Guyane – Un camion de la gendarmerie se renverse dans un virage : 12 militaires blessés, dont 3 en urgence absolue

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Maya dit :

    Le bureaucrate local , le préfet exprime tout son soutien …. on s’en tamponne.

  2. Nobody dit :

    Rouler trop vite ! Toujours le même problème à l’Armée pour se la péter face aux copains. Ça arrivait souvent à La Courtine et ses environs du côté de Bort les orgues ….

    • Pivotons dit :

      Selon mes amis guyanais, c’était un sabotage des indépendantistes,
      on se soutient que Taubira a été comparée à un singe lorsqu’elle était ministre de la justice,
      les français n’aiment pas trop des guyanais, ils aiment que leurs ressources.
      https://www.liberation.fr/france/2015/06/22/taubira-comparee-a-un-singe-la-condamnation-d-une-ex-candidate-fn-annulee_1335002

      • Robert dit :

        Pivotons,
        Taubira non plus n’aime pas les français blancs, elle était maquée avec un indépendantiste raciste.
        Je suppose que Libération n’en parle pas.

      • Frédéric dit :

        Tiens, encore un troll ? Il travaille pour qu celui la ?

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Je ne peux pas m’imaginer comment votre « sabotage » pourrait être mis en œuvre dans la pratique. Même avec de l’huile sur la route – comment savoir quel véhicule va tomber dans le piège?

    • Un moblo dit :

      Commentaire ridicule et sans intérêt….. depuis quand des camions font ils des tonneaux du côté de bort les orgues?

    • Un moblo dit :

      Au fait…. la courtine c dans la Creuse et bort les orgues en corrèze….. de plus les accidents de b110 cargo ne sont pas si fréquents en métropole. Arrêtez donc de dire n importe quoi…..

      • Lacatapulte dit :

        Le problème c’est que le jour où Nobody arrêtera d’écrire n’importe quoi c’est que ce mytho aura quitté les rives d’Opex360.

  3. petitjean dit :

    Je fais référence à un vécu….. sans trop de précision
    ces véhicules ont un centre de gravité assez haut. Et une vitesse excessive dans un virage vous garantie une sortie de route. A plus forte raison sur des pistes mouillées . Tonneau, ravin, fossé, c’est la punition
    je me demande si les enquêtes vont jusque là !………….

    • Lacatapulte dit :

      N’oubliez pas que les enquêtes en Guyane sont menées par des enquêteurs stationnés ou vivants en Guyane, donc oui elles vont jusque là. Et sans doute même un peu plus loin encore.

    • Un moblo dit :

      Il n etait pas sur une piste…..

      • Lacatapulte dit :

        Laissez tomber ce petitjean n’a sans doute jamais mis les pieds en Guyane il doit penser que tous les axes là-bas sont des pistes.

    • Thaurac dit :

      « ces véhicules ont un centre de gravité assez haut »
      je pense pareil, il suffit d’un virage qui renferme un peu et une ornière du mauvais coté, la vitesse aidant on se met sur le toit.

  4. limdier dit :

    Roulait-il trop vite ou pas ?
    On n’en sait strictement rien mais il faut supputer, reprocher, …
    C’est fatiguant
    Courage aux blessés et aux familles.

  5. Lacatapulte dit :

    Il ne faut pas oublier que si sur la RN2 (guyanaise) la vitesse est limitée à 90km/h en fait elle devrait l’être à 70 tant elle est dangereuse. C’était d’ailleurs la vitesse initialement choisie pour elle lorsqu’elle fut mise en service sous l’administration Mitterrand. C’est sous celle de Nicolas Sarkozy que la vitesse limite fut relevée de 20km/h hors agglomération.
    La Guyane bien que française n’est pas la métropole, ses routes sont encore moins bien entretenus, les nids de poule y sont chroniques. Sans compter que les infrastructures routières guyanaises doivent faire avec les aléas météorologiques et climatiques très changeants dans cette partie du monde.
    Tout ça pour dire que si on essaye d’analyser cet accident en suivant les dogmes métropolitains on va droit dans le mur.
    Il est en outre important que le préfet, qui représente le pouvoir central sur place, s’associe aux familles et collègues de ces militaires. Espérons qu’ils se remettent vite de leurs blessures.

  6. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Et soudain, vous êtes dépendant des personnes que vous avez aspergées de gaz lacrymogène….. Courage aux blessés et aux familles!

  7. miaou dit :

    j’ai l’impression d’avoir lu la même histoire sur ce blog il y a un ou deux ans