La Russie met en service ses premiers systèmes hypersoniques Avanguard

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

162 contributions

  1. Clavier dit :

    Bref, les premiers essais n’ont pas eu lieu, mais l’arme est déjà opérationnelle …!
    On peut dire que l’aventure exemplaire du F-35 a fait école…….

    • Starbuck dit :

      Vous n’avez pas bien lu l’article

    • Timoneff dit :

      Lorsqu’un pays présente une nouvelle arme, les trolls français insultent tout suite, à cause que la France est toute nulle dans ce domaine, sans doute c’est une jalousie. Mais en même temps, ils nous montrent leur bidon info que la France a des armes plus performants que ça.

      • olivier15 dit :

        Bonsoir Timoneff. Les trolls c’est surtout vers St Peters, hein….. Après, il faudra juste m’expliquer comment la Russie sort plein d’armes Miracle, genre T14, entre autres, pour revenir à des vieux nanars, et qui a une flotte de surface qui ne ferait même pas flipper Monaco. La vérité, c’est qu’effectivement, votre expansion vers le sud et l’ouest peut faire illusion face aux peuples de lopettes de l’Europe, mais il y a bien qq bouffeurs de riz qui risquent de vous la mettre à l’arrière côté Sibérie. Et face aux Chinois, désolé, vous ne pesez rien. 😉

        • Fernand dit :

          LOL

        • raphael dit :

          je suis toujours surpris par la différence qu’il y a entre le contenu de ce site qui est excellent et le niveau des commentateurs beaufs comme vous c’est sidérant.

          • ScopeWizard dit :

            @raphael

            Je reconnais que l’ ami @olivier15 n’ y est pas allé de main morte mais je pense aussi qu’ il convient de prendre le contenu « exagéré » de son commentaire comme l’ étant volontairement à des fins explicites plus que provocatrices ou insultantes .

            Il tenait à faire passer un message qui soit le plus clair possible , non à manquer de respect à qui que ce soit .

            Enfin , ce n’ est qu’ un avis perso ; il lui appartient en priorité de vous répondre .

            Voilà , juste ça ; on n’ est pas fâchés , enfin perso je ne le suis point . 🙂

      • cipal dit :

        et les trolls abrutis de votre obédience devraient prendre des cours d’expression écrite ce qui nous permettrait de ne pas être emmerdés avec vos inepties, vous devriez demander à vos services de renseignement ou plus simplement à leur succursale du côté de la porte Maillot de foncer chez le libraire du coin pour acquérir des dictionnaires et autres grammaires de notre langue! bonnes révisions si il vous reste des neurones pour penser par vous même

      • Göret dit :

        Toi faire concurrence a moi sur ce site.
        Toi me faire bien rire

  2. fond de gorge dit :

    ils vont réussir un jour à les envoyer leurs saloperies à la noix cette bandes de tarés du bulbe …
    que ce soit les Russes ,les chinetoque ou les amerloques ,les Français ,Anglais ,israéliens ,indiens ,pakistanais et tous ceux qui réve de la bombe ,et des super armement ,cette course est sans issue ,un jour un malade fera la connerie qui déclenchera l’apocalyse ….
    tous des tarés qui n’ont aucune conscience de la valeur des vies individuelles ….seule compte pour eux leur soit disant liberté de commerce et de ventes d’armes !même la liberté de religion pour les islamistes n’existe pas ….les évangélistes amerloques sont aussi fous ….et il y a aussi quelques juifs et chrétiens orthodoxe ,catho ou protestant qui sont aussi dingues …..et je ne parle pas des autres religions subalterne ..
    y’a un jour où l’espère humaine va devenir adulte …il serait temps ….
    les peuples veulent vivre en paix ..
    que l’on mette de suite tous les dirigeants belliqueux et les religieux belliqueux en tôle et qu’on en parle plus bandes de malades

    • Pascal (l'autre) dit :

      « les peuples veulent vivre en paix ..
      que l’on mette de suite tous les dirigeants belliqueux et les religieux belliqueux en tôle et qu’on en parle plus bandes de malades » C’est bien beau tout cela mais à part les dictatures (et encore) qui vote pour tous ces « malades »? qui croit en la parole de ces « malades »? N’aurait on pas les « malades » que l’on mérite? Ou que l’on appelle de nos vœux!

      • Frank dit :

        @ Pascal (l’autre)
        Vous dites  » N’aurait on pas les « malades » que l’on mérite? » Bonne question. Mais sans réponse, et donc des meilleures.
        Formulée autrement, on peut y voir une pathologie collective évidente, selon WiKi:
        « Le syndrome de Stockholm est un phénomène psychologique observé chez des otages ayant vécu durant une période prolongée avec leurs geôliers et qui ont développé une sorte d’empathie, de contagion émotionnelle vis-à-vis de ceux-ci, selon des mécanismes complexes d’identification et de survie. »
        Une bonne définition, qui résume notre corps électoral, je trouve.
        Qui n’est pas qu’une formule, mais aussi une bonne définition de l’homo politicus Français.
        Le plus rigolo, si je puis dire, c’est que les praticiens sensés nous soigner sont encore plus atteints que leurs patients. C’est insoluble. Des fous qui sont choisis traitent les malades qui les ont élu.
        Bof! Comme dit Pascal, un pote de comptoir, l’idiot du village que l’on surnomme dans le coin le Blaise:
        « les hommes sont si nécessairement fous que ce serait être fou par un tour de folie de ne pas être fou »
        Continuons à voter pour nos « malades », mais en toute conscience…

    • borok83 dit :

      Que faites-vous sur ce site??? personne ne vous oblige à commenter, d’ailleurs à la lecture de vos commentaires…..

  3. fond de gorge dit :

    Les USA ont vraiment cru à leurs propres narrative, dans trois domaines, c’est-à-dire trois mythes complets fabriqués par eux-mêmes et pour eux-mêmes (pour leur propre complaisance et pour leur hybris), expliquant largement qu’ils aient laissé aller sans mesurer l’importance et le brio du redressement russe :

    • le mythe d’une “guerre éternelle” qu’ils conduiraient à leur guise, d’une part contre “la terreur” (le terrorisme, en grande partie fabriquée par eux-mêmes), d’autre part contre les rogue states (c’est-à-dire toutes les puissances refusant leur domination sans discussion), avec des moyens peu conventionnels et exotiques, essentiellement subversifs et illégaux, tout cela justifiant qu’on laisse de côté le développement de systèmes stratégiques nucléaires nouveaux ;
    • le mythe de l’effondrement définitif de la Russie, nourri à un racisme suprémaciste d’une colossale dimension, tout cela impliquant qu’à leurs yeux la Russie ne serait jamais capable de “renaître” de la disparition de l’URSS et de la désintégration économique du fait du capitalisme sauvage qui suivit, imposé par les USA et les forces capitalistes et du crime organisé ;
    • le mythe de la supériorité éternelle de la puissance militaire américaniste, nourri des diverses contes, comptines et calembredaines sortis des studio de Hollywood et des officines de relation publique sur l’“exceptionnalisme“ américaniste, sur la “nation indispensable”, etc.

    …Réveil brutal.

    L’establishmentet la bureaucratie de sécurité nationale, toujours assez lents à réagir à un gigantesque coup de pied au cul, ont mis quasiment une année à réagir sérieusement à l’annonce de Poutine de mars 2018, après diverses mises en garde de responsables US. Strategika 51 a certainement raison de voir dans le départ du directeur de la DARPA une conséquence de cette douloureuse prise de conscience (la DARPA étant l’agence chargée de l’identification et du développement de toutes les avancées technologiques dans la cadre des systèmes d’arme du Pentagone). Le retard pris par les USA, qui n’imaginaient plus depuis la fin de la Guerre froide que leur supériorité pût être mise en doute, est sans doute considérable et on le mesure indirectement dans cette déclaration du Général Hyten, commandant le Strategic Command, dans cette phrase de son intervention dans un séminaire d’août 2018, rapportée dans le texte déjà référencé :

    « J’aurais aimé que nous commencions [à travailler sur des systèmes hypersoniques] il y a cinq ou dix ans, car alors nous ne serions pas inquiets aujourd’hui … mais nous ne l’avons pas fait alors nous devons nous y mettre, et c’est ce que nous faisons… »

    … Le problème est que les Russes, eux aussi, continuent à travailler, et qu’ils feront tout pour conserver cette avance, voire l’accroître. Ils sont beaucoup mieux équipés pour cela, parce que, outre leurs capacités techniques et planificatrices propres, ils sont beaucoup moins intoxiqués par leurs propres narrative, s’ils en ont, et en général assez méfiants des simulacres qui sont le concept le plus utilisé dans la dialectique américaniste pour s’évaluer soi-même, pour « se rouler en-dedans [soi] », comme écrivait Montaigne. Les USA ne “se roulent pas en-dedans eux”, ils se roulent dans l’immense simulacre américaniste qui vogue dans les airs, dans le non moins immense Wild Blue Yonder, comme dans un immense ballon à peine dirigeable.

    • borok83 dit :

      Non sérieux, vous me rappelez les chiffres de l’économie russe, de combien ont chuté les salaires en 2014, le salaire moyen d’un Russe, le niveau très inquiétant de l’emprunt contracté par les citoyens Russes actuellement, du degrés de corruption de la société, du délabrement des services hospitaliers, des zones polluées de ce beau et magnifique pays, peu de chômage certes mais une population Ultra vieillissante, dont l’espérance de vie est l’un des plus mauvais du monde, après le nouvel âge à la retraite, trois ou quatre ans à en profiter au plus, profiter de quoi d’ailleurs rappelez moi la retraite moyenne d’un Russe, d’un président niant le réchauffement climatique, alors que les villes Russes sont bâties sur de la tourbe glace, et qui refait l’histoire de la Pologne, comme agresseur, les troupes allemandes conviées sur la place rouge en 1940 on oublie, m’emmerde c’est que le pouvoir d’achat d’un polonais est à ce jour bien supérieur à celui d’un Russe, et la crainte de Poutine, c’est de voir la Biélorussie et l’Ukraine, prendre le même chemin, d’où une guerre larvée, qui coûte chère d’ailleurs, alors un conseil, si vous êtes si fort attaquez maintenant, car il y les pays les pieds dans la merde comme la Russie qui se vante, et ceux beaucoup plus discret avance en silence, la Chine en fait partie, alors le crétin de l’Oural allez prendre un bain du côté de Mourmansk l’eau n’est pas polluée, Poutine l’a dit.

