La frégate Courbet a saisi une importante cargaison de drogue en mer d’Oman

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

67 contributions

  1. jyb dit :

    mer d’arabie ou mer d’oman, faut choisir.

  2. Plusdepognon dit :

    C’est joli, mais la guerre contre la drogue ayant en commun avec celle contre le terrorisme qu’elle n’a pas de fin, tout comme la guerre économique. L’information est précieuse et l’ignorant donne tout pouvoir sur lui-même au sachant.

    Il y a un vieux bouquin qui est pas mal sur le flirt dangereux entre renseignement et pouvoirs : « Allez y, on vous couvre » de Patrick Baptendier.
    https://www.challenges.fr/entreprise/enquete-preliminaire-apresune-plainte-contre-bollore_370640

    Ce n’est pas l’opération X, mais ça montre bien que le monde n’est pas binaire. Et il est plus imaginatif que n’importe quel scénario d’une série Netflix.
    https://youtu.be/iFNastakXtc

    Même si mon documentaire préféré reste celui qui remonte aux sources:
    https://youtu.be/ljsYxOzRSEE

    Les pires truands sont bien ceux qui portent des costumes et se prennent pour des dieux.

    • pleindepognon dit :

      Normal, le trafic de drogue finance le terrorisme. Le Hezbollah est l’un des principaux cartels de la drogue en Amérique du Sud.
      La suite de votre message est caractéristique des professionnels de la désinformation tsariste.

      • John dit :

        Source en dehors des propos de Trump ne provenant même pas des services de renseignement?
        L’administration Trump, républicaine, cherche des prétextes pour s’attaquer à certains pays… L’Iran en fait partie, le Venezuela aussi… Et surprise, au moment où la Bolivie fait partie des pays problématiques avec le Hezbollah au moment où un président de gauche est réélu. L’Amérique du Sud a vu combien d’implications des USA dans ses élections et dans les coups d’état?
        Et quelle a été la stratégie américaine pour se permettre d’attaquer certains pays? Terrorisme, armes de destruction massives, etc… Ce genre de propos de l’administration Trump, ça ressemble au début d’une campagne de comm pour prétexter une menace.

        Y a-t-il le Hezbollah en Amérique du Sud? OUI.
        Est-il « l’un des principaux cartels de la drogue en Amérique du Sud »?
        Absolument pas. C’est l’abus de l’utilisation des superlatifs initiés par Trump même quand ce n’est pas factuel.

        Ensuite, parlons de responsabilités… Quelle est la responsabilité des Américains (USA) dans la situation géopolitique de l’Amérique latine? Les USA n’ont-ils pas réussi à créer le contexte pour que certains pays se rapprochent avec la Russie, l’Iran par exemple?
        Si l’Amérique du Sud était respectée par les USA et leurs choix démocratiques aussi, peut-être que ces pays qui s’extrémisent seraient dans un contexte différent, et qu’ils voudraient même protéger les USA?

  3. Robert dit :

    Bravo et merci.

    • tschok dit :

      Nan mais attendez Robert, vous dites ça parce que vous vous êtes drogué depuis votre jeunesse. Et vous vous en vantez, en plus.

      Mais les gens qui, comme moi, se sont réservés pour leur âge mûr sont en droit d’avoir un ressenti très différent.

      Moi, j’vous sens donneur de leçon là-dessus, comme une vieille mère maquerelle qui se fait bénédictine dans un couvent de bonne sœur, sur le tard, histoire de s’offrir une bonne conduite avant de passer devant Saint Michel.

      On n’est pas tous des vieilles putes déguisées en saintes nitouches qui ont mis d’abord le vice dans leur agenda, puis l’hypocrisie. Y a des gens qui ont mis la vertu d’abord et qui, avec l’expérience d’une existence riche en effort et en discipline, se disent qu’il est temps de passer au vice, en toute franchise. Plus rien à prouver, maintenant, place au fun.

      Voyez ce que je veux dire?

