Selon le président Macron, la force Barkhane a « neutralisé » 33 terroristes au Mali [MàJ]

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

99 contributions

  1. Tiger dit :

    Honnêtement je ne sais pas comment tous ces « terroristes » font pour vivre avec une épée de Damoclès sur la tête en permanence.
    Je m’imagine survolé par un drone armé ou un Tigre, franchement je me sentirais impuissant.

    En tout cas bon boulot de notre armée sur place, il faut transformer ces victoires tactiques, ce fameux « battle damage assesement » en victoire politique et passer l’envie tous ces chefaillons de nuire d’une manière ou d’une autre.

  2. werf dit :

    Comme sa visite en Côte d’Ivoire est un flop médiatique malgré la couverture généreuse de certaines chaînes d’infos et de Paris Match. Il lui fallait un résultat sur le terrain pour l’opinion publique française et le moral des troupes Barkhane. Mais cela n’a rien d’une opération considérable, surtout au vu du nombre de djihadistes neutralisés et des moyens employés, d’autant que la zone permet une exfiltration très facile vers la Mauritanie toute proche..

    • Twisted dit :

      C’est un bilan plus qu’honorable. Et non la Maurintanie n’est plus un sanctuaire depuis longtemps. Les Groupements Spéciaux d’Intervention tiennent la frontière avec le Mali et ça fait des années qu’il n’y plus eu d’attentats en Mauritanie.

      • werf dit :

        Vous êtes un doux rêveur, de tous temps les caravaniers franchissent allégrement la frontière et ce n’est pas parce qu’il n’y a pas d’attentat que les djihadistes ne sont pas fortement implantés. Regardez où sont achetés les véhicules pick up Toyota dans les pays de la zone et vous commencerez à comprendre l’importance des trafics. Quant à identifier les djihadistes parmi les caravaniers bon courage car ils ne portent pas de signes distinctifs…

      • Nauatg dit :

        Personne a dit qu ils allaient y commettre des attentats. Mais c est une zone de repli depuis longtemps avec justement un agreement du type tu te poses là mais tu fais pas ch…..
        Ça tient tjs vraisemblablement

    • jag dit :

      Votre commentaire est un peu naze et plein d’aigreurs (comme pas mal de vos derniers posts d’ailleurs)… OK vous ne l’aimez pas mais il ne s’est pas vanté de l’avoir fait lui même non plus… mais a rendu hommage à nos hommes qui ont combattu (si ce terme vous pose un problème je vous invite à en parler avec eux…). Le résultat vient du terrain, il est immense et pas facile avec des moyens très limités par rapport à la mission… Oui Barkhane n’a pas affaire à des chars ou des avions de chasse mais juste à des gars éparpillés, lobotomisés et prêts à toutes les horreurs; il vaut beaucoup mieux en buter 30 là bas que d’en retrouver ne serais ce que 3 sur les Champs…. Vous en conviendrez werf?
      Ou alors, vous ne « pleureriez pas » à cause raisons de raisons qui ne seraient bonnes que pour vous?

      • werf dit :

        Il est coincé et bien seul dans cette affaire que ce soit du côté des pays africains qui renâclent car ils ne veulent pas payer leurs soldats et gardent le peu de fonds du G5 Sahel pour eux, vive la corruption! Mais aussi du côté des européens, qui ne veulent pas envoyés leurs gars au combat et donnent quelques moyens matériels et des effectifs à peine suffisant pour garder une petite base… Quant aux Etats Unis, ils donnent des renseignement quand il fait beau sans tempête de sable. Alors oui, nos soldats font des miracles dans ce contexte et je suis fier d’eux. Mais cela ne durera pas, car le moral baisse , je le sais grâce à mes frères d’armes. Alors un peu de respect et d’objectivité.

  3. Bricoleur dit :

    Selon un grand quotidien ce jour, le président Macron a profité de son voyage « pour rassurer les troupes, inquiètes, elles aussi, pour leur régime si spécial. «Quand on est militaire, on ne touche pas de retraite. On touche une pension. C’est différent», a-t-il expliqué, répétant ainsi que les militaires ne sont donc en rien concernés par la réforme ».
    Il parait bon de rappeler, en cette période où quelques milliers de conducteurs de train paralysent le pays, que le même nombre de militaires sont en OPEX. Osons comparer les situations. Un conducteur de train travaille 1568 heures par an. Un militaire en OPEX est au travail 24 h sur 24, à des milliers de km de sa famille et de ses proches, pendant 4 mois (cas général), dans de conditions de vie souvent très usantes (rations, lit de campagne, tente, chaleur). Il travaille donc alors (120 jours X 24 heures = ) 2880 heures. Il a alors fait presque 2 années du travail d’un conducteur de train ou salarié quelconque dont le temps de travail est normalement de 1607 h. En cette période agitée pour l’armée française, nombre de militaires font en moyenne un séjour en OPEX tous les 2 ans (certains bien davantage). Mais, avant de partir en OPEX, il fait également un séjour de mise en condition avant projection (MCP) de 2 à 3 semaines dans un camp d’entraînement. Et, la vie militaire normale, celle du temps hors OPEX, est constituée de séjours en camps, d’ activités de nuit, de travail les week-ends n’ouvrant pas droit à des « récupérations » comme dans certains services de sécurité de l’Etat. Alors, compte -tenu de telles conditions de vie (avec la mort comme hypothèse de travail (M. Goya)), continuer à doter les militaires d’une « pension »  » différente » du code des retraites civiles ne paraît pas extravagant.

    • Sam dit :

      Je suis militaire. Mon père est cheminot. Oui, le militaire est en servitude. Et oui, il mérite un statut particulier du fait de son engagement à défendre la communauté au péril de sa vie. Ceci étant dit, les conditions de vie en OPEX sont plutôt bonnes. Le cas général c’est bungalow climatisé et mobilier sommaire, bonne bouffe, et de larges compléments aux rations lors des missions longues.
      Votre message est bien construit, et je ne cherche pas du tout une comparaison stricte. Mais jamais je ne pourrais dire à mon père qu’il est d’une caste de privilégiés. Par bien des aspects son boulot me semble plus pénible que le mien.

    • Cac 40 en folie dit :

      Ce sont les salaires de plus de 10 000 euros par mois qui vont toujours avoir une retraite sans que les énormes boîtes les employant ne versent les cotisations sociales afférentes. C’est ça qui importe aux grands comptes, ceux qui permettent le financement des campagnes électorales et la couverture médiatique.
      https://youtu.be/iq0V79GC0lI

      Les militaires sont rares à toucher ce plancher de rémunération.

    • drix dit :

      Tout les militaires ne vont pas jusque 50 ans.
      Une bonne part s’arrête à 15 ans voir bien avant.
      Et après? il reste inactif?
      Non, j’en fait parti, après 5 ans a porter l’uniforme je suis devenu conducteur de train et oui je continuerai la grève le plus longtemps possible.
      D’une part car j’ai beaucoup a perdre, mais aussi tout les francais.
      Pas besoin de sortir de science po que cette réforme estfaite pour baisser le niveau des pensions et gaver les banques et les assurances qui vont vendre leurs services.

