Pour le chef du Pentagone, il y a des « parasites » au sein de l’Otan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

111 contributions

  1. PK dit :

    C’est bien. On prépare doucement le réveil allemand, sans se préoccuper du passé. L’avenir est écrit dans ce cas : Allemagne réunie avec une grosse armée égale pangermanisme…

    L’histoire aime bien repasser les plats 😉

    On a vraiment des incultes aux commandes…

    • Plusdepognon dit :

      @ PK
      Pour l’instant, c’est le retour des marchands tels que l’armée française a connu avant la déculottée de 1870, contre les prussiens et pour « les guerriers », le mercenariat comme horizon.
      https://lavoiedelepee.blogspot.com/2016/12/si-tu-veux-la-paye-ne-prepare-pas-la.html

      Le retour de la compagnie des Indes au profit des multinationales et non plus des États, rendus incapables par les gens censés le diriger de se passer du blanc-seing des puissance d’argent pour quelque action que ce soit.
      https://youtu.be/EpY-piJuUUM

    • Eric dit :

      La -légère- différence avec le passé, c’est que l’Allemagne ne possède pas l’arme nucléaire. Nous si. Ajoutons à cela le fait que la société allemande n’a fichtrement plus rien à voir avec celle de Guillaume II ou Hitler, et je suis plus que sceptique sur la possibilité de voir un jour les panzerdivisionen de la Bundeswehr déferler sur la France !

  2. Appolo dit :

    L’Allemagne n’est pas la seule en cause. L’Italie est aussi très loin des 2% (mais elle a acheté des F35 remarque). Ce que dit Esner est vrai sur le fond, cela ne date d’ailleurs pas de Trump, Obama avait la même reflexion là dessus. Maintenant, qu’elle sera la prochaine étape si l’Allemagne ne gonfle pas son PIB Défense ? Je doute que l’Otan puisse se passer de l’Allemagne (ou de l’Italie), leurs positions géographiques sont quand même un sacré atout
    Et pour les pays concernés, la stratégie à suivre est de courber la tête et laisser passer (un peu ce que font tous les autres pays, Chine comprise). La plupart d’entre eux tablent sur uen non re-élection de Trump l’année prochaine, donc le retour de qqn de sensé et responsable aux commandes, qui utilise plus son cerveau que twitter

    • R2D2 dit :

      « La plupart d’entre eux tablent sur uen non re-élection de Trump l’année prochaine »
      c’est plutot mal parti…

  3. Plusdepognon dit :

    Il n’y a qu’à regarder d’abord l’économie et ensuite l’état des armées allemandes : Merkel fermera sa gueule.
    https://www.lerevenu.com/placements/economie/au-bord-de-la-recession-leconomie-allemande-peut-elle-rebondir

    https://club.bruxelles2.eu/2019/08/pour-larmee-allemande-la-remontee-en-puissance-sannonce-difficile/

    L’économie de l’exportation vers les USA, comme vers l’Asie et l’exploitation des travailleurs à 4 euros de l’heure sont les seules choses qui importent au patronat d’outre-Rhin.
    https://youtu.be/wMO37vBe3Tg

    • Plusdepognon dit :

      Pour comprendre quelque chose à l’économie mondiale qui devient un casino (1h30) :
      https://youtu.be/2oFARgqG0NA

      Ce qu’on nous promet pour 2020 ne fait pas rêver :
      http://www.leparisien.fr/economie/automobile-grande-distribution-banque-alerte-rouge-sur-l-emploi-02-12-2019-8207475.php

      • ScopeWizard dit :

        @Ce Plusdepognon ; toujours à fond ! 🙂

        Merci !

        • Castel dit :

          @ Scope Wizard
          C’est vrai qu’entre vous et lui, nous avons à faire à deux documentalistes infatigables !!
          C’est pour ça, que le film pour lequel vous m’avez remercié récemment n’était qu’une modeste contribution de ma part….
          Mais ayant sur ce blog deux contributeurs comme vous et @Plusdepognon, cela n’incite pas tellement les autres à se « mouiller la chemise » pour trouver d’autres infos !!

          • ScopeWizard dit :

            @Castel

            Oui ; certes !

            Sauf que pour ma part , je suis quand même pas mal dans la déconnante , je m’ y encroûte même ! 😉

            Niveau sérieux , d’ après moi @Plusdepognon est tout de même un bon cran au dessus ! 🙂

          • Castel dit :

            @ Vous vous complétez bien, l’un nous informe, et l’autre nous fais rire tout en nous informant quand même….
            Et moi, comme la majorité des participants sur ce site, je me contente surtout de vous lire …

          • Plusdepognon dit :

            @ Castel
            C’est normal, je suis ScopeWizard. 😉
            https://youtu.be/b7W5eXQhZnY

            Chacun pioche ce qu’il veut selon sa curiosité. @ John par exemple fouille dans l’actionnariat des entreprises (@ Eric le fait aussi).

            Le but, c’est de faire gagner du temps aux intervenants et d’enrichir les débats. Il y en a quelques uns que cela ennuie. Pourtant, il est facile de sauter quelques liens ou un long commentaire, il suffit de dérouler.

            Comparer l’épaisseur du blindage ou la couleur du camouflage, c’est amusant un certain temps.
            Mais l’important c’est pourquoi on a besoin de nous et sommes nous employés à bon escient.

            Vaste programme…

          • ScopeWizard dit :

            @Castel

            Si par mes conneries , je parviens à en faire rigoler quelques-uns , franchement dix fois tant-mieux ! 🙂

            Disons que je serais incapable de participer si je ne variais pas les « plaisirs » ………. tantôt « technique » ou plus physique , tantôt historien du dimanche , tantôt amuseur , tantôt philosophe , tantôt apprenti économiste , tantôt énervé ou chasseur de trolls , tantôt compassionnel , etc ……….

            Je reconnais être infichu de me cantonner dans un seul registre ……….

          • ScopeWizard dit :

            Donc , voilà que je suis @Plusdepognon ???

            Ah bon ?

            Bah , il ne me reste plus qu’ à m’ habituer à cette idée et le tour sera joué !

            Dans la vie , faut toujours savoir s’ adapter ! 😉

  4. breer dit :

    Voila un terme peu flatteur, mais que l’on pourrait reprendre chez nous pour pas mal de monde…

  5. Stoltenberg dit :

    En augmentant ses dépenses militaires à 2 % du PIB l’Allemagne deviendrait la 1ère puissance militaire de l’Europe- bien-sûr, personne ne le souhaite. Mais le problème n’est pas là, le problème est dans l’incapacité de nos gouvernants à bâtir une vraie économie capitaliste qui permettrait aux Français de profiter au maximum de leurs talents et de leur travail en contribuant à l’enrichissement de tout le monde. En profitant du maximum du potentiel de ses citoyens, la France pourrait facilement devenir le leader européen qui n’a pas à craindre la puissance allemande quel que soit le niveau de dépenses militaires de Berlin. En refusant de le faire, nos gouvernants, ainsi que ceux qui votent pour eux, commettent une grave erreur. Mais c’est leur droit.

    • Alexandre dit :

      @stoltenberg.C’est ça oui, mais nous y sommes déjà les deux pieds dedans dans le capitalisme. Seulement 90%des actifs sont détenus par quelques %de la population…bizarrement ils n’ont pas l’air chaud pour faire tourner les capitaux… donc pour le moment vive l’état taxeur , parce-que le discours de baisse d’impôt massive pour libérer les énergies c’est de la connexion infâme qui n’a que pour unique but de détruire l’état . C’était le programme de Fillon.

      • Stoltenberg dit :

        Alexandre : Mais ouvrez vos yeux, cet État se détruit lui-même. Malgré le niveau record de taxiation imposée aux Français aisni que de la dette publique, quel est le bilan des services qu’il propose ? Fonctions régaliennes : défense & sécurité avec l’atrophie constante des compétences de nos armées faute de moyens et avec la montée en flèche de l’insécurité et des crimes ? La Justice ? N’en parlons même pas. Du côté de la Santé cela n’a pas l’air non-plus de bien se passer, la SNCF c’est une catastrophe qui coûte des milliards aux contribuables, les autoroutes ont été créées puis vendues par des politiciens menteurs aux fonds d’investissement étrangers qui sont en situation de monopole et se remplissent les poches. Des professions entières qui exploitent leur droit de monopole octroyé par l’État afin de spolier les gens. Une armée de hauts fonctionnaires : chefs des comissions pour le débat, des Ambassadeurs de Pôles ou autres inspecteurs de prisons qui perçoivent des salaires faramineux sans aucune justification. Les meilleures voitures se trouvent le plus souvent devant les institutions de l’État. L’immigration massive des personnes qui n’ont que des droits et aucun devoir envers la France, notamment celui de l’assimilation, à tel point que les gens se sentent en France comme s’ils étaient à l’étranger. En ce qui s’agit de l’éducation qui est l’un des meilleurs investissements possibles- un investissement dans le futur de la France, il suffit de consulter le dernier classement de PISA dont s’est félicité notre ministre de l’éducation. Je pourrais continuer comme ça, et je ne crois pas que cela a un sens, le constat est assez clair… il y a un malaise ambiant par rapport à tout cela.
        .
        L’erreur consiste à supposer que la richesse nationale est un gâteau dont les plus riches prennent 90 % et laissent le reste aux autres. En réalité, ce gâteau n’est pas de taille fixe et chaque personne qui travaille contribue à son accroissement. Le capitalisme est un système où chacun peut s’enrichir sans qu’un roi, aristocrate, fonctionnaire ou politicien puisse lui prendre une part arbitraire des fruits de son travail. Et en s’enrichissant, il agrandit le gâteau commun. En réalité, des gens comme Jeff Bezos ou Elon Musk créent des milliers de nouveaux gâteaux et nombreuses sont les personnes qui peuvent se servir. À votre avis, qui a plus contribué à la richesse commune ? Jeff Bezos ou Anne Lauvergeon- ex-fonctionnaire, PDG de l’entreprise étatique Areva, impliquée dans plusieurs affaires de corruption qui a asséné un coup critique à l’industrie nucléaire française (dont, à mon avis, elle ne pourra pas se relever au vu de la concurrence internationale qui augmente) à cause de sa mauvaise gestion ? Qui a contribué plus à la communauté ? Elon Musk ou Pierre Mauroy, ancien premier ministre qui a réalisé le programme du Président Mitterrand qui prévoyait entre-autres : « trente-neuf heures, cinquième semaine de congés payés, augmentation du nombre de fonctionnaires, décentralisation, nationalisations, impôt sur les grandes fortunes, retraite à soixante ans », avec comme conséquence « l’inflation et du chômage (+ 1,5 million de chômeurs), ainsi que la crise monétaire » qui le poussèrent à démissionner ? (Les citations viennent de Wikipedia).
        .
        Ce sont les socialistes qui appauvrissent le pays. Le but de chaque gouvernement ne devrait pas être de pénaliser les riches mais de créer toutes les conditions pour que les pauvres et les moyens puissent également devenir riches. Le discours politique des socialistes est dirigé aux pauvres et donc ils n’ont aucun intérêt à ce que leur base électorale diminue. Aucun pauvre n’est devenu riche de façon pérenne en recevant les aides de l’État. Ce sont des ressources qui sont gaspillées alors qu’elles pourraient être mieux allouées et permettre par exemple à ces pauvres de trouver un emploi et sortir de leur condition précaire. C’est ça le capitalisme.

