Le Conseil supérieur de la fonction militaire critique la réforme des retraites

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

136 contributions

  1. Buburoi dit :

    Il faudra que les militaires soient mieux payés et qu’ils prévoient un système de capitalisation, car les retraites par points seront plus que minables. Il y aura de grosses difficultés à gérer le personnel. Il vaut mieux ètre banquier chez Rothschild que militaire, ce n’est pas Macron qui dira le contraire.

    • Thaurac dit :

      L’éducation est libre et ouverte à tout le monde, les études sont aidées le cas échéant, alors pourquoi ne pas faire banquier, chacun choisit sa voie, il ne faut pas être amer, et encore, il y a la reconversion, la formation continue diplômante…

      • Lacatapulte dit :

        Oh le petit Thaurac quitte la rhétorique frontiste pour celle de la Macronie. Sauf que voyez-vous mon vieux votre réflexion est totalement biaisée puisque même chez les cadres sup’ on s’inquiète de la réforme actuelle des retraites.

        • Thaurac dit :

          Encore un qui veut le beurre et l’argent du beurre sans s’en donner les moyens, tu es du même acabit que certains qui hurlent dans la rue et qui veulent le fric ( des autres) mais pas l’effort qui va avec…
          N ‘essaye pas de me caser politiquement , la politique ne m’intéresse pas en tant que profession, passe temps ou prétexte…Seuls les actes..
          Tu ferais un bon communiste…

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            On s’ en fout de ta case politique ; c’ est bien le style YAKAFOKON des Macronistes qui s’ interdisent d’ explorer ou de proposer d’ autres alternatives pourtant tout à fait envisageables .

            Désolé , mais @Lacatapulte est dans le vrai .

            Quant à ta perception de ceux qui gueulent et qui veulent , laisse moi rire ……. ça a fait combien d’ années que les hausses des dépenses liées au coût de la vie n’ ont pas été rattrapées par une hausse des rémunérations et autres salaires ?

            Crois-tu que ce soit sans effets et tenable ?

          • Lacatapulte dit :

            Vous dites que je ferais un bon communiste comme si c’était une insulte dans votre bouche ? C’est étrange ça cette manière de cataloguer ainsi dans l’esprit des gens faibles, dénués d’intelligence et de charisme comme vous. Étrange et risible.

      • Cipal2LA dit :

        Jolie réponse, mais encore faut-il avoir les capacités à le faire!
        Tout le monde ne peut-être banquier, su le monde est rempli de banquier, qui construits les banques, qui fabrique l’argent, qui extrait l’or?

        • Cipal2LA dit :

          Correction :
          Jolie réponse, mais encore faut-il avoir les capacités à le faire!
          Tout le monde ne peut-être banquier, si le monde est rempli de banquier, qui construit les banques, qui fabrique l’argent, qui extrait l’or?

        • Thaurac dit :

          Banquier c’est quoi, qui, un préposé au smig au Ca, ungérant d’agence à 2300 ou détenteur du capital de la banque?
          Va dire à ton guichetier qu’il est comme macron…
          Tu veux du fric, construit beaucoup de banques, va extraire beaucoup d’or..bref, démerde toi..

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            Mais non ; là aussi @Cipal2LA est dans le vrai .

            L’ idée que tu défends c’ est que vouloir c’ est pouvoir ; oui mais est-ce que c’ est vrai ?

            Tu comprends bien que si 50.000 individus veulent devenir banquiers mais qu’ il n’ y a que 5000 postes disponibles , 45.000 vont rester sur le carreau .

            De plus , sil’ idée c’ est que tous les banquiers sont des Macron , là aussi c’ est complètement faux ; des banquiers à la Macron il y en a peut-être 250 ou 500 en tout et pour tout .

            Les autres débutent le métier avec des 1400 à 1700 Euros nets de salaire mensuel pas davantage , sachant qu’ à l’ avenir et un avenir d’ une dizaine d’ années pas davantage , à cause des banques en ligne et de l’ informatisation toujours plus poussée , des banquiers en chair et en os il y en aura de moins en moins , peut-être en restera t-il la moitié tout juste ……….

            Sors donc un peu de ce Darwinisme social et ne joue pas ce jeu de cons consistant à opposer les uns aux autres par exacerbations des jalousies telles que jetées en place publique par la Macronie .

            Parce que c’ est vraiment un jeu de cons .

      • Bob dit :

        Les tests d’adimisisons sont souvent libre et ouvert (à défaut d’être gratuit), mais bon nombre d’établissements d’éducation ont un nombre limité de place ce qui rend votre commentaire assez farfelu. La formation continue diplômante même combat, il faut du temps libre et un certains alignements des astres pour que le dossier tienne la route.

        • Jm dit :

          Et si vous arrêtiez pour revenir au sujet qui est assez inquiétant ?

        • Thaurac dit :

          Si rien qu’en pensant à l’effort, tu démissionne; c’est bien là , la différence entre ceux qui gagnent du fric en ayant fait ces efforts, et toit qui veut que ça tombe tout cuit!

      • Clément dit :

        « L’éducation est libre et ouverte à tout le monde, »
        Au pays des Bisounours peut être, mais la réalité est tout autre.

        • Thaurac dit :

          Tu dois vivre dans un monde virtuel, enlève ton casque…

          • Clément dit :

            La reproduction sociale, l’habitus, le capital culturel, ça ne vous dit rien ? Allez dans une école d’ingénieurs et demandez la professions des parents, allez voir des paysans et demandez la profession des parents, etc … la réponse « moyenne » en dit long sur la reproduction sociale.
            Après c’est une terrible logique : quand on grandi au milieu des livres on a plus de chance de bien s’en sortir à l’école que quand on grandi devant Hanouna.

    • Castel dit :

      Buburoi
      Ben, ce n’est peut-être pas si bon que ça, puisqu’il n’y est pas resté….
      En fait, ce qui me parait clair, c’est qu’il avait besoin d’argent pour se lancer en politique, car, n’appartenant à aucun parti, il ne pouvait pas compter sur l’appareil de celui-ci pour le soutenir pendant sa campagne , donc, le seul moyen pour lui, qui était fonctionnaire ( contrôleur des impôts), c’était de se lancer dans les affaires, par l’intermédiaire d’un établissement financier….
      L’occasion s’est présenté grâce à la banque Rotschild, mais si cela n’avait pas été celle la, il en aurait sûrement cherché une autre…..
      Petite précision supplémentaire, contrairement à Georges Pompidou (directeur général) ou Henri Emanuelli ( fondé de pouvoir), il n’a jamais été employé par cette banque, puisqu’en tant que gérant associé, c’était en quelque sorte un « électron libre », qui n’était rétribué qu’en fonction de ses résultats….
      Si la vente de Nestlé n’avait pas marché, par exemple, il n’aurait pas touché un centime…..
      Il a donc réussit son ascension sur un coup de chance, et , c’est vrai que cela peut parître inquiétant pour un homme qui est parvenu à la tête du pays, mais, comme dit le proverbe, la chance sourit aus audacieux !!

  2. kodisch dit :

    En Belgique pour les militaires du rang et sous-officiers , la norme actuelle 37,5 ans pour prétendre a une pension a taux plein. Le grade est pris en compte et les années prestées , on ne retient pas les primes et pas de calcul sur les 6 dernier mois . A titre d’exemple premier caporal chef pension a taux plein , 2139,44€ brut , 1711,98€ net.

    • chris dit :

      quelle est la solde du caporal chef belge quand il est d’active? Car sa retraite est supérieur à la solde d’un CCH français sous les drapeaux.

    • VILLEMANDY dit :

      C’est sûr les chiffres correspondent à une retraite d’ADC de l’AT en France !!! donc quel est la solde d’un CCH en Belgique….et donc quel est le volume des effectifs de l’armée Belge, et quel est le volume annuel budgétaire des retraites militaires sur le budget de la défense Belge ??

