M. Trump évoque des sanctions après une résolution du Parlement irakien exigeant le départ des forces étrangères

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. Thaurac dit :

    Les milliards américains contre l’aventurisme religieux iranien, un choix cornélien pour l’Irak!
    Bon à savoir, les députés pro iranien tout en étant le plus grand groupe à l’assemblée, n’a pas la majorité…

    • jyb dit :

      @thaurac
      c’est surtout un choix cornélien pour l’iran.

    • Lucien dit :

      Tout le monde ne se prostitue pas… Vous-même ne renonceriez pas à votre amour passionnel envers Israël pour quelques milliards ou je me trompe ?

    • Auguste dit :

      Vous savez monsieur Thaurac,le pognon, c’est pas tant les Irakiens qui en manquent,c’est plutôt ceux qui sont venus les « libérer »qui voudraient mettre la main dessus.

  2. Stoltenberg dit :

    Le schéma privilégié est le suivant  : les troupes de la coalition partent —> l’Irak sombre dans le chaos —> le (nouveau) gouvernement irakien émet une demande officielle pour que la coalition revienne pour stabiliser leur pays. Cependant plusieurs questions subsistent : Est-ce que la coalition va se retirer ? Si oui, quid du Kurdistan irakien ? Quel sera le rôle des Iraniens et Russes ? Sachant que l’Iran est épuisé par les sanctions et la Russie vient de s’apercevoir qu’un gazoduc qui était censé la relier à l’Allemagne ne sera probablement jamais abouti et l’autre, avec la Chine communiste, ne sera pas rentable, soit 2 investissements gaziers majeurs ratés. Et puis, quid de la réaction de l’AS et de l’Israël ?

    • Amalric dit :

      L’Irak a sombré dans le chaos le jour ou le USA sont arrivés…

      • Stoltenberg dit :

        Euh, vous êtes sûr? Quid de la guerre Irak-Iran qui a fait beaucoup de dégâts et ruiné l’économie de l’Irak? Quid de l’invasion du Koweït?

        • Eurafale dit :

          Économiquement et militairement, la guerre Iran-Irak et la guerre du Golfe ont ruiné l’Irak. N’empêche, Amalric n’a pas tort en disant que ce sont les USA et leur coalition (dont ne faisait PAS parti la France) qui ont complètement plongé le pays dans le chaos : on se souvient du soulèvement de Falloujah et de milices islamistes le jour ou les USA ont démantelé l’armée régulière. Je ne le cautionne absolument pas, mais Saddam, avec le parti Baas, tenait l’Irak et il y avait une stabilité dans le pays, grâce, notamment, à la relative laïcité du régime.

        • John dit :

          Oui…. Et ensuite?
          2003 n’a aucun impact sur la situation actuelle?
          Si on regarde 2003, la politique a menti à la population, les raisons pour aller en Irak étaient fallacieuses…
          Pour quelle raison réelle les USA sont-ils aller en Irak en 2003? Pour quelques entreprises et privés…
          Pour quelle raison les USA et les alliés des USA sont intervenus en 91? Protéger le Koweït…
          Ce sont deux approches très différentes d’entrer en guerre… Et donc, le résultat est forcément différent.

    • Thaurac dit :

      « le (nouveau) gouvernement irakien » impossible, l’iran ne lâchera pas le morceau, l’occasion est trop belle, et même plus fort, les religieux doivent bénir la mort de ce général car ils peuvent pousser à fond leurs pions, et au grand jour.
      Coalition ou pas, l’irak aura autant d’avenir que le Liban c’est ultra cuit, sauf si une guerre us-iran démarre, et que ceux ci se retrouve sans économie et gardiens de la révolution ( qui devraient être des cibles prioritaires).
      quand à l’armée de métier iranienne, je n’e saist pas grand chose , ni ses rapports avec el qods…

      • Stoltenberg dit :

        Je m’intéresse à la réaction des puissances du Golfe, d’Israël, voire celle du RU. Il faut noter ici que si l’Iran contrôle l’Irak, outre les ressources pétrolières de ce pays, ainsi que, partiellement, celles de la Syrie, il aura une liaison directe avec la Mer Méditerranée.

      • jyb dit :

        @thaurac
        Nous avions bien compris que vous ne saviez pas grand chose ( en dépit des dizaines de post sur l’iran et les chiites)
        Faute avouée est à demi pardonnée.

    • Auguste dit :

      « L’Irak sombre dans le chaos ».Cela ne le changera pas de beaucoup de la situation actuelle.

      • Stoltenberg dit :

        Je pense que cela pourrait être encore pire, avec une guerre civile potentielle, un peu comme en Libye ou en Syrie. On verra comment la situation va se dérouler…

    • Kayake dit :

      Après avoir renversé Saddam,ces soldats étaient toujours là, maintenant ils nous font croire que c’est sous l’invitation du gouvernement irakien.

    • bobo dit :

      Je suis pas sur que 2 gazoduc soient suffisants pour modifier la vision stratégique russe …

      • Stoltenberg dit :

        La question à se poser: la Russie est-elle capable de financer 2 opérations extérieures majeures? Je ne dis pas que l’Irak risque d’être pour la Russie ce que l’Afghanistan a été pour l’URSS (quoique…), mais les coûts peuvent très vite surmonter le bénéfices.

  3. Buburoi dit :

    Donald Trump n’a pas peur de défendre son pays.
    La France est occupée par huit millions de musulmans venus d’Afrique, et dépend du Qatar pour boucler son budget déficitaire
    par emprunts. Il n’y a pas de marge politique.

    • jccdm dit :

      « Occupé » par … une minorité? Des sources sur le positionnement politique des français musulmans ou musulmans étrangers résidant en France s’agissant des problèmes irakiens ? (si positionnement il y a)

      « Dépend du Qatar pour boucler son déficit budgétaire »? Ah … les principaux détenteurs de la date française sont les grands fonds d’investissement internationaux, archi majoritairement occidentaux (y compris français pour à peu près 10%. Des exemples? AXA, CM CIC, CNP). Le Qatar est un investisseur direct étranger, certes émergeant et donc courtisé mais pas en tête. En tête, on a … les USA, juste devant l’Allemagne. Après il y a UK, Pays-Bas et Italie. L’UE apporte 61% des IDE en France. (Chiffres Business France). Deux des GAFA sont dans les 10 premiers investisseurs en Europe (1 d’entre eux est même premier) avec une capacité d’investissement infiniment supérieure au petit Qatar. Pour info, on leur déroule autant le tapis rouge qu’à l’Émir : c’est normal de vouloir se vendre.

