Menacé de perdre la moitié de sa dotation, le Fonds européen de défense jouera son avenir le 20 février prochain

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Que celles et ceux qui s’intéressent encore à l’Union Européenne lèvent la main ; « De la gauche vers la droite, comptez vous ! « 

    • Guillaume dit :

      Moi. Et beaucoup d autres.

      C est qui est fous avec les gens comme vous c est que vous pensez toujours que votre opinion représente la majorité de la population…

      • Hermes dit :

        Raymond75 est un troll, si vous commencez à perdre du temps à lui répondre… le mieux reste de l’ignorer.
        .
        Au mieux il est a côté de la plaque, au pire, il va juste cracher sa bile sans chercher à réfléchir.

      • Castel dit :

        Moi aussi, parmi tant d’autres…..

      • GRADLON dit :

        Je reste pro européen quoique mais en matière de defense ne nous leurrons pas nous n’y arriverons jamais

      • Yankev dit :

        Et un plus, un…

      • Alain d dit :

        @ Guillaume
        Opex360 est défouloir pour nombre de type qui ne sont pas à l’aise dans leurs baskets (accidentés de la poussette ou de la tétine, lobotomisés ou endoctrinés, simple d’esprit, sales gueules, fachos et anars, trolls et lobbyistes), comme sur beaucoup d’autres blog et sites, et sur les réseaux.
        L’administration du site étant plutôt cool, de nombreux commentaires qui passent ici seraient dégagés ailleurs. Ce n’est pas une critique.

        Raymond, je pense que tout le monde l’a bien cerné, parce qu’il ne fait pas dans la finesse contrairement à d’autres.
        Mais ce n’est pas une raison pour ne pas le renvoyer, de temps à autre, dans les cordes.
        Une majorité des français, n’appellent pas à quitter l’EU, mais s’ils la critiquent !
        Elle est critiquable, mais on a pas mieux au magasin, l’effort de nos voisins européen Sahel est certes limité, mais les différentes misions auxquelles ils sont intégrés permettent tout de même à Barkhane de se concentrer sur l’action, plutôt que de ne faire que de la police, de la logistique et des formations.

        Les initiatives de souveraineté, de défense européenne, de programmes de recherches européens (FED), de mutualisation des moyens sont très récentes.
        Pour l’instant il s’agit d’apprendre à se connaître, à cogiter ensemble sur divers scénarios de projection en fonctions des sensibilités, de coopérer dans les formations et les exercices, d’éviter la diversification des matériels, intérêts des PESCO et du FED.
        Pour rappel, après l’agression de la Russie sur l’Ukraine, l’OTAN s’est réveillé et a testé les compatibilités des divers matériels aéronefs et anti-aériens, en France, et le résultat ne devait pas être mirobolant, puisque c’était la zizanie qui régnait pour les achats et que l’homogénéité n’avait jamais été un objectif prioritaire.
        Le principal étant de lancer ces révolutions et d’avancer selon les sensibilités européennes, vite mais pas trop, inutile de lancer des usines à gaz mal cogitées.
        Il est clair par exemple que la France a plus d’intérêts communs avec l’Italie, l’Espagne ou la Grèce qu’avec la Suède.
        Il ne faut pas trainer à essayer d’embarquer des nations contre leurs sensibilité du moment.
        Mon avis est que la France doit avancer dans ses coopérations et compter sur effet d’entrainement à moyen terme, voir même à très long terme puisque des programmes seront très long à aboutir, comme le SCAF, et pour l’instant tout le monde ne joue pas sur le même cheval !
        Et puis le Brexit n’est pas effectif, et il est clair que les Etats-Unis vont mettre la pression maximum sur le Royaume-Uni. C’est à ce moment que le R-U devrait faire des choix décisifs pour son avenir.

        DGRIS (Direction Générale des Relations Internationales et de la Stratég
        https://www.youtube.com/watch?v=6M-rlLJwxTQ

        • Stoltenberg dit :

          Vous demandez du temps qui est précisément la chose dont on manque cruellement. Dans pratiquement tous les domaines.

    • Guillaume dit :

      Et vous avez quoi comme alternative a l Europe?
      La France? .
      Sans l Europe on n est rien. On sera une colonie.

      • olivier15 dit :

        ah? on ne l’était pas déjà?

        • Castel dit :

          ^@ Olivier15
          Même si on l’est un peu, cela nous permet d’avoir au moins une certaine autonomie au moins sur le plan de la défense

          • Yannus dit :

            Pour ce qui est de la défense, on a pas besoin de l’Europe pour être autonomes. Si on l’est s’est surtout parce que nous avons toujours mis les moyens de l’être…
            Si on ne l’est plus c’est parce que nous nous sommes placés en situation de dépendance vis-à-vis de l’UE donc de l’OTAN.
            Sans avoir à rechercher une alternative à l’UE, pourquoi la France se montre t’elle plus pro-européenne que les Allemands alors qu’elle n’a pas les moyens financiers pour le faire alors que les Allemands les ont.

      • Wagdoox dit :

        C’est exactement ce qu’on est avec l’ue merci de ne pas fondre !!!

      • Sam dit :

        Nous sommes déjà une colonie. Lisez l’article.

      • toto dit :

        Dans un sens, nous sommes déjà une colonie, quand on y réfléchi une colonie c’est un pays qui n’a pas la souveraineté:
        la cour européenne de justice prévaut sur la notre, la banque central européenne prévaut sur la Banque de France, les dogmes économiques de l’Europe prévalent sur les nôtres(les autorisations de fusion de grand groupe sont soumises à Bruxelles/obligation de privatisation) et maintenant les questions de défense sont géré par l’Europe ou l’avenir de la défense Française dépend d’un pays insignifiant comme la Finlande. ET bien sur comme d’ hab l’Allemagne est au manette.
        La France fais partie des vainqueurs de la 2GM mais c’est l »Allemagne qui commande, chercher l’erreur….

        • Castel dit :

          @ toto
          Mais le plus important est bien d’être autonome vis à vis des puissances étrangères mondiales !!
          Quand vous parlez de la cour Européenne de justice, ou de la banque centrale, vous oubliez sans doute que ces organismes sont gérés collectivement par tous les pays Européens….y compris la France !!
          Et c’est quand même préférable que ce soit ainsi, plutôt que de dépendre d’organismes situés aux USA, à Moscou, à Pékin ou ailleurs….
          Quand à croire, queles décisions prises seulement dans l’hexagone s’imposerait au reste de l’Europe, il faut une bonne dose de naiveté de votre part, et il serait alors facile dans ce cas aux autres pays de bloquer nos exportations agricoles, indispensables à notre économie, on l’a bien vu avec la Grèce, dont les électeurs avaient pourtant votés pour un candidat qui était censé ne pas accepter les demandes Européennes !!