    • kodisch dit :

      Salaire annuel d’un militaire âgé de 42 ans , salaire brut non indexé sans compté les augmentations en cours de carrière , caporal chef 18395€ , premier caporal chef 18750€

    • Wrecker47 dit :

      @kodishSi la chanson dit que « Pour les belges y en a plus et que ce sont des tireurs au Q »…je m’aperçois qu’un Caporal-chef Belge touche une pension de retraite de 2139,44E bruts et 1711,98 E net …C’est ce que touche un Adjudant-chef en retraite avec 35 ans de service et plus de 40 annuités en France …Cherchez l’erreur !….Surtout quand son pouvoir d’achat a baissé de 34% grâce aux acrobaties de nos gouvernants !… Vive la France et les pommes de terre cuites à l’eau )car vu le prix du lard …

      • kodisch dit :

        Wrecker47 , 1er caporal-chef , 37,5 ans de service , 2139,44 € bruts et 1711,98 € net cela est ma situation personnelle.Retraité de l’armée depuis 2011.

  3. Électeur dit :

    J’aimerais savoir ce qu’est « le principe constitutionnel de libre disposition des forces armées » dont parle Macron.
    Il n’y a rien de tel dans la Constitution. Il y a seulement ‘article 20 : “le Gouvernement dispose de l’administration et de la force armée ».
    Le Gouvernement est contrôlé (en notre nom) par la Représentation Nationale.
    Il n’ est nulle part question de « libre disposition ».
    .
    Ça commence à bien faire, ces petits présidents provisoires qui croient pouvoir faire dire à la Constitution ce qu’ils veulent lui faire dire.

    • DenZ dit :

      Article 15 de la Constitution : « Le Président de la République est le chef des armées ».

      Et un principe constitutionnel ne suppose pas forcément son inscription dans la constitution. Il peut être dégagé en interprétant un autre article de la constitution. Par exemple, il n’est pas farfelu de penser que, puisque le Président de la République est garant de l’intégrité du territoire (art 5) et chef des armées (art 15), on pourrait déduire un principe constitutionnel de libre disposition des forces armées.
      Bref, je n’ai pas cherché d’où sort concrètement ce principe de libre disposition des forces armées, mais il ne semble pas sortie de nulle part. Du moins, pas de raison de chier une pendule sur cette phrase.

      • sergeat dit :

        « cette phrase »veut dire que Macron peut utilisé l’armée pour des raisons intérieures aussi,lesquelles????????

      • Gil & Joan dit :

        « Chef des armées » c’est un titre qui ne donne pas commandement et encore moins « libre disposition ».
        Ou alors, en rapprochant l’article 20 et l’article 15, on doit comprendre que le Président de la République est à la disposition du Gouvernement : impossible.
        .
        Notre Constitution est usée et doit être changée.
        Par referendum et non par les partis politiques réunis en congrès comme trop souvent.
        Elle est usée à force de mauvaises pratiques, et notamment parce que la Représentation Nationale trouve commode de ne pas nous représenter,
        Tout en percevant ses indemnités non imposables pour le faire.

        • Castel dit :

          Gil & Joan
           » Notre constitution doit être changée par référendum »
          Mais comment voulez vous qu’un référendum puisse proposer une constitution ?
          Un référendum est une question posée aux citoyens, concernant un sujet bien précis….
          Donc, avant toutes choses, il faudrait qu’il y en ait un sur la volonté d’une majorité des gens de ce pays pour la changer !!
          Ensuite, s’il faut en écrire une nouvelle, cel ne peut se faire qu’avec des « sommités » existant dans le pays, comme des hommes de loi,et autres juristes, des constitutionnalistes (eh oui !) des hauts fonctionnaires auquels pourraient se rajouter d’autres intellectuels de haut niveau, civils ou militaires…..
          Mais, même dans ce cas, je suis sûr que les « piliers de bistrots » qui refont le monde à chaque tournée trouveront à y redire en dénonçant un complot sous prétexte qu’ils n’y seraient pas directement associés !!
          Or, je suis sûr que si l’on consultait chaque Français à ce sujet, je suis sûr que chacun aurait « sa » constitution qui n’aurait rien à voir avec celle du voisin….
          Donc, que vous le vouliez ou non, ce n’est pas par un référendum que l’on pourra changer la constitution de ce pays, mais peut-être, le moment venu si un consensus politique le permet un jour…..
          Mais en attendant, il me semble normal de continuer à respecter la constitution actuelle voulue par le Général de Gaule, et qui est à ce jour la seule qui garantit un état de droit dans notre pays !!

          • Xaintrailles dit :

            Voulue par le général De Gaulle… et approuvée par le référendum du 28 septembre 1958, quand même !

          • 341CGH dit :

            La Constitution de 1958, comme celle de 1946, a été adoptée par referendum.
            .
            Quant à l’argument selon lequel chaque Français a un avis différent de son voisin, ce qui nous empêcherait de nous mettre d’accord sur quoi que ce soit, il est parfaitement antidémocratique.

          • Gil & Joan dit :

            Voulue par le Général de Gaulle, oui. Approuvée par référendum en 1958 et 1962.
            Mais ensuite avec Pompidou et les suivants la Constitution a été bidouillée plus de trente fois par les partis politiques « réunis en congrès » et sans nous demander notre avis.
            C’est cette Constitution bidouillée qui est usée. Elle est usée et bancale : l’on doit donc, au minimum, la rééquilibrer et la rendre légitime par referendum.
            .
            L’excès de pouvoir donné à nos petits présidents quinquennaux (et incompétents) n’est pas acceptable.
            Notamment dans le domaine militaire où l’efficacité dont font preuve nos armées et nos industries d’armement mérite d’être mieux employée.

          • Castel dit :

            Xaintrailles
            Ok pour un référendum d’approbation ou non, mais qu’on mette les choses dans l’ordre , c’est d’abord à l’exécutif de le proposer, et aux électeurs d’approuver ou non par la suite, mais pas le contraire !!

    • vrai_chasseur dit :

      @Electeur
      Le président a bien la libre disposition de la force armée par la Constitution.

      ça n’est pas écrit dans un article en particulier mais c’est la résultante de 4 articles :
      – Articles 5 et 15 : le président est le chef des armées. Il assure par son arbitrage, la continuité de l’État et il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.
      – Articles 20 et 21 : le Gouvernement dispose de la force armée et le Premier ministre est responsable de la défense nationale.
      => le Gouvernement décide, sous l’autorité du Président de la République, de l’emploi de la force armée.
      Le président a donc bien ‘la libre disposition de la force armée’. Macron n’invente rien, c’est énoncé exactement avec ces mots par le Conseil Constitutionnel.

      En 2014 le Conseil Constitutionnel avait été saisi par plusieurs députés sur le fait que la ‘libre disposition de la force armée’ par le président pouvait être contraire aux droits de l’homme : droit de chacun à disposer de soi-même et liberté d’opinion (syndicale).
      Le Conseil Constitutionnel a confirmé le principe de libre disposition de la force armée et a répondu que pour respecter ce principe, les militaires ne peuvent ni se syndiquer ni avoir des mandats électifs en parallèle (conseiller général, député etc) ou alors ils doivent démissionner de l’armée.

      On est en France, le président à des pouvoirs étendus et la sujétion militaire n’est pas un vain mot…
      Et Macron n’est pas sot, il a parfaitement compris cette spécificité militaire pour les retraites. Sa phrase la plus représentative sur le sujet n’est pas celle prononcée aux voeux, mais probablement celle du discours à Abidjan du 20 décembre, lors du repas de noël pris avec les militaires français en Côte d’Ivoire : « Quand on est militaire, on ne touche pas la retraite, on a une pension. C’est différent. Tout est différent ».

  4. Sgt Moralés dit :

    Pour l’instant on ne peut que discuter d »une page blanche.

  5. Plusdepognon dit :

    La retraite par points permet de baisser la valeur de la retraite par répartition :
    https://youtu.be/N3dD20OcAQg

    Pour bien vieillir, chacun est ainsi incité à mettre de côté pour être serein, c’est la retraite par capitalisation :
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/01/13/retraites-le-gouvernement-avance-vers-un-systeme-de-retraite-par-capitalisation-pour-tous_6025736_3232.html

    C’est le système anglo-saxon, d’où l’intérêt très fort des fonds de pensions et banques pour cette réforme :
    https://www.monde-diplomatique.fr/2020/01/LEDER/61189https://www.monde-diplomatique.fr/2020/01/LEDER/61189

    Ce qui combiner avec la fin de la sécurité sociale condamne les petis revenus à travailler jusqu’à leur mort.

