement», en certains quartiers s’entend.
          Espérons qu’ils opèreront avec autant de discernement concernant ceux qui ne brulent pas, n’agressent pas, et respectent en général les lois françaises. On peut rêver !
          https://www.lefigaro.fr/actualite-france/confinement-en-banlieue-la-cocotte-minute-fremit-20200326

      • lil dit :

        Vous confondez quartier et commune…

    • Albatros24 dit :

      on ne contrôle plus les banlieues depuis des lustres en fait
      on n’a plus assez de moyens humains ou matériels
      alors en temps de pandémie…
      Reste les initiatives de particuliers et d’entreprises, au nom du bon sens paysan et ça c’est vital.
      On a compris que le Gvnt depuis des années attaquent nos services publics et nous affaiblissent nous français au bénéfices d’intérêts privés. Lors de crises majeures on se rend mieux compte des blessures infligées à notre société par ces énarchistes dangereux et irresponsables.

  19. breer dit :

    Les bâtiments de type « hôpital », ça n’existe plus depuis longtemps, à part l’US Navy, qui me semble n’en a plus qu’un l’USNS Comfort, (envoyé à New York) et armé par le Military Sealift Command (mi navy – mi civil). Cette catastrophe sanitaire va peut être changer la donne sur ce point dans le futur.. Réaménager quelques paquebots monstrueux en navires hôpitaux, serait une solution ( quelques un de ceux qui vont être inutiles quand la crise sera passée et que les croisiéristes vont se retrouver avec des bateaux à moitié vide dans les ports) …

  20. leposeurdequestion dit :

    Bonjour,

    J’ai quelques questions à vous poser, suite aux différents discours de notre président sur l’utilisation de nos forces armées pour gérer la crise du COVID-19 :

    – Pensez-vous que l’on doit s’attendre à voir des militaires dans nos rues pour épauler les forces de l’ordre pour des missions de maintien de l’ordre, comme par exemple, le contrôle des attestations de sortie ?

    – Nos armées sont-elle vraiment préparés à la gestion de cette crise, je pense surtout au SSA, qui n’est pas vraiment là pour supporter les opérations civiles car son utilisation est surtout adaptée pour les OPEX ?

    – Et A propos des PHA qui vont être déployés (ou qui est déjà déployé, le Mistral est déjà dans l’océan Indien), est-ce que ces navires doivent avoir une escorte, au même titre que notre PA, ?

    Si je pouvais avoir vos avis sur ces questions cela m’intéresserait, merci d’avance !

    • jyb dit :

      @leposeur…
      question 2 : Le ssa n’est pas destiné aux opex particulièrement. Les militaires sont particulièrement formés à la lutte nrbc.
      Quelqu’un a fait remarquer supra que les pompiers sont en première ligne, idem pour la protection civile. La prise en compte d’une noria de grand blessé est un exercice habituel pour ces unités. après Fukushima un exercice grandeur réel a eu lieu au niveau régional en normandie simulant une catastrophe majeure à l’usine de Flamanville avec confinement, barrages routiers…prise en compte des populations irradiées etc…
      Il existe aussi des scenarii d’attaque biologique…il aurait peut etre fallu jouer l’attaque du covid comme un acte de guerre.

    • Auguste dit :

      Il y a déjà 5000 policiers et plus de 600 Gendarmes confinés.Et on n’a pas encore atteint le pic de la maladie.Va bien falloir,si l’hécatombe continue,faire appel aux bonnes volontés.
      Cela vaut ce que ça vaut:moi je verrais bien des patrouilles mixtes Police-Armée.Gendarmes-Armée.

    • Luc dit :

      R1 en mission MdO , ne sont pas habilités juridiquement , il faut avoir la qualité d’agents de police judiciaire, pour pouvoir contrôler l’identité. Toutefois, l’opération doit être effectuée sous la responsabilité d’un officier de police judiciaire (OPJ).
      R2 Sa mission prioritaire est le soutien médico-chirurgical, en toutes circonstances, des forces armées françaises et des organismes du ministre des Armées sur les théâtres d’opérations extérieurs…. en fait le tri, la stabilisation et le rapatriement
      R3 oui si bâtiments de projection et de commandement BPC, non si PHA ( sont autonomes) .