  4. fond de gorge dit :

    Pour la première fois d’une façon publique et spectaculaire, Poutine a parlé des armements russes explicitement en termes de supériorité comparée, sur n’importe quel autre pays et y compris le plus puissant d’entre eux, et non plus en termes de capacités opérationnelles et d’avancement technologique brut. Ainsi, ses paroles ont-elles une résonnance politique claire et nette, et non plus une résonnance seulement militaire et stratégique ; et une résonnance politique impliquant non pas néccairement un défi mais dans tous les cas l’affirmation d’une supériorité stratégfique comme outil de la politique de sécurité nationale russe, pour protéger les intérêts russes, éventuellement hors de Russie.

    C’est bien entendu une adresse destinée aux Etats-Unis, qui peut se résumer ainsi : “Pendant trois-quarts de siècle, vous avez mené la course aux armements et nous avons constamment travaillé pour ne pas trop nous faire distancer, sinon tenter de vous rattraper ; désormais c’est nous qui menons cette course et vous tirez la langue pour essayer de rattraper votre retard”. RT.com résume le propos, et les circonstances où cela été dit, de cette façon :

    « La Russie dépense beaucoup moins pour la défense et plus efficacement, en développant une série d’armes avancées que ses rivaux ont du mal à copier, a déclaré le président Vladimir Poutine, révélant à cette occasion le développement [d’une version terrestre du missile hypersonique Zircon développé pour la marine.]
    » “Historiquement, l’Union soviétique a toujours essayé de rattraper les Etats-Unis dans la course aux armements, qu’il s’agisse de la bombe atomique, de l’aviation stratégique ou des premiers missiles intercontinentaux”, a déclaré Poutine mardi, lors d’une réunion du Conseil du ministère russe de la Défense.
    » “Aujourd’hui, nous avons une situation unique dans notre nouvelle et récente histoire, – c’est eux qui essaient de nous rattraper.”
    » Le président a noté que “pas un seul pays ne possède d’armes hypersoniques, et encore moins d’armes hypersoniques à portée intercontinentale”, alors que l’armée russe est déjà équipée de missiles air-sol Kinzhal, tandis que des planeurs hypersoniques Avangard sont actuellement mis en service.
    » Les missiles de croisière Kalibr et les lasers de combat Peresvet ont aussi récemment renforcé les capacités de l’armée, tandis que le développement d’autres systèmes d’armes de pointe tels que l’ICBM Sarmat, le drone sous-marin à longue portée Poséidon et le missile de croisière à propulsion nucléaire Burevestnik “se déroule comme prévu”. »

    Le fait est simple, clair et net, et sans surprise depuis que l’on connaît l’existence de toute une génération de missile hypersonique russes, – pour autant, le fait est absolument historique. Avec ces quelques mots, Poutine fixe une grande date symbolique dans l’histoire des relations politiques et stratégiques depuis 1945. Indirectement, il met en évidence l’effondrement des capacités d’innovation, de production, de planification et de puissance stratégique des États-Unis.

    • fond de gorge dit :

      à noter que les Schleux aussi se croyaient supérieurs en 41 quand ils ont attaqués les Russes …au final le T34 a été le char Russe le plus important de l’histoire ,et le tigre Royal bien trop fragile ,et ne parlons pas du Panther ….la bataille de Kourks est leur tombeau … les Yak 3 et 9 ont été de très bons chasseurs efficace …les Sturmovich font aussi bien que les Stukas ….bref à chaque fois que l’adversaire minimise les russes ils se prend une veste …bienvenu au club les amerloques

      quand est que votre coté béliqueux va disparaître et que vous allez éradiquer les mafias qui dirigent l’Amérique ,c’est eux qu’il faut détruire ,et ceci ne se fait pas avec des bombes atomique ….

      • Alsaco dit :

        @fond de gorge
        Bien que la bataille de Koursk soit une défaite stratégique pour la Wehrmacht, tactiquement les russes ont morflés.
        Il y a eu 1 char allemand de perdus pour 5 russes les nazis ont fait un carton, dans tout les secteurs mais la masse l’a emportée
        Qualitativement les nazis avaient du matériel au top, voir les chiffres.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Koursk

        • Ion 5 dit :

          @Alsaco

          Les chars, peut-être… Si on compte TOUS les blindés dont les automoteurs, autochenilles et autres automitrailleuses le rapport n’est plus que de 1 à 3 environ.
          Sinon, qualitativement les nazis ont vite perdu le top au niveau aérien lors de la bataille de Koursk, à l’apparition du La-5FN. Tout n’est pas univoque…

          • Faublas dit :

            Ca me rappelle le débat du Leclerc qui devait neutraliser 10 cibles avant destruction en engagement à haute intensité. A 1 contre 50, je me suis toujours demandé si la stratégie est la bonne.

        • MAS 36 dit :

          Relire les récents livres d’histoire élaborés par des vrais historiens (comme Jean Lopez et Michel Goya entre autre) sur la bataille de Koursk. Ce n’est pas la « masse » qui l’a emporté mais bien  » l’art opératif  » russe. Quant à l’armement le T34/85 diesel lui, le fusil semi-auto SVT 40, le pistolet mitrailleur PPsh41 en 7,62X25, les lances fusés multiples « Katouchia » c’est pas trop mal non.

          En ce qui concerne Koursk c’est un modèle de défense dans la profondeur couplé à la « maskirovka » la dissimulation des transferts d’unités et des emplacements d’artillerie.

        • Daniel1945 dit :

          Il est bon de rappeler que la bataille de Koursk ne s’est pas déroulée en 1 jour, le 18 juin 1815, comme Waterloo mais sur quasiment 2 mois de début juillet à fin août 1943 et qu’il a fallu attendre le 8 mai 1945 pour mettre fin à la partie, alors que Napoléon, lui, abdiqua 4 jours plus tard.

          • ScopeWizard dit :

            @Daniel1945

            Le gros de la bataille ?

            La préparation peut-être mais la bataille proprement-dite ?

            Hitler , autoproclamé chef généralissime des armées depuis ses succès à l’ Ouest , impressionné par le tonnage , le blindage , et la puissance de feu de l’ engin qui de ce fait manquait pourtant d’ autonomie et de vitesse , exigeait notamment d’ avoir à disposition suffisamment de chars Tigre I , ce qui nécessitait un délai de plusieurs semaines , ce qui a permis aux Soviétiques et à Joukov de se préparer à la bataille à l’ aide de fortifications , de tranchées , de mines , de mise en place d’ une gigantesque artillerie lourde destinée au tir de barrage et à l’ appui , etc ………..

            De plus , les services secrets Soviétiques parviennent à connaître la date exacte de l’ attaque à venir tandis qu’ Hitler qui savait que l’ Armée Rouge avait concentré des troupes importantes , conscient qu’ un débarquement se préparait depuis l’ Angleterre , espérait au pire obtenir une paix de compromis avec Moscou afin de reconcentrer ses forces à l’ Ouest , au mieux ouvrir la voie à une nouvelle offensive dirigée vers l’ Est et le Nord dans le but d’ enfin s’ emparer de Moscou et de terrasser Staline ; pour cela , il lui fallait donc anéantir la concentration de forces massées sur le saillant de Koursk en provoquant un duel décisif , la tactique étant de réussir à prendre en tenaille la poche que formait la ligne de front à l’ ouest de Koursk …………

            C’ est donc une bataille de chars titanesque qui va avoir lieu pendant l’ été 1943 , c’ est à dire l’ année durant laquelle se joue le sort de Stalingrad et de la VIè Armée de Paulus , mais aussi celui de l’ Afrika Korps chassé de Libye et donc d’ Afrique du Nord et donc de l’ accès au pétrole du MO vital pour le Troisième Reich surtout après jonction avec celui du Caucase que devait permettre de concrétiser une victoire à Stalingrad ; Koursk est donc LA bataille à suivre décisive à l’ Est qui permettra à Hitler de conserver l’ initiative de l’ offensive si son issue s’ avère victorieuse , ce qu’ elle ne sera pas même si d’ un point de vue tactique ce sont bien les Allemands qui l’ emportent au final .
            Sauf que même avec un niveau de pertes bien moindre que celui infligé à l’ ennemi , les troupes du Reich ne peuvent conserver et se maintenir sur les quelques kilomètres conquis et doivent donc se retirer .
            Les chasseurs de chars type Elefant/Ferdinand sont trop lourds et se révèlent inefficaces dès lors qu’ ils sont dépourvus d’ armement secondaire et ne sont pas soutenus par des troupes d’ infanterie afin de compenser , les tout nouveaux chars Panther sont trop sophistiqués et manquent de mise au point ce qui occasionne nombre de pannes , les Tigre ne sont pas assez nombreux , ce qui fait que l’ offensive s’ enraye dès le 9 et qu’ au 12 il ne reste plus aux Allemands que la moitié de leurs chars ……..
            À partir de cette défaite , la Wehrmacht se retrouve acculée à la défensive sur tous les fronts et à devoir commencer à s’ organiser afin de battre en retraite ………

            De mémoire , Koursk se déroule du 4 juillet au 12 juillet 1943 , mais il y aura attaques et contre-attaques successives notamment sur le Sud du saillant jusque début août .

            Hitler ne reprenant l’ offensive qu’ à la mi-décembre 1944 lors de la Bataille des Ardennes , une bataille précédée de quelques semaines par le sursis de Market Garden soit le plan permettant aux Alliés de s’ emparer de la Ruhr via la Hollande , plan qui échoua ………….

            Aussi , pourriez-vous préciser vos 2 mois ?

      • Ma grand mère dit :

        Comme disait ma grand mère, moins on a de confiture, plus on l’étale.

        • Lechavenois dit :

          Ma grand mère 28 :
          .
          « …Comme disait ma grand mère, moins on a de confiture, plus on l’étale…. »
          .
          Il existe une citation similaire, bien connue :
          .
           » La culture, c’est comme la confiture ; moins on en a, plus on l’étale « .

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ fond de gorge Tout ce que l’on peut retenir de vos interventions c’est que de la propagande ni plus ni moins! Je ne prendrais jamais les Russes pour des « neus-neus » mais cette annonce du super missile invincible de la mort qui tue me parait un peu top …………………. beau!
        « à noter que les Schleux aussi se croyaient supérieurs en 41 quand ils ont attaqués les Russes …au final le T34 a été le char Russe le plus important de l’histoire ,et le tigre Royal bien trop fragile ,et ne parlons pas du Panther … » La aussi vous allez vite en besogne! Ce n’est pas la qualité des chars allemands qui fut mis en cause mais surtout (et c’est à mettre à leur crédit) la résistance farouche des Russes. Les Allemands avait effectivement ce complexe de supériorité qui leur fit croire que rien ne résisterait devant eux! Mais de la à dire que les chars Tigre et Panther furent inférieurs aux T34 soviétique c’est un peu beaucoup « pousser mémère dans les orties »! C’est vrai que ces informations viennent du site « suptnik » je comprend mieux……….tovarich!!

