!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Armée de Terre : La commande de 54 blindés Griffon dotés du mortier MEPAC a été notifiée par la DGA

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

60 contributions

  1. felipe dit :

    bon début..
    54 ??? par section ou batterie de 6 pièces et en comptant les pièces allouées à bourges et draguignan, cela nous donne 8 régiments d’artillerie équipés
    ce qui demande réflexion : il s’agit d’une arme d’appui direct par essence, dans la frange des contacts. on aurait aimé un retour d’une section à 4 pièces dans les régiments de mêlée (20 régiments d’infanterie et 11 régiments blindés = 124 MEPAC)

    • dompal dit :

      @ felipe,
      Entièrement d’accord avec vous !
      Je dirais même plus, pourquoi ne pas doter chaque UE/RI d’un Griffon mepac ?

    • dolgan dit :

      « un retour d’une section à 4 pièces »
      .
      Vous faites référence à quel matos? il me semblait que c’était le premier mortier embarqué Fr.

    • laurent dit :

      Pour une fois qu’une loi de programmation militaire est respectée en plus…

  2. Barfly dit :

    Bonne nouvelle.
    Ceci dit, attendre 7 ans pour avoir l’intégralité des 54 griffons MEPAc, c’est quand même long.

  3. Certes... dit :

    Prévoir dès maintenant le transfert des ces beaux engins à l’artillerie.
    Et pourquoi donc ?
    Pour permettre aux artilleurs de se déployer légitimement en OPEX sans devoir se déguiser en fantassins de comédie (Unités PROTERRE) !
    Les Mo 120 du 35 RI donnés à un régiment LRM (le 74e RA ?), ça ne vous rappelle rien ?

  4. MAS 36 dit :

    bonne nouvelle.
    Une question pour les spécialistes : vu le Retex des combats menés par nos troupes contre les GAT au Mali et dans la bande sahélo-saharienne, l’emploi de mortiers de 60 notamment , ne serait-il pas efficace plutôt que de faire intervenir l’aviation. La réaction serait plus rapide et limiterait l’engagement dans le temps ?

  5. Parabellum dit :

    Alléluia …enfin un renfort de frappe pour soutenir l infanterie portée..un 120 c est bon calibre et ça dégage jusqu’à l horizon…on verra comment ils seront intégrés en unité de combat. AVoir un soutien de ce type et quelques sniper efficaces soulagent le voltigeur de pointe…et ça fera des tubes en plus des rares César…à quand enfin dés sol sol de saturation ?

  6. NRJ dit :

    Espérons qu’on ne mette pas au début les autres mortiers de 120 mm. 54 exemplaires, même mobiles, ça fait peu.

  7. Vroom dit :

    Je ne saisi pas l’intérêt de mobiliser un camion complet pour un mortier. Je peux comprendre pour un Caesar qui est un camion plateau avec un canon (en vulgarisant).
    Pourquoi perdre la capacité transport d’un véhicule de nouvelle génération ? Il aurait tout aussi bien été possible de mettre ce mortier (ou deux) sur la plateforme Caesar.
    Des avis ?

    • Plusdepognon dit :

      @ Vroom
      La protection des personnels très certainement (« guerre zéro mort ») et puis c’est du matériel très technologique (MCO) donc de l’argent public pour les industriels de l’armement, bien plus qu’avec le matériel de génération précédente.

      Le Danemark est aussi dans ce mouvement avec ses CAESAR (matériel bien différent évidemment) :
      https://forcesoperations.com/le-danemark-receptionne-ses-premiers-canons-caesar/

      • tschok dit :

        @Pdp,

        Quand on dit « guerre zéro mort », on la pense ainsi chez nous, pour nous. Parce qu’on a conscience de notre rareté.

        Pas chez l’ennemi. Là, on n’est pas économe. Même sur les pertes collatérales.

        Faut remettre les choses au point, dans cette affaire: le Merkava par exemple, il est fait pour économiser des vies israéliennes, pas palestiniennes. C’est pas dans son cahier des charges. Ben ce mortier, c’est pareil.

        Vous croyez qu’on joue à quel genre de jeu exactement? Faire le bien sur Terre?

        Je sens comme une hésitation en vous. Et une tentation pour la lutte des classes.

        Bon, en tout cas, votre réaction atteste que cette arme pourrait être efficace.

        Donc, elle m’intéresse. Pas vous?