    À condition d’être en forme pour pouvoir se payer une mutuelle santé qui remboursera leurs frais médicaux surtout s’ils ne sont pas trpo malades, vu qu’ils sauront tout sur la santé de leurs clients.
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/12/24/donnees-de-sante-conflit-d-interets-au-c-ur-de-la-nouvelle-plate-forme_6023918_3244.html

    https://www.lemonde.fr/m-perso/article/2020/01/05/aujourd-hui-bien-dormir-c-est-etre-en-haut-de-la-pyramide-sociale_6024819_4497916.html

    Ce monde, c’est le nôtre…
    https://youtu.be/p7xXc2fYp-c

    • ScopeWizard dit :

      @Plusdepognon

      C’ est bien ce que je pense et dis depuis le début ; d’ ailleurs , comment justifier autrement une telle obstination d’ un gouvernement qui semble sourd à ce que demande une partie du peuple Français ?
      Mais comme ce gouvernement n’ est pas celui de tous les Français , ceci explique donc cela .

      Seulement , tout ça va très mal se terminer surtout dès lors que certaines « évidences » vont se faire jour , sans doute dans quelques années ; tant-pis , il y a ceux qui seront « surpris » et puis il y aura les autres , ceux qui ont klaxonné et tirés les signaux d’ alarme auxquels ils avaient accès aussi fort qu’ ils le pouvaient .

      D’ où l’ histoire de la Légion d’ Honneur à Blackrock …… entre-autres !

      N’ oublions pas les merveilleuses paroles de LeGendre qui nous a dit en substance : les Franciliens , confrontés à tant de grèves et de difficultés ont été « héroïques » !

      Ça donne une idée de la suite et ça fait vachement rêver……

      • Thaurac dit :

        Dans la rue quasiment depuis le début tu n’as que ceux qui défendent leurs rigimes spéciaux, point barre, pas vu de boulangers, maçons, ouvriers de ce que tu veux, seulement les traditionnels pro de la grève et syndicat associes sncf,ratp, edf,prof ( les plus réac des réac ) et associés maqués par cgt , sud..un grand classique, et comme ça faisait désordre de défendre leurs régimes spéciaux, ils vous font croire qu’ils sont là pour tout le monde ( traditionnel aussi, quand tu peux pas prendre le train, c’est pour toi qu’ils font grève…)
        La preuve que leurs places devaient être bonne, ils deviennent enragés, aussi parcequ’ils ne mobilisent plus (pas) et c’est aps faute d’avoir essayer, les idiots utiles, GJ, unef (un grand classique qui a réussi depuis des années à mettre aussi le bordel dans les lycées).
        Tient, rien que la manif (calme) contre la pma a réuni largement plus de monde!
        a ce sujet, pour les râleurs obstinés, il y a eu sous hollande , contre le mariage pour tous, des manifs (pacifiques mais gazées) de plusieurs millions au total, et portant la momie hollande a passé la loi!

        • Clément dit :

          Quand on voit que les caisses de grèves atteignent des centaines de milliers d’euros (la semaine dernière rien que les amateur et spectateurs « d’e-sport » ont ramassé 160.000€ pour les grévistes), on ne peut que constater que ce ne sont pas seulement « ceux qui défendent leurs rigimes spéciaux » qui font ou soutiennent la grève. Ne vont manifester que ceux qui le peuvent, mais ils sont soutenue par les autres. Une personne qui manifeste en représente plusieurs qui ne peuvent pas.

          • Thaurac dit :

            Les intermittents du spectacle, en voilà une belle profession 😉
             » Une personne qui manifeste en représente plusieurs qui ne peuvent pas. »
            C’est mignon alors que dire quand ces les centaines de milliers pré cités au dessus?

          • ScopeWizard dit :

            @Clément

            Bien vu ! 🙂

          • Castel dit :

            Cela faisait longtemps que je voulais dénoncer le système de retraite « par répartition », du moins, la façon dont il a été mis en place dans ce pays au lendemain de la libération :
            On oublie de dire que les premiers à l’avoir touché n’ont pas versé UN SEUL CENTIME pour la percevoir !!
            Alors, l’argument du gouvernement de l’époque était de dire « on ne va pas laisser ces pauvres vieux dans la misère alors qu’ils ont travaillé toute leur vie pour le pays  »
            Comme si les gens ne travaillaient pas avant tout pour se nourrir !!
            Et d’ailleurs, comment avaient fait leurs parents ?
            Admettons que le gouvernement de l’époque ait voulut faire un geste à leur égard, je n’ai rien contre, mais ou l’on c’est vraiment fichu du monde, c’est lorsqu’on a demandé aux salariés de ce pays de payer ces retraites, sous prétexte qu’à l’époque, il y avait beaucoup plus d’actifs que de retraités, n’envisageant pas un instant que la situation pourrait changer au fil du temps !!
            Si le gouvernement souhaitait être vraiment généreux avec les vieux de l’époque, c’était à lui à demander à l’état de verser ces pensions, en pélevant des fonds sur le riches collaborateurs dont les richesses venaient d’être saisis , comme par exemple la famille Béthencout, connue pour ses liens privilégiées avec les nazis ….
            Après, si cela n’avait pas étésuffisant, une partie, aurait quand mêmepu être versée par les employés du pays, mais je reste persuadué que si une partie, au moins de leurs revenus ayant été capitalisée, cela aurait permit de constituer des réserves suffisantes, pour que nous ne soyons pas confrontés aux problêmes que l’on connait aujourd’hui !!!

          • Clément dit :

            Je vous parle juste des faits. Ça n’arrive d’habitude jamais que des citoyens non grévistes et d’habitude non politisés donnent des centaines de milliers d’euros aux caisses de grève.

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            Johnny Hallyday était intermittent du spectacle sauf que lui devait prendre je ne sais combien de centaines de milliers d’ Euros par concert …….

          • ScopeWizard dit :

            @Castel

            A) « On oublie de dire que les premiers à l’avoir touché n’ont pas versé UN SEUL CENTIME pour la percevoir !! »

            B) « Alors, l’argument du gouvernement de l’époque était de dire « on ne va pas laisser ces pauvres vieux dans la misère alors qu’ils ont travaillé toute leur vie pour le pays » »

            A) Mais avez-vous à ce point perdu de vue ce qu’ était la retraite ?

            Il s’ agit d’ un fonds de solidarité dont de mémoire et à ma connaissance les prémices remontent vers 1800 et concernent la Marine de Guerre me semble t-il ……….

            Donc , à partir du moment où il a été décidé d’ en étendre le principe au point qu’ il concerne un maximum d’ individus en âge d’ en bénéficier après une vie de labeur , il est bien normal que les premiers servent de point de départ puisqu’ il en faut bien un .

            Pitié , ne tombons pas dans la connerie la plus abyssale consistant à opposer et dresser les uns contre les autres par jalousie ………

            B) Et bien , mais évidemment !
            Et comment avaient fait leurs parents ? Ben en bossant parfois 15 ou 17 H par jour dans des conditions parfois très difficiles et pour des rémunérations très basses .

            Essayez de vous renseigner et d’ y réfléchir ……. 😉

          • Castel dit :

            Clément

            En fait, je crois, que l’on trouve la même attitude que pour les gilets jaunes, qui à l’époque avaient reçu eux aussi un soutien de l’opinion publique, qui n’était pas toujours d’accord avec leur façon d’agir, mais qui les soutenaient quand même ,espérant obtenir plus de concessions de la part du gouvernement,et ça a marché, au moins partiellement….
            Donc, la, on est dans le même cas de figure, surtout que certains régimes spéciaux, profitent à des catégories sociales, qui ne sont pas forcément dans le besoin, comme les avocats, ou les danseurs de l’opéra de Paris, par exemple….
            D’ailleurs, ceux qui viennent de cesser la grève, reconnaissent qu’ils sont contraint de le faire pour des raisons financières….
            Or, il me semble que si une majorité de Français les avaient soutenus, ils auraient dû pouvoir tenir beaucoup plus longtemps !!