      C’est une question de timing, quoi: vous avez commencé par la drogue, et voyez l’homme que vous êtes devenu. Bon, très bien, mais n’en dégoûtez pas les autres.

      Il est marrant lui, il s’est goinfré drogue et maintenant il fait son p’tit saint . J’te jure, ces faux jetons.

      En plus, vous avez vraiment dû en prendre pendant longtemps, parce que vous avez les séquelles. Vous avez combien de conso derrière vous? Vingt piges, trente? Plus, chuis sûr.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Ah bon , @Robert est un ancien drogué ???

        Ah le sagouin !!

        Vite ! agissons , il n’ est peut-être pas trop taâard !

        Allô , la Police ?

        Dites-voir , ici nous en avons un qui n’ était pas très clair il y a trente ans , trafiquant de drogue , vicieux , casseur , catho et tout et tout , aussi faudrait voir à alerter le GIGN , au moins ça ! Traînez pas les gars , ça urge !!!!!

        Hein ?
        Mais non , laissez tomber les islamistes , y a plus important voyons !

        Coffrez-nous ce dénommé Robert , le reste on verra plus tard , vous voyez bien que rien ne presse ………..

        Voilà , Maître tschok , c’ est fait ! J’ ai fait le nécessaire ! Délation et tout et tout ……….

        Ah ça fait quelque chose de marcher sur vos traces , je reconnais que c’ est tout un truc !
        On se sent tellement fier si vous saviez , non mais quelle sensation ! Incomparable !

        Hein ?
        Affirmatif ! mieux , beaucoup mieux , mille fois mieux !
        Le roller-coaster de l’ ultime mort qui tue de façon définitive , ce n’ est vraiment rien en comparaison …………….

        • tschok dit :

          Laissez la police tranquille: l’infraction est prescrite.

          Et puis on va pas emmerder Robert pour une infraction prescrite, il serait foutu de se prendre pour Polanski et réclamer un interview à Paris Match.

          • ScopeWizard dit :

            Infraction prescrite ou non , Paul en ski , Paul en ka , ou Paul en sky , je suis d’ avis de sévir , le châtiment se doit d’ être exemplaire ; nous n’ allons pas commencer à tout laisser faire et nous contenter de bla bla , la loi c’ est la loi …………. sinon tout va de travers ………..

      • Plouc putatif dit :

        Tschok, votre niveau de culture générale est lamentable : le gardien du paradis, c’est Saint-Pierre et non Saint-Michel.
        Vos interventions sur ce blog sont toujours péremptoires et approximatives.
        Merci de faire un effort de courtoisie et d’exactitude à l’avenir.

        • tschok dit :

          Plouc Putatif,

          Je ne parlais pas des clés du paradis, mais de la pesée des âmes au moment du jugement.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Pes%C3%A9e_des_%C3%A2mes

          Lors du jugement, rappelé auprès de notre créateur, nous comparaissons devant lui pour savoir où on va être aiguillé: enfer, paradis, purgatoire.

          Saint Pierre, lui, c’est le maître des clés du paradis: une en or pour l’ouvrir, l’autre en argent pour la fermer.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_(ap%C3%B4tre)

          De rien.

          (si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas, mon guichet est ouvert de 9h00 à 18h00)

          • revnonausujai dit :

            « n’hésitez pas, mon guichet est ouvert de 9h00 à 18h00) »

            Ah bon, vous êtes contractuel au ministère de la propagande ?

          • Plouc putatif dit :

            @ Tchok, chez moi c’est Saint-Pierre. Wikipedia n’est pas mon catéchisme.
            Vous êtes en progrès au niveau de la courtoisie : continuez.

        • tschok dit :

          @Plouc Putatif,

          Votre manque de foi me consterne.

      • MAS 36 dit :

        hors sujet et déplacé.

  4. Finaud dit :

    Pour les trafiquants, à cause de la frégate Courbet c’est plié.