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg

          Mais cette situation n’ est pas le fait unique d’ un État défaillant , le secteur privé y est également pour beaucoup si ce n’ est les trois-quarts .

          A) Les notaires ( qui font partie « des professions qui exploitent leur droit de monopole octroyé par l’État afin de spolier les gens » ) et les opticiens ( secteur privé ) constituent par exemple deux lobbies très puissants qui ont su à chaque fois faire plier les gouvernements en place dès que ces-derniers envisageaient la moindre régulation de leurs activités .
          Il en va de même avec les professions de santé , la plupart du temps le « patient » n’ est en réalité plus qu’ un « client » , ce qui va à l’ encontre de la vocation première du choix de telles professions qui relevaient du sacerdoce et se devaient de soigner l’ aisé comme l’ indigent à égalité de traitement , ce qui n’ est plus le cas , le résultat c’ est que nombre de gens ne se soignent plus comme il le faudrait .
          Aujourd’ hui , à moins d’ y mettre le prix , une bonne alimentation saine et de qualité est hors de portée , et tout est comme ça .

          Vous parlez d’ immigration massive ; mais qui les encourage à venir et pourquoi ?

          Ceux pour qui une augmentation des salaires et autres rémunérations constituent une diminution de la marge bénéficiaire autrementdit principalement le MEDEF et le Grand-Patronat qui bénéficient de surcroît du CICE dont les PME et TPE auraient pourtant le plus besoin .
          Ainsi les salaires stagnent , les minimums en font tout autant , les seuils tendent à un abaissement , tandis que l’ inflation suit son cours .
          1% d’ inflation chaque année ( je vous rassure , dans la réalité c’ est nettement plus ) , à première vue ce n’ est rien , sauf qu’ à ce rythme au bout de 20 ans vous atteignez les 20% et si entre-temps , les salaires et rémunérations des plus modestes -pauvres et basse classe-moyenne- n’ ont pas suivi alors ces gens ont perdu 20% de leur pouvoir d’ achat sans parler de l’ inflation cachée , de la valeur de la monnaie , de la hausse des matières premières , de l’ extension de la fiscalité , de l’ accroissement des besoins par la création de nouveaux parfaitement dispensables mais que l’ « on » rend comme devant l’ être , tels toute la téléphonie mobile , le véhicule électrique , ou Internet .
          L’ immigration massive baise également l’ ascenseur social .

          La SNCF ? Deux solutions : soit beaucoup de choses sont faites exprès dont la sur-médiatisation à chaque fois qu’ un évènement négatif survient , soit ceux qui ont été longtemps placés à sa tête sont particulièrement incompétents ET dans la gestion ET dans l’ organisation .
          Dans le premier cas , le but étant la fabrique du consentement en vue de sa prochaine privatisation à l’ instar de notre réseau autoroutier .

          Insécurité et violence essentiellement dues à un gros déficit éducationnel , au fait que par crainte d’ une révolte mais aussi par électoralisme les pouvoirs publics cherchent à préserver une économie parallèle faite de délinquance et de banditisme qu’ ils laissent subsister au point qu’ elle prospère et devient un État dans l’ État auquel se greffe le retour du fait religieux , pour les autres , heureusement il leur reste le « discount » qui s’ est considérablement développé et ce n’ est pas un hasard .
          Par exemple , de très grandes quantités de drogues proviennent du Maroc , de la région du Riff , et transite par le port de Marseille , ce dont les autorités compétentes sont parfaitement au courant au point où je me demande si cette « activité » parallèle n’ est en fait pas comptée dans le PIB de nos deux pays …………..

          Les « Hauts Fonctionnaires » ?
          Inamovibles quelle que soit la majorité en place , quel que soit le gouvernement , des Hauts Fonctionnaires qui par ailleurs ont tendance à faire la pluie et le beau-temps ……

          B) « L’erreur consiste à supposer que la richesse nationale est un gâteau dont les plus riches prennent 90 % et laissent le reste aux autres. »

          Pourtant , c’ est exactement ce qui se produit ; alors certes sa taille reste fluctuante et nombre d’ entre-nous contribue à le faire grossir lorsque cela est possible , il n’ empêche que ce sont toujours les mêmes qui s’ octroient ou à qui l' »on » octroie les plus belles parts .
          Il se peut donc que les miettes laissées aux autres soient plus conséquentes , cela reste des miettes .

          C) « Le capitalisme est un système où chacun peut s’enrichir sans qu’un roi, aristocrate, fonctionnaire ou politicien puisse lui prendre une part arbitraire des fruits de son travail. Et en s’enrichissant, il agrandit le gâteau commun. »

          Savez-vous ce qu’ est le Capitalisme ?
          Si vous le savez , comment pouvez-vous sortir une énormité pareille ?

          Non , chacun ne peut pas s’ enrichir ; cette affirmation est fausse dès le départ .

          Vous présupposez une égalité des chances qui dans la réalité n’ existe pas , vous présupposez une possibilité pour chacun de s’ enrichir tandis que vous savez pertinemment que nous sommes trop nombreux et que ce seront toujours les plus puissants qui se partageront le gâteau ; l’ argent appelle l’ argent .

          Cela fonctionnerait dans une société de type primitif comptant un petit nombre d’ individus , certainement pas dans une société de presque 8 milliards furent-ils répartis et subdivisés .

          Rappel ……..

          De tous temps , certains ont toujours voulu plus et mieux que les autres ………….

          Le « CAPITAL » c’ est ce que tu possèdes , ce qui t’ appartient , ce qui est à toi ; ton corps , ta santé , etc …….
          Il existe également tout ce qui relève de la possession matérielle , ainsi un SDF possède un capital que ce soit son manteau , son chapeau , ses pompes , son cache-nez , dix Euros en poche , ce qu’ on voudra .

          Plus ce capital matériel va être étendu , important , plus il va correspondre à la notion de « CAPITALISME » , c’ est ainsi que jadis celui qui par exemple possédait 20 têtes de bon bétail ( CAP ) quand un autre en possédait 50 se retrouvait en situation d’ « infériorité » par rapport à lui , notamment s’ il était question de troc , d’ échange , de transaction , de mariage ( tant de têtes contre la main de ma fille ) , etc Cette situation à priori défavorable pouvant se retourner en sa faveur selon les circonstances , si par exemple , celui qui avait le plus devait céder la moitié de son cheptel afin de mener à bien telle ou telle transaction ; ce qui donnerait 25 + 20 = 45 tandis que l’ autre tomberait à 25 , les rapports de force s’ inversent alors .

          Au bout d’ un moment , vont se dégager des « forces » , des individus ou groupes d’ individus qui possèdent plus et même beaucoup plus que tous les autres ( pas toujours bien acquis ) , ce qui donnera tout le système féodal dans lequel quelques uns ( les seigneurs ) qui ne font que prendre du bon temps , guerroyer , qui ne produisent rien ont à leur service des milliers ( les serfs , les vilains ) qu’ ils asservissent ou qu’ ils protègent au sein de vastes étendues qu’ il leur arrive de se disputer d’ où la nécessité d’ un noyau central auquel ils ont en théorie prêté allégeance , puis viendront les grands propriétaires , les châtelains , etc , ce qui aboutira vers le milieu du XVIII ème siècle à l’ émergence du « CAPITALISME INDUSTRIEL » du fait des avancées technologiques conduisant à la révolution industrielle ; ceux qui possédaient le plus pouvaient alors disposer des fonds ou des moyens de produire ou de faire produire quelque chose ………

          De ce capitalisme industriel tourné vers la PRODUCTION destiné aux classes aisées mais aussi aux grands travaux tels l’ édification d’ immeubles , d’ ouvrages d’ art , la construction des bateaux ( commerce international ou comptoirs des divers empires ) , le réseau ferré ( relier par ce moyen des villes entre-elles et ainsi permettre un transport plus rapide , plus direct , et plus massif de marchandises que par voie fluviale ou terrestre , celle des airs étant inexistante ) , l’ électrification des villes , ce qui les a fait grandir puisque les principales industries se trouvaient à proximité de zones urbaines au point que les campagnes ont commencé à se dépeupler , est ensuite né le capitalisme tourné vers la « CONSOMMATION » , nous sommes aux alentours des années 1910 ( Ford = rendement = travail à la chaîne ) , ce qui se généralise durant toutes les années 1920 aux États-Unis ( juste après la Première Guerre Mondiale ) , environ un demi-siècle plus tard viendra le tour de l’ Europe ( après la Seconde et la mise en application du Plan Marshall ) .

          Par conséquent , le « CAPITALISME » avant d’ être un « SYSTEME » ou une « IDÉOLOGIE » est en réalité un « ÉTAT DE FAIT » , tu es détenteur du capital ou tu ne l’ es pas d’ où le CONSERVATISME puisque certains n’ ont aucune intention de partager ou de laisser leur place souvent faite de tant de privilèges .

          Dans un système « CAPITALISTE » et en particulier « LIBÉRAL » , le but PREMIER de toute entreprise est de générer un PROFIT , certainement pas de faire grossir un gâteau à partager avec les plus modestes .
          Ce partage n’ est donc qu’ une conséquence ( heureusement qu’ il existe un État régulateur ) , non une volonté excepté s’ il s’ agit d’ élargir la cible du produit ( qui dit « entreprise » dit « concurrence » qui dit concurrence dit « marketing » qui dit marketing dit « cible » ) à vendre aux moins aisés .

