CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Dépourvue de défense aérienne, l’Irlande s’inquiète de l’activité des avions militaires russes dans son voisinage

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

95 contributions

  1. PK dit :

    C’est fou quand même…

    Je ne veux pas dépenser pour ma défense… Je chiale parce que – tout à coup – je prends conscience que ma défense est aussi bonne qu’une couche Pampers après un litre de pisse et plutôt que remédier au problème, j’appelle au secours les autres « par solidarité ».

    La bonne question est : doit-on être solidaire des inconséquents ?

    Quand quelqu’un a faim, apprends-lui à pêcher au lieu de lui donner un poisson. On a des radars et des Rafales à vendre, si cela tente les Irlandais.

    PS : je croyais que les accords « secrets » diplomatiques étaient interdits depuis la création de la SDN ?

    • Patatra dit :

      Oui soyons solidaire : Défense aérienne contre arrêt des facilités fiscales sur le territoire Irlandais ^^

  2. bpapon60 dit :

    Bonjour,
    Ils devraient acheter des S-400.

    • Pravda dit :

      Bonjour
      C’est sûr, rien de mieux que d’acheter des missiles que les russes pourront neutraliser à distance pour se protéger de ces mêmes russes, ou alors c’est du second degré.

  3. Vinz dit :

    « doter l’Irlande d’une défense aérienne en partant de rien serait extrêmement coûteux et compliqué.  »
    .
    C’est sûr que quand on a basé son modèle sur du dumping fiscal (tx d’imposition sur les sociétés de 12%), trouver l’argent pour s’assumer est plus compliqué.

  4. Phil dit :

    On va défendre un paradis fiscal qui siphonne nos économies? La belle idée que voilà!

    • Yannus dit :

      On va pouvoir siphoner le paradis fiscal parce qu’une DA digne de ce nom coûte bonbon surtout qu’en termes d’avions de combat sophistiqués entre les Rafales français qui volent et les Eurofighters Allemands qui sont en MCO le choix est vite fait.

  5. Plusdepognon dit :

    C’est une économie puissante qui permet de bâtir une armée. L’Irlande fait avec ses moyens :
    https://www.bruxelles2.eu/2020/02/plusieurs-soldats-du-contingent-europeen-de-la-minusma-au-mali-blesses-par-un-ied/

    La France ne va pas tarder à tailler dans le budget militaire dans pas longtemps :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/le-coronavirus-combien-de-bataillons.html

    Une stratégie datant des années 90, purement idéologique et mise en oeuvre depuis les années 2 000 :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/03/dinde-et-kaiju-petites-economies-et.html

    Dont nous allons voir les conséquences tout d’abord à court terme :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/03/le-coronavirus-ma-brider.html

  6. Raymond75 dit :

    C’est simple : l’Irlande n’a qu’à acheter une vingtaine de F35 et demander la ‘collaboration’ US.

    • bruno dit :

      même pas besoin de les faire voler les us font le sav

    • FredericA dit :

      @Raymond75 : Oui, l’histoire pourrait effectivement se terminer ainsi. Sauf que monter une armée de l’air de haut niveau depuis zéro n’est pas si simple. La complexité du F-35 ne va aider non plus.
      .
      A moins qu’un accord de défense entre la Grande-Bretagne et l’Irlande permette à ces derniers de faire entretenir leurs appareils au Royaume-Unis…

  7. philbeau dit :

    On peut se demander si l’actuel gouvernement irlandais n’en fait pas un peu beaucoup pour 2 avions espions en maraude . La Russie de Poutine n’est pas l’URSS , et à l’époque , il n’a jamais été question d’installer ne serait-ce qu’une base Otan sur l’aéroport de Shannon…
    L’Irlande n’a pas la même valeur stratégique que l’Islande , et située où elle est , se trouve de facto dans la zone surveillée et protégée par la RAF . Plus pertinent serait de renforcer sa marine , qui est étonnamment réduite .

  8. bruno dit :

    ce paradis fiscal n’a qu’a se démerder.

  9. Faust dit :

    une voie en plus pour une défense européenne ?

  10. Le Breton dit :

    Pendant la Révolution, les irlandais étaient protégés à l’ombre de notre drapeau (mais pas pour longtemps et juste une partie de l’Irlande) !

  11. R2D2 dit :

    Qu’il est doux de laisser les autres faire les investissements dans la défense…

  12. vrai_chasseur dit :

    L’Irlande est le maillon faible de la défense de l’Europe et le Brexit va accentuer sa vulnérabilité. Il n’est pas étonnant que la Russie s’y intéresse de près.
    2 points semblent intéresser plus particulièrement les russes :
    – la position géostratégique de l’Irlande, située entre le continent européen et les USA. Tous les pays ayant une façade atlantique, de la Norvège jusqu’au Portugal, cadenassent l’approche européenne par l’Atlantique…sauf l’Irlande, qui dépend pour cela du Royaume-Uni.
    – L’Irlande est devenu un carrefour important de communications pour les réseaux informatiques.

    Fort logiquement, les russes testent :
    – d’une part, le zèle de la RAF à réagir en cas d’incursion dans l’espace aérien irlandais,
    – d’autre part, la compétence en cyber-protection de l’Irlande. L’ambassade russe à Dublin a comme par hasard vu son effectif notablement augmenter depuis 3 ans.
    Comme le suggère l’amiral US Stavridis, un accord type Baltic Air Policing pour surveiller l’espace aérien irlandais comme celui des pays baltes, est une première réponse.
    Une réponse coordonnée de l’EU sur le domaine Cyber va être probablement nécessaire aussi.

    • Vinz dit :

      « Comme le suggère l’amiral US Stavridis, un accord type Baltic Air Policing pour surveiller l’espace aérien irlandais comme celui des pays baltes, est une première réponse. »
      .
      Non, la première réponse serait que ce pays de trouducs se donne les moyens d’assumer pleinement sa souverainenté. S’ils ne le peuvent/veulent pas, ben qu’ils demandent leur rattachement à la GB. Pas de raison de payer pour ces nains.

      • Clément dit :

        @Vinz
        « ce pays de trouducs »
        Je connais quelques rugbymen irlandais qui seraient ravis que vous leur disiez en face 😉 Ou alors vous êtes courageux en ligne mais également un « trouduc » en face à face ?

  13. petitjean dit :

    L’Irlande n’a-t-elle pas d’autres problèmes ?
    Qui s’agite en coulisse ?
    Qui manipule qui ?

  14. Nicos dit :

    Qu’ils aillent se faire voire, l’irlande à un PIB par habitant qui est des plus élevé en Europe, ils ont donc les moyens de se payer une armée digne de ce nom. Après si le RU veut faire sa l’œil….

  15. Brun loutre dit :

    L’Irlande a la politique fiscale la plus agressive d’Europe, accueille les profits gigantesques des GAFAM qu’elle ponctionne à taux réduit, et se plaint ensuite de manquer de moyens pour s’acheter une armée. Etre un peuple souverain, c’est faire des choix, ils ont fait celui de garder le revenu de leur paradis fiscal pour leur confort et non pour leur défense. Qu’ils n’aillent pas compter sur notre Armée de l’air déjà bien sollicitée. S’ils veulent une défense aérienne, Rafale, Typhoon et Gripen sont à vendre.

  16. Chill dit :

    Ils devraient faire comme tout le monde, acheter des f35 et des ravitailleurs , en plus son prix a baissé donc une super affaire..

  17. Auguste dit :

    Vite des F35 et des Patriot pour l’Irlande.Faudra aussi penser à la défense maritime et terrestre.
    A votre disposition.Donald Trump,maison de confiance,la qualité aux meilleurs prix.

  18. Ajm. dit :

    Curieusement ou logiquement, on a l’impression que la Russie, sous la houlette d’un Poutine qui se voit diriger son pays jusqu’à 85 ans et plus, pousse les états neutres du nord de l’Europe ( Suède, Finlande et Suède) à se rapprocher de l’OTAN en accentuant sa présence militaire, parfois de très, très près de leurs espaces aériens et marins ( et même plus dans le cas des eaux territoriales suédoises avec incursion de sous-marins) . S’agit-il de créer ou d’accentuer un état de tension artificiel justifiant une forme d’état de siège national et une auto perpétuation de sa présidence ?

    • Harambe dit :

      Pousser les pays de l’UE à investir dans une armée, c’est moins d’argent pour l’éducation, l’investissement dans les infrastructures… ça génère de la grogne, de la dissidence, assez de problèmes internes pour « occuper » les européens.