      Nul plaisir a gener les francais durant les fêtes, mais comme l’a dit celui qui a supprimer mon régiment en 2008, aujourd’hui quand les francais font greves ca ne se voit plus. La preuve que non.

      • Stoltenberg dit :

        En gros, vous voulez que l’État vous donne du fric. C’est pour cela que vous prenez les Français en otage. Votre boîte génère d’énormes pertes qui sont payées par le contribuable en contrepartie d’un service de qualité médiocre. Maintenant, ce contribuable doit faire d’autres concessions pour que vous puissiez partir à la retraite plus tôt et toucher beaucoup plus que les autres. Vous êtes organisés et motivés pour terroriser le pays entier et vous profitez du laxisme du pouvoir en place pour accomplir votre tâche. Tout cela va se retourner contre vous. Dans le meilleur des cas ce sera la privatisation au profit des clients. Sinon, c’est la faillite de cette boîte de privilégiés le jour où les Français constateront qu’ils en ont marre d’être vos esclaves.

        • drix dit :

          Vous me traitez comme un terroriste.
          Mais sachez que j’ai fait un choix de carrière et je demande qu’on respecte mon engagement contractuel. Pour quelles raisons j’accepterai de perdre 500€ de retraite pour faire plaisir a macron?
          Après l’armée j’aurai pu retourner dans ma campagne trouver un boulot payé 1500€ et m’acheter un logement pour 180000€. Mais non, j’ai fait le choix de vivre dans cette maudite région parisienne où les prix sont si excessifs qu’ils rendent l’achat innacessible. Par contre je savais que ma retraire serait calculé sur les 6 derniers mois de salaire. Et je demande qu’on respecte cet engagement.
          Quand vous signez un crédit votre banquier accpetera que vous changiez les termes en cours de route? k’en doute.
          Moi non plus.
          Pour finir n’écoutez pas la télé, je ne partirai pas a la retraite a 50 ans comme on peut l’entendre. Ca fait depuis 10 ans que le statut a évolué et qu’on part au minimum a 57 ans au plus tot ( ce qui est mieux que le privé, mais je le répete l’acces a ce métier est ouvert a tous).

          • Stoltenberg dit :

            Parce ce que font les syndicats en ce moment c’est du terrorisme. Définition du CNRTL: « terrorisme – ensemble des actes de violence qu’une organisation politique exécute dans le but de désorganiser la société existante et de créer un climat d’insécurité tel que la prise du pouvoir soit possible ». Nous vivons dans un pays démocratique, je vous le rappelle, ce qui vous procure d’autant de possibilités d’exprimer votre désaccord de manière démocratique: manifestations, référendum, communication par le biais des médias… Par contre, vous n’avez aucun droit de s’attaquer à la liberté des autres, ce que vous faites de manière récurrente afin de les forcer à céder à vos revendications. C’est ça le terrorisme.
            .
            Mais vous avez bien raison en disant que le gouvernement gaucho vous a menti en vous promettant des retraites et c’est cela qui crée la tragédie de votre situation. Indépendamment de vos revendications aujourd’hui, demain, de l’argent, soit il y en a, soit il n’y en a pas. Je m’explique. Le système de retraites où les personnes actives payent pour les retraites des retraités actuels peut être assimilé à une pyramide de Ponzi lorsque la croissance démographique est négative. Si vous ne savez pas ce qu’est une pyramide de Ponzi, contentez-vous de savoir que c’est une escroquerie dont, normalement, les auteurs sont condamnés à des lourdes peines de prison (B. Madoff a été condamné à 150 ans de prison pour son montage financier). Quelles sont les possibilités aujourd’hui? Soit on augmente les cotisations pour pouvoir payer les retraités comme avant, auquel cas il faut promettre au cotisants des retraites plus élevées (ce qui ne résout pas le problème), soit on diminue les retraites et augmente l’âge de départ. Voyez-vous une autre alternative? Ou vous vous en foutez parce que ce qui compte ce sont vos intérêts personnels, le futur du pays ayant une importance secondaire? Donc celui à qui vous devriez vous attaquer ce sont les personnes qui vous ont promis cette retraite et pas les personnes qui ont juste signalé que la situation n’est pas tenable.
            .
            Ah et si vous êtes jeune, je crois qu’il n’est pas du tout improbable que ce système va s’écrouler avant que vous ayez atteint l’âge de partir à la retraite. Bon, sur ce, Joyeux Noël à vous (et à tous ceux à qui les grévistes ont pourri les vacances).

        • Gégétto dit :

          stoltenberg
          Les mots ont généralement un sens.
          .Vous savez une prise d otage c est le Bataclan,entre autre.
          Après sachez que la SNCF recrute des conducteurs…alors envoyez votre dossier.
          https://www.emploi.sncf.com/nos-metiers/conducteur-trains
          « Tout cela va se retourner contre vous » Ah bon?
          Ne seriez vous pas du genre à fournir la vaseline quand quelqu un veut vous le mettre profond?
          Parce que là apparemment tous les futurs retraités vont l avoir profond, public comme privé.
          Accessoirement les cheminots paient aussi des impôts aux centimes près et ont une retenue de 1% contribution de solidarité.Vous savez pour vous payer le chômage, alors qu ils n y ont pas droit.
          Quant à la privatisation au profit du client, là j en peux plus de rire tellement vous êtes rigolo…regardez juste l inflation des prix de billets de bus durant la grève,du simple au double!!!
          Croyez vous un seul instant qu un privé va faire circuler un train pour trois plouc?

          • Stoltenberg dit :

            Gégétto:
            Oui, ils ont un sens. C’est pourquoi il est parfois utile de consulter le dictionnaire. Ainsi, selon le Larousse: « otage – personne dont on s’empare et qu’on utilise comme moyen de pression contre quelqu’un, un État, pour l’amener à céder à des exigences ». Si quelqu’un décide de priver des millions de personnes de leur moyen de transport afin de forcer le gouvernement à céder aux revendications politiques, il s’agit bien d’une prise d’otages.
            .
            Lisez mon commentaire un peu plus haut afin de comprendre pourquoi ce n’est pas le gouvernement actuel qui « vous la met profond », mais ceux qui ont promis toutes ces retraites dans une situation où, on le sait, il y aura de moins en moins de cotisants et de plus en plus de retraités. Pour l’instant il n’y a pas de solution et, comme les politiciens ne sont que très rarement honnêtes, ils vous le font comprendre de manière beaucoup moins directe que moi, mais ça va dans le même sens.
            .
            En ce qui concerne la privatisation, si elle est bien faite (près du modèle de la concurrence libre et non faussée), les meilleures conditions pour les clients sont mathématiquement garanties. Dans tous les cas, ce sera un service de meilleure qualité que ce géant monopoliste qui peut faire tout ce qu’il veut car il est interdit aux clients de se tourner vers la concurrence. En ce qui concerne les prix des billets des bus, c’est un résultat logique de la loi de l’offre et de la demande. Puisque le géant monopoliste public a décidé de ne plus honorer ses engagements envers les clients, tout le monde s’est mis à acheter des tickets de bus, ce qui a crée une instabilité sur le marché, donc les prix augmentent.