          • toto dit :

            La France n’est pas la Grèce (voir ma réponse ci-dessous), et je ne veux pas choisir entre dépendre de Pékin /Moscou ou une technocratie non démocratique ( les commissaires européen ne sont pas élu), je ne veux pas dépendre de Berlin OK, je ne veux pas choisir entre la peste et le choléra, l’europe ne nous a pas protégé de la Chine car Berlin veux continuer à y vendre ses voitures, trop d’intérêt différent.
            L’europe ne nous a pas protégé des US quand ils s attaquent à nos fleurons industriel.
            L’europe est un marché ouvert au 4 vents, ou ‘Irlande permet au GAFA de ne pas payer de taxe, mais quand la crise vient c’est le contributeur europeen donc Francais qui doit payer la note!
            Bloqué quels exportations? le but de la PAC est de subventionner nos agriculteurs pour qu’ils ne produisent plus et favoriser l’agriculture du Portugal de l Espagne ou de la Pologne.
            Nous sommes le 2eme pays le plus peuplé d’europe et le un pays de consommation ou l’Allemagne est orienté export. Consommons local, et protégeons notre marché !

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La France fais partie des vainqueurs de la 2GM mais c’est l »Allemagne qui commande, chercher l’erreur…. » Mais l’Allemagne (aidé en cela par les Américains car ils ne voulaient pas des communistes en R.F.A.) a porté tous ses efforts dans la reconstruction tandis que nous autres nous nous sommes « dépensés » dans des guerres qui étaient toutes vouées à l’échec du fait que nos colonies aspiraient à l’indépendance! Combien d’énergie, de forces vives, de ressources pour vouloir garder à tout prix l’Indochine, l’Algérie!

      • toto dit :

        Alors vous me direz, qu’il faut faire des concessions, que nous ne sommes plus tout seul, que nous sommes plus fort ensemble…Dans un sens vous dites vrai mais je trouve que les points négatifs l’emportent sur les points positifs.
        Qu’a fait l’Europe quand la France à décidé d’aider le Mali (et je parle pas de l’Otan) ?
        Qu’a fait l’Europe quand quand les US nous on couillonner nos fleurons industriels ?
        L’euro nous protège t il vraiment ? Nos produits sont bon mais nous sommes trop cher à la production pour être vraiment compétitifs, une dévaluation de la monnaie aurai réglé ce problème et recentré notre consommation sur des produits locaux…Plus ça va plus je me rend compte que les Brits ont peut être raison. D’ailleurs l’apocalypse économique qui devait leurs arriver ne leurs arrive pas!!
        L’alternative serai une Europe à la Française et pas Allemande, ou pas d’Europe.
        Quel pays a les plus grandes compétence spatial et le meilleur site de lancement en Europe ?
        Quel pays a un siégé au conseil de sécurité de l’ONU ?
        Quel pays a la meilleurs armée ?
        Quel pays a la dissuasion nucléaire ?
        Quel pays une position géographique idéal (croisement nord sur de l’Europe de l’ouest), façade atlantique, façade méditerranée, accès à la manche ?
        Quel pays a un pied à terre dans l’océan Indien, le Pacifique et les Amériques ?
        La France, et depuis que les Brits sont partis il ne reste que nous avec tous ces avantages que les autres pays d’Europe n’ont pas.
        Donc il serai peut être temps de taper du point sur la table et donner nos conditions sinon byby.

        • Castel dit :

          @ toto
          Concernant les Brits, n’oublions pas , qu’ils n’ont jamais complétement fait partie de l’Europe, puisqu’ils ont conservés leur monnaie ( qui n’a jamais cessé de dévaluer par rapport à l’Euro, soit dit en passant)
          Et contrairement à nous, ils commercent avec les pays du Commonwalth, comme le Canada, l’Australie et La Nouvelle Zélande ( entre autres) sans compter leurs liens privilégiés avec les USA
          De plus, sur le plan intérieur, les ennuis risquent de commencer, avec les demandes de sécession de provinces du royaume telles qu l’Ecosse, le Pays de galle ou l’Ulster….
          Si cela ce produisait pour la France, je suis persuadé que cela pourrait avoir le même effet chez les indépendantistes Basques, Bretons ou Catalans, sans compter certains de nos territoires d’outre mer, actuellement aidés par l’Europe ….
          Enfin, quand vous parlez du niveau élevé de l’Euro, vous oubliez que si l’on avait une monnaie faible, le prix des importations, que ce soit pour les matières premières ou les pièces détachées bondirait d’un seul coup, et gênerait sûrement beaucoup nos fabricants ainsi que nos agriculteurs !!

          • intruder dit :

            que le prix les produits importés bondissent d un seul coup , ne serai ce pas la solution pour enfin relancer les fabriques chez nous?

          • toto dit :

            @Castel /euros
            L ‘euros était censé contré le dollars mais voila, Airbus vend en dollars,Dassault vend en dollars, on achète le pétrole/gaz/ressource minière en dollars donc à quoi sert l’euro hormis à acheter du dollars.
            La France à un problème de compétitivité, partout j’entend que oui les produits sont bon mais les prix trop élevées et face à ça il y a deux choix :
            dévaluer la monnaie et faire augmenter le coût des importations ce qui réduit dans un premier temps la consommation du pays.
            Réduire les salaires, ou les geler face à l’inflation, la consommation des ménages baisses également.(du moins des classes les moins aisée) mais cela pourrait entraîner également une baisse des prix de l’immobilier (baisse de salaire ->baisse de capacité d’emprunt ).

            Au moins dans le premier cas je me dis que passé le constat que tout les produits importé sont chers nos productions locales seront du coup plus attractives (à qualité comparable) et nous pourrions relancer nos productions avec le marché intérieur avant d’attaquer à l’international.

            La France a la particularité d’être un pays qui sait plus ou moins tout faire. (agro,luxe,pharma,défense,électronique,services,auto/industrie) donc ce n’est un problème de compétence mais de coût et si le coût face à l’extérieur baisse autant prendre français.