      • MAS 36 dit :

        tiens le fils caché de « Polymre » et de « Scope-Wizard »

      • borok83 dit :

        Hartmann pilote allemand 352 victoires sur le front russe, faut-il continuer, Normandie niemen ça vous parle , sinon relisez Roland RDPoype comparant le P51 au yack3 éloquent, rappelle des forces en présence à Koursk, nombre de vies sacrifiées 26 millions, c’est vrai que les purges de Staline en on fait d’avantage, côté matériel en 1970 sur le canal de Suez les arrogants pilotes Russes provoquants les Israéliens, cinq coupoles blanches toutes Russes une branlée peut on dire, parlons du radar très performant héliporté à la barbe des Russes par les Israéliens, le taux d’indisponibilité des avions de chasse russe, et dernièrement Poutine le faux culs niant le réchauffement climatique, et accusant la Pologne d’être l’agresseur, sacré leader ce type surtout en matière de corruption

        • Ion 5 dit :

          @borok
          Que Hartman revendique et obtienne 352 victoires de son autorité de tutelle est une chose, qu’il les abatte vraiment en est une autre.
          Ce n’est pas le seul à faire de l »overclaim », mais quand-même…
          Son score réel devrait tourner plutôt à 80 avions abattus*. Cf le fanatique de l’aviation.

          * Ce qui est déjà pas mal.

          Le reste de votre message est à l’avenant…

        • ScopeWizard dit :

          @Ion 5

          Alors là , perso j’ en suis beaucoup moins sûr ; contrairement aux pilotes Alliés , n’ oubliez pas que sauf blessure , les pilotes de chasse Allemands ne dételaient jamais , donc ils étaient constamment confrontés au combat et , par conséquent , 352 victoires sur plusieurs années n’ a tout compte fait rien de si invraisemblable ………..

    • TINA2009 dit :

      Pour ma part, je considère que l’inquiétude des USA provient du constat que :

      – La Russie a rattrapé son retard sur les USA, dans plusieurs domaines ( dont celui des planeurs hypersoniques) : Les USA l’ont « mauvaise » , car il ne croyaient pas que LA RUSSIE pourrait parvenir à ce résultat en un peu plus de 2 décennies… C’est Mr PETIT qui doit se marrer.
      PS : Mr LAGNEAU , il faudrait contacter Mr PETIT, et le convaincre pour une interview ; Elle serait très instructive pour nombre de personne , ici-bas, y compris moi-même.
      – Dans plusieurs domaines, les projets dévoilés sont réellement inquiétants car, s’il l’on se réfère à certains messages théologiques annonciateurs, ils confirment l’éventualité de leurs origines dans la survenue d’évènements « masqués »… D’origine humaine : Le drone sous-marin à même d’être le porteur d’une charge nucléaire est l’exemple type. Je suis contemplatif, admiratif et très inquiet sur la capacité d’action de la Russie avec ce type d’arme.

      • MasCal dit :

        Jean-Pierre Petit. Un sacré personnage pour avoir interagit avec le bonhomme lors d’un TIPE en CPGE. Trés respectable cependant.

      • Le Suren dit :

        J’appuie votre demande d’interview car j’ai beaucoup d’admiration pour JP Petit

    • Pascal (l'autre) dit :

      « ndirectement, il met en évidence l’effondrement des capacités d’innovation, de production, de planification et de puissance stratégique des États-Unis. » On se rassure, on se rassure! Si j’ai bon souvenir les Eusses étaient en avance dans la conquête spatiale! Quand ils ont mis les « bouchées doubles » les U.S. ont rattrapé leur retard et ont finalement dépassé les Russes! Il y a un diction qui dit qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué! Attention aux conclusions hâtives! Et n’oubliez pas que les Américains peuvent mettre des sommes colossales dans le développement d’armes nouvelles car ils ont un avantage sur les Russes! le déficit provoqué c’est le monde entier qui le finance du fait que le dollar est la monnaie des échanges commerciaux mondiaux tandis que le rouble……………

  5. Göret dit :

    Reste plus qu’a en acheter quelques uns a Vladinou et la Mediterranée sera entierement a nous, Corse comprise:)

    • Lacatapulte dit :

      En fait la Turquie est devenu le toutou de la Russie, sans votre maître moscovite vous n’êtes rien, sans lui vous n’avez rien, sans lui vous ne savez pas penser. Erdogan est à Poutine ce que Mussolini était à Hitler, vous nous le prouvez à chacune de vos interventions Goret.

      • TINA2009 dit :

        Bsr Lacataplute !

        Je ne suis pas certain que la Turquie d’ERDOGAN et de ses Sbires soit le toutou de la RUSSIE.
        Toutefois :
        – Si la Turquie du 28/12/2019 est le toutou de la RUSSIE , le Turquie d’ERDOGAN et de ses Sbires sait qu’elle doit diversifier son carnet de fournisseurs de matériels militaires-énergétique-maritime et sous maritime- agricole. …
        – Avec un changement de régime politique, LA FRANCE doit reprendre l’initiative pour se rapprocher de la Turquie d’ERDOGAN et de ses Sbires.

        • Ah Ca! dit :

          Il faut se faire dépister pour usage de stups de temps à autres…
          « Se rapprocher d’Erdogan » c’est sans aucun doute de l’abus de quelque chose…
          Doucement….

        • Lacatapulte dit :

          Bien sûr la France se rapprocherait donc d’une dictature théocratique ? Vous êtes une super rigolote vous. Faut arrêter d’abuser du Sauternes et du Monbazillac pendant les fêtes, ça vous monte au cerveau.

          En attendant désolé de vous décevoir Tina2009 mais Erdogan est bien un toutou à sa mémère, qui remue la queue quand il reçoit son susuc. La mémère étant Poutine et le susuc les S-400. J’explique pour vous car vous me semblez un peu limité intellectuellement, ce qui explique que parfois vous écriviez en majuscule des mots entiers.

          • TINA2009 dit :

            Bsr Lacatapulte !

            Vous voulez absolument nous marteler que la Turquie d’Erdogan et de ses Sbires est une Dictature : ce qui n’est pas vrai!
            En revanche, La France de Macron et de ses Sbires est une dictature ( On en a eu plusieurs exemples durant cette année 2019 … Pour ma Part, j’ai adoré l’action du président de l’Assemblée Nationale pour l’entérinement de la Loi PMA, suite au vote de députés présent —> Voyez sur TV LIBERTES : C’est effarant ! Plus la peine d’aller voter : Il est préférable de modifier ses US et COUTUMES !).

            Ma TURQUIE D’ERDOGAN N’est pas le TOUTOU de la RUSSIE DE POUTINE et de ses Sbires … Les Chiens n’apprécient pas spécialement le SUSUC : Si t’avais des chiens , tu me saurais!
            Comme pour le S400 pour les Turques d’ ERDOGAN, les Bombes guidées et la prestation de transport aérien assuré par les USA pour la France de MACRON ( depuis plus d’une décennie, avec un niveau en constante augmentation, qui plus est) font de mon pays LA FRANCE, un pays bcp plus soumis aux USA ( ETAT PROFOND, je précise), que les Turques d’ERDOGAN à la RUSSIE de POUTINE.

            Cela étant rappelé, LA TURQUIE ( comme LA FRANCE par ailleurs) doit :
            1/- poursuivre et intensifier son développement agro-industriel, notamment dans les domaines de matériels militaires – agricole – maritime et sous-maritime : Le Niveau de résilience est en JEU.
            2/- Nouer d’autres Alliances, pour apprendre d’autres pays, qui ont une expérience similaire des évènements vécus , et de leurs actions et solutions….
            3/ Le point 2 suppose le développement considérable des armes que représentent LA DIPLOMATIE et le RENSEIGNEMENT.
            4/ le point 3 requiert l’entrée de la TURQUIE dans l’OCS, en étant le promoteur pour d’autres pays ( notamment l’EGYPTE du peuple, l’Ethiopie, le SOUDAN).

          • v_atekor dit :

            « agro-industriel, notamment dans les domaines de matériels militaires  »
            .
            Pour compléter le dépistage des stups, voici le numéro de SOS drogue 0 800 23 13 13. N’hésitez pas.

          • Lacatapulte dit :

            Heureusement pour vous TINA2009 la psychiatrie soigne la folie, non la connerie. Sinon ça fait belle lurette que vous seriez internée. Wahou vous en tenez une sacrée grosse couche madame.

    • Alpha dit :

      @Göret
      En acheter vous pourrez peut être, mais les mettre en service et les utiliser, non, vous êtes trop cons et arriérés…
      Pensez donc ! Vous en êtes encore à l’an 1441 dans le monde islamique ! Vous allez à peine sortir du Moyen Age !… 🙂

      • Desty dit :

        Lol non ils ne pourront pas en acheter. Pas plus qu’Adis-Adeba ou qui que ce soit ne pourra jamais acheter du M51 peu importe le prix qu’ils seraient prêt à mettre !

    • cipal dit :

      toujours aussi pertinent le cochon !

    • NRJ dit :

      @Goret
      Savoir balancer un missile permet de conquérir une mer ? Effectivement il doit bien s’agir d’une arme miracle pour faire ça c’est la seule façon de l’expliquer.

    • Lechavenois dit :

      àbGoret
      .
      « ….Reste plus qu’a en acheter quelques uns a Vladinou … »
      .
      Et  » Vladinou « , vous allez le payer comment ? En entrées gratuites pour des spectacles de derviches tourneurs, peut être ?
      .
      Merdogan; le bouffon de Constantinople,avec ses guignoleries, va envoyer dans quelques années, votre pays dans catégorie économique des PVD !..
      .
      Réveillez vous Goret, attrapez le et mettez lui un camisole et direct dans un asile ! Le peuple turc mérite beaucoup mieux que cela !

