L’US Navy a mis en service une tête nucléaire de faible puissance pour répondre aux nouvelles armes russes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

52 contributions

  1. Donald Duck dit :

    Avec cet nouvel arme, l’Amerique va pouvoir renvoyer quand elle la decideront les sovietiques a l’age de pierre en un claquement de doigts.
    Ca fait du bien au moral car avec les nouvelles armes hypersoniques de Poutine et la mort de Kobe Bryant, on a le moral tres bas dans le Minnesota.
    Heureusement qu’on peut se camer a l’hero sans ordonnance et que le prix du Big Mac est stable.

    • Perplexe dit :

      Vous voyez juste …
      Tous les syntômes d’une civilisation décadente.

      • John dit :

        La civilisation est décadente depuis la nuit des temps à en croire les anciens…
        Résultat, il me semble que nos sociétés ont beaucoup évolué dans le bon sens…

  2. précision dit :

    Cet article passe complètement sous silence que les USA disposaient de la B61 dont la puissance est ajustable de 0.3kt (tactique) à 100kt (stratégique)…

    Une recherche wikipedia indique qu’il y en a dans l’inventaire US depuis les années 60, et que c’était depuis les années 2000 la seule arme nucléaire tactique US.
    Cela montre bien que l’affirmation « les États-Unis, dotés seulement d’armes stratégiques » est imprécise.
    D’ailleurs même l’ogive W80 des tomahawk est réglable à partir de 5kt.

    • Frédéric dit :

      La, on parle d’une bête bombe pour avions embarqués sur des chasseurs style F-16 et dans un futur lointain le F-35.
      Au fait, avec les traités de réduction des armements qui ne sont pas encore déchirés, les Ohio emporte 20 missiles ou lieu de 24.

  3. Frédéric dit :

    Les médias russes annoncent les armes stratégiques nucléaires les plus puissantes du monde avec une charge démentielle de 100 megatonnes, les américains sortent les plus petites avec ces engins, et les plus précises avec des détonateurs mit en service il y a plusieurs années qui permettent une frappe directement sur un silo a missiles. Le Kremlin craint une frappe dite de contre-force la désarmant d’ou la multiplication des types de vecteur

    • Hermes dit :

      100Mt c’est l’arme à tsunami pour frapper les côtes, pas une arme « aérienne ».

      • Clément dit :

        Mais 100Mt sont en vrai bien insuffisant pour déclencher un tsunami.

        • John dit :

          Vous avez fait l’analyse?
          Et surtout… Tout comme un glissement de terrain d’un volume donné peut ne pas avoir d’impact à certains endroits, à d’autres il peut causer de terribles conséquences, avec des dizaines / centaines de mètres de haut.
          Donc pour le moment, on ne connait pas les paramètres déterminés…
          Et vous pensez bien que les Russes ont les mers et océans totalement cartographié, du moins les régions stratégiques. Et ils ont peut-être / probablement déterminé des zones d’explosion intéressantes pour des dégâts maximums dans certaines régions d’intérêt.

          Ensuite, cette arme n’est pas une arme similaire aux missiles. L’idée est d’impacter une zone à très long terme et pas à court terme. Regardez les vidéos d’essais nucléaire sous-marins.
          Ils créent un nuage / vague, un tsunami différent de ceux causés par un séisme.
          Maintenant prenez une explosion proche des côtes voire une explosion remontant une grande rivière et allant dans un lac d’eau potable depuis l’océan…
          Cette vague va polluer toute une zone de terres d’agricultures, les nappes phréatiques. Conséquences? zone inhabitable grâce au Cobalt 60 contenu… Très très dangereusement radioactif.
          NukeMap a simulé les effets potentiels de telles explosions, à l’aide de physiciens indépendants, donc non russes, n’ayant pas d’intérêt de propagande.

