Les réservistes militaires devront tous avoir signé une charte de déontologie d’ici 2021

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

43 contributions

  1. Clavier dit :

    Ils ont oublié l’essentiel….: s’engager à ne pas commettre d’attentat …comme à la douane US !

    • PK dit :

      Il faut connaître la mentalité américaine pour comprendre pourquoi ils font signer de telles conneries aux gens. Le parjure est la chose la plus grave qu’on peut faire aux États-Unis. Vous pouvez tuer et vous serez condamné. Mais si vous vous parjurez, alors vous serez encore plus condamné.

      Quand Clinton a failli, ce n’est pas parce qu’il s’est fait astiquer le gourdin par une secrétaire, mais parce qu’il a juré ne pas l’avoir fait.

  2. strider_on dit :

    Par exemple, l’article L4122-3 précise que le « militaire est soumis aux obligations qu’exige l’état militaire conformément au deuxième alinéa de l’article L4111-1. Il exerce ses fonctions avec dignité, impartialité, intégrité et probité. »

    J’imagine que ça tient compte du droit de militaire de dire non à un ordre demandant de mettre sa vie en danger inutilement ou ça marche que dans un seul sens comme d’habitude?

    • fred dit :

      quel droit ! un militaire ne peut s’opposer à un ordre légal mettant sa vie en danger, sinon où va t’on?

      • Jm dit :

        Je pense qu’il a voulu écrire « le droit de dire non à un ordre illégal ».
        Enfin, j’espère.
        Cette situation relève souvent plus du bon sens que de l’ordre et de son refus.
        A moins que celui qui reçoit l’ordre illégal et l’exécute soit aussi fou que celui qui le donne.

  3. Plusdepognon dit :

    Cela concerne-t’il la garde « des territoires unis » ? (je n’ai pas l’honneur de connaître ce pays, sans doute un territoire composé d’atolls exotiques, est-il reconnu par l’ONU ?).
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/20/la-garde-nationale-signe-une-charte-avec-les-territoires-uni-20661.html

    Enfin, ce n’est pas grave, c’est avec l’argent de l’Etat…

    • Max dit :

      Territoires-Unis (lol) représentés par François Baroin, Dominique Muselier et Dominique Bussereau. Les Républicains ,
      Dixit l’Association des Maires de France (AMF), l’Association des Maires des Grandes Villes de France (AMGVF), l’Assemblée des Départements de France (ADF) et l’Association des Régions de France (ARF)…

  4. Thierry HENRY dit :

    Et, surtout, ne pas être fiché S !!!

  5. le sicaire dit :

    Cette charte devrait être signée aussi par tout les hommes/femmes politiques ayant des responsabilités gouvernementales… 😉

  6. Auguste dit :

    Ils préparent une opération « Sentinelle » avec des Réservistes?

  7. Plusdepognon dit :

    À propos de déontologie et d’éthique…
    https://lemamouth.blogspot.com/2019/12/1-2-3-reaper-arme.html

    Souriez, vous êtes filmés ! 😉

  8. Robert dit :

    Conflit d’intérêt ?
    N’est-ce le cas de tous les double nationaux et tous les communautaristes étrangers ?
    Rien n’est prévu en amont pour prévenir leur éventuel conflit d’intérêt à venir avant qu’ils puisse déboucher sur un problème ?
    Ah, non, ce serait de la stigmatisation, de la discrimination !
    Alors, on va demander à ceux qui jouent franc jeu et ont une conscience morale et patriotique de signaler la moindre tentation, ceux-là l’autorité n’aura pas à se gêner avec eux.

    • er dit :

      J’ai une double nationalité et j’ai été militaire, officier en état-major entre autre. J’ai eu un entretien avec quelqu’un des services qui m’a sensibilisé sur le risque que l’autre nation cherche à me retourner. En ce qui me concerne, il n’y avait aucune ambiguïté et aucun conflit d’intérêt.

    • eref dit :

      J’ai une double nationalité et j’ai été militaire, officier en état-major entre autre. J’ai eu un entretien avec quelqu’un des services qui m’a sensibilisé sur le risque que l’autre nation cherche à me retourner. En ce qui me concerne, il n’y avait aucune ambiguïté et aucun conflit d’intérêt.

      • Robert dit :

        Eref,
        Merci de votre témoignage et surtout de ne pas prendre mon propos comme une agression.
        Vous avez compris ce que je voulais dire en partie, je parlais de conflit de fidélité. Un franco-algérien ou franco-israélien, je prends deux pays au nationalisme fort ce qui ne serait peut-être pas le cas d’un franco népalais, ont souvent une préférence pour le pays de leur coeur, ce qui est légitime en soi. En cas ou un engagement de la France dans une de leurs zones d’influences, ou ils sont engagés auprès d’un belligérant, voire auprès de coreligionnaires impliqués, pourrait entrainer des troubles intérieurs chez certains. Voire une situation inédite pour eux qu’ils n’avaient pas imaginés.
        Comment réagiraient-ils et en parleraient-ils à leurs supérieurs ?
        Comme celui qui a des opinions, communiste ou nationaliste, doit être surveillé comme le lait sur le feu, le double national doit être considéré comme pouvant éventuellement, je mets des réserves à chaque fois, se retrouver en situation de conflit affectif ou moral. Mais je doute que la sécurité militaire soit encouragée à jeter un oeil sur eux en certaines circonstances « au cas ou. » Même si je pense que les services de renseignement ont intégré cette donnée depuis un moment.
        Servi un pays, c’est aussi l’aimer plus que les autres, comme on aime une femme en renonçant à toutes les autres.

