!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

La modernisation des blindés « Pandur » de l’armée belge fait polémique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

30 contributions

  1. Bricoleur dit :

    A propos de taille maximale dans les véhicules blindés, je me suis toujours demandé comment les Russes faisaient tenir leur soldats ( en principe sur des milliers de km) dans leurs BMP et BMD si étriqués. Le PANDUR est bien haut à côté. De taille normale (1.76 m), j’ai eu l’occasion de monter quelques instants, en civil, dans un BMP: claustrophobie assurée et genoux presque aux épaules. Imaginons en tenue de combat ! Si on a l’info sur des limitations de taille de feu l’Armée rouge …

    • Plusdepognon dit :

      À mon humble avis, celui qui discutait de l’ergonomie avait intérêt d’être loin des oreilles d’un commissaire politique.
      https://www.secrets-de-la-guerre-froide.com/larmee-sovietique-rouleau-compresseur-ou-tigre-de-papier

    • Polymères dit :

      Les russes comme les autres pays qui utilisent ces véhicules ne font pas tenir les hommes à l’intérieur, tous sont installés sur le toit.
      Vous pouvez voir une multitude d’images. Cela fait partie des petits trucs, des problèmes des « autres » que l’on ne connait pas ici et qu’on aime ne pas vouloir voir. Chez nous, on se laissera séduire par l’idée que ces blindés sont bien car ayant une faible silhouette, en oubliant que depuis presque le début, les militaires embarqués sont en dehors du blindage. Il y en a même qui vous diront que c’est une « tactique » pour « débarquer » plus vite, mais non, la réalité c’est qu’il n’y a pas de place à l’intérieur, même pour le soviétique des années 60, alors je ne vous dis pas le soldat moderne. Généralement il y avait l’équipement à l’intérieur, les hommes à l’extérieur, trouvez moi la logique d’un tel « blindé »! C’était un double banc sur roues, même un camion c’est un luxe pour ceux qui sont transportés.

      Même encore en Syrie récemment, on voyait les russes avec des BTR80 et leurs hommes sur le toit. Bien entendu les russes ont bien conscience de ce problèmes qui reste encore la réalité de la majeure partie de son armée, elle commence par produire d’énorme camions blindés type MRAP qu’ils envoient aussi en Syrie. Et les remplaçants envisagés (mais qui tardent à venir pour différentes raisons que je ne vais pas évoquer avant qu’on me prenne pour un russophobe) sont eux aussi bien plus proche de ce qu’on fait chez nous que sur les vieux modèles de blindés pas haut, ramassés, comme certains semblent en vouloir en regrettant nos VBMR et autres.

      Il faut des véhicules adaptés aux hommes et non des hommes qui s’adaptent au véhicule.

    • tchac dit :

      bah il grimpe sur le toit… et puis boum ! une mine !

    • Lagaffe dit :

      Je ne crois pas qu’il existait une limitation de taille.. ce qui ne simplifiait pas le problème. Youtube regorge de vidéos sur l’intérieur des anciens blindés russes BMD-1, BMP-1 ou BTR-60, comme celles-ci :
      https://www.youtube.com/watch?v=h9W2Gl8p3J4
      ou
      https://www.youtube.com/watch?v=X2lh0ikfG_0

    • Edgar dit :

      Peu de place, en effet, dans les blindés soviétiques; deux avantages: utiliser les soldats de petite taille – historiquement peu valorisés… – et économiser l’acier (ce qui, dans le cas d’une production de masse, typiquement soviétique, est un point important.) Pour ce qui est des fantassins embarqués, leur rôle, au moment de l’assaut, consiste (consistait ?) à courir aux alentours de leur BTR, en utilisant leurs armes personnelles, le BTR servant de bouclier, d’engin d’appui feu et de cible privilégiée. Pour le reste, les BTR 152, 60, 70, … servaient de camion de transport, d’abris, de bateau, d’ambulance, … Après 1945, on privilégiait les véhicules bas, le danger principal venant des tirs tendus des chars ennemis; aujourd’hui, on craint plus les mines, et le plancher des véhicules s’éloigne du sol, les blindés devenant très hauts et plus vulnérables aux tirs tendus…).