    • Marc mora dit :

      c’est pas une  » frappe de contre force  » mais une riposte de seconde frappe ,http://www.leconflit.com/article-seconde-frappe-strategie-nucleaire-122079103.html

      quant a ce que vous dite sur  » les détonateur qui permettent une frappe directement sur les silo a missile  » ca ne correspond a rien, a moins que vous ne parliez de pénétrateurs cinétique,e n voila la liste
      Mark 8 nuclear bomb (1952-1957): earth penetrating
      Mark 11 nuclear bomb (1956-1960): earth penetrating
      Mk 105 Hotpoint (1958-1965): laydown delivery
      B28 nuclear bomb (1958-1991): laydown delivery and ground burst
      W38 for (1961-1965) for SM-65 Atlas E and F, and HGM-25A Titan I: ground burst
      B41 nuclear bomb (1961-1976): laydown delivery and ground burst
      B43 nuclear bomb (1961-1990): laydown delivery and ground burst
      B53 nuclear bomb (1962-1997): laydown delivery
      W53 for LGM-25C Titan II (1962-1987): ground burst
      W59 for LGM-30 Minuteman I (1962-1969): ground burst
      W56 for LGM-30 Minuteman I and II (1963-1993): ground burst
      B57 nuclear bomb (1963-1993): laydown delivery
      B61 nuclear bomb (1968-present): laydown delivery and ground burst
      Mods 11 (1997-present) and 12 (underdevelopment): earth penetrating, laydown delivery, and ground burst
      W62 for LGM-30 Minuteman III (1970-1976): ground burst
      B77 nuclear bomb (cancelled): laydown delivery
      W76 for UGM-96 Trident I and UGM-133 Trident II (1978-present): groundburst
      W78 for LGM-30 Minuteman III (1979-present): groundburst
      W80 for Tomahawk (1982-2013 for Tomahawk, active use on AGM-86 ALCM): ground burst
      B83 nuclear bomb (1983-present): laydown delivery and ground burst
      W84 for BGM-109G Gryphon (1983-1991): ground burst
      W85 for Pershing II (1983-1991): ground burst
      W86 for Pershing II (cancelled): earth penetrating
      W87 for LGM-118 Peacekeeper and LGM-30 Minuteman III (1986-present): groundburst
      W88 for UGM-133 Trident II (1990-present): ground burst
      Robust Nuclear Earth Penetrator (cancelled): earth penetrating
      See also[edit]

      Quand a la capacité de seconde frappe , la Russie la possède, aussi, depuis les années 70

      • Frédéric dit :

        Non, je parle d’un détonateur qui permet d’avoir une précision de quelques dizaines de mètres en dessous des 90 m avec juste le GPS, une seule ogive par silo suffirait au lieu de 2 ou 3. Concernant la  »contre force », la grande majorité de la puissance de feu nucléaire américaine est basé sur les SNLE contrairement a la Russie qui est concentré sur des missiles basé à terre. Et la Russie a eu au début des années 2010 une absence totale de satellite d’alerte avancée qui juste en cours de rattrapage aujourd’hui. Les quelques articles qui en parler disais que l’état major russe craignait vraiment une attaque surprise US qui n’aurait été détecté que quelques minutes avant l’impact. D’ou la ressortie des projets de missiles mobiles sur train ou sur roues pour avoir une dissuasion plus solide.

        • Marc mora dit :

          Mais de quoi vous parlez ????? , un détonateur c’est un élément pyrotechnique qui permet la mise a feu d’un explosif, il ne contribue en rien a la précision d’une arme
          Quant a une précision, qu’on appel d’ailleurs  » coefficient d’erreur probable ou CEP  » inferieur a 100 m cela n’a rien d’exceptionnel
          Quand au concept de de  » seconde frappe  » et pas « contre force  » , le but n’est pas uniquement de détruire les infrastructures et moyens militaires de l’ennemie, mais également de faire peser une menace majeur sur la population civil, une doctrine datant de la guerre froide plus connue sous le nom de  » MaD  »

          PS : un SNLE est  » virtuellement  » indestructible  » dans le cas que vous présentez, raisons pour laquelle ce ne sont pas des cibles de seconde frappe

      • Raymond75 dit :

        Arguments techniques qui montrent que vous n’avez pas pris conscience de quoi vous parlez … Le seul discours est de dénoncer cette abomination humaine :

        https://www.dailymotion.com/video/x70fzr
        https://www.dailymotion.com/video/x70g6q
        https://www.dailymotion.com/video/x70plg

    • Jerome dit :

      Okay et vous reprochez aux Russes quoi au juste ?