    • Waroch dit :

      Et dire que ces petits malins espéraient échapper à la vigilance de nos matelots, de vrais boutre-en train! Ils ne leur restent plus qu’à faire des courbettes aux autorités pour s’en tirer…
      *bam dam tss*

  5. Électeur dit :

    C’est bien mais plutôt que de soutenir les cours de la drogue (car plus on en détruit, plus les stocks restants prennent de la valeur) je préférerais que nos frégates protègent nos ZÉE et par conséquent nos compatriotes qui vivent de la pêche et dont la ressource est pillée par les clandestins.

    • John dit :

      Et plus la drogue est abondante, moins elle est chère, plus elle est dispo, et plus de personnes peuvent se permettre d’en acheter.
      Et une frégate pour des ZEE…? Des patrouilleurs ok, mais des frégates?

      • Électeur dit :

        Des patrouilleurs si vous voulez. Mais en attendant d’en avoir suffisamment l’on peut libérer des frégates. Elles font un travail certes excellent mais qui nous concerne assez peu et dont les motivations politiques sont suspectes.
        Motivations dont on aimerait être sûr qu’elles ne sont pas politico-maffieuses, car le phynancement des partis politiques est le défaut de notre cuirasse.

      • Haddock'club dit :

        Si j’ai bien compris ses posts précédents, « John » est suisse.
        Sait-il seulement faire la différence entre, par exemple, un lac de montagne et la Mer Baltique ? Entre une mer fermée et la Mer Celtique ? Entre une mer de l’Atlantique nord-est et une mer bordière du Tiers-Monde ?
        Sait-il seulement qu’une « frégate » est d’abord un oiseau de mer ?
        .
        Sait-il que le territoire français est principalement insulaire et s’étend sur 23 fuseaux horaires de Wallis à l’est à Maupiti à l’ouest ?
        Beaucoup de Français l’ignorent et ont la discrétion de ne pas intervenir dans des débats océaniques.

    • fredforce10 dit :

      D’accord avec vous, l’idéal serait de faire les deux. Protéger l’environnement et les ressources de ZEE est essentiel pour la France et la planète mais il faut aussi combattre les circuits financiers du terrorisme: drogue, trafic armes, êtres humains (immigration) et paradis fiscaux (qui ont de beaux jours devant eux avec le Brexit). Il faut une politique ambitieuse pour la France en matière de valorisation des emplois de la Marine pour équiper une flotte moderne que notre industrie est capable de produire. Et un arsenal juridique réévalué avec une institution purgée de ses magistrats politisés.

      • Paul Letissier dit :

        En appui de l’arsenal juridique, construire des prisons.
        Et ça, le manque de places en prison, c’est le résultat d’un système politique plaçant au pouvoir des gens qui n’ont aucun autre projet que leur gestion de carrière.
        .
        Résultat d’un système politique parce que les électeurs ne peuvent pas faire autrement que voter pour les candidats que le système leur propose.

  6. Plusdepognon dit :

    Cela donne une infime idée des quantités qui transitent pour en mettre autant dans une seule cargaison…

    Cela n’évoquera rien aux plus jeunes, mais les humoristes étaient plus incisifs, il y a quelques années et ne parlaient pas de leur dernière cuite ou de leur ongle cassé comme unique sujet d’hilarité.
    Dans ce registre, la réplique « Je n’ai jamais touché au trafic d’armes. Au trafic de drogue, peut être… mais pas au trafic d’armes, c’est une question d’éthique personnelle » fait partie d’un sketch incroyable.
    https://youtu.be/6d27K-nxi48

    On avait plutôt un informateur haut placé, spécialiste d’une autre region, il n’y a pas longtemps dans la lumière des projecteurs :
    http://www.leparisien.fr/politique/un-cadre-lrem-mis-en-examen-dans-une-affaire-de-trafic-de-drogue-30-10-2019-8183601.php

    L’héroïne à destination de l’Europe, c’est plutôt en provenance d’Afghanistan (aussi de Turquie, mais ça ne doit pas passer par Oman, plutôt par les Balkans).

  7. heaume44 dit :

    Bravo à l’équipage du Courbet !
    Continuez !