          Ne vous leurrez surtout pas , Bezos ou Musk roulent pour leur gueule et n’ en ont rien à cirer des autres , peut-être sur leurs vieux jours deviendront-ils plus « philanthropes » à l’ image de Rockefeller ou de Carnegie , mais j’ en doute .

          Par exemple , Bezos exploite ceux qui bossent pour Amazon en les sous-payant , en les remplaçant par des machines , ce qui détruit un maximum d’ emplois tout en accroissant exponentiellement son profit .

          D) Pierre Mauroy , c’ est 1981 ; à l’ époque Thatcher et Reagan commencent tout juste à envisager de suivre Friedman qui reprend le concept de « NEO-LIBERALISME » théorisé en 1938 par le duo Hayek / Von Mises , ce qui entraînera la fin de la régulation des marchés , remettra en cause Bretton-Woods ( 1944 ; FMI , Banque Centrale , GATT ) , fera exploser l’ enrichissement de quelques uns , apparition de la Cotation Assistée en Continu ( CAC ) grâce à l’ informatique………..

          E) « Le but de chaque gouvernement ne devrait pas être de pénaliser les riches mais de créer toutes les conditions pour que les pauvres et les moyens puissent également devenir riches. »

          Pur baratin ; à partir d’ un certain seuil , les « riches » se doivent de « redistribuer » sachant que prétendre que les « pauvres » et les « moyens » ( l’ appellation « CLASSE MOYENNE » n’ est qu’ une énième escroquerie intellectuelle , un parfait abus de langage aussi trompeur que manipulateur ) , pourraient également devenir riches relève au mieux du rêve , au pire du foutage de gueule , dans les faits ce n’ est pas possible , d’ une part il n’ y a pas de place pour tout le monde , d’ autre part ceux qui sont « bien nés » ne partageront pas .

          De plus , qu’ est-ce que devenir « riche » ?
          Privilégier l’ intérêt personnel est une manifestation de l’ égoïsme ; le Libéralisme , l’ Individualisme ne font que l’ encourager et à tour de rôle de se faire la courte échelle le tout via la technologie , c’ est dangereux .

          F) « Le discours politique des socialistes est dirigé aux pauvres et donc ils n’ont aucun intérêt à ce que leur base électorale diminue. Aucun pauvre n’est devenu riche de façon pérenne en recevant les aides de l’État. Ce sont des ressources qui sont gaspillées alors qu’elles pourraient être mieux allouées et permettre par exemple à ces pauvres de trouver un emploi et sortir de leur condition précaire. C’est ça le capitalisme. »

          Les Socialistes n’ on pas toujours eu une base électorale constituée de « pauvres » .

          Pour le reste , que faites-vous du « coût de la vie » ?
          Pourquoi toutes ces aides , selon vous ?

          Non , le Capitalisme , ce n’ est pas ça .
          Ce n’ est pas parce que vous allez trouver un emploi que vous allez sortir de votre condition de précarité , vous n’ en sortirez que si cet emploi vous le permet .

          Et de l’ emploi , avec l’ invasion de la robotique , il va y en avoir de moins en moins d’ où le « REVENU UNIVERSEL » , d’ où la SOCIÉTÉ à venir des 80/20 que je vous avais exposé avec force détails que vous avez préféré balayer d’ un revers de main en la qualifiant de THÉORIE DU COMPLOT tandis qu’ un document vidéo datant de 1995 atteste de sa possible réalité puisque conceptualisée à cette occasion .

          • Ah Ca! dit :

            @ Scope,
            Accord sur de nombreux points et c’est aussi très complexe. La société occidentale est profondément cassée. Ce qu’il y a d’effrayant c’est la rapidité des variations actuelles.
            Le petit, le peuple souffre mais il a aussi sa part de culpabilité car il a voulu croire les bonnes paroles de certains et les ont porté au pouvoir.
            Par exemple, récemment j’ai du suivre une formation sécurité concernant le décret dit de 92 pour le personnel encadrant, bien que non affecté par ce suivi c’est par pure obligation de certification pour mon employeur que j’ai du m’y conformer
            Un supplice ultime, je me croyais en endoctrination du petit livre rouge. Les employés et ouvriers ne sont pas considérés comme tel, ni même comme des êtres capables de s’autogérer, ni même de penser. L’instruction réfère à ces personnes comme des « assistants » que l’on est obligé, sous peine de sanctions d’encadrer de A à Z, tel de l’assistanat.
            Le problème de ces directives tout azimut de protection et autres mesures d’assistanat se retrouve dans la pensée sociétale du peuple qui s’en retrouve prisonnier. Sans oublier que nos zélites ont pris soin de déresponsabiliser et de micro encadrer les « assistants » exécutants est par ce biais il est dorénavant facile les remplacer par une main d’œuvre non qualifiée. Le tout en complicité et au grand plaisir de l’avarice du patronat et des syndicats.
            Reconnaissons tout de même le rôle malsain de nos syndicats politiques qui ont confondu la défense de leurs membres avec la défense de leurs idéologies politiques.
            Je pourrais continuer sur bien d’autres aspects, le problème est maintenant profond et pernicieux dans nos sociétés dites évoluées.
            Ne parlons pas non plus de cette finance qui est devenue folle et stratosphérique et dont personne ne sait comment elle va pouvoir revenir sur terre. Les tendances actuelles ne sont pas tenables.

            Je prédit un 1929 bis, ca n’arrêtera pas le monde de tourner, peut être que ca aura l’avantage de remettre quelques dès à leurs places. Quand aura t il lieu, bientôt mais je ne sais pas quand.

            Il est vrai qu’endetter tout un peuple pour des dépenses éphémères, sous l’illusion de la croissance n’a aucun sens.. dans ce cas, je préfère le champagne.

            Bref… on n’est pas sorti de la mouise… buvons !

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard :
            Bon commentaire.
            .
            Avant de me référer aux differents arguments que vous avez avancés, je vais expliquer une chose autour de laquelle je vais construire mon raisonnement. Tout échange dans le capitalisme est un échange à somme positive i.e la satisfaction après la transaction est plus grande que la satisfaction avant la transaction. C’est une condition sine qua non puisque les 2 parties doivent participer à leur transaction de leur propre gré, elles doivent donc y trouver un intérêt. Par exemple, lorsque vous allez chez le boulanger, ce méchant capitaliste, et vous achetez une baguette à 1€, c’est parce que pour vous, cette baguette vaut plus qu’1€ et pour le boulanger 1€ vaut plus que la baguette. Ceci vient du fait que chacun se spécialise et parfait ses compétences dans un certain domaine. Il peut donc consacrer son temps à produire ce qu’il sait produire le mieux en achetant ce que les autres savent produire le mieux. Et c’est vrai pour chaque transaction qui est consentie, y compris sur le marché du travail. *
            .
            A) Je suis ravi que vous avez pensé des mêmes professions que moi. Je pensais précisément aux notaires tout en gardant en esprit qu’il y a d’autres professions qui ont su se retrouver dans la même situation grâce à la protection bienveillante de l’État-providence socialiste. Et je pense qu’on peut s’accorder sur le fait que cette situation est scandaleuse et inacceptable. Mais, dans un état socialiste, le législateur peut se permettre de faire ce qu’il veut, y compris trouver un substitut à ce qu’était anciennement l’aristocratie, c’est-à-dire une caste privilégiée sélectionnée selon des critères arbitraires. On pourrait dire la même chose des énarques, en gardant à l’esprit le fait que cette école à été créée par des communistes pour fabriquer des bureaucrates qui n’ont rien à envier aux pires apparatchiks de l’URSS.
            .
            En ce qui concerne l’immigration de masse et inconditionnelle, mais j’en suis bien conscient. Mais cette politique ce sont les politiciens qui la mènent et pas le MEDEF. Et les politiciens sont élus par le peuple par le biais d’un suffrage universel, jusqu’à la preuve du contraire.
            .
            En ce qui concerne l’inflation ou, de manière générale, la politique des banques centrales qui gèrent la politique monétaire, vous avez raison de soulever cette problématique. Mais, une fois de plus, la banque centrale, en tant que moyen d’intervention étatique ou institutionnelle dans l’économie, est un outil socialiste. C’est juste que, dans les pays socialistes, ce contrôle va beaucoup plus loin (contrôle des prix, de l’offre etc.). Mais en soi, c’est une création socialiste. Et je suis convaincu que les fonctionnaires de la BCE sont parfaitement conscients des effets néfastes de leur politique des taux d’intérêt bas (voire négatifs). Mais ils savent également que bon nombre d’états européens, fragilisés par des décennies du socialisme, seront balayés économiquement si les taux sont relevés. Le seul moteur de la croissance que l’on a actuellement (le petit +1 % en France), c’est l’effet de l’injection d’argent toxique par la BCE. Sauf que l’argent toxique, comme n’importe quelle drogue, ne donne des effets « positifs » que pendant une certaine durée. Après, les effets sont catastrophiques, c’est ce qui s’est passé en 2008 et c’est ce qui se passera probablement lors de la prochaine crise.
            .
            En ce qui concerne la SNCF, les grévistes sont des bandits qui exploitent leur profession pour prendre en otage le pays entier. Si eux ont le droit de dire « je fais grève donc il n’y a pas de trains », alors chaque citoyen devrait avoir le droit de dire « je fais grève et je garde la partie de mes impôts qui sert à financer ce service de basse qualité, ce puits à argent sans fond et je cesse de payer la partie de mes cotisations qui est consacrée à leurs retraites ». En d’autres termes, ce service devrait être privatisé avec des entreprises qui rachètent des créneaux horaires pour les trajets, comme les compagnies de télécommunications achètent les bandes de fréquence. Comme ça, c’est le client qui décide et pas le cheminot.
            .
            En ce qui concerne les hauts fonctionnaires, figurez-vous que le même système bureaucratique fonctionnait en URSS avec des apparatchiks. C’est un problème propre aux systèmes socialistes où l’État occupe la place principale en voulant gérer de plus en plus d’aspects de la vie des citoyens. La présence de ces fonctionnaires bureaucrates est très précisément un symptôme d’un appareil étatique qui ne cesse de s’aggrandir. Le capitalisme prône la réduction de l’État au minimum afin de donner le maximum de liberté aux citoyens.
            .
            B) Chacun prend d’autant plus qu’il contribue à l’agrandissement du gâteau. En d’autres termes, plus vous êtes productif et plus vous aurez. Il n’y a aucune injustice là dedans. La seule injustice c’est que l’État décide pénaliser ceux qui produisent au profit des autres.
            .
            C) Je ne présuppose aucune égalité des chances. Il est évident que si vous naissez dans une famille riche ou moyenne, vous aurez plus de chances que quelqu’un qui naît dans une famille pauvre. Cependant, aussi étonnant que cela puisse paraître, les recherches montrent que vos compétences sont un meilleur facteur qui détermine le succès dans une économie capitaliste que le statut social des parents. Autrement dit, mieux vaut naître dans une famille pauvre ou moyenne et avoir 20 points de QI en plus à la naissance que de naître dans une famille riche avec 20 points de QI en moins. Il y a beaucoup facteurs, comme la conscienciosité ou l’intelligence qui déterminent le succès (au niveau statistique) beaucoup mieux que la condition financière des parents.
            .
            Et je sais très bien que Musk ou Bezos font ce qu’ils font pour leur propre profit. On le fait tous. Mis à part quelques fanatiques, si l’argent tombait du ciel, la plupart des gens n’aurait jamais travaillé. On est tous avares et on est tous paresseux. La seule chose qui peut nous motiver c’est un gain potentiel. Mais ce qui est bien dans le capitalisme, c’est que pour s’enrichir, vous devez aussi contribuer à l’enrichissement des autres. Vous devez répondre à un besoin. Chaque entreprise capitaliste doit repondre à un besoin. Si elle ne le fait pas ou si les autres le font mieux qu’elle, elle fait faillite parce qu’il n’y aura pas de législateur socialiste pour la renflouer. Ensuite, vous aurez besoin d’employés, donc des gens qui sont consentants pour travailler pour vous contre une rémunération. Vous y trouvez l’intérêt tous les 2 (cf. *).
            .
            D) Les extraits sur Mauroy viennent de Wikipédia.
            .
            E) C’est surtout la désindustrialisation et l’ouverture aux pays low cost comme la Chine communiste qui détruit et paupérise la classe moyenne et populaire. Je l’ai dit à plusieurs reprises.
            .
            On privilégie tous notre propre intérêt. Vous seriez prêt à partager tous vos biens avec les autres ? Vous seriez prêt à partager votre femme avec les autres pour que eux-aussi puissent se reproduire ? Soyez cohérent avec vos idées.
            .
            F) Ces aides servent au politicard de se faire réélire. L’argent gratuit, tout le monde aime ça. Eh oui, on est tous avares. Si on peut gagner de l’argent en travaillant, c’est bien, si on peut s’en accaparer sous menace de force, c’est mieux…