          • Robinson dit :

            Au Bataclan, des otages ? de quelle demande, de quel chantage ?
            Non, juste des humains abattus en série (pan, pan, pan) comme des pipes foraines, sans savoir pourquoi, sans n’avoir ni pu ni su se défendre.

        • PeterR dit :

          >> En gros, vous voulez que l’État vous donne du fric.
          En fait le régime général => ceux à qui on demande de travailler jusqu’à 64 ans voir 67 pour ceux qui ont fait des études.
          Pas de soucis pour qu’ils partent à 53,7 ans (date de l’âge de départ moyen des roulants) mais alors qu’ils partent en fonction de ce qu’ils ont réellement cotisé. J’ai cru comprendre que beaucoup de roulants soit disant usés reprennent un job dans le privé une fois à la retraite. Donc pas si usés que ça. Et franchement conduire un train de nos jours il y a plus cassant comme boulot. On va demander à un type travaillant sur chaine et qui a le dos en compote de travailler pour payer ces mecs là, c’est juste un scandale. Et je ne parle pas des ouvriers dans le BTP. Il faudrait que le gouvernement prenne conscience, si il veut se faire réélire, qu’une bonne partie des travailleurs en ont plus que ras le bol de cotiser pour des feignants.
          Perso je serais pour un référendum : acceptez-vous que les cheminots partent 7 ans avant tout le monde (chiffre annoncé ce matin). Dans le cas contraire acceptez vous un changement de loi et passage au 64 ans (comme pour tout le monde) avec effet immédiat et licenciement pour faute grave s’ils s’avisaient par leur action d’empêcher certaines personne de travailler (occupation des voies, menace envers les non grévistes, sabotage*, etc). Ils peuvent faire grève mais qu’ils restent chez eux et respectent le droits des autres (libre circulation des biens et des personnes). Ils peuvent aussi aller manifester et faire des défilés tant que c’est déclaré et sur un parcours pré défini.
          * : quand j’entends que des mecs d’EDF ont volontairement coupé le courant ça me fait juste gerber. Ils savent ces gros c… qu’ils peuvent créer des morts en agissant comme ça ? J’ai une voisine qui à un pacemaker monitoré à distance. En cas de coupure et si elle fait une crise elle y passe.

          • Thaurac dit :

            Rajoute , et pas avec les six derniers mois de salaire pour ref car là aussi on touche à de la discrimination pure!!!

      • Alexandre dit :

        @dix .sur ce coup là vous défendez clairement votre bifteck. Je suis un défenseur de l’état mais là vous commencez à nous les briser les fonctionnaires.
        Pour vous donner une idée, j’espère vraiment que vous manifestez tous parceque me pourir la vie en restant à la maison pendant les fêtes … ça va finir par me rendre agressif sur mon quai de gare .

        • Stoltenberg dit :

          Assumez vos contradictions de socialiste !

        • Buu dit :

          Saif que Ce ne sont pas des fonctionnaires….

        • drix dit :

          nul plaisir d’ennuyer les voyageurs.
          Je ne vous connais pas et vous ne me connaissez pas.
          Mais croyez moi je fais mon travail du mieux possible pour transporter les voyageurs.
          Maintenant un président élu sur une entourloupe de démocratie essaye de me retirer plusieurs centaines d’euros sur ma retraite. Qui dirait oui sans sourciller?

          • Stoltenberg dit :

            Ces euros n’existent pas dans tous les cas!

          • Thaurac dit :

            C’est simple vos privilèges plombent le régime retraite général et en plus de vous payer les salaires, les citoyens doivent payer pour l’argent que l’état emprunte pour votre salaire et tout le reste
            Trop c’est trop et je me demande comment les gens ont pu rester aveugle jusqu’à ce jour, c’est une honte, point barre!
            On privatise tout sauf armée, police, (pompier?)
            Tout le monde au statut du privé sur tous les plans!
            C’est quoi cette france à deux vitesses, je dirais même trois vitesses avec les retraites et annuités des sénateurs, députés européens…
            ensuite on s’occupe de la technocratie de l’europe car là aussi c’est encore pire ( et il en faut)

          • MAS 36 dit :

            Quelle entourloupe ? Je serais curieux de voir les cartes d’électeurs des émeutiers gilets jaunes , on aurait des surprises. C’est pourtant pas les candidats de tous horizons qui manquent à chaque fois. C’est cette rengaine qui est un déni de démocratie. Et notre démocratie fonctionne plutôt bien, à preuve chacun peut manifester.

      • PK dit :

        Bien sûr que cette réforme est un entubage (comme tout ce que fait Macron (et Sarko avant) : quand on est vendus aux Américains, les seuls cocus sont les Français).

        Ça n’empêche pas que vos soi-disant bons sentiments sont noyés dans votre nombrilisme primaire qui fait que vous êtes des chieurs avant tout et ne travaillez jamais pour l’intérêt général. Vivement que des gens comme vous disparaissent du paysage : personne ne vous regrettera.

        • Stoltenberg dit :

          Le système entier est un entubage, c’est cela que vous ne comprenez pas. Ou du moins dans la situation où la croissance démographique est négative. On appelle cela une pyramide de Ponzi.

          • PK dit :

            Bien sûr : le seul vrai problème de la retraite avec notre système est démographique;.. Mais chut : c’est un mot tabou en France…

        • Thaurac dit :

          Entubage ou pas il doit être le même pour tous et les manifestants encartés sont quasiment des gens qui défendent leurs propres régimes spéciaux et font croire que c’est pour notre régime qu’ils défilent (s’enfilent à la queue leu leu).
          Pas un ouvrier n’ayant rien à voir avec les régimes spéciaux, mais ces cons ose tout, d’ailleurs on les reconnait bien!

      • Thaurac dit :

        Je pense que ces grèves initiées par la cgt , qui arrive encore à survivre chez les fonctionnaires , ne sont que pour défendre les régimes spéciaux, point barre, suffit de voir qui est dans la rue, je ne vois pas des menuisiers, des ouvriers du bâtiment, du btp…mais comme toujours, en leit motiv,  » c’est pour vous qu’on fait grève…’.
        Peu d’idiots utiles se laissent berner…
        Oui il y a des privilèges, ceux qu’on connait, et ceux dont on ne parler pas, ne serait que la sécurité de l’emploi , à un époque où l’on est appeler à changer d’entreprise tous les 5 ans , dans le privé, c’est de l’or en barre, mais motus…et le coup des 6 derniers mois, même à 15 ans , je me disais, c’est pas possible qu’une énorme majorité de français se laissent enfiler comme ça, il a bien fallu qu’un hypnotiseur les endorment pendant des décennies, incroyable…cherchez qui hypnotisait…en 89 ils ont coupés des têtes pour moins que ça…

        • MAS 36 dit :

          Assurément à lire les commentaires les seuls vainqueurs du conflit sont les ennemis de l’unité nationale, de l’intérieur comme de l’extérieur.

