!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Le nouvel obusier russe 2S35 Koalitsiya-SV, capable de tirer 16 coups par minute, pourrait entrer en service en 2022

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

123 contributions

  1. Courmaceul dit :

    Avec la Russie, en terme de nouveauté, c’est Rocco Sifredi tous les jours.

  2. Frédéric dit :

    A prendre avec énormément de recul. Le T-14 armata voit encore une version disparaître alors que l’on annoncé a sa présentation quelques milliers d’exemplaires en 2020. Mais bon, si cela peut inciter les armées européennes a booster de leurs côtés aussi leur artillerie, pas de soucis pour moi. Le Ceasar c’est bien, mais un blindage comme le Pzh 2000 n’est pas a négligé.

  3. ScopeWizard dit :

    Je ne sais pas vous , mais perso je trouve que ça fait beaucoup 16 coups à la minute soit environ 1 toutes les 4 secondes ………….

    • Edouard dit :

      Vous noterez qu’on ne parle pas de précision… ni de la longévité du canon !!!

      • ScopeWizard dit :

        @Edouard

        Inutile de gueuler , je n’ entendrai pas tellement mieux………..

        Vous remarquerez de votre côté que je n’ ai pas pris position ; les points de suspension laissant volontairement planer le doute .

        Donc , l’ adverbe « beaucoup » n’ est pas forcément gage de qualité , en tous cas il n’ est en rien mélioratif et c’ est bien ce que je tenais à faire passer .

        • Edouard dit :

          Étrange votre réponse, J’appuyais votre intervention justement.
          Je vois pas où je gueule.
          Et j’aime les points de suspension. Points d’analyse à faire

          • ScopeWizard dit :

            @Edouard

            « Étrange votre réponse, »
            Peut-être ; n’ empêche qu’ elle reste très correcte .

            Alors , si vous ne voyez pas où vous « gueulez » , disons que « !!! » évoquent quand-même un ton légèrement plus « catégorique » que si un autre choix de ponctuation avait été fait .

            Et disons , que de mon côté je n’ y ai pas souvent recours .

            Après , nous sommes sur un forum , point d’ autre qu’ une confusion me concernant , tout va bien .

            Et merci de m’ avoir appuyé .

    • Fred dit :

      Le très vieil AMX-30 AuF1 (prototype 1972) est capable de tirer à la cadence de 12 coups par minute … Mais doit s’arrêter au bout du troisième tir, en raison de la surchauffe du tube ;o)

      Quid de l’automoteur russe ? Est-ce que ses commerciaux n’éludent pas ce genre de détail ?

  4. oh buse dit :

    Si je lis bien, il peut tirer plusieurs obus en même temps mais avec des angles différents pour toucher la même cible ?
    Vraiment trop forts ces communiquants.
    Comme d’hab, ils annoncent toujours qu’ils pissent plus loin que les autres.

    • Hermes dit :

      C’est ce que font plusieurs système déjà, notamment le CAESAR, rien de nouveau sous le soleil sauf pour l’artillerie Russe

      • Alain d dit :

        Quels systèmes?
        Le CAESAR 8×8 n’arrive pas à ce rythme.
        Ce n’est pas tenable par un canon, même avec des obus et des charges propulsives pré-chargées
        Il faudrait aussi un chargement automatique qui pourrait tenir cette cadence.
        A ce que je sache, les russes ne sont pas des extraterrestres et pas meilleurs que les occidentaux sur les aciers fortement alliés et les traitements de surfaces.
        Ou alors un canon refroidi avec de la R&D issue de la cryogénie?

        • Hermes dit :

          Va falloir synchro vos commentaires avec ceux des autres, ici on ne parlait pas de la cadence mais du MRSI (Multiple-Round Simultaneous Impact).
          .
          Chose que le CAESAR et pas mal d’autres systèmes font, depuis déjà quelques années…

          • Alain d dit :

            @Hermes
            OK, bien vu, tirs « malouines »
            Etant donné sa longue portée et sa bonne cadence semi-auto, le CAESAR 6×6 est idéal pour ce type de tirs. Le 8×8 devrait être encore meilleur, on attend les retours danois.
            Egal à moi-même, toujours trop speed !

          • ScopeWizard dit :

            Ouais , faut diminuer la Redbull ……. surtout en perfusions ! 😉

    • Vincent dit :

      De ce que je comprends, ils peuvent, dans une même salve, tirer des obus de type différents sur une même cible, en ajustant l’angle du canon en fonction des caractéristiques des obus…

    • wagdoox dit :

      ca n’a rien de nouveau c’est meme un argument du pzh 2000.
      tire en cloche et direct s’enchaine pour toucher la cible au meme moment.

    • francois dit :

      plusieurs obus du meme canon.. mais pas en meme temps ! les angles differents permettent une difference de temps de parcours et donc des explosions simultanées (ou presque) sur la cible

    • blondin dit :

      ça s’appelle du MRSI il me semble et c’est pas très nouveau, ça existe déjà sur le PZH2000 par exemple

    • Jean (le 1er) dit :

      Rien de neuf, c’est ce que l’on appelle le Multiple Rounds Simultaneous Impact (MRSI) ou Impact simultané de plusieurs projectiles. La plupart des obusiers automatiques en sont capables.

  5. prof de physique dit :

    Sauf à disposer d’un canon en titane, ou de refroidissement actifs tels qu’injection d’eau pulvérisée dans l’âme de la pièce, je pense difficile de tenir une telle cadence de 16 coups par minutes, 1 cp/3,75 s longtemps sans abîmer la pièce, risquer des départs prématurés ou autres incidents;
    Rupture technologique, ou effet d’annonce ?

    • Helvegen dit :

      L’intérêt va être des cours tirs de saturation , les 16 obus en 1 min puis repos . Pour du tués continu on réduit grandement la cadence pour tenir sur la durée

    • UnKnown dit :

      A mon avis ils affichent le cahier des charges du machin.
      Faute de pouvoir prouver la capacités sur le terrain… (comme la totalité des nouvelles armes russes annoncées depuis les années 2010).

    • Jak0Spades dit :

      « refroidissement actifs tels qu’injection d’eau pulvérisée dans l’âme de la pièce » c’est tout a fait cela:
      https://www.youtube.com/watch?v=VH9yXTSMZ8c&feature=youtu.be&t=1446

      La mise à feu de la munition se fait par micro-ondes.

      • Alain d dit :

        Et tout ça sur un T90? Le volume? Ca va ressembler à une roulotte de foire ou à une usine à gaz?

      • Alain d dit :

        Parce que déjà casser les 70 obus + charges c’est fort
        Voir la gueule de l’AuF1, efficace, mais d’un autre temps.
        Certes, sur le design d’un AMX-30 qui est moins large qu’un T90.
        Et puis un obus classique 155/52, sans propulsion interne ne pas atteindre 80 km.
        Sauf dans les rêves des russes, champions de l’auto-branlette. On sait pourquoi leur natalité décroche :>))

        • Alain d dit :

          J’ai regardé deux vidéos d’AuF1. 3 ou 4 secondes sont nécessaires pour que le canon soit totalement statique visuellement, et ceci dans les meilleures conditions, sur de la terre horizontale et homogène, et canon dans l’axe. Sur de la rocaille, un légère pente et avec le canon tourné de 90°, je doute que les résultats soient aussi bons.