          • Clément dit :

            @Castel
            Une majorité des avocats gagnent pas loin du SMIC et les danseuses de l’opéra de Paris sont sous payées pour des sportifs professionnels. Alors ils peuvent bien avoir quelques avantages. Les jaloux doivent arrêter de jalouser et vivre leur vie.

        • Robert dit :

          Thaurac,
          Exact, les syndicats défendent leur avenir à eux, pas les travailleurs. Le recrutement et la cooptation a donné le pouvoir à la CGT dans les docks, à l’EDF ils tiennent le syndicat de l’énergie, dans la presse ou le syndicat du livre CGT devenu Prestalys fait régner sa loi, encore un peu à la RATP. Regardez, les pressions et violence viennent toutes de ces secteurs.
          Hier dimanche, la manif pour la paternité a réunie pacifiquement plusieurs centaines de milliers de participants. Les policiers n’ont pas eu à intervenir une seule fois, sinon pour empêcher des provocateurs de venir agresser les manifestants à plusieurs reprises. Même des cars de pèlerins catholiques ont été attaqués en province, les agresseurs croyant qu’ils venaient à la manif.
          Et pour la dizaine de manif environ sur ce thème depuis quelques années, c’est un très beau chiffre, que personne d’autre ne peut atteindre en France.
          Il est plus difficile, mais porteur, de défendre des valeurs que des intérêts. Et il n’y a pas de violences durant les manifs.
          https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/caen-bus-pelerins-catholiques-confondu-manif-tous-attaque-groupuscule-cagoule-1776453.html

          • Clément dit :

            « La manif pour la paternité » ? Je les ai croisé en me baladant en ville mais j’ai cru que c’était le rassemblement annuel de l’amical des célibataires endurcis et vieux garçons !
            Mais c’est vrai qu’ils étaient très calmes et que l’ambiance était sage.

          • Robert dit :

            Clément,
            Soyez honnêtes, beaucoup de couples avec enfants parmi eux. Et énormément de pères, et mères de famille car autant de jeunes c’est impossible sans beaucoup de parents et de familles nombreuses, celles qui assureront l’avenir des égoïstes qui jouent à nier la nature et le bien commun. Rien que pour ma famille, nous étions cinq enfants et tous n’étaient pas là.
            Et les LGBT c’est quoi sinon des « célibataires » qui veulent jouer à la paternité/maternité après avoir rendu la vie impossible à tous ceux qui ne pensent pas comme eux?
            Les LGBT ne représentent rien électoralement ni numériquement mais ont le pouvoir avec eux, médias et politique, parce qu’ils servent la cause du marché derrière toute cette propagande folle.
            Aucune cause ne rassemble autant de monde dans la rue plusieurs fois par an, les médias en sont à nier ou truquer les chiffres de participants en éludant la réalité qu’ils ont rejetés et niés.

          • Clément dit :

            @Robert
            On sait depuis longtemps que les images de la Manif pour tous montrant les Champs Elysées noirs de monde étaient en fait des photo de la finale de 98 😉
            Mais je suis très impressionnés devant votre capacité à tout ramener aux personnes LGBT.

        • ScopeWizard dit :

          @Thaurac @Robert

          Mais oui , les amis ; mais tout ce que vous voudrez , il y a très certainement du vrai dans tout ça , sauf que la problématique fondamentale qui nous préoccupe ne se situe point à ce niveau ………enfin , d’ après moi !

          Elle est la suivante et s’ articule sur deux questions principales :

          _Avait-on besoin de réformer les retraites ? Oui , non , pourquoi ?

          _Cette réforme est-elle une bonne réforme qui va effectivement dans le bon sens ? Oui , non , pourquoi ?

          Perso , très honnêtement je suis persuadé qu’ il ne s’ agit que d’ une grosse arnaque au point qu’ elle s’ inscrit même dans quelque chose d’ anticonstitutionnel .

          Sauf que pour l’ instant et en l’ état , subsistent tellement de flou , d’ incohérences , de zones d’ ombre qu’ à part les dénoncer et les dénombrer , je ne vois pas bien comment appuyer cette conviction par quelque argumentation convaincante ou a minima « défendable » sans risquer de tomber dans l’ approximation voire dans l’ invention ……

          Mais ce qui est valable pour cette position , l’ est forcément également dans l’ autre sens ………

          • Clément dit :

            Il me semble que l’actualité récente a montrée que cette « réforme des retraites » est (encore) une affaire de corruption, de conflits d’intérêts et de magouilles public/privée. Un peu comme le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes ou celui de barrage à Sivens : on fait croire que ça sert l’intérêt général alors que ça ne sert qu’a rémunérer les copains de nos dirigeants.

          • Robert dit :

            Plus de dix millions d’enfants français ne sont pas nés, tout commence là. Les évolutions de la société auraient pu être digérées, même la crise de l’emploi, avec une jeunesse qui aurait été ce qu’elle aurait pu être.

          • Castel dit :

            @ Scope
            Je crois que vous n’avez pas bien lu ou compris mon propos, ce que je dénonce le plus c’est avant tout le fait que le gouvernement de l’époque se soit moqué du monde en demandant aux ouvriers et employés de l’époque de prendre intégralement le règlement de leur retraite, alors que de son côté, il n’avait pas pris la moindre participation…..
            En somme, il a laissé les classes laborieuses de ce pays prendre l’intégralité de cette charge, sans se préoccuper de l’avenir, laissant à leurs descendants le soin de se débrouiller ….
            Et c’est d’ailleurs à peu près le même problème aujourd’hui, si l’on ne fait rien à ce sujet, car , le nombre d’actifs ne cessant de diminuer par rapport aux retraités, ce qui est normal, vu que l’âge moyen des gens ne cesse d’augmenter……
            Alors, bien sûr, on pourrait laisser le problème s’accentuer, en se disant que les générations à venir n’auront qu’à se débrouiller…..
            En somme, après moi, le déluge !!!

      • Plusdepognon dit :

        @ ScopeWizard
        Pour le dossier médical partagé, c’est un fiasco depuis le début.
        https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-sante/20121004.RUE2835/dossier-medical-personnel-gachis-et-conflit-d-interets-a-tous-les-etages.html

        Mais vu que les mecs en charge du dossier ont de primes pour atteindre dans certains délais, on va dans le mur. Comme pour Louvois.

    • Plusdepognon dit :

      Lien qui marche pour BlackRock :
      https://www.monde-diplomatique.fr/2020/01/LEDER/61189

    • Auguste dit :

      On peut ajouter qu’on vous trompe et vous pousse à mettre vos économies dans les placements à risques,pour mieux vous les plumer.Le déficit étant ce qu’il est,nos dirigeants bavent devant le bas de laine des Français et les fonds de garanties des caisses de retraite.Faut pas être surpris si un jour on vous ponctionne directement votre compte en banque.C’est prévu et ça a déjà été fait en Italie.

    • vrai_chasseur dit :

      En 1950 il y avait 5 actifs pour 1 retraité.
      Aujourd’hui en 2020 c’est 1,7 actifs pour 1 retraité.
      Or le système par répartition n’est globalement équilibré qu’à partir de 3 actifs pour 1 retraité. Sinon chacun serait obligé de cotiser l’équivalent de sa retraite durant toute sa vie, et ça s’appelle la retraite par capitalisation.
      On ajoute à cela que la population vit en moyenne 9 années de plus.
      Et que tous les régimes spéciaux sont déjà déficitaires (sauf celui des sénateurs). Donc ils sont déjà une charge de plus pour le régime général.
      La question des retraites est simple : qui paie ?
      On peut rallonger ou raccourcir un paramètre par ci par là, une durée, un montant, une valeur de point, on va forcément faire des mécontents parce que ça consiste juste à tirer une couverture trop petite sur un lit trop grand en fonction de celui qui gueule le plus fort. ça ne changera pas le fond du problème. Tous les autres pays ont bougé sur le plan sociétal ou systémique, donc beaucoup sont économiquement moins riches que la France.
      On devrait plus relire Aristote en France : le courage est la première des qualités humaines, c’est celle qui garantit toutes les autres. Dont l’honnêteté et la clairvoyance.