  6. philbeau dit :

    1 à 0 pour la Russie . Le curieux de toute cette nouvelle course aux armements , c’est qu’on ne comprend pas très bien l’objectif de Washington (on va jouer les naïfs) . Autant l’Union soviétique était une menace existentielle, autant la Russie actuelle , même avec un régime insuffisamment démocratique selon les critères occidentaux , ne présente pas de danger réel pour la sécurité des USA . Et n’est pas un concurrent économique . L’adversaire , et il est largement identifié comme tel , c’est la Chine . Alors ? Quels sortes des blocages empêchent – ils une pacification militaire des relations entre Washington et Moscou , prélude peut-être à une coopération économique gagnant/gagnant ? Ah oui , les intérêts du Deep State américain , qui salive de faire main basse depuis la chute du Mur sur l’eldorado minier et énergétique russo-sibérien ? et dont l’idéologie forgée depuis des décennies se refuse aux concessions , et ne connaît que la méthode du bulldozer pour obtenir gain de cause , l’énorme complexe militaro- industriel jouant aussi son rôle dans l’affaire ? Il n’est pas sûr que ce jeu soit le bon , car il fait pour l’instant les affaires de la Chine , qui fait son marché en Russie côté ressources énergétiques , et gagne du temps dans la guerre d’usure dans laquelle l’Amérique est engagée ainsi sur deux fronts .

    • Gagnon dit :

      Russie; PIB du Canada/Chine; un milliard de pauvres. Sans compter le DEEP STATE chinois en Afrique.

    • v_atekor dit :

      @philbeau. Je crains qu’il n’y ait pas un borgne, mais deux. Les USA certainement, mais le second est la Russie. Car ne pas traiter avec les US, c’est se vendre à la Chine ; et bien des territoires de l’extrême orient Russe ont un passé Russe assez récent. Ils sont peuplés de chinois, exploités par des chinois… et peut être bien qu’un jour la Chine voudra les administrer toute seule.
      .
      Elle me semble le gagnant de cette mascarade tragique.
      .
      @Gagnon : 1 milliards de pauvres en Chine, certes. Et il y a aussi 400 milles personnes avec un revenu comparable à l’Europe (et supérieur en moyen au double du revenu médian Russe… )

  7. Ion 5 dit :

    Mach 27, pourquoi pas. Mais pendant combien de temps et à quelle altitude?
    Parce qu’à un moment, parler de Mach alors qu’il n’y a presque plus d’atmosphère…ne veut plus dire grand chose.

    • Nexterience dit :

      Si, ça veut dire que pour faire Moscou- Balardgone, il faut 10 min;)

      • didixtrax dit :

        Ah ben non, il faut qu’il accélère, qu’il monte, qu’il redescende et en plus il louvoie — ça laisse quelques minutes de plus !

  8. ScopeWizard dit :

    Ah Russie ………..

    Russie si belle , si éternelle , ma Russie que j’ aime ……..

    Poutine , le plus grand des grands avec Napoléon , Alexandre , et Mussolini ( hein ? Non pas forcément par la taille je vous le concède , d’ ailleurs à ce sujet il y a un intrus dans la liste ) ………..

    Bref , Russie lumière de l’ Univers ( ah ben oui au moins ! ) le métal en fusion te salue ………
    https://www.youtube.com/watch?v=gLhC2eTkVCM

    https://www.youtube.com/watch?v=m4nkrHz-ux4

    https://www.youtube.com/watch?v=lqFcTbajE5E

    https://www.youtube.com/watch?v=Bt4Xx3vX3Lg

    https://www.youtube.com/watch?v=n4RjJKxsamQ

    C’ est vrai ça , pourquoi avoir peur de massacrer les étrangers ? non mais c’ est inoui c’ tte histoire …………..!
    https://www.youtube.com/watch?v=0c9iYZdsZMM

    En plus , ils sont parfaits tous ces étrangers ………..
    https://www.youtube.com/watch?v=SMmDIMmQTak

    Et puis , sincèrement perso je commence à en avoir marre de ce perpétuel sablier qui ne cesse de se remplir et remplir à nouveau encore et toujours tout en ne cessant de s’ égrainer ……….
    https://www.youtube.com/watch?v=9qbRHY1l0vc

    Disons que si nous pouvions nous abstenir d’ en revenir à ces conneries , ce serait sympa !
    https://www.youtube.com/watch?v=wQvv3XiDEmY

    Espérance de vie d’ un GV au combat , environ 20 min …….. de mémoire !
    https://www.youtube.com/watch?v=jhdFe3evXpk

    https://www.youtube.com/watch?v=6a-DiKhT4Uo

    Après moi ce que j’ en dis ……… tout’ façon , je m’ en fiche , j’ ai toujours un parapluie ………….
    https://retropolitain.files.wordpress.com/2016/02/patrick-macnee.jpg

    Acid Jazz band très sympa au demeurant ……. 😉
    https://www.youtube.com/watch?v=OckC8YFTfqQ
    https://www.youtube.com/watch?v=h1Y4dxEfneU

    Ah ben je sais bien mais c’ est la fin de l’ année les gars …………. eh oui y a ça aussi ! 🙂

  9. Clément dit :

    « Armes invincibles » « arme absolue » … sans vouloir tomber dans le « russia-bashing » (surtout qu’en matière technologique ils ont déjà surpris le monde à plusieurs reprises), mais j’ai tendance à me méfier de la rhétorique sensationnaliste. Ça sert à affirmer sa force (la capacité à taper fort), mais les démonstrations de force servent souvent à cacher un manque de puissance (la capacité à utiliser, projeter et légitimer sa force).
    Je comprend l’intérêt qu’il y a a communiquer à ce sujet, mais est-il impossible que d’autres pays possèdent ce genre d’arme mais fassent le choix inverse de le garder secret ?

    • Pluton dit :

      C’est du nucleaire, donc de la dissuasion, la logique avant tout n’etant pas d’initier l’agression mais d’y repondre, et dans ce cadre, on a tout interet a vanter, voire gonfler, les merites de son armement, ou au moins faire savoir…

      Et vu le type d’engin, et les tests necessaires qui en decoulent, pour les « primo-accedants » ca me parait difficile de passer inapercu, surtout pour un pays comme la russie qui est « plutot » scrute…

    • Stoltenberg dit :

      J’aimerais surtout savoir comment ils ont résolu le problème de communication et de navigation à travers un nuage de plasma. Sans mentionner les matériaux suffisamment résistants. Étant donné qu’ils n’ont pas pu construire un lanceur spécial pour ce missile, il y a eu plusieurs échecs lors des essais avant d’annoncer qu’ils utiliseront celui du Sarmat. V. Poutine avait manifestement besoin de quelque chose pour que le peuple oublie la situation économique du pays.

  10. Bob dit :

    La Russie dit la verite ou bluffe. Je pense plutot au bluff. Ils sont peut-etre en avance mais quels sont les preuves ? Rien. Le Cemat avait dit lors d’une audition parlementaire que ce type de missile n’etait pas operationnel en raison surtout de la resistance des materiaux qui ne resiste pas a cette vitesse.
    Et la France pense rester 30 ans au Sahel. Cherchez l’erreur.

    • wagdoox dit :

      Non, ce qui a été dit c’est que les missiles DF21 chinois tueur de PA ne fonctionnent pas car justement les manoeuvres à fortes incidences nécessaires pour toucher une cible mouvante ne résisterait probablement pas.
      Là c’est pas le meme concept puisqu’il s’agit d’avoir une trajectoire non rectiligne.
      C’est d’autant plus probable que d’ici 2 ans on aura un démonstrateur.
      Bref il faudrait lire l’article avant de poster.

      • faust dit :

        @wagdoox

        ils sont très largement suffisant pour faire détonner une IEM au dessus d une flotte ….

      • Clément dit :

        Mais justement, avoir une trajectoire non rectiligine à mac 27, on peut se questionner sur la résistance de l’appareil.

        • didixtrax dit :

          ben il semble que ce soit une des deux grandes avancées russes : le matériau –les Russes parlent de céramique qui tient plus de 2 000°C suffisamment longtemps– et le guidage/pilotage , pour la vitesse, vu l’ICBM qui pousse au cul, ça n’a pas du être trop difficile. Pour maintenir des G acceptables, le rayon de virage doit être un peu plus grand que celui de mon Cub.

    • Ion 5 dit :

      @Bob
      Demandez aux américains. Avec tous les moyens d’observation dont ils disposent, ils peuvent au moins contester l’existence de ces armes. Ce qu’ils ne font pas…Le fait que la France ne possède pas cette technologie, ne prouve pas que les autres n’en disposent pas également! Ceci étant, l’inverse est parfois vrai, beaucoup de pays n’ont pas eu le Concorde, ni le TGV.

  11. Le Suren dit :

    Quelle est la natutre de la trajectoire ? Balistique ?

  12. Raymond75 dit :

    Puisque l’humanité n’a pas dépassé le stade pré-intfantile « si tu m’en colle une je te fous un pain », il est, bien malheureusement, indispensable que ce que l’on nomme ‘équilibre de la terreur’ persiste : quels que soient les ravages d’une première frappe, je peux t’infliger des dégâts insupportables …

    Les USA avaient pris une avance dans un bouclier anti-missile, qui n’est pas encore vraiment opérationnel, mais qui progresse vite. La Russie, et bientôt la Chine, rendent ce bouclier perméable … et font monter le niveau de menace en attendant l’escalade suivante, jusqu’à la perte de maitrise qui arrivera bien un jour.

    En France nous avons un scientifique qui avait compris comment fabriquer des engins hypersoniques grâce à la MHD : Jean-Pierre Petit (qui n’avait pas la moindre intention de produire des armes) ; mais il était trop original pour le sérail et il fut, et est encore méprisé.

    Bien ; Paris, nos centrales nucléaires et l’usine de la Hague sont à une dizaine de minutes de Kaliningrad, mais il n’est pas question de négocier des relations normales avec la méchante Russie : notre protecteur US ne l’accepterait pas !!!

    • PK dit :

      Je ne crois pas du tout que le MHD ait quoi que ce soit à voir avec l’hypersonique… En fait, le MHD donne des résultats plutôt « lents » côté vitesse… L’intérêt est ailleurs.

      • Desty dit :

        Selon JPP, la MHD en dehors de pouvoir servir de moyen de propulsion, permet aussi et surtout de créer une gaine de vide autour d’un objet et ainsi de réduire de façon drastique le frottement. Voila qui permet de contourner le problème de la résistance des matériaux non ?
        Pour ce qui est des performances au niveau de la propulsion, tout dépend des quantités d’électricité qu’on peut injecter dans le système.

