Acteur majeur de l’industrie britannique de défense, Cobham passe sous pavillon américain

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

27 contributions

  1. Le Breton dit :

    Ce n’est pas les partisans de Boris Johnson (et non pas tous les brexiters) qui iront se plaindre, ils adulent Trump presque autant que Bojo.

  2. PK dit :

    Aucune importance : les Britanniques sont les caniches des Américains. Que ce soit eux qui possèdent en propre, ou bien leur maître, ça ne change strictement rien.

  3. philbeau dit :

    A l’évidence , pour les conservateurs britanniques , le pavillon américain n’est pas une menace . Rappelons quand même que leurs missiles Trident embarqués dans leurs SNLE sont les même que ceux des SNLE américains . Sans parler du choix du F35…
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Trident_(missile)

    • Eric dit :

      Eh non, les Trident britanniques ne sont pas exactement les mêmes que ceux des américains : ils emportent des ogives thermonucléaires de fabrication anglaise, ce qui est quand même plus qu’un petit détail, non ?
      Et puis personne ici n’a l’air de savoir que le plus gros groupe de défense britannique, BAe Systems, a racheté bon nombre d’entreprises américaines des secteurs aérospatial et militaire, à commencer par GEC-Marconi en 2000… et est aujourd’hui un des plus gros fournisseurs du Pentagone !

  4. Lagaffe dit :

    Le plus grave n’est pas que le Royaume-Uni vende son indépendance contre « l’assurance » américaine de ne pas abuser de la situation (!) mais que le rachat de Cobham ne concerne pas que le seul Royaume-Uni puisque cela implique les programmes européens A400M et A-330 MRTT !

  5. Patbdx dit :

    Le Brexit est en route. La Grande-Bretagne (car vu les réactions des écossais, on ne parlera bientôt plus de Royaume-Uni), et ce qui reste de son industrie sont offerts aux américains… On verra bien plus tard si les anglais préfèrent la soumission économique américaine ou la relation avec l’Europe…

  6. Alain d dit :

    Ca ne s’arrange pas de l’autre coté de la manche !
    Les britanniques sont déjà tellement vampirisés que cette prise de participation parait dérisoire par rapport aux autres soumissions.
    Raison pour laquelle il faut tenir le R-U à l’écart du FED et des PESCO, et surveiller de près l’Allemagne, la Suède, les Pays-Bas et l’Italie aussi vampirisées à des niveaux moindres que le Royaume, tout en protégeant nos pépites.
    Parce que, ce jour, les Etats-Unis sont déjà bien trop indispensables dans les défenses UE-27.
    Pour le R-U, il est totalement irrécupérable!
    Il fait falloir, à un moment ou à un autre, que la France et ses grandes entreprises fassent des choix sans ambiguïtés, plutôt que d’avoir toujours le cul entre 2 chaises instables, pour juste tenter de bouffer à tous les râteliers.

  7. Frédéric dit :

    Je rappelle que de son côté BAE Systems réalisé plus de 6 milliards de livres sterling de chiffres d’affaires aux États-Unis.

  8. Raymond75 dit :

    Les Américains, nos chers et fidèles alliés qui luttent avec nous pour le ‘Monde Libre’, ont déclenché depuis les années 80 une véritable guerre économique contre le monde occidental, par le rachat, le blocus économique et l’internationalisation de leurs lois. Nous perdons bien sûr, car nous sommes entièrement soumis à la finance internationale et avons perdu toute indépendance véritable …

    Petit à petit, toutes les entreprises majeures, y compris celles que l’on devrait considérer comme stratégiques, passent sous contrôle US !

    • Eric dit :

      … Dit au moment même ou Chrysler, troisième constructeur automobile américain déjà contrôlé par Fiat, passe sous le contrôle de PSA ! Si on arrêtait un peu la victimisation ?

      • Benoît Préchart dit :

        Chrysler n’est pas « un acteur majeur de l’industrie de défense ».
        Si l’on arrêtait un peu la béatitude ?