          • Thaurac dit :

            Et c’est les syndicats de gauche qui oublient le mot « Égalité » un comble, comme quoi, quand ça touche leur gamelle, y plus d’égalité » !

    • Gégétto dit :

      Comparer un militaire en OPEX et un conducteur de train… quelle drôle d’ idée et de choix ,vous pourriez l étendre à beaucoup d ‘autres emplois y compris du privé.
      Vous en oublieriez presque que quelques milliers de militaires restent en métropole, ont des horaires de bureau etc.
      Mais avec six membres de ma famille dans l armée ( 3 retraités),le fils d un copain tombé en Juillet 2016, je ne vais pas discuter le régime de retraite bien mérité de nos soldats.
      Mis à part tout cela, devant le résultat de cette opération, une pensée pour ceux qui sont tombés récemment.

      • Thaurac dit :

        Surtout pour la prime de salissure, le bidasse devrait la toucher tous les jours ( encore une connerie de prime qui date de l’age des locomotives à charbon et qu’ils ne veulent pas lâcher, honteux)

        • Gégétto dit :

          Thaurac,
          La fumeuse « prime charbon »n existe plus depuis les année 70.mais chut!
          quelques primes du privé:
          https://www.regionsjob.com/conseils/types-primes-salaries.html

          • Thaurac dit :

            J’entends tous les jours ces mecs privilégiés dire en direct que le privé paye mieux, mais qu’attendent ils , avec leur grande expérience du monde du travail, pour migrer de ce coté..
            J’ai déjà parlé d’autres avantages « planqués » qu’ils ont, sans parler de la sacro sainte sécurité de l’emploi, qui font que les parents d’un gamin de 18 ans lui parle de retraite en rentrant dans la fonction publique, faut pas s’étonner, ni des compétences, ni de l’esprit d’initiative de ces jeunes, un peu comme au tri à la poste, quand un stagiaire bossait trop vite, on le feignait…..

          • Thaurac dit :

            Tient si tu en veux des primes pardon indemnités ( c’est le nouveau nom) il y en a , et certaines pas piquée des vers, et ça vient de tes copains , sud rail, et en plus au début tu as les revendications.
            Écoute, c’est simple, si l’ouvrier boulanger demandait les mêmes choses, la baguette serait à 5 €, les voitures démarreraient à 100K€ , les tomates à 10 € le kilo etc , etc
            On dirait des assistés…

          • PK dit :

            Les primes du privés sont payés par les privés : aucune importance. Une entreprise fait ce qu’elle veut de son fric après impôt.

    • Belzébuth dit :

      @ Bricoleur
      La retraite par capitalisation, c’est l’avenir.
      https://www.leblogpatrimoine.com/strategie/la-faillite-de-la-retraite-par-capitalisation-aux-usa-il-manque-560-milliards-de-dollars.html?fbclid=IwAR1Vw-W26VGZgJNG7FkrT4SQzECYLqt8h2ftSS4Ge3LupqOSsQL4BQcPbZk

      Il n’y a pas de retraite pour ceux qui bossent aujourd’hui. Ce qui se traduit par le meme « OK BOOMER ».

    • Raymond75 dit :

      Les militaires peuvent partir en retraite dès l’âge de 43 ans, après avoir effectué : 27 années de service pour les officiers de l’armée ; 17 années de service pour les militaires non officiers. Et ils peuvent cumuler le salaire d’un emploi avec leur retraite. Il s’agit d’un régime TRÈS spécial, sans aucun autre équivalent !

      Un militaire est en service 24 h sur 24, oui, mais en OPEX. Pas pendant les mois qu’il passe en garnison.

      C’est un métier dangereux certes, mais en opération, et vous l’avez souhaité. Mais il y a moins de morts militaires (environ 120 pendant les dix ans de guerre en Afghanistan, dont une vingtaine par accident) que dans beaucoup d’autres métiers.

      Et lorsque la France a été menacée d’une invasion, et donc envahie car mal défendue, les civils ont été mobilisés …

      • who? dit :

        alors non à 43 ans ou après 17 ans de service on n’est pas retraités…
        On est dans la vie active avec une petite pension. Pour 17 ans de service ça va pas chercher loin : 500eu
        Il reste encore a travailler plus de 20ans pour au final percevoir une seule retraite comme tout le monde.

        Il y a pire en équivalence: le sénat

        Sinon le but n’est pas de dénoncer les avantages des uns et des autres, mais de s allier contre une reforme qui va appauvrir les retraités et enrichir des fonds de pensions privés.

      • who? dit :

        pour toucher une retraite un militaire doit servir jusqu’a 57 ans

      • Chimère dit :

        Et militaire c’est tellement bien , les mutations tellement agreables , et les conditions de travail tellement « open space » que les jeunes se bousculent pour venir chez nous….
        Je suis un militaire , engagé tardivement , qui a travaillé à la SNCF 1 an et demi avant de m’engager (poste » amv » à l’epoque) . J’ ai demissionné de la famille SNCF pour plusieurs raisons : en 1er lieu , j’avais besoin de me sentir utile , de servir une cause . En 2 , le besoin de voyager , découvrir le monde . En 3 , ces fumiers de sud rail , cgt etc … sont de parfaits égoistes qui ne pensent qu’à leur petits avantages , et ne défendent en aucuns cas le droits des autres travailleurs , d’où quelques empoignades avec mes camarades cheminots. De plus , en 4 , dans cette boite (SNCF) on empeche ceux qui ont envis de bosser de le faire : un jour , voyant la zone de fret de ma gare envahie par les herbes folles et ayant 3 heures à tuer , je decide de desherber la dites zones ….que n’avais je point fait ! « N’en fais pas trop ! » « Tu piques le boulot d’un autre » menace etc…. n’etant pas du genre à me laisser menacer , apres avoir entendu la lecon de morale prolétarienne de Mr le syndiqué (un exemple celui là….) je lui ai mis un grand pain dans la tronche. Du coup , direction le siege regional et démission dans la foulée. Un autre jeune fera de meme quelques mois plus tard , lui en ayant marre de faire le travail de ses camarades ivres morts.
        La SNCF se fait renflouer tout les ans par l’etat , ce qui est scandaleux quand on sait se qui s’y passe vraiment : 10 semaines de vacs , un CE incomparable , une retraite tres avantageuse….pour un service médiocre.
        Je suis pour une privatisation de ce genre de services.
        Concernant les militaires , pas d’accord avec vous , pas du tout.
        Quand on est militaires , on fait don de sa personne , ne vous en déplaise.
        Oui , on peut prendre sa retraite à 43 ans. Vous en connaissez beaucoup ?
        On n’arrive pas à fidéliser , c’est qu’il doit bien y avoir des causes ? L’inconfort des missions ( les algécos ne sont pas légions) , la dangerosité (pertes de camarades , meme par accident) , la rémunération , AdJ 16 ans de services , celibataire, c’est 2000 € net , les heures sup ? On en fait tres souvent , gratuitement ( le fameux « don de soi « ) , les mutations tous les 7 ans ? La femme qui a du mal à retrouver un emploi ? Les enfants qui perdent leurs camarades régulierement , sentinelle ? Les exercices ? L’obligation de résultats ? L’appel du privé est nettement entendu par les militaires car plus avantageux , ne vous en déplaise.
        Je maintiens mes propos en vous disant aussi que la SNCF , RATP etc ne me semblent pas les plus à plaindre , et que dès qu’ils auront obtenus satisfaction , ils laisseront leurs camarades du privé se ďébrouiller. Des pourris , je vous dis !