      Qu’est ce qu’il ne faut pas lire comme c…..

      • Czar dit :

        ‘Des sources sur le positionnement politique des français musulmans ou musulmans étrangers résidant en France s’agissant des problèmes irakiens ?’

        sachant qu’ils votent mélenchon pour les élections frônçaises et islamiste lors des élections dans leurs trous à merde originels, on en déduira qu’ils sont pour la destruction de la société chez nous et pour une stratégie expansionniste au profit de leur véritable allégeance, ce qui ne surprendra que les petits cucks baignant dans de douces illusions républicaines

        ‘nous vaincrons car nous sommes les plus forts’ (mais avant on va se faire un peu marcher sur la gueule quand même)

        • Eurafale dit :

          Ah Czar et ses remarques généralistes qui fleurent bon le gros racisme de bas étage, sans aucune once de réflexion à part son animosité envers ceux qui pensent, mangent, prient différemment de lui.
          Pour info, historiquement parlant pour la seule France, les seuls a avoir été en minorité dans plusieurs pays et a avoir imposé leur stratégie expansionniste et leur religion en détruisant les sociétés de base… ce sont les français dans… à peu près tous les pays du maghreb. Donc la théorie du grand remplacement, c’est pas ici que ça se passe.
          Le papa Noël (invention américaine au passage) aurait du vous apporter un livre d’histoire, c’est toujours bien, l’histoire, pour éclairer l’actualité.

          • Géo dit :

            « A peu près tous les Pays du Maghreb » c’est une jolie formule formulatoire si l’on y regarde pas de trop prés : il y a trois Pays au Maghreb et la France n’a pas détruit les sociétés de base dans deux d’entre eux.
            .
            L’action positive de Lyautey au Maroc est notoire. Quant à l’Algérie, qui était initialement une base de pirates, l’on n’a pas détruit grand’ chose car il n’y avait rien. C’est la colonisation française qui a attiré et sédentarisé des populations jusque là nomades.
            Les livres d’histoire, c’est bien mais ça n’est pas suffisant : il faut aussi consulter les documents d’époque.

  4. Lucien dit :

    Plus con, plus outrancier, plus ignoble que Trump, ça va être difficile de trouver. Il va falloir chercher loin (ou très bas, c’est selon). En tous cas, l’Irak est un pays souverain et elle invite qui bon lui semble sur son territoire. Si elle décide que les troupes occidentales doivent s’en aller, ces dernières n’ont pas un mot à dire. J’espère que la France va faire une jolie cérémonie de descente du drapeau et adios, surtout ne pas rester dans ce piège au regard de la haine que les dernières attaques américaines ont suscité dans le pays et au-delà. Il faut rappeler nos militaires et de facto, mettre un terme à l’opération Chammal. Je ne sais pas si cela n’implique aussi de rapatrier nos forces spéciales en Syrie.

    Sur le plus long terme, je ne sais pas si les Américains se rendent compte de l’image qu’ils se donnent dans le reste du monde. On n’est pas loin de la politique de la canonnière du XIXème siècle au fond. Les Américains apparaissent comme des voyous, terroristes, voleurs (pétrole en Syrie, dernier exemple en date), cyniques, irresponsables (commettre un acte de guerre dans un pays étranger sans prévenir les autorités ni les alliés) et à deux doigts de commettre un crime de guerre s’ils attaquent effectivement des sites culturels en Iran (dixit Trump mais il n’est pas à un mensonge près). L’ONU est devenu une blague, les Américains l’ont tuée, comme ils avaient tué la SDN d’ailleurs (en refusant d’en être, autre méthode).

    Quant à la France, nous mesurons la catastrophe de nous être liés aux Américains aveuglément depuis dix ans. Sarkozy a commis une faute terrible. Le dernier article de Merchet sur la question fait froid dans le dos (https://www.lopinion.fr/edition/international/apres-l-elimination-general-soleimani-diplomatie-francaise-marge-207587). Il ne faut pas que la France reste associée à cet arbre pourri que sont les États-Unis d’Amérique, avec leur diplomatie de tarés qui attise une haine considérable de part du reste du monde, qui nous sanctionnent sans légitimé pour le faire (BNP Paribas, Peugeot en Iran) ou parce que nous osons relever la tête (taxes sur les produits français en réaction à notre taxe sur les GAFA). Sans compter que le refus de la France (ainsi que de la G-B et de l’Allemagne) de soutenir les Américains dans leur agression contre l’Iran nous vaut encore des insultes sur tous les sites Internet par ce « cher peuple américain » et croyez moi, les insultes volent bas. Ils n’ont pas beaucoup innové depuis 2003 et la guerre en Irak au passage. Cela devrait nous donner à réfléchir.

    • Anaxagore dit :

      L’Irak pays souverain ? Vous dites n’importe quoi. Le parlement irakien est totalement sous influence iranienne.
      C’est comme si vous disiez la France souveraine en parlant de la France de Vichy.

      • Lucien dit :

        N’inversez pas les rôles je vous prie Anaxagore. Ce sont les États-Unis qui ont attaqué, envahi, occupé et pillé l’Irak. Et comme ils n’arrivaient pas à juguler les différents groupements armés sunnites, ils ont fait rentrer l’Iran dans la bergerie. Au demeurant, l’Iran est influente en Irak parce qu’une majeure partie de la population irakienne est culturellement proche de l’Iran. C’est un fait. L’Iran a sans doute une grande influence sur l’Irak mais elle est autrement plus légitime historiquement, géographiquement et culturellement parlant que l’oppression américaine qui s’accroche à l’Irak depuis 2003.