      If sovereign and subject are in accord, put division between them.
      If his forces are united, separate them.
      ― Sun Tzu, The Art of War

      Ils appliquent simplement cette stratégie… Avec 1 ou 2 vieux bombardiers, ils font mobiliser des F16, F35, Rafale, Ravitailleurs, etc, à chaque fois, une douzaine d’avions doivent décoller et brûler du potentiel pour « escorter » les deux pitoyables carcasses russes…

      • Vinz dit :

        « Ils appliquent simplement cette stratégie… Avec 1 ou 2 vieux bombardiers, ils font mobiliser des F16, F35, Rafale, Ravitailleurs, etc, à chaque fois, une douzaine d’avions doivent décoller et brûler du potentiel pour « escorter » les deux pitoyables carcasses russes… »
        .
        Exactement. et comme la carcasse russe à la peau dure visiblement, on voit tout de suite qui va sépuiser le premier – d’autant que le litre de kérozène russe ne doit pas coûter bien cher.

    • MAS 36 dit :

      Nous pourrions penser également que les russes se souviennent que l’URSS s’était ruiné dans la course aux armements. Donc en se montrant agressifs aux marges poussent les occidentaux à la dépense pour les affaiblir et les diviser.

      Je ne les vois pas débarquer sur les plages irlandaises.

    • Royal Marine dit :

      Pendant toute la guerre froide, ces incursions étaient courantes… Les pays scandinaves sont ils rentrés dans l’OTAN pour autant? La menace soviétique, et du bloc de l’Est, était pourtant bien plus prégnante que la menace russe d’aujourd’hui…

  19. lym dit :

    Lové derrière le RU, l’Irlande n’est sans doute pas l’état le plus vulnérable d’Europe. L’Islande, les pays Baltes et la Finlande sont loin devant ainsi que pas mal d’autres de l’ancien bloc de l’Est. D’ailleurs, s’ils estiment qu’entretenir une défense aérienne fort limitée est trop cher, c’est qu’ils ne flippent sans doute pas vraiment.
    Leur apporter de l’aide? Pas sans que cela ne compense très largement des décennies de concurrence déloyale par le dumping fiscal, en tout cas.

  20. Lagaffe dit :

    D’après les services secrets irlandais, les agents russes du GRU auraient été missionnés afin de repérer les points faibles des câbles de fibre optique du pays.
    L’Irlande est un hub majeur des télécommunications globales, le pays accueille également les sièges sociaux des mastodontes Google, Twitter ou AirBnb, parmi beaucoup d’autres. Un emplacement stratégique qui fait donc de ce pays une cible de choix pour l’espionnage ou le sabotage, en portant des cyber-attaques contre les États-Unis ou le Royaume-Uni, afin par exemple de perturber des transactions financières, voire de priver des pays entiers de leur accès à internet.
    Si l’Irlande est un lieu stratégique en matière de télécommunications, elle n’est pas équipée pour parer d’éventuelles attaques et peut donc être qualifiée de «cible facile», comme l’a indiqué en février dernier Mark Galeotti, expert en criminalité transnationale et affaires de sécurité russes.

    • WaterBoy dit :

      Vous racontez n’importe quoi…
      D’ue part, siège social ne veut pas dire siège exécutif. En Irlande, cela veut surtout dire siège fiscal. Les activités n’y sont pas pilotées d’ici mais des lieux où il y a les clients (ie, sur le continent).

      Ensuite, l’Irlande n’est pas du tout un noeud de télécommunications important. Juste deux câbles transatlantiques. Alors qu’il y en a 3 en France, 3 au Danemark et 7 en Cournouailles (UK).
      https://www.submarinecablemap.com/

  21. Sgt Moralés dit :

    Quand l hiver venu
    Fort depourvue…

  22. Noël BERGON dit :

    nos « grands dirigeants européens » vont trouver une solution !…ils sont de ceux qui participe à l’essor de paradis fiscal de l’Irlande !…en ce qui me concerne,je n’est pas grand chose dans les banques Irlandaises !…

  23. Namroud dit :

    Pour rappel la république d’Irlande a toujours demeuré neutre depuis son indépendance en 1922 durant la seconde guerre mondiale les puissances de l’axe y ont maintenu leurs ambassades ouvertes ça leur a servi de station de renseignements à l’encontre de la Grande Bretagne ( sans oublier les liens étroits entre l’ira et l’abwher qui se concrétisa à travers l’opération Arthur )

    • fabrice dit :

      Neutre, neutre… Le président irlandais a été le seul au Monde à présenter ses condoléances à l’Allemagne lors de la mort d’Hitler et à mettre les drapeaux en berne..
      https://www.historyireland.com/20th-century-contemporary-history/de-valera-hitler-the-visit-of-condolence-may-1945/
      Disons, l’Irlande avait un parti pris qui ressemblait un peu à de la complicité…

      • Aymard de Ledonner dit :

        Vous êtes bien sévère. Le nécessaire pragmatisme toujours proné par l’Etat israélien lui a pourtant permis de fêter sans retenue le pro-nazi John Vorster à Jérusalem en 1976…

        • Robert dit :

          Aymard,
          La milice juive du Betar de Jabotinsky paradait à Berlin en 1936, cherchant à obtenir des nazis un accord pour obtenir des visas d’émigration pour les juifs en Palestine.
          Et la tentation fasciste des Birionim ?
          Et la Pologne antisémite qui fournira de l’aide et un entrainement aux milices juives ?
          Chargé des contacts militaires, Avraham Stern et ses proches retiendront que des relations fructueuses peuvent être mises en place avec un gouvernement antisémite, pour peu que les deux parties y aient un avantage. En décembre 1940, ils tenteront de prendre contact avec l’Allemagne nazie pour leur lutte contre la Grande-Bretagne.
          A l’époque, l’ennemi des juifs européens était la Grande Bretagne, comme pour l’Irlande, et pourtant personne ne leur reproche aujourd’hui d’avoir eu des affinités tactiques avec l’Allemagne voire d’avoir établi des liens en vue d’un intérêt commun. Les irlandais n’en ont pas tant fait, loin de là sauf des égarés qui ont été sanctionnés.
          Et pire, durant l’occupation les juifs américains refusaient, malgré la possibilité y compris d’un accord avec les allemands, d’accueillir leurs coreligionnaires persécutés en Europe, ce qui aurait permis à beaucoup d’entre eux d’échapper aux nazis.
          Si on était primaire et de mauvaise foi, comme Fabrice, ça serait largement suffisant pour affirmer que
          certaines organisations juives »avaient un parti pris qui ressemblait un peu à de la complicité… »
          Mais la réthorique de Fabrice est de sidérer les européens autour de cette période et pouvoir discréditer à tout instant un interlocuteur gênant avec cet argument d’autorité.
          Ah, tiens, un ami irlandais m’affirmait que le Mossad apprenait le gaëlique pour ne pas être compris de l’ennemi. Je ne sais pas si c’est vrai, mais cet ami en était plutôt fier.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme_r%C3%A9visionniste

          • fabrice dit :

            Robert
            Les gens intelligents pour comprendre remettent les faits dans l’ordre chronologique.
            Par exemple le fait que les Français actuels aient le téléphone portable ne prouve pas que les Gaulois l’avaient…Et le fait que les Gaulois faisaient des sacrifices humains ne prouvent pas que Robert en fait…
            Le fait que l’Allemagne et Israël aient de bonne relations aujourd’hui ne prouve pas que la Shoah n’a pas eu lieu ou que l’Allemagne et les Juifs ont toujours eu de bonnes relations. Le fait que la Shoah ait eu lieu n’induisent pas que les Juifs aient eu de mauvaises relations avec Frédéric Barberousse ou avec le GVT allemand actuel.
            Hitler en 1936 voulait se débarrasser des Juifs non pas en les tuant mais en les expulsant, le Betar a négocié avec lui dans ce cadre, mais le fait qu’il est négocié en 1936 ne prouve pas qu’en 1939-45 ils étaient « amis ». Vous comprenez ? En plus vous confondez « négocier » et « être partisan », c’est pas vraiment la même chose… Apprenez à ouvrir un dictionnaire.
            De même les « Juifs US » ne sont pas le « GVT US », pour votre gouverne l’équivalent de l’AIPAC est né en 1948, pas avant. C’est d’ailleurs dommage, s’il était né avant, le GVT US aurait peut être accueilli plus de Juifs.
            Apprenez à penser et à réfléchir, vous nous fatiguez avec vos inepties haineuses et calomnieuses.