            Autre chose la France est un pays nucléaire donc 70% de l’électricité ne dépend pas de ressources difficilement stockable comme le pétrole ou le gaz ( comparativement en volume) et au pire en cas de crise on ré-ouvre les mines à charbon (si l ‘Allemagne le fait pourquoi pas nous) donc nous avons (si l’on se prépare ) la sécurité énergétique, la sécurité alimentaire (nous exportons légèrement plus que nous importons), un approvisionnement en eau et un état puissant (vu ce qu’il nous taxe : ) )

            Concernant la dette libellée en euros, et bien déjà si la France sort de l’euro la valeur de celui-ci baissera dans de grande proportions (vu qu’il ne restera que l’Allemagne pour la soutenir) donc ce n’est pas si dramatique de la remboursé avec du Francs.
            De plus une partie de cette dette (20%) est elle même détenue par la Banque de France.

            Je précise que je ne suis pas spécialement pour la sortie de l’euro mais je ne crois plus à l’apocalypse donc autant jouer la carte du Frexit si l’on obtient pas ce que l’on veut.

          • toto dit :

            @Castel / brits
            Ils commercent avec l’Australie et la NZ, mais nous aussi, d’ailleurs on vient de leurs vendre des sous marin.
            Ils sont peut être des alliées/5eyes/anglosaxons leurs plus grand partenaire économique à chacun c’est la Chine.
            Je ne crois pas qu’ils aient économiquement de grands avantages dans leur relation avec les US.
            Le Canada n’en a pas autre que les accords de libre échanges avec les Mexicains et les US.

            Je ne crois pas en une relation spécial entre le UK et les US, car les US sont l »empire et l’écart démographique, économique et militaire est trop grand entre eux pour qu’ils soient considéré comme partenaire égale.

            A mon avis l’Allemagne à plus de poids que les UK à Washington

            Trump a promis un accord commercial avantageux au UK si ils quittent l’UE.
            Cela veut dire que déjà,actuellement, ils n’ont pas.

            L’avenir nous dira si ce Brexit était une bonne décision

            cordialement

      • Yannus dit :

        OTAN et UE même combat j’ai envie de dire :
        Il y a des pays de l’OTAN qui prônent une défense intégrée de tous les états membres de l’OTAN mais qui parallèlement, se la joue perso. Il y a des pays de l’UE qui prônent l’intégration dans l’UE dans tous les domaines mais qui parallèlement, se la joue perso.
        La France à la chance de faire partie des deux et nous avons eu toujours une position pro européenne quitte à devoir faire des compromis et dans bien des domaines, la France propose mais c’est l’Allemagne qui dispose.
        Nous avons un savoir faire technologique indéniable qui vaut de l’or, pourquoi le brader aux Allemands pour les motiver à être plus Européens?

      • Raymond75 dit :

        Nous sommes déjà une colonie asservie à la finance internationale, aux lobbies et aux ordres US.

        • Castel dit :

          @ Raymond 75
          Mais justement, une défense Européenne nous permettrais de ne pas trop dépendre de ses armées !!

      • Franz35 dit :

        La question est plus compliquée que cela. Voulons-nous faire partie de l’UE ou non ? De cette UE ou d’une autre ?
        Sans l’Europe, nous serons ce que nous voulons être. Le problème est, que voulons-nous être ? Rie n’est fait à l’heure actuelle pour être nous même, ou même savoir ce que nous sommes et voulons être

      • UnKnown dit :

        Ah bah tiens, l’argument apocalyptique, « sans l’Europe on n’est rien ».
        Je vous rassure tout de suite, d’un point vue géopolitique l’U-E n’est DÉJÀ RIEN, à part une vache à lait qui fait sa sainte nitouche de temps en temps.
        Sans parler du coté complètement bureaucratique et anti-démocratique du machin: 3 assemblées (Parlement, Commission, Conseil de l’UE) et UNE SEULE élue démocratiquement-Le Parlement (gangrenée par les lobby mais bon rien de surprenant)-, et qui se fait rouler dessus par les deux autres de toute façon en terme de prérogatives.
        J’espère voir sa disparition de mon vivant.

      • Schmidt dit :

        Vive la France quand même

    • BoitaR dit :

      En fait, t’es tout seul, Raymond… 🙂

    • Albatros24 dit :

      L’UE est importante car c’est un premier pas vers une fédération de quelques pays au final.
      A plusieurs pays nous sommes plus forts du fait d’une population et économie plus importante globalement.
      Mais c’est devenu le b…el, notamment chacun ne pense qu’à ses propres intérêts souvent au détriment du groupe. L’approfondissement va devenir une option, face à l’explosion (si la France et/ou surtout l’Allemagne sortaient de cette confédération).
      La fédération c’est une mise en commun à quelques pays (il ne faut pas qu’il y en ait trop : 4 ou 5 pas plus selon moi) des prérogatives principales régaliennes (impôts, armées, douane, police fédérale, renseignement,..) mais avec des Etats autonomes gardant leur Gouvernement pour les prérogatives les concernant (police locale, économie, langue, routes, social,…) tout en gardant sa propre organisation politique (ainsi un pays monarchique peut s’unir à une fédération ou un Etat unitaire centralisé).
      Ainsi l’Allemagne mais aussi la Belgique, l’Autriche, la Suisse, ou encore l’Argentine le Mexique le Brésil, les Etats Unis le Canada,…sont des fédérations. L’exemple le plus intéressant selon moi est la Suisse avec 4 langues et 2 voire 3 religions si on compte la musulmane. Si la France l’Allemagne le Benelux s’unissaient avec en plus l’Italie et peut être l’Espagne, nous aurions un Etat à la seconde place économique et un géant démographique ce qui est très important la démographie. Nous devrions cependant faire des compromis dans les intérêts stratégiques, et ça c’est le plus dur, surtout pour nous.
      L’es deux autres solutions sont : le Frexit comme on dit mais cela nous posera des soucis économiques, ou le statuquo permanent. Dans ces deux cas, y compris rester dans une confédération : il faut que le Gouvernement français impulse une politique économique d’investissement important dans plusieurs secteurs pour relancer notre économie et moderniser notre Armée si on veut compter.