    • Thaurac dit :

      https://www.lefigaro.fr/vox/monde/goldnadel-l-inexplicable-passivite-francaise-face-au-regime-des-ayatollahs-20200106
      Un excellent article du figaro qui résume bien ce que je pense de la position française
      ———————-
      «L’inexplicable passivité française face au régime des ayatollahs»
      FIGAROVOX/TRIBUNE – Suite à la mort du général Soleimani, notre chroniqueur Gilles-William Goldnadel déplore une étrange complaisance française face à la République islamique d’Iran.
      *****************************
      Pour des raisons tenant apparemment aux mystères de la raison et que j’aurais tenté d’élucider à plusieurs reprises dans un environnement assez hostile, la République islamique d’Iran n’a pas très mauvaise presse française au regard de ce qu’elle est et de ce qu’elle fait.

      Voilà en effet un régime qui maltraite sa population depuis sa fondation. Qui noie toute forme de contestation dans le sang. Qui fait pendre les homosexuels. Qui enferme les femmes dans les voiles et fait fouetter et enfermer les avocates qui défendent les femmes non voilées.

      Voilà un régime qui, à l’extérieur, foule aux pieds les lois internationales sur les engins balistiques. Inscrit sur ses missiles: «Israël sera détruit». Inscrit sa politique dans un impérialisme aujourd’hui rejeté de Beyrouth à Bagdad. Pratique le terrorisme international y compris en France lorsqu’il tente de faire poser des engins explosifs l’an dernier lors du meeting organisé par la Résistance Iranienne à Villepinte. Fait poser des bombes par son Hezbollah interposé au Centre Communautaire juif de Buenos Aires (75 morts). Prend en otages des scientifiques françaises sans que le gouvernement français ni la presse ne s’en émeuvent excessivement.
      ********************
      Pour expliquer l’inexplicable passivité française, y compris féministe et antiraciste, à l’égard d’un régime aussi dangereux et sanguinaire, le recours à l’impensé idéologique est nécessaire. D’abord, l’habituelle tolérance de l’idéologie médiatique et politique pour l’intolérance islamique radicale qui prend sa source dans un anti-occidentalisme occidental congénital. Mais aussi, la crainte obséquieuse du terrorisme et l’espoir secret que caresser la bête inhumaine dans le sens de son poil la réduira à quia. Enfin, plus profondément encore enfoui, un inconscient antisioniste, puissant dans certains courants médiatiques, qui ne peut s’empêcher de considérer que quelqu’un qui veut détruire l’État détesté ne saurait être tout à fait détestable.

      C’est dans ce cadre incroyablement indulgent que la personnalité très particulière de Qassem Soleimani, éliminé sur décision de Donald Trump jeudi dernier, aura été relativement épargnée dans la presse européenne. À l’exception notable du Bild allemand qui, par la plume de son rédacteur en chef écrit: «Le Président Trump a libéré du monde un monstre dont le but dans la vie était de vouloir un nuage atomique au-dessus de Tel-Aviv. Trump a agi en état de légitime défense pour les États-Unis.»
      *********************************
      suivre le lien pré cité

      • Basij dit :

        Très objectif l’auteur….au moins autant de conneries que vous …
        mieux vaut lire directement une déclaration de Netanyahu

      • Czar dit :

        « notre chroniqueur Gilles-William Goldnadel  »

        j’ai arrêté là.

      • Lucien dit :

        Basij et Czar ont eu la même réaction que moi, ils ont tiré plus vite haha

        Pour tout vous dire Thaurac, la ficelle est grosse : accuser ceux qui n’ont pas la même vision que vous et Goldnadel d’antisémitisme afin de les forcer au silence, cela ne passe pas avec moi. La survie d’Israël ou sa destruction n’est pas une donnée qui doit rentrer en ligne de compte dans le choix de la politique étrangère française. Il ne nous incombe nullement de haïr l’Iran ou de l’aimer pour ce qu’ils pensent d’Israël, ce n’est pas comme ça que les choses se font en bonne diplomatie. La Russie de Poutine est très certainement très attachée à Israël pour des raisons démographiques (beaucoup d’Israéliens venus de Russie) mais ils ont des liens très importants avec l’Iran et ils ne les rompront certainement pas du jour au lendemain quelques soient les jérémiades de « bibi ». Un jour, il faudra que vous compreniez que l’avenir d’Israël ne nous concerne pas plus que celui du Lesotho. Vous êtes tellement obsédé par la sécurité d’Israël que je mets ma main au feu que vous êtes en train de vous dire que je suis un affreux néonazi ou antisémite de basse-fosse mais non, Thaurac, non. Je n’aime pas Hitler, ni ses idées et je ne pense pas non plus que vous ayez un gros nez, de longs doigts ou autres conneries. Tous les juifs que je connais ne sont pas forcément riches ni très doués avec l’argent, autre caricature qui a ses limites comme toute caricature. Tant que vous ne comprendrez pas qu’il n’y a pas besoin d’être un antisémite pour refuser de sacrifier une vingtaine de pays, un milliard d’être humains de toutes confessions et cultures différentes juste pour la sécurité d’un petit pays qui a en plus la prétention de contrôler ce qui se dit chez nous, vous taperez à côté. Je suis gentil de vous prendre par la main et de vous l’expliquer mais franchement, je doute que cela serve à grand chose.

        • tschok dit :

          @Lucien,

          « accuser ceux qui n’ont pas la même vision que vous et Goldnadel d’antisémitisme afin de les forcer au silence, cela ne passe pas avec moi »

          Mais, cela ne passe avec personne. Jamais dans ma vie je n’ai pu faire taire un contradicteur en l’accusant d’antisémitisme. Ok, ça peut le mettre sur la défensive, c’est possible, surtout si le reproche est justifié. Mais le faire taire, vraiment, jamais. Au contraire, c’est le meilleur moyen de le rendre loquace.

          Par exemple, à de nombreuses reprises, j’ai affirmé sur ce blog – notre Seigneur Christ m’en est témoin – que Robert est un antisémite mou (un antisémite qui ne postule pas la destruction d’Israël ni l’extermination du peuple juif).

          Est-ce que ça lui a cloué le bec pour autant?

          Jamais de la vie, vous rigolez. Ca le fait même jouir. Et il n’arrête pas de balancer sa purée antisémite (rien de bouleversant, cela dit).

          Je me pose donc une question: pourquoi prétend-on que l’accusation d’antisémitisme est une façon d’imposer la censure, alors que c’est le meilleur moyen de faire gueuler les gens comme des putois?