    • Wagdoox dit :

      Dementielle … pas vraiment la tsarbomba là on parle, impossible de faire plus fort puisque au delà le champion sort de l’atmosphère. Une bombe existante depuis des decennie…

      • Hermes dit :

        La Tsar bomba avait été bridé.
        .
        En soi toutes les armes nucléaires sont bridé, on peut augmenter la puissance en augmentant le nombre d’étage assez facilement sur les H…

  4. Alfa744 dit :

    Et notre « monchu » ou en est-il après sa visite en Pologne, rien de vendu? Dommage car les US vont augmenter leur avance et bien sur le chiffre d’affaire! Par contre comme tout va bien chez nous et notre VRP n’est pas capable de reflexion vient de nous mettre une grande claque! Merci l’amateurisme et dommage pour nos industriels.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-nouvelle-claque-de-la-france-en-egypte-838726.html

    • Wagdoox dit :

      Mais quel bouffon …
      Qu’il remette jyld a la defense.
      Macron nous coute des dizaines de milliards, le drian lui ramenait des millards.

    • lym dit :

      Ouf… réussir à perdre l’Egypte, on hésite entre l’incompétence et la trahison. Ce type est vraiment une bille et la « pensée complexe », en bon français, s’appelle plutôt « connerie ».
      Déjà lors de son passage à Bercy le bilan industriel était déplorable avec l’aval donné à des cessions qui se sont révélées catastrophiques (vente d’Alstom énergie sur fond de guerre économique US, bye bye turbines, d’Alcatel à Nokia qui visait surtout l’élimination d’un concurrent, bye bye dernier fabricant d’infra télécoms)… et les cars Macron ont révolutionné le transport. Quel bilan qui annonçait si bien la suite.
      Jupiter Melon est décidément mûr pour faire le François Pignon (tiens, les phynances déjà) dans les dîners se tenant le mercredi.
      Et après, certains s’étonnent que l’étiquette LREM deviennent difficile à porter même dans les Yvelines, qui ne sont pourtant pas la Seine St Denis…
      http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-elu-en-marche-un-metier-a-risque-03-02-2020-8251851.php

  5. Hbob dit :

    Vlad a été clair : toute attaque nucléaire aura une réponse nucléaire. Très mauvaise idée de vouloir gifler un ours. Celui-ci en retour vous arrachera la tête

    • lym dit :

      Comme si un ours, sans doute l’animal jugé le plus imprévisible par ceux qui dressent ou s’occupent d’animaux sauvages, avait besoin d’une gifle pour le motiver à vous arracher la tête!
      Non, mieux vaut l’inciter au pragmatisme avec le risque ressenti bien fort que la sienne tombera aussi s’il attaque.

  6. Alain d dit :

    Bon y’a plus qu’à transformer nos ogives d’ASMP-A en multi-ogives, 5kt par ogive.
    Soit 60 têtes (5×60 = 300kt). Hein ?
    Bon on ajoute 60 leurres ce qui ferait 120 vecteurs.
    On fourre tout ça dans un gros minigun, et on arrose, fastoche, roule ma poule.
    Tiens, Gérard, sers moi un autre verre, hic.

    • Wagdoox dit :

      C’est du n’importe quoi !
      Les ogives de l’asmpa iront toutes au meme endroit, l’asmpa est un missile de croisière pas un missile balistique ! Les ogives ne seront pas distribuées.
      Vous avez aucune idee du volume et poids minimum d’une telle ogive et vous faites une simple division de puissance. Mais mon dieu il n’y a rien a garder la dedans.
      Chaque ogive necessite une bombe a pour amorcer la charge thermonucléaire vers, il faudrait prendre autant de tna et vider toute ou partie de l’hydrogène des bombes et pouf gerard avec toi idee on a plus du tout de composante prestrategique.

    • Parabellum dit :

      Il faut se réveiller et comprendre que l on doit s armer autrement face à la prolifération nucléaire inévitable et aux missiles de toutes portees* on a niaisement faraille les hades et mi en sommeil les moyens nucléaires alors qu il faut innover pour avoir des vecteurs multiples missiles et drones et des bombes anti électricité et neutronique. Les gros pays se foutent du bla bla onusien et ont des mines et moyens de frappe. L Europe n a rien sauf nos m 51 et quelques asmp dont on ne sait pas si les avions arriveraient sur zone. Le monde est plus dangereux et notre défense doit s adapter et anticiper pas simplement remplacer en mieux l existant.il faut aussi des sous marins plus nombreux que deux ou trois disponibles.en 2022 qui osera parler nouvelle défense ?

