Les forces américaines ont pu approcher l’épave de leur avion E-11A tombé dans une zone hostile

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

48 contributions

  1. Nico St-jean dit :

    @Auguste
    .
    Je vous cite sur l’autre article : « On parle de la mort de 8 soldats américains dont les 2 pilotes. »
    .
    Vous devriez revoir vos sources …

    • Frédéric dit :

      La Voie de l’Amérique parlé hier de 5 victimes. Donc, et comme indique dans l’article précédent, on envisageait même le crash d’un avion de ligne, comme quoi,  »attendre et voir » reste une bonne stratégie.

    • Pravda dit :

      C’est quoi l’intérêt de faire voler un avion des rens sans personnel ? Brûler du kérosène ? Attendons un peu…

      • Clément dit :

        Un pilote et un opérateur systèmes ça suffit.

        • Clément dit :

          Même si vue la taille de l’appareil c’est « surprenant ». Après ils n’ont peut être pas besoin d’embarquer un équipage complet pour une mission du type de celle qu’ils effectuaient.

          • Pravda dit :

            2 pilotes et x membres du renseignement militaire ou de la cia, mais ils ne vont pas le crier sur les toits.
            Par contre vous pouvez être sûr qu il va y avoir de l agitation dans la region

        • aleksandar dit :

          Non, y a un pilote et un copilote toujours.
          Donc si ils étaient seuls, pas d’opérateur système.

    • Thaurac dit :

      Personne ne savait bien le nombre de personnels dans l’avion., je viens de lire les site us, ils parlent aussi de 2 corps récupérés (pentagone)
      Ensuite, ça a l’air de te gêner , le faible nombre de morts! tu pensais te réjouir devant un plus grand nombre, surtout des morts us?

      • Zohra MAHI dit :

        Oui personnellement cela m’aurait réjoui vu le nombre de morts qu’ils laissent derrière eux! Il serait juste qu’il en meure davantage !!!

        • Thaurac dit :

          @ Zob Rat
          Si c’est pour un petit plaisir perso, c’est sur pornhub qu’il faut aller, minable!

    • jyb dit :

      @nico
      Ou pas. Entre 2 et 8 il y a une marge.
      Vous devriez avoir un sens critique plus affuté et distancier vos sources.

    • Auguste dit :

      Le communiqué de l’armée de l’air du 27: »Il semble que nous ayons perdu un avion.Nous ne connaissons pas le statut de l’équipage.Nous enquêtons sur la situation. ».Donc n’ont pas l’air de savoir grand chose sur la mission.Pour le statut,ce serait des membres de la CIA.Mais comme on nous dit qu’il n’y a que les deux pilotes….Tenir compte que les premiers arrivés sur les lieux sont les Talibans. pas les US.
      On va donc attendre l’enquête.

      • Auguste dit :

        Ces membres de la CIA seraient même de haut rang et parmi eux Michael D’Andrea qui aurait dirigé l’opération contre Soleimani.
        Les Talibans vont peut-être publier les documents qu’ils ont récupéré,nous verrons qui dit vrai.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Si la cible était Michael d’Andrea, qu’il ai été ou non à bord de l’avion, alors les choses deviennent plus claires.
          En effet il n’était pas dans l’intérêt des talibans de frapper cet avion alors même qu’ils sont en train de boucler un accord avec les américains.
          Et je ne crois pas non plus à un accident, l’avion étant un bimoteur fiable, bardé de capteurs qui devaient lui donner une exceptionnelle qualité d’information sur son environnement.
          Si ce sont les iraniens, ils réalisent un coup fumant et leur responsabilité, comme d’habitude, sera très difficile à prouver.

          • Thaurac dit :

            Si c’est eux, pour être fumant, ils vont fumer , c’est sûr!

          • Auguste dit :

            Ce qui m’étonne c’est que les US ont dit avoir récupéré la « boite noire ».Ils sont négligents ces Talibans.Etonnant aussi que les US aient pu tranquillement venir récupérer les dépouilles,le matériel et détruire l’avion,sans que ces Talibans bougent le petit doigt.C’est pas deux hélicos qui leur font peur, d’habitude.

    • vrai_chasseur dit :

      @Nico
      L’équipage habituel de ces avions est de 2 pilotes + 6 opérateurs techniques.
      En l’absence de communiqué officiel l’hypothèse de 8 victimes semblait donc plausible pour la majorité des observateurs.
      Autre point soumis à votre sens critique : sa dernière trace ADS-B le situait à 41000 pieds. un tir manpad des talebs à cette altitude semble peu probable pour la majorité des « sources ».