          • Robert dit :

            Fabrice,
            Je n’insinue jamais rien, je dis clairement les choses. Et je ne manifeste aucune haine, contrairement à ce que vous matraquez continuellement.
            Que le premier ministre du gouvernement d’un pays neutre présente ses condoléances à l’ambassadeur d’un régime déchu est considéré comme une forme de complicité, mais que le Betar défile en uniforme à Berlin en pleine gloire de ce même régime, mais aussi que les Birionim manifestent des affinités idéologiques avec les fascistes ou que Avraham Stern collaborent avec la Pologne dont vous dénonciez ici l’antisémitisme et vous trouvez de bonnes explications pour le justifier.
            Il ne peut pas exister plusieurs définitions d’un même acte selon qui le pose. Les sionistes se sont compromis avec des régimes qu’ils prétendaient haïr et De Valera n’a fait que ce qu’en diplomatie on appelle ne pas injurier l’avenir, c’est à dire pour une toute jeune pays en partie occupée essayer de s’assurer des futurs alliés après avoir choisi l’alliance avec cet encombrant voisin durant la guerre.
            Ce que les sionistes ont fait n’est pas moins répréhensible que ce qu’a fait De Valera ou ce qu’ont faits les uns et les autres est compréhensible et à replacer dans un contexte historique plus large.
            Si De Valera est « complice » d’un régime déchu dont le chef est mort, alors les sionistes sont complices du nazisme qui règne et dont le chef est bien vivant.
            La communauté juive était déjà organisée et influente en 40, l’American Jewish Committee, équivalent du CRIF, existe depuis 1906, l’ADL, équivalent de la LICRA, est fondée par le Bnaï Brith en 1913, et le Jewish Labor Committee, émanation du Bund polonais du premier existe depuis 1939. Ils ont donc des moyens organisés de faire pression sur l’opinion publique et le gouvernement, mais ils choisissent de suivre la ligne isolationniste des USA, à part quelques rares exceptions qui n’aboutiront à rien. Quand j’affirme, je n’accuse personne, ils avaient leurs raisons à eux, mais pourquoi alors ne pas faire preuve de la même compréhension ainsi que d’une honnêteté qui vous fait défaut, quand vous parlez des catholiques ?
            En 36, personne ne sait ce qui se passera en 43, et Blum, Mandel, Zay, Mendès France, mènent la pire des politiques envers le nazisme au détriment futur de leur communauté. Blum nie carrément le danger que représente Hitler, se moquant des mises en garde de Maurras. Zay insulte le drapeau français et l’armée, etc…
            Les attitudes des uns et des autres au cours de l’histoire sont loin d’être toujours simples et manichéennes et juger certains sans tenir compte du contexte historique peut permettre de porter des jugements moraux qui sont forcément inappropriés, ce qui est le cas avec De Valera qui n’était pas plus « ami » ou « complice » voire « partisan » avec les nazis que le Betar en 1936 en exprimant ses condoléances à un diplomate dont le régime venait de tomber. Et De Valera n’a jamais fait défiler de milices irlandaises en Allemagne nazie pour essayer de coopérer à ses intérêts.
            Quand vous mélangez ce que j’ai dit pour le déformer, j’ai toujours parlé de la communauté juive américaine et jamais du gouvernement US, et que vous oubliez de rappeler que l’AIPAC a eu des prédécesseurs avant et pendant la guerre, c’est vous qui refusez de réfléchir, au moins honnêtement et essayez de déformer mon propos. Or, à ce jour, vous n’avez jamais fourni d’arguments sérieux à mes affirmations claires et précises, encore moins de démontrer qu’elles étaient fausses, préférant insinuer, insulter ou tourner en dérision quand ce n’est pas me faire dire autre chose que ce que j’ai dit.
            Au lieu d’éluder en parlant « d’inepties haineuses et calomnieuses », ce qui ne correspond en rien à ce que je dis, ayez au moins le courage d’assumer vos propos et l’honnêteté intellectuelle de répondre aux miens.
            Mais c’est probable que je vous en demande trop.

      • Robert dit :

        Fabrice,
        Il suffit juste de parcourir la littérature sur google, dont la page wikipedia, pour s’apercevoir qu’effectivement De Valera a présenté ses condoléances à l’Allemagne après la mort d’Hitler, mais que seuls quelques uns reprennent l’assertion des drapeaux en berne, dont il reste à fournir des preuves, ce qui signifie que c’est contestable et contesté comme affirmation.
        L’Irlande est un pays neutre et son président présente ses condoléances après la mort d’un président démocratiquement élu à l’époque ou il y a le camp des vaincus, qui n’ont plus droit à la parole, et le camp des vainqueurs qui forcément ne vont pas présenter leurs condoléances au vaincu, et les pays neutres se taisent pour ne pas être accusés de complicité. L’attitude du gouvernement irlandais est certes originale, mais simplement diplomatique et ne reflète en rien la complicité avec un régime déchu, il n’y a aucun texte ou attitude durant l’existence du régime nazi pour appuyer cette affirmation gratuite et De Valera est un catholique fervent qui connaît parfaitement l’encyclique Mitt brennender Sorge de 1937 condamnant sans la moindre ambiguïté l’idéologie du régime nazi.
        Vous pouvez me ressortir quelques différents durant la guerre entre la communauté juive en Irlande et les irlandais, présenté à charge exclusive contre les irlandais, mais jamais de complicité entre les irlandais et le nazisme. L’attitude de certains de l’IRA avec l’Allemagne est purement tactique et pas idéologique et elle a été condamnée sans ambiguïté par le pouvoir irlandais.
        Parler de complicité n’a pas de sens, les allemands ont essayé de faire basculer l’Irlande dans leur camp en envoyant des agents sur l’île, certains dans l’IRA sont tombés dans ce piège surtout dans les comtés encore occupés par les anglais, donc encore en guerre avec les nationalistes irlandais, ils ont été réprouvés et condamnés voire exécutés par le gouvernement irlandais quand ils vivaient en république, près de 60000 irlandais ont participé à l’effort de guerre allié, dont 7000 combattants, et ceci malgré la volonté claire de l’Irlande de rester neutre en interdisant à tout irlandais de participer à un conflit ou l’Irlande n’était pas engagé, ce qui s’explique par la fragilité de cette très jeune et pauvre indépendance avec une armée dérisoire, et la menace du voisin britannique.
        Quoique puissent en dire certains, l’Irlande n’a pas été complice de l’Allemagne nazie durant l’occupation. Maintenant, si vous me fournissez autre chose qu’une assertion gratuite, comme vous en avez fourni tant d’autres jusque-là, on en reparlera.

        • Vinz dit :

          « L’attitude du gouvernement irlandais est certes originale, mais simplement diplomatique »
          .
          Originale mon cul, c’est juste d’une rare connerie si c’est avéré. Faut arrêter vos jésuitismes à la con de temps en temps.

          • Robert dit :

            Vinz,
            Si vous voulez, je suis d’accord avec vous sur le principe, mais Namroud et Fabrice insinuent autre chose, une complicité voire une collaboration, deux termes qui ont un sens précis.
            Or, la guerre était finie, les nazis vaincus et c’est aux côtés des alliés que des membres d’un pays neutre avaient combattus, et cette démarche diplomatique n’a impliqué aucune complicité ou collaboration avec le régime nazi.
            C’est exactement ce que je voulais dire si je me suis mal exprimé.

        • fabrice dit :

          Le chef d’état major de l’IRA en 1940 mort dans un sous marin nazi
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Se%C3%A1n_Russell
          Une statue érigée par la République irlandaise en son honneur.
          https://www.thejournal.ie/sean-russell-statue-3549072-Aug2017/
          Je ne parle pas de l’antisionisme malsain bourré de tropes antisémites évidentes qu’on retrouve dans le discours irlandais à tout bout de champs, à croire que c’est la seule question internationale qui préoccupe le pays.
          Par exemple le maire (Sinn feinn, la branche politique de l’IRA) de Dublin a adopté au conseil municipal deux résolutions appelant au boycott d’Israël (seul pays jamais condamné par le conseil municipal dublinois, ni l’Iran, ni la Syrie, ni la Corée du Nord, ni la Birmanie, ni Daech…) et venant plaider en Israël « il est intolérable que pour de simples différents idéologiques (aka les attentats suicides) des Palestiniens se voient interdire l’entrée en Israël ». Remplacer Israël par UE et rigolez. Venant d’un parti politique ayant collaboré avec Hitler durant la 2GM et d’un pays qui n’a accepté aucun réfugié juif dans les années 30 (notamment sous la pression de l’IRA et de l’Eglise catholique) c’est pathétique.
          https://www.independent.ie/irish-news/politics/israel-to-tell-lord-mayor-of-dublin-he-is-not-welcome-in-the-country-36799205.html
          C’est quoi ? Comment le qualifier ?
          Comme on est dans l’UE ce serait bien que des nains militaires ayant une économie de parasitage fiscal s’abstienne de provoquer des puissances extérieures sans concertation avec le reste de l’UE.
          Déjà que ça me fout la gerbe que l’on sacrifie des intérêts français pour défendre les positions débiles et idiotes de Dublin concernant le Brexit. (Pour ceux qui ne savent pas la très catholique Dublin veut récupérer l’Ulster peuplé d’une majorité de protestants unionistes et bloque avec l’appui du très catholique Le Maire un accord négocié avec Londres en exigeant que les frontières de l’Ulster soient « libres » , au nom de celà on sacrifie les pêcheurs et les vignerons français et notre 1er excédent commercial dans le Monde pour des Catholiques irlandais dont 95% des Français et peut être 5% des Français restant, minorité qui se distingue en allant à la messe chaque dimanche, n’en a rien à foutre…)

          • Robert dit :