  7. PeterR dit :

    Le monde jour après jour devient un peu plus sûr. Il est 20h30 et tout va bien. Dormez braves gens

  8. ULYSSE dit :

    La relance de la course aux armements entre la Russie et les US est consternante et sans fondement. qui peut donc imaginer des tentatives d’agression des US contre la Russie ou vice versa ?
    A moins que tout ceci ne soit un leurre et que la cible réelle soit la Chine, qui possède une frontière avec commune avec la Russie et un océan commun avec les US.
    Ceci dit la justification des armes nucléaires tactiques m’échappe. Elle est contraire à la logique de dissuasion, puisqu’elle sou-tend qu’un conflit nucléaire limité pourrait avoir lieu. Or comment imaginer que le tir d’une arme nucléaire tactique ne donne pas lieu à une riposte de grande ampleur d’autant qu’il sera impossible de savoir si un ICBM est doté d’une charge de forte puissance ou d’une charge de destruction massive. Je n’imagine pas que l’Etat qui subit une attaque nucléaire attende d’en connaitre les effets pour graduer sa riposte…
    Tout ceci est un jeu dangereux et totalement inutile d’un pont de vue militaire.

    • ULYSSE dit :

      lire: une charge de faible puissance ou une charge de destruction massive.
      Sorry je prends pas le temps de me relire…

    • Wagdoox dit :

      On est plus dans une logique de dissuasion MAD mais une logique de dissuasions d’action conventionnelle et tactique en mettant devant une arme tactique suffisamment petite pour faire croire a l’autre qu’on l’utilisera.
      Ca n’a rien de nouveau les us avait développé cette idee face aux colones soviétiques en europe, le temps poir le gros de l’us army d’arriver.
      Aujourdhui c’est la russie en sous nombre conventionnel qui prend cette posture et les usa qui se laissent pas faire en opposant des armes de meme calibre.
      En france c’est simple, la moindre guerre verrait l’emploi de l’arme nucléaire d’ou le fait que les europeens ne nous prennent pas tres aux serieux (le sont ils eux meme). L’armee conventionelle est là pour faire de la gestion de crise voir dans le meilleur des cas tenir le temps de mobilisation générale.

      • tschok dit :

        @Wagdoox,

        « les europeens ne nous prennent pas tres aux serieux  »

        Même moi, qui suis gagné par l’insouciance et des velléités de lâcher prise, je prendrais très au sérieux le premier imbécile venu, s’il est armé de 300 têtes nucléaires.

        Je veux bien qu’on pousse le dolorisme chrétien jusqu’à nous mépriser nous-mêmes, puisque nous voyons dans la souffrance notre planche de Salut Eternel, mais faut quand même pas pousser mémé dans les orties.

      • Marc mora dit :

        La dissuasion conventionnel est , sans nul doute, un but a atteindre par les états, mais le problème actuel est bien la masse des armées qui font que cette forme de dissuasion n’est pas crédible aujourd’hui, l’aspect technologique n’étant qu’un avantage apparent, du moins pour les armées occidentales européennes ( hors US )

    • tschok dit :

      @ULYSSE,

      « qui peut donc imaginer des tentatives d’agression des US contre la Russie ou vice versa ? »

      En toute sincérité, j’ai l’impression qu’ils passent leur temps à ça.

      Je ne voudrais pas vous alarmer, non plus.

      Et on fait partie des victimes collatérales.

  9. Szut dit :

    Comme toujours les russes trichent. Un jour ils tricheront un peu trop et le réchauffement climatique nous apparaitra comme un problème secondaire.

    • PeterR dit :

      Je ne suis ni pro russes ni pro américains mais il faudrait voir à arrêter de raconter des conneries. Si il y en a qui trichent je verrais plus cela coté américain :
      – faut il rappeler une nième fois la seconde guerre d’Irak
      – le pillage opéré de façon industrielle de nos industries
      – l’espionnage des leurs alliés (mise sous écoute de dirigeants, etc …)
      – le siphonage de nos moyens de défense (imposer le F35 en fait partie, etc)
      – etc, etc …
      Concernant les 2 malades à la tête de ces 2 pays je ferait nettement plus confiance à Poutine qui est un animal à sang froid, relativement prévisible et très pragmatique qu’à un Trump dont le cerveau semble se situer au niveau de son entre-jambes.
      Après ce type de conflit ne fera que des perdants avec ce petit delta qui est que c’est l’organisme le plus primitif qui survit. La Russie possède aussi l’avantage de son immense territoire. Vouloir l’atomiser d’Est en Ouest revient à atomiser la planète (hiver nucléaire). Les US paradoxalement sont bien plus fragiles et vulnérables dans ce type de conflit. Aussi avant de vouloir faire un concours de celui qui a la plus longue Trump et séides devraient réfléchir un peu.
      Ce qui est sûr est que ce type d’escalade et de développements rend de plus en plus probable un passage à l’acte. Et une fois démarré bien malin qui peut dire comment cela peut se terminer.

