Le Pentagone a annoncé un premier ajustement de la présence de ses forces en Afrique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

10 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Boko haram s’étendra plus sans les moyens ISR des USA :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/02/13/au-nigeria-les-djihadistes-multiplient-les-attaques-dans-le-nord-est-du-pays_6029440_3212.html

    Les assassinats dans la population engendre une gigantesque crise avec les déplacements de populations :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/02/11/burkina-faso-ici-c-est-la-famine-qui-nous-guette-la-bas-l-enfer_6029181_3212.html

    Ce qui met la résolution de la situation bien au-delà d’un délai definissable…
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/02/10/ce-qui-est-en-jeu-au-sahel-est-la-capacite-des-etats-a-recoudre-le-tissu-social_6029108_3212.html

    Le continent se couvre de drones :
    https://www.areion24.news/2020/02/11/lafrique-terre-de-drones%e2%80%89/

    Pendant que l’alourdissement de nos véhicules est la réponse pour essayer de préserver l’intégrité de nos soldats :
    https://defencebelgium.com/2020/02/04/le-blinde-belge-dingo-a-montre-une-deuxieme-fois-son-efficacite-face-a-lexplosion-dun-ied/

    • fabrice dit :

      La diplomatie française est en butte à ses contradictions.
      On a une posture franchement anti US et anti Israël et pro arabe.
      Bah qu’on demande à nos « amis » arabes de nous aider.
      Je suis sur que la grande armée palestinienne pourrait nous envoyer une partie de sa force de frappe.
      On peut aussi compter sur l’énorme puissance financière et militaire libanaise.

  2. Daniel BESSON dit :

    A la très grande différence de mongénéral , le général Stephen TOWNSEND a eu l’honnêteté intellectuelle de reconnaître qu’une présence militaire en Afrique était nécessaire pour s’assurer du contrôle des ses richesses !

    https://thedefensepost.com/2020/01/31/us-africa-great-power-competition-townsend-africom/
     » Curieusement « seule la blogosphère Défense & GP Françouze a  » occulté  » cette partie de son intervention .
    On se demande bien pourquoi ?????
    “There’s also tremendous natural resources there, to include rare earth minerals, that America needs,”

    • Pascal (l'autre) dit :

      « A la très grande différence de mongénéral , le général Stephen TOWNSEND a eu l’honnêteté intellectuelle de reconnaître qu’une présence militaire en Afrique était nécessaire pour s’assurer du contrôle des ses richesses !  » Difficile d’occulter cet état de fait! Sur les 10 premières compagnies minières au monde 5 sont anglosaxonnes, 1 est brésilienne et les 4 autres chinoises (dont une exploitant le charbon sur le territoire national).
      « Curieusement « seule la blogosphère Défense & GP Françouze a » occulté » cette partie de son intervention .
      On se demande bien pourquoi ????? » Parce que nos politiques et autres décideurs à la « pointe » de la défense de la planète, de la lutte contre le réchauffement climatique ne peuvent « admettre » que nous sommes en Afrique quand même pour les ressources minérales! Difficile de l’avouer alors que chez nous ( contrairement au discours officiel qui claironne qu’il n’y a plus rien dans notre sous sol tout en faisant passer des lois et autres règlement contraignants qui vouent toute tentative d’ouvertures de mines impossible) tout a été orchestré pour faire disparaitre notre industrie minière. C’est sale, ca pollue les mines pas de cela chez nous! Alors reconnaitre que l’on exploite à l’étranger…………….

  3. Theo dit :

    C’est fou comme l’expression « conflit de haute intensité » revient à la mode ces temps-ci

    • fabrice dit :

      « Conflit de haute intensité » ? Ou est ce que vous voyez des colonnes blindées de plusieurs centaines de chars islamistes ?

  4. mulshoe dit :

    Des intérets économiques ? Oui et alors ? Comme les autres : ni meilleur ni pire . Nous aurions aussi pu faire une croix sur le Mali et un bonne partie de l Afrique de l’Ouest . C’est une chape de plomb qui se serait abattu sur les populations . Nous n’aurions alors de cesse de nous culpabiliser.

  5. DVA dit :

    le projet phare du parc Hawassa, un site rassemblant 52 usines textiles américaines, européennes et asiatiques qui a ouvert en 2017 (Là bas ,environ 30.000 travailleurs y cousent nuit et jour des t-shirts, des vêtements de sport…) et ce projet de barrage s’inscrit aussi surtout comme la continuité de projets de développement économique à partir de zones franches ( càdire affranchies d’un max de règlements , de lois, de taxes, de syndicats…) ou l’investissement des multinationales est rentabilisé au maximum et ce par l’exploitation maximum des travailleurs( turn over de 100% !, salaire de misère…) … C’est aussi une extension du made in China estampillé made in Ethiopia cette fois. En raison notamment d’un coût de la main-d’œuvre nettement moins cher qu’en Chine, de 600 dollars par mois, contre 60 dollars en Éthiopie…ce qui nous donnera ( par exemple) nos roses de la st Valentin en provenance de ces pays en avions réfrigérés pour quelques € seulement…
    http://afriqueexpansionmag.com/2019/03/21/investissements-les-hauts-et-les-bas-des-zones-franches-en-afrique/

    https://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/ethiopie-les-ouvriers-en-colere-menacent-la-revolution-industrielle-5e390a1d9978e23487092b7e

    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/kenya/sur-le-marche-des-fleurs-le-kenya-file-un-mauvais-coton_3529733.html