  2. batgames dit :

    l’EUROPE n’existera jamais faite vous une raison ,,on (nos décideurs et avec le concours des 500 Familles les plus Riches )préfère laisser se mélanger l’Afrique à L’Europe pour en faire un melting pot explosif où diviser pour mieux régner est facile sur fond d’analphabétisme ,de baisse des niveaux d’école pour ceux qui sont légèrement instruit ,trafic en tous genre pour tenir la dictature et empêcher toutes évolutions plutôt que de mettre le paquet pour faire un vrai état en Europe ,à la Fin comme François Hollande le disait on aura des partitions de territoire dans tous les petits Pays qui compose cette association folle qu’il appelle EUROPE quand cela les arrange
    en fait on aura d’un coté …des Bunkers où habiterons les riches ,des no man’s land séparant ces gens de la Faune des quartier à Risques µ….vous savez le Film avec Kasovitch
    Banlieu 13 et Banlieue 13 : Ultimatum ,c’est cela l’avenir de ces quartiers ….
    ensuite vous aurez les Robots Flics que l’on vois dans un autre film

    et puis après vous aurez Elysium (film) une station spatiale en Orbitre où on fait pousser la verdure en serre , les Riches en Haut peinard ..bien soigné et en bas les Gueux toujours en Galère dans une atmosphère viciée incapable de s’organiser sous autres formes que d’être au service des mafias et des bandits
    le reste des terres ,les océans polluer irrécupérables et
    de la campagne si il en reste où régneront les Robots agricoles ….garder par des flics Robots …
    c’est cela l’avenir de vos arrières petits enfants …

    • Jean AUGERON dit :

      Là vous êtes dans la version optimiste où la « civilisation » s’en sort, pour nos dirigeants. Elle est hors de prix. Tout l’argent doit être consacré à la construction de cet Elysium. La version probable, surtout en tenant compte du réchauffement climatique, c’est la disparition de la vie.

    • Albatros24 dit :

      Je ne vois pas des dictatures comme la Russie ou la Chine ou des pays de l’Est de l’Europe laisser se développer des banlieues sans lois, je ne voi spas nonplus les peuples européens de l’Ouest tolérer cela.
      Donc pour ma part je vois soit une fédération européenne un peu comme la Suisse
      ou un regroupement de plusieurs Etats européens qui auront eux même basculé vers des régimes forts. Régimes où on imposera des mesures de survie ou écologiques et surtout sécuritaires (robots pourquoi pas, la Chine passe le pas, mais en gardant des vrais policiers à côté). La vie à terme dans l’espace est impossible du fait des radiations mortelles pour nous, je ne vois pas les ultra riches s’y exposer. On n’y survit que grâce à l’hibernation. L’espace est un lieu de passage et non de vie…
      Quant à la conquête spatiale, cela sera dans quelques siècles. D’ici là nous aurons trouvé le moyen de vivre écologiquement et sans doute contraints et forcés (on est en train de s’y diriger regardez bien) grâce à un Etat plus ou moins fort

      • Leroy dit :

        Petites remarques anecdotiques :
        La Suisse est une Confédération, c’est à dire que seul le régalien est centralisé (défense, politique étrangère, budget, …).
        « …des banlieues sans loi… » en Europe occidentale : Suède, Berlin (quartier turc), Estonie (zone pro-russe), et sans doute quelques autres.

        • Castel dit :

          @ Leroy
          La Suisse se présente comme une confédération, mais dans les faits, il s’git plutôt d’une fédération ….
          La monnaie et la loi sont les mêmes pour tous les Cantons ( à part quelques réglements locaux), il ont également une armée commune, alors que dans une véritable confédération, cela devrait être différent

  3. Plusdepognon dit :

    On ne peut pas tout subventionner, les matériels américains et ceux vraiment issus de notre industrie…
    https://alencontre.org/ameriques/americnord/usa/trump-veut-tuer-lindustrie-militaire-europeenne-et-equiper-les-armees-alliees-en-materiel-americain.html

  4. Wagdoox dit :

    Comme l’euro qui est menacé de disparition tout les 10 ans.
    Ce fond est deja condamné parce allemagne veut pas trop payer… quelle blague !
    La france et ses dettes a deja dit qu’elle paierait la difference, c’est gratuit c’est l’etat qui paie.
    Une etape de plus a disparition des projets scaf.

  5. Auguste dit :

    Il a suffit que Trump élève un peu la voix pour que ce projet batte de l’aile et probablement finisse assez rapidement aux oubliettes.

  6. Lerenarddessurfaces dit :

    Eh ben on va bien voir…

  7. philbeau dit :

    L’UE toujours …Quelle pantalonnade qui n’en finira jamais . Et chacun de jouer son rôle , les représentants allemands et finlandais de montrer à leurs électeurs qu’ils sont soucieux de bien économiser leurs sous , et Macron de tempêter comme il adore le faire pour paraître le nouveau leader européen garant de …mais de quoi ? Tous ces gens là s’entendent pour faire de l’Europe une terre ouverte où le monde entier vient se servir ou déverser ses poubelles humaines , où la disparition programmée des peuples européens s’inscrit chaque jour davantage sous nos yeux . Le grand remplacement ? mais il est déjà fait , il suffit de sortir dans la rue pour le constater . Et il s’accentue chaque jour davantage . Alors , la défense européenne …on pourrait en rire si les choses n’étaient pas arrivées à ce point de tragique . Le point final de toute cette monumentale duperie va bientôt s’écrire non pas sur des théâtres d’opérations lointains ou face aux méchants russes qui portent comme il faut le bonnet pour détourner l’attention , mais dans les rues de nos cités , et particulièrement chez nous en France , charnière de l’Europe , qui en sautant livrera celle-ci définitivement à la destruction de ce qui a fait son essence même . Des temps difficiles arrivent , qu’on a cru oubliés . Certains démiurges eux , sont restés à l’affût .Une pensée pour vos enfants , ou petits-enfants . Emigrer n’est jamais la solution souhaitable , et un plan à courte vue .C’est la solution de ceux qui se soumettent d’avance .

  8. norbert dit :

    L’Europe de la Défense, c’est pas gagné, alors espérer une aide pour nos guerres africaines, c’est encore plus utopiste.
    Il est temps d’avoir une alternance politique à la tête de la France pour mettre fin à ce chantage permanent. Nos 3 derniers présidents se sont couchés pour préserver un semblant d’union entre membres de l’UE. Mr Macron a toutefois oser dire qu’il n’avait rien à faire de la règle des 3% de déficit, ce qui est tout de même un progrès, car cela n’a pas entraîné de réaction de la part de la Commission.