      • ScopeWizard dit :

        @Eric

        Certes ! mais au bout du compte à quel pays appartiendront toutes ces entreprises ? Eh oui , à qui finiront-elles par rapporter quelque chose ?
        À la France ? Rien n’ est moins sûr …………

        • Alain d dit :

          @ScopeWizard
          Bravo pour votre commentaire glissé avant clôture de la « mule ».
          Oui USA sur UE. Oui Trump révèle et affirme tout haut la stratégie US. Il me semble que je me suis déjà exprimé sur ces 2 thèmes !?
          Quel cirque vous m’avez fait ! Qui m’expliquerait (me ferait comprendre) que l’UE est soumise aux Etats-Unis.
          Mais il me semble que c’est un problème que j’ai identifié depuis longtemps, ceci sans l’apport de votre science, et que je dénonce, et même très régulièrement !
          Tout en écrivant, je me rends compte que votre enfumage ressemble fort à de la malhonnête intellectuelle.

          Pour les chiffres des organisations internationales, c’est les seules données vraiment difficiles à bidouiller et à remettre en questions, déjà parce quelles sont scrutées par toutes les nations concernées.
          Chiffres que vous ne pouvez pas contester, ne vous en déplaise, ils forment un rempart facile contre les trolls, les fakes news, le négationnisme et les idéologies.
          Donc, quand je repère une connerie ou un mensonge, {{notez que j’en repère en nombre sur presque tous les sujets traités, ici ou ailleurs]}, et comme je ne dispose malheureusement pas de l’éternité pour répondre à tous, de temps en temps, je choisis l’un des commentaires, qui à mon avis déconne, pour y répondre. Et si des chiffres indiscutables peuvent me faire gagner du temps, alors j’en use et en abuse.

          Et pour les paradis fiscaux et Suisse, ils ont signés des engagements à différentes échéances : 2019, 2020,…..
          C’est pour cette raison qu’ils ont été sortis de la liste.
          Affaires à suivre donc.
          Suite à des investigations récentes, il semblerait que ça déconne toujours.
          Et j’ai jusque quelques doutes, puisque les plaques tournantes l’optimisation comme La City, la Suisse ou le Luxembourg possèdent les liens solides avec d’autres paradis pour sous-traiter hors de l’Europe.
          « la Suisse fait preuve d’une belle vitalité »
          Normal, l’or résiste à bien d’autres molécules, dont des acides, et surtout dans des conditions quotidiennes, il est très stable dans l’air et dans l’eau, les dents en or le démontrent !
          Avec d’autres propriétés, il a la cote dans des domaines médicaux, d’où peut-être la vitalité Suisse.
          A moins que la raison soit plus les $$$ engendrés par les extractions minières opérées sur tous les continents, et réexportées ensuite, raffinées ou sous forme de bijoux ?

          20% de total de ses exportations en 2012, 22% en 2014, 24% en 2016, 25% en 2017%, ça ne s’arrange pas !
          Il parait que ceux qui bossent dans les mines ne feraient pas « preuve d’une belle vitalité », 2ème effet pour la Suisse qui peut ensuite exporter ses médicaments.
          C’est t’y pas beau l’économie suisse ?
          Elle peut donc avoir « une belle vitalité » sans trop se crever, par contre ceux qui travaillent pour elles……
          La preuve par les chiffres :
          https://oec.world/fr/visualize/tree_map/hs92/export/che/all/show/2017/

          La France est très critiquée sur le G5-Sahel.
          Si la France exploite de l’Uranium au Niger, elle est surclassée par la Suisse ailleurs.
          58 % du total des exportations du Burkina Faso sont dirigées vers la Suisse et c’est exclusivement de l’or pour 132 M$. Alors que le Burkina exporte divers biens vers la France pour une valeur totale de 24 M$.
          https://oec.world/fr/visualize/tree_map/hs92/export/bfa/show/all/2017/
          https://oec.world/fr/visualize/tree_map/hs92/export/bfa/che/show/2017/
          25 % du total des exportations du Mali sont dirigées vers la Suisse et 34% vers l’Afrique du Sud, et c’est exclusivement de l’or, pour 579 et 781 M$. Le Mali exporte pour 74 M$ vers la Chine dont 38 M$ de bois. Tandis qu’il exporte différents biens vers la France pour une valeur 16 M$.
          La France ne pille donc pas le Burkina, ni le Mali.
          Et si la Suisse n’achète pas des Rafale, serait-on autorisé à lui balancer quelques M51 ?

