Sahel : La force Barkhane a « neutralisé » une trentaine de jihadistes lors de trois opérations distinctes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

24 contributions

  1. GBU12 dit :

    L’idée d’une dissuasion conventionnelle est intéressante je pense.

  2. charles martel dit :

    Excellent travail de nos forces armées une fois de plus, allez encore quelque 15 millions de ces moustiques à écraser, ils se reproduisent plus vite qu’on ne les « neutralise ».

  3. Georges dit :

    L’œuvre des 220 bérets rouges et verts en provenance de Côte d’Ivoire ?

    • Polymères dit :

      Non, leur mission a été simplement d’effectuer la manoeuvre logistique pour préparer le terrain, acheminer les véhicules pour la relève qui intervient ce mois.
      Les renforts annoncés atteindront, comme il a été dit, un stade opérationnel à la fin du mois, ça veut dire ce que ça veut dire. Si certains s’imaginent que le renfort c’est le 2e REP, non c’est faux, eux ils n’ont pas participé aux opérations pour lesquelles on amène ces renforts et qui débuteront prochainement avec la relève.

      Ici ce sont des opérations classiques et si dernièrement elles semblent se multiplier, c’est que nous avons mis en place une sorte d’encerclement de zone et ou nous concentrons notre attention. Le ratissage va venir, un peu de patience

  4. Max dit :

    Les opérations de forces spéciales prendront face à la guerre massive et totale avant la fin de cette décennie. Je reste malheureusement persuadé que des états tomberont sous un effet domino qui m’échappe bien que réunissant sunnites et chiites dans un djihad commun…La géopolitique de Trump et celle de Poutine étroitement liées dans l’établissement de ce chaos futur laissant place à la fureur égocentrique de quelques dingues de la guerre.

    • Polymères dit :

      La géopolitique de Trump s’arrêtera soit à la fin de l’année soit dans 5 ans et on peut toujours dire ce qu’on veut, je ne vois pas un seul politicien américain qui continuerait ce qu’il fait et comme il le fait.
      La géopolitique de Poutine commence a sérieusement s’user, comme l’homme lui même. Son système, sa politique tourne autour de lui et je l’ai souvent indiqué ici, ça peut être une force quand il est là, ça deviendra un problème intérieur quand il ne sera plus là. Techniquement dans 4 ans, Poutine ne sera plus président, ses magouilles de la constitution créer un certain doute, le pays fait face et fera face à d’importants problèmes intérieurs qui inquiètent le Kremlin, des problèmes qui feront passer au second plan les ambitions et la focalisation à l’internationale.
      On pourrait rajouter Erdogan a cette liste, mais là c’est pareil, les limites de sa politique, c’est lui même. Erdogan est vieux, il n’est pas forcément en bonne position, malgré ses discours et son nationalisme sur lequel il compte résister à ses oppositions.

      Comme vous le dîtes, il y a un égocentrisme de quelques dingues, cela peut-être vu comme un grand danger comme cela peut-être vu, comme je le fais, une passade. Tout le problème de ces hommes dont on parle, c’est qu’ils sont vieux, qu’ils focalisent leur attention et leur popularité sur leur personne et que sans eux, il ne peut pas y avoir la même continuité politique.
      On a donc des incohérences stratégiques qui se mettent en place, qui perturbent le monde, que ce soit Trump vis à vis des alliés de historique des USA ou Poutine et Erdogan se rapprochant sur le dos de l’Otan mais qui ne suit aucune stratégie commune viable à long terme, seul un objectif personnel et idéologique de court terme permet cette logique, il suffit de voir en Syrie que Moscou et Ankara divergent totalement vis à vis de Damas, que leur entente est je te donne, tu me donnes et ou lorsqu’il n’y a plus rien à donner, on se regarde de travers avant de se tirer dessus.
      Le chaos « futur », la menace omniprésente, c’est un truc assez maladif qui permet de contrôler les peurs des gens et d’atteindre des objectifs politiques. Pendant 40 ans on craignait l’armée rouge, la guerre nucléaire, imminente, certaine et au final, le temps passe et les choses changent, évoluent.
      Depuis quelques temps c’est la grande menace islamique et terroriste et vous verrez que là aussi, ça fera place un jour à autre chose.

    • Thaurac dit :

      Au moins il n’y aura plus d’erreur possible.

    • dolgan dit :

      C’est là un acte de foi de votre part. C’est gentil de partager votre illumination avec nous. Mais il est peu probable que vous soyez le nouveau messie.