  21. Plusdepognon dit :

    Ça part dans tous les sens :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/le-minarm-contraint-de-mobiliser.html

    Cette épidémie appuie bien évidemment sur les point de faiblesse de nos sociétés et les fait ressortir. Les territoires les plus pauvres sont ceux qui ont les plus grands besoins.
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/grosses-craintes-mayotte.html

  22. Toubou dit :

    Le baiser de Judas à l’armée de Macron.

  23. ALex dit :

    Etant reserviste de l’Adt je ne comprend pas pourquoi nous ne sommes pas deployé sachant que la plus part n’ont pas d’activité en se moment (travail ou étudiant)
    Pourquoi avoir voulu renforcer la reserve (40 000 hommes ) pour ne pas l’utiliser sachant que les troupes de l’active sont deja bien assez solicité ?

  24. Restezchezvous dit :

    En cette période de confinement, il faut utiliser l’armée pour aider, réguler et transporter. Un grand plan ORSEC sur fond de NRBC. Les militaires doivent aller soutenir les entreprises en difficulté à défaut d’utiliser eau, vivres et électricité dans leurs casernes. Ce serait bien pour l’économie. Et ceux qui ne sont pas utilisés doivent rentrer chez eux garder les enfants pour que leurs conjoints puissent aller sauver le PIB de la France dans les PME

    • Vivo dit :

      Ne serait il pas plus simple de mettre tout l’argent dans les systèmes de santé et de secours? Car si un petit virus terrorise les armées du monde entier, je ne vois pas trop a quoi elles servent. Les médecins et autres soignants sont plus utiles.

      • Albatros24 dit :

        Pas de problème…dès que la Chine, la Russie et les djihadistes cesseront de nous menacer.

    • Albatros24 dit :

      Hélas pas assez de militaires (ou de moyens) pour cela…déjà qu’on a du mal à les garder à la fin de leur contrat

  25. Albatros dit :

    La MN à maintenant besoin criant de plusieurs BPC équipés.
    On ne ruine pas l’armée mais on lit donne des moyens de travailler au service de la Nation

  26. Franfran dit :

    Ces trois pha sont quand même de bons bâtiments polyvalents et bien utiles ! On peu regretter une chose c’est kz vente du tcd siroco en 2015 car même si ses capacités étaient moindres que les pha il était bien utile

  27. Gégétto dit :

    Macron lance l opération « résilience »?
    Dommage le temps n est pas à en rire…
    Mais c’est pas un peu trop tôt pour parler de résilience?
    C est plutôt l opération « A bisto de nas » (au pif) depuis quelques mois…

    • Thaurac dit :

      Vous auriez fait quoi, à sa place, cela peut être instructif de le savoir?

      • Gégétto dit :

        Déjà, je ne me serai pas entouré des incompétents qui caractérisent ce gouvernement.
        Êtes-vous convaincu que deux navires avec une trentaine de lit de réa.,chacun ,vont permettre une meilleure situation sanitaire?
        Parce que j écoute les commentaires de certains spécialistes qui disent que c est juste inutile, qu il vaudrait mieux avoir du matériel sur place ( respirateurs, masques,protections etc), mais surtout des personnels pour les mettre en oeuvre.Vous savez les fameux fainéants de fonctionnaires !!!
        Déplacer les gens malades , en train, à grand renfort de pub télévisuelle( en faisant croire que c est un truc qu on vient d inventer…), vers des régions où ils annoncent (en même temps)la possible prochaine vague de contagion ,notamment grâce à la vague migratoire parisienne ( ils parlent de 1.7 millions de personnes déplacées) c’ est bien aussi? de ce que j entends:bof…
        Macron et ses sbires n ont pas pris les mesures radicales qu il fallait prendre dès janvier:Fin du tourisme,fermeture des frontières ( vous savez le virus n a pas de passeport ,qu il disait avec humour)…mais les contagieux…oui , confinement,commande de masques,de respirateurs,fermer les gares aux gens qui quittaient Paris pour contaminer de nouvelles régions…
        Mais vous savez, je n’ ai pas non plus la prétention de dire que les choses sont simples, mais ces gens sont élus pour prendre les bonnes décisions.Apparemment c est pas le cas,ça navigue à vue.
        Heureusement les petit(e)s fonctionnaires en blouses blanches sont là et bien là; c est eux qui montrent l exemple.
        Ils démontrent qu’ils tiennent la route…
        Cordialement.