  8. précision dit :

    Beau coup pour la Royale et merci aux sources. Question: que fait-on des bateaux pris à trafiquer ainsi?

  9. Sam dit :

    Super… notre Marine s’amuse à jouer les flics pendant que les grandes flottes mondiales se préparent à la guerre !

  10. LEONARD dit :

    A regarder quelques minutes pour se faire peur….
    https://www.planetoscope.com/sante/drogues
    Sans compter la religion. ( merci Karl )

  11. précision dit :

    Par contre, je regrette que ce soit plutôt un combat contre certaines filières qu’un combat contre la drogue. Quand on sait qu’un des gros producteurs est … le Maroc…
    Ca donne un peu l’impression qu’on fait en mer d’Oman les prises qu’on ne peut/veut pas faire une fois la drogue arrivée sur notre propre territoire.

  12. Gagnon dit :

    Le Canada va acheter; Ne jetez pas svp

  13. tschok dit :

    Gloire à Amédée Courbet, éponyme de la frégate de classe La Fayette qui, tel Moïse, sépare les eaux entre d’une part ce qui est drogué, et d’autre part, ce qui est sain. On pourrait presque croire à une frégate suédoise, mais en moins discret: la frégate du gesund.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9d%C3%A9e_Courbet

    Il ne s’agit évidemment pas du célèbre peintre français entré dans l’histoire pour ses peintures fauves et en particulier pour sa représentation de, sans aucun doute, la plus célèbre chatte de l’humanité. Un grand peintre animalier qui a su, plus que tout autre, donner chair et corps à l’idée de la femme, animal sans fourrure dont le poil est très recherché.

    Amédée, qui s’appelait aussi Anatole, figure à la plus belle place que peut offrir la chronique militaire à tout homme qui mérite la gloire, pour trois excellentes raisons, comme l’explique fort bien sa fiche wikipédia,:

    Premièrement, il est le premier gilet jaune français, bien avant la première taxe carbone. Un pionnier. On lui doit cette inoubliable pensée: « Quand je pense qu’il y a aujourd’hui trente-six ans, je risquais ma peau dans les rues de Paris pour préparer l’avènement de ces polichinelles-là… Ce remords me poursuivra jusque dans la tombe… » Jusqu’au prochain rond point aurait-il dû dire. Car Amédée Anatole, outre le fait qu’il avait un blase à coucher dehors, a aussi été rebelle dans sa jeunesse.

    Deuxièmement, il fait, aux dires du rédacteur de sa fiche wiki, partie d’un club très restreint: lors d’un épisode miliaire qui ne mérite pas de récit superflu « il demeure d’un sang-froid absolu, inspirant le respect y compris aux soldats de l’armée de terre, qui n’ont guère l’habitude d’être commandés par un marin ». On voit poindre dans cette observation le début d’une doctrine interarmée, toujours problématique, comme à la recherche d’elle-même, mais qui montre toute la profondeur du paradoxe de la condition du militaire, prompte à croire qu’il ne peut être dirigé par personne d’autre que lui-même, alors que c’est en réalité antinomique de l’idée même d’armée (le concept implique l’acceptation du fait d’être dirigé par des imbéciles: c’est la même chose que la démocratie, sauf qu’en démocratie on vote pour ça, alors qu’à l’armée on vous l’impose).

    Troisièmement: il est un peu un Nelson français. Disons que s’il nous était resté assez de bronze, on aurait pu lui dresser une colonne semblable à celle que les Anglais ont érigé en l’honneur de leur terrible amiral à Trafalgar Square, ou à celle que le peintre homonyme a été accusé d’avoir jeté à terre, place Vendôme à Paris. C’est en effet un des rares amiraux français à avoir remporté une victoire. Sa fiche wiki note en effet que: « L’amiral Courbet est l’avant-dernier Français à avoir remporté une bataille navale, en février 1885, le combat de Shipu. La dernière bataille navale remportée par la France (gouvernement de Vichy) est le 17 janvier 1941 à Koh Chang contre les Thaïlandais (Siamois) ». Une gloire navale, de dimension française, donc. Mais nous ne sommes pas les seuls dans ce cas: quand les Égyptiens, par exemple, évoquent leurs aussi rares qu’anciennes victoires contre Israël, ils disent « Sadate ». Eux aussi. Mais nous on écrit ça autrement.