      • Clément dit :

        Sauf que 1 actif d’aujourd’hui produit plus de richesse que 5 actifs des années 50.

        • Thaurac dit :

          Bof

        • Géo dit :

          Bien vu, Clément.
          Beaucoup de nos concitoyens continuent d’utiliser des références périmées.

        • Clément dit :

          Et pour en rajouter :
          PIB Français en 1949 : 13.2 milliards d’euros
          PIB Français en 2018 : 2 353,1 milliards d’euros
          (les valeurs sont ajustées et prennent en compte l’inflation, on parle en euros valeur 2020).

          Alors certes, il y a la dette, mais vue qu’on emprunte à taux négatifs, la dette nous fait gagner de l’argent.

      • Plusdepognon dit :

        @ vrai_chasseur
        Les seniors vont redevenir pauvres parmi les pauvres, comme on peut le voir aux USA ou au Japon.
        http://www.slate.fr/story/163313/japonais-cumulent-au-moins-deux-jobs

        À moins que la technologie fasse un peu progresser leur employabilité, ce dont je doute :
        http://www.slate.fr/story/185333/japon-emploi-seniors-personnes-agees-exosquelettes-travail-retraite

        Comme cela a toujours été hors familles nanties et periode actuellement en train de se terminer.
        http://www.lavie.fr/actualite/economie/andre-gueslin-notre-perception-de-la-pauvrete-a-evolue-07-05-2013-39962_6.php

      • ScopeWizard dit :

        @vrai_chasseur

        « Et que tous les régimes spéciaux sont déjà déficitaires »

        Et non ; en réalité , il y en a un paquet qui sont à l’ équilibre ou excédentaires , prenez donc vos renseignements ……..

        « La question des retraites est simple : qui paie ? »

        Pas uniquement : surtout , comment les payer ?

        • Wrecker47 dit :

          Quand on gaspille des milliards à fonds perdus; pour l’Afrique et ses ex-colonies indépendantes depuis 65 ans .On peut se permettre de s’occuper un peu mieux des retraites des vieux soldats qui ont oeuvrés pour la défense de nos frontières , la protection du territoire et des intérêts de la France à l’étranger ; en s’exposant toute leur carrière militaire ,puis par la suite en participant volontairement sans aucune contrepartie au soutien moral et à la vie des Anciens Combattants et Veuves de guerre
          Chacun d’entre nous savons que le CSFM ne se bat que mollement pour éviter que les syndicats ne s’introduisent dans nos cantonnements et se défend bec et ongles pour que cela ne se produise jamais …!il n’en demeure pas moins que le CSFM reste à la botte du Commandement dans la droite ligne gouvernementale ! A ce rythme on peut se poser la question du « soutien » du Commandement !
          Cette situation ne durera pas ,car les prochains syndiqués seront nos engagés de demain !
          Que fera le Commandement sans soldats ?…

          • ScopeWizard dit :

            @Wrecker47

            « Chacun d’entre nous savons que le CSFM ne se bat que mollement pour éviter que les syndicats ne s’introduisent dans nos cantonnements et se défend bec et ongles pour que cela ne se produise jamais …! »

            Je n’ ai pas très-bien saisi -même pas saisi du tout- que voulez-vous dire exactement ?

            Pour tout le reste , je vous suis . 🙂

  6. ScopeWizard dit :

    Pourquoi donc critiquer cette réforme des retraites ? Elle est parfaite cette réforme des retraites !

    C’ est exactement ce qu’ il fallait faire d’ autant que ça pressait plus qu’ un lavement ………….

    Comment dites-vous ? Si je me fous de votre poire ?

    Maaaiis nooôoon , voyons ! Qu’ allez-vous chercher là ? 😉

    • Thaurac dit :

      Liberté mais aussi égalté donc hormis certains régaliens , il n’y a pas de raison que des gars se tirent avec les 6 derniers mois, les autres les 10 der années, plus qu’une honte.
      Maintenant reste, france télévision, d’abord virer cette taxe idiote qui alimente une télé de gauche à 100%, ensuite dégraisser, voilà l’organigramme, en privatiser, et dans tous les cas, stop l’emploi à vie , qui est à notre époque, un avantage incroyable….
      C’est juste un début….;)

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Ben ouais , sauf que ce sont des conneries ; désolé .

        Préambule de la Constitution Française du 27 octobre 1946 :
        5. Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi.

        Préambule de la Constitution Française du 4 octobre 1958 :
        Article Premier : La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

        Déclaration des Droits de l’ Homme et du Citoyen de 1789 :
        Art 6. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

        Ça y est , tu le vois l’ emploi ?
        Cette réforme est donc pratiquement anticonstitutionnelle .

        Tu réalises l’ ampleur du truc ?

        Oui , non , joker ?

        En gros , tu touches aux droits fondamentaux . 😉

        • Thaurac dit :

          Tu raconte n’importe quoi!
          Je te parle de cette anomalie génétique que la fonction publique traine depuis des décennies, celle de se casser avec les meilleurs 6 derniers mois alors que la France se barrait avec les meilleures 10 der années, donc si tu as connu le chômage..etc ( parlons même pas de l’emploi à vie, où je vide le chargeur)
          Bizarre que devant cette disparité, voire ce vol, flagrant il n’y ait pas eu des protestations de la CGT ou autre du même acabit pour dénoncer ce scandale d’une France à deux vitesses, car pour moi, le mec qui balaie devant l’Élysée doit avoir pareil que le mec qui balaie dans un grande surface…
          Pas la peine de me sortir la constitution qui n’a aucun rapport, et constitution qu’il faudra bien changer , virer ces planqués du sénat, récupérer la cagnotte d’un milliard qui appartient aux français, et dispatcher ces fameux huissiers qui gagne plus qu’un ministre…

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            Ah bon , je raconte n’ importe quoi ?

            La Constitution , c’ est quoi ? De la merde ? Un gadget ?

            Les moyennes , tu connais ?

            Que préfères-tu ?

            Que l’ on établisse ta moyenne en comptant sur 100 footings/joggings réguliers les 20 premiers où tu étais à la rue autant en distance qu’ en temps OU que l’ on comptabilise tes 20 derniers , ceux sur lesquels tu es parvenu à performer ?

            Tu la vois la gueule de la moyenne dans chacun des deux cas ?

            Non , j’ ai l’ impression que non ; ben , c’ est franchement plutôt dommage parce que ça t’ expliquerait bien des trucs .

      • Weld dit :

        Thaurac, le petit soldat macroniste, monte courageusement à l’assaut défendre son maître adoré

        • Thaurac dit :

          Encore tout faux , mais amusant comme réflexion du niveau de QI de moule!
          Alors vous votre cauchemar c’est macron, d’autres c’est les juifs, ma foi…
          Bon retour au rond point et un verre de cubi de rouge à ma santé…

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            Il y a du mépris social chez-toi ; c’ est grave d’ autant que coexiste en parallèle une bonne dose de méconnaissance ……………

            Crois-tu sincèrement que chacun d’ entre-nous part avec les mêmes chances dans la vie ?

            Crois-tu que quelqu’ un comme Macron s’ est heurté à nombre d’ obstacles parfois insurmontables , crois-tu qu’ il n’ a pas été aidé ?

      • Michel dit :

        Ce qu’il faut comprendre, (sur le calcul sur les 6 dernier mois,)
        C’est qu’il ne s’agit que d’une compensation due aux faibles salaire du publique…

        L’idée était que le salarié du public serait mal payé pendant les 3/4 de sa carrière.. mais qu’il aurait une compensation a sa retraite!
        C’est un engagement tout simplement…

        Alors pour répondre aux « jaloux », ok si on enlève se type de calcul, il est nécessaire de payer des salaires comme dans le privé…
        (Dans ma branche par exemple je pourrai prétendre a un salaire 2,5 a 3 fois supérieur dans le privé)

        Il n ne peux pas changer les cartes en pleine partie…

        • ScopeWizard dit :

          @Michel

          C’ est exactement ça ; afin de garantir une retraite correcte il se produisait une montée en grade vers la toute fin de carrière et ce n était pas sans raisons .

