!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

L’Espagne renonce à commander 345 blindés VCR 8×8 Dragon à Santa Barbara Sistemas

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

    • albatros dit :

      Van Rymbecke est un a**ti…
      Il se croit malin à mettre en examen pour corruption un cheik…
      Comme s il se donnait mission de lutter contre la corruption pourtant présente partout
      On n’a pas encore tiré les leçons des frégates de Taiwan

    • John dit :

      J’en doute, à moins qu’ils soient produits en Espagne…
      Ces véhicules sont des basés sur le Piranha V et adaptés aux besoins exprimés par l’Espagne. Et il se trouve qu’une filiale du groupe GD existe en Espagne, et donc tout cela s’est passé au sein du même groupe.
      Que la situation ne soit pas satisfaisante pour l’Espagne justifie le choix espagnol. Après, à moins que Nexter offre à minima un assemblage par une entreprise espagnole, je serais très étonné qu’il soit sélectionné.
      Et sinon, en termes de concurrence, les 8×8 sont probablement l’un des véhicules les plus concurrentiels en Europe…
      Dans ceux qui sont très à jour:
      – VBCI 2
      – Piranha V
      – Patria AMV XP (véhicule déjà dérivé plus d’une fois et produit localement)
      – Boxer
      – Iveco Super AV (ce dernier est le véhicule amphibie sélectionné par l’USMC, donc il peut avoir un côté intéressant)
      – Iveco Centauro II (version modernisée et présentée en 2016, et commandée par l’Italie… Les Freccia et Centauro pourraient être une possibilité)
      – et on a encore le Pandur II

      Bref, il y a de la compétition. Mais ce qui est étonnant ici pour l’Espagne, c’est que Santa Bárbara Sistemas a travaillé sur la majorité des blindés espagnols.
      Au final, je ne serais pas étonné que Madrid choisisse le même blindé, mais qu’ils négocient le prix à la baisse.
      Je ne vois pas trop comment ils arriveraient à justifier que la production du véhicule ne soit pas espagnole comme c’est le cas ici.
      Bref, cas de figure intéressant.

  1. Hrtk dit :

    Viendez donc acheter des VBCI ^^ !

    On a le droit de rêver !

  2. Frédéric dit :

    Au prix unitaire, c’est plus cher qu’un char maintenant….

  3. Alpha dit :

    Tiens, tiens…
    Et si la France proposait à l’Espagne un partenariat stratégique type « contrat CaMo », similaire à l’accord franco-belge ?!?!?!…
    Avec Griffon et Serval puis, plus tard, char du futur MGCS auquel l’Espagne s’intéresse déjà…
    A noter, que le processus de modernisation « Fuerza 2035 » de l’armée espagnole ressemble furieusement à… Scorpion !… 😉

    • Belzébuth dit :

      @ Alpha
      Faudra pas oublier les transmissions cette fois-ci!
      https://forcesoperations.com/belgique-feu-vert-pour-lacquisition-de-radios-synaps/

    • John dit :

      Le concept français est très différent de l’attente espagnole concernant leur nouveau blindé.
      Ici, il s’agit d’un véhicule de combat d’infanterie.
      Le Griffon est purement un véhicule de transport, il n’offre pas la même capacité tout terrain que le 8×8, et aussi, il n’est pas aussi bien protégé qu’un 8×8.
      Et le Jaguar a une tourelle mais ne peut pas transporter de troupes d’infanteries.
      Ici, l’Espagne semble vouloir 1 base en 8×8, et différentes versions, commandement, transport, combat d’infanterie….
      Donc le VBCI avec une autre tourelle serait le matériel de Nexter plus approprié si les besoins/attentes n’évoluent pas.

      Concernant la numérisation du champ de bataille… Conceptuellement, Scorpion et les autres ne se distinguent pas trop.
      La chance industrielle de la France pour le coup c’est d’être parmi les premiers à avancer sur ce sujet, et donc ils auront la capacité de proposer des solutions potentiellement plus abouties.
      A voir si une standardisation OTAN se fera aussi.

  4. Bricoleur dit :

    Etrange. Très étrange… Santa Barbara Sistemas (SBS) avait une bonne réputation jadis. Peut-être qu’en devenant américain, cet industriel sérieux du nord de l’Espagne a dû se plier à des règles de management d’outre – atlantique qui ne sont pas toutes bien intelligentes.
    Le non-respect des délais est étonnant. On peut penser que les US ont voulu se sucrer sur le dos du gouvernement espagnol et marger de manière insolente.
    C’est le moment d’ inviter nos amis espagnols à faire pour leurs matériels terrestres comme pour leur futur avion de combat et rejoindre KNDS ou le projet MGCS comme ils ont rejoint le projet SCAF ?