  10. vrai_chasseur dit :

    Tête W76 sur missile Trident, donc potentiellement utilisable aussi sur les SNLE britanniques.

    • Frédéric dit :

      Les britanniques depuis le retrait de leurs armes tactiques par avion font déjà du  »sub strategic » avec une seule ogive sur un Trident II pour un  »ultime avertissement ».

  11. Raymond75 dit :

    Comme la plupart des civils, je remercie les militaires du monde entier, grâce à qui la sécurité collective progresse chaque jour un peu plus.

    • tschok dit :

      @Raymond,

      J’exclurais du champ de vos sarcasmes les militaires français (sans pour autant fermer la porte à d’autres, mais là chuis chauvin).

      On a une sorte de fenêtre de lancement: les militaires que nous avons actuellement sous la main sont des êtres spirituels, intelligents et civilisés. Je ne suis pas certain que ça dure. Il faut en profiter, c’est d’ailleurs ce qu’ils demandent.

      Ce qu’on a, c’est un atout.

      Rien ne dure éternellement.

    • Franz dit :

      Raymond, si vous fermez votre porte à clef quand vous rentrez chez vous, c’est qu’on ne peut pas faire confiance à l’être humain en tant que tel. Donc on forme des menuisiers, des serruriers, des policiers, et à l’échelle d’un pays, des soldats avec ce dont ils ont besoin pour nous défendre.
      Le jour où le lion dormira avec l’agneau n’est pas encore pour demain.

    • Pascal (l'autre) dit :

      Comme la plupart des civils, je remercie les militaires du monde entier, grâce à qui la sécurité collective progresse chaque jour un peu plus. » Comme d’habitude votre réflexion bloque encore et toujours sur les militaires du monde entier! Avez vous suffisamment d’intelligence pour enfin admettre que les décisions sont d’abord prises par les politiques qui sont oh! Surprise des …………………… civils! Le politique ordonne au militaire ce que ce dernier doit faire! Le « va t en guerre » à tout crin ne provient pas forcément du milieu militaire. Clémenceau avait déclaré : » la guerre est une chose trop grave pour la laisser aux militaires » On pourrait lui rétorquer il vaut mieux écouter ce que vous dit un militaire plutôt que s’enferrer dans le dogmatisme, le fanatisme voire se la « jouer » à « c’est moi qui a la plus grosse »

  12. Max dit :

    Le pire c’est que nous serons à la fin de cette décennie témoins du ravage des armes nucléaires.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le pire c’est que nous serons à la fin de cette décennie témoins du ravage des armes nucléaires. » Mais le pire n’est jamais sûr!

  13. Max dit :

    Les anciens Hadès vont redevenir d’actualité. Pas lol du tout.

  14. jo dit :

    Et la chine dans tout ca ?

  15. lxm dit :

    Les frontières changent continuellement au gré des viccitudes de l’histoires, des migrations, des évolutions démographiques, des techniques, et des changements de climats; alors quand de s pays sont prêts à utiliser des armées démentes( comme des 100mégatonnes) pour « figer » les frontières, n’importe quel apprenti historien se doute que cela signifie qu’elles seront utilisées.
    Il faut à mon sens trouver un autre moyen pour les pays de se créer et se développer, car un pays n’a aucune légitimité historique à la base, c’est juste un ensemble de sonorités et des images du passé, il ne tient que par ceux qui y croient et veulent perpétuer cet héritage, un héritage qui peut exister dans n’importe quel domaine en fait, vous aurez aussi des extrémistes pour protéger la sacralité d’un film culte ou d’une marque de smartphone. Qu’une nouvelle ère glaciaire arrive et vous verrez beaucoup de pays disparaitre sous 1 km d’eau gelée, la russie, le canada, les usa, les pays scandinaves, les iles britanniques, l’allemagne, ainsi que bien d’autres et voire même une partie de la france.
    Alors ce concept d’armes de destruction massive devient plus que caduc, totalement absurde.