      • Nico St-jean dit :

        @vrai_chasseur
        .
        « L’équipage habituel de ces avions est de 2 pilotes + 6 opérateurs techniques.
        En l’absence de communiqué officiel l’hypothèse de 8 victimes semblait donc plausible pour la majorité des observateurs. »
        .
        Hypothèses, opinions, tout cela est valable mais il faut faire attention avant d’affirmer X nombre de morts sans être dans la désinformation (qui frappe le site ses temps-ci avec les Troll) d’autant que l’on parle ici de vies humaines.
        .
        : Si l’appareil transportait des membres de la CIA ou autres, à leurs places je n’aurais pas allumer l’ADS-B/Mode S.
        .
        Effectivement si l’appareil volait à 41 000 pieds (soit plus de 10 km) d’altitude, je ne vois pas de MANPADS capable de l’atteindre. Aucuns modèles russes ou US en tout cas, chinois non plus si les stats « publique » sont au moins proche de la réalité.

    • PeterR dit :

      Si il y avait plus de 2 personnes à bord (on parle de 5, de 8 ??) on peut supposer que les manquants aient été faits prisonniers (rien sur l’état de l’avion qui ne semble pas tellement endommagé).
      Et comme le fait remarquer Maxmax plus bas si pas de doute qu’il n’y ait pas de survivant on ne prend pas de risque : GBU

  2. Raymond75 dit :

    Il y a encore des zones hostiles dans ce pays d’une extrême pauvreté après 15 ans d’intervention de la coalition occidentale ?

  3. Tankaboum afgani dit :

    Moralité le dirigeable relais comme un stratobus est tout à fait approprié dans ce genre de conflits. Peu coûteux, pas de pilotes, trop haut pour craindre quoi que ce soit face à des lépreux en tongs

  4. Maxmax dit :

    Si aucun survivant, une GBU-43 et hop secret industriel protégé !

  5. Namroud dit :

    Sincères condoléances aux familles des pilotes. Récupérer les corps est une bonne nouvelle. Néanmoins je me demande si les taliban n’ont pas mis la main sur certains composants sensibles de l’avion surtout qu’il s’agit d’un avion de guerre électronique qui peut intéresser beaucoup de monde à commencer par un pays voisin de l’Afghanistan : la Chine. Il se murmure que les Chinois ont acheté des débris d’un F 117 abattu par la dca Serbe durant l’opération de l’OTAN en 1999 et personne n’a pu expliquer comment les Serbes ont pu réaliser un tel exploit. Bref il se peut qu’ensuite les Chinois s’en sont servis pour concevoir leurs propres avions . C’est toujours très gênant que des équipements militaires tombent au main de l’ennemi : u 571 durant la seconde guerre mondiale, pilote de mig 21 irakien qui fait défection au profit des Israéliens en 1962, divers matériels russes et l’Europe de l’est abandonnés par les soldats de khaddafi après leur débâcle au nord du tchad en 1986 et qui ont été récupérés par les Américains ( et d’autres j’imagine) etc… peut-être qu’il faudra prévoir un système d’autodestruction comme dans les films.

    • Clément dit :

      « personne n’a pu expliquer comment les Serbes ont pu réaliser un tel exploit »
      => en fait si. Il y a même plusieurs explications : la batterie de missile utilisée avait un radar amélioré, l’utilisation d’un radar passif, la pleine lune (même un avion furtif peut se voir à l’œil devant une pleine lune) et les conditions météos qui rendaient la furtivité de l’avion moins bonne. De plus les Serbes ont tiré plusieurs missiles contre cet avion, et un seul (par chance ?) l’a atteins.
      Ça reste un sacré coup de la part des Serbes, mais rien d’inexplicable.

    • Rascasse dit :

      L’avion est un jet privé produit par Bombardier, rien de très secret sur son design. Et il ne s’agissait pas d’un avion de guerre électronique à proprement parler. Ces avions portent un système de relais de communication, qui peut aussi être porté par des drones. Il s’agit de permettre à différentes unités sur un théâtre de se parler et d’échanger des données malgré les montagnes et autres obstacles qui pourraient bloquer les ondes. Un groupe au sol, une unité de blindés, ou des avions envoient donc leur signaux de coms vers cet avion, qui les relaie vers les destinataires. Il ne s’agit pas d’intercepter des signaux autres que ceux qui sont envoyés volontairement vers l’avion.