    • dolgan dit :

      blindage , logistique et aucune perte de capacité transport

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le Griffon est protégé alors que le Caesar dans sa version FR ne l’est pas. Après les danois ont reçu leurs deux premiers Caesar avec cabine blindée mais les servants ne sont pas protégés lors d’un tir.
      Avec ce mortier Griffon, les servants sont dans le véhicule, donc mieux protégés, lors d’un tir.
      On peut aussi penser que la phase complète arrivée/tir/départ est plus rapide avec ce mortier griffon qu’avec le caesar

      • dolgan dit :

        « Le Griffon est protégé alors que le Caesar dans sa version FR ne l’est pas. » FAUX
        .
        Le Griffon Mepac sera surtout beaucoup plus près du front que le Caesar. Et pourra s’exposer plus que les 120mm tractés.
        .

        • Aymard de Ledonner dit :

          Pourquoi faux?
          Je suis d’accord avec votre seconde phrase, par contre entre le Caesar de base et le Griffon Mepac, il n’y a pas photo en terme de protection……

          • dolgan dit :

            Parce que le caesar FR dispose d’une cabine blindée contrairement à votre affirmation. C’est,une infox que certains se complaisent à propager.

      • tschok dit :

        @Aymard,

        Il y a trois sortes de tirs:
        – 1 Tir fixe sur cible fixe (typiquement, le tir par sniper sur un homme politique qui fait un discours à une tribune, comme dans le film Le Chacal, avec Bruce Willis)
        – 2 Tir fixe sur cible mobile (le tir du chasseur à l’affût, sur un canard, le tir de DCA)
        – 3 Tir mobile sur cible mobile (le tir antichar, le combat de mêlée, longue ou courte distance, le dogfight)

        Les armes d’appui classiques en calibre 120 et 155 font du 1. Un peu du 2, si guidage terminal. Pas du 3.

        Les Ceasar ont fait du 2 (tir sur pick up Daesh attesté et documenté). Ce Griffon peut faire du 2, dans les 15 km, je crois, si bonne politique de ciblage.

        Ce Griffon ne fera pas du 3, tel qu’il est. Il doit prendre sa position, se stabiliser, se géolocaliser, mettre les coordonnées de la cible dans son calculateur, tirer et se tirer. Mais ça, il le fera bien et vite.

        Si vous espérez du 3, ne comptez pas sur lui. Il n’y a rien à faire pour l’instant. Il n’est pas accessible au niveau 3 du tir tel qu’il est.

        Caesar et ce Griffon sont des armes de catégorie 1, voire 2, si bonne politique de ciblage. Qu’est-ce qui change? La portée: 40 km ou plus pour le 155, 15 km ou plus pour le 120. La vitesse du projectile: mach 3 pour le 155 en sortie de tube, vraisemblablement moins pour le 120. Et la courbe des trajectoires peut sensiblement différer. Côté punch, c’est à peut près la même gamme d’effets.

        On peut combiner tout ça et dire que le 120 et le 155 se complètent. Mais dire que l’un remplacera l’autre, que l’un est meilleur que l’autre, ou que l’un arrivera plus vite au niveau 3 me semble faux car ni l’un ni l’autre n’est conçu pour ça.

        Il me semblait plus simple de catégoriser les types de tirs dès le départ, pour bien montrer l’intérêt de ce matériel, plutôt que de rentrer dans des considérations de protections qui, en réalité, sont liés à la portée et la mobilité.

        Dites-moi ce que vous en pensez.

        Je résume: le triptyque mobilité-puissance de feux – protection, en réalité il est lié au type de tir que vous voulez faire. En balistique classique vous avez trois sortes de tir. Vous voulez faire quoi?

    • richard gay dit :

      ah, le caesar n »est pas entièrement blindé, et tape de plus loin. ce concept accompagnera les armes de mêlés, assez prés du choc.

      • Vroom dit :

        Assez près du choc ? avec 15km de portée ? Même si on peut tirer à moins je suppose. Ou alors je n’ai pas la bonne notion « d’armes de mêlée » !

        • dolgan dit :

          15km c’est la portée max avec une munition spéciale (a priori chère). Toutes les munitions n’ont pas cette portée.
          .

    • Pravda dit :

      Je ne suis pas artilleur, mais un mortier ayant une portée plus courte qu’un 155, il semble qu’un besoin de protection et de mobilité soit la raison d’un véhicule protégé. Ces griffons se trouveront plus facilement en première ligne que des Caesars.

