Mali : Trois militaires belges de la MINUSMA blessés par l’explosion d’un IED dans les environs de Gao

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

25 contributions

  1. Thaurac dit :

    Étonnant que les militaires ne soient que blessés légèrement vue l’état de l’avant du véhicule.
    On dirait quand même que la cellule a super bien encaissé, mais il a du passer une sacrée onde de choc..

    • John dit :

      L’état d’un véhicule n’est pas un signe de sécurité…
      Regardez les vieilles voitures bien rigides, n’absorbant aucune énergie, et qui tuaient leurs passagers, et les véhicules modernes qui sont morts après un accident à 50 km/h mais qui sauvent leurs passagers bien plus qu’avant.
      Dans le cas de cet événement, le moteur ne fait pas partie de la cellule protégée. Par contre, l’habitacle lui semble presque intact, et l’avant du véhicule a absorbé une bonne partie de l’énergie de l’explosion.
      Mais c’est clair que l’onde de choc est toujours là.

  2. Plusdepognon dit :

    Moins de chance que pour le précédent :
    https://defencebelgium.com/2020/01/25/trois-militaires-belges-blesses-dans-une-nouvelle-attaque-a-lied-au-mali/

    Précédemment, le discours de l’armée belge était assez différent de ce que l’on a pu lire sur les VBL :
    https://defencebelgium.com/2020/01/14/la-defense-publie-des-photos-du-dingo-touche-par-un-engin-explosif-improvise-au-mali/

    La protection des personnels sur le champ de bataille avec Scorpion dépend d’une réactivité supérieure :
    https://forcesoperations.com/la-plateforme-de-formation-sics-entame-son-tour-de-france/

    https://www.ifri.org/fr/publications/etudes-de-lifri/focus-strategique/survivabilite-champ-de-bataille-entre-technologie

    Contre les IED, des véhicules adaptés au mieux face à la menace et de la chance (travail du renseignement inclus dans ce mot fourre-tout), ce sont les seules réponses immédiates. Et un grand Merci aux gars du Génie !
    http://maisonducombattant.over-blog.com/pages/Les_Engins_Explosifs_de_Circonstance_EEC_ou_IED-350699.html

    • Plusdepognon dit :

      Et bon rétablissement aux militaires belges, évidemment !
      On oublie pas les soldats français du SEA dernièrement non plus…

  3. Ltikf dit :

    Tant d’efforts pour finalement être pris pour cibles et considérés par la population comme des envahisseurs… On ne gagnera pas contre une secte mondialisée, mobile et aux ressources humaines inépuisables avec des armes.

  4. frederic66 dit :

    j’espère que les militaires belges se remettront de leurs blessures, il me semble que leur véhicule DINGO 2 à résister à la charge(cellule de survie,
    est ce que quelqu’un peut-il me dire si nos petits VBL ont une protection égale à celui des forces belges ?

  5. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Quoi qu’il en soit, l’attaque du 24 janvier a précisément eu lieu à seulement 5 km de Gao, ville qui abrite la MINUSMA ainsi que la « plateforme opérationnel désert » de la force française Barkhane ]

    Ce qui est loin d’être étonnant ! On sait où sont stationnés les véhicules de l’ennemi et donc on a une assez bonne idée de leurs axes de déplacement à la sortie du casernement A 30 ou 40 kms cela devient aléatoire de déterminer le passage d’un convoi à un endroit donné et à un instant donné . C’est ce qu’avaient déjà remarqué mongénéral Navarre en Indochine … Et aussi les commandants des U-Boot
    En plus on peut bénéficier des  » yeux  » des populations locales .

  6. Luc dit :

    Maîtrise des bases. Utiliser le terrain. Créer des contraintes. Proposer un détour préalablement repéré et équipé… Attendre que le pac fonctionne

  7. Parabellum dit :

    Les djihadistes fabriquent donc des mines de 30 kg a 5 km de gao…on est donc face à une guérilla installée dans la population et les 10 000 casques bleus minus machin n y peuvent comme ailleurs pas grand chose et ça empire…guérilla veut dire politique et complicité subie ou voulue des locaux…on en sort comment?

    • Nom dit :

      @para
      30kg ce n’est pas forcement fabriqué, des vieux obus de mortiers sufisent, on est loin des 2000kg des shebabs ou la il en aurait falu beaucoup des obus si ils ne fabriquaient pas leur explosifs

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Les djihadistes fabriquent donc des mines de 30 kg a 5 km de gao…]

      Vous seriez étonné de ce que les artisans Africains sont capables de faire dans l’arrière cour d’une case avec les rebuts de notre civilisation Occidentale ! Cela va de fonderie d’aluminium à partir de bloc moteurs à l’atelier d’électronique .: Démontage des composants ; récupération de l’or des contacts , gravure de circuits imprimés double-face .Pour peu que l’on dispose des explosifs , sous la forme d’un obus par exemple ou détournés d’un circuit minier , la confection d’une mine n’a rien d’exceptionnel . Leur maitrise des matières plastiques leur ouvre même la porte de la fabrication de mines antipersonnelles  » bondissantes  » non métalliques .
      Plus que les Irakiens ou les Afghans qui n’ont pas vécu dans des conditions d’extrême pauvreté et avec la possibilté de disposer de nos déchets industriels , les Africains ont su développer ce  » MacGyverisme  » qui les caractérise .
      Je me souviens de cet ami ,  » Bouba  » , qui avait développé au début des années 90 un Taser™ avec le eircuit HT des flashs d’appareils photos jetables .

  8. Fred dit :

    15Kg de l’engrais qui va bien + 15Kg d’un produit anodin acheté à l’épicerie du coin suffisent pour faire un explosif très correct [Cf. usine AZF ou attentat d’Oklahoma City] et même pas besoin de détonateur : une simple étincelle suffit.
    Je ne donne pas la formulation exacte, au cas où un jeune enfant qui aurait la très mauvaise idée d’essayer n’arriverait pas à la trouver sur le oueb.
    J’ai bien peur que les Retex des artificiers «improvisés » ne les conduisent à augmenter les doses.

  9. Max dit :

    IED fonctionnant à plaque de pression…Une bonne vielle mine ?

  10. Paul Bismuth dit :

    Le mandat de la MINUSMA est la mission la plus dangereuse actuellement pour l’ONU, pour un résultat nul.
    https://www.bruxelles2.eu/2020/01/face-au-regain-dinsecurite-au-mali-la-minusma-pourrait-se-doter-dune-force-mobile/

  11. Paul Bismuth dit :

    Le soldat belge le plus gravement blessé a été rapatrié par un avion français.
    https://defencebelgium.com/2020/01/27/lun-des-militaires-blesses-au-mali-rapatrie-en-belgique-par-un-avion-francais/

    De quoi se souvenir de l’importance du soutien médical au cas où certains oublieraient:
    https://defencebelgium.com/2020/01/14/la-composante-medicale-fait-lacquisition-dun-nouvel-hopital-de-campagne/

    De même avec le problème de l’attrition inhérente aux opérations réelles.
    https://defencebelgium.com/2020/01/27/la-reparation-des-vehicules-lynx-pourrait-couter-environ-13-million-deuros/