  16. Bob dit :

    Les USA ont raison de déployer ces bombinettes radiologiques contre les russes mais aussi contre le Parti Communiste Chinois. C’est la suite naturelle de la politique du fait accompli en Crimée et Donbass et en Mer de Chine méridionale. C’est l’équilibre des forces, je me demande même pourquoi ce type de bombes n’a jamais été encore utilisées lors de conflits comme entre le Pakistan et l’Inde, ou bien entre Israël et l’Iran. Nous pourrions voir si la théorie russe et la contre-mesure US tienne la route.
    Concernant la France, nous avons déjà le missile ASMPA qui servirait d’ultime avertissement avant l’emploi de notre gros engin terrifiant. La France devrait aussi avoir ces petites bombinettes, nous pourrions faire des tests au Sahel pas grand monde se plainerait, cela justifierait aussi notre présence militaire au moins. Cela permettrait d’avoir plusieurs atouts contre la menace russe et nous avons certainement les connaissances de le faire. Ces bombinettes serait plus utile qu’un PA vulnérable.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Les USA ont raison de déployer ces bombinettes radiologiques contre les russes mais aussi contre le Parti Communiste Chinois. C’est la suite naturelle de la politique du fait accompli en Crimée et Donbass et en Mer de Chine méridionale. C’est l’équilibre des forces, je me demande même pourquoi ce type de bombes n’a jamais été encore utilisées lors de conflits comme entre le Pakistan et l’Inde, ou bien entre Israël et l’Iran. Nous pourrions voir si la théorie russe et la contre-mesure US tienne la route. » C’est vrai! Une « ch’tite altercation au PU239 il n’y a que cela de vrai!
      « Ces bombinettes serait plus utile qu’un PA vulnérable. » Et vos « bombinettes » vous comptez les « distribuer » comment? Et notre adversaire potentiel va laisser faire?

  17. colbys dit :

    arrêter de critiquer toujours les russes,une fois encore ou est l’ exploit?Les ricains montrent là leur retard . les russes ont justes à transformer leurs armes et à introduire la même quantité de nucléaire dans leurs missiles hypersoniques ,et voila.Encore ils vont recevoir des critiques du monde entiers;Mais quand c’est les ricains c’est parole d’évangile!!!!!le monde doit s’ en inquiéter mais apparemment le monde s’en satisfait

  18. Gégétto dit :

    Quand le retour des obus nucléaires?

  19. précision dit :

    Un point qui est intéressant à noter:
    A) cette évolution vers le low-yield ne fait pas l’unanimité chez les américains. Il y a eu une lettre au congrès d’experts de haut rang très critiques envers la mesure:
    http://www.wjperryproject.org/notes-from-the-brink/letter-to-congress-stop-low-yield-nuclear-weapons
    Leurs arguments:
    1) « There is no deterrence gap. »
    en particulier « Russia cannot doubt that the United States is serious about maintaining an unambiguously strong nuclear deterrent. »
    2) The United States already has many low-yield nuclear weapons
    un millier, plus précisément.
    3) Nuclear war cannot be controlled
    « Perhaps the biggest fallacy in the whole argument is the mistaken and dangerous belief that a “small” nuclear war would remain small. There is no basis for the dubious theory that, if Russia used a “low-yield” nuclear weapon and the United States responded in kind, the conflict could stay at that level. »

    B) les proclamations officielles russes contredisent catégoriquement la stratégie qu’on leur prête selon laquelle « un premier usage effectif des armes nucléaires servirait à ‘désamorcer’ un conflit ».

    En réalité si on en croit la doctrine officielle de chaque pays,
    les conditions d’usage d’une arme nucléaire par la russie sont explicitement défensives, et même nettement plus strictes que les conditions US:
    https://en.wikipedia.org/wiki/No_first_use

  20. Robinson dit :

    Russians love their children too…
    Probable que si les Russes communiquent autant sur leurs projets de capacités nucléaires, c’est pour compenser 20 ans de vacuité ayant profondément entamé la qualité de leur niveau de dissuasion ; il s’agit plutôt d’une mise à niveau que d’une escalade, qui d’ailleurs ne s’adresse sans doute pas seulement aux USA.
    La grande question nucléaire est maintenant plutôt de savoir si
    Iranians love their children too…