    • Alpha dit :

      @Raymond75
      « …mais il n’est pas question de négocier des relations normales avec la méchante Russie : notre protecteur US ne l’accepterait pas !!! »
      Ah bon ?… Pourtant, il me semble que depuis septembre la politique de la main tendue est à l’oeuvre en France vis à vis de la Russie, même s’il y a encore des désaccords, comme sur la Syrie . En plus, Vladimir Poutine est demandeur de cet activisme diplomatique français : cela lui permet de montrer qu’il n’est pas isolé sur le plan international…
      Et de notre côté, délectation suprême, ça fait chier les polonais !… 😉

    • Gégétto dit :

      JP Petit?
      Qui voit dans le halo autour du B2, provoqué par une vitesse transsonique, de la MHD?
      Qui voit dans l’impact de la comète Shoemaker-Levy sur Jupiter un test d armes à anti- matière fait par les Américains?
      Je ne remets pas en cause ses connaissances,mais parfois j ai l impression qu il s égare…Dommage.

  13. didixtrax dit :

    il est impossible que la Russie ait mis en service des armes qui n’existent pas et ne peuvent pas exister avant longtemps — cf ce même blog, billets et commentaires d’il y a moins de deux ans. Ni Avanguard, ni Kinzhal ni Zircon.

  14. farsight dit :

    J’attendais les réactions avant de me prononcer, c’est tellement drôle, ces gens qui nient l’information et qui ne tolère pas que le mal, la petite Russie a réussie à vaincre les états-unis dans un domaine. Il préfère surement tout nier, dire au mensonge plutôt qu’admettre leur défaite. J’en rigole et oui les russes ont réussie à vaincre dans un domaine. Vous êtes tellement dégouté, que vous refusez de croire, car même si les russes réussissent quelque chose, pour ces personnes qui ne tolèrent pas la russie, se sera toujours malfait ou raté. Convaincue par leurs convictions, que la russie ne peut rien faire. Et aujourd’hui encore une fois la russie a prouvé le contraire et encore une fois, vous niez ou admettez pas ce qui se passe. Comme certaine personne qui préfèrent vivre dans le mensonge ou mourir plutôt qu’admettre qu’un pays a battu votre chére faction (occidentaux). Je vois déjà pas mal de personnes rager ou nier dans les commentaires.

  15. 341CGH dit :

    Nos ingénieurs maîtrisent depuis longtemps l’hypersonique : les têtes du missile M51 rentrent dans l’atmosphère à 40 000 km/h.
    .
    Pour les missiles dont on parle ici, le problème technique est qu’ils ne sortent pas de l’atmosphère : dans le vide la vitesse est assez facile à acquérir, mais pas dans l’air.
    .
    Quand on parle de missile hypersonique, la première question c’est l’endroit où le missile acquiert sa vitesse :
    dans l’atmosphère, ce n’est pas encore réalisé (excepté peut-être par ce système russe ou par d’autres systèmes secrets).
    dans le vide extra-atmosphérique c’est fait depuis longtemps.

    • NulH dit :

      Humour ???

      27 fois la vitesse du son … « dans le vide extra-atmosphérique c’est fait depuis longtemps. »

      Bien entendu; cela a toujours existé … cf. Hubble et autre effet doppler… !!! Cas de la vitesse de déplacement du système solaire dans notre galaxie… ou plus, encore, pour ce qui de galaxies à l’infini… proche de la vitesse de la lumière… cf. les conf. de l’IAP… passionnantes….

      Ha, il semble que les retours de nos astronautes, revenus de la Lune, rentraient dans l’atmosphère (quelle densité à cette altitude ?) à des vitesses terrifiantes… 40 000 km/h ??? Mais c’était vers 1968… année tellement imprévisible….

      • 341CGH dit :

        NulH,
        Peut-être pourrais-je répondre à vos objections si je comprenais en quoi elles consistent.
        Car il me semble que vous mélangez beaucoup de choses.
        .
        La rentrée des cosmonautes consiste à passer progressivement de 28000 kmh (vitesse de satellisation) à zéro kmh dans des conditions sinon confortables, du moins vivables.
        .
        La rentrée d’un missile balistique consiste à acquérir une vitesse verticale et vers le bas aussi forte que possible sans détruire l’engin et en lui conservant une précision satisfaisante (la précision des têtes du M51 est de deux-cents mètres).

      • 341CGH dit :

        NulH, il me semble que vous mélangez beaucoup de choses.
        .
        La rentrée des cosmonautes consiste à passer progressivement de 28000 kmh (vitesse de satellisation) à zéro kmh dans des conditions sinon confortables, du moins vivables.
        .
        La rentrée d’une tête de M45 ou M51 consiste à acquérir une vitesse verticale et vers le bas aussi forte que possible sans détruire l’engin et en lui conservant une précision satisfaisante (la précision des têtes du M51 est de deux-cents mètres).

      • Plouc putatif dit :

        @NulHié,
        L’on ne voit pas bien ce que Hubble et l’effet Doppler viennent faire dans votre argumentaire.
        Quel est le rapport avec la choucroute ?

    • TINA2009 dit :

      Permettez que je complète vos propos :

      Projets AURORA et AJAX.

      Mais sans extraire , ni édulcorer le document SL9…

  16. Solstice dit :

    Qui viendra nous parler du drone sous-marin dont la mission consiste à faire exploser sa charge nucléaire à quelques kilomètres des côtes en soulevant une vague de plus de cent mètres de haut ?
    Parce que pour le coup, étant donné le grand nombre de villes côtières, les cibles sont légion…
    alors, qui ?

    • TINA2009 dit :

      Bsr SOLSTICE !

      Merci !!!
      Je rejoins tout particulièrement la direction de votre projecteur : Ce drône sous-marin , s’il existe réellement – opérationnel dans toute les caractéristiques communiquées – porteur d’une charge nucléaire ou « conventionnelle adaptée », est une arme stratégique/tactique terrifiante et stupéfiante. Je suis admiratif par l’outil que représente cette arme … Bien plus que de voir exploser une bombe de 10 ou même 30 Mt . ( bon après , l’explosion d’une bombe nucléaire de 100 MT sur un terrain « approprié » aurait un effet stupéfiant d’extinction d’une très grande partie de tout représentant des règnes végétal et animal …. Et pour « quelques temps » : Cette perspective suscite également une forme de questionnement conduisant à relativiser certains conditionnements ( ou pseudo- conditionnements).

      • TINA2009 dit :

        Et dire que mon pays , LA FRANCE, dispose des compétences essentielles et de la technologie essentielle/nécessaire pour élaborer et construire un outil de ce type.

        Pour le reste , il y a plusieurs choses qui ne sont pas cohérente avec la Russie.
        A savoir :
        – Ou est le frère du X37 B?
        – Ou est le frère du Global Hawk – toutes versions confondues -?
        – Ou sont les nouveaux croiseurs, destroyers, BSM, ravitailleurs à propulsion nucléaire?
        – Ou est la frégate/ corvette porteur- lanceur d’essaim de drônes tueurs de cibles matérielles comme humaines?

        Je suis convaincu que l’on ne nous dit pas tout … Heureusement… Certains seraient épouvantés.

    • Équinoxe dit :

      Bien sûr, on peut tout imaginer.
      Et votre bombe sous-marine est possible depuis longtemps.
      N’empêche que ça n’a jamais été fait.
      Parce que ça ne présenterait aucun intérêt.

    • Clément dit :

      Il semble que ce soit du bluff cette histoire de bombe à tsunami : les sources parlaient d’une arme de 100MT (deux fois la Tsar Bomba, la plus puissante arme testé dans l’Histoire) créant une vague de 500m de haut . Mais quand on regarde la quantité d’énergie déployée lors d’un tsunami, on est dans une toute autre échelle : une explosion volcanique de 200MT crée (dans les bonnes conditions) une vague de 2 ou 3m de haut, pas de 500m.
      Après reste la question de la contamination de la zone.

      • didixtrax dit :

        au large, l’énergie est concentrée sur tout la hauteur de la colonne d’eau ainsi que sur la largeur du front d’onde, quand le tsunami approche des hauts-fonds côtiers sa vague monte et déferle ; les 100MT sont directement livrés à domicile dans quelques dizaines de m. d’eau et en plus probablement dans une baie car c’est dans ce genre d’abris naturels que villes et ports ont été créés, alors 500 m., 100 m. ou même 10 m. on regrette sa villa ou son appart’ les pieds dans l’eau.

      • Clément dit :

        Précision : l’histoire de la vague de 500m semble venir d’une mauvaise traduction. J’ai trouvé ailleurs la donnée de 300 foot (91.44m). Ça semble varier selon les sources, les articles et les traductions.
        Et le séisme responsable du tsunami de 2004 a dégagée une énergie équivalente à 475 mégatonne (le plancher continental s’est soulevée de 6m par endroit), et la vague faisait 25 à 30m à son plus haut (quand elle a touchée l’Indonésie). Mais dans la majorité des endroits touchés elle ne faisait que de 5 à 15m.
        Donc 100MT pour une vague de 90m me semble un peu surestimé.

        • Ion 5 dit :

          @Clément
          Je ne sais pas quand êtes-vous allé à l’école…
          L’énergie concentrée dans un tsunami ou un Cyclone tropical peut très bien être supérieure à celle d’une bombe atomique. Mais pas la PUISSANCE, qui est ‘énergie divisée par le temps.
          Or un cyclone tropical peut durer des semaines, une explosion nucléaire des fractions de seconde.

  17. Gagnon dit :

    Pendant ce temps les Usa se promènent sur Mars, font atterrir des fusées sur des plateformes et ne se pettent pas les bretelles pour vanter leurs armements. On réussit des tours de propagandes grâce au pétrole vendus aux européens?

    • wagdoox dit :

      les USA sont allé sur Mars … c’est beau la science fake news.

      • Frédéric dit :

        ??? Sojourner, Spirit, Opportunity, Curiosity, connaît pas ?

        • Géo dit :

          Ce sont des robots, non des citoyens qui « se promènent ».
          .
          Les Japonais, qui posent une sonde sur un astéroïde, sont assez bons aussi.

          • Clément dit :

            En même temps pourquoi y envoyer des citoyens alors que des robots feront plus, mieux, plus efficacement, et pour de 10 à 100 fois moins chère. Nous sommes arrivé à un stade développement où nous concevons des robots pour les tâches les plus extrêmes plutot que de risquer de sacrifier nos citoyens.

      • Clément dit :

        L’Europe aussi est allé sur Mars. On se pose même sur des comêtes.

        • gagnon dit :

          Ah oui; Vous pouvez m’indiquer ou ils ont posé leur rover? Il y a ExoMars 2018 remis à 2020 peut-être;

      • Anglofaune dit :

        Ce sont plutôt des fuck news.

  18. Auguste dit :

    Si la supériorité des armes de Poutine était réelle,je pense que les US réagiraient autrement.Or je ne vois pas d’alarmismes de leur part.Pas de « montaucrénaux » patriotiques,pas de « comment qu’on va faire ».Cela n’a pas l’air de les toucher plus que çà.J’en déduis qu’ils savent tout sur les armes invincibles de Vladimir Vladimirovitch et qu’ils ont quelques biscuits pour lui répondre.C’est une impression.