  9. Plusdepognon dit :

    Nous sommes bien rendus avec des ténors si pusillanimes. Le pouvoir n’est pas une affaire pour des dames de charité !
    https://www.diploweb.com/Geopolitique-Fondamentaux-invariants-et-evolutions-de-la-puissance.html

  10. Aymard de Ledonner dit :

    Je propose de suprimer toutes les subventions aux pays dont le système judiciaire n’est pas indépendant. Il est logique de s’assurer que les fonds européens sont corectement utilisés, et pour cela il faut un système judiciaire efficace.
    En suprimant les subventions vers la Hongrie et son gouvernement notoirement corrompu, et vers la Pologne, qui baise les pieds de Trump mais s’inspire de Poutine en ce qui concerne son système judiciaire, on pourra faire des économies substantielles et renforcer le secteur spatial européen.

    • ji_louis dit :

      Méfiez-vous de ce que vous dites: La cour européenne de justice répète depuis le début que la justice française n’est pas complètement indépendante puisque le procureur dépend du ministre de la justice et peut en recevoir des directives.

      Imaginez un peu la gueule de tous ceux qui touchent actuellement des subventions européennes (paysans, pêcheurs, zones de montagnes, etc)… et dites vous bien que les corses seraient touchés à tous les niveaux (nuits bleues étoilées en perspectives).

      • Leroy dit :

        Heureusement que la justice n’est pas indépendante, à moins bien sur que nous puissions juger les juges (Outreau, le mur des cons, …). Ces mêmes juges sont d’ailleurs payés par nous.
        Justice autonome oui, indépendante non.

    • revnonausujai dit :

      euh, vous voulez dire les pays qui ont un parquet national financier, avec des magistrats soigneusement choisis pour éliminer les opposants ?
      quant à la corruption, aux dernières nouvelles, la France se classe 21°; pour mémoire Luxembourg 9° et Belgique 17 °, c’est dire que les éxigences en la matière ne sont pas draconiennes !
      Nous serions parmi les plus impactés par votre mesure, la p’tite fiotte n’aurait pas fini de chouiner !

    • philbeau dit :

      Quel est le rapport ? Votre critère de sélection n’a pas de sens , l’utilisation des fonds européens n’est pas organisée du fond des prétoires . Vous mélangez tout , à mon avis intentionnellement . Vous feriez mieux de creuser le sujet du fonctionnement institutionnel de cette chimère qu’est l’Europe…

      • Aymard de Ledonner dit :

        C’est la justice hongroise qui est censée enquèter pour vérifier comment Lorinc Meszaros a pu devenir l’homme le plus riche de Hongrie en si peu de temps, pour comprendre pourquoi 36% des marchés publics n’ont qu’une seule offre et vérifier si c’est bien normal que le gendre de Viktor Orban rafle tous les contrats d’éclairage public et s’il n’y a pas un conflit d’intérêt.
        Avec une justice à la botte du pouvoir, il n’y a pas d’enquète or tous ces projets d’infrastructure bénéficient de fonds européens. Donc soit les hongrois assainissent leur justice, soit ils renoncent aux fonds européens. Vous le voyez mieux le rapport?

        • philbeau dit :

          Vous , vous faîtes une fixette sur la Hongrie …bon , examinons donc la situation de chaque pays ; Tiens , si on parlait un peu de du Luxembourg , paradis fiscal ? Ou bien pourquoi l’Irlande , qui vit grassement des subventions européennes , permet aux géants américains du numérique d’échapper à l’imposition qui devrait être la leur sur un territoire européen ? Ah bon , leur législation est « clean » par rapport à l’appréciation de Bruxelles ? Ah ben c’est qu’y a un truc , qui vous a échappé .

          • Aymard de Ledonner dit :

            Le Luxembourg est contributeur net et si la fiscalité de l’Irlande peut être critiquée, en ce qui concerne la Hongrie on parle de corruption……
            C’est vous qui ne voulez pas comprendre. La Hongrie et la Pologne sont des pays qui tout à la fois bénéficient de très importantes aides européennes mais n’ont pas de système de contrôle performant pour surveiller l’utilisation de ces fonds. On arrose du sable. Donc il faut dire stop.

        • philbeau dit :

          Bon , on va dire les choses directement puisque vous ergottez sur des évidences que vous ne voulez pas voir , étant à l’évidence un soutien militant de Bruxelles : ce qui vous dérange dans la Hongrie , c’est qu’elle s’oppose ainsi que la Pologne à la politique immigrationniste de l’UE et que c’est pour cela que vous voulez voir ses subventions coupées . Eh ben voilà ,dites-le clairement … et annoncez la couleur , que vous êtes dans le camp de ceux qui non pas défendent l’Europe et ses peuples , mais en sont les fossoyeurs .

    • Albatros24 dit :

      Il faut l’unanimité des votes des Gouvernements européens pour cela
      Y compris et surtout pour changer les règles

      • Aymard de Ledonner dit :

        @donuts, ji_louis, revnonausujai
        En France le parquet gagnerai effectivement a être rendu plus indépendant mais il n’a pas le monopole des poursuites. Le dossier peut être confié à un juge d’instruction (donc juge du siège indépendant) et en cas de classement sans suite par le parquet il est possible de saisir le doyen des juges d’instruction qui confiera le dossier à un juge d’instruction.
        Donc la France peut mieux faire certes, mais rien à voir néanmoins avec la situation de la Pologne où le pouvoir veut contrôler les juge du siège, ceux qui prennent les décisions in fine.