  2. vieux margi dit :

    Histoire Belge….?

    Dans nos AMX 13 on prenait des soldats de petites tailles…. Faut s‘adapter….
    Un camarade qui faisait 1,72m était trop grand. Il a été affecté sur un half-track….

    • John dit :

      Humour ridicule…
      Prendre de l’existant et l’améliorer pour l’adapter aux nouvelles menaces a forcément des conséquences…
      Par contre les trains français trop larges… C’est pas une histoire belge, et c’est pas une rénovation de l’existant, c’est juste un mauvais appel d’offre.

      • Pravda dit :

        Non John, ce sont les quais qui sont trop proches des rails, les trains aux normes UE , plus larges ne passent pas. Les constructeurs français ou européens répondent à des appels d’offre mondiaux (en l’occurence je crois que vous parlez de Bombardier, boite canadienne fabriquant dans le nord de la France) et ne s’embêtent plus à faire du sur mesure.

        • John dit :

          Donc personne n’a fait d’erreur en France dans l’achat des TER Alstom (et pas bombardier) ?
          Qui que soit le responsable, c’est un fabricant français et un acheteur français…
          Mais là n’est pas le but de mon commentaire. Simplement remettre en place l’arrogance déplacée de certains vis-à-vis d’autres pays. Chaque pays fait ses erreurs. Inutile de résumer un pays à ses erreurs pour les moquer.

  3. Paul Bismuth dit :

    Pour les belges, ce genre de mésaventure n’était concevable… qu’en France !
    https://defencebelgium.com/2019/12/19/pour-tout-savoir-sur-le-dossier-des-vehicules-pandur-de-larmee-belge/

    Bienvenue dans la quatrième dimension à nos amis d’outre-Quievrain. Celui qui se moque de lui-même n’a pas fini de s’amuser.

  4. Plusdepognon dit :

    Encore un engin qui va finir en Croatie ?

  5. Louis le funeste dit :

    La belgique n’est pas un pays riche, et je trouve qu’ils font malgré tout beaucoup d’efforts pour se maintenir à un niveau honorable. Dommage que l’Europe dépense autant d’argent pour la Pologne , la Turquie ou l’Albanie, alors que cet argent permettrait de cimenter une défense européenne un peu plus sérieuse, en 10ans on aurait déjà quelques escadron de transport lourds héliporté et d’A400

    • M dit :

      Ils ont de quoi se payer le F35. C’est un choix à assumer maintenant.

    • Roberto dit :

      La Belgique reste très riche en regard à sa taille et au total de sa population, il faut voir d’alleurs qu’elle avait plusieur brigades lourdes durant la Guerre Froide. Certains pays ont completement abandonné leur defense (plus même que la France ou le R-U) et sont maintenant à des niveau dérisoir mais ce n’est pas réellement a cause de manque d’argent. Avec une menace  »sentie » par tous ils pourraient facilement passer a 3% du PIB pour la defense…

      • fabrice dit :

        La Belgique bénéficie d’une situation de rente. La présence massive des institutions européennes et de l’OTAN (des dizaines de milliers de fonctionnaires, diplomates, journalistes, lobbyistes…). la logistique (le port d’Anvers, les gazoducs), de grosses raffineries de pétrole ultra polluantes et anciennes. La population se tiers mondise rapidement avec un niveau scolaire à pleurer, de gros problèmes de santé, aucune motivation à défendre la Belgique et les valeurs « toubabs ». Les levées de fond hi tech sont ridicules (300M d’euros, par exemple, pour une population comparable c’est 8000M en Israël). Bref c’est loin d’être folichon.