          • ScopeWizard dit :

            @Ah Ca!

            Oui , je vous suis .

            1) « il a aussi sa part de culpabilité »

            Disons que tel que je l’ ai souvent dit , le peuple c’ est rien , c’ est de la pâte à modeler dans le sens où à partir du moment où le peuple accorde sa confiance à ceux qui sont en charge de le diriger , il est tel un enfant , donc à la merci du bon vouloir de ses parents que ces-derniers soient bienveillants ou tout le contraire …….

            Raison pour laquelle , si l’ enfant se sent trahi , sa réaction sera proportionnelle à son ressenti ; perso , plus jeune j’ ai entièrement fait confiance au système , à nos divers dirigeants même si j’ en avais après les Socialistes et à la Gauche en général , aux Américains -il n’ y avait pas plus pro-US que moi sur cette planète- pourtant très rapidement vers l’ âge de 23 ans , j’ ai commencé à sentir que quelque chose ne tournait pas rond , que la société dans son ensemble était à contre-sens , et bien-sûr j’ ai pratiquement aussitôt culpabilisé de douter à ce point , j’ ai donc fait profil bas pendant les 20 ans qui ont suivi tandis que la situation ne cessait de fluctuer avec une tendance au négatif , confusion et malaise ne cessant en parallèle de s’ amplifier me concernant .

            Par conséquent , au bout d’ un moment , à force de discours rassurants , de contraintes visant à devoir adopter un comportement et un état d’ esprit exemplaires cependant que par simple observation du réel le constat tendait à un environnement de plus en plus contradictoire voire de plus en plus chaotique , moi qui ne m’ intéressais pas du tout à l’ Histoire en dépit de quelques maigres connaissances , j’ ai fini par me plonger dedans ; le truc étant de comprendre le pourquoi du comment nous en étions arrivés là et d’ enfin essayer d’ y voir un peu plus clair .

            Et c’ est à partir de ces quelques mois d’ enquête -appelons cela ainsi- que je me suis aperçu que l’ « on » nous avait pris pour des cons , qu’ à l’ École l’ on nous avait « triés » sans forcément tenir compte de nos capacités réelles mais plutôt « supposées » , bref je me suis mis à découvrir de plus en plus le Monde tel qu’ il est et non tel qu’ « on » me l’ a vendu .

            Chez-moi , même si progressif , cela a quand-même été un sacré choc mais un choc que j’ ai réussi par la suite à rapidement transformer en moteur .

            Hein ? Si j’ étais à ce point « naïf » ?
            Affirmatif ! j’ étais même très con ; ça s’ est un peu amélioré depuis m’ enfin il en subsiste encore quelques traces .

            Donc « culpabilité » , oui sans doute , mais en face n’ y aurait-il pas eu « abus de confiance » ……………

            Après , il s’ agit d’ un système et nous sommes dans ce système dont nous sommes partie intégrante chacun à notre niveau , donc très difficile d’ en faire abstraction …………

            En revanche , il conviendrait de le comprendre car plus nous le comprenons , moins nous en sommes dupes , du moins en théorie .

            Raison pour laquelle par exemple , je sais aujourd’ hui que le but premier de toute entreprise est de générer un profit , que tout le reste sans forcément n’ être que du baratin s’ y apparente , qu’ il y a beaucoup d’ enfumage , beaucoup de flan destiné à masquer la réalité de la manip ……….

            2) « Un supplice ultime, je me croyais en endoctrination du petit livre rouge. »

            Mais oui , ça ne m’ étonne pas du tout ; ça fait longtemps que j’ ai réalisé à quel point les idées « Communistes » pouvaient souvent rejoindre le fonctionnement ou les règles de l’ entreprise quand ça faisait ses affaires et donc à quel point taper sur le Communisme -toujours analysé sous un angle politique et jamais de façon froide et objective vous le remarquerez- pouvait relever de la plus complète des hypocrisies ………..

            « Les employés et ouvriers ne sont pas considérés comme tel, ni même comme des êtres capables de s’autogérer, ni même de penser. »

            Tout pareil : même constat qui se rapporte également au simple citoyen .

            3) « Le problème de ces directives tout azimut de protection et autres mesures d’assistanat se retrouve dans la pensée sociétale du peuple qui s’en retrouve prisonnier. »

            C’ est exactement ça , le but est de t’ endoctriner .

            « Sans oublier que nos zélites ont pris soin de déresponsabiliser »

            Absolument ; d’ où la « pédagogie » si chère à Pujadas , un terme que je ne supporte pas car il ramène les individus que nous sommes à des idiots .
            Expliquer quelque chose -même compliqué- comme si on voulait qu’ un enfant de 8 ou 10 ans puisse le comprendre est une chose , traiter son interlocuteur comme s’ il s’ agissait d’ un enfant en est une autre ……….

            Il y aurait donc comme une distinction à faire ………..

            4) « Reconnaissons tout de même le rôle malsain de nos syndicats politiques qui ont confondu la défense de leurs membres avec la défense de leurs idéologies politiques. »

            Les syndicats sont malheureusement « achetés » depuis belle lurette même si en ce moment ……….

            Là aussi , quand tu t’ intéresses à l’ Histoire , tu t’ aperçois qu’ en France et en Europe de l’ Ouest , après-guerre , les services de renseignement notamment des USA ont joué certains « rôles » , ce qui n’ a tout compte fait rien d’ étonnant puisqu’ aux USA les syndicats équivalents ont été laissés aux mains des mafieux pendant très longtemps ………..

            5)  » Les tendances actuelles ne sont pas tenables. »

            Elles le sont mais au prix d’ une catastrophe .

            « Je prédit un 1929 bis, ca n’arrêtera pas le monde de tourner, peut être que ca aura l’avantage de remettre quelques dès à leurs places. Quand aura t il lieu, bientôt mais je ne sais pas quand. »

            Entre-autres !
            Oui , je partage entièrement de telles craintes ; disons que plus le temps passe -étant-donné que tout cela paraît cyclique- plus la probabilité augmente donc plus l’ échéance se rapproche .

            6) « Il est vrai qu’endetter tout un peuple pour des dépenses éphémères, sous l’illusion de la croissance n’a aucun sens.. dans ce cas, je préfère le champagne. »

            C’ est là tout le problème posé par la société de consommation visant à l’ abondance qui a remplacé l’ ancienne ( années 1920 aux USA puis suite à mise en application Plan Marshall à partir des années 1950 par chez-nous ou au Japon ) , c’ est à dire qu’ il s’ agit de toujours produire plus afin d’ augmenter le rendement de façon à ce que chacun puisse prétendre à un enrichissement au même titre que les modèles Américains , notamment via le développement du crédit donc de l’ endettement , ce qui pousse au toujours plus et à une exigence de maximisation des profits et à ce jeu-là il ne saurait y avoir de place pour tout le monde surtout lorsque l’ on passe d’ une démographie de 2 à 3 milliards à presque 8 .
            De plus , en règle générale celui qui exploite ( pas forcément dans le sens péjoratif ) a les moyens de le faire , tandis que celui qui l’ est , ne les aura peut-être jamais donc d’ exploiter à son tour , ce qui crée des inégalités , des « gros » qui le deviennent encore plus mais sont de moins en moins nombreux , des petits qui eux le sont de plus en plus qui rament d’ autant ………….