  11. Françoise dit :

    « de réduire ce budget à 1.087 milliards d’euros, afin de financer la Politique agricole commune [PAC] ainsi que les politiques liées à l’environnement.»
    L’U.-E. est tombée sur la tête en ce qui concerne les politiques liées à l’environnement :
    https://ue.delegfrance.org/Les-politiques-environnementale-et
    .
    Ce sont des dizaines de milliards de dollars qui doivent être pompés par an aux pays riches pour les transférer aux pays pauvres dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique (sous-entendu d’origine humaine). C’est sans mentionner notre appauvrissement consécutif au bannissement des productions émettrices de CO2 ou à leur taxation.
    .
    Les mesures quantitatives montrent pourtant que la teneur en CO2 varie selon la température et non le contraire. La température est la cause, la teneur en CO2 l’effet. Deux preuves sont données par
    https://contreveritesclimatiques.wordpress.com
    .
    Quant au battage fait autour des émissions de CO2, il a servi à imposer des taxes réduisant sensiblement le niveau de vie et l’autonomie des classes populaires, et les « droits à polluer » furent promus par Thatcher et Reagan, dont les noms énoncent à eux seuls un programme, comme plus récemment celui de M. Lemicron, Grand Pensionnaire en titre et fidèle fondé de pouvoir des banques. Les « droits à polluer » ont donné lieu à de juteuses malversations par des banques anglaises et des escrocs aventuriers israéliens.
    .
    Si le but visé était de réduire les émissions de CO2, le bon sens indique que la première décision à prendre serait de relocaliser la production industrielle, ce qui augmenterait l’emploi, diminuerait la pollution émise par la Chine (d’au moins un ordre de grandeur plus grande que celle émise par la France) et éviterait que d’innombrables cargos sillonnent les mers en répandant du fioul lourd et en émettant des fumées mal brûlées. Évidemment, comme ces cargos sont affrétés par des armateurs panaméens pour le compte de banques anglaises, et dirigés par des officiers ukrainiens commandant des matelots ghanéens, leur mise à quai réduirait la « diversité » tant vantée. Les requins devraient aussi renoncer à croquer du matelot récalcitrant, ce qui poserait, il est vrai, un problème écologique nouveau.
    .
    Ce battage est donc fait à des fins de coercition sociale, de division de l’opinion et de détournement de l’attention.

    En un mot, il s’agit d’un enfumage, qui, par ricochet (non prévu) est susceptible de diminuer le Fonds européen de Défense.

  12. lxm dit :

    Quand l’europe sera autonome, ils pourront se chamailler, mais pour l’instant il faut d’abord rendre l’europe autonome.
    L’union dans la diversité, devise de l’UE signifie qu’on doit utiliser notre diversité et en faire un atout, une force, grâce à cette multiplicité de points de vue, d’histoire, de culture, sans les détruire sans les amalgamer sans les effacer, parce que cela est utile.
    La base de la science c’est d’émettre une hypothèse quelque soit la raison, puis ensuite de tenter de la démolir, là seulement l’hypothèse peut gagner en crédibilité. C’est pareil pour la lignée de notre espèce, elle a survécu malgré les embûches en évoluant, apprenant, la nature a tenté de la démolir, et on est devenu crédible, on est allé dans l’espace, on a vaincu la pesanteur.
    Quand un jeune sort frais de ses études, tel un bleu il est soumis aussi à la critique, de la part des anciens, il doit faire la preuve qu’il tient bon, qu’il est solide, et on attends de lui qu’il ne soit pas comme un robot à attendre les ordres, mais qu’ils développe sa propre jugeote sous la pression.
    Et pour l’europe( et peut-être demain le monde), la multiplicité de pays nous sert aussi de critique, autant de points de vue, autant de manière de voir le monde, pour développer de meilleurs programmes, avec moins d’erreurs.
    Avec l’UE nous sommes en train de construire le début d’une fédération humaine, c’est une aventure passionnante.
    Et je vais en rajouter sur l’utilité d’avoir plusieurs cultures, car par définition dieu ne peut pas être battu, donc est immortel, donc n’a pas de faille, or même les soleils ont des failles, même les soleils sont mortels. Plus vous courrez vite et plus votre champ de vision se rétrécie, mais même à l’arrêt vous ne pouvez voir ce qui est derrière vous, c’est votre faille. Mais dès qu’on commence à être deux, chacun peut regarder dans une direction et protéger ainsi l’autre, alors imaginez seulement à 10, à 20, à 30, à quel point on pourrait résoudre les problèmes les plus complexes de l’univers. C’est pour cela que nous survivons, car nous sommes sociaux et qu’il est anormal d’avoir « un seul » chef.

  13. pour moi: il n’y aura jamais d’europe pourquoi?
    1/ on ne parle pas la même langue.
    2/ on garde quand même sa nationalité et sa mentalité .
    cela on ne peut pas le changer,et on veut faire de nous des européens,ce n’est pas possible.

    • Françoise dit :

      @paul : Examinez l’Histoire : Les cantons Suisses parl(ai)ent des langues différentes et avaient pour l’époque des « nationalités » et mentalités différentes. Ils se sont pourtant mis ensembles.

      • Temporaire dit :

        Vous comparez des époques différentes,la nationalité,mentalité… n’avait pas la même définition qu’aujourd’hui,aujourd’hui on a une plus forte attache à son pays qu’auparavant et il est bien plus difficile de s’en défaire voir presque impossible sans parler de la façon de vivre.

        Plus on avance dans le temps plus l’attachement vers son « terroir »,pays est devenu forte,aujourd’hui même si il y aurait une « Europe »,elle serait pratiquement instable et très « fragile » sur le plan émotionnel car la moindre fracture ferait chuter le reste,bref vous voulez diriger une tel chose avec de l’idéologie,ça ne marchera pas.
        Quant aux langues,même aujourd’hui on apprend pas une langue en un jour et mettre une langue unique pour toute l’Europe serait un foutoir et sujet à des discriminations si cette langue appartenait à un seul des pays de cet union et inventer une nouvelle langue est juste,je ne vous l’apprendrais pas,presque infernal à faire surtout que le risque qu’elle ressemble à une langue d’un pays déjà présent dans l’Ue va causer des tensions,légère mais présente quand même.
        Vous pouvez trouver ça « bidon » mais ça a des chances de se produire…les pays européens et les « européens » sont très susceptible.
        Et ne parlez pas de l’Espéranto qui est juste une langue qui ne ressemble à rien et qui est sans intérêt,mélanger des langues pour en faire une nouvelle,tout le monde sait le faire,inventer une vrai langue unique là c’est clairement autre chose.
        Pour Raymond bon il a surement voulus faire de la provocation ou le troll du jour anti-Europe mais il est pas le seul quand je vois l’autre clown en dessous parler de la France comme une Colonie si elle sortait de l’Ue,l’attaque ou l’excuse facile du petit européiste bêta sans argumentation,comparable à dire que si vous n’aimez pas les étrangers vous êtes un vilain facho d’extrême droite qu’il faut « éradiquer » ou harceler sur Twitter.
        Les deux sont des extrêmes,vous leurs demander d’argumenter plutôt que de sortir la facilité qui leur passe par la tête et ils vont commencer à avoir des beugs au niveau neuronale,ça va faire bobo ou bien vous sortir le programme de l’UPR ou la conférence d’Asselineau ou encore celle de Macaroni Jupiter 1er empereur des « européens » (titre qu’il s’est lui même accordé sans l’avis de personne) quand il est au parlement européen faire son discours du jour.

