Barkhane : Deux Mirage 2000D ont appuyé la force aérienne burkinabè lors de l’attaque d’Arbinda

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

  1. Aymard de Ledonner dit :

    Il va falloir communiquer la dessus pour contrer les fake news russes…..pendant quelques jours.

  2. Blavan dit :

    Une fois de plus l’absence de drones armés de roquettes montre qu’il faut de gros moyens aériens pour neutraliser un petit groupe de rebelles.20 ans de retard alors que nous ne traitons que des guerres asymétriques.

  3. petitjean dit :

    c’est bien , il faut les tuer ! Mais quand on en tue 10, il en revient 20 ! Alors ?
    Où est la solution politique ? Dans un siècle nous y serons encore
    Nos zélites ont-ils une idée ?
    « Si l’espoir d’assurer la consolidation des gouvernements dans cette région du monde doit demeurer modeste, il y a une priorité stratégique qui peut seule mettre fin au djihadisme : il faut rétablir le verrou que constituait la Libye de Kadhafi. Celui-ci avait des visées d’expansion qui nous avaient amenés à le combattre au Tchad, mais il s’opposait aux islamistes et contrôlait la marqueterie tribale de son pays. L’intervention en faveur de ses ennemis, notamment les Frères musulmans de Misrata, a été plus qu’une faute. Il est indispensable que la Libye retrouve un régime fort sur l’ensemble de son territoire. C’est la clef de la pacification du Sahel !) (….)
    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/12/24/l-enjeu-africain-par-christian-vanneste-6199985.html#more

    et les propos choc de Bernard Lugan sur l’aide française au Mali :
    https://www.polemia.com/propos-choc-bernard-lugan-france-mali/

  4. Plusdepognon dit :

    Il faut des bonnes nouvelles avant le sommet de Pau, le 13 janvier prochain.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/01/09/sahel-l-ema-francais-annonce-deux-succes-operationnels-au-ma-20785.html

    Ilfaut dire que les feux des projecteurs sonyt beaucoup plus braqués sur cette opération que sur les précédentes :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/01/09/tirs-de-roquettes-contre-la-base-de-tessalit-mali-une-vingta-20784.html

  5. Yannix dit :

    Merci pour votre article M. Lagneau, mais sa fin me laisse perplexe :
    « Ouagadougou s’impatientait auprès des autorités françaises devant les violations répétées de son espace aérien » : C’est à dire de qui et comment ? Pourriez-vous nous précisez ce point svp ?

  6. jyvaut58 dit :

    J’ai lu aujourd’hui sur un autre support (Le Monde? Le Figaro?) sur internet les moyens utilisés et le nombre de djihadistes et de matériels détruits ou récupérés. D’accord, l’Armée Française a montré sa compétence. Mais l’heure de vol, ne serait-ce qu’en maintenance coûte combien? Si mes souvenirs sont bons, l’autre support parlait d’hélicoptères, dont au moins un Tigre. Là aussi, maintenance? Sans parler du personnel de très haut niveau qui est à bord et prend des risques. Je n’ai eu que l’occasion de lire des livres sur l’Algérie ou l’Indochine. Peut-être intoxiqué par l’épopée du Cdt puis Col. Bigeard à ses périodes, je ne peux que m’étonner face à d’énormes moyens utilisés pour des résultats somme toute réduits. Cela devient affolant car ce n’est « que » de la guérilla. Loin de moi d’écrire qu’il faut se retirer ou de donner des idées « yakafaukon » de bistrot.

    • Jolindien dit :

      @Jyvaut58
      Mirage et Tigre ont été fabriqués pour faire la guerre. Penser en terme de coût de maintenance n’a pas de sens en opération.
      Vaut-il mieux un Mirage 2000 à plusieurs milliers d’euros l’heure de vol plutôt que des troupes au sol plus nombreuses pour avoir le même résultat (mais plus difficilement). Qu’est-ce qui est le plus important? Préserver au maximum nos soldats ou le potentiel des avions/hélicos etc…? Il fait écraser nos ennemis, le côté chevaleresque (que nous français nous portions en haute estime, et qui nous a souvent coûté cher) est fini depuis bien longtemps, et on fait avec les moyens qu’on a.
      Alors certes nous pourrions disposer d’avions moins onéreux pour ce genre d’opérations , du genre du Super Tucano, mais les priorités budgétaires en terme d’acquisitions sont ailleurs. Donc encore une fois on fait avec ce qu’ on a.

    • Plusdepognon dit :

      @ jyvaut58
      La guerre a toujours été bonne pour les affaires de certains, sinon il y en aurait moins.
      http://www.paxaquitania.fr/2020/01/dassault-thales-et-safran-en-charge-de.html

      L’externalisation de la maintenance et le marché des remises à niveau sont des marchés juteux.

  7. Thaurac dit :

    Au fait

    Crash d’un Boeing en Iran : le Canada affirme que « l’avion a été abattu par un missile iranien »

    Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé disposer d’informations « de sources multiples ». « Ce n’était peut-être pas intentionnel », a-t-il ajouté.

    • Auguste dit :

      Ils confirment l’info que je vous ai donné hier,qui m’a été donnée par…?.Missile 9 M 330,système Tor-M1.Plus de précisions dans ma réponse à @Alexandar sur l’autre article.