            « Bref… on n’est pas sorti de la mouise… buvons ! »

            Non , nous ne le sommes pas ; à votre santé ! 🙂

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Merci ! 🙂

            Précisément , je n’ en étais pas très satisfait ……..

            Si vous le permettez , j’ essaierai de vous répondre un peu plus tard , peut-être en HS , pour le moment j’ ai besoin d’ une pause mais aussi de rédiger une réponse qui tienne la piste .

            Cela étant , je n’ ai pas parlé ou même sous-entendu que le Capitaliste était un méchant , ça dépend !
            Encore moins le boulanger .

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Pas de soucis. Moi non plus je n’ai pas beaucoup de temps aujourd’hui. Demain ça ira mieux.

    • lym dit :

      Même pas forcément, pour le retour n°1. Ce n’est pas qu’une question de budget mais aussi d’efficacité, avec un bilan pas glorieux en Allemagne.
      De même, claquer un « pognon de dingue » dans un F35 aussi cher que peu éprouvé et qui aura un taux d’attrition de… monomoteur, est-ce optimal?

      • Stoltenberg dit :

        lym : Ce qui manque en France actuellement, c’est l’argent. C’est par manque d’argent que la France s’engage dans des programmes communs qui, comme le SCAF, condamnent une partie de l’industrie et de la recherche française à une atrophie au profit de l’Allemagne.

        • Frank dit :

          @ Stoltenberg S’il y a une chose qui ne manque pas en France, c’est l’argent. C’est l’absurdité de notre fiscalité dans le temps qui pose problème. Sans tomber dans l’excès apparent connu de Roosewelt et ses 92% de taux marginal dans les années 30,
          https://www.latribune.fr/economie/international/aux-etats-unis-la-fiscalite-des-plus-riches-s-invite-dans-le-debat-805711.htm,
          on est dans le paradoxe que les plus rîches paient progressivement moins d’impôt en s’enrichissant, alors que les classes moyennes s’appauvrissent, elles, et comme donc l’état, tout en payant plus d’impôt, mais avec moins de consommation, donc moins de TVA, plus pétrole, tabacs, et indirects, etc… (62% cumulés/prévisionnel 2019), et donc diminuent les budgets de l’Etat. TVA=46% du budget/2019.
          Donc, équation insoluble.
          Si l’on rajoute la charge de la dette (équivalente à la ressource de l’IR), on reste songeur.
          D’un autre coté, on est dans la situation confortable du débiteur qui doit tellement à ses créanciers ne ces derniers ne peuvent en exiger l’apurement, sauf se suicider eux-mêmes.
          Chouette.

    • ScopeWizard dit :

      @Stoltenberg

      Mais de quel capitalisme est-il question ?

      Le gouvernement représente le peuple , il n’ a pas à s’ occuper des entreprises qui ne sont qu’ une partie de ce peuple , vous êtes dans quoi , là ?

      Je crains de le comprendre ………..

      • Stoltenberg dit :

        ScopeWizard : Très précisément, il s’agit d’un système qui respecte la liberté des citoyens et qui leur laisse la possibilité de s’enrichir en partant du principe que votre enrichissement profite à moi aussi. Un État qui taxe, régule et intervient à outrance est la négation d’un tel système capitaliste, c’est du socialisme.
        .
        Le gouvernement est, en effet, censé représenter l’intérêt du peuple tout en préservant la liberté personnelle de chacun. « Ma liberté s’arrête là où commence celle de l’autrui », donc personne n’a le droit de nuire aux autres, c’est tout.
        .
        En effet, le gouvernement n’est pas censé s’occuper des entreprises, sauf celles où l’on estime que la gestion par le gouvernement est plus efficace qu’une gestion privée. Il s’agit ici typiquement des entreprises relevant de la défense ou des monopoles naturels (autoroutes, chemins de fer, réseaux de distribution électrique etc.).
        .
        Vous craignez quoi ? Lisez ma réponse à l’intervenant Alexandre, s’il vous plaît.

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg

          C’ est déjà fait et je vous y ai longuement répondu .

          Votre premier paragraphe n’ est que pure théorie , dans les faits le Capitalisme ce n’ est pas ça du tout .

    • Mos dit :

      Stoltenberg je ne vois vraiment pas ce qui vous permet d’être aussi catégorique… La France leader européen? En vertu de quoi? Qu’avons-nous que les Allemands ou les Anglais n’ont pas?….

      • Stoltenberg dit :

        Mos : La question à se poser ce n’est pas « Qu’avons-nous que les Allemands ou les Anglais n’ont pas? » mais plutôt « Qu’aurions-nous que les Allemands ou les Anglais n’ont pas? ». Donc, en effet, pour l’instant, la réponse à votre question sera peu satisfaisante : on a beaucoup plus de chômeurs que les Anglais et les Allemands, on a plus de dette, on a plus d’impôts et de taxes et on a plus de bureaucrates… La réponse à la question au conditionnel est beaucoup plus encourageante : nous aurions une économie beaucoup plus dynamique et prospère et un système qui favorise le travail et l’initiative des citoyens au lieu de valoriser le manque de productivité. Ce sont des choses qui font une grande différence. Je vous invite à vous informer sur la raison pour laquelle le Botswana est aujourd’hui beaucoup plus riche que le Zimbabwe. Et je souligne le mot aujourd’hui car au moment d’obtenir son indépendance dans les années 60′, le Botswana était l’un des pays les plus pauvres de la planète avec seulement quelques km de routes et 50 % d’alphabétisation.

    • Buju dit :

      Je crois que certains sous estime la France, j’entends que on laisse la France faire mais dans pas si longtemps… Je précise que la France fait partie du club très fermé sur le plan militaire en terme d’armement le seul porte avion nucléaire en Europe pour ne pas compter les sous marin ,la France est un leader européen qui n’a craindre aucun pays Européens.

      • Stoltenberg dit :

        Buju : Je comprends votre point de vue et je le partage. Mais maintenant, intéressons-nous aux perspectives, extrapolations en tenant compte des tendances des dernières décennies. En effet, je pense que rares sont les militaires ou civils qui vous diront qu’aujourd’hui l’armée (et tout le secteur de la défense) se trouve dans un meilleur état qu’hier. Et il ne s’agit pas ici de l’émanation d’un esprit « râleur » mais d’une réelle tendance. Les coupes budgétaires, l’atrophie des compétences, la transformation de l’armée en un service de police déguisé pour mater les rebelles ou surveiller les rues… Tout cela est une réalité. Donc on peut se réjouir de cette position de la France mais il ne faut pas la prendre pour acquise dans une perspective de 10, 15 ou 20 ans.

    • John dit :

      @Stoltenberg,
      La situation est plus complexe que cela, et ce commentaire s’adresse à vos contradicteurs les plus virulents aussi.
      Je pense qu’il y a du vrai dans tous les commentaires, mais qu’on oublie quelques éléments. Il est plus facile de s’enrichir quand on est déjà riche actuellement. Cela signifie aussi que la richesse tend à se concentrer en haut de la pyramide ce qui est mauvais pour l’économie, pour la société, etc…
      Ensuite, il y a une chose qu’il serait bon de comprendre: quelque soit le système politico-économique, les intentions de départ de ceux qui le mettent en place, c’est une meilleure vie pour tout le monde.
      Et si on regarde l’Histoire de l’humanité, ces renouveaux sont bénéfiques aux franges les plus faibles. Puis, par la suite, lorsque les opportunistes découvrent les failles du nouveau système, il vont en profiter. Et c’est le début d’une situation compliquée.
      Si on se base sur l’Histoire de l’humanité, notre système actuel est voué à l’échec, non pas parce qu’il est mauvais, mais parce qu’il y a des personnes mauvaises dans ce système. Et comme il y en a dans chaque système, d’un point de vue théorique, aucun ne peut être durable…
      Ce qui peut relancer un système sain avec une meilleure distribution des richesses, ça serait une révolution. Mais j’ai l’impression qu’on en est loin.
      Et l’autre possibilité pourrait être un événement géopolitique majeur.

      Cette approche est peut-être moins factuelle que d’habitude et plus philosophique concernant l’économie.
      Mais je pense qu’elle permet de réfléchir plus loin que les questions gauche ou droite… Aujourd’hui il semblerait que ce sont les seules alternatives selon bcp. Mais ne devrait-on pas réfléchir plus loin et trouver un système empêchant de telles accumulations de richesses à en devenir absurdes.
      (tout ça c’est une réflexion que je me fais… mais en attendant, le système français a lui aussi bcp d’absurdités, et bcp à améliorer, et vous avez raison de le dire)

  6. précision dit :

    Je ferais volontiers à M.Esper la suggestion inverse: que les USA commencent à baisser les dépenses militaires, et les « méchants » baisseront peut être le leur à leur tour. L’idéal étant de s’entendre à l’avance avec ces derniers pour que tout le monde cesse simultanément ce gâchis phénoménal de personnes, de talents, de ressources

  7. précision dit :

    S’il y a des parasites ne serait-ce pas l’ensemble des complexes militaro-industriels de tous pays (à commencer par OTAN ,Russie et Chine sans oublier Israel, Turquie, Corée etc) qui consomment des ressources précieuses sans réussir à développer l’économie des pays qui en ont le plus besoin (afghanistan, afrique subsaharienne, Corée du N, monde arabe etc)

    • Stoltenberg dit :

      Ouai, ce qui est le plus marquant, c’est que vous n’hésitez pas à écrire ce genre de choses sur internet sachant que lui-même trouve ses origines dans le complexe militaro-industriel « parasite », comme vous dites. Il existe des inventions et des entreprises donnent des effets au bout d’un temps relativement long, trop long pour qu’une société commerciale soit intéressée par son développement. D’autres ont pu se développer beaucoup plus rapidement grâce à l’investissement de l’armée. Ce site Wikipedia, sans être exhaustif, présente quelques inventions qui nous accompagnent dans la vie de tous les jours et qui émanent de ce secteur militaire « parasite » :
      http://www.wikipedia.org/wiki/List_of_military_inventions

      • précision dit :

        Eh bien, ce n’est pas glorieux s’il n’y a qu’une dizaine d’inventions pour un secteur qui accapare 10% du budget de l’état! Et internet est loin d’être issu uniquement de l’Arpanet, qui n’a pas inventé la communication de paquets.