    • Jean (le 1er) dit :

      Je suppose que ces 16 coups/minutes sont une cadence de tire de courte durée ( 1 à 3 minutes) et certainement pas une cadence de tir soutenue. Engagé contre une armée moderne l’obusier devra se déplacer au bout de maximum deux minutes sans quoi il risque de se prendre un tir de contre-batterie.

      • ScopeWizard dit :

        @Jean (le 1er)

        C’ est également ce que je me dis : 16 coups par minute alliant précision , résistance , portées longues ou diverses , et objectifs multiples sur divers azimuts , peut-être , pourquoi pas après-tout mais pour combien de temps ? 1minute ? 2 ? 3 maximum ? Ce qui constituerait déjà une sacrée performance !

        Donc , à mon avis , ce doit être là la cadence maximale que peut soutenir cet obusier pendant un temps très limité , aussi je tablerais plus sur une cadence soutenable dans la durée et performances identiques de 10 coups par minute soit 1 toutes les 6 secondes , ce qui reste très honorable et même mieux .

    • Ion 5 dit :

      @ prof
      Remarquez qu’il y a une source qui dit 16, une autre supérieure à 10. Ce qui n’est pas tout à fait la même chose…

    • Fred dit :

      @ prof de physique
      Le titane est un métal extrêmement difficile à usiner. Pour un canon – circonstance particulièrement aggravante – il faut usiner une rayure hélicoïdale à l’intérieur d’un tube étroit et très long : sacré challenge ! Cela me parait fort improbable qu’on puisse y arriver.

      Injecter de l’eau dans un tube en acier surchauffé : cela provoquerait une sur-trempe qui plus est sans recuit … À mon avis, la surface du métal du tube n’y résisterait pas longtemps, à moins de prendre son temps entre chaque tir et de refroidir presque à l’état initial : certainement pas à 16 tirs/minute sur un temps long.

  6. Gandalf dit :

    « pourrait » le mot clef

  7. VonBulot dit :

    80km de portée …. il doit y avoir une erreur ….et 16coups/minute c’est la cadence maximum théorique pour la version du prototype bitube qui a été abandonnée.

  8. RJSB dit :

    Certes. Se méfier cependant de la communication de toute enseigne militaire au sujet de sa supériorité − l’armée russe ne doit pas être la moins bonne à ce jeu − au sujet de la performance d’un système d’armes. 16 coups/minute. Soit. Avec quel facteur de charge ? Pendant combien de temps ? Pour mémoire les systèmes d’artillerie occidentaux ne sont pas ridicules face à ce score annoncé, pourvu qu’ils tirent pendant un laps de temps très court − 30 secondes à 1 minutes – et avec un seule module de charge de poudre au lieu de la charge maximale à 5 modules. À moins que leurs agents de com’ eux aussi face de l’intox et dans les mêmes proportions ? Quant à la capacité à atteindre simultanément la même cible avec plusieurs obus tirés sous différents angles − il faut ajouter et à des facteurs de charge, donc à des vitesses différentes − cela fait 20 à 30 ans que les industriels occidentaux l’affichent sous le nom de MRSI − Multiple Rounds Simultaneous Impact. Ou comment transformer un obusier en katioucha… ou tout au moins frapper avec 4 à 6 obus simultanément, selon les performances annoncées.

  9. Hermes dit :

    16 coups à 80km, on assumera que c’est pas de l’obus brut mais du propulsé.
    .
    Mais soit les abus sont sacrément allongé (pour permettre une propulsion plus importante), soit la charge est sacrifié (j’en doute)…
    Parce que j’ai du mal à imaginer un tube tenir du 16coup minute avec une durée de vie correcte et une charge démentielle (pour permettre du 60+ km).
    .
    Sans arrière pensée aucune, je serais vraiment curieux de le voir en action et voir l’engin de l’intérieur !

  10. Stoltenberg dit :

    Un petit hors sujet qui pourrait constituer une inspiration pour un article 🙂
    Et qui fait aussi suite au très bon article qui est paru ici il y a presque 1 an: http://www.opex360.com/2019/02/13/pour-le-chef-de-la-force-aerienne-suedoise-le-gripen-a-ete-concu-pour-tuer-les-avions-de-combat-russes-sukhoi/
    .
    Il y a un certain temps (encore en 2019), la Chine communiste a révélé des informations sur les conclusions de l’exercice mené entre ses avions et ceux de l’armée de l’air thaïlandaise en 2015. Des combats ont été simulés entre les Gripen C/D thaïlandais et les SU-27SK/J-11 (copie chinoise du SU-27SK) chinois. Lors des engagements au-delà de la portée visuelle (BVR), les Gripen ont décimé les SU (au total 41 destructions contre 9 seulement). Sur les distances courtes ce sont les SU qui étaient supérieurs.
    .
    Avis à ScopeWizard, NRJ et les autres anti-F-35…
    Parmi les causes de cette situation, outre l’infériorité d’un certain nombre d’équipements et de l’entrainement des pilotes, les Chinois ont cité la mauvaise conscience situationnelle de leurs pilotes et la SER des Gripen qui serait inférieure à celle des SU-27. Les Chinois estiment la SER du Gripen C/D à entre 1,5 et 2m2, alors que celle des SU-27 c’est environ 15m2 (pour comparer, les F-16C ont une SER estimée à 1,2m2, le Rafale à 1m2 et le F-35 à 0,005m2 selon http://www.globalsecurity.org/military/world/stealth-aircraft-rcs.htm).
    .
    Or, parmi les axes principaux du développement du F-35 et, espérons-le, du futur avion de chasse français, il y a justement la furtivité et la conscience situationnelle des pilotes.
    Donc voici les effets de la furtivité. En plus, ce qui est étonnant, c’est que ce sont les Chinois eux-mêmes qui ont publié les résultats.

    • NRJ dit :

      @Stoltenberg
      Je n’ai jamais dit pour ma part que le F-35 était un mauvais avion. Je pense d’ailleurs que la combinaison de la furtivité et de la connectivité en fait le meilleur avion actuel dans la plupart des missions (à part la supériorité aérienne. Mais un Rafale qui n’est pas optimisé pour ce domaine est donc inférieur à lui dans la plupart des critères de performance). Et je suis persuadé que le F-35 restera le meilleur avion jusqu’à au moins 2040.