    • Luc dit :

      Sauf que leur « blairomètre » a choppé un gros rhume …. peut être du au virus

  28. Albatros24 dit :

    Les chinois ont eu largement le temps de se préparer car ils ont connu (et généré il faut le dire) le H1N1 déjà …
    Si nous sommes dans cette panade avec la mondialisation, on doit cela à leurs déplorables habitudes alimentaires et surtout hygiène…
    Qu’ils ne s’essaient pas à nous faire la morale pour quoi que ce soit.
    Ils devraient même rembourser une bonne partie du coût de cette pandémie. Je propose qu’on applique à tous leurs produits importés une taxe Covid

  29. ScopeWizard dit :

    HEIN ?

    Hem !

    Tant que nous y sommes , pourquoi ne pas envoyer nos SNLE dans l’ Himalaya ?

    Ho Monsieur le Président !

    C’ est pas Babar contre Pinocchio , là !

    Le feu c’ est à Mulhouse ou à Paris qu’ il fait rage , pas à l’ autre bout du Monde !

    • Castel dit :

      Scope

      L’autre bout du monde, comme vous dites, c’est quand même aussi la France dans ce cas, ou alors, il faut leur accorder l’indépendance……s’ils la souhaitent !!
      Et là-bas,ils sont encore bien moins équipés que nous pour combattre une épidémie….
      De plus, en dehors de la Corse( pour laquelle, l’un d’entre eux est déjà utilisé), je ne vois pas très bien en quoi ces SNLE pourraient nous aider à combattre ce fléau dans l’Hexagone !!

      • ScopeWizard dit :

        @Castel

        Et surtout en zone himalayenne ! 😉

        Mais bien-sûr , je comprends très bien ça ; toutefois ici la situation est très préoccupante …….

        Il faut tout de même bien réaliser que nous sommes peut-être le pays d’ Europe le plus touché par cette épidémie puisque seuls ont jusqu’ à présent été comptabilisés les malades pris en charge en milieu hospitalier ; les ZEPAD que dalle , tous ceux qui sont morts chez-eux , idem donc c’ est bien beau de se foutre de la gueule des Italiens ( qui parlent souvent fort et avec exubérance ( les Espagnols aussi et nous dans le Sud avec ) ce qui expliquerait la facilité de contamination , un postillon bien en forme pouvant voler ses 2 ou 3 mètres ) ou de mobiliser des moyens dignes d’ une guerre histoire de jouer au « chef de guerre » en venant en aide à ceux qui sont si loin de la métropole que l’ « on » n’ en parle pratiquement jamais sauf que l’ urgence elle est ici .

        Macron est chef de l’ Etat , il est notre 8ème ( sans compter l’ intérim Poher ) Président de la Vème République , celle-ci lui confère certains pouvoirs et non des moindres dont celui de la RÉQUISITION qui serait beaucoup plus utile et efficace que de jouer aux petits bateaux qui vont sur l’ eau , mais qu’ attend-il nom de Zeus ?

        Nous manquons de tout ; de tests , de masques , de gants , de liquide hydroalcoolique , de lits médicalisés ( 15.000 pour un pays de 67 millions , cherchez l’ erreur ! ) , les établissements privés privilégient toujours le pognon alors qu’ il y a urgence nationale , sans déconner mais c’ est quoi cette merde ?????????

        Finalement , je me demande si le choix initial des Anglais n’ était pas le bon ; l’ immunité collective ………
        Ainsi tout le monde est en contact et à la fin pour tous ceux qui auront survécu tout danger est écarté .
        Seulement pour ça , il faut impérativement que tous ceux qui doivent être pris en charge parce qu’ ils présentent des symptômes exigeant une hospitalisation puissent l’ être , or , ce n’ est certainement pas en ne disposant que d’ une quantité de lits aussi famélique qu’ honteuse pour une nation ( bouh , quel mot vulgaire ! ) comme la nôtre que nous pourrions espérer y parvenir ……..
        Et c’ est bien la raison d’ être du confinement que nous vivons qui n’ empêchera en rien qu’ une seconde couche nous tombe sur la figure exigeant un second confinement plus tardif mais cette fois-ci aux conséquences socio-économiques encore plus graves ………..