    • Frédéric dit :

      ??? Même avantage justement que le Cesar, tir instantané, pas de démontage remontage et équipage, ici un minimum sous blindage. Et côté mortiers automoteurs, la France est vraiment à la traîne. Le AMOS bitube de 120 est vraiment impressionnant :

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mortier_automoteur

    • Vroom dit :

      Ok, si c’est pour la protection des servants, je comprends. Merci

  8. Luc dit :

    Concept Ira:plaque de base ds pick up double benne. Conduite de pointage et calculateur de tir. Percussion automatisée.. Mortier de 81 ds Toyota ou Dangel 404.. Pas cher et efficace

  9. John dit :

    Dans la mesure où le châssis est le même, pourquoi ne pas partir sur un Jaguar avec une tourelle mortier (Patria NEMO / AMOS)?
    Le VBMR ne me semble pas être idéal, à moins qu’il emporte quelques militaires d’infanterie.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le prix! A mon avis pas besoin de chercher beaucoup plus loin.
      Et l’espace intérieur du VBMR est beaucoup plus important que pour le jaguar ce qui doit permettre d’emporter beaucoup plus de munitions

      • John dit :

        Le prix, oui c’est évidemment un élément, mais bon…
        Concernant la place, je ne suis pas persuadé qu’il emporte plus de munitions.
        Une tourelle a l’avantage d’avoir une grande partie de l’arme en externe. Ici, il faut plus d’opérateurs, il leur faut de la place pour le charger, etc…
        Une tourelle peut être automatisée à 100 %, ne nécessitant pas d’opérateurs au sain de la tourelle et permettant d’emporter suffisamment de munitions.
        https://twitter.com/TheatrumBelli/status/609647134091157504/photo/1
        http://www.milinfo.org/2018/04/vbmr-au-1-48-master-fighter.html
        Si cette maquette est réaliste, je n’ai pas l’impression d’une capacité en munition très importante.

        Mais surtout, une autre approche aurait pu être le container NEMO emporté sur camion, un mortier type Caesar.

    • Alain d dit :

      @John
      Bah, parce que le Jaguar est compact, court, et sa tourelle imposante, et que l’architecture sur laquelle elle repose l’est autant, et que ca bosse sous la tourelle, et qu’il faudrait au minimum caser 2 personnes. Exploser le guidage-appui de la tourelle, autant refaire une autre étude complète puisque l’appui participe certainement fortement à la tenue de l’ensemble. Mais c’est vrai que le Jaguar embarquera bientôt des fantassins dans la remorque qui est à l’étude…..

      • John dit :

        Le Jaguar est une possibilité, mais d’autres auraient été possibles…
        Patria Nemo a proposé plusieurs plateformes:
        – container, utilisable sur mer, sur terre, sur camion (une approche type Caesar, mais avec le mortier sur container.
        – Patria AWV 6×6, Patria AMV 8×8, CV90, BDS-10.

        Et toutes ces propositions ont été faites sans avoir 1000 clients. Donc il semblerait que cette tourelle soit facilement adaptables aux plateformes existantes.
        Et surtout, pour moi, ce que je vois, c’est une tourelle qui soit en dehors de l’habitacle, laissant de la place pour des munitions, réduisant les risques d’accidents…

    • dolgan dit :

      Parce que la tourelle Nemo est trop lourde? elle est montée sur des 8×8 habituellement et on sait que le jaguar peut pas accueillir une tourelle plus lourde.
      .
      Parce que on trouve le concept TDA plus résilient? J’ai pas compris si le nemo pouvais fonctionner en mode dégradé.
      .

      Parce qu’on prefere continuer à bosser avec TDA/thalès?
      .
      Parce que le jaguar semble simplement moins adapté qu’un griffon? question de place.
      .

      • John dit :

        La tourelle du NEMO est très compacte, et en réalité, elle est très versatile semble-t-il, et surtout, elle est bien plus légère que la tourelle utilisée sur le Jaguar en version actuelle.
        Voici les différents véhicules ayant été équipés avec le NEMO.
        – Patrie AMV (en effet, 8×8)
        – CV-90
        – Jurmo-class landing craft (14 t de déplacement seulement)
        – le container équipé d’une tourelle, qui peut être utilisé depuis un navire, et même tiré sur un camion porte container… Donc un camion 6×6 aurait cette capacité.
        – le Patria AWV (dernier 6×6 de Patria)
        https://www.youtube.com/watch?v=c81vKKodIWo
        – Le BVS 10 avec le mortier sur sa remorque. https://dutchforce21.wordpress.com/2017/04/12/part-3-how-to-repair-the-teeth-of-the-dutch-lion/

        Bref, la tourelle NEMO permet de mieux utiliser l’espace et d’emporter plus de munitions, ainsi que de tirer en sécurité.