      Par contre il ne faut pas juste voir entre 2020 et 2040. Le F-35 est un programme sur 40 ans face à un adversaire qui évolue. Or d’ici 2040, il devrait perdre sa furtivité comme avantage principal, à cause de la présence notamment de radars passifs, basse-fréquence et autres (voir https://www.meta-defense.fr/2020/02/04/ces-technologies-qui-pourront-detecter-un-f35-des-2030/ si vous êtes abonné). Par ailleurs avec l’apparition d’autres avions de 5ème génération ou par les améliorations des avions précédents, la connectivité deviendra standard sur les avions de chasse. Ainsi les qualités du F-35 devraient être réduites. Or si la furtivité et la connectivité ont été bien développée chez le F-35, c’est au dépend du reste : le F-35 reste au mieux équivalent, au pire largement inférieur aux avions de génération suivante en termes de vitesse, chargé utile, agilité, autonomie etc. Bref la furtivité a été développé au dépend des autres et si c’est un avantage à court terme, je pense que ça va jouer contre lui a long terme car il est trop déséquilibré dans sa conception.

      Autre problème à venir pour le F-35 : l’apparition des essaims de drone. On peut s’attendre a ce que les avions servent d’une part de coordonateur de ces essaims d’une part et de camion à bombes d’autre part. Or, le F-35 est apparemment limité en espaces internes, contrairement au Rafale par exemple. Donc on ne pourra pas forcément lui rajouter les calculateurs, unités de refroidissement et batteries suffisantes pour contrôler des systèmes informatiques de plus en plus importants. D’autre part, le F-35 est monomoteur. Il est donc structurellement inférieur aux autres avions pour porter une forte charge utile, donc moins adapté au rôle de porteur de bombe.

      Bref la carrière du F-35 ne va peut-être pas être des plus glorieuse et je pense qu’en 2040 il sera obsolète et la furtivité ne le rattrapera pas. Mais je me trompe peut-être. Difficile de prédire le futur, mais Voici les arguments sur lesquels je le base.

      Après ma critique du f-35 porte également sur cela : le F-35 a été le programme le plus coûteux de tous les temps. Il est (heureusement) supérieur à ce qui existe aujourd’hui, mais sans les rendre obsolète ce que sa technologie plus récente, son coût et l’investissement qui en a été fait aurait du permettre. C’est là le gâchis que je vois chez le F-35. Sa seule chance dans ces conditions pour le futur est que ses adversaires soient beaucoup plus cher que lui. Car s’il pourrait avoir un intérêt, c’est en étant un avion à bas prix.

      • Stoltenberg dit :

        NRJ : Avec le développement actuel de la technologie, on peut s’attendre évidemment à ce que le cycle mesure – contre-mesure s’accélère considérablement. Mais ceci est vrai pour tous les appareils, d’où l’importance du potentiel de modernisation.
        .
        En ce qui concerne les essaims de drones, le Loyal Wingman c’est quoi ?

        • Plusdepognon dit :

          @ Soltenberg
          Pour l’instant c’est pas très clair :
          https://www.areion24.news/2020/01/14/les-ucav-sont-ils-condamnes%E2%80%89/2/

          • NRJ dit :

            @Plusdepognon
            Au contraire, si personne ne sait encore réellement quelle forme prendra le système d’essaim de drones, tous les pays s’y investissent. Ces essaims permettent effectivement de rendre l’agilité et le nombre (là où les avions actuels sont de plus en plus chers et sophistiqués et… moins nombreux) toute en pouvant spécialiser dans certaines missions. Et si on se les fait détruire…. il n’y a pas mort d’homme.

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            « Et si on se les fait détruire…. il n’y a pas mort d’homme. »

            C’ est vrai ; et si vous poussez la logique jusqu’ au bout , à plus ou moins long terme les hommes ne mourront plus ce qui va absolument tout changer y compris au niveau des mentalités , quid alors du sort qu’ ils réserveront au reste du vivant ?

            Désolé , mais les hommes doivent mourir , autrement ……….il se pourrait qu’ il se fasse détruire par plus évolué que lui ………..et ce ne sera guère mieux………

            Bon , j’ ai bien précisé « en poussant la logique » ………..nous n’ en sommes pas encore là ; mais …………..!

          • Stoltenberg dit :

            NRJ: Pas de mort d’homme mais plutôt mort drone 🙂

          • NRJ dit :

            @Scope Wizard
            Vous avez probablement raison, mais là on parle de guerre. On ne va pas perdre une guerre simplement parce qu’on se met certaines limites morales que personne d’autre ne se met. Je vous rappelle qu’on parle de la mort d’une partie des français et de la France (au sens de l’institution France).

            Si vous voulez risquer votre vie plutôt que celle de robots, c’est votre choix. Mais ce n’est certainement pas un choix à imposer aux soldats ni aux politiques qui doivent défendre les français.

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            Nous imposer des limites morales que d’ autres ne s’ imposent pas est pourtant bien ce que nous faisons depuis au moins la Guerre du Vietnam ; cela étant le fond du propos n’ est pas là .

            Guerre ou autre chose , nous sommes de toute façon beaucoup trop nombreux , ce qui déjà pose un énorme problème en soi .

            Et puis je ne vous ai jamais dit qu’ il « fallait » perdre une guerre ; une guerre peut se gagner de cette façon sans même perdre une seule bataille .
            Le Vietnam l’ a été mais c’ est sur le plan politique que tout s’ est joué .

        • NRJ dit :

          @Stoltenberg
          Effectivement. Et la furtivité a un défaut: elle ne change que tout les 40 ans lors qu’un programme en remplace un autre. Là où les radars progressent avec l’électronique donc beaucoup plus rapidement.

          Les essaims de drones, c’est l’utilisation de drones autonomes pour soutenir les avions dans leur missions. On attend d’eux qu’ils puissent éclairer (en agissant comme radar déporté), brouiller les radars adverses (qui se multiplient, de façon qu’un avion seul devrait dans le futur être incapable de pouvoir les brouiller un par un), et éventuellement frapper l’adversaire.

          Evidemment il s’agit d’avoir des drones bon marché (quelques millions tout au plus) et inhabité car sacrifiable. Et il s’agit de plus que ces drones aient un certain niveau d’autonomie pour éviter d’être brouillé ou piraté.

          Vous pouvez chercher sur Google pour plus de précision, vous devriez trouver pas mal d’information.

          • Stoltenberg dit :

            Les matériaux qui servent de revêtements changent aussi.
            .
            Oui et que pensez-vous de ce programme Royal-Wingman ?

          • Stoltenberg dit :

            NRJ: Demandez à sir John Pendry si vous ne me croyez pas! 😀

          • NRJ dit :

            @Stoltenberg
            Est-ce que les progrès des revêtements vont suivre ceux des radars ? Toute la question est là. Mais à ma connaissance, ce n’est pas le cas.

            Concernant le Royal-Wingman, peu importe ce que je pense. Ce concept est celui qui a été choisi par les décideurs militaires. Si on réduit les budgets, ils trouveront autre chose, mais forcément moins efficace. Pour ma part je pense effectivement que c’est vers ce type de système qu’on doit se tourner pour le futur.

          • Stoltenberg dit :

            NRJ : Compte-tenu du fait que les nanomatériaux et les métamatériaux se développent très rapidement (la technologie a commencé à se développer très rapidement dans les années 2010), je présume que ce sont justement les revêtements qui vont beaucoup évoluer.
            .
            Du coup pourquoi vous dites que le F-35 n’est pas compatible avec les essaims de drones et que ce sera l’apanage du NGF uniquement ?