          J’en suis arrivé à la conclusion qu’il s’agit d’une posture: on dit ça pour faire sa chochotte.

          Tenez, par exemple, sur un ton grandiloquent, déclamez: « vous m’accusez d’antisémitisme pour me faire taire, triste sire, mais avec moâââ, ça ne passera pas! » Et là-dessus, vous vous drapez dans votre dignité offensée et vous vous retirez sous votre tipi, tel le fier sioux qui refuse de fumer le calumet de la paix avec l’odieux envahisseur blanc.

          Intérêt de la technique: faire diversion pour masquer le fait qu’en réalité vous ne répondez pas à votre contradicteur et put the blame on sa pomme.

          Il est là le truc: faire diversion en se faisant passer pour la victime de la censure de son contradicteur, alors qu’en réalité on se défile lâchement après avoir balancé un truc à la con dans une conversation qui tourne à la joute oratoire qu’on ne maîtrise plus.

          C’est malin, hein?

          Bon, et sinon, à part Robert et vous, qui se prétend victime de l’accusation d’antisémitisme sur ce blog? Qu’on vous tienne la papatte pour vous consoler, ti chou. Je ne veux surtout pas que vous vous sentiez oppressé par la censure, vous en feriez toute une histoire et il nous faudrait écouter avec une attention exclusive vos interminables plaintes et vos multiples revendications. On peut s’éviter ça, alors autant essayer.

        • Robert dit :

          Lucien,
          C’est un argument d’autorité qui fonctionne bien. Je me souviens des manifs autour de l’attentat rue Copernic, c’était l’hystérie, entre autre autour d’un groupuscule néo nazi, la FANE, dont un membre avait revendiqué l’attentat. Après longue enquête et quelques années plus tard quand l’émotion était passée à autre chose, on a appris que ce néo nazi, Jean-Yves Pellay, le responsable du service d’ordre de la FANE, était infiltré par un groupuscule juif, que Fredriksen, le chef de la FANE était probablement un indicateur de police, etc…
          Et surtout que l’attentat a été commis par des palestiniens ou libanais qui n’avaient rien à voir avec des néo-nazis. Or, l’hystérisation du débat a été organisée, montée en épingle, alors que la vérité était ailleurs. Or, justement, utiliser ce genre d’accusation permet d’éviter tout débat.
          Cette accusation insinue au moins un doute chez celui qui vous lirait, il détourne son attention du sujet, il mise sur l’émotion et le soupçon.
          Le pire danger, des dires mêmes des responsables de la communauté juive, ce n’est pas l’antisémitisme c’est l’assimilation, se mélanger aux autres et dissoudre la communauté. Autrement dit, l’antisémitisme sous toutes ses formes, raciste, politique, fantasmé, criminel, soude les juifs autour de leur communauté et les dissuade de s’assimiler et de s’éloigner d’elles. Pour ceux qui leur veulent du mal, c’est un effet pervers, pour eux c’est rester conscient d’être toujours juif, parfois jusqu’à la paranoïa, tout juger en juif, ramener tout à ça, etc…
          Il n’y a pas de discussion possible sur ce sujet, vous entrez dans la dialectique ou vous êtes considéré comme suspect. Jospin disait que l’antifascisme était du théâtre, un rideau de fumée qui ne reposait sur rien, certes, mais il a donné le monopole des idées admises à la gauche depuis les années 30, diabolisant à souhait toute forme d’opposition et tout commencement de débat critique.
          Les partisans d’Israël ont repris ces éléments de langage et cette dialectique pour interdire tout débat réel concernant Israël, normal comme pour tout autre sujet. Cela affaiblit vos arguments critiques puisque vous usez votre énergie à devoir vous excuser et vous justifier de ne pas être antisémite, et maintenant anti sioniste.
          Rien que de faire mention de l’intérêt pour Israël à ce conflit et c’est l’hystérie. Il faut toujours rester calme et rappelez les faits, sans tomber dans le panneau ni s’excuser. Que des rigolos passent leur temps à matraquer, antisémite, raciste, etc…, cela ne nous regarde pas. Contestez les faits, les paroles des uns et des autres, les écrits, sinon on laisse courir. Vous parlez à des gens comme s’ils étaient bienveillants, honnêtes, or visiblement ils ne le sont pas.

      • Anaxagore dit :

        Merci Thaurac de répéter quelques vérités de bon sens. Quant à ceux qui n’ont pas pu lire jusqu’à la fin (Czar), c’est que leur niveau d’impensé est majestueux.

        • Robert dit :

          Anaxagore,
          Faites attention, en jouant à la police de la pensée on finit par faire psy psy dans sa culotte.

          • tschok dit :

            @Robert,

            Attendez, là, c’est ça votre « argumentation » imparable? Psy psy dans la culotte?

            Sous un autre fil de dial vous nous avez expliqué que vous êtes un habile et redoutable rhéteur que nul contradicteur sur ce blog n’a pu mettre en difficulté, tant vous savez appuyer avec un talent inégalé chacune de vos affirmations sur une argumentation d’une infaillible logique, qui laisse tous ceux qui osent vous contredire – les impudents! – dans la plus complète déréliction.

            Et là vous balancez un truc de cour de récré. La réplique à trois balles de merde, niveau pipi caca.

            Y a trahison sur la marchandise: j’attendais avec impatience la prochaine manifestation de votre génie quodlibétal et voilà que vous livrez du pipi caca.

            Maintenant, je peux comprendre qu’on se contente de peu chez les cathos fachos identitaires. Si pipi caca fait rire votre public, allez, on s’en accommodera: vive le rire gras du simple et tant pis pour l’esprit.

    • Naoned 46 dit :

      Pourquoi plus con ,plus outrancier etc
      Le président Trump ne pratique pas la langue de bois et défend son pays
      Quant au général tué il s’agit évidemment d’un humaniste démocrate issu d’un pays dirigé par des religieux ou la démocratie ,la liberté de conscience et le vote citoyen sont libres

      • Lucien dit :

        J’ignorais que les États-Unis étaient menacés, surtout à plusieurs milliers de kilomètres de chez eux… Il ne défend pas son pays, évitez de boire le « scénario de fiction » (ou storytelling) qu’il pond pour se donner une posture.