        Faudra m’expliquer en quoi le fait d’avoir un porte avion et des sous marins à x milliards d’euros, des rafales tanks etc pour le même montant va améliorer la société. Et surtout (le vrai problème n’étant pas d’enrichir une société occidentale déjà riche) en quoi ces soums vont résoudre les problèmes d’emploi, de terres arables en Afrique, afghanistan etc. Mon impression est que ni le PA actuel ni le précédent n’ont jamais rien résolu, et je ne parle même pas des soums.

        Consommer des ressources sans apporter grand chose de tangible, c’est ce que je reproche à ces « investissements ».
        Il est heureux que ces programmes apportent de temps en temps des compétences transférables. Mais ce n’est pas si fréquent ces derniers temps. Et absolument pas satisfaisant au regard des ressources matérielles et humaines consommées.
        Par ailleurs l’armée consacre une toute petite part de son budget à quelques projets de recherche, généralement assez appliqués, de la société civile. On est très loin d’inventions au temps long. (ce n’est pas un reproche en soi, je préfère cela à une société à l’égyptienne ou à la pakistanaise où l’armée gère -assez mal il parait – l’économie du pays). Il faut donc nuancer la rengaine de « l’armée moteur de l’innovation ».

        • Stoltenberg dit :

          précision : C’est pour cette raison que j’ai dit que la liste n’est pas exhaustive. Par exemple, ce sont les institutions militaires qui vendent aux banques leurs anciennes clés de chiffrage pour que vos transactions soient sécurisées. Les avancées actuelles dans l’IA, les nouveaux matériaux, les lasers, l’électronique ou dans l’aéronautique etc. sont en grande partie co-financées par l’armée. Dans un certain temps, une grande partie de ces technologies se retrouvera sur le marché civil.
          .
          En ce qui concerne l’achat du matériel : si ces achats ne servaient à rien, les états, et notamment l’état le plus riche et influent au monde- les États-Unis, n’investiraient pas autant dans la défense. Mais s’ils investissent c’est peut-être parce que cela leur procure un certain bénéfice. Par exemple une certaine garantie d’indépendance et de stabilité qui est un bénéfice « caché » mais très précieux.

          • précision dit :

            Ca leur rapporte, aux USA. Mais au détriment du reste du monde (ça leur rapporte aussi grâce au fait que ce sont de gros exportateurs). Idem pour la russie et Chine: ils estiment devoir protéger leurs ressources et marchés contre les méchants occidentaux , et exportent à qui peut acheter.

            Pour les clés de chiffrement vous avez une référence? Ca me semble très douteux.
            Bien sûr que l’armée donne une partie du budget de la recherche. Bien sûr qu’il y a des externalités positives. Cela ne contredit pas mon propos que le gros des dépenses militaires sont un immense gâchis pour l’humanité prise dans son ensemble.
            Se concentrer sur le côté technologique c’est déjà prendre un point de vue biaisé.
            Tenez, si vous voulez rester sur le plan économique (sans parler du coût humain) additionnez le coût de la guerre en afghanistan, en irak, en Lybie.
            Rajoutez le coût que l’on ne pourra jamais payer pour dépolluer la manche des stocks de munitions d’il y a 100 ans et regardez ensuite si les quelques contributions scientifiques sont à la hauteur de la dépense.
            Les choix militaires faits il y a 100 ans en Europe ont eu pour résultat que l’Europe a perdu sa place de première puissance.

          • Stoltenberg dit :

            précision :
            En ce qui concerne les clefs de chiffrement, je n’ai pas de source mais je l’ai obtenue auprès d’une personne spécialisée en maths – informatique et cette personne est, à mon avis, une source bien crédible. Vous pouvez chercher par vous-même si vous voulez.
            .
            Si l’humain était idéal, je serais d’accord avec vous. Mais, pour les mêmes raisons que 2 individus peuvent se disputer pour une place dans un RER bondé pendant la grève ou pour une femme, les états peuvent se disputer pour des intérêts qu’ils jugent importants. Et c’est l’intérêt de l’armée. Si nous vivons c’est parce que tous nos ancêtres ont su se protéger et transmettre leurs gènes.

        • revnonausujai dit :

           » Et surtout (le vrai problème n’étant pas d’enrichir une société occidentale déjà riche) en quoi ces soums vont résoudre les problèmes d’emploi, de terres arables en Afrique, afghanistan etc. »
          mais on s’en fout des pbs des shitholes africains ou afghans ! quand ils se massacrent entre eux, c’est toujours autant qui ne viennent pas nous polluer
          ce qu’on veut, c’est les moyens de les empêcher de venir nous piller !

        • Frédéric dit :

          La liste oublie entre autres les boîtes de conserve et les conteneurs, et toutes les méthodes de chirurgie de guerre utilisé dans les premiers secours 🙂

      • précision dit :

        J’ajouterais que la perte pour la société est d’autant plus grande que les industries de l’armement gagnent beaucoup d’argent et offrent des salaires élevés par rapport à d’autres industries, ce qui fait qu’elles ont tendances à attirer pas mal de compétences. On peut se demander si ces compétences ne seraient pas plus utiles ailleurs (certes à mon avis la finance fait pire, et produit encore moins d’externalités positives, mais c’est difficile à prouver).

      • ScopeWizard dit :

        @Stoltenberg

        Vous savez très-bien qu’ un tel complexe n’ est pas une bonne chose ; il y a une différence entre « investissements » et « magouilles , or , le CMI ne fait pratiquement que ça .

        Quant à toutes ces inventions , certaines n’ ont pas eu besoin de répondre à des besoins strictement militaires pour être imaginées , elles l’ avaient déjà été pour des applications civiles que l’ effort de guerre a détourné et permis de financer , ce qui a contribué à considérablement en accélérer le développement ; leur extension au civil est donc souvent aussi normale que prévisible .

        À ma connaissance OUAI , s’ écrit OUAIS ; et chez-vous il paraît le plus souvent aussi désagréable qu’ agressif …………

        Vous savez ce que je ne supporte pas chez les Macronistes ?

        Même si vous vous en foutez , hormis leur côté VRP « avec nous tout ira mieux » , c’ est leur dogmatisme , leur façon d’ imposer aux autres LEUR vérité , ce qu’ ils font en les traitant comme des merdes notamment via leur mépris affiché , leur morgue , leur argumentaire d’ autorité , leur éternel sourire en coin , ou leur habitude de gueuler ou de leur couper la parole style Dumontet , Goupil , Cohn Bendit et tous les autres « détenteurs de vérité révélée » dont nombre d’ animateurs de débat aussi veules que complices , aussi une « action » appelant une « réaction » , forcément ça peut partir très vite en sucette …………

        • Stoltenberg dit :

          ScopeWizard : Ah ouai(s) ? Thales, Safran, Dassault ce sont des magouilleurs ? Je ne crois pas.
          .
          En ce qui concerne l’intérêt d’un tel complexe, je pense que c’est assez clair : avoir un arc qui tire plus loin que celui de l’adversaire, une épée et une armure plus solides et en plus grand nombre était toujours un avantage considérable. D’une part parce que cela empêchait cet adversaire d’attaquer et, en cas d’attaque le mettait en déroute. En dehors de tous les bénéfices « bonus » comme le GPS, ce complexe est avant tout une assurance pour l’État. Vous savez, l’assurance c’est quand on paye relativement peu et régulièrement afin d’éviter une grosse perte qui pourrait survenir à un moment. Si la France a pu gagner la 1ère guerre mondiale, c’est en partie grâce à son complexe militaro-industriel qui produisait d’excellents avions ou chars. Si elle a perdu la 2ème guerre mondiale, c’est en partie pour une raison inverse.
          .
          Pour votre gouverne, je ne suis pas un « macroniste » (ni un « anti-macroniste d’ailleurs). Je vous rappelle qu’E. Macron était membre du Parti Socialiste, c’est donc en principe un ennemi du capitalisme.
          .
          Écoutez… qu’est-ce que je pourrais vous dire ? En tout cas c’est triste que vous l’ayez pris comme ça. Il ne s’agit pas de MA vérité car je vous ai laissé à plusieurs reprises, y compris aujourd’hui sur cet article, la possibilité de la confronter à la VÔTRE en comparant et pesant les arguments. C’est à ce moment là que vous avez, en général, tendance à devenir moins bavard. Donc je prends acte de votre critique mais si, pour y mettre fin, je devrais me forcer à être d’accord avec vous, je pense que ce serait contre-productif et mauvais pour nous deux. Je pense qu’au niveau des convictions, entre nous deux, c’est vous qui êtes plus proche de Goupil ou Cohn-Bendit (je ne connais pas le 3ème monsieur).

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Désolé , mais vous n’ avez visiblement rien compris à ce qu’ est le complexe militaro industriel .

            Vous , vous faites référence à ce qui relève du tissu industriel en mesure de fournir à l’ armée les équipements dont elle a besoin , ce qui dans une nation telle que la nôtre dépend du citoyen , donc de son représentant c’ est à dire du politique en charge de la décision , mais le CMI tel que met en garde Eisenhower ce n’ est plus ça du tout .

            Thalès , Safran , Dassault sont pris dans un système mondial qui ne cesse de se tirer dans les pattes à coups de gros sous et de plans tordus , comment espérez-vous qu’ ils seraient à même de conserver leur intégrité , de demeurer probes et vertueux ?
            Il faut nécessairement qu’ ils « composent » , il en va parfois de leur survie , tout le monde en fait autant , celui qui ne joue pas le jeu risque beaucoup plus gros que les autres ………..

            Mon « annexe » sur le Macronisme n’ avait pour but que celui de vous tendre une sorte de miroir afin que vous réalisiez à quel point votre façon de vous adresser à autrui dès lors qu’ il y avait désaccord pouvait engendrer d’ effets négatifs sur ce que l’ on perçoit de vous , sachant que de surcroît tous ces « dérapages » ont une fâcheuse tendance à faire des petits ou des émules ………..

            Vu ce que j’ ai eu maintes fois l’ occasion de lire , je me doutais bien que vous n’ étiez pas le plus grand fan sur qui le Président Macron puisse compter ………..

            Goupil ou Cohn Bendit ne sont pas dans la « conviction » , une conviction ça se respecte , ils sont dans de la « com » et leur omniprésence sur les plateaux a quelque chose d’ éminemment suspect vu le pedigree des gaziers en question ………….