    Si vous avez un mouchoir, c’est le moment de faire un nœud (avant de sombrer dans l’Alzeimer).

    C’est donc du nom de cet auguste ancêtre que les plus vives couleurs de la France et de sa marine se parent d’un éclat que les drogués du monde entier ne sont pas près d’oublier, entre deux bad trip.

    Je me permettais de le rappeler pour ceux qui doutent, car je soupçonne trop d’entre vous d’être d’incurables sceptiques.

    Car j’ose le dire: oui, notre vaillante armée va gagner la guerre contre la drogue!

    Mais à une condition: il fait que, juste avant, elle gagne la guerre contre le terrorisme!

    Et après, elle s’attaque au chômage!

    (en revanche, pour les retraites, on ne lui demande rien)

    (nan, nan, c’est pas la peine)

    (et puis, pour le réchauffement climatique, on a déjà Greta, donc c’est pas la peine non plus)

  14. carlin dit :

    La fin de l’article en dit long sur l’application des peines en France  » 9 des interpellés ont déjà été condamnés à des peines de prison ferme »
    Cela ne veut plus rien dire depuis la réforme Dati Sarkozy, puisque les peines de moins de deux ans ne sont plus exécutables faute de place. Ce laxisme non du à la faute des juges, mais à l’absence de construction massive de places nouvelles de prison par tous les gouvernements successifs depuis Chirac , donne un sentiment d’impunité aux voyous .

  15. Lacatapulte dit :

    Même si au final cela n’aura sans doute pas un gros impact sur la consommation mondiale de drogue c’est une belle petite série. Bravo aux marins français, chapeau sur ce coup là.

  16. Gégétto dit :

    Et pendant ce temps des tonnes de drogue s échouent sur les plages Atlantiques….

    • Robert dit :

      Gégetto,
      Peut-être pas des tonnes mais au moins quelques centaines de kilos de cocaïne très pure, qui est coupée avant revente, et donc très toxique. Mais il y a le crack fabriqué avec la pâte de cocaïne mélangée avec du bicarbonate de sodium ou de l’ammoniaque. De très faible coût et avec des dégâts très rapides et terribles, elle a pénétré des milieux pauvres plutôt fermés à la cocaïne assez chère. Elle fait plus de dégâts que la cocaïne.
      C’est une guerre contre l’être humain, contre nos voisins, voire nos enfants car un peut se retrouver entrainé par de mauvais copains, voire lors des soirées étudiantes à en consommer au risque d’y retourner. Je me fous du résultat limité, qui a vu les ravages de la drogue ne peut que vouloir les éviter à d’autres.
      Sauf pour le guignol de gauche qui ne voit que son nombril et se fiche de son prochain.

  17. Vendée1793 dit :

    Elle a quand même belle allure cette frégate. Nous savons encore construire de beaux navires.

  18. ScopeWizard dit :

    Franchement , c’ est très bien , toutes mes félicitations les plus chaleureuses , mais honnêtement ça sert à quoi ?

    Rien n’ est fait pour détruire les sources et agir en amont , donc à partir de là ces opérations coûtent cher et ne servent à rien .

    Je sais , c’ est pas sympa et c’ est même fâcheux , mais que voulez-vous que je vous dise ?
    Que la guerre contre la drogue sera longue avec au bout de tant d’ efforts aussi méritoires que constants une victoire finale ?
    Malheureusement , il y aura bien une victoire mais ce ne sera pas celle contre les trafics ………..

    Qui agit afin de proposer à la région du Riff Marocain qui nous submerge de sa production une alternative économique réellement viable ? Là-bas , ce sont des milliers de familles qui ne vivent pratiquement que de ça et ici il en va de même dans certaines zones garantes de « paix sociale ».