    • wagdoox dit :

      raisonnement ridicule, on prendre le résultat entre deux avions pour en tirer des conclusions sur deux autres avions.
      Le SU27 a une électronique notoirement faible, meme un mirage 2000 fait mieux !
      Un F18 (g) aurait probablement le meme taux de réussite qu’un F22, qu’un rafale, qu’un EF face à un SU27.
      La furtivité n’a jamais été un problème sauf sur le F35 justement parce que tout a été sacrifié autour de la furtivité.
      Le NGF vise un furtivité passive importante couplé à un système actif pour rester furtif dans un réseau multispectral comme LM veut doter le F35 d’un système actif après avoir dit que ca n’existait pas pendant des années.
      Pour finir l’emport interne devient obligatoire pour les avions de guerre qui devront un jour atteindre des vitesses de mach 5.
      Croire que les critiques contre le F35 sont des critiques sur le concept meme de furtivités est simpliste.
      Le F22 reste une référence absolue presque 20 ans après et malgré le F35 pour une bombe raison, ensuite a-t-on besoin d’une flotte exclusivement furtive meme les US sont entrain de revoir cette idée, pour le très haut spectre c’est très bien (ca correspond aux 3 première semaines de conflit) pour reste ca sert à pas grand chose, d’ailleurs aucun furtif ne le restera faute de maintenance suffisante dans les dites conditions.

      • Stoltenberg dit :

        Quel raisonnement ridicule ? J’ai cité les conclusions d’un test effectué en conditions réelles. En l’occurrence, il s’agit d’une confrontation entre les Gripen C/D et les Su-27SK (et dérivées). Ces conclusions doivent être extrapolables et elles sont donc valables pour tous les autres avions. Donc oui, la furtivité c’est important et c’est même plus important aujourd’hui que la maneuvrabilité, oui, la conscience situationnelle des pilotes est importante. Soit 2 caractéristiques qui ont été optimisées (et qui sont souvent vantées) dans le F-35. Donc dire que, techniquement, c’est un échec est faux (du moins pour la partie opérationnelle). Beaucoup de personnes sur ce site remettent en question le principe même.
        .
        Le problème du F-22 c’est son électronique qui devrait être modernisée et qui, si je ne me trompe pas, ne le sera pas, et, surtout, leur nombre qui est trop faible. Ensuite, les avions de la génération 4 vont toujours être utiles, l’USAF continue d’ailleurs d’acheter les F-15.

    • Spls dit :

      Merci pour vos chiffres Stoltenberg : ainsi la SER du Rafale est excellente, comme ses qualités dynamiques, Spectra capable de rendre aveugle les radars adverses, sa fusion de données (on ne l’appelle pas comme ça, il ne manque à nos avions que le viseur de casque qui a été intégré aux Rafale destinés à l’exportation)…Si on rajoute l’OSF, un Rafale pourra repérer, en toute discrétion, la grosse signature infrarouge du gros réacteur d’un F35… Et je ne parle même pas du nombre de sorties que pourront soutenir ces deux chasseurs ni de la grande qualité des missiles AA du Rafale (Mica et Meteor).
      Pour revenir au sujet de l’article, les Russes ont le mérite de ne pas avoir oublié que l’artillerie est la reine des batailles !

      • Stoltenberg dit :

        Oui, et il est possible qu’elle soit encore meilleure que ce que j’ai indiqué ici ! Face aux avions de 4 gen, voir des 5 gen de bas niveau, on doit être plutôt bien rien qu’avec les Rafale.
        .
        En ce qui concerne la signature IR, elle a été travaillée sur le F-35.
        .
        Ben, je ne vois pas trop ce que pourraient faire les Russes puisque leur forces aériennes utilisent beaucoup les SU-27. La seule chose qu’ils peuvent faire c’est probablement adopter une attitude purement offensive et attaquer en premier les infrastructures ennemies. Ce qui est d’ailleurs le cas.

      • ScopeWizard dit :

        @Spls

        Attention à ce genre de données ; normalement à ma connaissance , elles relèvent du strict secret-défense et sont donc d’ emblée sujettes à caution .

        Par exemple DE FACE , concernant le Rafale , les miennes font état de 02m2 ( donc 2 x 1 ) sachant que celles de la SER du F-117 sont données à 0.1m2 , celles du B-2 à 0.06m2 , celles d’ un B-1B sont de 1m2 en comparaison d’ un bombardier B-52 à 150m2 ou d’ un gros chasseur F-4 Phantom II à 6m2 , d’ un plus petit MiG-21 à 4m2 …….

        Mais j’ insiste , à mon avis , elles restent toutes à prendre avec des pincettes même si une fine approximation nous permet de nous approcher de la réalité .

    • Cymmus dit :

      On peut avoir la source des conclusions chinoises sur l’exercice avec les Thaïs ?

      • Stoltenberg dit :

        « This one cheap fighter jet from Sweden crushed China’s air force’
        Sur nationalinterest.org par exemple.

    • UnKnown dit :

      Le Su-27, comme toute la famille des Flankers, est un appareil ENORME dans ses dimensions, littéralement 2 fois plus gros qu’un Gripen, et en plus dans sa version SK on est littéralement dans un appareil des années 80 (avec avionique des années 80). Le Gripen C/D, c’est un avion des années 90, et en plus dans sa troisième version, avec avionique modernisée.

      Pas étonnant que le Gripen retenu taille dans le lard des vieux Flankers, on parle d’appareils avec quasiment 20 à 30 ans d’écart au niveau des technologies embarquées. Il n’y a quasiment aucune différence entre un cockpit de cette version du Su-27 et un cockpit de Mig-21, à part un tout petit MFD qui sert au radar.

      • UnKnown dit :

        (Quoique si c’est la version B du J-11, l’écart est certes moins important au niveau de l’avionique)
        Mais le handicap de la taille massive du Flanker vis à vis de la signature radar reste là.

      • Stoltenberg dit :

        Vous avez raison, le but de mon commentaire c’était de comparer les impacts des différentes caractéristiques dont une partie est considérée comme inutile par certains lecteurs de ce site.

    • Chanone dit :

      La SER du Rafale à été particulièrement soignée entre le démonstrateur et les prototypes.. de l’aveu de son ingénieur, elle est équivalente à un petit oiseau en métal, avant même l’action de contre mesures. J’ai lu d’autres indications comme « le dixième du mirage 2000″ (1m2), voir 0,06 M2.
      On est loin d’un »arbre de Noël ».
      Pour la situation opérationnelle, le F35 fait carrément trop bien, avec beaucoup de fausses alertes.
      Il y a toujours un article sur le standard F4 en prévision sur metadefense. Yannick Smaldore y est très instructif. Et il a aussi un article sur le noyau informatique du F 35…

      • Stoltenberg dit :

        J’ai pris les valeurs des SER indiquées sur le site dont j’ai donné le lien. Il est effectivement possible qu’elles ne soient pas parfaitement précises et détaillées (variation en fct. de l’angle ou de la fréquence…). Peut-être (et espérons-le) que les valeurs de SER que vous avez indiquées sont plus proches de la réalité.
        .
        Merci pour les articles !