            Le troisième ? Un très curieux « pistolet » particulièrement agressif…………

          • précision dit :

            ps. pour taiwan, Thalès avec DCN avaient battus des records!
            Difficile de dire qui était responsable, mais dire qu’il n’y a pas de magouille, c’est soit être très mal informé, soit de mauvaise foi. Ou alors vous vouliez dire quelque chose que je ne comprends pas.

    • ScopeWizard dit :

      @précision

      Pourriez-vous préciser ?

      Le complexe militaro industriel , si cher à Ike dans son discours de fin de mandat prononcé en 1961 , se définit comme étant l’ imbrication des industriels , des décideurs politiques en place , des autorités militaires en charge d’ assurer la fourniture de leurs équipements aux forces armées , ce qui s’ accompagne par un jeu de lobbies qui s’ affrontent ou s’ entendent afin d’ influencer les choix qui seront faits ; ce jeu est très malsain car il ne garantit jamais que tel ou tel choix d’ équipement sera le meilleur , c’ est le plus souvent une question d’ intérêts qui prévaudra , et rarement ceux du soldat .

      Donc , définissez ce que vous entendez par « ressources précieuses » et comment ce complexe militaro-industriel devrait développer l’ économie de ces pays sachant qu’ il n’ est pas là , ni fait pour ça ?

      • précision dit :

        Ce que j’entends par complexe militaro industriel et que je critique ce n’est pas l’inadéquation entre les fournitures et les besoins des soldats (encore que… pour faire la police au Sahel on peut douter très fortement de l’intérêt de rafales et de tigres semi furtifs, etc. Dont le coût de l’heure de vol est prohibitif. Des matériels bien plus simples feraient le job à bien moins cher si on décidait d’orienter les forces armées dans cette direction. Chose qui ne serait envisageable que dans un cadre de détente plus globale).

        Ce que je critique c’est le lobbying de grandes entreprises et autres établissements (DGA, ONERA et autres) de défense françaises pour recevoir toujours plus de fonds (publics), avec le soutient du mindef.
        Cela a une certaine logique vu la situation internationale; mais cette escalade ne fait justement rien pour arranger la situation. Cet argent est essentiellement un argent gâché si l’on recherche le « bien commun » et pas exclusivement la préservation ou l’amélioration du niveau de vie de certaines élites.

        • ScopeWizard dit :

          @précision

          OK ; je vous suis .

          Disons que selon moi , c’ est toujours le même problème qui se pose : compte tenu de nos besoins et de nos interventions extérieures actuelles , le Mirage 2000 D ou le Rafale présentent trois avantages qui sont leur autoprotection , leur capacité d’ emport , leur vitesse tout ceci au service de leur précision , en revanche ils présentent également un lot d’ inconvénients tels que la consommation , le coût de l’ heure de vol , leur extrême sophistication qui en cas de perte en amplifie le poids .

          C’ est pourquoi , en dépit de la très grande polyvalence du Rafale , à défaut d’ autres machines moderniser les 2000 D mais aussi les 2000-5 voire les 2000 C m’ a toujours paru indispensable tout comme je suis persuadé qu’ il nous manque un Jaguar mais plus robuste , moins pointu , très endurant et gros porteur style Fairchild A-10 ………

  8. Plusdepognon dit :

    Hors sujet, mais l’article est fermé, ce serait les belges de FN Herstal qui aurait gagné le marché FPSA avec le SCAR-H (fusil pour les tireurs de précision) :
    https://forcesoperations.com/fn-herstal-decrocherait-le-marche-fpsa/

    • albatros dit :

      Un bon retour suite à l’adhésion de la Belgique au programme CAMO pour les blindés fabriqués en France, mais il n’y a pas encore le compte,. Aussi pourquoi pas un PA belge comme le FiveSeven pour les forces françaises (mais sous licence fabriqué en France). Soyons moins bêtes.

  9. Ottomania dit :

    Il y a des profiteurs au sein de l’otan. La France par exemple.

    • Stoltenberg dit :

      Oui mais on ne profite certainement pas de vous et vous êtes définitivement plus un ulcère pour cette organisation qu’un allié. Pour l’instant, on vous laisse faire mais ça va finir un jour, dans pas si longtemps, je présume. Vous allez devoir vous débrouiller avec les Russes tous seuls, comme des grands que vous n’êtes pas.

    • Clavier dit :

      On profite tous…..même la Turquie dont le seul atout aux yeux des USA était d’avoir une frontière commune avec l’ex URSS via la Géorgie !
      Aujourd’hui on peut se demander à juste titre ce qu’elle apporte à l’OTAN ..?

      • précision dit :

        la bonne blague, la frontière les USQ comme les russes n’en ont rien à faire. La Mer Noire ses détroits et son espace aérien comptent beaucoup plus

    • San Nari dit :

      Vas y développe, ça m’intéresse…

    • Thaurac dit :

      Latata turc qui vient de se faire remarquer 😉

    • ScopeWizard dit :

      @Ottomania

      Peut-être , mais beaucoup moins que la Turquie en tous cas .

      • Ottomania dit :

        Profiter sous le nom de l’otan, pour participer la guerre civile en Libye afin de voler leur pétrole.
        Maintenant vous recevez le pétrole gratuit tous les jours, quant à leur santé guerre civile, tant pis pour eux.

    • Eric dit :

      PIB de la France : 2700 milliards de dollars. PIB du pays des dindes (traduction anglaise du mot turkey) : 740 milliards de dollars.
      Dépenses militaires de la France en 2019 : 64 milliards de dollars.
      Dépenses militaires des dindes en 2019 : 19 milliards de dollars.
      Rien d’autre à ajouter. Ah si : bonne journée.

      • Ottomania dit :

        Les chiffres économiques pour ce site militaire ?
        Je préfère parler des chiffres militaires, que la France a perdu beaucoup de guerres après 45.

    • albatros dit :

      La Turquie…c’est pas ce pays surpeuplé de kurdes (35 millions) avec moins de turcs (80-35=45 millions) que de français (67 millions) à 90% composé de désert et qui reste un pays en voie de développement depuis Attaturk ?
      Et qui au passage profite largement des aides financières de toutes sortes des Etats Unis et de l’Europe pour se développer ou pour nous racketter avec 3 millions de réfugiés otages syriens ?
      Dirigé par un islamiste qui s’appuie sur des nationalistes qui croient que les turcs vont former un en pire et une justice et une police qui pratique la bonne vieielle torture quotidienne de tous ses opposants ?
      C’est bien cela ?
      Alors c’est le pays le plus profiteur des autres de la planète…

  10. Stylgar dit :

    Voilà un n-ième épisode de la politique de vente forcée des US. Mais finalement je me demande si ca n’est pas juste du vent.
    Au fond, il a également besoin de nous.

  11. Xaintrailles dit :

    La Biologie ( plus précisément, c’est la parasitologie qui concerne l’étude des parasites et des relations avec leurs hôtes ) nous enseigne qu’il existe beaucoup plus d’espèces parasites que d’espèces autonomes… Pas étonnant qu’il puisse y avoir aussi des relations semblables dans l’OTAN ! Je ne qualifierais pas pourtant l’Allemagne de parasite, je pense qu’il s’agit d’un simple commensal, qui mange à votre table ou est un sérieux concurrent économique, mais sans intention nuisible autre. Depuis les suites de 45, l’Allemagne se rêve en bon second des USA, avec toute l’importance comme pour la Pologne de la forte communauté d’américains de souche allemande, qui leur font regarder plus souvent que nous de l’autre côté de l’Atlantique et mépriser les autres européens. Les états-uniens qui sont avant tout des anglo-saxons préoccupés par le pouvoir économique et l’argent, devraient à mon sens s’inquiéter beaucoup plus d’un autre pays, qui lui est un parasite vrai au sens médical, car pouvant entraîner une maladie grave pour l’OTAN… et pour lequel il a manifesté jusqu’à présent beaucoup trop d’indulgence.

    • Frank dit :

      @ Xaintrailles Certes, mais si le terme de parasite est péjoratif, il est aussi positif dans beaucoup de cas dans la Nature.
      Parasitisme, c’est aussi, et souvent, symbiose et mutualisme entre deux êtres vivants. Chacun y trouve son compte.
      Par exemple, le petit piaf qui boulotte sur le dos d’un hippopotame, ou dans la gueule d’un crocodile. Ou les lichens, qui n’existent que parce qu’une algue et un champignon se parasitent mutuellement.
      Et il y a bien plus de lichens que de membres de l’OTAN…
      On ne saura jamais le sens réel du terme employé par M. Epser, mais, au vu des ventes d’armes de nos amis américains, et la part de marché que représente l’OTAN, c’est malvenue, comme remarque.
      https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/29/les-depenses-mondiales-d-armement-approchent-des-2-000-milliards-de-dollars_5456047_3210.html
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/les-etats-unis-ont-livre-pour-55-4-milliards-de-dollars-d-armes-dans-le-monde-en-2019-830808.html
      Après tout, leurs règles ITAR, leur politique de sanctions unilatérale et illégale, ou le rôle de leur DOJ, sont des formes de parasitisme bien plus graves, on est bien placés pour le savoir.
      A quel pays pensez-vous, envers lequel les US seraient trop indulgents? J’ai ma petite idée.

      • Xaintrailles dit :

        Les oiseaux « pique-bœufs » sont parfois bienfaisants pour les animaux sur lesquels ils picorent les parasites comme les tiques, mais l’on s’est aperçu qu’ils pouvaient les affaiblir aussi en se nourrissant de leur sang et l’on passe alors de la vie « en symbiose » comme dans un couple d’associés, au vrai parasitisme ; rien n’est complètement simple dans la nature, comme dans les relations entre les hommes ou les pays…
        Bien d’accord avec vous sur le rôle dominateur des USA ( un dominant peut-il être qualifié de parasite ? ) et économiquement destructeur des entreprises européennes, notamment en matière de défense.
        Pour le pays en question je pense que vous savez duquel il s’agit, qui est un problème pour la sécurité en Europe, pour la paix en Méditerranée, avant d’être celui des USA. Spécialement depuis l’été 2016, on peut se demander comment tout cela va finir…
        Je redoute que les USA ne nous montrent que très tard, et la main forcée qu’ils sont bien nos alliés contre ce danger « croissant »…

      • Vinz dit :

        « Parasitisme, c’est aussi, et souvent, symbiose et mutualisme entre deux êtres vivants. »
        .
        Non jamais. Précisément le pique boeuf n’est pas dans la catégorie des parasites.