          • Castel dit :

            @ Scope
            Mais c’est oublier par la même occasion, ceux qui ont perdu leur emploi quelques années avant le début de leur retraite, sous prétexte que leur entreprise voulait  » rajeunir les cadres  » !!

    • Gégétto dit :

      ScopeWizard,
      Suis d accord avec toi.,
      Quand j’ entends certains retraités, qui ont des niveaux de retraite bien élevés, applaudir des deux mains cette réforme, alors moi je mets un cierge ( un gros à 100€) à Lourdes et je prie pour qu il y ait des températures proches de 50° de Mai à Octobre cette année.On pourra ouvrir une usine de fabrication de Soylent Green!
      Amusé d entendre et de lire des commentaires de gens qui regardent toujours dans la gamelle du voisin.
      Mais qu ont ils fait eux? Rien. Alors ils passent leur temps à cracher sur les autres: « Faut les niquer, faut les niquer , les fonctionnaires, les cheminots, les avocats,les petits rats de l opéra etc ».qu ils gueulent la binouze à la main.
      En espérant qu on ne se plongera pas trop sur leurs petits arrangements fiscaux,leurs détournements de TVA etc.

      • Thaurac dit :

        Heu, ceux qui gueulent depuis un an, c’est pas ceux que tu as cité, sac de riz

        • Gégétto dit :

          Heu non,c est interdit de se promener dans les rues une binouze à la main.Faut s arrêter au rond point pour se désaltérer.
          Je parle de ceux souffrant d’exotropie à force de passer son temps à surveiller la gamelle du voisin.
          Toi même.

      • ScopeWizard dit :

        @Gégétto

        Et comme je te rejoins ! 🙂

  7. Lassithi dit :

    Ils s’en cognent des biffins et autres petits qui font tourner la boutique.
    Aujourd’hui, les seuls à bien s’en sortir, c’est la police. Normal, c’est le dernier rempart de l’oligarchie.
    Tant pis pour tout les autres, ils ont été prévenus en 2017, mais ils rigolaient. Cette réforme, comme les autres est demandée par Bruxelles.
    La vérité est toujours dite, mais l’intelligence pour l’entendre, c’est autre chose.
    Alors, pleurez, c’est le fruit de votre propre bêtise. Elle vous mettre à trépas.

  8. Lucien dit :

    Il n’y a pas une catégorie sociale qui ne sera pas touchée négativement par une telle réforme. Cette réforme ne sert qu’à forcer la population à souscrire à des complémentaires privées, c’est tout. Je vous rappelle qui est Macron. Je vous rappelle qu’il a laissé Alstom tomber dans les griffes de GE et qu’il s’en est lavé les mains. Au passage, vous l’avez élu. Il y a de plus en plus de gens satisfaits de Macron si l’on croit les sondages, notamment dans la fausse droite libérale de type juppéiste et consorts. Tout ceux qui l’ont élu, ont voté blanc ou nul ou se sont abstenus, voici votre œuvre, savourez la ! On n’en est qu’à la moitié de son mandat et c’est clair qu’il rempile, il ne renoncera pas, lui.

    • Joueurmasqué dit :

      Elu? Disons qu’il n’est pas légitime au vu du % de gens qui ont voté pour lui: 18% des inscrits au premier tour, au second c’est juste le choix entre la peste et le choléra qui a fait qu’il a été élu, une chèvre aurait gagné si elle avait été à sa place.

      Au final on va se le bouffer 2 fois de suite au rythme où ça va! Si le vote était mieux fait il n’aurait jamais été élu (https://youtu.be/ZoGH7d51bvc?t=871 par exemple)

      • Pascal (l'autre) dit :

        Pour 2022 aucunes raisons de s’inquiéter tout est déjà prévu! Le matraquage médiatique est déjà en cours!
        Cela sera Emmanuel Macron vs Marine le Pen! Eventuellement un troisième larron peut surgir mais il y a de fortes chances que l’Establishment trouvera les moyens de le « flinguer » aidé en cela par tous les cireurs de pompes et autres idiots utiles qui donneront de la voix afin d’expliquer aux gueux la nécessité du « bon choix »

      • Lucien dit :

        Quand on regarde les programmes électoraux, je comprends mal qu’on trouve Marine Le Pen pire que Macron. Et c’est bien ce que je disais: vous avez choisi. Tant que vous considérerez que Sarkozy, Hollande et Macron sont « un moindre mal », vous aurez ce type de dirigeants. Comme on fait son lit, on se couche.

      • Thaurac dit :

        Hé oui, ce n’est pas ni la russie, la chine ou la turquie…

      • Contractor dit :

        Le Président est légitime à partir du moment où il a la majorité des suffrages exprimés. C’est la démocratie. Si on suit votre raisonnement, les syndicats ne sont pas légitimes car ils ne représentent que 11% des salariés et de ce fait, leurs actions sont illégitimes. Les GJ ne sont pas légitimes car 1% de la population. C’est bien cela l’idée ?

        • Thaurac dit :

          Absolument je me marre quand le connard de matinez dit « nous les français.. » il n’est, si ce n’est que le pouvoir de nuisance frisant le terrorisme que représente ce Syndicate ( voir le terme anglais et c’est bien choisi)

        • ScopeWizard dit :

          @Contractor

          Eh non , c’ est là où vous vous plantez .

          Ensuite , syndicat et président , sont-ils à ce point comparables ?

          Qu’ il soit « légitime » ne signifie pas pour autant qu’ il a reçu l’ adhésion de chacun l’ autorisant à faire n’ importe quoi n’ importe comment et c’ est là qu’ il commet des erreurs de jeune con .

          Si au 1er tour du scrutin , l’ abstention avait été minimale et mettons qu’ il ait réussi un score de 35% , le deuxième n’ étant qu’ à mettons 25% , là je ne dis pas il y avait quelque chose cousinant avec un plébiscite .
          Si au second tour , toujours avec abstention minimale , il avait obtenu mettons 55% des votes exprimés contre 45% pour son adversaire , là aussi difficile de « râler » .

          Bon , il se trouve qu’ au 1er tour outre une abstention significative , il réalise un score plutôt bas , mais qu’ il fait largement plus de 55% au second ……….oui mais qui y avait-il en face ?

          Un contradicteur comme un autre ?

          NON .

          Un repoussoir , lui ou le chaos ; donc le Président Macron n’ est en réalité pas bien élu -pas bien élu du tout- mais il agit comme si de rien n’ était , que ce n’ était point le cas , et c’ est bien sur ce point précis que se situe son erreur de calcul politique de débutant .

          Quant aux leaders syndicalistes en particulier ceux de la CGT ils se cooptent .

    • Thaurac dit :

      Les entreprises payent environ la moitié des complémentaire, attention, complémentaire maladie, mais il y a aussi de sineressements, de l’épargne… privés, et ce depuis pas mal de temps, et personne n’en est mort.
      En suisse, on te met du fric de coté direct pour ta retraite…

      • lym dit :

        Le problème, c’est surtout que la réforme actuelle est si mauvaise que pour celui qui voudrait espérer maintenir son droit à retraite actuel, il faudrait in-fine cotiser plus, entre répartition et capitalisation, que si la répartition était maintenue (avec des cotisations à la hausse).

        Et encore, c’est à supposer qu’une crise financière ne va pas griller l’épargne d’une vie en quelques mois qui tombent mal. Et comme on en connaît une tous les 10 à 15 ans depuis les années 80 (je dirais qu’on a même tendance à ne plus vraiment en sortir), que ces modes d’épargne sont figés en contrepartie de imposition favorable (ce qui peut à tout moment changer, ne sous-estimons pas la rapacité d’un Bercy) ne permettant donc pas de mesures conservatoires (achat de biens physiques…) pour éviter au besoin les pertes sauf à le payer très cher… Cela ne séduit pas trop, forcément!