    • Vivo dit :

      Ben on parle d’armes nucléaires, quand même, donc montrer qu’ils sont inquiets, parce qu’ils sont dépassés, serait un aveu de faiblesse de la part des américains.

      Par contre dans les domaines économique et technologique, les US déclenchent les alarmes a tout va contre la Chine en utilisant des méthodes fallacieuses et mafieuses car ils pensent encore pouvoir reprendre la main, mais c’est déjà trop tard, le train chinois sera inarrêtable, je pense. D’ailleurs un ancien diplomate US le dit: https://asia.nikkei.com/Editor-s-Picks/Interview/Silicon-Valley-needs-China-talent-Ex-Ambassador-Roos. Les US ne sont finalement qu’un château de cartes dont la puissance reposent beaucoup sur les talents étrangers.

      On voit bien que les US réalisent qu’ils sont en train de perdre leur domination mondiale, même l’Europe commence a se poser des questions.

  19. Lacatapulte dit :

    Ils sont opérationnels mais n’ont pas encore été testé. Bon en gros les Russes nous refont le coup du Sukhoi Su 57. Dans combien de jours vont t-ils nous annoncer que de telles systèmes d’armes sont proposés à la vente à leurs nouveaux serfs algériens ou turcs ?
    Bof me concernant, je ne suis pas impressionné du tout, la Russie c’est comme l’URSS mais le panache en moins.

    • wagdoox dit :

      La différence c’est juste que le SU57 n’est toujours pas entré en service encore moins vendu comme tel contrairement à d’autre qui sont au fond du pacifique …

      • TINA2009 dit :

        Attn WAGDOOX :

        + 100000000 !

      • Lacatapulte dit :

        Pas entré en service, mouais enfin la Russie a tout de même fait son show en Syrie avec ses deux misérables et piteux avions, dans un espace aérien totalement nettoyé. Donc je le redis ils nous refont le coup des Su 57.

  20. Hermesm dit :

    Ca rappel un peu la propagande autour des V1’s nazi tout ça…

    • Fermand dit :

      De toute facon cela ne sert a rien.
      Les russes essaient d’attirer l’attention alors que les Americains n’ont rien a faire d’un pays encore plus faible que l’italie

  21. Ajm dit :

    Au fond quelle est l’intérêt de vecteurs hypersoniques ? La rapidité ? Detruire New-York au bout d’un quart d’heure de trajectoire au lieu d’une heure ou deux ? Les sous-marins US détruiraient Moscou une demi-heure après ! La belle affaire ! Ou alors espérer détruire par une frappe préventive foudroyante les centres de décisions US en évitant ainsi une frappe en retour en l’absence d’ordre de tir présidentiel? Mais on peut imaginer que le processus décisionnel US de déclenchement du feu nucléaire intégrera ce risque, surtout après cette publicité Poutinienne. Il est d’ailleurs probablement déjà pris en compte. J’ai l’impression que Poutine et la Russie ne sont plus en mesure d’impressionner le monde sur rien d’autres que les armes; à défaut de pouvoir séduire par sa beauté, sa richesse, ses créations culturelles, médicales, economiques et autres on montre qu’on est costaud, comme un garçon rustre et imprévisible, que presque tout le monde évite et qui reste au fond de la cour de récré en train de s’agiter avec les mauvais élèves comme lui.

    • Raymond75 dit :

      L’intérêt est de maintenir la dissuasion réciproque, l’équilibre de la terreur : le développement des missiles anti missiles US ne sert plus à assurer une première frappe en se protégeant de la riposte.

      Il est plus rentable économiquement et diplomatiquement de faire de la surenchère guerrière, facile, que de négocier des relations mutuelles apaisées : l’humanité n’a pas encore atteint le niveau nécessaire, et probablement en est incapable, car nous ne sommes rien d’autres que des animaux conduits par leurs instincts grégaire …

    • Ion 5 dit :

      @Ajm
      « Au fond quelle est l’intérêt de vecteurs hypersoniques »
      C’est qu’ils sont difficiles à intercepter par la défense antimissiles tels les Patriot ou les S-400. Surtout quand le trajectoire n’est pas balistique ou quasi balistique comme celle des SCUD ou des Minuteman et donc peu prévisible.

  22. Fonctionnaire st-petersbourgeois dit :

    Actuellement en Ukraine, notre ligne ne bouge guère.
    .
    Les décideurs du-dessus nous ont aussi prévenu qu’il y aurait un plan de restructuration. Ils n’ont plus besoin de nous, puisque la Russie commence à dominer militairement.
    .
    Nous avions une semaine obligatoire en Crimée auparavant pour ruisseler vers les pauvres commerçants. Tu parles, avec notre salaire à 3 roubles et 6 kopecks. En plus, ils nous ont appris juste avant à vivre à la dure. Les décideurs du-dessus manquent de bon sens…
    .
    Sinon nous avons eu droit à un festin pour fêter l’évènement. Oh dis donc, c’était copieux 🙂 C’est dommage que notre camarade Popov mort de vacance récemment n’ait pu participer.

  23. Frédéric dit :

    Ce qui m’étonne, ce sont les charges annoncés. Conventionnelles ou deux megatonnes… En occident, on s’est débarrassé des bombes de cette puissance depuis les années 90/2000. Et le fait qu’elle soit duale pour un tel engin est une aberration que même les politiciens américains ont refusé lorsque le Pentagone voulez mettre des ogives conventionnelles sur des Trident II. Comment voulez vous qu’un pays détectant un tir de missile stratégique puissent déterminer si c’est une bombe H ou une charge classique que l’on envoie et attende de répliquer à son tour avant d’être frappé avec son propre arsenal nucléaire ?

    • aleksandar dit :

      Vous devriez vous tenir au courant, le General Heyden Vice Chairman of the Joint Chiefs of Staff et ex patron de l’US Strategic Command a déjà répondu, la réponse quelle que soit la charge sera nucléaire.
      Revenez quand vous voulez

      • Frédéric dit :

        Donc inutilisable pour les guerres de  »tout les jours ».
        Et sa charge annoncé mégatonnique montre qu’elle n’a considéré comme une arme de précision.

        • aleksandar dit :

          @Frederic
          Pour les russes, oui, cette arme participe de la dissuasion.
          Elle est même leur atout maître en cas de première frappe US parce que sans parade connue
          Si vous nous attaquez, quel que soit le résultat de votre attaque vous serez détruit.

  24. Castel dit :

    Le budget militaire de la France set censé avoir dépassé celui de la Russie cette année…..
    Cela me semble bizarre qu’avec un budget aussi restreint pour un tel pays, leurs ingénieurs aient les moyens de développer ce genre de technologie…..
    De deux choses l’une, soit il est sous-évalué, soit il ne devrait pas permettre de telles avancées à moins d’avoir « rogné » sur les dotations en armes classiques, ce qui ne semble pas être le cas ;
    Que ce soit l’un ou l’autre, de mon point de vue , il y a donc de l' »esbrouffe » quelque part !!
    https://www.challenges.fr/entreprise/defense/budget-militaire-la-france-passe-devant-la-russie_632570

    • Géo dit :

      Le budget militaire russe est difficile à connaître car il est en grande partie dilué dans d’autres budgets.
      Cela dit, vous avez quand-même raison : « il y a de l’esbroufe quelque part ».
      Je crois qu’il faut définitivement abandonner les schéma stratégique est-ouest : on n’est plus au 20ème siècle.
      Observer qu’il y a aussi beaucoup d’esbroufe du côté du Gouvernement de Pékin (torpilles à cavitation et autres merveilles que j’ai oubliées).
      L’esbroufe russe n’est pas nécessairement à destination de « l’Occident » (dont on ne sait plus très bien ce que c’est, soit dit en passant) mais à destination d’autres acteurs étatiques qui pourraient un jour se révéler dangereux pour la Russie.
      Bref, une esbroufe « tous azimuts ».

    • NRJ dit :

      @Castel
      Option numéro 3 : le budget russe est en rouble, pas en dollar (ou argent similaire comme l’euro). Vu le niveau de vie des russes, ils se payent beaucoup plus de matériel avec un dollar que les américains. Pour cela il faut regarder en parité de pouvoir d’achat comme le dit votre article. Avec cette méthode ils dépenseraient plus de 150 à 180 milliards de dollars par an (https://www.defensenews.com/opinion/commentary/2019/05/03/russian-defense-spending-is-much-larger-and-more-sustainable-than-it-seems/). Pas d’esbrouffe donc.

      • aleksandar dit :

        Si on ajoute
        – les études au profit du ministère de la Défense en partie menées par les Universités, les écoles ingénieurs et les instituts technologiques
        -le fait que l’État russe est actionnaire ou propriétaire de beaucoup d’entreprises du secteur de la défense, ce qui diminue la nécessité de distribuer de gros dividendes a des actionnaires
        Vous pouvez ajouter une vingtaine de milliards supplémentaires

  25. MasCal dit :

    Vous avez compris une bonne partie des enjeux et énergies motrices de notre monde menées par le deep state US.
    Vous savez, pour avoir parlé avec des pro de l’armement russes (Rozoboronexport entre auttes), eux mêmes sont incredules et ne trouvent pas logique la dualité phobique imposèe par les US. Je leur ai dit que ce n’est pas ideologique ou très peu (droit de l’homme, democratie… des excuses pour les masses libérales) mais qu’ils en avaient après les ressources minerales et gazières de leur Rodina. Là peut-être a t-il compris que ce sera une lutte à mort de blocs. Le regard de mon contact a changé et son français parfait a presque bégayé pendant un instant.

    • Géo dit :

      Les ressources minières, c’est un motif de conflit qui n’est plus prédominant.
      .
      Peut-être l’a-t-il été dans le passé : par ex. la Guerre des Gaules pour sécuriser la route de l’étain à l’âge du bronze.
      .
      Mais de nos jours, à mesure que nos moyens techniques progressent pour les exploiter, nous avons des ressources minières plus qu’il n’en faut.
      .
      Depuis soixante ans, le septuagénaire que je suis entend dire que « dans dix ans, il n’y aura plus de pétrole ». Et il y en a encore des réserves pour plusieurs décennies.
      .
      Idem pour les autres matières premières : on n’a aucun motif de se battre pour ça : aussitôt que la matière première est produite, elle est mise sur le marché et vendue au prix du marché, quelles que soient la nationalité du terrain et de l’entreprise qui fait le travail.
      .
      Mais cette explication par les matières premières est facile pour les stratégistes, qu’ils soient amateurs ou payés pour conseiller des décideurs incompétents.
      Facile aussi pour les « journalistes spécialisés défense » s’adressant à des lecteurs encore moins connaisseurs qu’eux.
      .
      Car les décideurs politiques, comme les lecteurs de la presse mainsteam, sont friands d’explications simples : rappelons- nous que Deubeuliou voulait une base lunaire pour y exploiter l’hélium3.
      .
      Si certains contributeurs de ce blog veulent stagner intellectuellement au niveau de Deubeuliou, libre à eux.
      .
      Mais dans ce cas, il leur suffit de regarder BFMTV ou la presse parisienne parce que ce qu’ils cherchent n’est pas sur opex360.