        Si cet actuel confinement venait à s’ éterniser , beaucoup de gens vont fondre les fusibles , en tuer d’ autres , se suicider , plonger dans la dépression , voir leur détresse monter d’ un ou plusieurs crans , ce qui accroîtra davantage le taux de mortalité en plus de celui dû au virus lui-même ……….

        En cette fin d’ année 2020 , nous risquons donc d’ observer une sur-mortalité très élevée ……….

        Bref , plutôt que de gonfler les muscles et beaucoup de bla bla , notre cher gouvernement ferait beaucoup mieux de parer au plus pressé .
        Par exemple , tous les pays ayant procédé à un dépistage massif quel que soit l’ état du testé et ayant cette « culture » du masque s’ en sortent bien mieux que nous sans parler des moyens hospitaliers qui sont les leurs ou du contrôle renforcé de leurs frontières ………..

        Mais nous , nous sommes à la traîne comme jamais et donc les morts s’ empilent ; c’ est inadmissible ……….

        Bon , tout ça me donne soif ; je vous sers un soda bien frais ? 🙂

        • Castel dit :

          Non, merci, je n’ai pas soif, mais à votre santé quand même !!
          Cela dit, vous avez raison, la solution « à l’Anglaise » était sûrement la bonne, vu que leur premier ministre est lui-même infecté !!
          Vous vous rendez compte si c’était arrivé en France, cela aurait au moins permis à notre président de monter qu’il était solidaire des Français contaminés …..

          • ScopeWizard dit :

            GLOUPS !

            Oui certes , mais la « solution à l’ Anglaise » ne pouvait fonctionner que si tous les malades du COVID-19 pouvaient être admis dans des structures hospitalières dignes de ce nom en mesure de les prendre en charge afin d’ en sortir un maximum de ce mauvais pas ; dans le cas contraire , forcément ça devient « only tjhe strong survive » , et là , c’ est évidemment l’ hécatombe car à ce jour nous savons que 10% environ des hospitalisés ne s’ en sortent pas donc imaginez que tous ceux qui présentent de graves symptômes exigeant une rigoureuse prise en charge ne soient pas hospitalisés et la moyenne monte à combien ? 70/80% ?

            D’ où l’ impériosité d’ un tel confinement .

            Si nous avions réussi le stade 1 , pas besoin de confinement , si nous avions suffisamment de lits mais aussi de masques pas de confinement non-plus donc pas d’ impact aussi majeur sur notre économie ………

            Selon nombre de prévisions , 2 mois de confinement pourraient nous valoir jusqu’ à 8 points de PIB , ce qui rapidement calculé équivaut à 224 milliards d’ Euros .
            Comparativement , à combien nous seraient revenues les mesures stade 1 , de lancer la fabrication en masse de centaines de millions de masques quitte à devoir procéder à des réquisitions pour le cas où le stade 1 foirait en guise de plan B ?

            À 2 , 3 milliards en tout ?

            Alors , certes , Macron va emprunter sur les marchés voire procéder à quelques nationalisations temporaires mais il nous faudra rembourser et revendre ……….

            Le but du jeu restant de surtout conserver au mieux notre outil de production actuel , faut surtout pas le perdre celui-là………..

            Si Macron le chope ? Ben , en quelque sorte il n’ aurait que ce qu’ il s’ est si bien cherché ……….

            À la vôtre ! 🙂

  30. wili dit :

    @Jim 26/03/2020 A 8h16
    quand je vois que les lois d’exception sur la durée du travail permettent d’aller jusqu’à 60h hebdomadaire, il faut savoir qu’actuellement et depuis quelques années, les militaires sont à plus de 45 / 50h, et actuellement, au sein de notre unité, on en est à une moyenne de 57h, samedi et dimanche compris.
    Et nous ne nous plaignons pas, car nous voyons nos camarades du SSA aligner les 85 / 90 h hebdomadaires. Courage et accompagnement à eux.
    Enfin, les fonctionnaires, les forces de l’ordre seront pécuniairement récompensés, le président l’a promis.
    Mais nous, on aura une belle médaille « Résilience », sur laquelle de très grands penseurs et toilés doivent déjà se pencher pour savoir si elle doit être bleu, rouge, rond ou carré.