        • Frank dit :

          @ Vinz C’est vrai, sauf si le pique boeuf devient un pique assiette, version M. Epser. Mais là aussi, le crocodile peut le bouffer…

  12. lxm dit :

    En général, on reconnait un groupe d’extrême droit à son usage de termes caractéristiques comme « parasite » dans la volonté d’éliminer ou expulser les plus faibles, les moins productifs, les moins obéissants, les moins « comme eux », mais l’histoire et la psychologie ont cela de comique que quand on étudie la réalité des faits, les gens reprochent très souvent aux autres ce qu’ils sont eux mêmes. Celui qui traite l’autre de fainéant est très souvent le 1er des fainéants et a peur de perdre sa rente alors il devient agressif. Un homme intègre est d’abord exigeant envers lui même et communique avec les autres en devenant un exemple à suivre, c’est pour cela qu’en religion, dieu est un leader naturel qui entraine et le diable est celui qui use de la force, de la coercision ou subterfuge pour contrôler.
    Quand Sarkozy voulu plaire aux américains, il vendit de l’or de la france et le remplaça par des dollars, ce que l’on avait pas auparavant. Obama clama que tous ceux qui avaient des dollars tombaient sous la loi américaine. Quand on vend une entreprise stratégique à un pays étranger c’est quasi toujours les USA, car ce serait non autorisé sinon. Les ricains ne claquent pas 3.5% pour défendre leurs alliés, mais pour les occuper au nom de leur empire, pour imposer la langue anglaise, les lois audiovisuelles de quota d’importation augmentant le softpower, et empêcher l’émergence d’une puissance concurrente.

    • PK dit :

      « En général, on reconnait un groupe d’extrême droit à son usage de termes caractéristiques comme « parasite » dans la volonté d’éliminer ou expulser les plus faibles, les moins productifs, les moins obéissants, les moins « comme eux » »

      Curieuse conception… Ainsi, les communistes qui ont tué allègrement tous les « bourgeois », c’est-à-dire tous ceux qui ne sont pas comme eux, seraient des gens d’extrême-droite selon vous ?

      • lxm dit :

        oui, la droite se base sur le refus( choix de la qualité), la gauche sur l’acceptation( choix de la quantité), les extrémistes poussent ces concepts jusqu’au délire, tout refuser ou tout accepter.
        autre question ?

        • Robert dit :

          LXM,
          Votre propos sur la droite est non seulement absurde, mais signe d’une grande ignorance de la pensée de droite que vous essayez de réduire à un concept qui n’a pas de sens. L’amour de la patrie est un refus de se laisser dominer, envahir et dissoudre, êtes vous patriote ?
          Le respect des autres est un refus et une acceptation tout à la fois, droite ou gauche ?
          Je comprends mieux votre premier propos.

    • Robert dit :

      LXM,
      Vous dites
      « En général, on reconnait un groupe d’extrême droit à son usage de termes caractéristiques comme « parasite » dans la volonté d’éliminer ou expulser les plus faibles, les moins productifs, les moins obéissants, les moins « comme eux » »
      Dans l’histoire moderne, ce sont des régimes se réclamant du socialisme qui ont mis en pratique cette »hygiène » raciale ou sociale, l’URSS, la Scandinavie et le national socialisme allemand. Mais cette idéologie pseudo scientifique a été développée jusqu’à aujourd’hui par le Planning Familial de Margaret Sanger et ses successeurs et l’eugénisme est pratiqué par nos gouvernants sous couvert de fausse charité, d’absence de « projet parental », de « droit à mourir dans la dignité », etc.
      Est-ce que l’extrême droite l’aurait emporté et que personne ne nous aurait avertis ?

      • lxm dit :

        On ne peut pas évincer la gauche comme on ne peut pas évincer la droite, ces 2 concepts sont en nous, complémentaire dans chaque décision, comme il existe l’homme et la femme; quand on tente de pousser dans une direction extrême, il arrive alors la contrepartie, l’autre bord extrême qui doit se retrouver quelque part. Par exemple, vous aurez des gens bien à gauche dans leur maison avec leurs proches, pardonnant très facilement et qui deviendront bien à droite dès le pas de la maison franchi; d’autres joueront les gentils et polis avec tout étranger et seront impitoyables avec leurs proches, les traitant comme des esclaves.

        • Robert dit :

          LXM,
          Propos sans queue ni tête, essayez de structurer votre pensée et de la formuler en des termes intelligibles.
          Ou plus simplement, dites clairement ce que vous insinuez ou au lieu de chercher des formules qui vous permettent d’éviter le débat et la confrontation des idées.

    • Frédéric dit :

      ATTENTION A TOUS

      Le terme en VO est « free riders » (« passagers gratuits »), donc « passagers clandestins/ resquilleurs » plutôt que « parasites ».

    • Vinz dit :

      C’est sûr maintenant, Lénine était d’extrême droite :
      « Des milliers de formes et de procédés pratiques de recensement et de contrôle visant les riches, les filous et les parasites doivent être mis au point et éprouvés pratiquement par les communes elles-mêmes, par les petites cellules à la campagne et à la ville. La diversité est ici un gage de vitalité, une promesse de succès dans la poursuite d’un même but unique : débarrasser la terre russe de tous les insectes nuisibles, des puces (les filous), des punaises (les riches) et ainsi de suite. »
      « Comment organiser l’émulation ? » 27/12/1917

  13. petitjean dit :

    on est quand même au raz des pâquerettes !
    et personne en Europe pour dire « merde » à l’OTAN, mais aussi….. »dégage » !
    une querelle de fiottes dans la cours de récréation, c’est tout ce que ça m’inspire……………….
    http://geopragma.fr/macron-et-lotan-leurope-demeure-mentalement-sous-tutelle-americaine/
    http://geopragma.fr/quel-nouvel-ordre-mondial/

  14. Robert dit :

    Le council of foreign relations est un des principaux groupes d’influence et de pression oligarchique au monde. Il n’est pas élu par les citoyens, ne rend de compte dans aucun pays, regroupe des influenceurs de tous les pays occidentaux pour favoriser des intérêts privés à travers les politiques des états.
    Ce qui se fait de pire en terme de lobbying et de groupe de pression mondialiste.

  15. LEONARD dit :

    Bon, de toutes façons, Esper parle pour faire plaisir à TRUMP qui vise uniquement l’électorat Redneck, alors, autant raisonner par l’absurde:

    Les USA dépensent 3.5% de leur PIB en dépenses militaires, mais combien est affecté à l’OTAN ?

    En 2011, tous services confondus, sur 1 434 312 militaires, 81 284 étaient stationnés en Europe, et donc directement affectés à l’OTAN, 53 920 en Asie, 9 082 au P.M.O.

    L’OTAN représente donc 56% des soldats déployés, donc le budget OTAN U.S est de 56% de 3.16% ( 2018 ), soit 1.78%.
    Les USA sont donc en retard sur l’objectif de 2% OTAN.

    A actualiser avec des tableaux d’effectifs plus récents, qui ont plutôt baissé….

    • LEONARD dit :

      Pour 2019, les U.S dépensent 3.42% de leur P.I.B pour la défense.
      https://www.nato.int/nato_static_fl2014/assets/pdf/pdf_2019_06/20190625_PR2019-069-EN.pdf

      Mais sur 199 658 G.I’s affectés à l’étranger, 64 416 ( 32.26%) sont affectés à l’aire géographique OTAN.
      Les U.S dépensent donc 32.26% X 3.42 points de PIB soit seulement 1.10 points de PIB pour l’OTAN, soit le niveau de la Slovènie !!

      Les autres pays n’ayant pas de politique mondiale, leurs dépenses sont à 100% affectées à l’OTAN, ce qui n’est pas le cas des U.S.A qui consacrent les 2/3 de leurs efforts aux zones Asie et P.O.M.O.

      • Tournicoti dit :

        On s’amuse comme on veut avec les chiffres.
        Vos calculs sont vraiment simplistes à l’extrême et ne veulent vraiment rien dire.
        Vous supposez que le déploiement d’un Sous Officier en Allemagne aurait le même poids économique qu’un Sous Officier spécialiste en Chimie nucléaire à bord d’un SNLE

        • LEONARD dit :

          D’ou ma première phrase:
          « Raisonnons par l’absurde »
          Toutes mes excuses, j’aurais du l’écrire en majuscules ‍♀️

  16. Oeil de moscou dit :

    @Ottomania
    C’est vrai que la France reçoit une aide très appuyée de l’OTAN au Mali et au Sahel???

  17. Green Beans dit :

    Alors comme ça l’article 5 ce n’est pas l’article F35, sauf pour le S400?
    Décidément ces sinistres sont tous a l’image de leur gourou le Marquis de Maquerelle, pas un pour rattraper l’autre quand il s’agit de rater une occasion de la fermer.

  18. MAS 36 dit :

    Le vrai parasite de l’OTAN, hormis le côté financier, c’est bien la Turquie aujourd’hui cul et chemise avec la Russie, cela malgré le Sukhoi SU 24 abattu. Comme quoi au bal des hypocrites il y a du monde.

  19. Max dit :

    CDU et SPD vont peut être s’apercevoir que la donne géopolitique change. Mais le complexe militaro-industriel US fait pression pour qu’ils investissent « made in USA ».
    Les ricains ont le beau rôle. Ils vivent à crédit comme personne sur cette planète. La dette est supportée par le système financier international en Dollar comme étalon (Bretton Woods : Gold-Exchange Standard fondé sur une seule monnaie, le dollar américain : toutes les monnaies sont définies en dollar et seul le dollar est défini en or). De 1950 à 1960 les USA représentaient à eux seuls 60% du PIB mondial. De quoi structurer une domination mondiale quasi ‘ad vitam aeternam » jusqu’à ce que l’avidité cupide (déréglementation de la finance internationale sous Reagan et Thatcher) les fasse investir (les 1%) en masse en …Chine ! lol

  20. LEONARD dit :

    D’ou ma première phrase:
    « Raisonnons par l’absurde »
    Toutes mes excuses, j’aurais du l’écrire en majuscules ‍♀️