  26. Aymard de Ledonner dit :

    La seule information importante est que cet engin ne vole pas encore. On met donc « en service » un missile qui n’a jamais volé….
    Le boulava a déjà volé et pourtant il reste quelques détails à régler….
    S’il était au point, Poutine le ferait voler de manière à ce que les satellites US, français, chinois, etc puissent en mesurer la vitesse et se rendre compte de l’avance russe. S’il vole, il n’y a aucun intérêt à ne pas le faire voler. Or il ne vole pas donc c’est du bluff, de la communication à usage majoritairement interne.

    • Fernand dit :

      Tres bien resumé

    • Polymères dit :

      Tous ces armements sont des armes inutiles car elles ne seront jamais utilisées. Elles n’ont qu’un seul et unique but, il est d’ordre psychologique, c’est cela que les russes cherchent et ils peuvent dire ce qu’ils veulent de leurs superbes armes invincibles, nul ne peut confirmer ce qu’ils avancent.
      Moscou veut une chose, se donner le sentiment de puissance et transmettre un sentiment d’impuissance en occident pour qu’on la laisse faire ce qu’elle veut et qu’elle soit prise au sérieux.
      Poutine est un ancien qui a encore la tête dans le guerre froide et il doit avoir en tête l’initiative de défense stratégique américain qui ambitionnait un bouclier anti-missile dans l’espace et qui poussa l’URSS a se ruiner dans sa défense. Un tel bouclier n’a jamais existé, n’a jamais été mis au point, mais il a donné un tel avantage psychologique dans la guerre stratégique nucléaire aux américains que les soviétiques en ont payés le prix de leur sensation d’impuissance.
      Quoi que certains en pensent, en disent, je reste intimement convaincu que toutes ces armes russes, elles restent une volonté russe bien plus qu’une réalité et qu’ils peuvent très bien garder des tubes vides, ça fera la même chose. Le Kremlin cherche une guerre psychologique de puissance avec les USA, il cherche à vouloir se rassurer et à rassurer ce qui le veulent de la puissance et la capacité russe à faire face.
      Les russes veulent faire croire que tous les boucliers anti-missiles contre eux sont inefficaces, que ça ne sert à rien d’en déployer et d’en multiplier les vecteurs, voilà ce qu’ils veulent que les américains se disent, qu’ils font et que d’autres se disent que ce sont des investissements inutiles. La raison d’être de ses armes « invincibles » est là et vous verrez qu’étrangement, malgré ces armes rendant tout système anti-missiles, les russes continueront de se plaindre de ces boucliers, ce qui remet très clairement ce superbe avantage qu’ils vantent, suivez bien ce point.

      En outre il est intéressant de constater l’absence totale de réactions de ceux qui trouvaient, du temps de l’installation du bouclier anti-missile américain en Europe, que c’est un danger d’être impuissant par rapport à eux et que pour l’équilibre stratégique il faut que la Russie retire ces armes aussi sûrement que les américains retirent leurs boucliers. Le parti pris non assumé…

      Absolument tout est d’ordre psychologique et les russes vendent du rêve et surjouent très largement le pouvoir et les effets de ces armes dans la réalité, ça reste de beau projets sur le papier sensés faire peur ou rassurer, les russes savent faire des missiles, ils peuvent montrer des missiles partir en leur collant toutes les superbes caractéristiques qu’ils veulent, il faut y croire, de toute façon, on ne le saura jamais.
      Mais on sait une chose, c’est que le bouclier anti-missile emmerde fortement les russes, qu’elle est sous pression et sous sanctions par l’Otan, qu’elle est en difficulté financière et que son budget militaire fond et ne peut pas tenir le cap face à une Otan qui se réarme. Les russes ont donc trouvés ce super concept de missiles invulnérables qui va créer une « supériorité » stratégique sur l’Otan à défaut d’y arriver de manière conventionnelle, le temps que chez nous on se dit qu’on ne peut rien faire contre eux, qu’il ne faut pas trop les emmerder…

      Le problème pour les russes, c’est de prétendre avoir une avance, de s’en féliciter et qu’en fait ce serait un gros coup de bluff gérer au plus haut sommet de l’état. Car à côté de cela, en occident, ça va pousser naturellement à y répondre, par des armes hypersoniques, comme par des nouvelles défenses contre ces armes. Au final l’avantage psychologique saute et pire, les russes se retrouvent dans une situation remettant en cause ses superbes armes si elles ne sont basées que sur du flan.
      Mais nul ne peut et n’a le droit de contredire Poutine et les russes, ils ne mentent jamais et ne s’aviseraient en aucun cas à jouer à la guerre psychologique et informationnelle, la propagande et la manipulation, non non non, jamais!

      • aleksandar dit :

         » Tous ces armements sont des armes inutiles car elles ne seront jamais utilisées  »
        Bolje Moi !
        Polymere a enfin compris la dissuasion nucléaire ?
        Heu non, juste une énième tartine de russophobie
         » Si ça vient de Russie, ça ne peut pas être vrai, c’est psychologique !  »
        Le degré zéro de la pensée.
        Heureusement que dans les EM, on applique des méthodes de raisonnement opposées

      • Le Glaive dit :

        @ Polymères :
        Comme d’habitude, vous jouez contre votre camp. A force de répéter mécaniquement que toutes les armes russes sont foireuses, inutiles et ne sont que du vent ; à force de répéter comme un leitmotif que la Russie est au fond du gouffre et absolument incapable de faire du mal à une mouche concrètement, vous démontrez qu’ en fait la Russie n’est une menace pour personne et surtout pas pour nous.
        La Russie ne dépasse pas le développement du Balouchistan oriental, et ses capacités militaires, celles de la principauté de Monaco: mais pourquoi donc pourrions-nous avoir peur de ce pays de lilliputiens !
        Vous n’avez toujours pas confronté votre contradiction fondamentale, celle qui réduit à néant vos pages et vos pages de gonorrhée antirusse , déversées soit sur ordre soit en conséquence d’une pathologie psychologique difficile à soigner car très ancienne.
        Je vous en prie, continuez donc vos exposés fulgurants sur la nullité globale de la Russie, car avec des « adversaires  » de votre calibre, Sputnik, Russia Today et même le Kremlin n’ont pas à lever le petit doigt pour faire leur promotion !

    • Ion 5 dit :

      @Aymard
      « La seule information importante est que cet engin ne vole pas encore. On met donc « en service » un missile qui n’a jamais volé…. »
      Vous êtes vraiment un imbécile fini, ou le faites vous exprès?* Sans vouloir défendre Poutine et sa clique:
      -L’ Avangard, après des ESSAIS concluants a été commandé en série en juillet 2018.
      _Un essai grandeur nature fut effectué sur un exemplaire de série (avant il ne s’agissait que de protos) le 26 décembre 2018 depuis le polygone de Dombarovsky jusqu’à Koura.
      -Le tir de ces jours ci, correspondait à un entrainement de la première unité régulière qui en est dotée.

      Après on peut dire que Gagarine c’est du fake, le spoutnik n’est jamais allé dans l’espace etc…Mais ce n’est pas mon délire et je vous laisse volontiers seul dans celui là…

      * Faut quand-même pas être bien futé pour imaginer que les militaires russes mettent en service un système d’arme qui n’a jamais été testé auparavant, ni même fait ses preuves…et, qui au demeurant n’est certainement pas gratuit!

      • Aymard de Ledonner dit :

        L’exploit de Gagarine n’a pas été contesté. Et avant cela, en pleine guerre froide, les US ne contestaient pas la réussite de Spoutnik.
        Par contre, concernant l’avangard c’est le silence radio. Aucune source non pro-russe ne confirme pour le moment ces caractéristiques mirifiques.
        Vous voyez que je peux vous répondre et comuniquer avec vous sans vous insulter. Je pense que vous devriez pouvoir y arriver un jour….

        • Ion 5 dit :

          @Aymard
          Oui,je conçois avoir été un peu rude, mais renseignez vous un peu avant de poster quand-même:
          La très médiatique vidéo des essais du 26 décembre 1018, « du missile qui n’a jamais volé »:
          https://yandex.ru/video/preview?filmId=2003634541766582875&text=%D1%81%D0%B8%D1%81%D1%82%D0%B5%D0%BC%D0%B0+%D0%B0%D0%B2%D0%B0%D0%BD%D0%B3%D0%B0%D1%80%D0%B4+%D1%80%D0%B0%D0%BA%D0%B5%D1%82%D0%B0&where=all
          Evidemment c’est en russe et à la gloire de qui vous imagines, les images permettent néanmoins d’en comprendre le principe.

          • aymard de ledonner dit :

            Oui mais on a le départ d’un missile et des images de synthése. Il ne semble pas y avoir d’infos sur la vitesse de l’engin.
            Les vidéos de tir pourraient avoir filmées il y a 30 ans avec un matériel tout à fait classique. Qu’en savons nous?
            Nous serons rapidement fixés : si ce missile est opérationel avec les performances annoncées, alors Poutine ne tardera pas à l’utiliser, par exemple en Syrie.
            S’il ne le fait pas c’est qu’il ne peut pas le faire….

          • Ion 5 dit :

            @Aymard
            Pour les infos sur la vitesse de l’engin, il faudrait parler russe et chercher les infos sur d’autres sites.
            J’en ai vu un avec la trajectoire de l’engin qui était sinueuse, voire torturée. Bon là j’ai pas le temps de chercher.
            Rien ne prouve que ce soit celle du planeur, mais du SS-19 modifié, diront les puristes de toutes manières…

    • aleksandar dit :

      Ouais d’ailleurs c’est bien connu qu’en matière de dissuasion, pour prouver , le plus simple est de réduire une ou deux villes en cendres.

      • Aymard de Ledonner dit :

        La caractéristique clé est la vitesse de cet engin. Aucune source non pro-russe ne confirme pour le moment ces caractéristiques mirifiques.