            Fabrice,
            J’ai précisé que des membres de l’IRA, pas tous, avaient essayé de collaborer avec le régime nazi pour combattre les anglais, essentiellement dans les comtés d’Ulster occupé. Aussi affirmer qu’un de leurs chefs soit mort dans un u boot n’apporte rien de neuf. Parlez donc des membres de l’IRA pendu en Irlande pour cette collaboration.
            Après, vous mélange avec autre chose, bien plus tardif, le positionnement politique du Sinn Fein après les évènements de 69 ou ils se sont gauchis, influencés par le marxisme. Cela n’a plus rien à voir avec la situation plus haut à moins que vous considériez qu’être hostile à la politique israélienne est un signe de haine des juifs. Alors, il faudrait en accuser beaucoup d’israéliens qui sont au moins autant hostiles à la politique de terreur et de mépris des arabes que le Sinn Fein. Ce n’est pasnSinn Fein ou IRA qui ont collaboré, le parti et l’organisation étaient divisés sur l’attitude à tenir, ce sont des membres de l’IRA comme c’est le chef du Betar qui a coopéré avec les nazis pour les intérêts du sionisme.
            Les irlandais avaient choisi la neutralité, beaucoup ont combattu avec les alliés et quelques uns se sont égarés à choisir les allemands, les premiers ont été amnistiés pour avoir combattu dans une armée étrangère malgré la neutralité de leur pays et les autres ont été condamnés voire exécutés, ce qui veut dire qu’ils ne représentaient qu’eux-mêmes et que la statue de Russel n’est en rien liée à une complaisance envers leur attitude. La statue de Russel commémore son attitude durant la révolution irlandaise, pas ce qui s’est passé durant la seconde guerre mondiale. Il fera partie de ceux qui ont refusé le traité de paix qui laissait six comtés de l’Ulster aux mains des britannique et continuera à chercher des soutiens en URSS puis plus tard en Allemagne pour libérer l’Ulster des britanniques. Les irlandais ne pratiquent pas le masochisme historique de réécriture de l’histoire sous la pression des lobbys, que nous avons accepté, les irlandais assument sa fin controversée même sans la partager, d’ailleurs ce monument est régulièrement dégradé, et, à mon sens, ils ont raison car si on commence par accepter de renier un tout petit peu de son histoire au prétexte que l’un a ensuite mal tourné on finit par accepter de tout renier sans cesse et laisser des étrangers nous dicter notre conduite à tout bout de champ.
            On en a un exemple flagrant avec votre sidération constante concernant notre civilisation ou vous prétendez nous dire comment nous devons penser.
            Vous avez des criminels de guerre honorés comme des héros en Israël, des assassins comme Baruch Goldstein qui a assassiné de sang froid 29 arabes et en a blessé 125 et dont la tombe est devenue un lieu de pélerinage très fréquenté et les amis politiques font les élections par leur capacité d’alliance. Et les premiers ministres dont Shamir ou Begin qui ont du sang d’innocents sur les mains?
            Dites-moi quand et ou les juifs rejettent ceux qui souillent la pureté de la cause de leur pays de coeur?
            Vous pouvez répéter sans cesse vos âneries, un Le Maire ou un Chirac ont été des adversaires de la foi catholique, malgré leur baptême qu’ils ont reniés. Aujourd’hui, même un franc maçon ou un apostat notoire, comme Chirac et Le Maire, peuvent bénéficier d’une messe de funérailles à l’Eglise entourés de l’épiscopat, mais cela n’en fait pas des catholiques qui sont uniquement ceux qui adhèrent et respectent les commandements de l’Eglise.
            Par comparaison, est-ce qu’un Jeffrey Epstein ou un Baruch Goldstein ont bénéficié d’obsèques à la synagogue après avoir commis leurs crimes en déshonorant leur religion ?
            Je me fiche de vos idées politiques et vous pouvez garder pour vous vos rapprochements douteux et vos petites opinions. Quand vous affirmez un mensonge, je réagis, c’est tout. Et tous vos amalgames affirmation d’ignorant ou de malhonnête n’y changeront rien.
            Pour le reste, pensez comme vous voulez, cela ne me regarde pas c’est votre affaire.

    • Robert dit :

      Namroud,
      L’Irlande est restée neutre, mais des irlandais ont combattu aux côtés des alliés et le peuple a très majoritairement choisi le non interventionnisme. Je rappelle que c’était un pays très catholique et que le pape avait condamné l’idéologie nazie sans la moindre ambiguïté. Ce ne sont qu’un groupuscule d’obédience fasciste, les chemises vertes je crois, qui ont choisi la collaboration et certains membres de l’IRA qui ont cru, d’autres ont refusé cette collaboration, comme certains nationalistes bretons, pouvoir jouer la carte de l’Allemagne pour affaiblir l’Angleterre.
      L’Irlande a subi huit cents ans d’occupation britannique et garde à l’époque six de ses comtés occupés par les anglais, c’est surtout là que la collaboration s’opère, ce n’est pas une affaire simple de choisir de combattre aux côtés de l’occupant, mais le pays l’a globalement fait.
      Renseignez vous sur le sort que leur a réservé De Valera, les héritiers de l’IRA lui en veulent encore jusqu’à aujourd’hui pour avoir condamné et fait pendre pour certains des collaborateurs du nazisme.
      Quand à l’interdiction de combattre dans une armée étrangère, du à l’histoire de l’Irlande et à son armée dérisoire, ceux qui ont combattus avec les alliés ont été amnistiés et 7000 irlandais l’ont fait. Il est facile de juger sorti du contexte particulier de ce petit pays à peine sorti de la tyrannie britannique.
      http://follow-your-dream.over-blog.com/article-l-irlande-pendant-la-2eme-guerre-mondiale-40011925.html
      https://fr.quora.com/Quel-c%C3%B4t%C3%A9-lIrlande-a-t-elle-le-plus-aid%C3%A9-pendant-la-Seconde-Guerre-mondiale
      https://fr.qwe.wiki/wiki/Northern_Campaign_(Irish_Republican_Army)

      • fabrice dit :

        Marre du révisionnisme historique antisémite et pro pétain.
        Où est passé l’or des Oustachis (les collaborateurs très catholiques d’Hitler en Croatie, le chef du camp de concentration de Jasenovac était un prêtre franciscain…
        https://www.letemps.ch/opinions/cardinal-stepinac-un-bien-curieux-bienheureux
        A peine deux évêques en France sur 120 ont condamné les déportations de juifs.
        Le Vatican a sauvé plus de nazis après guerre avec la « filière des rats » vers la très catholique Argentine que de Juifs. La plupart des Juifs que le Vatican a sauvé était des convertis catholiques.
        La division SS Charlemagne recrutée en France avait des prêtres aumôniers catholiques. Le cardinal de Paris aurait béni lui même la 1ère promotion de ces collabos nazis.
        Lisez cet article scientifique issu de la revue d’Histoire de l’eglise, ce n’est pas partisan mais très révélateur de l’attitude honteuse de l’Eglise.
        https://www.persee.fr/doc/rhef_0300-9505_1992_num_78_200_1059
        Le sauvetage des Juifs de Rome en 1943 n’a concerné que Rome en 1943, donc après Stalingrad et les débarquements en Italie. Celà ressemble juste à un « changement de cap » pour rester dans le « bon » camp, à la Suédoise ou à la Suisse et pour faire oublier ce qui a été fait avant.
        Pourquoi il y a fallu 70 ans pour que les archives du Vatican soient ouverts après avoir été largement « écrémé » ? Rien à cacher ? sur ?
        Je ne laisserai aucun antisémite sur ce site déblatérer sa propagande raciste et révisionniste sans réponse.
        A destination de Robert « 4% de prêtres pédophiles ce n’est rien » et de sa clique collaborationniste, un dossier fort bien documenté qu’il devrait lire.
        https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/pedophilie-dans-l-eglise-notre-dossier
        Je rappelle qu’il y a 400 000 prêtres catholiques, 4% (chiffre avoué par Robert, le vrai chiffre est autour de 10% au minimum) c’est 16 000, comment peut-on se tromper 16 000 fois dans le recrutement de cet élite des séminaires, ordonné et ayant reçu soi disant un pouvoir sacré de Dieu…
        Parlez de Weinstein et de DSK, allez y…Détournez le sujet, accusez les Juifs de vos crimes, vous en avez l’habitude…
        Quand un catholique use de son pouvoir pour attirer des nymphettes, c’est un autre type de discours https://www.planet.fr/politique-chirac-et-les-femmes-nues-dans-lavion-lanecdote-ole-ole.1869960.29334.html, un don juan vous dit-on…
        Marre de l’hypocrisie.