        Ah et nous, grandes démocraties d’Occident, nous ne travaillons qu’avec des Justes et des Purs ? Le Tchad, ils sont justes ? Les Saoudiens, ils sont purs ? Réveille Naoned !

      • kamisan dit :

        « Quant au général tué »…. il n’était pas en mission diplomatique ?

  5. Degourba dit :

    Vraiment Trump agit envers ses allies comme Hitler! Menacer quelqu’un qui ne veut plus de vous, des sanctions économiques, vraiment on aura tout vu avec ce détraqué mental. Qu’est ce qu’il a a gagner en courant la merde dans leMO et PO?

  6. lxm dit :

    « Nous avons une base aérienne extraordinairement chère là-bas. Elle a coûté des milliards de dollars à construire. Nous ne partirons pas s’ils ne nous remboursent pas. »
    Sérieusement, trump, là tu fais ch… tout le monde à raisonner comme ça, le parlement irakien est souverain.

    • Anaxagore dit :

      L’Irak pays souverain ? Vous dites n’importe quoi. Le parlement irakien est totalement sous influence iranienne.
      C’est comme si vous disiez la France souveraine en parlant de la France de Vichy.

      • kyk dit :

        Anaxagore ? Vous n’en avez pas mare de sortir toujours le même commentaire ? Sérieux… Si L’Irak est sous influence Iranienne c’est tout d’abord grâce à nos amis les USA. Alors effectivement ils sont passés d’un dictateur Baasiste Laïque que les ricains ont éliminés ( L’Iran applaudit déjà une fois…) à une occupation américaine CATASTROPHIQUE engendrant beaucoup de mort et refondant la constitution Irakienne pour la « démocratiser »… résultat des votes ? Les Chiites l’emportent logiquement puisqu’ils sont 60 % dans le pays ( L’Iran dit bravo une deuxième fois ) S’en suit une guerre civile, encore plus meurtrière, et la formation des groupes Djihadistes comme Daesh, véritable proxys des occidentaux et des monarchie du golf pour tenter de contrer l’influence Chiite. Ces même proxys qui sont venus tuer des gens chez nous ( le terrorisme mondial vient de chez nos amis Sunnites, ne l’oublions pas, le « terrorisme chiite » est quasiment inexistant chez nous et a visé essentiellement des ressortissants ou opposant Iraniens, ou encore plus rarement des intérêts Israéliens). L’Iran influe sur son voisin affaibli par les usa et c’est bien normal. Nous occidentaux faisons la même chose, mais en pire car plus néfaste et plus « mondial ». L’Iran n’est qu’une puissance régionale et s’occupe de son pré-carré en tentant d’influencer ses voisins. Ca s’appelle de la Géopolitique.

    • Thaurac dit :

      Plus maintenant, il est à la main de l’iran, n’a pas la majorité, mais comme on connait ses méthodes, les députés non pro iranien, les kurdes etc…ne vont pas tarder à avoir des ennuis de santé ou de famille…..
      Je ne fais pas d différence entre le terrorisme sunnite et chiite, ils ont le même but confessionnal , les mêmes manières barbares et haïssent le monde entier…Un est juste plus hypocrite que l’autre.

  7. LEONARD dit :

    Les erreurs U.S se succèdent depuis Bush (junior):

    1- Il élimine le régime taliban en Afghanistan et celui, sunnite, de Saddam Hussein. L’Iran n’a plus d’ennemis à ses frontières ( sauf les U.S )
    2- Brenner saccage les institutions du pays, laissant un vide qui permet à l’Iran de renforcer les milices chiites.
    3- En 2005, ils instituent un régime communautaire, qui profite aux milices les plus fortes et les plus déterminées. ( chiites de Sadr)
    4- Obama conforte Al-Maliki, fanatique chiite intimement lié à l’Iran, espèrant pouvoir ainsi se retirer d’Irak.
    5- Maliki accentue les discriminations envers les sunnites, qui créent Daesch en réponse.
    6- Après le référendum d’indépendance des kurdes d’Irak, en octobre 2017, les milices pro-iraniennes s’emparent des ressources pétrolières du Kurdistan et de Kirkouk, et obligent les kurdes à négocier, sous pression de Téhéran, une autonomie à minima.
    7- Daesch prospère, et les U.S voient en Soleimani et les milices chiites, des alliés de circonstance.
    8- Daesch est vaincu ( mais pas mort ), Soleimani a étendu son emprise à la Syrie et à l’Irak ( au Liban ,c’était déjà fait depuis longtemps ).
    9- Depuis Octobre 2019, des manifestations, y compris dans le Sud chiite, dénoncent l’incurie du pouvoir chiite, et la dénonciation de la main-mise de l’Iran sur le pays.
    10- La contestation gagne également en Iran, sur les mêmes bases revendicatives et suite à la crise économique amplifiée par les sanctions. L’IRCG et les milices chiites répriment les manifestants.
    11- Ces soulèvements démocratiques auraient pu générer un environnement plus favorable aux U.S.A en Irak.
    12- @RealStableGenius entre en scène, et fout tout par terre, en cimentant l’Irak et l’Iran autour du ressentiment anti-américain.
    ( Gloire à TRUMP, TINA 2009 !! )

    3 administrations U.S successives auront remarquablement « bordélisé » un environnement qui l’est déjà naturellement.

    • Clavier dit :

      C’était le but des « think tank » qui conseillent les présidents américains républicains : « mettre un coup de pied dans la fourmilière et voir ce qu’il en sortira ».
      Ben on a vu ……Les Américains sont spéciaux quand ils se mettent à penser avec leurs tanks !

    • Thaurac dit :

      11- Ces soulèvements démocratiques auraient pu générer un environnement plus favorable aux U.S.A en Irak.
      Non, finit, l’europe n’a même pas bougé, l’iran et ses milices ont tout noyé dans le sang, quelques mouvements sporadiques vont encore exister mais l’iran ( ses milices) vont s’en occuper…
      Nota:A l’assemblée il n’y avait que des pro iraniens, et encore, certains se sont plaint car il n’y a pas eu de vote, le président de l’assemblée à dit « donc on fait comme ça »
      Les autres députés majoritaires ne sont pas venus
      Ensuite il n’a pas été voté de loi, juste comme une résolution qui n’a aucune valeur pour le gouvernement.
      Fallait le préciser.