        • aleksandar dit :

          Aucune source occidentale n’a pour le moment infirmer l’existence de cette arme.
          Dans le raisonnement stratégique et même tactique, écarter d’emblée une possibilité d’action de l’ENI est toujours une faute.
          Erreur que les généraux américains ne font pas, parce que eux prennent très au sérieux les capacités possibles de l’Avanguard a près un moment d’incredulité.
          Et je pense qu’ils sont bien renseignés.
          ( Inutile d’imaginer James Bond en train de photographier les plans de l’Avanguard dans les WC du Kremlin par une nuit sans lune, le rens vient a 90 % d’open sources )

        • Pluton dit :

          On parle d’arme qui ne sont sensees etre utilise qu’en theorie…
          Est ce que l’engin est conforme a ce qui est annoncé ? peut etre, en tout cas il est probable qu’il y ait au moins un fond de verite, suffisant pour la « monter en epingle ».
          C’est de la « com » de part et d’autre, la reponse qui sera donne dependra moins de la veracite des faits que de la posture qu’on jugera la plus avantageuse a adopte.
          Est-il plus avantageux de denier les affirmations russe, ou au contraire d’en donner un echo ?

          • aleksandar dit :

            Le choix se limite t-il a  » denier ou donner de l’echo « .
            C’est une information.
            Elle se traite et s’analyse.
            A ce jour rien ne permet de la confirmer ou de l’infirmer.
            Seule l’analyse dans la durée le permetta.
            Mais elle doit d’ors et déjà, parce que nous sommes dans le domaine de la dissuasion nucléaire, être prise en compte.
            Ce qu’a fait le Pentagone.

          • Pluton dit :

            l’info, c’est que la russie afirme avoir une arme supersonique, trajectoire etc….
            tant que l’arme n’aura pas demontre ses capacites tout ca est theorique, et je ne pense pas que la russie que ce soit vrai ou faux ait interet a se montrer totalement transparente sur les capacites de son arme.
            Distinguons le  » ce que je fais » et le « ce que je dis que je fait ».
            Alors oui, l’annonce est prise en compte, en pratique on essaye de parer a toute les eventualites, mais la reponse comme l’annonce c’est de la com, de la politique, aucun expert independant a les moyens de donner une evaluation exact, et les experts qui vont s’exprimer vont soit le faire de maniere oriente ou au « doigt mouille ».
            Il n’y a qu’a voir les discussions que suscitent les capacites du f35 ou le s-400, ou les annonces de sorties d’autres armes a l’international…. au final, on est dans le flou, et les avis sont orientes… ( et je parle meme pas d’avis « internet »)

            Au final, je persiste a dire qu’en terme de posture, meme si il peut exister des nuances, ca se resume a ces deux postures possibles.
            Il y’a bien une 3eme alternative qui me semble difficile a tenir, ne pas reagir, et c’est l’une des qualites de cette annonce russe, au vu de la teneur/sujet, ca force quelque peu a une reaction….

  27. Fermand dit :

    Monsieur, vous etes penible a lire.
    Ne sert a rien de deverser sa bile sur ce site.
    Allez sur RT

  28. Igor dit :

    Propagande pour les gros trolls russes.

  29. Eric dit :

    Tout ce qui est opérationnel c’est leur propagande. Le reste c’est explosions accidentelles et drames humains (Losharik, Burevestnik…).

  30. Géo dit :

    Pour le spoutnik, Gagarine, Titov, tout le monde a pu capter des émissions-radio qui étaient crédibles (y compris des radio-amateurs faisant du « homing »).
    .
    Mais il ne faut pas oublier que dans le domaine de l’exploration, le mensonge (ou l’affirmation sans preuve) est une vieille coutume : Collomb a atteint les Indes par l’ouest, Peary est arrivé le premier au pôle nord, les Américains ont marché
    sur la Lune, tout ça est affirmé mais non démontré.

    • Ion 5 dit :

      @ Géo
      Je ne suis pas spécialiste et nous sommes carrément hors sujet. Mais à ma connaissance:
      -Les américains ne se sont pas posés sur la fâce cachée de la lune, avec un bon telescope professionnel, peut-etre verrait-on des trâces.
      -Lors des missions Appolo, les américains ont émis des messages radio, dont la provenance est aisément identifiable via un radio-goniomètre.
      -Si le programme habité de conquête de la lune a échoué, les soviétiques n’en ont pas moins envoyé une pléthore de sondes et au moins deux lunokhod sur la surface lunaire. Au moindre doute sur l’aboutissement ou la « fake » de la mission Apollo, ils auraient pu y envoyer leur Lunokhod 3, tenu en réserve constater les faits (ou leur absence…)

      • Géo dit :

        Ion5, aucun des faits que vous mentionnez ne constitue une preuve.
        Nous ne sommes pas du tout hors sujet mais l’affaire est trop complexe pour les lecteurs qui ne disposent pas de bases scientifiques.
        .
        J’interprète la mission Artemis, projet américain de retourner sur la Lune, comme une vacherie de Trump à l’encontre du lobby armement-aeronautique-espace.

  31. vrai_chasseur dit :

    Le seul test réussi pour le moment, c’est le lancement du véhicule porteur, un bon gros vieux missile ICBM recyclé datant des années 90. On ne sait rien en revanche du véhicule hyper-véloce, on ne sait même pas s’il a été embarqué à bord du missile porteur de test.
    Propagande.

  32. Szut dit :

    Wait and see.
    Les russes ont un passé calamiteux en ce qui est la véracité de leurs informations. Ca en devient même pénible car on ne sait plus si une nouvelle glanée sur internet n’est pas un enfumage poutinesque de plus. Cependant pas de panique, je suis sur que les USA et la Chine travaillent aussi dans le domaine de l’hypersonique, mais eux ne le crient pas sur les toits.
    Mais qui sait peut être verrons nous un jour des applications IA permettant faire le tri dans toute cette esbroufe.

  33. lxm dit :

    La Russie se transforme progressivement en une énorme corée du nord.
    la corée du nord se finançait en exportant son charbon et d’autres matières premières jusqu’à ce que l’évolution énergétique rende cela caduc. Il en sera de même avec la russie quand nous n’aurons plus besoin de gaz ou de pétrole. Les effets du réchauffement climatique pourraient modifier fortement l’image de la russie, modifier sa population par de fortes migrations venant du sud, remettre en cause des frontières, et la faire éclater si elle n’est pas assez forte.

  34. Robinson dit :

    L’émergence de vecteurs nucléaires hyper véloces va obliger à revoir les délais et méthodes de déclenchement des ripostes ; en cas d’attaque de ce type, impossible d’attendre l’action d’un Président sur le fameux bouton, la décision de riposte immédiate devrait être laissée à des machines, avec risques d’erreurs matérielles, humaines, logicielles, techniques…
    Difficile de croire qu’il s’agit d’une avancée pour l’Humanité, à moins que des traités internationaux soient à nouveau mis en chantier.

  35. Alsaco dit :

    @MAS 36 @Daniel1945 @Faublas
    Il y a certainement encore des informations à prendre en compte pour bien comprendre je vous l’accorde.
    Cependant j’ai en mémoire 3 témoignages de « malgré-nous » alsaciens enrôlés de force dans la Wehrmacht au front russe, l’impression qu ‘ils avaient c’était la manière de combattre des russes, un rouleau compresseur, ils tiraient, tiraient, et toujours autant qui arrivaient, jamais ça s’arrêtait . Pas étonnant qu’ils aient perdus le plus de personnes dans ce conflit. Comme l’écrivait Michel Goya dans un de ses articles, il y a un seuil critique au-delà duquel la qualité des hommes et du matériel ne peut plus rien contre la masse.

    Un autre était dans un char Tigre pas étonnant il était pas grand, 5 fois touché sans que les obus aient percé mais fallait évacuer par le bas, bien sur il vantait la qualité du matériel.

    Là, j’ai un avis de gens qui était au contact, mais c’est vrai la véritable histoire reste encore à découvrir, l’intervention de certains de par leurs informations permet d’élargir notre vision. Merci à vous!

  36. Thaurac dit :

    S’il a pas de freins il peut revenir taper la sibérie une fois le tour de la terre effectué, mais ferrodo est surement passé par là!

  37. PK dit :

    Question qui gratouille ceux qui s’écharpe sur la faisabilité du missile russe.

    Est-ce qu’on a déjà tiré un missile balistique avec une charge nucléaire au bout ? C’est-à-dire un tir de démonstration complet. Je n’ai pas trouvé de référence, mais je ne crois pas.

    En théorie, donc, ça fonctionne, mais personne ne l’a jamais prouvé.

    En pratique, personne n’a vraiment envie de tester, donc ça fonctionne.

  38. UnKnown dit :

    Une arme inutile de plus, car presque impossible à utiliser, d’un point de vue politique et technique:
    -Vu la vitesse de déplacement du planeur, impossible de laisser le temps à un adversaire doté de l’arme nucléaire d’identifier la nature du tir (nucléaire ou conventionnel?) Donc réplique nucléaire assurée de la part de ce dernier.
    -En tir conventionnel? Uniquement sur des bases fixes, impossible, à l’inverse de certains esprits un peu naïfs semblent le croire, de viser un Porte Avion en assurant une précision de tir convenable: un planeur hypersoniques est entouré d’un nuage de plasma (généré par le frottement et la compression de l’air) qui brouille la totalité des ondes radios. Donc la navigation ne peut être qu’inertielle ou préprogrammée, pas de correction possible provenant d’un AWACS, d’une station radar, ou satellite. Or un PA, ça navigue à environ 20 nœuds (voir jusqu’à 30 nœuds quand les machines sont à fond): à cette vitesse là, même si le planeur ne met que 5 minutes à arriver, le PA aura déjà parcouru 3 km. Et pas forcément en ligne droite s’il est averti dès le lancement (un lancement de missile intercontinental ou balistique, ça se détecte trèèèès bien.)

    Ca complexifie le jeu géopolitique, mais ça n’a rien de « game changer ». Par contre, vis à vis des puissances non-nucléaires, c’est radical (dans le cadre d’une charge conventionnelle).

  39. Géo dit :

    Ion5, aucun des faits que vous mentionnez ne constitue une preuve.
    Nous ne sommes pas du tout hors sujet mais l’affaire est trop complexe pour les lecteurs qui ne disposent pas de bases scientifiques.
    .
    J’interprète la mission Artemis, projet américain de retourner sur la Lune, comme une vacherie de Trump à l’encontre du lobby armement-aeronautique-espace.