        • Raymond75 dit :

          Je n’ai pas dit que la vie des militaires est facile, surtout pour ceux qui sont en opération, ni que les conducteurs de la RATP et de la >SNCF m’inspiraient un profond respect. Je répondais à quelqu’un qui comparait les systèmes de retraite.

          Compte tenu du mépris dans lequel les syndicats de la SNCF et de la RATP afficehnt à l’égard des usagers qui les font vivre, et de leur absence totale de sens du service public, je suis également pour a privatisation de ces entreprises …

        • Thaurac dit :

          les gens confondent un « métier » avec une « vocation  » « un sacerdoce » , une volonté de « servir » (vraiment et pas de se servir..), c’est ,ou ça devrait être, cela, l’armée.
          Le gars qui vient sur un coup de t^te, reste très peu généralement!

        • Gégétto dit :

          Chimère,
          Je comprends votre frustration en tant qu AMV,mais vous auriez très bien pu, en interne,passer « le barrage » , l examen de TTMV et aspirer à d autres postes bien plus intéressants que le métier d AMV.
          Personnellement on ne m a jamais empêché de faire mon boulot; il est vrai ,aussi ,que certains aimaient le boulot bien fait et le laissaient faire aux autres!!!mais c est aussi vrai dans les boites privées et à l armée( témoignages familiaux d anciens de l armée et de toujours d active)
          Quant à l alcoolisme, je ne sais pas dans quel chantier vous étiez, mais des actions contre la consommation d alcool ont été prises bien avant votre entrée à la SNCF que je situe post année 1995 vu que vous faites référence au syndicat SUD RAIL.
          Mais il peut toujours y avoir des trous dans la raquette, mais quid du responsable du chantier?
          Mais bon ça fait toujours du bien de cracher sur une entreprise qu on a quitté, c est l amour vache.
          C’ est bien que vous ayez trouvé votre voie ,un métier qui vous plait.
          J ai moi même était tenté par l armée au même stade que vous tiens, lorsque j étais AMV.
          J ai choisi de continuer malgré mon aversion pour les camarades et les accrochages avec les délégués.

        • Robert dit :

          Chimère,
          Le syndicalisme est politisé depuis que l’interdiction des corporations par la loi le Chapelier a laissé les artisans et ouvriers sans défense. Jusqu’à sa suppression en 1864, toute organisation de défense des ouvriers et artisans est interdite, mais le développement de la bourgeoisie industrielle au 19eme siècle a entrainé un besoin d’organisation et de défense des intérêts ouvriers. Deux formes de vision du syndicalisme ont émergées, celle qui donnera la CFTC sans politisation dans l’esprit des corporations,, la CFDT a divisé ce syndicat dans un esprit politisé dans les années 50. Marx et le socialisme ayant fait les dégâts qu’on sait dans l’intelligence, la CGT au début anarcho syndicaliste puis prise en main après le congrès de Tours par le PCF a politisé à l’extrême le syndicalisme dans un esprit de confrontation de lutte des classes.
          La CGT actuelle représente un bastion de la lutte des classes de parasites vivant aux crochets des contribuables et défendant une citadelle d’avantages, les docks, Edf, l’ex syndicat du livre devenu Presstalys, qui finance leurs écoles de formation, leurs centres de vacances luxueux et les privilèges de leurs cadres ainsi que l’emploi surnuméraire de camarades inutiles dans l’entreprise mais militant à temps plein pour la cause. SUD est né en 1995 et se veut plus à gauche que la CGT.
          CGT et SUD sont des révolutionnaires qui instrumentalisent la défense des intérêts professionnels pour des fins politiques et idéologiques, ils se fichent de la cause des travailleurs, mais pensent à leurs élections syndicales et à la pression politique sur le gouvernement qui leur fait face.
          Je ne suis pas favorable à Macron, mais la réforme des retraites aurait du être anticipé il y a quarante ans alors que les socialistes mettaient la retraite à 60 ans et n’avaient que la démagogie comme politique. Depuis, personne n’a pris le risque d’une confrontation, la démagogie étant particulièrement redoutable à flatter la jalousie sociale, j’ai et je veux garder, l’autre n’a qu’à payer pour moi.
          De plus en plus de français sont traités comme des citoyens de seconde zone dans leur pays, les familles divisées, divorce et autre, doivent se dédoubler en tout pour assurer l’avenir de leurs enfants, l’appauvrissement ne fait qu’augmenter et dans dix ans on parlera de mettre la retraite encore plus tard par elle n’est pas provisionnée. Une famille stable et si possible nombreuse assure ce que l’état n’a pas à prendre en charge, la solidarité intergénérationnelle et la richesse du pays, mais l’état n’a pas voulu aider les familles nombreuses, à fait des lois pour fragiliser les familles et la nature humaine a fait le reste. Aujourd’hui, il veut même sanctionner les mères de plus de trois enfants.
          Le gouvernement ment, les syndicats révolutionnaires mentent, mais la vérité finit toujours par sortir du puit. Ces parasites parviennent à flatter l’esprit assisté et contestataire chez les français, mais c’est mathématique, un travailleur pour quatre retraités ou presque, après avoir empêché de naître près de dix millions d’enfants, ce ne sont pas les immigrés en masse qui viennent avant tout pour bénéficier et pas contribuer, au d’abord à leurs familles en France et au pays, qui combleront ce gouffre.
          Les gouvernants ont trouvé la légalisation de l’euthanasie qui deviendra plus ou moins forcée pour limiter le fossé entre retraités et travailleurs.
          La réforme est urgente, mais elle sera mal faite par des gens qui n’ont pas le souci du bien commun au coeur. Et ceux qui s’y opposent politiquement croient que la révolution résoudra tout, tout en étant extrêmement conservateurs de leurs avantages et privilèges.
          Bals des faux culs.

      • petaf dit :

        un militaire peut partir avant 43 ans !
        et encore une fois ,il ne touche pas une retraite MAIS UNE PENSION !

