CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

ARQUUS propose une version plus « pêchue » de son véhicule blindé Bastion

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. ALL DAKKALL dit :

    J’en commande un pour Noël

    ALL DAKKALL-ALL-TORTOSSE

    http://www.aredam.net

  2. ET NOUS L’ ARMÉE DE TERRE EN POSSÈDE ?

  3. Hrtk dit :

    Avec sa nouvelle motorisation bien plus puissante, perdra t’il beaucoup en autonomie !?

  4. Victor von Jul dit :

    Si l’on passe de 180 à 270 Ch, quid de l’autonomie ?

    • Nexterience dit :

      Je n’ai pas de certitudes mais dans nombre de cas de remotorisations d’engins sous motorisés, un moteur moins sollicité, car plus puissant, ne consomme pas plus.

      • 341CGH dit :

        Il me semble aussi que pour un même véhicule un moteur plus puissant ne consomme pas plus.

  5. Plusdepognon dit :

    Le Bastion se vend:
    https://forcesoperations.com/des-camions-arquus-pour-la-force-conjointe-du-g5-sahel/

    Ce n’est pas un véhicule miracle, mais c’est un bon véhicule :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/07/massacre-au-burkina-le-convoi-de-la-societe-miniere-tombe-da-20618.html

    Avec l’appui de l’Etat français, le soutien de l’union européenne :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/12/18/arquus-embarque-des-bastions-pour-le-g5-sahel-dans-le-port-d-20736.html

    https://www.bruxelles2.eu/2020/01/13-vehicules-blindes-pour-les-deux-bataillons-maliens-du-g5-sahel/

    L’argent des pays du Golfe (en l’occurrence celui des Émirats arabes unis) :
    https://www.gicat.com/des-camions-arquus-pour-la-force-conjointe-du-g5-sahel/

    https://www.kaceto.net/spip.php?article7238

    L’entreprise fait feu de tout bois quelque soit le gabarit des véhicules car il s’agit de la survie de l’entreprise (malgré les contrats Scorpion et CaMo) :
    http://www.opex360.com/2020/02/26/en-vue-du-remplacement-des-vbl-de-larmee-de-terre-arquus-veut-commercialiser-son-blinde-scarabee-en-2020/

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/10/10/pour-succeder-aux-poids-lourds-de-l-armee-de-terre-arquus-de-20529.html

    Il faut dire qu’Arquus a complètement raté les véhicules pour les forces spéciales :
    https://forcesoperations.com/sofins-2019-le-plfs-redemarre-de-plus-belle/

    Ouvrant un boulevard pour une petite PME de passionnés, Technamm :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/11/les-gco-et-les-gcm-du-sahel-vont-percevoir-de-nouveaux-masst-20958.html

    Il faut dire que l’échec de la vente de la société par Volvo a laissé des traces :
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/armement-terrestre-renault-trucks-defense-volvo-devient-arquus-1289606

    Car Arquus est une petite société par rapport aux gros acteurs du marché :
    http://forcesoperations.com/quel-avenir-pour-la-filiere-europeenne-des-blindes/

    Est-ce une tentative pour rendre la mariée plus belle pour la prochaine mise sur le marché ?
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armements-terrestres-arquus-roule-vers-une-nouvelle-croissance-en-2020-840552.html

    Le Coronavirus, là encore, va peut être mettre à plat cette stratégie minutieusement mise au point :
    https://operationnels.com/2020/03/05/arquus-vise-une-croissance-de-10-en-2020/

    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/le-coronavirus-combien-de-bataillons.html

    • Blondin dit :

      Achat aussi de 68 véhicules payés par le département d’état US, pour le Nigéria, le Tchad…je ne me souviens plus du détail de la répartition mais il y avait des conduites à droite et à gauche. Comme quoi les véhicules ACMAT se vendent plutôt bien , mieux qu’Arquus en général, ils ont su garder un mode de fonctionnement simple et efficace, ce qui ne facilite pas les relations avec leur nouveau propriétaire !