      • PeterR dit :

        Mais bien sûr. Ca va être de notre faute. Essayez d’avoir un minimum d’honnêteté intellectuelle et de vous rappeler qui a foutu le bordel (vous savez les cartes avec des petites flèches rouges indiquant les armes de destruction massive).

    • PeterR dit :

      >> 3 administrations U.S successives auront remarquablement « bordélisé » un environnement qui l’est déjà naturellement

      Quand on est aussi constant dans l’erreur il me vient 2 hypothèses à l’esprit :
      A – une incompétence crasse
      B – « bordéliseré » est in finé le but recherché

      Je veux bien croire que les américains soient très cons mais pour en connaître quelques uns cela ne me semble quand même pas le cas, tout du moins pas à ce point. Si non ils n’auraient jamais eu le développement qu’ils ont eu.
      Reste l’hypothèse B qui me semble, plus le temps passe, de plus en plus crédible.

      • didixtrax dit :

        l’hypothèse B s’appelle la théorie du chaos et elle a rang de doctrine opérationnelle des USA : profiter de sa force encore disponible pour détruire le plus possible partout afin que les US restent, par contraste, relativement attrayants … même si leur Reich coulent.

        • PeterR dit :

          Ben leur théorie devrait être revue d’urgence. Couler ses partenaires (à défaut de les appeler amis) historiques n’est pas une bonne idée en ce moment avec la montée en puissance de la Chine.
          Même si je suis admiratif envers les US sur leurs performances industrielles en face ils sont plus d’un milliard. Un peu d’aide de l’Europe leur sera surement nécessaire si ça tourne vraiment au vinaigre. Nous affaiblir était surement une bonne idée il y a 40 ans mais cette doctrine devrait être revue d’urgence selon moi

    • jyb dit :

      1 faux. lesusa sollicitent l’aide de l’iran contre les talibans.
      2 partiellement faux ou vrai. brenner démantèle le système sécuritaire irakien et impose l »opposition hors sol pro us.
      6 inexact de dire que ce sont les milices qui ont repris le pétrole de kirkouk.
      c’est l’état central irakien.
      9 ok mais virage difficile à négocier parce que l’ingérence étrangère n’est pas exclusive à l’iran.
      au final ok avec votre conclusion.
      c’est pas parce que un virage est délicat à négocier qu’il faut accélérer droit dans le mur.

      • Czar dit :

        lesusa sollicitent l’aide de l’iran contre les talibans.

        et, ô ironie, c’est même Soleimani qui va défendre la ligne de l’appui aux yankees pour liquider les talibans.

      • LEONARD dit :

        1 faux. Une fois éliminés les talibans, les iraniens se retrouvent avec leurs ennemis américains à leur frontière Est.
        6 inexact. ce sont les milices ( Hachd Al Chaabi ) ET l’Etat central.

        Bien aimé l’allusion au Mur….

        • jyb dit :

          @léonard
          1 – une fois éliminés les talibans…les usa n’ont plus de raison de rester aux frontières iraniennes.
          6 – non. 16 octobre 2017, les champs de pétrole proche de kirkouk sont repris sous commandement de l’état central par les forces irakiennes et les forces du hashed.
          A l’issue ces champs de pétrole sont sous controle de la police fédérale irakienne puis en janvier 2018
          le ministre irakien du pétrole, jabar al louaybi, signe un contrat avec british pétroléum (bp) pour l’exploitation de ces champs.

      • Nom dit :

        @jyb
        a ma connaissance c’est les iraniens post 11/09 qui ont proposés leur aide et renseignement pour taper les talibans en afgha, et les iraniens jouent un double jeux assez trouble aussi car ça les arrangent de nuire aux talibans et aux américains en afgha quite a faire des alliances contre nature de circonstance.

        • jyb dit :

          @nom
          – la façon dont le dialogue et la coopération us/iran s’est amorcée en 2001 n’est pas claire mais il semble que certains afghans de l’alliance du nord qui avaient de bonne relation avec les iraniens et les russes aient intercédé.
          – vous pouvez appliquer la réciproque à votre affirmation. Les usa ont joué un double jeu assez trouble…

  8. LEONARD dit :

    Pour ceux qui douteraient (encore) de la main-mise iranienne sur l’Irak:
    https://theintercept.com/series/iran-cables/

    Espionnage, sommet secret Al Qods/Frères musulmans en Turquie, ambitions politiques de Soleimani, guéguerre des services, pénétration des rouages du gouvernement et de l’administration irakienne, plein de choses à apprendre….

    • Thaurac dit :

      Libanisation pure et simple et si les russes et assad ne sont pas cons, il faut qu’ils les virent avant que ce ne soit plus possible.

  9. Raymond75 dit :

    Après le triomphe de la guerre de Corée, où la destruction totale du pays (plus de bombes que sur l’Europe pendant la deuxième guerre mondiale) a abouti à un retour exactement au point de départ ; après le triomphe de la guerre du Vietnam qui a permit une consolidation du communisme dans l’Asie ; après le triomphe de la guerre en Afghanistan où après des dizaines de milliers de morts sans aucun résultat les US négocient un départ la queue entre les jambes, comme leurs alliés de la coalition ; après 100 000 morts et des destructions considérables en Irak, voilà les US indésirables dans tout le Moyen Orient !!!

    Les Américains sont un peuple stupide, ivre de la violence des armes, ivres de la violence économique, qui ne retirent aucune leçon de l’histoire.

    Le Plan Marshall a sauvé l’Europe, mieux que n’importe quelle croisade militaire. A cette époque il y avait dans les têtes le ‘rêve américain’ comme mode de vie. Il ne subsiste que chez les peuples d’Amérique centrale, qui ont pourtant été dévastés par les dictatures imposées par les USA.

    Eloignons nous de ces fauteurs de guerre qui ne sont ni des alliés ni des amis.

    • LEONARD dit :

      Mal rédigé:
      7.08 millions de tonnes de bombes pour le Vietnam, 3.3 millions pour la 2 G.M, 0.576 millions pour la Corée…..

