Pour ses voeux, le chef d’état-major de l’armée de Terre fait l’éloge de la combativité

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

25 contributions

  1. Durandal dit :

    J’aime bien la 1ere image avec les Maoris que j’ai eu la chance de côtoyer dans la marine et pour la 1ere fois de ma vie.
    Des gens adorables, avec une saine fierté. Même quand j’étais garde a la coupé avec un Tahitien, nous avions des lignes a l’eau pour attraper des poissons, pas évident de remonter des poissons avec une mat49 et en uniforme blanc… ^^

    • Lassithi dit :

      @Durandal
      J’ai bien l’impression qu’ils sont loin de chez eux, visiblement au fort de Vincennes…
      Peu de poisson dans les parages, juste une faune assez exotiques, pour ne pas dire autre chose.

    • Jm dit :

      Pour être resté en Polynésie, c’est vrai que le qualificatif qu’on peut leur attribuer est gentil, mais au vrai sens du terme.
      Mais comme dit Phil, dès qu’ils ont bu, c’es à dire du vendredi soir au dimanche matin, vaut mieux s’écarter, vu qu’ils ont des bras comme mes cuisses !!!!!
      Petit détail pour Durandal, les Polynésiens français sont des Mahoi.
      Les Maori sont néo-zélandais.
      Mais ce n’est pas grave, ce sont deux régions magnifiques, et les populations également.

      • Durandal dit :

        Merci pour l’information Jim.
        Mes Tahitiens etaient pas plus épais que des crevettes, et ils ne buvaient pas ! 😉

  2. tartempion dit :

    Le paradoxe c’est que d’après les cadres assurant la formation des EVAT, les classes seraient devenues du niveau d’une simple préparation militaire durant laquelle , il ne faudrait surtout pas « bousculer » les jeunes pour maintenir un taux d’attrition proche de 0. Certains de ces cadres se qualifiant eux même d’assistante sociale ,on comprendra qu’en employant cette sémantique guerrière , le CEMAT pourrait effrayer plus d’un EVAT . Préférer « avec ce casque tu seras coiffeur, cuisinier,jardinier …. campagne de recrutement de 1996 …..

    • Bangkapi dit :

      As tu seulement été soldat un jour patate, autrement qu’au magasin des subsistances.
      Certes la formation a changé depuis pon engagement, et c’est sans doute pas plus mal.
      On ne forme plus des soldats en 2020 comme en 14.
      Mais à ce que je sache, nos soldats sont plutôt très bons et n’on pas failli sur le terrain ou ils sont respectés et craints par leurs ennemis.

      Ce baratin  » c’est plus comme avant  » je l’ai entendu depuis toujours mais en final le résultat est toujours meilleur.

  3. Robert dit :

    Pas mal comme description du métier militaire.
    Un bémol, il n’a pas parlé des Doigts de l’Homme, ceux au nom desquels nos soldats se font tuer sans toujours pouvoir tuer les premiers nos ennemis qui pourront venir ensuite nous narguer chez nous.
    Et une fausse note, franchement pour finir la cloche de Saint Louis des Invalides, et la laïcité il en fait quoi le général ?

    • felipe dit :

      non, nos soldats ne se font pas tuer pour les droits de l’homme. ils se font tuer – et ils tuent- pour le pays, la nation. les droits de l’homme ne sont qu’un concept qui encadre partiellement l’action militaire mais pas une fin en soi. le drapeau bleu blanc rouge, c’est celui de la france, pas des droits de l’homme.

      • Robert dit :

        Felipe,
        J’espère que vous avez raison et vous m’en voyez ravi.

        • felipe dit :

          robert, en lecteur trop pressé, je n’avais pas lu la fin de votre post, qui me semble encore plus grave que le début.
          si en 2019, vous considérez que le dôme des invalides – qui accueille entre autres un empereur et un petit paquet de généraux- est un symbole -trop fort à vous lire- de religiosité, c’est que visiblement vous n’avez pas compris tous les ressorts de l’âme humaine, en l’occurence celle du soldat français.
          ne vous en déplaise, les invalides forment un tout, avec la chapelle , la crypte, les musées et l’histoire militaire de la france. Envisager un détricotage bien à la mode en ce moment, démontrerait une méconnaissance de notre institution. quid alors des saints patrons d’armes qui ne sont des exemples que par leur action et non du fait qu’ils sont d’essence chrétienne. car il est une chose que peu veulent bien entendre : ce qu’est l’armée française, ses valeurs et le sens de son action trouvent quelque part leur origine dans des vertus autrefois chrétienne et désormais à la fois chrétienne, républicaine et patriotique. là aussi c’est un tout. je sais , cela fait un peu ringard mais le dépassement de soi au combat , jusqu’à preuve du contraire ne s’appuie nulle part ailleurs sur autre chose. je dis cela en tant que catholique non pratiquant.

          • Robert dit :

            Felipe,
            Je crois que vous n’avez pas saisi que je faisais de l’ironie. Aux dernières cérémonies, les soldats défunts sortaient de la chapelle saint Louis ou avait été célébrée une messe à leur intention.
            Bien sur que le religieux est partout, y compris au Panthéon pour les républicains.
            Et je suis catholique militant. Pour côtoyer de nombreux officiers et soldats, la perspective de la mort fait regarder la vie autrement et envisager qu’il puisse y avoir une suite.
            Soyez ringard, nous serons au moins deux. 🙂

    • tschok dit :

      Hé Robert,

      Si vous voulez renoncer aux droits de l’homme pour vous-même, chuis pas contre. Après tout, vous faites ce que vous voulez de votre trou de balle et si ça vous plait de vous faire mettre, ben c’est votre choix. Ca se respecte. Il y a des masos qui aiment se faire maltraiter et franchement qui suis-je pour juger?