      • Blondin dit :

        il y aussi les SAS british qui ont acheté des VLRA, belle référence ! mais je ne sais pas si ils les utilisent encore…

        • Blondin dit :

          j’oubliais la version HM, Haute Mobilité, avec des suspensions indépendantes à grand débattement, développé pour des FS scandinaves je crois… c’était bien plus efficace que les essieux rigides mais le surcoût a limité les ventes et il n’y en a pas eu d’autres depuis qqes années… en tout cas un très bon véhicule, avec un rapport coût/efficacité très compétitif

          • Plusdepognon dit :

            @ Blondin
            C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes… à condition d’y mettre des carottes nouvelles :
            http://forcesoperations.com/forces-speciales-irlandaises-sequipent-en-vlra

          • John dit :

            Par définition, les equipements / véhicules pour les forces spéciales ont besoin de capacité exceptionnelles, et forcément ça coûte plus cher, et donc les ventes sont réduites.
            Mais peu importe la catégorie de matériel, équipement, on voit maintenant des gammes forces spéciales qui ne sont pas adaptées à des forces conventionnelles.

  6. Polymères dit :

    « en fonction des besoins des utilisateurs et des retours d’expérience du terrain »

    C’est à dire d’un véhicule à l’origine sous-motorisé et en particulier lorsqu’il est « chargé » en zone chaude.

    Les 500 exemplaires vendus ne le sont pas seulement par rapport aux qualités du véhicule, c’est aussi que les diverses aides que nous donnons, que l’Europe donne, sont rarement comme on le croit de simples chèques avec lesquels les bénéficiaires font ce qu’ils veulent. Cet argent n’est pas donné aveuglément, il est encadré et conditionner à des achats sensés, judicieux que divers conseillers proches des politiques influencent. Donc quand la France déclare « donner » (notamment via les fonds de l’aide au développement) de l’argent à ces pays, ce n’est presque jamais un simple don d’argent (ou alors ce sont des lignes de crédits ou on est théoriquement bénéficiaire avec les intérêts), mais bien d’achats, d’investissements qui profitent en réalité à notre économie et nos entreprises tricolores. En gros on ne leur donne pas de l’argent avec lequel ils feront ce qu’ils veulent.

    Pour les dons à vocation militaire c’est pareil, quand on annonce donner XX millions, en réalité ce sont des permissions d’achats sous conditions, c’est à dire bien souvent, pour nous, des achats d’équipements français. On voit donc actuellement Arquus ou Technamm avec ses Toyota modifiés vendre leurs véhicules dans ces pays, non pas qu’ils sont recherchés mais avant tout parce qu’ils sont français. Ensuite bien évidemment le coût et le choix des modèles s’inscrivent dans la logique du besoin. On prend ce qui est le plus optimisé aux difficultés des pays bénéficiaires et du terrain (les industriels s’y adaptant), c’est à dire un véhicule simple à l’entretien, peu coûteux, qui doit avoir le moins de casse possible mais aussi qu’il soit simple simple à maitriser. On cherche à offrir un blindage aux forces locales, rien de plus.

    A côté de cela, la France cherche aussi à bénéficier de son monopole sur le terrain politique et militaire pour capter l’argent d’autres donateurs, on influence et on cherche à détourner ces fonds pour des achats d’équipements made in France. On cherche donc de notre côté des financiers qui amènent en fait plus un soutien à la France qu’aux pays du G5, des financiers qui se laissent guider quant à l’orientation de leur argent sans privilégier ceci ou cela. Mais on constate aussi que certains pays cherchent à faire comme nous, ils privilégient des choix dans leurs dons et on voit dans le G5, arriver des blindés originaire du Golfe. Malheureusement, les blindés du Golfe ne sont pas de bons blindés, ils sont des MRAP assez problématiques (d’ailleurs les maliens ont déjà fait échanger certains des 30 qu’ils ont reçus des EAU) mais surtout ils demandent un effort conséquent pour le soutien, car il y aura très vite de la casse. Un soutien que l’armée malienne ou autre n’est pas en mesure de faire et ne fera pas. D’ailleurs même pour les pays du Golfe, ces blindés sont presque du consommable, ils ne s’inscrivent pas comme chez nous dans une logique de vie de 30-40 ans, c’est du jetable sur lesquels on fait le minimum de maintenance et sur lesquels il n’y a pas vraiment de chaine d’approvisionnements ni de politique de soutien derrière. Ce sont des véhicules qui doivent durer quelques années. C’est un peu comme les américains, combien de MRAP ils ont achetés? Pour combien de temps? La plupart ils ne les ont pas repris, donnés de droite à gauche en occasion pour un usage sans soutien, entreposé ici ou là.
    Donc on aura des armées locales qui vont se retrouver avec des blindés, donnés gracieusement, qui forment un micro-parc qu’ils ne feront pas durer. Ils ont des blindés qui répondent à une urgence du moment mais qui dans 5 ans seront juste présent à Bamako pour rouler un peu lors d’un défilé sur du bitume comme on peut voir aujourd’hui encore quelques blindés soviétiques, ils font de la figuration à l’arrière et ne sont pas en première ligne. C’est pareil pour certains autres dons, comme les véhicules sud-africains choisis par les allemands, il y a une multitude de différents types de véhicules qui ne sont pas bons pour les pays de la région, il faut se mettre d’accord.