    • Clément dit :

      La Chine communiste ? Ne vous inquiétez pas, l’Empire Austro-Hongrois, l’Empire Mongol et l’URSS nous protègent d’eux !
      Vous jouez à quelle version de Civilisation ?

    • Alpha dit :

      @Stoltenberg
      Pour votre avis à certains…
      La SER du Rafale se situe entre 0,05 m² et 0,1 m²… Pas 1 m² !…
      Et puis pour votre F-35 et sa furtivité, pourquoi relever ce détail pour cet appareil, qui ne marche pas, dont les armes sont incapables de faire mouche, dont le canon tire de travers, qui est complètement vérolé et qui -de manière objective- est à ce jour le cauchemar du Pentagone, à défaut d’être celui des rivaux chinois ou russes ? Hummm ?… Besoin de vous rassurer ?
      Vous auriez du rester sur le sujet, assurément… 😉

      • Stoltenberg dit :

        Concernant les SER du Rafale, c’est possible, j’ai cité ma source, citez la vôtre. Je ne partage pas votre opinion sur le F-35, c’est peut-être pour cela. Je ne me rassure pas, il s’agit de débattre.
        .
        Et puis votre remarque totalement dispensable, je la mets là où elle appartient 🙂

        • Alpha dit :

          @Stoltenberg
          Je peux vous donner un lien, qui vaut ce qu’il vaut, ces données étant classifiées…
          http://www.portail-aviation.com/blog/2013/10/04/rafale-vs-f-35-la-furtivite-comment-e/
          Mais le votre, quand on voit qu’il donne une SER de 1 pour le Rafale et de 0,5 pour le Typhoon, là, je m’écroule de rire !!!… 🙂

          • Stoltenberg dit :

            « Ces données étant classifiées » et pourtant vous n’hésitez pas à affirmer qu’elle se situe entre… Vous êtes stupide ou traître?

          • Alpha dit :

            @Soltenberg
            Moi je n’affirme rien, je cite une source dont je dis « elle vaut ce qu’elle vaut » !… De fait, je sais pourquoi je dis çà, puisque ces données sont… classifiées ! 🙂
            Il comprend l’idiot, où il veut un dessin ???
            Enfin, nul besoin d’être un spécialiste quand on compare un Rafale ou un Typhoon pour voir que ce dernier, au moins de face, avec sa gueule béante rectangulaire donnant droit sur les aubes de ses réacteurs et ses raccords ailes/fuselage, est tout sauf, discret…
            Réfléchis un peu, observe l’ami, fais un effort, quoi !… Si tu peux…
            Et question traîtrise, quand on porte pour pseudo le nom d’un vendu à l’Oncle Sam, on se fait petit, tout petit, petit … Furtif quoi ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Je ne peux que saluer la « finesse » d’ esprit des 3 dernières de vos lignes ……. 🙂

            Vous savez , perso , le Typhoon ne m’ a jamais convaincu que ce soit en EFA ou en plus fin et abouti sachant qu’ il en allait de même avec le démonstrateur Rafale A , seulement 5 ans plus tard il y a eu le prototype Rafale C01 et son intimidante et surprenante livrée noire évoquant sa recherche de « furtivité » suite à un tout nouveau dessin ………et là , ben j’ ai revu toute ma copie ! 😉

            Par contre , je sais que je vais te chagriner , mais je ne sens pas du tout le NGF mais alors pas du tout de chez du tout …….. 🙁

          • Stoltenberg dit :

            Alpha: Donc stupide…
            .
            Et, puisque vous affirmez que ces donnés sont classifiées, vous en savez quoi sur la validité des informations données par tel ou tel site, livre, article… ?
            .
            « elle vaut ce qu’elle vaut »… Comme la totalité de vos raisonnements sur ce sujet, totalement bidons, et qui sont à l’effigie de vous-même….puisque vous les reposez entièrement sur les données issues d’un site qui « vaut ce qu’il vaut ». Mais ce qui ne vous empêche pourtant pas d’insulter et de calomnier.
            .
            Pareil, vos comparaisons à 2 balles valent ce qu’elles valent.
            .
            Furtif ne veut pas forcément dire petit, il veut dire toujours difficile à saisir. Et, en l’occurence, il est dorénavant clair que pour votre petit « radar » intellectuel, le message que je viens de passer est imperceptible. Votre insistance le prouve bien.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Ce que @Alpha essaie de vous faire comprendre , c’ est que toutes les données SER que vous pourrez dénicher -hormis si c’ est vous-même et à l’ aide des équipements adaptés les plus à la pointe qui les avez mesurées sont très certainement « bidons » ; d’ une part parce que les choses évoluent donc ce qui était bon la veille ne l’ est peut-être plus le lendemain , d’ autre part parce que tout ceci doit impérativement rester dans le domaine du secret-défense le plus strict .

            Raisons pour laquelle je ne crois même pas aux miennes , ce qui ne signifie pas pour autant que nous ne nous approchions pas de la réalité .

            Je vous ferais remarquer qu’ en parlant de « traître » , vous vous êtes mis dans une situation où la réaction risquait a minima d’ être cinglante ………

            En tous cas perso , en ces circonstances s’ entend , j’ ai trouvé ça aussi con que déplacé ; le truc ni fait ni à faire quoi .

          • Alpha dit :

            @Stoltenberg
            Confirmation : Stoltenberg = Sot !
            Je répète, pour l’idiot de ce site : Je n’affirme rien, je poste juste un lien… Visiblement, un dessin est vraiment nécessaire… 🙁
            Après, comme je l’ai déjà expliqué ici, certains pourront confirmer, j’ai quelques liens chez Dassault… Donc…
            Ça par contre, vous en faites ce que vous voulez, et vu votre médiocrité, je sais déjà ce que vous allez en faire ! Mais peu importe.
            Quand à « furtif ne veut pas dire nécessairement petit », c’est tout à fait exact, mais ça ne veut pas dire non plus que « petit » n’entre pas en ligne de compte… Le Fiat est pour rester sur le sujet, que le Rafale est petit comparé à d’autres et plutôt compact, deux choses qui contribuent aussi à sa furtivité, ou discrétion comme vous voulez…
            Quand à mon insistance, elle n’égale que votre bêtise et comme chacun le sait : « La bêtise insiste toujours ». Cela se vérifie avec vous camarade… 😉
            Bisous bisous Stolti !…

          • Alpha dit :

            @ScopeWizard
            Effectivement, le NGF c’est compliqué…
            Mais ne vous inquiétez pas outre mesure, deux solutions de replis existent chez Dassault, je vous l’ai déjà dit !… 😉

    • ScopeWizard dit :

      Avis à @Stoltenberg

      Arrêtez de simplifier à l’ extrême .

      Il n’ est pas question d’ être « POUR » ou « CONTRE » le F-35 , il est question d’ essayer de déterminer à quel point cet avion vaut le coup .

      Pour cela , plusieurs axes de réflexion sont possibles et même incontournables .

