Les forces armées maliennes subissent de lourdes pertes à Tarkint, entre Gao et Kidal

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

19 contributions

  1. sillage13 dit :

    Rien de nouveau sous le soleil du Sahel. Nos forces se déplacent pour mettre la pression aux 3 Frontières, et les GAT vont commettre ailleurs leurs attaques. ULTRA PREVISIBLE; Et malheureusement, les forces de sécurité locale ont du mal, toutes seules à leur faire face. Les FAMa sont vraiment à la peine. Et Barkhane ne peut pas être partout. CQFD

  2. jyb dit :

    sur le lac tchad dans le cadre de la fmm, les armées nigériennes et nigérianes ont éliminé plusieurs membres de bh dont ibrahim bakoura, chef militaire de premier plan. tchadiens et français n’étaient pas loin.

  3. Plusdepognon dit :

    Les assassins ont un programme idéologique qui s’adapte aux vieilles haines recuites locales :
    http://www.tamoudre.org/geostrategie/terrorisme-geostrategie/les-djihadistes-possedent-un-vrai-projet/

    Cela entraîne une certaine surenchère dans l’horreur :
    http://www.tamoudre.org/geostrategie/terrorisme-geostrategie/attaque-de-sokolo-le-desespoir-du-jnim-face-a-leigs/

    Suite à Pau, on espère le meilleur grâce à une nouvelle structure :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/dans-le-pcc-de-barkhane-et-de-la-fcg5s.html

    Pour les engins explosifs improvisés et sur ce type de guérilla, il y a un très bon article du journal « Le Monde » sur « La guerre des lâches » (17 mai 2019). Je le mets assez souvent, donc pour les nouveaux venus, Google est votre ami.

    Lorsque l’un de nos VBL saute sur un IED revient sur le devant de la scène le débat sur la protection offerte par certains véhicules aux soldats français par rapport à d’autres armées (le VBL avait été interdit du théâtre afghan) :
    https://www.bruxelles2.eu/2020/01/militaires-belges-blesses-par-un-ied-au-mali-debut-janvier-des-details-a-connaitre/

    Il s’engage alors une course à l’identification de l’artificier :
    https://lessor.org/a-la-une/comment-travaillent-les-techniciens-didentification-criminelle-de-la-force-barkhane/

    Et évidemment le renseignement est aux premières loges pour éviter les vilaines surprises :
    http://experiencecombattantelafaye.blogspot.com/2020/03/conference-sur-lanalyse-et.html

    https://www.air-cosmos.com/article/comment-les-transall-de-lanjou-vont-continuer-voler-au-dunkerque-22739

  4. leroy dit :

    dire que des maliens, demandent le depart des forces francaises….quand on voit le resultat obtenu par les militaires maliens sur le terrain; on imagine la debandade de ces militaires d operette ,si les francais quittaient le pays….

    • Thaurac dit :

      Encore et toujours, une minorité, et une hirondelle ne fait pas le printemps

    • ji_louis dit :

      On peut émettre l’hypothèse que cette info n’est pas transmise à la populace à Bamako, ou bien que les opposant au régime trouveront encore à dire que c’est la faute de la France, voire qu’on arme les touaregs…

  5. Albatros24 dit :

    A Bamako il ne manque pas de lascars prompts à manifester de manière virulente contre nos troupes qui les coloniseraient…c’est étrange car aucun ou très peu de ces guerriers de salons ne s’est engagé dans l’Armée de leur pays pour ce combat sur le terrain

    • blavan dit :

      Ils préfèrent attendre l’argent que leurs cousins installés en France leur envoie. De toute façon un jour ou l’autre, il faudra bien négocier notre retrait avec toutes les factions comme on l’a fait en Algérie, en Indochine. Le plus vite sera le mieux, la situation créée par le COVID 19, devra faire réfléchir nos gouvernants sur les priorités.

  6. Parabellum dit :

    On va devoir partir parce que les locaux vont s entendre ou le plus fort djihadistes ou touareg va gagner…ce sont des guerres civiles et tribales sans fin avec pour ciment l islamisme…on a plus de 100000 maliens en France …10 divisions…après le Coronavirus il va falloir revoir tout ca de toute façon parce la crise financière va ravager les budgets ..il faudra aller à l essentiel et donc le sol national et si ça menace vraiment la bas avec gros nid terroriste.. Nuke tactique et .chaleur et poussière…on entre dans un autre monde celui de la nécessité vitale…helas on vient de comprendre nombre de nos incuries publiques et il va falloir une grande volonté de redressement national qui passera par de nombreuses révisions stratégiques.sauf à décliner encore plus…

    • Florent85 dit :

      ça rend triste votre commentaire, oser poster ça… rien de mieux à faire ? d’accord on est en confinement mais quand même.

      • Robinson dit :

        Il est pourtant évident que des révisions déchirantes vont devoir être imposées.. comme le confinement.

  7. lalala dit :

    J’ai une question vraiment toute bête.

    Partant de « lors de l’attaque du camp militaire de Tarkint […] 29 soldats ont été tués par les assaillants. A priori, ces derniers ont attaqué le camp selon trois axes [comme à Sokolo], après être arrivés à moto et à bord de plusieurs véhicules. Leur nombre a été estimé à « quelques dizaines ». »

    Je fais donc un tour sur Google maps me demandant a quoi peut ressembler ce camp. A priori il s’agit de ça:
    https://www.google.fr/maps/place/Tarkint/@17.4773089,0.1168151,275m/
    data=!3m1!1e3!4m13!1m7!3m6!1s0x11e1d07fa05bd6bd:0x23b8f6f8a541a126!2sTarkint,+Mali!3b1!8m2!
    3d17.477845!4d0.1143087!3m4!1s0x11e1d07f7c15a7bb:0x985ac01f50dee462!8m2!3d17.4792004!4d0.1147637?hl=fr

    Le camp fait environ 150m de côté et semble défendu par des murets d’un mêtre de haut max si je me fie à la taille des ombres comparées a celles des bâtiments (c’est d’ailleurs un peu plus net sur bing maps https://www.bing.com/maps?osid=47aed596-d921-473c-94f4-e5a8c73ead36&cp=17.477493~0.116664&lvl=18&style=h&v=2&sV=2&form=S00027). Les entrées semblent être deux énormes ouvertures non protégées au Sud et à l’Est.

    Donc, pour revenir à ma question vraiment toute bête, avec les 29 gaillards tombés, y’avait pas moyen de bâtir des murs un peu plus défensifs? Pourquoi pas même faire un fort?

    Honnêtement ça donne l’impression que la guerre mobile a complètement fait oublier l’art de se défendre alors que ça semble particulièrement à propos face à des motos et des pickups et qu’on est sensés avoir quelques milliers d’années d’expérience. Et puis bon, ça coûte des pelles, des pioches, de l’huile de coude, probablement d’attendre la saison des pluies, certes, pour avoir de l’eau mais bon c’est si dur que ça?

    Je pars du principe qu’un truc m’échappe mais j’aimerais vraiment savoir lequel. Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne, je l’en serais très reconnaissant.