    Ce que la France fait avec certains modèles qu’on « impose » d’une certaine façon, comme avec le Bastion, permet d’avoir un parc commun et des véhicules standards qui ont une certaine quantité et surtout qui bénéficient d’une politique de soutien que nous pouvons amener sur la durée. On doit donc continuer à tout faire pour imposer un seul type de blindés pour tous les pays du G5. Même les américains semblent se tourner vers le Bastion pour financer des blindés pour les opérations onusiennes.

  7. Luc dit :

    de 25 L/100 avec le Perkins diesel de 120 ch que j’ai connu avec les 4 jerricans et son réservoir 800Km en piste sable 1000km avec 20 % bitume et 80% piste, avec les nouveaux moteurs on passe à 35L – 40 L/100 ….
    Fiable et simple, une Bête de somme , manqué la clim ( chaud chaud sous le béret), la direction assisté ( grosse séance pect-abdo) un châssis rallongé de 20″ ce qui en ferai une « super plateforme » pour lance missile antichar Milan voir bi-lance roquette en latéral, ou double mortier de 81 mm de chaque coté , ou mitrailleuse de 12,7 mm télé-opérée voir même un bi-tube antiaérien de 20 mm avec acquisition et conduite de tir ……

    • TINA2009 dit :

      Bsr LUC !

      Merci pour le rappel !
      Un rappel essentiel de survie! A nos camarades!

    • Plusdepognon dit :

      @ Luc
      Les forces spéciales allemandes ont adopté ceci et on en parle pour les FS française sur véhicules Arquus :
      https://forcesoperations.com/coup-de-punch-made-in-france-pour-les-forces-speciales-allemandes/

      Pour les Leclerc XL, nous prenons du belge FN Herstal. La Belgique a choisi pour les tourelles télé-opérées un fournisseur autrichien et les forces spéciales allemands ont donc choisi le français Nexter…

    • Parigot dit :

      @ Luc
      La « doucette » contre la « Douchka » est un peu trop léger et trop égalitaire en faveur des terros.
      https://youtu.be/MLaIp5zphUM
      Le canon de vingt fera du bien.

      • Luc dit :

        Bien la vidéo, lors de la validation Cie RIMa au CEITO , effectivement on « shootait  » les buttes pour faire les points de validations, Ah ce pti dommage collatéral
        ben ça rapporte plus de points que le tir précis en cible ( cibles avec servants avec un tir en médiane de butte , 2 cibles tombent Yessss ….. Evaluation Validée

  8. Plusdepognon dit :

    Pour les forces spéciales (virage industriel raté pour Arquus pour ces micros-parcs) et Technamm :
    https://lemamouth.blogspot.com/2019/03/le-vps2-est-deploye-au-sahel.html

  9. Marc mora dit :

    12 tonnes pour 240 ch…sous motorisé comme tous les véhicules Français

    • Georges dit :

      C’est pas fait pour faire le kéké devant des filles en tournant en rond sur un rond point.

  10. Vroom dit :

    « ARQUUS a trouvé une solution simple, robuste, rustique,  »
    .
    Voilà ! Simple ! Pas besoin d’hybridation, de roues arrières directrices……
    Juste une boutade par rapport à un ancien article sur le développement d’un véhicule à mon sens trop « technologique » pour se vautrer dans le sable du désert !