      Vite fait à la truelle …..

      Concernant ses ventes en Europe , donc sur le plan commercial , en ayant pu aussi puissamment la pénétrer ( OTAN , parapluie nucléaire + bombe B-61 , F-16 F/A-18 obligent ) , toujours pour les meilleures raisons possibles et imaginables , l’ omniprésent F-35 bousille son marché ; l’ Europe préférant ne pas se protéger et croire au Père-Noël ou servir de paillasse , bien fait pour sa gueule .

      Sur le plan technologique , visiblement le contrat n’ est toujours pas rempli , les promesses rendant les imbéciles heureux , que l’ Europe continue d’ y croire si ça la chatouille tant que ça .

      Concernant les promesses de ladite technologie , cet avion trop ambitieux est une aberration notamment en version B .

      Enfin , jamais il n’ a été envisagé qu’ il coutât si cher , précisément ce devait être tout le contraire -ET DÈS LE DÉBUT PAS AU BOUT DE 300 ou 400 EXEMPLAIRES PRODUITS- donc là aussi , baise intégrale .

      De toute façon , c’ est très simple ; si cet avion soit-disant mirobolant est mal-né , vous n’ en ferez jamais plus qu’ un engin « satisfaisant » donc en deçà de ce qui était prévu .

      Pour rattraper ce qui s’ apparente à un ratage ( on va dire d’ ordre technologique et on va dire pour l’ instant ) , vous devrez impérativement repartir d’ une feuille blanche ; donc furtivité ou non , ou autre chose , son successeur a plutôt intérêt d’ être très réussi parce que les déboires à répétition de cet engin époustouflant qui n’ en finit plus de faire parler de lui en négatif vont assurément laisser de sacrées traces .

      En attendant , je suis certain que d’ aucuns s’ en seront bien rempli les poches , et ce , des deux côtés de l’ Atlantique ………….

      • Stoltenberg dit :

        ScopeWizard :
        Eh ben si, en l’absence de données et de rapports sur les performances opérationnelles, il est effectivement question d’être pour ou contre. En ce qui me concerne, je crois que le concept et le résultat final sont plutôt réussis. Au niveau de l’implémentation industrielle (prix, retards), il y a probablement moyen de mieux faire et ça, je ne le remets pas en question. Mais, globalement, il faut tenir compte du fait que c’est le meilleur de ce qu’il y a en ce moment (et pas d’adversaires à l’horizon avant 1-3 décennies). Et les retours des clients sont globalement tous plutôt positifs.
        .
        Quel ratage technologique?

        • Alpha dit :

          @Stoltenberg
          « Quel ratage technologique? »
          Je confirme, vous êtes bien le sot de service ! 🙂
          Déjà, pour son entrée en service opérationnelle, la Dinde à 9 ans de retard, dus à des problèmes notamment technologiques, justement, à répétition… Z’êtes pas au courant ?
          Ces mêmes problèmes qui ont fait que la dernière IOT&E (Initial Operationnal Test and Evaluation) réalisées en fin d’année dernière, a été totalement ratée, repoussant -encore et encore- sa pleine production ! Pourtant, elle était taillée sur mesure cette dernière IOT&E , les spécifications d’évaluations ayant été volontairement revues à la baisse… Mais rien à faire ! Le Bouzin n’a pas été au rendez-vous ! Et même pire !… Quelques mois plus tard, on apprend que les simulations d’environnement ‘(géographique ou de menace) ne sont pas prêtes, qu’il est incapable de délivrer de l’armement de précision et de faire mouche, que son canon ne tire toujours pas droit (ça c’est récurent…), et qu’ALIS est finalement abandonné !…
          Et je m’arrêterai là, on ne tire pas sur une ambulance !…
          Et vous nous dites « que le concept et le résultat final sont plutôt réussis » ou encore « quel ratage technologique » ? Tsssssss….. Comique ! 😉

          • Stoltenberg dit :

            Alpha:
            Vos « confirmations », elles valent ce qu’elles valent.
            .
            J’ai bien parlé des retards et des surcoûts du programme. Sauf que, contrairement à vous, mis à part tout ce qui a été mal fait, j’aperçois également tout ce qui a été bien fait, notamment en ce qui concerne l’implémentation des nouvelles technologies. Et les pays qui ont acquis cet avion n’ont pas l’air de se plaindre.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Heureusement que certaines choses ont été bien faites autrement cet avion serait déjà un complet fiasco sachant que 9 ans de retard c’ est énorme .

            Les pays qui l’ ont acquis ont-ils seulement le droit de s’ en plaindre et jusqu’ à quel point ?

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg

          Mais enfin , pourquoi tenez-vous tant que ça à être POUR ou CONTRE ?

          Tout dépend de l’ axe d’ analyse que vous allez choisir .

          Eh bien , en ce qui me concerne , je reste persuadé du contraire ; le concept n’ est pas bon , le résultat encore moins .

          Je vous rappelle à toutes fins utiles que ce type d’ avion autant bardé d’ électronique et de surcroît autant « connecté » ou capable de « connecter » ne servira strictement à rien face à certaines armes perturbatrices , peut être très vulnérable au « piratage » , exige une maintenance d’ orfèvre tellement pointue et délicate qu’ elle sera très difficile à effectuer en cas de conflit sur des zones « sommaires » , que le JSF ne représente pas l’ Alpha & l’ Oméga de toute évolution présente et à venir .

          « Au niveau de l’implémentation industrielle (prix, retards), il y a probablement moyen de mieux faire »

          Oui d’ accord ; dites vous faites du Macron , là ?

          Vous voyez bien que ça ne va pas du tout ; ce n’ est pas qu’ il y a moyen de « mieux » , c’ est que nous approchons à grands-pas de la notion de fiasco .

          « Mais, globalement, il faut tenir compte du fait que c’est le meilleur de ce qu’il y a en ce moment (et pas d’adversaires à l’horizon avant 1-3 décennies). »

          Le meilleur ……… et pendant des décennies …………..
          Oui , ben sur ce point , je vous laisse vous avancer ; perso , je ne partage pas du tout .

          Quels « retours » et ceux de quels « clients » ? Et positifs en quoi ?

          « Quel ratage technologique? »

          Il est amusant que vous releviez ceci et non « Concernant les promesses de ladite technologie , cet avion trop ambitieux est une aberration notamment en version B . »

          La « technologie » aussi mirobolante soit-elle doit servir et répondre au maximum à ce pourquoi elle est faite ; si c’ est pour qu’ elle soit hors de prix , hyper-méga-délicate à utiliser , à l’ équilibre trop instable ou trop précaire , qu’ elle phagocyte à l’ excès , à quoi va t-elle bien pouvoir vous servir ?
          À vous asservir ?

          Est-ce le but ?

          Devez-vous attendre de la technologie qu’ elle vous serve ou qu’ elle vous asserve ? Et si tel devait être le cas , pourquoi et jusqu’ à quel point ?

          Bref , en attendant je constate qu’ une fois de plus vous évitez de répondre à des questions ou des points significatifs voire « dérangeants » et que vous orientez l’ échange , que vous bottez en touche si vous préférez .