  6. Thomas dit :

    Détrompez vous, la Belgique est plus riche par habitants que la France.
    Mais comme c’est un petit pays disparate de seulement 11 millions d’habitants (l’île de France), au final ils n’ont pas beaucoup de sous pour tout faire.
    Ajoutez à cela une phobie endémique de l’idée de l’Etat à la Française, doublée d’un certain revanchardisme flamand qui a quasiment achevé la régionalisation des comptes et vous comprendrez pourquoi l’état belge, c’est une coquille vide devenue blague

  7. Thomas dit :

    A tel point qu’il y a quelques années, Jan Jambon, ministre d’Etat issu de la NVA, déclarait à des étudiants flamands qu’il avait fait enlever le portait du Roi de la salle de presse, car il ne croyait pas à ce système, lui issu du parti nationaliste flamand majoritaire.

    Ç’est très bon, et ça donne le ton.

  8. Clavier dit :

    Qu’est ce qu’ils vont pleurer quand les premiers F-35 auront des problèmes de maintenance ……..

  9. Xaintrailles dit :

    Un peu cocasse de vouloir « préparer la guerre » avec un engin fabriqué dans un pays neutre ( l’Autriche ) et modifié par l’entreprise d’un autre pays neutre ( la Suisse )… Mais @John va me faire remarquer que les meilleures armées sont les armées de défense des pays comme le sien ! Les belges aussi ont été neutres il fut un temps, sans doute une raison de faire confiance aux suisses et autrichiens.

    • John dit :

      Ai-je déjà dit un truc aussi ridicule?
      A la différence de vous, je respecte les spécificités des divers pays. Oui la Suisse et l’Autriche sont neutres. Est-ce que les armées sont les meilleures? Absolument pas…
      Mais l’armée suisse par exemple est adaptée au rôle qui lui est conférée, et c’est pareil en France. A quoi bon vouloir comparer ces armées?
      Vous mélangez tous les sujets dans ce commentaire, ce qui le rend absolument incompréhensible… Mowag est une entreprise qui est clairement compétente en matière de défense. Tous les 8×8 modernes sont basés sur la conception du Piranha suisse. Donc rien que pour ça, vouloir moquer cette entreprise est ridicule.
      Mais bon, c’est bien connu, seuls les industriels français sont compétents selon certains ici… Ils le sont dans certains domaines, mais ils sont loin d’être seuls. Et si une entreprise comme Mowag exporte plus que Nexter, c’est peut-être parce qu’il y a des raisons.

    • John dit :

      P.S. Neutralité ne signifie pas incompétent en matière de défense…
      La France utilise l’argument commercial du « combat proven »… Mais quand ils n’étaient pas en guerre en permanence, les mêmes industriels expliquaient que ce n’était pas un argument pertinent. Quand une conception s’exporte aussi bien, qu’il s’agisse du Pandur ou des véhicules Mowag, faire ce genre de commentaires montrent juste incompréhension.

  10. Ancien des opex dit :

    Voilà bien un argument de baratineur commercial qui se moque du client : « un blindage qui résiste à du 7,62. »
    L’utilisateur aimerait savoir si l’on parle de 7,62×39 ou de 7,62×54.
    .
    Mais l’acheteur s’en fout : lui, il est du service technique et il n’ira jamais risquer sa peau dans cet engin.
    Les Belges ont le sens de l’humour, c’est connu.
    Mais en France on l’a beaucoup moins et je pense que sur ce blog nous sommes nombreux qui avons oublié de rigoler avec les matériels choisis par la DGA chargée depuis 1969 (Pompidou) de soutenir l’industrie d’armement française.

  11. EchoDelta dit :

    Un dommage collatéral du F35 qui assèche le budget des armées européennes. C’est le même problème pour les danois au niveau finance.
    c’est quand même un redoutable destructeur de composante terrestre cet avion !! 🙂 Bon je blague Nico ne m’incendiez pas…
    La réalité est que nos démocraties européennes ne consacre plus assez de budget dans la défense, et on voit arriver ce genre de « non choix » que l’on paye plus cher à l’arrivée. Nous sommes trop pauvre pour acheter bon marché.

  12. Malviras dit :

    facile de mettre tout sur le dos du F35. La proposition de Dassault n étais surement pas la moins chère. Et , ce serais oublier bien vite le programme CAMO. Plusieurs milliards d euros dépensé pour des véhicules français , il me semble.