Coalition pour le Sahel : Le Tchad va envoyer un bataillon dans la région du Liptako-Gourma

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Le Tchad, pièce essentielle du puzzle africain pour la France, fait un effort important :
    http://www.rfi.fr/afrique/20200104-tchad-retour-contingent-intervention-nigeria

    Histoire certainement de renforcer la combativité de certaines armées africaines :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/11/13/le-tchad-appele-a-la-rescousse-de-l-armee-francaise-au-sahel_6019031_3212.html

    Mis à part une doctrine très mortifère, il y a du pragmatisme chez l’ennemi :
    https://www.lemonde.fr/blog/aboudjaffar/2019/12/01/13-ronin/

  2. pastor dit :

    la frilosite allemande, je dis frilosite pour ne pas franchement dire lachete, a ete bien percue par les jihadistes.ces terroristes disent tout haut la triste realite…..qu avons nous a attendre de ces gens la en cas de coup dur….rien !

  3. Le goret dit :

    Je prie pour nos soldats car je sais que les tensions durent et que la situation s’aggrave partout.
    Bon courage à toutes et à tous dans le desert et parmi les chèvres.

    • Christophe dit :

      Quoi tu as de la familles au Sahara ? Je ne savais pas que le cochon et la chèvre etais parents. mais nos soldats n ont pas besoins de tes sœures.

      • Alpha dit :

        Ne pas confondre « Le goret », un p’tit gars de chez nous, et « Göret », le troll turc de bas étage… 😉

  4. jyb dit :

    @contractor
    Je reviens sur un ancien échange à propos de l’hybridation càd la synergie entre des activités criminelles ( mafia chinoises) et les gat. Si les organisations criminelles ont besoin d’états faibles et corrompus pour prospérer et de relais locaux pour s’implanter, elles vont rechigner à s’associer à des gat trop conquérants, prosélytes ou djihadistes. Il y a un seuil de réaction qui ne doit pas être dépassé. La contamination du gangsterro-djihadisme en afrique de l’ouest et en guinée en particulier risque d’attirer l’attention et la réaction internationale ce que les multinationales du crime ne veulent pas.
    exemple du nigéria ou le niveau de violence du mend est redescendu au dessous de ce seuil de réaction. La nébuleuse mend qu’on considère comme le bras armé des gangs maintient un niveau de désordre suffisant et tolérable…et s’est opposé au djihadisme de bh.

  5. vrai_chasseur dit :

    Que le général se rassure : les conflits inter-ethniques peuls / dogons ne remontent pas à la colonisation française. Ils sont bien plus anciens.
    Les antagonismes séculaires du sahel sont multiples : pasteurs éleveurs nomades / agriculteurs sédentarisés pour l’accès aux ressources et à l’eau, islam rigoriste de l’empire Songhai-berbère à Gao / animisme des éleveurs au 12 éme siècle, …il y a toujours eu des tensions et des affrontements, tempérés par le fait que ces populations aient toujours été interdépendantes : lait, peaux et viande des pasteurs contre produits agricoles des cultivateurs.
    La colonisation française fin 19eme début du 20eme a au contraire pacifié ces conflits de basse intensité. les djihado-trafiquants les ont régénérés.
    L’idée de s’y intéresser est bonne.

  6. jyb dit :

    Oui l’histoire est nécessaire pour démonter des inter relations actuelles. Une des clefs du problème est l’islamisation post coloniale influencée par le caire et médine s’opposant à l’islam maghrébin ou africain « colonisé ».
    Mais il ne faut pas oublier que c’est la géographie physique qui a sous tendu au dessin de la carte d’afrique actuelle. Pour les acteurs politiques africains comme européens, c’est la viabilité de l’état qui prévalait. Donc les états étaient constitués d’une zone utile ( cotière ou sahélienne) et d’une profondeur « stérile » desertique qui correspond à l’azawad revendiqué par les « doux » réveurs touaregs et arabes semi-nomades. D’ailleurs on sait pourquoi ils ont une vision extensive de l’azawad jusqu’au champ de pétrole libyen et algériens.
    Rappel : l’azawad est l’espace géographique qui correspond à la zone de paturage et de nomadisation des grandes confédérations nomades.