        Je rappel juste une chose,la France c’est pas le R-U comme certains s’amuse à comparer si Frexit il devait y avoir,la France c’est un pays très intégré et que malgré ce qu’on peut en penser de ce statue,ça l’a rend dépendante de l’Ue mais c’est encore plus vrai dans le sens inverse.
        La France « offre » à l’Ue :
        Un accès à l’espace. (spatiale hein)
        L’arme nucléaire enfin sa présence.
        Siège Onu.
        Grosse industrie de la défense forger en grande partie par elle même et pas par des délires européistes.
        Un placement géographique pas médiocre et bien placé.
        Une forte présence maritime et des ZEEs. (non c’est pas juste une histoire de poisson)
        Une présence militaire via des bases et des interventions à l’étranger,preuve qu’elle a pas froid aux yeux.
        Un bon placement linguistique à la place l’anglais vus que ceux-ci vont partir.
        Une puissance économique non négligeable et un potentiel de 65-70M de personnes.
        Une puissance de renseignement qui lui évite de trop fréquenté l’Oncle Sam si elle veut savoir quelque chose.

        L’Ue offre à la France un « fond de la défense européen » sujet aux bons vouloirs de certains.
        La PAC qui est offerte aux agriculteurs français mais pas au bon apparemment vus que certains continuent de se plaindre et à se suicider à cause de leurs médiocres salaire,c’est surement du aux sales Gaulois réfractaires surement.. toujours à se plaindre ceux-là.
        Un marché unique profitable sur le papier mais qui dans les faits participe à la délocalisation d’entreprise à l’est pour avoir une main d’oeuvre moins coûteuse et des travailleurs détachés,même si des entreprises françaises profite de Schengen,je suis pas sur que le Français classique en perçoit un intérêt certain.
        Après je vois pas…la diplomatie européenne et son pouvoir n’existant pas,difficile de les placer vus qu’on n’en profite pas.
        Une monnaie unique qui est sujet à des doutes d’économistes et commence à être mal perçu par une population croissante comme si elle serait à l’origine de pas mal de problème… on se demande bien pourquoi car selon certains ça serait la monnaie qui peut sauver l’Europe de l’impérialisme chinois et américain.
        Une union instable et qui grossit comme un obèse engraissé aux Mcdo américains en assimilant d’avantage de pays incontrôlable sur certains points comme un peu les migrants qui arrivent en Europe,on ne sait pas qui ils sont ni ce qu’ils vont faire mais on les prend quand même car serait « criminel » de pas le faire et puis bon,l’Europe est la terre des lumières et de la bonté,faut pas déconner non plus,les fachos à la poubelle,allez hop !
        Il y a un moment ou ça finit par exploser ou à se déchirer.

        C’est dire si même les américains ne sont pas plus généreux envers la France que l’Ue… ho oui j’ose et je ne suis pas pro-américain comme Stoltenberg… mais bon,apponter sur un PA américain ça vaut déjà plus que ce fond européen qui n’est pas stable et à des risques de baisse.
        Pas la peine de m’insulter de sale vilain extrêmiste ou d’anti européiste car c’est pas le cas mais on peut constater que la France ne tire pas grand chose COMPARÉ à ce qu’elle peut donner à l’Ue,elle y perd même,d’ailleurs quelqu’un l’avait déjà dis il y a un petit moment sur Opex360 en réponse à un autre commentaire..

        Une négociation VIRIL comme aime le dire un certain M.Cabirol sur Latribune ou encore des membres du gouvernements à propos du drone européen serait donc de mise avec le reste de l’Ue qui va avoir du mal à poser ses arguments et ses conditions face à la France,même face à un Bruno Le Maire sous Morphine ou un Macron hésitant.
        Ca risque d’être très drôle surtout que la sortie de la France ou son annonce à des risques de causer celle des Italiens qui refuseront à raison d’être la 5ème roue du carrosse pour compenser le R-U et la France en contribution militaire ou financière ou industriel et même de provoquer la scission de la Belgique en deux (qui est déjà entamé de peu dans certains esprits ou action politique de certains),la Wallonie un peu trop lié à la France sur certains domaines qui n’aura de choix que de rejoindre le camp Français à tord ou à raison et la Flandre qui restera du côté néerlandais donc Européen.
        En bref,ça promet d’être passionnant si Frexit il y a,car même avec des clowns vous aurez du mal à perdre du côté français.
        Pour ceux qui craignent un frexit violent vous pouvez faire la chose suivante >sortie de l’ue mais on garde l’euro le temps de passer au Franc et éviter de faire d’éventuel erreurs de gestion d’une monnaie nationale ou même d’abus pour limiter les potentiels dégâts et stabiliser l’économie,en faire une « stable » et attirante. (spoil: faut virer tout les politiciens qui sorte des ENA,Science Po et compagnie et mettre des gens sérieux)
        En bref,il n’y a que peu d’argument réel anti-frexit,je précise que « colonie,faillite,annexer par la chine,plus de puissance » ne sont pas des arguments valable car bidon et du même niveau que « sortir de l’Ue fera couler l’argent de partout »,on va vite entendre les sourds à force.