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Ce que je voulais dire c’est que les défis technologiques étaient énormes et que la plupart d’entre eux ont été surmontés. Il est pourtant vrai que le programme a généré des retards et des surcoûts qui peuvent paraître inadmissibles pour certains mais l’avion existe, s’exporte bien et est plutôt bien évalué. Sinon, cela se saurait car le nombre de clients et d’exemplaires livrés est élevé. Donc non, il ne s’agit pas d’un ratage technologique puisque les technologies sont là, implémentées sur l’avion. Et elles ont l’air de bien fonctionner pour la plupart. Si, pour le NGF, vous me demandiez de choisir entre un avion plus abouti technologiquement mais qui génère quelques surcoûts ou retards et un avion moins abouti mais sans ces problèmes, je choisirais la 1ère option. Un avion plus abouti technologiquement peut créer une énorme différence sur le champ de bataille et c’est ce que montre cet exercice.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Le F-35 n’ est pas Américain mais Français , à l’ inverse le Rafale n’est pas Français mais Américain : lequel se vendra le mieux ?

            Mais on s’ en fout de leur « implémentation » ; elles fonctionnent et donnent entière satisfaction en fonction des résultats escomptés ou non , visiblement ce n’ est toujours pas le cas .

            Visiblement , vous êtes très sensible à l’ argument marketing surtout d’ ordre technologique ; perso , il y a beau-temps que cela n’ est plus mon cas et franchement heureusement .

  11. Marc mora dit :

    Le système de tir innovant n’est rien d’autre qu’un MRSI donc rien de bien innovant

  12. Plusdepognon dit :

    La France devrait commander les 32 CAESAR pour monter à 109. En attendant, c’est l’Indonésie qui en reprend :
    https://forcesoperations.com/douze-caesar-supplementaires-livres-a-lindonesie/

  13. hubby dit :

    l’AUF1 tirait 6 coups en 45 s. le caesar en cadence à peut prêt autant. Quand on voit comment le tube chauffe à cette cadence j’imagine même pas le tube russe. 16 coups minutes puis on attend que la température baisse …..

    • Hermes dit :

      Y’a un 1 qui s’est ajouté ou une anguille, j’imagine pas du tout un tube survivre à ça.
      .
      Ou le tube est en titane je sais pas, mais difficile d’imaginer un tube survivre à une telle séance avec une charge (pour taper le 80km même avec un obus propulsé, faut charger a fond…) aussi importante..

    • wagdoox dit :

      de nouveaux alliages peuvent dissiper la chaleur plus vite ou mieux la tolérer mais j’ai du mal à croire à une telle avancée.
      Reste la tactique à savoir balancer 16 coups puis se repositionner pour se mettre à l’abris d’un tire en contre batterie, durant le temps de déplacement le canon refroidi.

    • Jean (le 1er) dit :

      Sauf que le Caesar est à chargement manuel. Cela veut dire qu’il ne va pouvoir tenir la cadence que quelques minutes. A part ça, c’est un très bon engin et les artilleurs Français sont une référence.

  14. nexterience dit :

    Facile de monter à 16 coups /min si le canon est à remplacer tous les 100 coups…
    Quant à la portée de 80km, c’est probablement un obus fusée.
    .
    Donc rien de nouveau , hormis un chassis de T14 en retard! Comme quoi le développement du Leclerc était top en comparaison (il y a 30ans!!!)

  15. Gege dit :

    Belle cible.

  16. vrai_chasseur dit :

    Pour résumer :
    Avec son engin, le russe est capable d’envoyer la purée à 80 km seize fois en une minute.
    et il peut tirer son coup sous différents angles.

    (désolé, pas pu résister – la comm russe, toujours dans le style concours de la plus longue)

    bon plus sérieusement, en métallurgie des alliages d’acier, avec 7 coups / minute la température interne de l’âme d’un canon lisse de char grimpe déjà à 175°C. Et après une campagne avec de l’obus explosif et éclairant, genre Caesar / Irak, les tubes sont rincés jusqu’à la moelle et bons pour la ferraille.
    Alors à 16 coups / minutes … prévoir les merguez, elles grilleront bien plus vite sur ce canon que sur un barbecue.

    • Ion 5 dit :

      @ chasseur
      Vous résumez…mal.
      Personne n’a dit que le 2S35 tire 16 c/min à 80 km, sans discontinuer pendant des heures.

      D’ailleurs il n’a pas encore fini ses essais.

      • vrai_chasseur dit :

        @ion5
        Et vous vous lisez mal…..personne y compris moi ne parle de cette cadence sans discontinuer pendant des heures.
        Par ailleurs j’ose espérer que vous avez compris que c’est une boutade sur la façon de communiquer des russes…

        • Ion 5 dit :

          @vrai
          Les russes, c’est qui?

          Pour résumer: les sources « russes » fournissent sur le 2S35 des informations contradictoires…

  17. Clavier dit :

    Je ne crois que ce que je vois…….et les rodomontades des commerciaux sont incroyables au sens propre !

  18. Lacatapulte dit :

    Sur ce coup là permettez-moi d’être circonspect. Seize coups à la minute ? Je ne suis pas artilleur, pas particulièrement bon en maths, mais au final un obus tiré dans différentes directions toutes les quatre secondes ça me parait un peu excessif. Les communicants russes ne seraient t-ils pas un peu dans l’excès ?
    Pourtant la pondération fait partie de l’âme slave, il suffit de voir Staline et Poutine pour s’en convaincre.

  19. Chimère dit :

    Bel engin…..mais aux vues de tous les projets importants annoncés par les Russes et de leurs prix , je doute que nos amis slaves puissent en acheter beaucoup….

  20. Parabellum dit :

    Les russes savent faire des canons et des fusées missiles.ils ont pu tenir et gagner en 42 45 grâce à leur puissance de feu et toutes les campagnes russes récentes montrent ce choix de La rappel ecrasante.c est pas sympa mais ça dégage l’ennemi…le César est un bon système mais il en faudrait bien plus et aussi des missiles sol sol de saturation et de frappe dans l extrême profondeur.on a renoncé au lance roquette multiple et a l hades au profit de quoi ? Du blabla moral onusien ? Un ied est il plus gentil qu’un obus ou une tête de missile ? Ne plus avoir d’engins chenilles sauf les Leclerc est aussi un choix dangereux pour notre armee.les blindés actuels très hauts et à flanc droit paraissent bien vulnérables à des têtes anti char modernes .la tourelle apparemment non blindée du griffon tiendrait combien de temps sous une rafale de mitrailleuse ennemie ? Bon on accrochait des sacs de sable et on soudait des tôles sur les vbl…si le 16 coups minutes fonctionne plaignons les types en face…

    • Fred dit :

      @ Parabellum
      Certain types de briques de céramique résistent mieux à un tir perforant perpendiculaire : à un autre angle, les projectiles pourraient les décoller.