    • Thaurac dit :

      Même avant la colonisation, les peuplades autochtones étaient souvent attaquées par les arabes, les mêmes qui ont amenés les esclaves noirs jusqu’à la cote ouest pour le vendre, et les mêmes qui encore au 20ieme siècle pratiquait encore l’esclavage , il suffit de lire les récits d’Henri de Montfreid..
      Et c’est pas dit encore, que d’une autre façon, faux contrats, somme aux parents…cela ne se poursuive pas à notre époque, coté Érythrée, soudan, Éthiopie..
      Leurs deux sports favoris étant les razzias (même entre eux mais tribus différentes) et l’esclavagisme

  7. Reality Checks dit :

    Je pense que nous autres africains, nous devrions étudier les rapports ethniques entres les bretons et les normands, les corses et les napolitains, les auvergnats et les alsaciens, nous plonger dans lhistoire tumultueuse des relations entre les protestants et les catholiques, disséquer l’anticléricalisme des laicards et revisiter les atrocités commises en Vendée …
    .
    Le tout pour aider la France a surmonter ses problemes avec les gilets jaunes, rouges, roses et bleus apres l’election de Marine aux prochaines présidentielles.
    .
    L’union africaine se fera un plaisir de dépêcher une force expeditionnaire pour permettre aux francais a surmonter leurs difficultés.
    .
    J’espere que l’on confiera le commandement de la force africaine d’interposition au maréchal Haftar, qui est connu pour son tropisme francophile … pourquoi pas secondé par son vieil ami Idriss Deby en adjoint, à la tête de commandos Goranes, Toubous et Zaghawa pour pacifier le Limousin, le Languedoc et le pays basque.
    .
    Soon in a theater near you…..

    • Auguste dit :

      Je souhaite à l’Afrique d’avoir les mêmes rapports ethniques que ceux de l’Europe.Même s’ils ne sont pas idylliques.

    • Czar dit :

      ce qui est marrant dans ton comm, c’est que ça traduit une vision assez premier degré de la façon dont vous vous percevez, vous les africains : des clodos se prenant pour des princes.

      La différence essentielle est que nous n’avons as besoin de faire tirer à la mitrailleuse pour faire tenir ensemble Bretons et Alsaciens, contrairement à quelques galonnards fellouzes dès qu’ils voient la queue d’un kabyle.

      l’anthropophagie est encore pratiquée dans certains coins de l’Afrique. un autre monde, et nous n’avons pas l’intention de sacrifier à l’idéologiquement correct en faisant semblant de croire que nous avons affaire au même paradigme anthropologique sur les rives nord et sud de la Méditerranée.

      suffit de voir un algérien ou un malien à Vélizy pour s’en convaincre, crois-moi.

      • Castel dit :

        @ Czar
        Ah non, l’anthropophagie n’existe plus eu Afrique, tout le monde sait que le dernier cannibale a été mangé l’année dernière !!!

    • Thaurac dit :

      « L’union africaine se fera un plaisir de dépêcher une force expéditionnaire pour permettre aux francais a surmonter leurs difficultés. »
      Je me marre…
      Tacher d’abord à réussir une vingtaine de gars avec armes et bagages sans soutien de l’occident, et vous reviendrez faire vos commentaires très pointus..

    • Vinz dit :

      Ceci était un communiqué de radio FLN, la voix de la dawa, la voix de votre mafia. Quand vous verrez des hordes de bretons à mobylette massacrer des villages d’Ile de France, n’oubliez pas le communiqué.

    • Yannus dit :

      Bonjour,
      Je pense plutôt qu’en guise de force africaine d’interposition nous aurons plus vraisemblablement une force chinoise d’interposition constituée de proxis venant d’afrique…
      L’avantage de parler français sans doute?

  8. Gégétto dit :

    Belle photo d un Eland MK7 .
    Cela semblait tellement simple au départ: combattre les islamistes.
    Maintenant il va falloir, en plus, gérer des guéguerres ethniques.

    • Hdouv dit :

      Pas du tout c’est un AML 90 (Armoire Metallique Légère)

      • heaume44 dit :

        @ Hdouv
        J’avais reconnu aussi une AML 90.
        J’espérais que Wrecker 47 allait réagir.

      • Castel dit :

        Hdouv
        Bien trouvé le nom, il est vrai que la protection du blindage est vraiment minimale, mais je ne suis pas sûr que le « Sagaie », soit beaucoup plus résistant….
        Heureusement que l’on vient de s’en séparer, et c’est probablement ce qui équipera dans peu de temps, des pays comme le Tchad ou le Sénégal (entre autres) actuellement équipés d’AML….

      • Lacatapulte dit :

        Juste afin de calmer un peu les « experts » que vous êtes Hdouv et heaume44 je rappellerais que l’Eland Mk7 sud-africain et le Panhard AML90 sont à peu près la même chose. Le premier étant une copie sous licence améliorée du premier. Et surtout depuis le début des années 1980 le Tchad possède de tels blindés légers, ils ont d’ailleurs été modernisés entre 2007 et 2009 avec l’aide d’industriels belges et français.
        Donc pour ma part je vous conseillerais un poil d’humilité, et bravo à Gégétto pour son œil aiguisé.