        • Robert dit :

          Fabrice,
          Personne ne défend les oustachis qui se sont fourvoyés avec les nazis. Avez-vous un seul texte doctrinaire catholique à me fournir justifiant ce fourvoiement ?
          Pareil pour les prêtres pédophiles qui ont trahi leur sacerdoce et l’Eglise en abusant de leur autorité. Avez vous un seul texte doctrinal justifiant leur attitude ?
          Le chiffre de 4% n’est pas de moi, mais des études sur le clergé américain le plus touché jusqu’aux années 90. Et cela comprend les accusations dont une partie n’a pas donné lieu à des suites judiciaires. Je vous ai déjà fourni les sources, mais vous ne VOULEZ PAS ENTENDRE CE QUI VOUS DERANGE.
          Je rappelle que l’accusation contre les prêtres était une méthode de diffamation favorite des nazis et des communistes qui accusaient tout le clergé et inventaient des faux pédophiles, comme vous en gonflant les chiffres.
          Par contre, le Talmud justifie la pédophilie, et personne n’a condamné au nom de ce livre d’autorité des juifs l’argumentaire que je vous avais fourni ici et que vous avez essayé d’éluder alors qu’il fait autorité. Dans les communautés hassidiques, les scandales sont fréquents, mais pas seulement chez eux, mais personne n’en parle. Proportionnellement au nombre de juifs, je pense que les abus sexuels sont plus nombreux que dans l’Eglise ou ils sont commis en trahison complète de ce qu’enseigne l’Eglise.
          Ce rabbin se réfère explicitement au Talmud dans lequel ces abominations sont écrites et se réclame de la même école de pensée que Ovadia Yossef, grand rabbin séfarade d’Israël, aux obsèques duquel un israélien sur dix était présent.
          https://www.bitchute.com/embed/H1ZZP8jR5I62/
          Chirac n’a jamais été catholique, il a toujours trompé sa femme et désobéi aux commandements de l’Eglise comme avec la loi sur l’avortement, être catholique veut dire adhérer et manifester la volonté d’adhérer aux commandements de l’Eglise catholique. Pareil que pour les crimes oustachis.
          Quand aux archives du Vatican, dès la fin de la guerre, le grand rabbin de Rome se convertit à la foi catholique avec sa femme, après avoir vécu la persécution et vu l’attitude du pape et de l’Eglise envers les juifs. Quand les nazis ont occupé l’Italie après avoir fait libérer Mussolini, ils ont commencé leurs persécutions contre les juifs. Ayant pris en otage des juifs romains et réclamant une rançon, c’est au Vatican encerclé par les SS que Israël Zolli, ce grand rabbin de Rome, est allé demander de l’aide. Pie XII a fait fondre des vases sacrés, pour la messe, afin de fournir le poids de la rançon en or que réclamaient les nazis. Et des milliers de juifs ont pu être protégés et sauvés grâce au pape et à toutes les communautés religieuses. Ce que vous dites est particulièrement injurieux et faux.
          C’est Rolf Hochhuth, un ancien hitlerjugend devenu militant communiste, qui a lancé la cabale mensongère contre Pie XII, et cela au profit de l’URSS et des communistes qui voulaient faire oublier leur collaboration et certains dans la communauté juive ont malheureusement repris cette accusation malhonnête et mensongère.
          La responsable du mouvement sioniste, Golda Meir, et Albert Einstein sont venus à la fin de la guerre, remercier Pie XII d’avoir été la seule institution à s’être levée pour protéger les juifs durant la guerre.
          L’accusation contre les archives du Vatican sert à prolonger les accusations sans fondement par ceux qui haïssent, la communauté juive et les communistes qui n’ont jamais pardonné l’encyclique divini redemptoris, contre le communisme, paru à trois jours de Mitt Brennender Sorge, l’encyclique contre le national socialisme.
          Pie XII avait deux possibilités. Afficher sa protestation publiquement, comme l’ont fait les évêques hollandais qui avaient reçu la protestation du pape contre les persécutions contre les juifs, ce qui a entrainé la déportation immédiate de tous les juifs y compris ceux convertis au christianisme, dont très peu reviendront vivants des camps nazis.
          Ou agir discrètement pour éviter le prétexte qu’attendaient les nazis qui voulaient investir le Vatican et aider et faire aider les juifs et autres persécutés. C’est ce qu’il a fait, empêchant des milliers de déportations.
          Que certains après la guerre trouvent qu’il aurait pu faire plus, c’est oublier qu’aucune autre institution n’a fait un dixième de ça, et que les communautés juives en Europe ou ailleurs ont aussi des torts à se reprocher dans l’aide aux leurs. En 1937, seule l’Eglise condamnait ouvertement le racisme nazi.
          Même Klarsfeld reconnaît qu’il n’y a rien à reprocher à Pie XII et que l’Eglise peut le béatifier, c’est une minorité juive qui continue sur cette haine.
          Vous montrez bien votre haine anti chrétienne en affirmant  » La plupart des Juifs que le Vatican a sauvé était des convertis catholiques » comme certains juifs reprochent encore sa conversion, pourtant après la fin des persécutions, au rabbin de Rome. Mais c’est faux, beaucoup de juifs sont restés juifs après avoir été sauvés par l’Eglise, mais il n’y a pas de chiffres car c’était secret.
          L’Eglise a toujours été du côté des persécutés, quels qu’ils soient, de ceux qui risquaient une condamnation sans procès équitable.
          Pour résumer, vous reprenez sans cesse les mêmes mensonges, vous n’avez jamais fourni un seul argument recevable à opposer aux miens, que vous n’écoutez même pas tant ils dérangent votre petite haine recuite et vous continuez à rabâcher vos mensonges.
          Si quelqu’un distille ici ses mensonges et sa haine, c’est vous et vous seul. Et vous pouvez chercher vos prétextes fallacieux, votre attitude est indigne et méprisable.
          https://www.lemonde.fr/europe/article/2009/12/24/serge-klarsfeld-il-n-y-a-aucune-raison-que-pie-xii-ne-devienne-pas-saint_1284510_3214.html
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_XII
          https://www.lemonde.fr/societe/article/2010/04/08/un-petit-nombre-de-pretres-concentre-l-essentiel-des-accusations_1330192_3224.html

          • fabrice dit :

            Chirac pas catholique ? Il a été enterré où et par qui déjà ? Notre Robert plus catholique que l’évêque de Paris, visiblement… Il se permet de dire qui est Catholique et qui ne l’est pas… Ben voyons…
            Le Talmud anti chrétien et pédophile ? Bien voyons…Hoax depuis le 16ème siècle, démonté par une commission papale (tapez sur google affaire Reuchlin) qui a lu tout le Talmud (qui est en araméen et en hébreu… Et oui facile d’affirmer quand peu de monde peut vérifier parce que les gens qui parlent araméen ça court pas les rues…) La même commission pontificale n’a pas vu une seule trace de pédophilie aussi…Qu’il y ait fort peu de cas de pédophilie parmi les rabbins n’est pas une preuve que les rabbins ne sont pas pédophiles mais qu’ils contrôlent la police et la Justice dans 180 Etats y compris l’Iran et même l’Allemagne nazie qui elle même n’a pas osé nous la sortir celle là… Ben voyons…L’absence de preuves est une preuve selon Robert, doit on en rire ? Aussi ridicule que son amour pour l’Iran islamique et son admiration pour le Vénézuela de Chavés, deux exemples « extraordinaires » que doit suivre la France pour lutter contre « l’esprit juif »…

          • Robert dit :

            Fabrice,
            J’ai déjà répondu, vous n’avez aucun argument sinon mettre deux affirmations côte à côte en prétendant que c’est la vérité.
            Reuchlin s’est lui-même sorti de l’Eglise en adhérant aux thèses de la cabbale qui rejettent le christianisme. S’i la pu influencer un pape, il n’a aucune autorité, ni ce pape, pour changer la doctrine juive reprise dans le talmud et la cabbale. A l’époque du procès des Talmuds, il y avait des juifs convertis dont des rabbins éminents qui pratiquaient l’hébreu ancien et l’araméen dans lequel était écrit le Talmud. Ils l’avaient souvent enseigné eux-mêmes avant de le rejeter et savaient autant que les autres rabbins ce qu’il contenait. Aussi, ils ont réussi à éclairer sur la réalité du discours talmudique, faisant tomber l’accusation juive de mépris des chrétiens pour les juifs qui accusaient les chrétiens de leurs propres turpitudes.
            Quand au discours légitimant la pédophilie, il est actuel et tenu par nombre de juifs religieux en Israël qui se réfèrent exclusivement au Talmud.
            Pour être juste, je pense que le talmudisme rabbinique a déformé la Torah en un légalisme tellement étroit et tordu qu’il est possible qu’il fasse dire à la Torah ce qu’elle ne disait pas quand Dieu l’a donnée au peuple juif.
            Ou et quand ai-je dit « admirer » l’Iran islamique et le Vénézuela de Chavez?
            Vous êtes réellement tordu pour sortir de telles sornettes et déformant mes propos, en amalgamant.
            Vous parliez du QI des juifs, rassurez-moi vous n’êtes pas juif ou vous avez sacrément fait tomber la moyenne?