  5. Jason Bourne dit :

    Bravo à nos gars.
    Pour ceux qui fustigent ce genre de bilan, mobiliser tant de moyens pour detruire une trentaine de gus en haillons et en sandales, cela leur fait très mal au moral de perdre des hommes continuellement sans la possibilité de répondre et ils doivent vivre la peur au ventre pour chacun de leur déplacement… Bien-sûr, les chefs djihadistes n’ont pas la même sensibilité que nous. Ils savent que pour 10 hommes recrutés dans la journée, que la moitié disparaitra sous les bombes françaises ou par désertion. Ca fait partie du taux d’attrition prévu. De même qu’ils envoient des hommes volontairement au casse pipe dans le but est de faire diversion afin de préparer une opération de l’autre côté car ils savent que Barkhane n’a pas le don d’ubiquité. Bref des stratégies aussi vieilles que la guerre. Toutefois, ces succès restent importants pour le moral des troupes de savoir que l’ennemi n’est pas invisible et qu’ on peut le punir

    • Polymères dit :

      Le bilan c’est 30 morts chez eux, 0 chez nous, ceux qui comptent l’argent n’ont rien compris et ne font que rechercher des scandales

    • Vinz dit :

       » cela leur fait très mal au moral de perdre des hommes continuellement sans la possibilité de répondre et ils doivent vivre la peur au ventre pour chacun de leur déplacement. »
      .
      C’est en effet ce qu’on constate avec les dernières attaques jihadistes au Niger, Mali et Burkina Fasi.

  6. Celtibère dit :

    Si l’on en croit les données internationales récemment communiquées, le pays qui a le taux de fécondité le plus élevé du monde est le Niger. Avec 7 enfants par femmes, le réservoir de futurs djihadistes n’est pas prêt de s’assécher. On est là-bas pour longtemps et certainement pour pas grands chose au final.

  7. berger dit :

    C’est aprés combien de milliers de mort que l’on comprendra ?

    • EchoDelta dit :

      On peut retourner la question surtout aux djihadistes… C’est après combien de morts qu’ils arrêteront de vouloir asservir leurs semblables ?

  8. Degourba dit :

    « Ressources, opportunités, neutralisation…etc que des termes alambiqués, par claire pour un commun de mortel. Heureusement c’est un blog militaire, seuls les initiés peuvent comprendre.

  9. Ératosthène dit :

    C’est très bien tout ça, mais combien de temps encore est-ce que cela va durer ?

    • dolgan dit :

      Le Drian avait annoncé la couleur: aussi longtemps que nécessaire ou jusqu’à ce qu’on nous demande de partir.
      .
      NB: ou jusqu’à ce qu’une menace plus sérieuse pointe le bout de son nez. Mais on a de la marge de ce côté là.

  10. Chaibou dit :

    Il ya quelques jours je disais que le manque de coordination au sein des pays de G 5 Sahel a profité aux groupes terroristes qui opèrent dans cette partie du Sahel. Maintenant chers lecteurs et commantateurs les choses commencent à sérieusement bougé. Vive la force barkhane et du courage à l’ensemble des forces de défense et de sécurité opérant dans cette zone.

  11. Claude dit :

    Il n’y a quasiment aucune différence entre la politique étrangère d’Obama et celle de Trump.
    Vous avez tout faux.
    Leur souci c’est la Chine.
    Nous, les Européens malades d’une Europe fédérale qui ne dit pas son nom et ouverte à tous les vents souffre avant le prochain changement; cela prendra du temps.
    Quant au reste, Mali etc … La droinïte a de beaux jours devant elle et heureusement.

  12. Plusdepognon dit :

    La question de l’utilité de la chasse, là où l’on a des drones se posera un jour sur ce théâtre :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/01/exclusif-la-dou-proviennent-les.html

  13. basstemp dit :

    On voit des posts qui piaillent autour du fait que cela n’a pas de fin, mais personne pour parler de la nécessité d’interventions dans des pays qui financent ce terrorisme et y envoient des hommes comme Le Qatar ! Alors qu’on le sait très bien, au point qu’ils ont même été pris la main dans le sac au tout début du conflit en 2012 via des opérations héliportées sous la couverture du « croissant rouge » dans le nord Mali … Et bien d’autres encore !

    Tout comme tant qu’il n’y aura personne dans le monde des élites pour pointer du doigt l’accointance démocrate US et l’islamisme international comme par exemple, la façon avec laquelle les clintons ont vendu l’ONU aux saoudiens

    Il est temps d’en finir avec la véritable source de ces guerres !