    Donc , foutre en l’ air de telles cargaisons sans s’ attaquer aux sources d’ approvisionnement et de production , perso ça me rappelle la Prohibition des années 1920 et 1930 aux USA ………..

    Continuez , persévérez , ne lâchez rien , mais exigez plus , sinon tout ça ira à l’ échec ………..

    Désolé , navré , mais très sincèrement , perso à ce stade je ne parviens pas à me réjouir plus que ça ………..

    • tschok dit :

      Nan mais en fait, je crois qu’on exige trop: l’armée n’est pas l’outil qui permet de gagner la guerre contre la drogue.

      L’utilité de ces interceptions doit par ailleurs être assez locale, en affaiblissant par exemple des groupes armés locaux qui prospèrent sur des trafics divers et variés dont celui des produits stupéfiants.

      Je pense qu’il y a deux façons de dimensionner le problème: soit on a une approche mondiale du phénomène et donc on implique la marine nationale dans la lutte contre les trafics de stups à l’échelle mondiale, mais là je crains qu’on se limite en réalité à des coups d’épingle dans une guerre sans fin. Soit on a une approche très locale: on vise une stabilité régionale à tel endroit, pour des raisons stratégiques, et pour atteindre ce résultat, on régule les trafics locaux, dont celui de la drogue. Dans ce dernier cas, on n’est plus dans une logique de combat sans fin, mais plutôt de régulation à une plus petite échelle.

      Et là, cela a peut-être plus de sens. Du reste, la mission CTF 150 me semble plus ressortir à cette logique-là, plutôt qu’un vague combat mondial contre la drogue, alors que c’est très compliqué et trop diffus pour qu’on puisse utilement appliquer à ce problème une solution militaire.

      • Plusdepognon dit :

        @ Tschock
        C’est sans fin, car il y a de la demande et énormément d’argent.
        https://www.lemonde.fr/blog/aboudjaffar/2018/12/24/land-of-wolves/

        Les USA n’y vont pas de main morte en Amérique latine et pourtant les cartels ne cessent de prospérer, en y rajoutant un petit côté mystique.
        Oncle Sam nous a exporté Hallowen, le black friday et les pulls moches… pour les trafics, nous avons toujours eu ce qu’il fallait.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Précisez parce que je ne vous suis pas ; le Maroc inonde l’ Europe de drogue , elle transite via la Corse et le port de Marseille , tout le monde le sait , les gouvernements le savent et s’ entendent pour laisser faire et surtout que cet état de fait fasse le moins de vagues possible , quelle guerre espérez-vous que nous puissions gagner dans ces conditions ?
        Quelle « régulation » ?
        La seule régulation que vous allez obtenir sera sa légalisation ; de toute façon c’ est ce que veulent tous ceux qui souhaitent capitaliser là-dessus , alors on fait quoi ?

        • tschok dit :

          Scope,

          La saisie en question a été réalisée dans le cadre de la mission CTF 150 qui a été « créée au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 pour s’attaquer aux trafics de stupéfiants dans une zone allant de la mer Rouge à l’Océan Indien » comme le précise l’article de Laurent Lagneau.

          On peut supposer que cette task force est liée à la guerre contre le terrorisme et à la volonté de tarir ses sources de financement (cadre A).

          En fait, ce n’est pas une supposition:

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_op%C3%A9rationnelle_combin%C3%A9e_150

          https://combinedmaritimeforces.com/ctf-150-maritime-security/

          Vous, vous parlez d’autre chose: la mondialisation du commerce de la drogue, avec ses petits et grands arrangements (cadre B).

          Quand je dis « réguler » je me situe dans le cadre A et pas dans le cadre B.

  19. Wrecker47 dit :

    Dans le cadre des « prises de mer » l’équipage et son état-major reçoivent-ils comme autrefois une part du « butin? »…

    • Lacatapulte dit :

      À ce niveau là revoir l’excellente et hilarante comédie britannique « Whisky à gogo » avec Basil Radford et Gordon Jackson.