          • Royal Marine dit :

            A Fabrice
            Vous déplorez que le Vatican aie mis 70 ans à donner l’accès à ses archives secrètes concernant la 2ème guerre mondiale…
            En France les archives (non secrètes) sont accessibles au bout de 50 ans. Pourquoi Mitterrand a t’il prolongé le non-accès aux données historiques concernant l’occupation de 50 ans supplémentaires?
            Que fallait-il cacher?
            Mais là, çà ne vous dérange aucunement? Comme c’est bizarre…

          • Robert dit :

            Royal Marine,
            L’accusation concernant les archives est infondée.
            Depuis 70 ans, tous les témoins directs ont pu parler et les archives ont déjà été ouvertes et ceux qui croyaient y trouver de quoi alimenter leur haine ont été déçus et ont alors repris la litanie on ne nous a pas tout montré.
            Comme on ne peut rien apporter comme élément prouvant qu’il ne s’y trouve rien, il est impossible de se défendre contre l’insinuation accusatrice, et c’est le but.
            Or, tout était connu dès la fin de la guerre, et les responsables juifs qui viennent remercier Pie XII l’ont fait en pleine connaissance de cause du sort des juifs grâce à l’action discrète et efficace du pape. Et en 1937, quand paraissait l’encyclique contre le nazisme, personne ne s’exprimait aussi fort que le pape Pie XI aidé par le futur Pie XII qui a rédigé l’encyclique.
            En 1936, le mouvement sioniste essayait d’obtenir des nazis de pouvoir immigrer en Palestine pour combattre l’influence britannique et c’est cela qu’ils essayent aussi de faire oublier en accablant l’Eglise catholique.
            On n’en sortira jamais, certains ont entretenu une haine inextinguible fondée sur des demi mensonges ou demi vérités et les utilisent pour faire taire les occidentaux à propos d’Israël en les culpabilisant concernant la seconde guerre mondiale.

        • Vinz dit :

          Vous faites du Robert à l’envers ; vous êtes aussi con au final l’un que l’autre, excusez du peu.

          • Robert dit :

            Vinz,
            Qu’est-ce qui est faux ou injurieux dans mes propos ?

          • Vinz dit :

            C’est globalement votre névrose obsessionnelle antijuive à l’égale de la névrose du Fabrice non moins crétin qui me gonfle. Et le fait tous les deux que vous utilisiez ce blog comme une tribune pour les étaler sans pudeur ni peur du ridicule. Allez plutôt voir des psys plutôt que vous répandre ici.
            .
            C’est quoi le rapport avec la chose militaire toutes ces loghorrées franchement ?

          • Robert dit :

            Vinz,
            Vous me calomniez, je n’ai aucune névrose envers quiconque.
            Fabrice sort de gros mensonges, des accusation calomnieuses et je ne fais que lui répondre avec des arguments.
            Le rapport, il est que les tenants d’Israël qui met le bordel dans leur région utilisent systématiquement la calomnie historique contre les occidentaux comme une arme idéologique. Dès qu’on aborde la situation en Iran ou en Syrie, ils bondissent pour sortir leurs mensonges.
            Si Fabrice ou un autre arrête de le faire, je me garderais d’aborder le sujet.

        • Robert dit :

          Concernant les évêques français, tous ont contribué à ouvrir les portes des couvents et monastères aux persécutés, ce qui était plus efficace pour les aider qu’une protestation publique qui portait quand le cardinal Von Galen a, quasiment seul, protesté énergiquement contre l’extermination des handicapés. A l’époque, alors qu’il restait encore un tout petit peu de libertés en Allemagne, sinon Van Galen aurait été arrêté, on n’a pas souvenir de beaucoup de protestations de quelque communauté que ce soit hormis les catholiques et quelques protestants. Pourtant, ce plan d’extermination Aktion T4 était un coup d’essai pour la suite.
          Tous les couvents et monastères de France qui en ont eu l’occasion ont accueillis des réfugiés juifs et autres, des faux certificats de baptême ont été donnés, à Vichy dans les bureaux même de l’Etat français, étaient faits des faux papiers officiels pour permettre de fuir, et nombre d’invisibles ont aidé ceux qui étaient persécutés.
          Affirmer que « A peine deux évêques en France sur 120 ont condamné les déportations de juifs » est ignorer la réalité de l’époque et les autres moyens d’aider les juifs. Je rappelle d’abord le contexte, la république a volé les biens de l’Eglise, expulsé ses religieux et enseignants, mené une guerre contre la religion catholique, en 1939 l’audience et le rôle social de l’Eglise catholique en est d’autant affaibli dans la France du front populaire. Les congrégations enseignantes sont encore interdites en France jusqu’en 1940.
          Pourtant, le seul texte doctrinal concernant les juifs et le nazisme, qui oblige donc les catholiques fidèles à la doctrine, c’est l’encyclique Mitt Brennender Sorge en 1937 qui sera la seule condamnation aussi forte de l’idéologie nazie durant cette période.
          Et sans avoir besoin de ce texte, les ouvertures de couvents et de monastères aux persécutés seront très nombreux. Face à un occupant qui revendique sa haine raciale des juifs, les évêques pouvaient jouer l’épreuve de force avec un discours public qui aurait satisfait les bonnes consciences, mais entrainé la réaction des occupants comme les évêques hollandais l’ont fait, en obligeant tous les prêtres à lire en chaire la protestation du pape Pie XII contre la persécution des juifs, ce qui a provoqué l’arrestation immédiate de tous les juifs y compris convertis au christianisme, leur déportation d’ou bien peu reviendront.
          Fabrice pourrait ne rien dire parce que les évêques auraient protesté, mais aucun juif ne serait revenu vivant. Ou est la logique là-dedans ?
          L’attitude française a été différente, mais ni passive ni complice des nazis. Des milliers de juifs ont été aidés à se sauver, entre autre grâce à la zone libre de l’armistice, hébergés, fournis de faux papiers ou certificats de baptême. Et cela avant les déportations, faisant de la France l’un des pays ou les déportations ont été les moins importantes de toute l’Europe.
          Sans la prudence du clergé et le double discours des autorités, cela aurait été la situation de la Hollande.
          Mais je crois que Fabrice s’en fiche, uniquement désireux d’alimenter sa haine.

          • fabrice dit :

            Robert
            Ne dîtes pas que Pie XII a condamné l’antisémitisme, c’est un mensonge absolu.
            Voici le texte de « Mitt Brenender Sorge », je ne trouve pas le mot « juif » une seule fois dans ce texte.
            https://viechretienne.catholique.org/pape/mit-brennender-sorge/8650-mit-brennender-sorge
            Ce texte par contre regrette que les négociations entre Hitler et le Vatican pour signer un concordat ait échoué (il sera signé avec Hitler plus tard). Non pas sur la question de l’antisémitisme que ce texte n’évoque nul part, mais sur de basses considérations de taxes et d’écoles catholiques. Lisez le texte, il est très clair.
            Tous les Monastères ont sauvé des Juifs » MENTEUR.
            Les seuls personnes que cette liste impressionnante de Monastères ont « sauvé » étaient des ordures de Miliciens.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Touvier
            Les évêques n’ont pas protester contre la déportation des Juifs parce qu’à sinon…il y aurait eu la déportation des Juifs. Doit on en rire ? C’est absurde comme défense. C’est avec ce genre d’argument qu’on se rend compte de la mauvaise foi et de l’hypocrisie des proclamations de « Sainteté » de Pie XII.
            L’église catholique n’a voulu sauver que les catholiques, mais même là, ils ont discuté s’ils devaient sauver les catholiques « juifs » ou pas. Elle s’en fait maintenant une gloire. « regardez le rabbin italien sauvé que s’il promettait d’abjurer le Judaïsme et de proclamer la suprématie de la foi catholique » celà prouve combien on est bon ou plutôt le racisme de la hiérarchie catholique de l’époque qui considérait qu’un baptisé s’il avait des racines juives restait un « Juif » puisqu’elle se vante d’avoir sauvé des « Juifs » alors qu’elle a sauvé des Catholiques. Aussi « bon » que lorsque l’Eglise a refusé de rendre les enfants baptisés à leurs parents ou que la « bonne église » a sauvé ces pauvres persécutés nazis en leur trouvant un refuge dans ses monastères ou en Amérique latine.
            Un conseil, la défense de mauvaise foi est pire que l’aveu et cessez de prendre vos lecteurs pour des crétins.
            D’ailleurs la pire critique du comportement de l’église catholique durant la guerre vient d’un Pape, Jean XXIII, un vrai homme de bien et un vrai Juste qui s’est lui vraiment mouillé pour sauver des Juifs durant la guerre (il était nonce en Bulgarie). Jean XXIII que Pie XII traitait « d’âne », lisez la bio de Jean XXIII concernant sa nonciature d’après guerre en France…https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_XXIII
            « Tout en restant éloigné du centre de la diplomatie papale, Roncalli (Jean XXIII) est consulté par le pape Pie XII (dès 1941, en particulier pour avoir son avis sur la façon dont son silence vis-à-vis des Juifs pourrait être jugé après la guerre4). Il est également bien connu de Montini, l’homme de confiance du Pape le plus en lien avec la France. Or, en 1944, le général De Gaulle souhaite voir remplacer le nonce apostolique en France, Mgr Valerio Valeri, qui avait soutenu le clergé favorable à Pétain. Pie XII choisit Roncalli pour cette mission, peut-être en signe d’agacement, montrant qu’il n’envoie pas à Paris un diplomate de premier rang (« Quand on ne peut utiliser un cheval, un âne peut être utile… »). Roncalli, très surpris de cette promotion, y négocie avec succès le problème des évêques compromis avec le régime de Vichy, dont le gouvernement français demandait le remplacement dans le cadre de l’épuration. Pie XII ne doit accepter seulement que les démissions de trois prélats (sur les 25 demandées) : les évêques Auvity (Mende), Du Bois de la Villerabel (Aix) et Dutoit (Arras), et quelques autres personnalités (l’auxiliaire de Paris Roger Beaussart, et trois vicaires d’outremer) trop proches de Vichy. Favorable à la promotion au cardinalat de Roques et Julleville, Roncalli est initialement défavorable à celle de Saliège, qui avait protesté contre l’enfermement des Juifs, et qui était demandée par le gouvernement français. Le nonce craignait que cela ne ternisse par contraste l’image des évêques qui étaient restés silencieux »