        Pour ceux qui prendront les options partir plus tard afin de ne pas voir minorer leurs droits, c’est là encore si mal calibré que ce choix n’est même pas rentabilisé sur l’espérance de vie de celui qui la fera!

        Ce qui en bon français s’appelle une arnaque.

        Pour ce qui est des cotisations employeur, OK. Mais pour l’intéressement ce n’est abondé que si c’est épargné et c’était tellement la norme pour les employés (visiblement séduits!) de le faire que Macron avait… inversé la norme: Avant c’était versé en cas de non réponse, désormais c’est automatiquement épargné et il faut refuser explicitement que ce soit le cas.

        Bref, l’épargne salariale inadaptée (peu de chance d’avoir un suivi sur mobilité professionnelle, revenant trop souvent à mettre tous ses oeufs dans le même panier, exposition face aux aléas financiers/politique fiscale) a coûté aux employeurs, mais plus pour la mettre en place par obligation qu’en abondement derrière.

        C’est dans les faits juste une obligation (de mise en place) peu utile de plus qui aura fatalement pesé sur les salaires, donc les capacités d’investissement librement choisies des salariés qui le peuvent encore… et in-fine l’économie.

        Alors, on peut certes aimer arnaque et in-intéressements. Mais c’est prendre le point de vue de ceux qui reçoivent les breloques de la toujours fine macronerie.

    • Thomas dit :

      Sur Alstom :
      Ce n’est Macron qui a vendu la pépite, c’est la pépite qui s’est mise sous les jupons de G.E.
      Hé oui, alors que le gratin du haut encadrement nord américain d’Alstom allait se faire serrer pour corruption aggravée, le monstre G.E est arrivé à temps pour racheter Alstom Turbine et lui éviter des amendes records aux USA, parce que la-bas l’état fédéral ne rigole pas avec la corruption.
      Si à cela on ajoute un marché mondiale de la turbine à l’époque ou, comme pour les trains, les occidentaux réunis pèsent moins qu’un seul chinois, ben on comprends vite qu’en vrai G.E a payé trop cher une pépite en train de rouiller.
      C’était ça ou Siemens à l’époque, et maintenant, c’est G.E et Siemens qui ont mangé Alstom.

      Comme pour Areva et d’autres ex-fleurons français, c’est la bétises stratégique des dirigeants français qui a coulé ces industries :
      D’un côté une boîte qui n’a plus construit de réacteur nucléaire classique depuis 20 ans mais s’entête sur la techno complexe de l’EPR, alors que le marché mondial va vers de moyennes et petites unités ; de l’autre, un constructeur qui a tout misé sur le TGV, délaissant les trains classiques (qui montent pourtant à plus de 240km/h), et perdant de ce fait quasiment tout les gros appels d’offres publiques de cette décennie, au profit du Canadien Bombardier (Transiliens, Ter, IC hors TGV…).

      Pour le coup, Macron n’y est pas pour grand chose.

      • Lucien dit :

        Vous voulez dire Thomas que l’extraterritorialité du droit américain a servi à forcer Alstom à se vendre à GE, c’est ça que je vois. On se demande de quelles accusations de corruption on parle ici ! Il faut répliquer aux Américains et je ne cesse de le penser depuis l’affaire BNP Paribas.

    • Michel dit :

      Ce qui est inquiétant,
      C’est que les caisse de retraite qui sont bien pleine vont de facto être « offerte » du jour au lendemain aux entreprises privé… (Et donc impossible de revenir en arrière après ça)

      Mais bon, ce sont les « ordres de l’Europe…

  9. norbert dit :

    La réforme des retraites et son intégration des primes jusqu’à un cumul annuel de 100 000 € va être un séisme dans nos forces armées. Jusqu’à ‘ présent la pension des militaires était liée au dernier grade détenu et l’incorporation des primes jouait peu dans l’écart à grade égal.Avec cette réforme chaque euro de prime entraînera un nombre de point qui déterminera en final la pension, le personnel navigant va de facto voir sa pension augmenter considérablement ainsi que tous les militaires ayant des régimes indemnitaires particuliers.
    Le militaire va donc devenir un chasseur de primes , Opex et autres au détriment d’une certaine égalité qui avait fait que les primes récompensaient un risque en activité mais rendait les retraités égaux devant la carrière complète. Triste conséquence d’une réforme que l’on essaie de nous vendre comme plus égalitaire.

    • Xaintrailles dit :

      Faut-il préférer les « chasseurs de prime » ou les « chercheurs de planques »….
      Quand j’étais en terminale et au moment de m’orienter vers un concours et la voie militaire, j’entendais avec agacement un camarade d’internat dire «  j’ai un oncle militaire ( officier ), il a une bonne planque », perception ancienne de la carrière sous l’uniforme, du temps de paix…
      Le temps est passé bien sûr, et les planqués sont certainement moins nombreux. Il demeure que l’ancien système avantageait beaucoup les personnels sans prise de risque d’aucune sorte, et parfois très peu mutés, assimilés dans les avantages accordés à des combattants, et pénalisaient les diplômés, ceux-ci étant seulement récompensés par l’avancement, parfois pourtant assez lent dans des corps très techniques comme certains services. Pour moi le nouveau système serait plus « discriminant » au sens positif, et non politique et social qu’il a pris aujourd’hui. Injuste ? Je ne sais pas… tout système comprenant une certaine part d’injustice malheureusement !

      • Thaurac dit :

        « Faut-il préférer les « chasseurs de prime » ou les « chercheurs de planques »…. »
        Les deux existeront toujours(ont existé, existent)

    • Bob dit :

      Faux, les bonifications en annuités à fait qu’il n’y avait pas d’égalité (attention je ne dis pas que les bonifications sont du vol).

    • Michel dit :

      Les primes ne rentrerons pas dans les calculs des retraites… Ne rêvez pas

    • Morbleur dit :

      @ Norbert : Oui mais une autre réforme pourrait facilement éviter ce problème : La NPRM ou nouvelle politique de rémunération des militaires.

      Il faudrait quand même pas qu’il y ait des gagnants dans cette histoire!

  10. Raymond75 dit :

    Je n’ai aucune compétence pour juger de la qualité du système de retraite des militaires, ou de telle ou telle autre corporation professionnelle, mais ce que je trouve surréaliste, c’est qu’il y a eu deux années de ‘concertation’ avec les syndicats et les organisations professionnelles, pour découvrir en fin de parcours que les syndicats ne sont globalement pas d’accord et que des tas de problèmes se posent pour de nombreuses professions !!!

    • lym dit :

      S’il y a eu des concertations sur un projet concret, visiblement, les syndicats n’étaient pas au courant!

      Côté directions, c’est pas mieux, en on a connu à la fin de l’automne une véritable première sous Macron: Que les syndicats se voient demander par des directions d’établissements de leur refaire les présentations de la réforme (au moins ce qui en était connu) faites aux employés, avec les fourchettes de conséquences chiffrées et comparées au système actuel! Des 2 côtés, c’est le flou complet… et les loups en meute ont logiquement suivi.

      Le gvt a avancé masqué (voir de manière carrément mensongère) et c’est bien pour cela que les problèmes se posent maintenant.

    • Thaurac dit :

      Quels syndicats, toujours les mêmes, quelles professions, toujours les mêmes!
      Le reste de la France n’est pas aveugle et cotisait pour combler le trou des autres régimes, d’ailleurs on a vu la mobilisation, les français dans la grande majorité doit se frotter les mains , dans l’intimité, pas devant un micro de BFM, bien sûr!
      Ils sont conscient qu’à ce rythme là, leurs enfants n’auraient plus de retraite, au lieu de penser comme certains syndicats, après moi le déluge, tout pour ma gueule…
      heureusement qu’il y a des français qui ne font pas aprtie des moutons de Panurge!

      • Lacatapulte dit :

        Thaurac sans rire vous n’en avez pas marre de faire le yoyo entre les rhétoriques lepénistes et macronistes.
        Vous avez la réflexion idéologique d’un nervis de 17-18 ans pas plus. Faites donc votre choix entre l’extrême droite ultra-réactionnaire et le libéralisme économique thatchérien. Vous ressassez à longueur de commentaires ce que vous et vos amis piliers de comptoirs vous vous rabâcher au Balto. Sauf qu’ici y a pas de Ricard donc soit vous construisez un peu votre pensée soit vous retournez faire votre loto et votre tiercé.