    • Thaurac dit :

      Une des réponses a été qu’il passait toujours par le même endroit pour effectuer ses missions donc il a pu être anticipé…

    • Zohra MAHI dit :

      J’espère que vous avez présenté vos sincères condoléances aux victimes du terrorisme américain à l’origine du décès du martyr Souleimani qui n’était pas en train de survoler un pays ennemi comme vous dites mais était invité dans un pays frère qui se trouve à mille lieues de l’Amérique ce pays sataniste !! Que faisaient ces criminels Américains loin de leur pays qui se trouve de l’autre côté du globe? Espérons que les Talibans ne seront pas assez bêtes pour ne pas exploiter à leur profit, de celui de la Chine et surtout de l’Iran du matériel sophistiqué trouvé dans cet avion qui espionne les peuples et les assassine sans vergogne.

  6. jyb dit :

    c’est sohail shaheen qui a déclaré au quotidien pakistanais dawn que le mouvement réduirait son activité militaire 7 à 10 jours avant la signature de l’accord. Accord qui pourrait arriver très vite.

  7. groseil dit :

    Au napalm les champs de pavots !!! Et tout le monde va se calmer…

    • Thaurac dit :

      Dis pas ça, tu veux paniquer nos « intellectuels » gauchistes parisiens ? 😉

      • Auguste dit :

        Vous êtes sûr que c’est les « intellectuels gauchistes parisiens » qui vont paniquer les premiers?.

  8. aleksandar dit :

    Il est impossible d’abattre un avion volant a cette hauteur avec un MANPAD.
    L’avion avant l’incendie semble en bon état, cela donne plus l’image d’un poser d’urgence que d’une chute.
    Le cockpit ne semble pas tres endommagé, l’avion s’étant posé sur le ventre, les pilotes on du pouvoir encaisser le choc en étant attachés……or ils semble avoir brulés, y a t il eu une explosion après le poser ?
    Pour ceux qui s’étonnent de la bonne entente entre Talebs et iraniens, les talebs ont eu le temps de changer en 18 ans.
    Intéressant de noter que le successeur de Soleimani, Ismael Qaani a longtemps été responsable de la zone Afghanistan pour la force Al Qods.

  9. ETI68 dit :

    L’E-11A Global Express 6000, produit par la firme canadienne Bombardier, est vraisemblablement un noeud de communication aéroporté, un relais qui permet de faciliter les communications entre des appareils de combat de types différents. Même Pars Today (28/01), la « Voix de Téhéran », a dû l’avouer, ce qui ne l’a pas empêché de broder ensuite sur la nature de cet avion de « guerre électronique » (ce qui peut vouloir dire tout et n’importe quoi) qui aurait transporté des agents de la CIA, dont Michael D’Andrea lui-même… Ben voyons… Ce sont les Talibans qui sont à l’origine de la rumeur selon laquelle des membres de la CIA, dont certains de « haut rang », ont été tués dans le crash, rumeur que Téhéran s’est empressé de relayer, sur base de vagues références autres que talibanes (Gospa News, Veterans Today) qui, en relayant ces pseudo-informations, ont semble-t-il fait preuve d’une certaine naïveté. Et Pars Today de poursuivre en affirmant que la destruction de l’E-11A BACN allait sans doute rendre impossible toute cohésion entre les différents types d’appareils US, dont les B-52, dont les Iraniens envisagent ainsi la « neutralisation »… Ainsi donc, des membres de la CIA, dont Michael D’Andrea, le « tombeur » de Soleimani, se seraient trouvé dans l’avion, pour jouer les agents de circulation aériens, puisque c’est de ça dont il s’agit et non d' »espionnage électronique »… Cette action de désinformation permet surtout à Téhéran de s’inventer une revanche à bon compte après l’élimination, bien réelle celle-là, de Soleimani… On suppose que les Talibans ne manqueront pas, eux aussi, de récupérer ce qui s’apparente de plus en plus, à un accident, pour crier victoire après un éventuel accord négocié et affirmer qu’ils ont « chassé les Américains » et ont détruit la moitié des forces aériennes US, ou quelque chose du genre… Enfin, la mauvaise foi et les rodomontades habituelles. Concluons par les faits, qui seront plus que probablement confirmés prochainement : un avion de liaison aérienne US E-11A Global Express, s’est écrasé accidentellement en Afghanistan, provoquant la mort de ses deux membres d’équipage. Le reste semble bien relever de la pure désinformation.