        Quant à la question de résilience, ce n’est absolument pas une explication. Les tourelles ont été utilisées sur les véhicules les plus exposés à des armes lourdes (Leclerc, Jaguar, VBCI, AMX-10…).
        Bref, ici il s’agit d’un véhicule de soutien, et pas un véhicule au front. La tourelle est compacte.

        A noter que la Suisse a choisi la même approche que la France. Mais dans les 2 cas, j’ai l’impression que c’est surtout pour soutenir l’industrie locale avec des produits déjà en développement / déjà développés.
        Quand je dis que la solution de Patria semble meilleure, j’aurais dû dire « de type Patria ». Mais pour 60 véhicules, l’achat sur étagère aurait pu être considéré.
        D’autant plus si vous considérez la possibilité d’exporter le Rafale.

      • John dit :

        Au vu des dimensions de ce qu’il y a sur les Griffons, il pourrait même embarquer le NEMO je pense.

      • John dit :

        P.S.
        https://www.patriagroup.com/products/mortar-systems-120-mm/patria-nemo-training-simulator
        Regardez cette vidéo… Certes, ce n’est pas le même budget, mais il offre la capacité de tirs en mouvement.
        Et en plus, il a un recul minime. https://www.patriagroup.com/products/mortar-systems-120-mm.
        Bref, la France a les technologies pour développer une telle arme, il n’y a aucun doute. Elle me semble plus adaptée. Après, tout dépend de l’utilisation attendue.

  10. jp_perfect dit :

    En Suisse, le mortier Cobra de RUAG propose un système de chargement électrique, mais le reste du concept est très similaire, avec une plateforme piranha.
    D’après ce que j’ai pu en lire dans la presse romande, l’achat de la Confédération visait surtout à soutenir l’industriel en passant une première commande nationale. Or les militaires penchaient plus pour le système finlandais entièrement fermé, et qui offrait donc une protection supérieure. Qu’en est-il en France? Il serait étrange que des militaires engagés dans des opérations ne partagent pas ces vues sur la protection.

    • John dit :

      Le NEMO semble être très très bon.
      la tourelle est particulièrement compacte, et en plus, beaucoup de variantes sont offertes, et plutôt pertinentes.
      Un exemple est la version container.

  11. Chaibou dit :

    La commande de ces 47 blindés s’avère insuffisante pour l’armée
    de terre française. Une armée de classe mondiale qui est vraiment sollicitée aujourd’hui en Afrique de l’ouest en raison de la menace grave et de climat d’insécurité au sein des pays de G 5 Sahel où l’intervention de l’armée française se fait beaucoup sollicitée. C’est vrai il faut reconnaître le professionalisme de l’armée de terre française dépuis fort longtemps.

  12. Alain d dit :

    Bon, là, ça commence à faire sérieux, avec une cadence de 10 coups, et engagement et désengagement rapides dans un volume protégé, et réglage automatisé si j’ai bien capté.
    Ajouté aux Caesar, c’est un sacré bond en avant, mieux vaut tard que jamais !
    Reste à remplacer les lance-roquettes 1.0 par des 5.0 :>))

  13. Vroom dit :

    Pareil, question de néophyte en matos AdT, engager puis désengager rapidement OK, mais le véhicule doit-il être stabilisé pour tirer ?

    • dolgan dit :

      C’est à priori la fonction de la barre qu’ils ajoutent à l’arrière sur les vues d’artiste disponible.

  14. mich dit :

    Enfin , je ne sais pas si c ‘est a cause des retex des conflits récents ,mais les projets de véhicules porte mortier ne s’ était jamais concrétisé ( de même que des projets de canon mortier ) ,je ne sais pas si un mortier de 81mm porté sur vbmr n ‘aurait pas aussi une utilité ,en tout cas c ‘est bien de de prendre un peu plus au sérieux l ‘appui feu ,à voir la suite de la transformation des unités terre avec leurs nouveaux matériels , une grosse évolution on dirait et nécessaire. Maintenant il va peut être aussi y avoir le retour de véhicule protégé porteur de système sol air courte portée dans l ‘armée de terre ( il y a eu la tourelle  » santal avec 6 mistral  » en projet il me semble).

    • dolgan dit :

      sur Serval il me semble le nouveau véhicule de protection aérienne légère. On en saura sans doute plus au cours de l’année 2020.