      • Nauatg dit :

        @ Raymond 75 v
        Vous avez raison. Optons pour un régime identique et vous enverrez des cinquantenaires sur le terrain appuyés par un équipage de soixante ans dans un 2000 D.
        Et nous ferons revalider des TAP au delà de 45 ans.
        Tant que l on y est la vie en sous marin passé 50 ans est aussi très facile…..
        Intéressant et très réfléchi. Très beau discernement.
        Quant à l analogie avecla campagne de France on est aussi dans de la réflexion de très haut niveau! Bravo

      • Marcel dit :

        @Raymond75,
        Revoyez vos chiffres pour un militaire du rangs c’est 19,5 ans et ça peut aller jusqu’à 27 ans et demi donc vos chiffres sont faux , ensuite la retraite à jouissance immédiate n’existes plus non plus , j’ajouterai que tout le monde peut toucher un salaire et une retraite regarder le nombre de retraités qui bosse parce qu’ils ont une retraite trop faible… ensuite vous parlez de mois en garnisons, là encore vous êtes déconnecté du réel, entre sentinelle, les camps , les entrainement les gardes etc. On doit être grands max 2 mois en « garnison », je vous rappelle aussi qu’un militaire peut-être rappeler n’importe quand y compris quand il est en perm…. Je passe sur le comparatif des morts accidentelles avec les actes de combats qui n’ont rien à voir… Enfin la fin de votre message sur la France attaque : soyons sérieux les civils était mobilisé parce qu’ils ont fait leurs services militaire donc ils étaient mobilisable , aujourd’hui on sait très bien qu’en cas de guerre ouverte on aura jamais le temps de vous entraîner.
        Bref votre message ne colle pas à la réalité et empeste la mauvaise foi.
        Cordialement,

      • Thaurac dit :

        Un militaire risque sa vie, pour un petit salaire, un fonctionnaire, après avoir vérifié si la clim fonctionne bien, si l’ergonomie de son poste lui convient, risque au pire un ongle cassé en essayant de récupérer son fric à la machine à café, après avoir été servi 😉

        • garance dit :

          Un militaire est aussi un fonctionnaire. Google est votre ami, clicouillez un peu.

          • Thaurac dit :

            Mon pôvre ami, il en est des fonctionnaires comme des chevaux, ce ne sont pas les plus fougueux qui font grève ( Sade thauracsé).
            Le régalien intouchable, police (les 2, gend, police) et armée, pompier, il y a trop de chose qui s’y passe.)…
            quand je parle, pense, vomit…fonctionnaire, c’est les branleurs (pas que du chef) et collectivités territoriales, pas les régaliens..
            Bref, j’exclus du terme ceux qui sont utiles…

      • Chimère dit :

        Au fait , quel fut le role de la SNCF durant la 2 eme guerre mondiale ?

        • garance dit :

          Celui de M. Papon. J’ai bon?

        • olivier15 dit :

          D’avoir bien fait fonctionner la gare de Compiègne…. Entre autres. C’étaient les premiers  » grand départs « .

          • Raymond75 dit :

            … et de ‘transporter’ les Juifs arrêtés par la police et la gendarmerie française, l’armée de Vichy tranquillement au chaud dans ses casernes.

          • Robert dit :

            Raymond,
            Effectivement, mais chaque attentat entrainait des représailles sur les populations civiles.
            Les alliés avaient les images précises des camps de concentration et des lignes ferroviaires qui y menaient depuis le début de leur engagement, quand ont-ils bombardé ces accès pour empêcher l’accès des trains de déportés, qui ne comprenaient pas que des juifs, faut-il encore le rappeler ?
            Eux ne risquaient aucune représaille.
            Et les communautés juives américaines ont eu très tôt la proposition allemande désireux d’expulser les juifs d’Europe d’accueillir leurs coreligionnaires menacés de persécution, pourquoi n’ont-ils pas répondu à la possibilité d’en éloigner le maximum de l’Europe occupée ?
            Quand on ressort les vieux dossiers de l’histoire partiale, il faut n’en oublier aucun ou c’est de la propagande.

        • Czar dit :

          désolé Chimone ère(-tz), on ne candidate pas pour une construction de ligne grande vitesse aux staitz cette année, tu vas pas pouvoir racketter à nouveau au nom de ta souffrance inouïe et indicible ™ et du stress post-traumatique de tes arrière-petits-enfants

        • Gégétto dit :

          Chimère,
          Je vais faire un peu d humour,vous me semblez au bord de l implosion.
          Pourquoi l armée Française a telle laissée entrer les Allemands?
          Sinon plus sérieusement,comme vous pointez ainsi du doigt les cheminots à travers votre petite phrase, je vous rappelle que des cheminots +de 2300 sont morts en résistant aux Allemands.
          Mais quelques clics sur GOOGLE devraient vous suffirent,ou quelques lectures comme « Les cheminots dans la résistance ( la bataille du rail) »(Maurice Choury)

        • Thaurac dit :

          Pour avoir un marché, il y a quelques années sur la cote ouest des USa, ils ont reconnu leur rôle dans la déportation des juifs français, mais jamais en france, penses tu, avec l’extrême gauche aux commandes syndicale….

          • Robert dit :

            Thaurac,
            Uniquement sur pression du lobby juif américain.
            Or, si les juifs américains avaient fait leur devoir d’accueillir leurs frères européens persécutés durant l’occupation, les nazis étaient prêts à les laisser partir pour se débarrasser d’eux, aucun d’entre eux n’aurait été déporté.
            Et on évitera de parler de l’UGIF, ancêtre du CRIF, qui fournissait ses fichiers aux autorités d’occupation.
            On réécrit l’histoire pour culpabiliser et racketter le goy mais en oubliant soigneusement ses propres erreurs voire crimes, car si les français avaient laissé tous les juifs se faire exterminer sans réagir on parlerait de crime.
            Et tout cela pour de l’argent comme si la vie humaine était monnayable.

    • Jojo le foulard rouge dit :

      @ Bricoleur
      Quel est l’intérêt de remplacer le trimestre de cotisation de la retraite actuelle ou de la pension, si vous préférez, par un système de points ?
      Faire baisser la valeur du point donc celle des pensions. Ils ne s’en cachent même pas !

      Tous les pantins politicards l’ont dit devant ceux qui comptent, les grands patrons, qui sont leurs vrais employeurs et non le peuple français.
      https://youtu.be/N3dD20OcAQg

      Nous sommes tous dans le même bateau.

      • Thaurac dit :

        Si tu connais de grandes réalisations industrielle issues du peuple français en tant que patron…on a vu les scoops et consorts..
        Vissez vous cela dans la tête « sans patron, pas d’investissement, pas d’usines, pas d’ouvriers, employés, cadres, , seulement le gobi et sahara réunis..
        Que dire alors des patrons de vos héros, chinois, russes, vous les pendriez avant d’aller à la pointeuse..

    • revnonausujai dit :

      mais que leur apprend on à l’ENA?
      les militaires touchent une pension ! oui comme tous les fonctionnaires ( code des pensions civiles et militaires de l’Etat). l’exégèse des propos macronesques amène à dire que TOUS les fonctionnaires sont en droit de réclamer le maintien d’un régime spécifique; avec un tel huluberlu, on est vraiment au fond !

    • Bob dit :

      Remarque stupide, c est encore heureux #que certains services de securite# beneficient de récupérations sinon on les appellerai gendarme avec un logement de fonction et la possibilité de prendre la retraite au bout de 17 ans avec un système de réconvertion efficace. Sujetions differentes, statuts différents.