  5. bruno saliou dit :

    c’est moi ou les plateformes sont toutes quasi identiques?faut faire comme dans l’automobile

    • dolgan dit :

      une fourchette ressemble a une fourchette, une assiette à une assiette et un pantalon à un pantalon.
      .
      Rien de surprenant. le cahier des charges est le même ainsi que les limitations technologiques.

    • John dit :

      Ici la base c’est le Piranha V de Mowag…

  6. philbeau dit :

    L’industrie espagnole de l’armement connaît de sacrés trous d’air depuis un bon moment déjà …On rappellera Navantia et ses sous-matins qui plongent mais ne remontent pas , ses frégates qui coulent sans espoir dès qu’il y a une voie d’eau , l’A400M pour lequel Airbus -CASA a longtemps pataugé pour produire dans les temps le volume qu’il avait pris en charge . Dans le cas présent , il s’agit de blindés à roues très conventionnels , ce qui en soi n’est pas a priori un produit susceptible d’engendrer de telles difficultés de réalisation…Pour reprendre les hypothèses évoquées plus haut par certains intervenants , il serait peut-être nécessaire de « blinder » , si on peut dire , les conditions de coopération dans le cadre des programmes d’armement futurs européens , sous peine de les voir dériver comme l’A400 M

  7. Blondin dit :

    c’est étonnant cette histoire, ce véhicule est un dérivé du Piranha 5 semble t il, modèle qui existe depuis un moment et Santa Barbara est une filiale de General Dynamics, et ils savent faire des blindés à roue, surtout avec Mowag ! il doit y avoir d’autres raisons cachées, ou un cahier des charges impossible à respecter.
    Je note par ailleurs que 998 véhicules étaient prévus, soit 300 de plus que nos VBCI… je pensais que l’Espagne avait des besoins, et des moyens, moindre que nous mais ça peut aussi être une doctrine différente.

    • dolgan dit :

      Ou juste un effet d’annonce politicienne. ça promettait 7000 emplois sur 9ans. au final, ça risque de faire 0 .

    • John dit :

      Vous ne regardez que les VBCI en France, ce qui n’est pas tout à fait juste.
      Si vous regardez les véhicules de transport de troupes espagnols, et de combat d’infanterie, il y a déjà bcp de M113 et de Pizaro. Les M113 vont probablement être retirés d’ici peu. Donc grosso modo, l’armée de terre aura les ASCOD pizaro, et les VCR Dragon pour le transport de troupes et combat d’infanterie.
      L’armée française elle n’a pas que des VBCI. Dans le futur, ajoutez-y les VBMR et EBRC. Aujourd’hui, ajoutez y les VAB.
      C’est juste un choix stratégique différent, avec moins de diversité plateformes pour l’Espagne.

  8. Plusdepognon dit :

    L’Espagne, comme l’Italie ou la Grèce voire le Portugal ont été massacrées par les politiques d’austérité et leurs populations actives sont parties ailleurs dans des proportions gigantesques. Difficile d’avoir un avenir quand sa jeunesse et sa population qualifiée s’en va et que les gouvernants restent aveugles et sourds pour des intérêts financiers nihilistes.

    Il reste la gesticulation :
    http://www.bruxelles2.eu/2019/12/lespagne-prete-a-mettre-un-navire-dans-loperation-sophia-sous-14-jours/

  9. Affreux Jojo [AOP France] dit :

    En 2009, Nexter et GTD (Espagne) s’étaient associés pour proposer le VBCI, sans succès. Je ne sais plus pour quel contrat. Sans tourelle mais avec une 12,7 téléopérée, si mes souvenirs sont bons. Peut-être que ça passera là. En 10 ans, le VBCI a fait ses preuves, notamment en matière de protection comme de disponibilité. Il a été aussi amélioré contre l’évolution des menaces et propose désormais une version très musclée avec une tourelle armée du canon de 40mm CTA. Le Piranha V et le Boxer seront présents aussi.

    • dolgan dit :

      Le programme Scorpion a plus de chances vu qu’il correspond mieux que le VBCI et le Dragon8x8 (un comble) aux missions des véhicules à remplacer.

      • John dit :

        Pas vraiment…
        Si vous pensez à l’EBRC et au VBMR ensemble, il y a un gros défaut pour bcp d’armées.
        Ici, l’Espagne veut un véhicule de combat d’infanterie. Donc capacité de transport et d’appui feu. Le VBMR et l’EBRC ne proposent pas cette capacité.
        Du moins c’est ce que le choix espagnol semble indiquer…

    • John dit :

      Le Patria AMV a aussi fair ses preuves… Il y a le Pandur II, et d’autres véhicules 8×8 modernisés d’Iveco …
      Bref, dans ceux qui ont fait leurs preuves, il y en a bcp.