    • Luc dit :

      Griffon : tourelle télé-opérée mitrailleuse 12,7 mm ou MAG 58 (calibre 7,62 mm) ou lance-grenades automatique 40 mm ..
      Points faibles les flancs de ses pneumatiques

  21. v_atekor dit :

    Rien à voir, mais deux iraniens ont été détenus en Équateur pour voyager avec de faux passeports Israéliens (alors qu’ils avaient leurs passeports d’origine sur eux). Ce qui est curieux c’est qu’il n’y a pas besoin de visa pour les iraniens pour entrer en Équateur comme touriste.
    .
    https://www.eluniverso.com/noticias/2020/02/10/nota/7733385/dos-iranies-fueron-detenidos-ecuador-pretender-viajar-pasaportes
    .
    Si c’étaient de simples touristes voulant un peu voir les tropiques, je ne vois pas trop ce qui les a pousser à utiliser un faux passeport, et qui plus est, un faux passeport israéliens en particulier, le genre de truc qui ne doit pas courir les rues à Téhéran.

  22. Edouard dit :

    Une bonne propagande… parce qu’avec une cadence pareille, il faut stocker les obus mais les tubes aussi !!!
    A noter également qu’on passe d’un chassi Armata à un bon vieux T 90, ce qui n’est pas à omettre au milieu de toutes ces informations.
    D’ailleurs avec une telle cadence, le chassi doit en prendre plein la gueule.
    Autant dire que ça doit augurer un entretien tel que voilà bien un matériel que les allemands seraient en peine d’entretenir.

    Pour ce qui est de tirer à plusieurs endroit en même temps, ça me parait logique. Avec 16 coups à la minute, le périmètre d’arrosage doit être très large !!!

    A voir donc

    • Marc mora dit :

      non on ne passe pas du châssis  » armata  » au châssis  » T90  » le châssis armata ne doit venir que plus tard, depuis le début, les proto et les véhicules de présérie sont basé sur le châssis T90 ( le 2SD19 étant sur châssis T80 ), la capacité de tir multiple sur le même objectif simultanément, s’appel MRSI, cela existe déjà depuis quelques années et 16 coups minute c’est la cadence maxi que peu fournir le nouveau chargeur automatique et il serait doté d’un système de refroidissement par eau

      https://www.janes.com/article/93632/russia-s-2s35-koalitsiya-sv-sph-completes-preliminary-trials

  23. Gégétto dit :

    C est vrai que ça doit chauffer énormément…Alors ici peut-être un début de réponse:
    https://www.youtube.com/watch?v=AXHIlGvo3mI

  24. Paul Bismuth dit :

    La portée me semble un peu exagéré de la part de Moscou. Nous avons l’habitude de leurs fanfaronnades, sachant que dans ce domaine nous ne sommes pas à la rue:
    https://forcesoperations.com/un-projet-europeen-pour-muscler-le-lru/

    • OURGOUT51 dit :

      Bof! Tout ce beau projet c’est horizon 2035! Les discussions entre les industriels concernés devraient se poursuivre l’année prochaine….
      Des paroles, des paroles…

  25. Edgar dit :

    Un bon engin pour frapper dans la profondeur. Et les Russes n’en manquaient déjà pas… Guidés par des drones légers, des radars et des observateurs infiltrés, de semblables machines vont faire mal. Avec la réduction de taille des armées modernes, et donc leur moindre étalement sur le terrain, les possibilités de pénétration d’observateurs d’artillerie dans les zones contrôlées par l’adversaire vont croître considérablement. Couplé aux capacités de tir longue distance de l’artillerie, ce phénomène va causer des pertes très sensibles aux PC, dépôts, unités en réserve, colonnes de ravitaillement, bases d’hélicoptères, … Et donc avoir un effet redoutable sur la coordination des forces et le moral des combattants. La tendance, depuis les années 70, avec l’amélioration des techniques de communication, était au pilotage des unités sur le terrain par les QG éloignés. Que ce passera-t-il quand ces QG auront été pulvérisés par l’artillerie…? (C’est arrivé à quelques divisions françaises en 40, et à la 15e Armee allemande fin 1944 (raid aérien).)

      • Edgar dit :

        Excellent lien, merci. « La survivabilité des postes de commandement repose sur conjonction de quatre éléments indissociables : la discrétion, la mobilité, la protection, et la résilience. Pour gagner en discrétion, les PC de demain devront miser à la fois sur la distanciation de la zone des combats pour se rendre le plus inatteignable possible, la dissimulation aux moyens de détection ennemis et le développement de mesures de déception comme des leurres électromagnétiques. Ils devront également être plus mobiles, savoir se disperser sur le terrain et même se dupliquer (créer des PC de circonstance en lien avec le PC principal) pour être capables de commander en même temps sur toute la zone des opérations.  » On peut penser que la prochaine guerre de haute intensité – non nucléaire – causera des pertes considérables parmi les personnels des PC de régiment, de brigade et de division. Peut-être plus importantes que celles subies par les unités en place sur la ligne de combat principal.

  26. Piotr dit :

    Donc comprendre au mieux 8 coups par minute peut-être à partir de 2025 pour le prototype du démonstrateur.

  27. Raymond75 dit :

    A propos de chars russes, il semble que les USA possèdent un exemplaire d’un des récents T90 A ; à vérifier : http://avia-pro.fr/news/u-ssha-okazalsya-noveyshiy-rocsiyskiy-tank.

    L’article est en traduction automatique ; ‘tank’ a été traduit par ‘réservoir’, ce qui est la traduction littérale, absurde dans ce contexte 🙂

    • ScopeWizard dit :

      @Raymond75

      « Tank » afin de permettre aux Anglais de conserver le secret jusqu’ à son apparition sur les champs de bataille durant la Première Guerre Mondiale en tant que char de combat .

      L’ appellation est restée .

      • ScopeWizard dit :

        Et si vous réfléchissez un brin , il en va de même pour « obusier » ; une appellation pour le moins absurde depuis que l’ obus a succédé au boulet une fois ce-dernier jugé dépassé vers 1850 , certains disent après la Crimée ( 1854 ) lorsque Anglais et Français firent cause commune afin d’ aider les Turcs aux prises avec la Russie .

        En effet , les projectiles tirés par les canons que ce soit de chars comme d’ obusiers , comme de toute artillerie -excepté la roquette- sont des obus ; la différence tient à l’ angle de tir et à la courbe de trajectoire de l’ obus : un char sera plutôt en tir tendu en deçà de 45°, un obusier en tir « en cloche » au-delà de 45°, ce qui normalement allonge la portée ………..

        Quid des canons marine ?

  28. Durandal dit :

    80Km?
    16 coups par minute?
    « Misfire » garantie !
    Le cauchemar des tankistes…

  29. Claude dit :

    L’ancien 100 mm Marine avait et l’Oto Melara de 76 mm a une cadence bien plus élevée.

  30. pepel_WASSKA dit :

    Les obus sont-ils standards ?
    Tir à 80 km, je pense à des obus propulsés, et qui chaufferaient moins parce que sans leur système de propulsion interne, ils n’auraient qu’une très faible portée ?
    Mais la vérité est probablement que les russes exagèrent.