  20. Robert dit :

    Accrochage rue du Colisée aujourd’hui entre une automobiliste qui se termine par le poignardage de deux femmes africaines par une femme maghrébine « très défavorablement connue des services de police ».
    Une des deux victimes, qui avait essayées de mettre une claque à l’a conductrice qui roulait à vive allure et n’a pas supportée qu’elles traversent la rue lentement devant elle, a été testée positive à la cocaïne et l’autre au cannabis, la conductrice a été dépistée positive à l’opium, peut-être en fait de l’héroïne.
    Voilà une des réalités de la drogue et de l’immigration extra européenne en France.
    Quoiqu’en soit le résultat global, la lutte contre la drogue, les drogues, est une nécessité absolue car le coût humain et financier de ses dégâts est supérieur au bénéfice pour les trafiquants.

    • Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

      @ Robert
      Votre intervention est très intéressante mais néglige l’essentiel.
      .
      Or cet essentiel, c’est précisément le point sur lequel les électeurs peuvent intervenir. Car nous sommes tous des électeurs, même si l’on l’oublie.
      .
      Pourquoi les partis politiques ne font-ils rien d’efficace pour stopper le fléau ? Ils ont pourtant tout pouvoir pour modifier les lois. En cas de contestation des lois par je ne sais quelle instance supranationale, ils ont le pouvoir de recourir au referendum.
      .
      Mais non, ils ne font rien : ils font mine d’agir en envoyant les militaires qui, ici comme partout, font un travail formidable mais sans beaucoup d’effet réel.
      .
      Pour moi la réponse est simple : parce que les partis politiques « en croquent ».
      .
      On n’arrivera jamais à rien, dans ce domaine comme dans tant d’autres, aussi longtemps que l’on ne contrôlera pas le phynancement des partis politiques.

      • Robert dit :

        Fonctionnaire,
        Peut-être, mais je ne dispose pas de preuve de ce que vous affirmez.
        Par contre, il est évident que concernant la « paix sociale » dans les quartiers ou une population immigrée ne s’est jamais intégré tout en vivant des aides sociales, le trafic de drogue assure la prospérité de certaines de ces familles et la complaisance, la complicité, ou la sidération par peur, de tous les habitants de cet échec social majeur, les banlieues. Et un dealer comme un drogué, s’ils en croquent » ne demanderont jamais de comptes à ceux qui les ont abandonnés, je veux dire rationnellement et organisés en vue d’obtenir des résultats.
        A l’arrivée, on peut revenir à votre proposition, les partis sont corrompus parce qu’ils acceptent et intègrent cet état de fait et en profitent politiquement. Nombres d’associations de banlieue en croquent en faisant semblant de tenir les banlieues tout en rackettant les contribuables par leurs subventions. Et on retrouve de ces aigrefins parmi les partis, intégrés politiquement pour tenir l’électorat immigré captif, et empêchant une action efficace dans ces territoires occupés.
        Le problème est plus global et politique, tant qu’on ne regardera pas en face l’échec flagrant de la politique de la ville, de l’intégration de l’immigration extra européenne, de l’éducation nationale, et de la justice en France, tout continuera comme avant.
        Mais contrôler le financement des partis politique me semble juste et raisonnable. Comme les multiples fonctions, rémunérées ou « gratuites » des politiques ou on influence la société sans mandat électif. Delevoye n’est pas un cas isolé de ces francs maçons qui distillent leur idéologie dans tous les pans de la société sous couvert de bénévolat ou de conseil d’administration. 14 postes, vous imaginez ce qu’il a pu faire pour une cause immigrationniste, anti nationale et affairiste qui n’est pas redevable de l’élection et de la transparence des élus.
        S’il n’y avait que la corruption financière.
        https://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2015/04/11/le-godf-remet-a-badinter-une-marianne/

    • tschok dit :

      @MAS36,

      C’est pas le moment de dire à Robert que c’est hors sujet et déplacé?

      Le sujet de l’article de Laurent Lagneau c’est une saisie de drogue opérée par la mission CTF 150 dans le cadre de la lutte antiterro.