    • Durandal dit :

      La France, c’est un amalgame de groupes, merci aux Huns, pour l’ouverture du défilé…
      Après le 5eme siècle tu y trouve des Gaulois, Des Wisigoths, des Franks, des Burgondes mais aussi des Alains!!! et des Sarmates (d’où notre tradition pour la cavalerie j’imagine)
      Et par la suite, des Frisons, des Gallois, des Norvégiens des Danois etc… et sans parler des groupes d’Afrique et d’Asie!!
      Et ce petit monde arrive a vivre ensemble alors ouvre les yeux et arrête d’écrire des bêtises. 🙂

      • Temporaire dit :

        @Durandal votre commentaire passe plus pour la provocation qu’autre chose et des mensonges en plus de vouloir fantasmer sur une supposé « folie ethnique » de la France.
        .
        La France c’est surtout une forte présence Celtique (La gaule donc les Gaulois même c’est un simple nom donné pour désigner l’espace géographique occupé par de multiples populations celtiques qui était sur le « territoire français » en partie) et une présence Franc qui reste minoritaire face à la peuplade celtique.
        Dans les faits,il y a le groupe « Gaulois »donc Celtique.
        Le groupe germanique donc Wisigoth,Franc (et pas franks),Burgondes.
        Les Alains, et les Sarmates étaient tellement peu présent que je ne vois pas l’intérêt de les mentionner surtout que les Alains étaient très « sauvage » et peu aimé des autochtones en plus d’avoir rapidement disparus et d’être considéré comme une « ethnie identifiable en Gaule ».
        .
        La tradition pour la cavalerie en France,n’a rien à voir avec les Sarmates,encore une fois une petite recherche rapidement sur le Wiki vous évitera de tel blabla idéologique.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_cavalerie_fran%C3%A7aise#De_la_Gaule_celtique
        _%C3%A0_l%27av%C3%A8nement_du_Royaume_franc_(circa_VIe_si%C3%A8cle)
        Et oui ça vient encore des Celtes (en partie, pas totalement),la phrase prononcé par Sarkozy (malgré que je ne l’aime pas du tout) « Nos ancêtres les Gaulois » (qui provoque de sévère contusion chez les faibles d’esprits et anti-français qui refuse d’accepter cela) est très proche de la réalité et n’est pas très contestable car les Celtes étaient extrêmement présent dans la Gaule et quand on compare les cartes,on constate que le territoire français actuel correspond en partie dans un très fort % à la présence Celtique (enfin le territoire Gaulois) d’autrefois.

        Le reste je vais même pas m’y attardé,c’est plus du troll qu’autre chose venant d’un petit fanatisé qui a besoin de se faire soigner rapidement,si vous voulez faire de l’humour ou du sarcastique et bien éviter,car ça ne fait rire personne et faire passer de la provocation pour de l’humour car on refuse d’assumer ses bêtises et ses petites crises,ça s’appelle un comportement d’enfant.

  14. Alain d dit :

    En plein dans le sujet :
    Les curieux achats de drones de Frontex
    http://club.bruxelles2.eu/2020/01/les-curieux-achats-de-drones-de-frontex/#

  15. Durandal dit :

    L’Europe a besoin d’être forte, toujours plus forte.
    Oui ce n’est pas toujours drôle, oui ce n’est pas toujours facile, oui parfois, tu veux dire merde à d’autres,
    Mais voilà aujourd’hui la force d’une nation est proportionnel a la taille de sa population, si la France (Gaulle) a été un réservoir d’hommes pour l’empire romain, ce n’est absolument plus le cas aujourd’hui.
    La 1ere guerre mondiale nous a saignée à blanc, Nous parlons et fêtons une victoire, moi, je vois notre pire défaite.

    Quoi qu’il arrive pour une civilisation (humaine) il y a des échéances inéluctables, et vivre ensemble, c’est inéluctable et la, je ne parle pas uniquement d’Europe, mais une union total planétaire. Vous n’aimez pas ? c’est bien dommage, l’alternative c’est la fin de l’humanité. Notre pouvoir de destruction est de plus en plus efficace, et pire encore de plus en plus accessible.
    Donc apprenez avec l’Europe, ce n’est qu’un début… Ou bien RIP

  16. Guillaume dit :

    Il faut être réaliste.
    Même si on arrivait a avoir des taux de croissance a 3% et a résoudre tous les problèmes que l on a en interne, il reste que la France est un pays trop petit pour être une puissance souveraine.
    Nous n avons plus la masse critique pour cela.

    J entend ceux qui disent que la France perd de sa souveraineté avec l Europe, et c est vrai, mais c est le prix à payer pour faire partie d un bloc fédérale puissant qui fait qu’ on peut encore peser sur le monde.
    Pour moi l Europe c est le seul espoir de ceux qui sont un peux nationaliste, car sans Europe, on disparaîtra entre les grands blocs. On deviendra un petit pays sans aucune embition géopolitique.
    C est ce que les chinois pensent de nous car ils pensent justement qu’ on n arrivera jamais a faire l Europe.

    Mais encore une fois, pour moi, c est la seul alternative. A moins de vouloir vivre comme les suisses. Mais je trouverai çela dommage. Ca serait comme renoncer a avoir le moindre poids dans l histoire, ce qui n est pas vraiment dans notre caractére… Et cela ne ferait que aggraver le malaise. On ne peut pas vivre dans la nostalgie de notre ancienne puissance. Cela ne mène a rien.

    C est par manque de cette Europe fédérale qu’on est déjà une colonie et on le restera pour tout le reste de notre histoire si on ne parvient pas a la faire.

    Il n y a qu a voir l état de notre souveraineté dans l informatique, hardware software et data… On est déjà une colonie des gafa. Les chinois ont leurs propres gafa, l Europe doit se réveiller.

    Dénoncer la dictature de la finance…
    Que dire… Le nerf de la guerre, même pour l armée, c est l’argent. Désolé. Faut faire avec…

    • UnKnown dit :

      Parce que les 27 autres vont sans doutes payer la dette de la France à notre place.
      La blague.
      Le « Nationalisme » Européen, comme tous les autres nationalismes, est une maladie. Aspirer à « avoir du poids dans l’histoire », « ambition géopolitique », terme vagues derrière lesquels on a toujours réussi à glisser les pires atrocités.
      Seul compte l’intérêt du pays, de sa population, le reste « l’histoire » s’en cogne.
      Ne pas vivre dans la nostalgie de notre ancienne puissance est légitime. Mais croire que l’U-E/L’Europe peut avoir du poids dans l’histoire, c’est se fourvoyer très largement sur son fonctionnement et son poids réel. Ce n’est qu’un machin bureaucratique qui imprime du traité à la tonne, paralysé à la moindre crise diplomatique, parce que tiraillé entre 27 intérêts géopolitiques différents.
      Et pour terminer, effectivement, c’est bien d’un problème d’Argent qu’il s’agit… Parce que le politique (la capacité à infléchir sur le développement de la société) s’est complètement effacé au profit du pognon.
      On en est exactement au discours du Président Emile Beaufort interprété par Gabin. https://www.youtube.com/watch?v=o6pcBGpag2o