          • Robert dit :

            Fabrice,
            Le racisme hitlérien est universel, vous ne voyez que ce qui concerne les juifs alors que les nazis visaient aussi d’autres minorités, il ne concerne pas que les juifs. Quand le plan Aktion T4 commence à utiliser l’extermination des handicapés pour voir la réaction universelle et allemande à ce ballon d’esai de la légitimation de la « destruction d’une vie qui ne vaut pas la peine d’être vécue » selon le titre du rapport Binding Hoche, l’Eglise catholique allemande proteste très énergiquement mais quasiment seule, et Hitler arrête son plan. L’encyclique Mitt Brennender Sorge vise le racisme hitlérien dans son ensemble qui ne vise pas que les juifs, les autres n’ont pas de valeur pour vous?, et Hitler l’a très bien compris à l’époque. Il empêchait explicitement un catholique de contribuer en obéissance à l’idéologie nazie. Ceux qui l’ont fait quand même on fait comme Reuchlin qui a adhéré à la Cabbale, ou Chirac qui affirmait « il n’y a pas de loi morale au dessus de la loi civile » visant explicitement la morale catholique, ils se sont mis en dehors de l’obéissance à la doctrine catholique. Ils ne pouvaient plus prétendre agir en tant que fidèle catholique.
            Quand Pie XII écrit cela « « Quiconque exalte la race, ou le peuple, ou l’Etat, ou une forme particulière d’Etat, ou les dépositaires du pouvoir … perturbe et pervertit un ordre du monde prévu et créé par Dieu ; il est loin de la vraie foi en Dieu et de la conception de la vie que la foi célèbre » » il vise directement le racisme hitlérien qui comprend entre autre celui envers les juifs.
            C’est vous qui êtes un menteur, je n’ai jamais dit TOUS les monastères, et les faux certificats de baptême, les couvents recueillant les persécutés, les filières de fuite grâce à la zone libre, beaucoup de juifs ont reconnus que sans ces mesures, ils n’auraient pas survécu. Mais cela ne s’exprime pas en médailles, revendications, on fait le bien à toutes les époques sans faire de bruit.
            Avez vous entendu parler des faux papiers pour des juifs produits par le gouvernement de Vichy ?
            Personne ne s’en vante puisque Vichy est le mal absolu mais cela a existé avant que les allemands le sachent et arrêtent des responsables. J’ai dit tous les monastères « qui en ont eu l’occasion » et vous me faites dire « tous les monastères », c’est un procédé malhonnête dont vous êtes coutumier.
            Ce que vous dites concernant le rabbin Zolli est totalement faux. Et plus que ça, abject quand on sait que son action auprès du Vatican a permis de payer la rançon pour libérer des juifs pris en otages. C’est infâmes de tenir des propos aussi mensongers pour assouvir votre haine envers les catholiques. Les juifs qui osent sortir de telles accusations auraient préféré qu’il laisse persécuter ses frères juifs parce qu’en son coeur il se sentait déjà une affinité avec le catholicisme ?
            C’est ignoble d’oser parler comme ça et je sais que certains juifs osent porter cette accusation.
            Vous reprenez la propagande de la communauté juive pour diffamer ce rabbin qui a attendu la fin de la guerre pour se convertir avec sa femme et qui dit clairement que la reconnaissance envers Pie XII n’a rien à voir avec sa conversion qui est liée à une expérience spirituelle personnelle.
            On sent cette haine dans vos propos, ce mépris des juifs convertis, alors que Pie XII, Klarsfeld l’a reconnu, a sauvé des juifs, non pas des juifs convertis au christianisme, et a agi discrètement et efficacement. Tous vos propos relèvent de la propagande et ne correspondent pas à la vérité.
            Un Vinz s’étonne qu’on réplique à vos mensonges, mais laissez diffamer ceux qui ont agi avec justice, c’est plutôt légitime face à un menteur.
            En Hollande, la protestation publique a entrainé immédiatement la déportation de tous les juifs y compris convertis dont très peu sont revenus. En France, d’autres moyens ont permis d’en aider à fuir ou se cacher et en ont sauvés un grand nombre.
            Voilà les faits, la réalité historique.
            A situation complexe, réclamant des moyens discrets et peu propices à s’en vanter plus tard, on ne sort pas des arguments manichéens comme vous le faites. Golda Meir et Einstein ne seraient pas venus dès la fin de la guerre remercier le pape Pie XII d’être la seule autorité à s’être levée pour défendre les juifs durant les persécutions si ce n’était pas la réalité.
            Il n’y a rien à répondre à vos amalgames qui suivent, vos affirmations fallacieuses, visiblement vous reprenez les sites de propagande.
            J’ai tout dit, vous n’avez aucune preuve de ce que vous affirmez, mais par contre quelle agressivité mal dirigée visiblement.
            Je crois que vous avez un problème avec la civilisation chrétienne et le catholicisme, vous êtes dans l’irrationnel à essayer de rapprocher des accusations pour en faire une vérité. Mais le projet de faire de Pie XII un Juste parmi les nations existe réellement, même si certains essaient de noircir sa mémoire pour des raisons politiques.
            Malgré les grandes critiques, ce site juif admet certaines réalités
            https://www.cclj.be/actu/politique-societe/pie-xii-juste-nations
            Même la communauté juive reconnaît, avec difficulté parfois parce que c’est un argument politique d’accuser l’Eglise d’être responsable du sort des juifs, qu’il a agi efficacement au lieu de se contenter de faire des grands discours qui auraient été moins efficaces. Si on veut obtenir un repentir des catholiques, on les accable, si on cherche la justice, on agit avec sens de la justice en replaçant les réalités dans leur contexte.
            Je rappelle à ceux qui pensent que réagir à vos mensonges est puéril voire stupide que toute la sidération envers notre civilisation repose sur ce genre de mensonges.
            A eux de voir si cela leur convient.

            https://fr.aleteia.org/2013/09/19/pie-xii-leglise-et-les-juifs-le-yad-vashem-revise-son-jugement/
            https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-politique/20081002.RUE6061/quand-un-rabbin-rehabilite-pie-xii-pretendu-pape-d-hitler.html
            https://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Archives/Documentation-catholique-n-2266/Pie-XII-et-les-juifs-2013-04-10-939064

          • Robert dit :

            Concernant les accusations de Fabrice, une autre présentation plus honnête de la réalité des faits et un passage concernant l’auteur de cette fausse assertion.
            http://www.30giorni.it/articoli_id_7944_l4.htm

          • fabrice dit :

            Ecoute Robert, si l’Eglise veut se réconcilier avec le Judaïsme ce ne sera pas sur la base de la glorification de l’antisémitisme, de la médisance, de la collaboration, de la lâcheté, de la compromission, de l’avarice, de l’appât du gain et de la pédophilie. Bref tout ce que symbolise l’église de Pie XII et le contraire de ce grand homme et humain qu’était Jean XXIII et de l’église nettoyée qu’il a voulu léguer aux hommes de bonne volonté. Tu représentes le passé. Pie XII, Borgia, le pape pédophile incestueux empoisonneur et autres figures ignobles et criminelles que l’église du passé nous a légué par légion, fais mine d’oublier qu’ils ont existé car celà ne rend pas honneur à l’église de les faire mieux connaître et d’essayer de manière perverse de justifier l’injustifiable…
            Prends comme modèle, la Bible, elle dit le vrai, elle n’enjolive pas les faits, elle ne veut pas, à tout prix, contre toute vérité, faire apparaitre beau ce qui est laid. Le passé est le passé, point. Il est puéril de ta part de faire passer l’église comme une communauté de Saints qui a toujours été bonne et qui ne s’est jamais trompé, toute communauté humaine est humaine…Il n’est pas grave pour l’Eglise de reconnaître que Pie XII a été en dessous de tout, que le pape Borgia était un pédophile incestueux, amateur d’orgie et empoisonneur. Il est plus grave de vouloir, au contraire de toutes les évidences, d’en faire des Saints ou des Martyrs…Il y a des limites à ce qu’on peut faire gober aux gens. Pour la bonne image de l’Eglise, Pie XII et Borgia sont des papes qui gagneraient à être moins connus. Les sanctifier ce n’est pas franchement une bonne idée…