    Respect.

    • mich dit :

      Bonjour , 57 heures samedi et dimanche compris pendant une crise bien réelle et vous voulez une prime ! je trouve votre commentaire ridicule pour rester poli .

    • mich dit :

      Excusez moi ,je n ‘avais pas vu que c ‘était le commentaire d’un autre.

  31. sentinelle dit :

    Je pense qu’il faut supprimer les commentaires ce n’est plus possible, un sujet des commentaires uniquement sur le sujet et portant sur des aspects techniques ou tactiques et de la part de personnels connaissant la question

    • ScopeWizard dit :

      @sentinelle

      Vous savez ce qui risque également de se voir supprimer ? Les gestes conviviaux ……….

      Serrez la main , se faire la bise , les accolades , ou même le bonjour ; ce qui arrangera toutes ces générations obsédées de high tech et addicts des écrans …………..

      Et quelque part , observons que les Japonais évitent le contact ainsi que nombre d’ asiatiques ( et à mon avis ce n’ est pas qu’ un hasard , au cours de leur long passé il a dû se passer des trucs ) , ce qui peut effectivement constituer une barrière à la propagation de maladies tel ce COVID-19 sauf que chez-nous une fois l’ épidémie loin de nous , les « choses » doivent revenir à la normale , ce qui pourrait très bien ne plus être le cas ……..

      Sachant que perso , je n’ ai jamais tellement apprécié le serrage de mains ou la bise entre hommes comme vis à vis de la gent féminine ; certes , je trouve ces gestes très beaux mais aussi malheureusement très souvent , trop souvent , empreints de « formalité » , d’ indifférence , d’ hypocrisie , de fausseté…………

      Quant aux commentaires , oui effectivement nous n’ avons qu’ à les supprimer , n’ accepter que ceux qui sont en rapport avec le sujet traité , à condition qu’ ils aillent dans le bon sens cela va de soi , puis plus tard ne pas s’ étonner de se retrouver comme en Chine ( ou dans des villes comme Londres ) avec des caméras , des bons points ou des points de pénalité , des drones de surveillance partout , une puce d’ identité complète implantée sous la peau , etc ………

      Parfois , c’ est quand même mieux de réfléchir ……….. 😉

      • ScopeWizard dit :

        Rectifions…….

        SerreR la main , se faire la bise , les accolades , ou même le bonjour ; ce qui DU RESTE arrangera toutes ces générations obsédées de high tech et addicts des écrans …………..

    • Gégétto dit :

       » et de la part de personnels connaissant la question »
      Vous avez raison….
      Une solution :Ouvrez votre propre blog! réservez le aux sachants…
      Je vous rappelle que rien ne vous oblige à lire les commentaires…

  32. Plusdepognon dit :

    Belle image en tout cas, même s’ils n’ont pas été construits pour lutter contre un virus :
    http://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/03/mission-foch-tenir-le-rang-de-la-france.html

    • Luc dit :

      « Cette force répond elle-même autant à la présence des sous-marins russes qui peuvent tenter d’aller « chatouiller » Faslane et l’Ile Longue  » Non sont en repérage d’activité sur ces zones de façon discrète et permanente

  33. dompal dit :

    Il y aura un avant et un après pandémie.
    Souhaitons que ‘nos chefs’ civils et militaires en tirent les conséquences…..!?!
    On verra, si les dieux nous prêtent vie, le résultat des ‘courses’……….
    Wait and see ! 😉

  34. mich dit :

    Question moyen ,cette crise devrait donné un argument de plus pour les tenant de l’ achat d ‘un hélicoptère lourd autre que les opex .

  35. Plusdepognon dit :

    Il y aussi des conséquences sur l’operationnel et les sous-marins :
    http://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/03/esna-impacts-sars-cov-2.html