    • Anaxagore dit :

      Euh… Le point de départ de l’intervention américaineeen Corée, c’est toute la Corée du Sud envahie par le Nord. L’intervention américaine a quand même abouti à la libération complète de la Corée du Sud qui est maintenant l’une des démocraties les plus prospères du monde.

      • Géo dit :

        @ Anaxagore, ouais c’est une façon de voir. Une façon très américanophile de voir.
        L’on peut aussi penser que la Corée unie, cessant de vivre dans un état de guerre latente permanent et compte-tenu de l’efficacité économique dont elle fait quand-même la preuve, serait devenue une puissance à part entière, n’ayant pas besoin du protecteur chinois ou américain.
        Un peu comme l’Allemagne réunifiée mais sans les faiblesses énergétiques et psychologiques de celle-ci.

    • Lucien dit :

      Pas mieux. Après, je ne suis pas certain que les peuples d’Amérique Centrale gardent encore longtemps les yeux de Chimène pour les USA, étant donné le racisme décomplexé qui s’exprime contre les Latinos. Derrière exemple en date, particulièrement brutal :
      https://www.nytimes.com/2020/01/05/us/us-army-mother-ice-deportation.html

    • Thaurac dit :

      Et allons du coté de l’iran , peuple éclairé ayant le fameux héritage (perdu) des perses…lire plus haut un extrait de l’article du figaro

  10. R2D2 dit :

    2019 a été bien chargée, 2020 ne s’annonce pas plus légère… ><
    C'est toujours fascinant de remarquer que le discours de Trump – enfin plutot ses tweets… – n'est constitué que de rapports de force et d'argent.

    • didixtrax dit :

      il est tout aussi fascinant de remonter l’historique de ses twiiites, ici ceux concernant une guerre contre l’Iran du temps d’Obama …

  11. Lagaffe dit :

    « Nous avons une base aérienne extraordinairement chère là-bas. Elle a coûté des milliards de dollars à construire. Nous ne partirons pas s’ils ne nous remboursent pas. »
    Depuis son élection Trump ne cesse de dire qu’il veut retirer ses troupes en Irak, depuis 6 mois il affirme que l’EI n’est plus une menace (ce qui est faux) et maintenant il menace Bagdad si le gouvernement irakien lui demande de partir ? c’est super logique !

    • jyb dit :

      @lagaffe
      Cet « illogisme » que vous soulignez est bien le symptome de la fracture entre trump et son administration. Trump veut dégager les usa de théâtres sans issue, il était prêt à avaler quelques couleuvres pour réussir contre les avis et volontés de son administration (d’où une valse des strapontins et les clashs avec sa majorité)
      trump est de plus en plus contraint par son calendrier éléctoral, ses adversaires le savent, ses « amis » à Langley ou au pentagone le savent aussi.

  12. Appolo dit :

    A propos des « forces étrangères » utilisant l’Irak, il me semblait avoir vu qqe part que les russes disposaient d’un couloir aérien pour ravitailler leurs troupes en Syrie (c’est sur que passer par l’Iran et l’Irak est plus safe que le passage par la Turquie, qui reste un pays Otan)
    QQn peut confirmer ou infirmer cette information svp ?
    Si elle est vrai, cela signifierait aussi que les russes ne pourraient plus utiliser ce corridor, à supposer que la loi soit votée un jour

    • didixtrax dit :

      elle a été votée à l’unanimité des 170 présents (quorum atteint)

      • Électeur dit :

        Ah bon ? Il y a un quorum au parlement irakien ? Ce n’est pas comme chez nous où des lois sont votées avec plus de 90% d’absents.

  13. Desty dit :

    Le Hezbollah Irak, dont le chef suprême était le défunt Soleimani, avait annoncé qu’il exécuterait pour trahison tous les députés qui s’opposeraient à la mesure… compte tenu de ce fait, les sunnites et les Kurdes ont préféré ne pas se déplacer pour donner leur avis.
    Apparemment il s’est tenu une palabre longue et houleuse, puis il y a eu du brouhaha, et le président de l’assemblé irakienne a déclaré la mesure adoptée sans procéder à un vote des députés.
    La citation de Trump relayé par M.Lagneau souligne que les Américains acceptent de partir mais qu’il y a intérêt à ce que le départ se fasse dans le calme et sans heurt ou les choses allaient mal se passer. Depuis les Américains sont largement revenu sur cette position, et on peut se demander dorénavant si ils vont se plier à la volonté des chiites irakiens ou pas: Trump a déclaré qu’il ne se retirait pas avant que « les Irakiens aient payé pour (la construction) les bases américaines ». (et peut-être aussi pour les couts globaux de l’invasion et de l’occupation de l’Irak ?).
    Si ils veulent mais ils ne pourront dire après qu’ils considèrent l’Irak comme un pays souverain !
    Il y a également encore eu des tirs de roquettes à proximité de l’ambassade américaine à Bagdad hier soir (surement du fait du Hezbollah).
    Si les Américains se retirent, stratégiquement, c’est pas bon pour Israël ! Ni pour une coalition d’états emmenés par les USA qui voudraient attaquer l’Iran pour de bon… et du coup ça renforce les leviers de pression dont Erdogan dispose pour forcer la main aux Américains (et c’est bien embêtant).
    Je ne suis pas le décideur, mais la France devrait commencer à retirer ses troupes de Syrie et d’Irak maintenant en les faisant transiter par la Jordanie et en en laissant une partie en veille là-bas juste au cas où.

  14. jyb dit :

    si souleimani s’est fait fumé, trump s’est fait enfumé…
    1 – parce que le retrait d’irak devait obligatoirement être envisagé.
    2 – parce que le maintien en irak se fera à un prix astronomique. Souleimani sera le mort qui valait x milliards…parce que les us ont déjà aligné des centaines de millions d’usd pour se maintenir sur des bases autrement moins « sensibles » que l’irak…
    donc c’est tu paie ou tu te barres…
    On peut être certain que tout les petits facilitateurs, fixeurs et autres ( spécialités kurdes en irak, mais le ratelier est large tout le monde y mange, pro iraniens compris) ont fait une jolie péréquation dans leur tarif depuis vendredi.
    J’espère que personne n’a oublié de dire à Donald qu’il y avait une annexe 1a, au volet coup financier de l’opé.