  4. Bienvenue dans la Matrice dit :

    L’important c’est qu’il ne touche pas à la retraite des militaires pendant qu’ils font le job, d’autres bullent dans les allées du pouvoir.
    https://youtu.be/PvfXlbk-n9c

    Si le bodycount faisait gagner la guerre comme le pense les managers, les américains auraient gagné au Vietnam en 1964.

  5. MAS 36 dit :

    Nous sommes bien là dans une guerre d’attrition . Mais les volets politique et économique doivent être pris en compte.

    En revanche pour  » gagner les coeurs et les esprits » ni les gouvernements des pays impactés ni nos autorités ne se signalent par leur efficacité. La propagande , même des plus simpliste des terroristes djihadistes est plus efficace que la notre , de fait inexistante.

    Il nous manque à l’évidence un service de « contre-propagande » d’autant plus nécessaire qu’avec les « réseaux Internet » l’ennemi a la partie facile et ses manoeuvres d’intoxication sont démultipliées.

    Bravo à nos troupes et leurs alliés.

  6. Comlalune dit :

    Mas 36 à tout dit….

  7. Plusdepognon dit :

    C’est une bonne nouvelle, mais l’ennemi retrouve facilement du jeune désespéré :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/02/25/les-confidences-d-ibrahim-10-djihadiste-au-sahel_5427750_3212.html

    Le compte des morts est rassurant pour une société qui essaie d’exorciser la mort et la souffrance, ce qui est un handicap dans un duel de volonté :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2017/12/datapocalypse-big-data-et-guerre-du.html

    • Thaurac dit :

      On a toujours compté les morts dans les sociétés, lit les registres des villes sous la peste noire…etc..

  8. Plusdepognon dit :

    Bon timing avec la visite officielle, 4 pick up avec « artillerie » en moins :
    https://lemamouth.blogspot.com/2019/12/barkhane-frappe-une-concentration-de-gat.html

    Pour ceux et celles qui sont intéressés par le concept de la fouille opérationnelle :
    https://experiencecombattantelafaye.blogspot.com/2019/12/exemple-de-contre-insurrection-la.html

  9. mouchetoxique dit :

    ils ont le nombre, on a la technologie. Souvent, le nombre quand il fait corps, l’emporte sur la technique (Vietnam, Algérie, Indochine, etc). Avec les problèmes tribaux, la pauvreté, le problème climatique, plus l’écroulement politique et économique de pays concernés, le risque et fort. Pour le moment tout cela est très divisé, mais l’avenir sent la malaria, la peste, et le collera réunie, tant les problèmes vont nous rattraper.

    • MERCATOR dit :

      @Mouchetoxique « Souvent, le nombre quand il fait corps, l’emporte sur la technique (Vietnam, Algérie, Indochine, etc).

      Non , pour l’Algérie , c’est inexact , à son apogée en 1958 les effectifs cumulés des troupes de l’ALN et des moudjahidins du FLN étaient à peine supérieurs au tiers des troupes musulmanes combattants pour la France sans compter évidemment des effectifs des troupes du contingent Français , on peut dire que le rapport était en gros de un à huit , je parle pour les unités combattantes car bien évidemment, on peut dire que la quasi totalité des masses Arabes étaient contraintes ou pas, pour la rébellion . On peut dire d’ailleurs que en 1962 sur le plan tactique la guerre était perdue pour la rébellion qui avait vu ses effectifs fondre comme neige au soleil .

      • Daniel1945 dit :

        Et malgré votre victoire militaire ils ont gagné la guerre et leur indépendance, Quant aux troupes musulmanes travaillant pour la France, la France les a abandonnées !

    • Raymond75 dit :

      Lorsque c’est moi qui écrit cela, on me traite de gauchiste, de tiers-mondiste, de naïf de la bienpensance … Bien entendu, ce ne sont pas des bombes qui vont résoudre ce genre de problèmes, mais la ‘force armée’ donne des illusions de grandeur aux gouvernants, par ailleurs complices de tous ces maux.

      Les US ont négocié leur retrait sans bataille avec le Vietcong et le Vietminh, ils négocient leur retrait de l’Afghanistan avec les Talibans, ils se retirent unilatéralement de la Syrie … Nous nous retirerons dans les mêmes conditions du désert africain.

    • Thaurac dit :

      Les « guerres  » que tu cites ont d’abord été perdues à l’Assemblée, au palais présidentiel qui ont carrément provoqué la défaite de dien bien phu , la France ayant annoncé à l’avance le planning des discussions, Giap savait que s’il voulait négocier en position de force, il fallait en finir le plus vite possible, mettre le paquet, au détriment des pertes, vocation qui n’était pas celle de ce point de fixation, au départ ….
      Au fait j’ai lu « le huitième soir », spécial, on est carrément dans la tête d’un sous off, ses sentiments vis à vis de l’amour, la guerre, la mort, l’amitié, l’armée en général sous fond de combats,d’amitiés viriles, de circonstance, ou pas, de regards blasés sur la mort… »
      Oui spécial..

      • MERCATOR dit :

        @Thauracque « tu cites ont d’abord été perdues à l’Assemblée, au palais présidentiel qui ont carrément provoqué la défaite de dien bien phu « ,

        Eh bien non ! la défaite de dien bien phu est bien due comme celle de 1940 voire celle de 1870 aux officiers supérieurs et aux états majors, c’est tout de même incroyable de se défausser sur le pouvoir politique qui, et ,c’est bien normal n’y connait rien , en 1940 pourquoi n’avoir rien dit sur nos insuffisances criantes, en défense air/sol, moyens de transmissions, aviation obsolète, déploiement invraisemblable de nos meilleures unités en Belgique, alors que la ligne Maginot s’arrêtait dés les Ardennes , et pour Dien Bien PHU, alors là, c’est le pompon, site de fixation des unités viets ahurissant de bêtise, dans une cuvette,contre-artillerie très largement insuffisante ( le responsable préférant se suicider ) , et cerise sur le gâteau, aménagement du site à la bourbaki, les cagnas et postes étant quasiment à l’air libre , oubliant les enseignements de la première guerre de 1914/1918 et les enfouissements et protections en rondins et bétons , bref ,la responsabilité des officiers supérieurs, voire subalternes par manque de sérieux et professionnalisme est immense !

        • Thaurac dit :

          Le rôle de la « doctrine défensive » dans la défaite de 1940 : une explication trop simple et partielle
          Pour expliquer la défaite de 1940, de nombreux travaux ont, sous une forme ou sous une autre, souligné depuis longtemps le rôle de la « doctrine défensive » définie et mise en œuvre par le haut commandement 
          ……….L’élément doctrinal est ainsi devenu le principal facteur d’explication interne « moderne » de la défaite [2]
          [2]On ne s’intéressera donc pas ici aux explications plus…
          . Cependant, l’explication générale par la doctrine de défense est un peu sommaire et n’est pas totalement convaincante dans la mesure où, même si des relations et interdépendances existent, on ne peut pas confondre totalement politique générale de défense, stratégie temporaire et doctrine militaire opérationnelle. Il est donc nécessaire d’essayer préalablement de cerner la notion générale mais polysémique de « doctrine défensive » souvent utilisée.