    • ULYSSE dit :

      Vidéo sur le new york times: https://www.nytimes.com/2020/01/09/video/iran-plane-missile.

      Accident ou tir délibéré des gardiens de la révolution avec un Manpad?

    • Luc dit :

      un missile Tor-M1 verrouiller sur cet aéronef…. Dur de s’en sortir

    • petitjean dit :

      Trudeau cette petite m..de !!
      c’est du pur délire évidement
      ne trouvez vous pas suspect cet acharnement sur l’Iran ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Trudeau cette petite m..de !!
        c’est du pur délire évidement
        ne trouvez vous pas suspect cet acharnement sur l’Iran ? » En matière de délire, votre post oui assurément!

      • Lejys dit :

        Vu que l’Iran vient de reconnaître les faits, pensez-vous toujours qu’il s’agit d’un acharnement….?!

    • narval dit :

      @thaurac. Aucun rapport avec l’article, mais votre lobbyisme , vous fait déraper une fois de plus, vous pourriez même accuser l’Iran pour les feux en Australie !!!!!!

  8. Xaintrailles dit :

    Un seul A-29 Super Tucano ( les forces aériennes burkinabées n’en disposent que de 3 ) guidé par deux Mirages 2000D, le grand luxe !
    Les Maliens en ont quatre, ont-ils eu l’occasion de les utiliser de manière efficiente ?…

  9. jyb dit :

    – La cartographie des gat évolue. Les volumes que ceux ci alignent, laissent à penser que les frontières entre les différents groupes, en particulier daesh et des katibas du jnim, sont de plus en plus poreuses et que ces mouvements se regroupent alors même que leur stratégie locale s’opposait. mutatis mutandis.
    – une centaine de motos abandonnées à 2 combattants par moto, ça fait 200 gus. Donc 80 dcd n’est pas si exagéré.
    Il faut observer que les pertes djihadistes sont de plus en plus lourdes. idem pour l’attaque d’aujourd’hui, avec des pertes 2X plus importantes pour les djihadistes.

    • ClémentF dit :

      Justement, devant la multiplication de ces attaques « massives », je me demande quel est le but poursuivi, affichage de puissance ? compétition entre groupes ? montée en puissance des moyens ? ou autre ?
      Dans un contexte de guérilla, j’ai du mal à voir la logique, au vu des pertes jihadistes.

  10. dakia dit :

    Il faut que ces états Niger, Mali, Burkina demandent le concours technologique à des pays high tech comme Israel, France, Usa, etc.. pour mettre incognito des puces électroniques de géolocalisation sur TOUTES nouvelles motos du genre que les djihadistes utilisent et qui rentrent dans leurs pays.
    Avec de bons informaticiens en Big data et analyse de données de masse, ils pourront suivrent les motos en essaim géolocalisés le jour d’une attaque et les suivre à la trace dans leurs lieux respectifs de repliement.

  11. Gégétto dit :

    « Ce que le Tucano ne pouvait pas voir, nous pouvions le faire pour lui, tout en appuyant les troupes au sol », a résumé le leader de la patrouille de Mirage 2000D. »
    Pourtant il me semble que le A-29 Super Tucano est équipé d une boule optronique?

  12. werf dit :

    Il faut faire feu de tout bois pour des raisons politiques avant le sommet de Pau mais personne n’est dupe. Les résultats sont bien maigres par rapport aux moyens engagés. Il vaudrait mieux ne pas en parler car cela va dissuader les autres états européens de nous aider à chasser les islamistes radicaux dans le désert de la BSS. En effet, ils vont se dire que la France peut encore gaspiller ses moyens sans compter…

  13. Durandal dit :

    C’est super triste de voir des Peuls impliqués dans ces sales histoires. 🙁

  14. Gégétto dit :

    « Ce que le Tucano ne pouvait pas voir, nous pouvions le faire pour lui, tout en appuyant les troupes au sol », a résumé le leader de la patrouille de Mirage 2000D. »
    Il me semble pourtant que le super Tucano possède une boule optronique. Alors possiblement de moindre qualité que le POD des 2000D qui n est pourtant pas ce qui se fait de mieux?

  15. breer dit :

    Vu les moyens et les munitions qu’il faut utiliser pour annihiler ces groupes réduits, on en a pas finit… s’ils sont pas totalement débiles ce terroristes n’ont qu’à démultiplier les groupes en en réduisant le nombre … Par ailleurs il est étonnant qu’après toutes ces pertes dans leur rangs, ces groupes djihadistes renouvellent sans cesse leurs nombres… D’où viennent t-ils, quelles filières, quels pays, quelles ethnies, quels villages, les médias et les officiels ne cacheraient-ils pas certaines réalités quant au ralliement de tous ces hommes de manières volontaires ou forcées.

  16. Plusdepognon dit :

    Si les américains quittent vraiment le théâtre, ce sera pas la même limonade :
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/01/une-frappe-precedents.html

  17. Robinson dit :

    Les jeunes du Sahel, sans héritage, sans travail, empêchés d’émigrer en Europe, deviennent très naturellement des bandits djihadistes (paie, aventure, femmes, sainteté), et il y en aura de plus en plus.
    La solution ne pourra jamais être seulement militaire : moralisation des dirigeants, développement économique, et stricte maîtrise démographique.