  15. Clavier dit :

    Ce n’est pas Trump qui est inquiétant mais son entourage qui mène avec lui une stratégie politique pour le moins curieuse par ses contradictions…..

  16. Albatros24 dit :

    Plusieurs contributeurs ont l’air de croire que le Parlement irakien est souverain, en droit peut être (pourquoi pas après tout…)
    – mais pas en fait. Et il ne s’agit que d’une sorte de proclamation de ce parlement (qui n’a pas osé voter une loi contraignante).
    Ce pays est militairement occupé depuis le début 2003 lors de la conquête par 5 ou 6 divisions de l’OTAN
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Libert%C3%A9_irakienne
    du fait d’un e décision unilatérale de Bush fils.
    Et je ne vois pas les etatsuniens en partir.
    Le pays est divisé en 3 parties qui ne s’entendent pas, en plus…

  17. Auguste dit :

    « Jevoilemalpartout.com »
    Le 3 janvier il y a un Stratotanker de l’USAF qui est parti d’Aviano en Italie pour Mildenhall, évitant la France,en faisant un grand détour par l’Espagne.
    Le même jour, 2 Hercules de l’USAF venant du MO traversent la France direction nord,probablement Mildenhall.
    Question:entre les deux vols,y aurait-il eu un coup de fil menaçant de Trump,du même genre que celui adressé aux Irakiens?

  18. LEONARD dit :

    @RealStableGenius vient de twitter:

    IRAN WILL NEVER HAVE A NUCLEAR WEAPON!
    https://twitter.com/realdonaldtrump

    On est bien d’accord sur l’objectif !

    Comme toujours, chez @RealStableGenius, c’est comment faire qui va créer la confusion, car elle est loin l’élection…

    • Motox1 dit :

      A ce rythme là à part bombarder l’Iran d’ici 3 mois et envoyer des nuk de la à Novembre je vois pas comment il peut satisfaire son électorat à la con

  19. UnKnown dit :

    La frontière entre arrogance et imbécillité est décidément ténue. On va manquer de pop corn à ce rythme là.
    Et si l’addition risque de mettre du temps à tomber, j’ai peur que les US ne s’en remettent pas dans la région. Avoir un appui Sunnite face au croissant Chiite c’est bien, mais attention le support Saoudien n’est pas en aussi bonne forme qu’on ne le croit. Là c’est clair que l’Iran va augmenter son support logistique et militaire aux milices du Yémen, ce qui va consumer encore plus les rentes du Royaume. Déjà que la prestation des forces Saoudienne est déplorable (crimes de guerre à répétition, famine biblique en cours…

  20. Motox1 dit :

    Il est temps de sortir de l’OTAN et de nouer des vrais fortes alliances avec les pays limitrophes, pas nécessairement tout l’UE ni avec l’Allemagne , qui est toujours prisonnière de son passé et les pays de l’est qui se rendront bientôt compte que Trump ne lèvera même pas le doigt au cas ou Vlad a une envie pressante de pisser à droite… La chine et la Russie peuvent être des partenaires commerciaux et des marchés importants au lieu de continuer à leur donner des leçons d’humanisme faux-cul.

  21. LEONARD dit :

    Le Brigadier général des Marines William H Seely III vient d’envoyer une lettre à Abdul Amir, Ministre de la Défense, lui disant que le CJTF-OIR va se repositionner pour quitter l’Irak.
    Fin de la lettre : « Nous respectons votre décision souveraine d’ordonner notre départ »
    https://twitter.com/Mustafa_salimb ( faire défiler à +/- 20h ).

    A confirmer, mais avons nous été prévenus ? ( Monsabert & Narvik ).

    • LEONARD dit :

      Le bordel de @RealStableGenius est contagieux:

      Le courrier de Seely est finalement qualifié de « Projet ». Sauf que dans toute bonne administration, un projet est estampillé PROJET ( ce qui n’est pas le cas ), n’est pas traduit et n’est pas envoyé au Ministre de la Défense Irakien, ministre irakien qui s’est empressé de le faire fuiter. ( c’est dire la confiance que les U.S peuvent avoir dans leur interlocuteur désormais, pourtant, il est sunnite ).

      https://www.politico.com/news/2020/01/06/pentagon-letter-plans-iraq-withdrawal-095078

      De la Théorie du Chaos à sa pratique quotidienne….

  22. bbnote dit :

    On ne se positionne pas du coté iranien, chez eux c est un vrai drame, un deuil national, comme le 11/09 au US, eux se voient comme les gentils comme les US se voient comme les defenseurs de la liberté, mettre de la haine dans le coeur des millions de civils n est pas bon, ce sont des êtres humains comme nous, ils pleurent leur mort.
    Apres le 11/09 c etais de la ‘juste vengence » et pour eux ca sera pareil… dommage de rester bloquer sur sa propre vision du monde.
    Jai pleins d amis iranien tres sympa, ouvert et aussi humain que nous autres. ils sortent mangent profite de la vie.

  23. Pascal (l'autre) dit :

    « On ne se positionne pas du coté iranien, chez eux c est un vrai drame, un deuil national, comme le 11/09 au US,  » Comparer la mort d’une personne d’un coté et quasiment 3000 de l’autre!………………….La mort est une chose triste mais entre une personne, en reprenant une phrase « biblique », qu’elle a vécu le glaive à la main donc a péri le glaive à la main et d’autres qui n’avaient rien demandé à personne et partaient un petit matin simplement pour « gagner leur pain » il y a une certaine différence!
    « Jai pleins d amis iranien tres sympa, ouvert et aussi humain que nous autres. ils sortent mangent profite de la vie. » Ce à quoi aspire l’écrasante majorité d’ êtres humains. Le problème c’est qu’il en a quelque uns, élus ou ayant pris le pouvoir par la force ou la ruse qui ne pensent qu’à déclencher des conflits.

  24. Franchouillard dit :

    Tout en précisant que je ne suis pas vraiment concerné j’aimerais bien savoir, par simple curiosité, quels sont les intérêts US au POMO.
    Depuis le temps qu’ils s’y incrustent, ils ont certainement un bon motif de s’incruster.
    .
    Quant à nous, je crains que malheureusement l’explication soit trop simple : nous sommes gouvernés par des Young Leaders et par conséquent nous y sommes parce que les US y sont.