          2
          La défensive peut être définie tout à la fois comme une ligne de conduite politique ayant des implications militaires, une doctrine politico-militaire voilà pour 40
          https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2004-2-page-97.htm#
          Le nationalisme sous-estimé
          Reste une autre raison, peut-être la première de toutes. Dien Bien Phu a été d’autant plus insupportable qu’elle est « la première grande défaite militaire de l’homme blanc », observe Benjamin Stora. « Pour les Algériens et les autres colonisés du monde, la défaite a éclaté comme un coup de tonnerre dans un ciel gris. » Les raisons de la défaite ? On les connaît. Primo, « le gouvernement a choisi le déni de réalité en refusant de reconnaître toute erreur sur le choix du lieu ». Secundo : « le refus d’Eisenhower et de Foster Dulles de sauver Dien Bien Phu ». Un bombardement américain depuis les bases philippines, l’opération « Vautour », avait été envisagé, au moins espéré, par les Français. Les républicains s’y étaient opposés. A fortiori, ce sénateur démocrate, qui justifiait ainsi la politique américaine : « Je suis opposé à l’envoi de GI dans la fange indochinoise pour une équipée sanglante destinée à perpétuer le colonialisme et l’exploitation de l’homme par l’homme. » On se souvient de lui parce qu’il fut, dix ans plus tard, l’homme de l’escalade au Vietnam : Lyndon B. Johnson.
          https://www.lesechos.fr/2004/05/ombres-indochinoises-637946
          Les deux articles sont intéressants, bien sûr, pas que les politiques mais une rgande partie vient d’eux ..

        • PK dit :

          @ Mercator

          Si la ligne Maginot s’est arrêté à la Belgique, c’est en raison de considérations… politiques. On a refusé de montrer ouvertement ce que tout le monde pensait tout bas : les Allemands allaient s’essuyer les pieds sur la Belgique qui serait balayé. Alors, pour ne pas « vexer » un pays allié, on a arrêté la ligne avant le pays. C’est bien un décision POLITIQUE.

          Huer le choix de la cuvette de DBP est refaire l’histoire à rebours. DBP avait déjà donné lieu à une victoire quelques années plus tôt. Remarquez que la tactique qui consistait à fixer l’ennemi (qui refusait de combattre) en se mettant ouvertement quelque part pour l’attirer fonctionnait depuis… 1951 (avec QUE des succès). DBP de 1954 n’est que le 15e ou 20e engagements de ce type alors…

          Il n’empêche qu’une part de responsabilité échoue aux responsables, ayant été trop gourmands (jusqu’alors, je vous rappelle que TOUTES les batailles de ce types ont été gagnées). La responsabilité est en partie partagée avec notre gouvernement qui rogne sur le budget de la guerre d’Indochine (Aucun bombardier lourd en Indo – Les Américains ont vécu leur DBP à Khe-San et n’ont dû leur victoire qu’en pilonnant autour avec des… B-52, rendant fous les Viets) et les Américains qui n’aident la France que du bout des lèvres et qui se décideront à vraiment bouger quand les carottes seront cuites (une habitude très américaine…).

          • Pluton dit :

            concernant la ligne maginot, oui ca parait idiot de ne pas l’avoir continuer, mais n’oublions pas que menage un potentiel « allie » est aussi important, et en 1940, c’est un allie qui a mobilise plus de 600 milles soldats. Sur le papier, ils avaient une armee qu’on pouvait considere apte a tenir cette portion du front, sur le coup on a vu que ce n’etait pas la cas, ils se sont pris une pris une branlee, et les britanniques et nous aussi… on une armee de 3 pays coalise qui a perdu en un eclair, la ligne maginot a bon dos…
            bref c’etait pas non plus completement stupide/incomprehensible d’arreter la ligne, c’etait pas comme si y’avait rien apres…

      • Pluton dit :

        le politique est responsable, y’a aucun doute, mais l’etat major/officiers ont leur part de responsabilite,et elle n’est pas negligeable, le politique n’etant que tres rarement connaisseur, quand il s’agit d’actions militaires, il opte parmi les solutions que lui proposent des militaires.
        Apres on peut toujours reprocher pleins de choses aux politiques, et c’est normal, ca fait parti du job, et c’est clair qu’ils font souvent de la merde…. mais oublions pas que le politique a a gerer le principal, le plus compliqué, la partie civile, sans quoi il n’y aurait pas d’armee, et l’armee est au service du civil, pas le contraire, certains ont tendance a l’oublier ici…

        que ca plaise ou non, nos defaites, sont a la fois militaire et politique, ca mene a rien de chercher a dedouaner l’un ou l’autre, et un militaire c’est pas un branleur, ca assume ses responsabilites.

  10. Auguste dit :

    En Mauritanie on est en pleine négociation pour la libération de Sophie Petronin,détenue par Ag Ghali.La révélation de Macron va-t-elle aider ou pas cette négociation?.
    En tous cas,bon boulot de Barkhane.Même si ça ne résoudra pas le problème sahel,c’est toujours 33 de moins qui mangeront pas mon pain.

    • Raymond75 dit :

      Vous me rappelez les décomptes quotidiens des morts Vietcong et Vietminh diffusés quotidiennement par l’état major US au Vietnam ; pour montrer la force US et sa victoire proche.

      • Thaurac dit :

        Sûr que les décomptes de morts civils en Syrie , ne font pas la une de la pravda…

        • Auguste dit :

          Faut savoir:on accuse Erdogan de soutenir des djihadistes et maintenant on va pleurer sur leur sort?.En passant, c’est Erdogan qui va se coltiner les réfugiés,en plus des 3,5 millions qu’il a déjà.

          • Thaurac dit :

            Donc les civils et le personnel hospitaliers sont des terroristes, c’est un point de vue, mais alors que dire des gens qui terrorisent les centre villes en france depuis un an au moins?

    • Thaurac dit :

      Ne dis pas ça, il y en a ici, qui vont dire que si Macron abandonne son droit de retraite de président , c’est pour mieux payer les preneurs d’otages..

  11. Le tunnel a forcément un bout... dit :

    Plus que plusieurs dizaines de milliers à neutraliser au cours des 30 années à venir (délais estimés par le CEMA) et ce sera gagné…

  12. maya dit :

    Très bien de  » neutraliser  » du barbu islamiste à des milliers de kms mais ceux qui prospèrent dans nos banlieues et qui seront à l’origine de la future guerre civile , on attend quoi pour les matraquer ?.

  13. Robert dit :

    Pourquoi le terme neutraliser remplace toujours le terme tuer ou éliminer ?
    Faut-il faire cette concession hypocrite à la réalité d’une opération de guerre comme si le commandement politique ne pouvait assumer franchement d’éliminer des ennemis qui nous ont déclaré la guerre ?
    On perd des guerres, en l’occurrence de l’opinion, aussi avec la sémantique en refusant d’appeler les choses par leur nom.
    Sinon, bravo à nos soldats, comme toujours.

    • Thaurac dit :

      Il y a un article sur opex360 à ce sujet, de la part d’un général je crois..Encore « la biendisance »