        • Lacatapulte dit :

          Le premier une copie du second évidemment. oups.

        • heaume44 dit :

          @ Lacatapulte
          Je n’ai rien à faire de vos conseils.
          Vu ?

          • Lacatapulte dit :

            J’ai donc vu juste puisque l’expert que vous êtes a été piqué au vif. Soyez un peu plus modeste et un peu moins sûr de vous vieux, ça vous évitera de passer pour un gros donneur de leçons qui aime lire ses propres mots et se soucie peu de leur véracité. Je vous dis cela car vous semblez être un expert de tout premier plan.

      • Gégétto dit :

         » (Armoire Metallique Légère) ». Excellent!
        Dans un reportage sur nos armées en Afrique, apparaissait un AML90  » surblindé « avec des blocs de béton,pour se prémunir, si mes souvenirs sont bons, du 14.5 et des RPG.

    • Thaurac dit :

      cela a été toujours le cas en afrique, c’est les guerres confessionnelles qui viennent s’y rajouter, bref, c’est le bordel traditionnel..
      L ‘Afrique quoi!

      • Gégétto dit :

        Aussi,mais pas que cela.Au Rwanda la religion n était pas en cause;mais quoiqu’ il arrive le petit blanc colonisateur sera toujours le coupable désigné.
        Accusé de n’être pas intervenu, d avoir pris position pour un camp etc.
        On voit bien, au Mali, comment réagissent certains, cornaqués par les Russes, ou/et les Chinois.

    • Monsieur Jean Maurice Pambou, conseiller technique de monsieur le consul général du Cameroun à Paris dit :

      L’AML 90 pas le Eland 7, nos glorieuses armées camerounaises sous le commandement du capitaine Mouassi en utilise encore. C’est un tank supérieur au Leclerc français.0

  9. Anaxagore dit :

    J’avais des doutes sur les capacités militaires du CEMA, mais je ne connaissais pas ses talents d’historien/ethnologue. Mais c’est vrai qu’il a un parfait exemple chez son supérieur qui parle de crime contre l’humanité au sujet de la colonisation. À ignare, ignare et demi.

    • Ancien des opex dit :

      @ Anaxagore
      Vous vous laissez aller à une calomnie facile à l’encontre du CEMA.
      Vous devriez un peu examiner son CV.
      D’autant que son CV, au contraire de celui de trop d’élus, n’est pas bidonné.
      Ceux qui étaient avec lui peuvent en témoigner.

  10. Sam dit :

    Monsieur Lugan, votre opinion ? Ça se réveille un peu tard…

  11. Pluton dit :

    C’est lamentable de voir ce genre d’operation decidee/menee sans les informations sur le contexte… voir des decideurs politiques nous engager au « doigt mouille » au gre des urgences mediatiques sans reflechir sur les implications. Ce genre de rapport ca fait des annees qu’ils devraient exister, et on se decide d’en commander un que maintenant ?

    On est a un stade ou le probleme est moins de savoir si on agit pour les bonnes raisons (meme si cet aspect est important), mais si, au moins, on le fait intelligemment, visiblement ce n’est pas le cas.
    faudra qu’on m’explique comment on peut etablir correctement une strategie, definir des objectifs et les moyens a allouer, sans avoir une analyse fine des tenant et aboutissant, comment peut on evaluer correctement le dispositif mis en place… pas etonnant que d’autres ne soit pas enthousiaste a s’embarquer dans la course folle du « gallinace sans tete ».

  12. Tonton flingueur dit :

    « Le mirage africain nous fait un tort terrible : si ça continue, elles iront à Tombouctou à la nage ».

  13. Durandal dit :

    Comme toujours les Tchadiens sont exemplaires.

  14. Ludwig dit :

    Enfin une bonne nouvelle !
    Le Tchad est parait-il le contingent le plus compétent de la région du Sahel…

  15. Bechar06 dit :

    « En outre, les forces tchadiennes sont toujours très sollicitées. Outre l’activité de groupes rebelles dans le massif du Tibesti »
    Attention ces « rebelles » là ne sont pas dans la même catégorie … Voir l’ OR découvert du côté de Miski: https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/tchad/tchad-lor-du-tibesti-lautre-guerre-du-sahel_3694553.html

  16. Sabathe dit :

    Oh, une AML 90 !
    Roulez jeunesse…