          Hors Sahel, autre exemple où la France est contestée : le Congo
          Nous sommes la 11ème destination des exportations du Congo, très loin derrière la Chine, l’Espagne, l’Italie et les Etats-Unis.
          La Chine importe depuis le Congo du cobalt, du cuivre, du pétrole, du bois et de l’or pour 3,23 Md$.
          Que des extractions, brutes ou raffinées, et du bois.
          La France importe juste quelques dizaines de M$.
          Ce qui doit être reproché à Paris : c’est de ne pas assez alimenter les corruptions dans le pays, notamment celles dont profitent les dirigeants !
          Mais l’anglo-suisse Glencore fait le job, comme d’habitude :
          http://www.rfi.fr/emission/20171107-paradise-papers-glencore-poursuivi-affaires
          https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/apple-google-et-microsoft-poursuivi-en-justice-pour-l-exploitation-d-enfants-dans-des-mines-de-cobalt-en-rdc-20191217

  9. Young leader sous influence dit :

    Je suis scandalisé par l’antiaméricanisme insolent des contributeurs qui précèdent !
    .
    N’avez-vous donc pas compris que la seule chance de survie, pour la France, c’est de se fondre dans un ensemble euro-atlantique dont les Américains seront le chef éternel et admiré bien qu’ils n’existaient pas encore au Siècle des Lumières ?
    .
    Pourtant depuis des décennies, on vous le répète sur tous les tons et par tous les moyens.
    Vous ne regardez donc pas la télévision ?

    • Gil & Joan dit :

      Ce n’est pas sans motifs profonds qu’en France la classe politique ne tient pas compte des résultats des référendums.

    • Raymond75 dit :

      Moi aussi j’apprécie le second degré … qui n’est pas toujours partagé sur ce site 😉

    • Incorrect dit :

      @ Ylsi
      Que la France doive se fondre dans un ensemble plus vaste, ce n’est pas nouveau pour certains.
      .
      Les Francs de Clovis, qui ont donné son nom à la France, étaient des Germains. C’est pourquoi, à une certaine époque, quelques Français ont cru que la France devait participer au projet pangermaniste allemand.
      .
      D’autant que ceux qui menaient ce projet, en Allemagne, étaient socialistes.
      .
      Ces Français de l’entre-deux-guerres se nommaient eux-mêmes « européistes » puis, par la suite, « collaborationnistes ».
      .
      Aujourd’hui ils ne sont pas seulement européistes parce que l’Allemagne ne leur semble pas assez puissante militairement.
      Ils sont donc euro-atlantistes. Mais ce sont les mêmes que naguère.

  10. philbeau dit :

    @ Young leader : votre pseudo , mon cher , est tout un programme 🙂 ! Nul besoin de développer après !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Young leader : votre pseudo , mon cher , est tout un programme ! Nul besoin de développer après ! » Sans préjuger mais il me semble que le post de Young leader est à prendre au second degré!

  11. Desty dit :

    C’est normal, c’est Noël, les Américains font leurs emplettes.

    Je note que nos amis Britanniques ont un sous-ministre à l’énergie et à la stratégie industrielle. Quelle bonne idée ! Si nous en avons un aussi en France de sous-ministre pour gérer ce genre de sujets accessoires, je serais reconnaissant si quelqu’un pouvait me communiquer son nom: le mec est tellement modeste, eu égard à la qualité de son travail, qu’on fini par se demander si il existe.
    Je note également que la sortie de l’union européenne ne protège pas forcément des OPA hostiles mais que dans une telle configuration politique, seul le gouvernement national porte la responsabilité pour ses renoncements car il n’y a plus une armé de technocrates xénocratiques pour faire pression sur lui et le menacer de sanctions financières.

    Sur un sujet légèrement différent, vous avez vu que le (très bon) journaliste de la Tribune Michel Cabirol se ramasse un procès en diffamation de la part de Ficantieri pour avoir surveillé de trop près et relayé à ses lecteurs des histoires de contrats d’armement, de partenariat industriel, ou autre alliance stratégique ?
    https://twitter.com/MCABIROL/status/1208048118836715522