  11. Who? dit :

    Sont-ce toujours uniquement ceux qui sont rentrés à partir de 2007 qui sont concernés ?

    • ScopeWizard dit :

      @Who?

      C’ est à dire que depuis que nombre d’ entre-nous s’ est aperçu que les promoteurs mêmes de la réforme étaient dans le flou car ils ne la maîtrisaient pas eux-mêmes , non seulement certains de ses aspects ne sont plus abordés -rappelez-vous l’ histoire des fameux logiciels censés traiter informatiquement des dizaines de cas différents s’ inscrivant dans des modèles prédéfinis ; des logiciels qui en réalité n’ existent pas donc mensonge et poudre aux yeux- mais de surcroît ce gouvernement s’ embrouille tellement lui-même que plus aucun d’ entre-nous n’ en sait suffisamment pour pouvoir déterminer si tout ça est bon ou non .

      Cependant , entre tout ce que nous en connaissons + le cas Delevoye + celui de la Légion d’ Honneur décernée à responsable Black Rock soit un tentaculaire et nébuleux fonds de pension US , toutes ces choses mises bout à bout m’ incitent personnellement à croire qu’ il s’ agit d’ une arnaque dont toujours personnellement je relève nombre d’ anomalies frisant l’ inconstitutionnalité .

      Trop de données ne cessent de changer , cela nous perd , fait exprès ou non c’ est au minimum agaçant .

  12. ZoneU dit :

    Les soldats partent à la retraite à 67 ans,
    c’est déjà commencé à l’époque de Napoléon.

  13. Lacatapulte dit :

    Sans tomber dans la politique politicienne je comprends largement les réserves émises par le CSFM. Cette réforme des retraites semble avoir été aussi mal ficelée par les équipes de la Macronie que celles de la Sarkozie l’avaient faite en 2010. Une fois encore la droite française ne considère pas que réformer le système de retraite puisse passer par autre chose qu’un appauvrissement général des retraités et une paupérisation des classes populaires et moyennes. Et à chaque fois cela s’est traduit dans les urnes. Sarkozy a mis Hollande sur orbite Macron pourrait malheureusement faire pire en nous amenant l’extrême droite sous la forme de Le Pen fille.
    Cette réforme des retraites n’épargne personne et il est navrant que madame Parly n’ait pas plus blindé le volet militaire.

    Il est à signaler que la grogne est également très forte chez les fonctionnaires et contractuels du ministère de la défense.

  14. Hadj dit :

    Les para grands gagnant de cette réforme avec une prime de 44%de leur solde 🙂

  15. Allobroge dit :

    Notons qu’une retraite complémentaire n’est en fait rentable que si on met le paquet dès le début de sa carrière, or en général, en début de carrière on a pas beaucoup de moyens et de fortes dépenses. Donc à la sortie si on a cotisé le minimum on obtient un minimum également !Mais le fond de pension, lui, a glané pendant des années un maximum !

    • Francis Hummel dit :

      Vous avez parfaitement raison. J’ai commencé à épargner il y a 22 ans comme capitaine, à la mutuelle retraite des anciens combattants.
      J’ai cotisé (me suis privé de…) 150 euros mensuels en moyenne. L’Etat rajoute 25% à mes cotisation. J’ai commencé à toucher ma rente il y a 2 ans = moins de 120 euros par mois. Donc, j’aurais placé ces 150 euros/mois pendant 22 ans sur un bête livret A ou mieux sur eparmil ou encore plus rentable, je pourrais me verser un peu plus de 150 euros/mois pendant plus de 22 ans.
      Je n’oublie pas toutefois que j’ai pu déduire pendant ces 22 ans mes cotisations annuelles de mes impôts.
      Mais en termes de rendement pur, je constate, mais un peu tard, qu’il s’agit d’un placement nullissime…

      • Robinson dit :

        Tout dépend de l’âge de départ en retraite, de la durée effective de vie et de la réversion éventuelle ; dans le cas, partir en retraite à 50 ans et vivre jusqu’à 90 ans, c’est un excellent placement.

  16. Mantore Gérard dit :

    Arrivé à ce point des commentaires, personne n’a encore noté que le CSFM dit ce qu’il a à dire et qu’il le dit fort.
    Déjà ça, c’est bien.
    .
    Sera-t-il écouté, c’est maintenant la question.
    N’oublions pas que Macron et les macronistes ont un compte à régler avec les militaires depuis la sortie du Général Pierre de Villiers sous les applaudissements.

    • Paul Letissier dit :

      On aurait tort de s’en priver parce que la séquence fut très significative. https://www.youtube.com/watch?v=5WAM_73CiVs
      Significative non seulement pour donner une leçon à l’arriviste qui se croyait arrivé (taisez-vous, je suis votre chef) mais pour l’ensemble de la classe politique jamais très pressée de défendre les militaires contre des « chefs des armées » incompétents.

  17. Xyloglotte expérimenté dit :

    Nos politiciens xénocrates pourront baratiner jusqu’à saturation, le fait est qu’ils veulent faire des économies et que par conséquent les pensionnés seront perdants.
    .
    Si nos politiciens avaient un peu le sens de l’intérêt national (et un peu de courage) les retraites militaires seraient financées par la fabrication de monnaie.
    .
    Mais c’est interdit depuis que le SME (Pompidou + Giscard en 1972) asservit notre monnaie au Deutschmark.

  18. Ne vous inquiétez pas Macron donnera tout ce qu’il faut à ses chiens de garde comme il l’a fait aux policiers, les bons touttous à son maimaitre

    • Le Juge et Le Gorille dit :

      Tu préférais chirac, bien sur ou hollande ou mitterand qui a la vue de 4 pelés dans les rues, enlevaient toutes leurs réformes..

      • Gros Quinquin dit :

        @ LJLG
        Votre intervention n’a pas beaucoup de sens.
        Merci de nous expliquez ce que vous voulez dire.
        Quelque chose qui serait utile dans la situation actuelle, ce serait bien.

      • Lacatapulte dit :

        Je ne me souviens pas que Hollande ait retiré le mariage pour tous malgré les centaines de milliers de manifestants qui s’y opposaient, parfois très violemment. De même lorsque leurs parents et grands parents sont descendus dans la rue pour s’opposer à l’abolition de la peine de mort Mitterrand n’a pas fait machine arrière.
        Vous êtes sûr de ne pas venir d’une dimension parallèle ?

  19. who? dit :

    Alors de ce que j’ai compris:
    – le gouvernement donne le texte (un pavé) au CSFM et laisse seulement 48H pour étudier le projet et se prononcer.
    (Merci pour vos voeux, à présent voila le mépris). Quid des expertises sur l’impact etc.. ?
    – En gros ce sera le statut du grand père, donc seul ceux qui rentreront en 2020 seront soumis à la nouvelle reforme
    – La nouvelle reforme supprime la RJD, conserve la RJI. Elle modifie les règles de calculs mais ne fournis aucun chiffre, ce qui est sur c’est que les futurs militaire y perdront.

    • Wrecker47 dit :

      Les futurs baisés comptez-vous!…

    • ScopeWizard dit :

      @who?

      Il y a aussi l’ histoire du PIB ; une magnifique bévue en perspective ………..si ce n’ est une arnaque totale mais très certainement visible que dans quelques années , lorsqu’ il sera trop tard .

  20. Norbert dit :

    @michel. Vous n’avez rien compris à la réforme. L intégration des primes est la base du nouveau régime pour tous les fonctionnaires et militaires puisqu on abandonne le calcul sur les 6 derniers mois. C est bien là que l on va voir les inégalités.

    • who? dit :

      a noter que le CSFM à proposé une réévaluation des bas indices au vu du calcul de pension sur l’ensemble de la retraite. la réponse de l’état: un non catégorique
      avec un gel du point d’indice en plus ça va promettre