  24. quand je pense que il y a plus de naïfs en europe l’empire russe et chinois rigole car il auront beaucoup d’esclaves a diriger grâce aux gouvernements de sous developer comme l’europe

  25. aleksandar dit :

     » L’Irlande s’inquiète de l’activité des avions militaires russes dans son voisinage  »
    Intéressant
    Un communiqué de la Présidence irlandaise, de son premier ministre, de son ministre de la Défense, de son CEMA ?
    Que nenni.
    Un article d’un obscur professeur d’université et d’un général en retraite probablement sur la payroll de LM.
    Ouf !
    Rien de grave !
    Finalement c’est juste l’amiral Stavridis ( Carlyle Group , McLarty Associates, U.S. Naval Institute ) qui herche a vendre sa camelote

  26. précision dit :

    Tout ça pour arriver à la conclusion …
    « L’Irlande pourrait proposer d’accueillir des avions de l’UE ou de l’Otan »

    Est-ce que l’Irlande compte nombre de cibles militaires de haute importance pour les russes, qui justifieraient d’y mettre en place une défense aérienne? Ou bien cela signifie-t-il simplement que l’OTAN cherche à étendre encore plus son emprise militaire?
    Faudrait compter le nombre de nouveaux pays que l’OTAN estime nécessaire de « protéger » depuis la fin de la guerre froide.

    • Euclide dit :

      @ précision
      C’est une hypothèse possible.

    • WaterBoy dit :

      « Ou bien cela signifie-t-il simplement que l’OTAN cherche à étendre encore plus son emprise militaire? »

      C’est l’Irlande qui demande. En quoi cela serait un empire « OTAN » qui chercherait à étendre son emprise? Il faut arrêter de donner à l’OTAN une volonté propre.

  27. Desty dit :

    Les avions russes descendent-ils jusqu’à Brest pour essayer de se renseigner sur le nouveau sous-marin français ?

    Après je rejoins tout un tas de commentateur: l’Irlande nous coute une fortune en dumping fiscal, si ils veulent que la France prenne en charge leur défense aérienne, il faut a minima exiger qu’en échange ils relèvent leur taux d’imposition sur les entreprises au niveau du notre. Ou qu’ils aillent s’adresser aux américains dont les sociétés ont gagné des fortunes depuis 20 ans grâce à eux. En échange ils peuvent bien défendre l’Irlande gratuitement !

    • Euclide dit :

      pour vous Desty suite à votre point de vue sur la gestion de l’épidémie en France.
      Gérer le risque ( sanitaire) :
      comprendre l’approche britannique en matière de coronavirus.
      https://legrandcontinent.eu/fr/actu-breves/.

    • System dit :

      @Desty, je partage votre analyse. Et je pense qu’ils sont justement intéressé à tester leurs nouveaux systèmes de détection sur le Suffren in vivo.

  28. TM dit :

    C’est l’histoire d’un mec près de Moscou. Il est payé pour raconter des blagues sur forums étrangers, il prend plusieurs pseudos et fait lui-même les questions et les réponses sur plusieurs pages…
    Hé tovaritch, t’as pas l’impression de devenir un peu schizophrène à force de prendre tant d’identités différentes ?
    😀

  29. Thaurac dit :

    L’Irlande aura une armée digne de ce nom le jour où elle sera réunie.

    • Clavier dit :

      Ah..?
      et pourquoi donc

    • Robert dit :

      Thaurac,
      J’aimerais aussi, mais avec l’histoire, les haines, et les protestants importés qui sont plus anglais que les anglais, je doute que cela soit réalisable. En attendant, ces protestants sont plus attachés aux valeurs morales que les « catholiques » nationalistes et rééquilibrent une république irlandaise qui sombre.

  30. ekiM dit :

    Le problème n’est pas que l’Irlande est un paradis fiscal mais que la France est, non seulement, un enfer fiscal où les règles changent tous les quatre matins. Mais bon, à la limite, cela pourrait passer. Non, ce qui tue la France c’est son bolchévisme arriéré. Je ne connais pas beaucoup de pays dont la capitale fait l’objet d’une guerre urbaine hebdomadaire, où les délinquants se promènent librement, où des syndicalistes bloquent des entreprises et molestent des cadres en toutes impunités (Cf. AF et la chemise du DRH), etc. La liste est encore longue.

    La vérité est que la France est devenue, aux yeux du monde, un « shit hole » où aucun patron étranger sérieux n’a envie d’aller s’installer.

    Voilà pourquoi, par exemple, TESLA a choisi de s’installer à coté de Berlin et non à coté de Paris. Peut-on les condamner de n’avoir aucune envie de venir s’installer en France ? Honnêtement, non.

    • Auguste dit :

      Tesla s’est installé en Allemagne parce que c’est plus en sécurité qu’en France?.Alors pourquoi il s’est installé en premier aux USA ou le taux de criminalité est néeeeeettement supérieur à celui de la France?.
      Emmerdant le Coronavirus, hein?.Les paradis de l’entreprise,c’est bien pour planquer son pognon,mais pour se faire soigner vaut mieux revenir en France bolchevique:pas vrai?

    • Frédéric dit :

      @ekim ? Cela vous arrive de regarder la réalité des chiffres au lieu de fantasmé ?

      https://www.usinenouvelle.com/editorial/la-france-troisieme-destination-mondiale-des-investissements-directs-etrangers.N899404

      La France, troisième destination mondiale des investissements directs étrangers derrière les États-Unis et la Chine !

      https://www.sudouest.fr/2020/01/13/investissement-etrangers-la-france-reste-championne-des-pays-europeens-7055147-705.php

      L’attractivité industrielle de la France pour les investisseurs étrangers reste en tête des pays européens, selon une enquête du cabinet EY , et l’optimisme sur l’avenir de l’industrie française prévaut toujours, mais moins qu’un an auparavant.

      La France reste le pays européen qui attire le plus d’investissements étrangers en matière d’implantations ou d’extensions de sites industriels, avec 339 projets recensés en 2018 (contre 323 en 2017). Viennent ensuite la Turquie (203 projets, +2) et l’Allemagne (152 projets, –11).

  31. Arnaud dit :

    Le moins qu’on puisse dire c’est que sur la question de l’aviation de chasse nos amis irlandais sont particulièrement versatiles.
    La preuve au travers des deux articles que nous avions proposé il y a quelques temps sur le sujet :
    https://www.avionslegendaires.net/2018/03/actu/avions-de-chasse-bientot-cocarde-irlandaise/
    https://www.avionslegendaires.net/2019/11/actu/lirish-air-corps-ne-possedera-finalement-pas-daviation-de-chasse/

  32. DVA dit :

    lol les irlandais ont été massacré à tours de bras par les…anglais surtout !!!

  33. Sergueï Skripal dit :

    Il faut être arrogant comme un français pour croire que quelques lignes lus par quelques personnes sur des sujets relativement confidentiels puissent être important pour l’ordre du monde.
    https://www.bruxelles2.eu/2020/03/la-chine-vient-au-secours-de-litalie-leurope-perd-le-monopole-de-la-generosite/

  34. Stéphane dit :

    Pas d’accord d’être solidaire ,avec ce pays ,Roi du dumping fiscal .
    Ils ont qu’un demandé,a Google ,amazon, Facebook de se porter garant

  35. MAS 36 dit :

    Je ne savais pas que nous étions sur une émission des  » Dossiers de l’écran  »  » Heurts,malheurs et compromissions durant la seconde guerre mondiale ».

    J’éteins ma télé en noir et blanc , et l’unique chaîne. J’ai le cerveau lessivé par ce débat.

    Pour la défense anti-aérienne, ….et bien….que l’Irlande devienne un paradis fiscal pour les oligarques russes, non ?

  36. mulshoe dit :

    Quelques avions russes en Irlande et sur le golfe de Gascogne … et nous voici la mine chafouin ! quelle émotion ! Les russes doivent bien s’amuser de voir nos réactions . Les pilotes russes se battent pour pouvoir faire mumuse. La course à l’échalotte ! Comme disait Louis de funès dans la grande vadrouille :  » faisons comme si on les avait pas vus  » ( remarquez au passage l accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir, ça vaut bien une escadrille russe .)

  37. system dit :

    S’il veulent se protéger des russes, ils ont qu’à signer un contrat pour quelques SU-35S et BM, ils sont jolis en plus.
    Pardon? L’UE? Ah merde! J’avais oublié cette chose.