      Et lui nous parle d’un fait divers à Paris ce qui lui permet de recaser son discours xénophobe de catho facho identitaire.

      D’après ce que j’ai compris, Mas 36, vous êtes super vigilant sur la cohérence du fil de dial, donc je pense que c’est le moment de lui dire que c’est hors sujet et déplacé.

      A moins que…

  21. Justin Hancq dit :

    La marine française est ridicule. Vous avez trois pauvres frégates furtives, aucun destroyers et encore moins de cuirrassés et vous croyez faire peur à qui que ce soit. Faites comme vos alliés, rangez vous derrière l’U.S. Navy et cessez de vous prendre pour ce que vous ne serez jamais.

    • guimelle dit :

      5 FLF 2 FDA 8 FREMM et 2 FREM DA, ce qui fait 17 frégates de 1er rang moderne!!!!
      Un destroyer et immatriculé D, F pour les frégates, et les cuirassé ça n’existe plus depuis 60 ans…..soit une quinzaine de frégates dans la marine et 12 destroyers!! plus 3 bâtiment amphibie un porte avions et 10 sous marins…
      Enfin bref je ne sais pas si vous instruire a ce niveau a un intérêt vue le niveau de votre commentaire…..

    • MAS 36 dit :

      1°) Vous retardez mon pauvre, le dernier cuirassé a été retiré du service en 1992 c’était l’USS MISSOURI des Etats-Unis. Et encore après avoir participé au 2° conflit mondial, 1944/45 dans le pacifique, utilisé comme artillerie flottante pendant la guerre de Corée de 1950 à 1953, retiré du service en 1955. Rénové sous Reagan pour participer en 1991 à la guerre d’Irak avec en plus des canons des missiles. ( un bel article dans le dernier Guerres & Histoire).

      2°) La France ne cherche à faire peur à personne. La preuve de nombreux étrangers viennent s’y installer, et d’autres font tout pour y venir. Apparemment ce n’est pas le cas dans votre pays. Peut-être que vous , vous faites vraiment peur.

      3°) Mais oui notre flotte n’est pas la plus puissante. Mais l’acier des coques de nos navires et le moral des troupes est de bonne qualité.

      4°) Relisez Sun-Tsu ça vous fera du bien et vous arrêterez de rouler des biscotos que vous n’avez pas.

    • ScopeWizard dit :

      @Justin Hancq

      Vous savez , les roues tournent …….

      • tschok dit :

        On a encore des navires à vapeur?

        • guimelle dit :

          en l’état oui nous avons encore des batiments de guerres a vapeurs!!!! 10 sous marins et un porte avions dont le nucléaire sert a faire de la vapeur pour la propulsion et les cata….
          Ils veux faire une blague et il dit un truc intelligent c’est le comble

      • Lacatapulte dit :

        Dans son cas les roues tournetournent !!!

    • Lacatapulte dit :

      Je ne savais pas que nos alliés allemands, britanniques, ou encore espagnols avaient abandonné l’espoir de disposer d’une marine de guerre et s’étaient « rangées derrière » l’US Navy. Vous m’apprenez un truc là.

  22. Luc dit :

    Les frégates françaises , grenouillant en mer d’Oman, seraient bien inspirées d' »activer » leurs sonars longues portées ….. en vue de la localisation d’éléments du MH370 ( trains porteurs , moteurs, nacelles ….)

  23. MAS 36 dit :

    Bravo à tous les services impliqués. Missions plus importantes qu’il n’y paraît, car les mafieux de la drogues sont fortement impliqués avec les terroristes islamistes. Moins de subsides de la drogues c’est moins de moyens pour les GAT djihadistes. Gardons le cap, le premier qui baisse les bras à perdu.

  24. Belzébuth dit :

    L’avenir est la dépénalisation, histoire de mettre des impôts dessus.
    https://www.areion24.news/2019/12/19/trafic-de-drogue-enjeux-et-evolutions-dun-phenomene-globalise/