      Mais la petite musique des mecs comme vous on la connait: vous y tenez vachement à vos droits de l’homme et en fait vous voulez qu’on y renonce pour les autres. Ah le fourbe!

      La réalité c’est que ça vous emmerde que les autres en aient, des droits de l’homme. Vous voulez tout pour vous dans votre gamelle et rien pour les autres. Goinfre.

      C’est pour ça que les philosophes des Lumières, qui étaient des malins eux-aussi, puisqu’ils ont anticipé les fourbes comme vous, ils ont dit: si on fait les droits de l’homme, alors tout le monde il aura les mêmes. C’est le principe d’égalité. Et pour éviter qu’il y en a qui trichent ,ils ont ajouté: et ils seront inaliénables (donc on peut même pas y renoncer).

      Donc, en dernière analyse, vous ne pouvez même pas y renoncer, en fait c’est un tout. Les mecs qui font semblant d’y renoncer pour eux-mêmes, pour accréditer l’idée que c’est juste d’y renoncer aussi pour les autres, eh ben ils peuvent pas.

      Ils étaient malins les philosophes, ils avaient prévu les hypocrites dans votre genre.

      Et donc, pour finir, ben vous l’avez dans le cul: vous avez votre part de droits de l’homme, elle vous est acquise, les autres ont la même, et c’est pas la peine de lorgner dans leur gamelle d’un oeil torve: vous n’en aurez pas plus parce qu’ils en ont moins. C’est pas comme la retraite, quoi. Ou les droits sociaux, qui sont un gâteau qu’on se partage.

      Là oui, faut lorgner la gamelle du voisin pour vérifier qu’il n’en a pas plus que vous. Mais ça vous connaissez, je ne vous fais pas l’article. Je prêche un converti, comme on dit. Un pingre.

  4. Phil Traer dit :

    Les polynésiens sont des mecs supers, adorables…….. à jeun !!!!!!! dès qu’ils ont picolés, c est une autre histoire…….

    • Louisanna dit :

      oui, mais ce type haka pour rivaliser avec l’armée française, c’est plutôt pour chercher mourir.

    • lym dit :

      Et le lendemain, quand ils disent « fiouuu », c’est qu’il n’y aura pas grande activité à en espérer!

      Maintenant, avec Soleimani dispersé sur ordre de Trump en pleine zone fret de l’aéroport de Bagdad (et qui n’a encore du informer personne de ses intentions après la réplique initiale, assez modérée vu le passif récent), il va sans doute falloir de la « combativité » aux présents de la Syrie au Golfe Persique…

      Et la CGT peut se dispenser de bloquer les raffineries, ça pourrait venir très vite faute de matière première!

    • Castel dit :

      @ Phil Traer
      Cela prouve, qu’ils ont au moins un point commun avec les Gaulois !!

    • petaf dit :

      je me souviens lors de leur libération ( à l’époque des appelés) cassant tout le foyer sur le BA de Rochefort ou bien marchant avec les chaussures noires militaires mais après avoir enlevé les semelles …

    • Clément dit :

      C’est pas propre aux polynésiens : les rugbymen en général, les Basques, les légionnaires, … la liste est longue ^^

  5. Lechieurmasqué dit :

    Bonjour et mes meilleurs vœux pour mes camarades et j’espère que nous allons être mieux équipé (treillis f3 ,vol du programme SCORPION)et entraîné pour affronter les défis

  6. Ghostrider dit :

    @ phil .. exact. manœuvre camp de sissonne en 89. quand la section de polynésien était  » allumée » .. surtout pas traîner à l’ordinaire et conserver une distance respectable car physiquement c’était des bulldozer

  7. Ghj dit :

    Affronter un ennemi symétrique ?

    Lol.

  8. Militaire dit :

    « La mission est sacrée »….c’est pas un peu en décalage avec la considération et les moyens qu’on accorde aux militaires, et à leurs missions ?
    C’est pas à nous qu’il faut tenir ce discours pompeux…mais aux politiques.
    A mon tour de former un voeu : que la Nation nous donne les moyens de mieux assurer notre condition de militaire. Pour nos missions et pour nos familles.

    • PK dit :

      @ Militaire.

      Vœu pieu. Si l’on se réfère au passé pour prévoir l’avenir (gouverner, c’est prévoir) alors :

      – vous allez être les cocus du système
      – et en plus pris pour des cons
      – au maximum, on vous offrira un grand sourire (et des promesses qu’on ne tiendra pas)
      – et on exigera en échange une obéissance sans faille
      – et au final, vous le ferez

      Un système bien huilé, parfaitement au point, qui a fait ses preuves depuis des dizaines d’années.

      On ne change pas une équipe qui gagne…

    • MAS 36 dit :

      Comme vous dites. J’espère que ce discours « guerrier » ne sert pas à masquer une baisse du budget bien dissimulé pour le pékin moyen, et ne sert pas à masquer un manque de moyens moderne. Trop tard, pas assez d’hélicos, tubes de Ceasar à remplacer, MCO à la ramasse. Bon les gars à l’atelier « soyez combatifs dans le service courant »………. rappel : ils le sont déjà, et avec l’imprimante 3D ils sont sauvés maintenant.