      • LeGaulois dit :

        De même pour moi, mais je n´étais pas en état-major, un petit sous-Lieutenant.

  9. aleksandar dit :

    Il manque un paragraphe
     » A la fin de son contrat, il est interdit au réserviste d’aller pantoufler dans une entreprise du secteur de la défense « 

  10. Militaire dit :

    Et nos politiques qui sont réservistes ????
    Foutaise cette charte !

    • Lacatapulte dit :

      C’est quoi des politiques ?
      Est-ce la ou le porte-parole d’un parti de premier plan qui a effectivement une activité très très secondaire de réserviste ? Ou bien est-ce le réserviste qui vit pleinement son engagement et qui à côté est un militant de base voire même un élu local ?
      Déjà l’expression « nos politiques » ressemble à de la foutaise.

  11. Fred dit :

    Sentinelle est déjà constitué d’une grande part de réservistes.

  12. Souz'Air dit :

    « […]
    Le volontaire s’engage :
    à se soumettre à l’obligation de discrétion pour tout ce qui concerne les faits et informations dont il a
    connaissance au titre de ses activités ;
    […]
    Après quoi, nous avons reçu l’engagement du candidat lequel a promis de servir avec honneur et fidélité et, après
    lecture du présent acte, a signé avec nous.
    [Signatures] »
    .
    Extrait du contrat de réserviste que j’ai signé en 2010, avant par la suite de m’engager dans l’active. Je trouve que cette charte n’apporte rien, sinon une stigmatisation supplémentaire des réservistes. Dans les quelques lignes que je viens de citer ci-dessus, on retrouve de fait le rappel et la nécessité de l’honorabilité du militaire : pas besoin de plus. Cette charte infantilise les réservistes, et les transforme en des « encore-moins-que-militaires ».
    .
    Je rejoins Le Sicaire sur le fait que les génies qui pondent ce genre de choses devraient eux-mêmes signer des chartes engageantes avant que de les imposer à des catégories de populations qui n’en ont pas besoin.
    Le LCL (r) Benalla, lui, n’a pas été nommé à ce grade par une procédure normale de recrutement de réserviste…donc, le problème n’est pas qu’il n’ait pas signé une charte de déontologie lui interdisant (sans sanctions prévues) de traiter en même temps avec des sociétés privées mafieuses étrangères, mais bien que quelqu’un en « haut lieu » à donné l’ordre à un certain général de la Gendarmerie de l’engager, ce général faisant bien sûr au passage abstraction de la procédure normale d’engagement, en particulier l’habilitation, ce qui d’ailleurs a aussi été fait directement au niveau de l’Elysée lors de la demande d’habilitation SD de ce monsieur…
    Je précise que j’ai passé plusieurs années à Paris dans un service intéressé de près par les questions du Secret de la Défense Nationale et de ses procédures : j’ai bien compris comment ça marche dans les faits, y compris dans les plus hautes sphères.

  13. Simplecitoyen dit :

    Il ferait bien de faire signer des chartes de déontologie aux politiques , à commencer par le haut commissaire aux emplois fictifs alias Delevoye avec ses 13 emplois bénévoles grassement payés.

    • Galopin dit :

      @ Simplecitoyen
      Si Delevoye fait grève, la France est bloquée.

    • Pravda dit :

      C’est plus grave qu’un emploi grassement payé, cette personne n’a pas le temps de travailler comme ministre, rapporteur d’un gros projet, et en même temps dans 13 officines. Donc si il continue de percevoir 5300€ par mois, sans aucun travail, ça s’appelle de la corruption.

  14. Paul Bismuth dit :

    Ils pourraient apprendre à manier l’AK 47 plutôt que l’AT4 CS, ça pourrait servir dans le futur.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/12/16/le-centre-terre-pour-le-partenariat-militaire-operationnel-s-20722.html

  15. Pascal (l'autre) dit :

    « Vous devriez interdire à vos réservistes d’appartenir à la gauchiasse. Sinon ne vous étonnez pas si vous êtes infiltrés par des islamistes. » Encore une fine analyse de……………………………….. comptoir après un nombre incalculable de « jaune ».
    -Connaissant l’appétence de la gauche pour la chose militaire !!!!!! Et puis c’est quoi être de « gauche »? Entre Hollande et Mélenchon il y a un sacré écart, entre Valls et Besancenot là c’est un fossé!
    – La « gauche est l’idiote utile des islamistes, au nom des « vertus » de liberté, de droits de l’homme, de soi disant humanisme! Mais dans la majorité des cas la gauche est plus près de l’athéisme que de la religion. La notion d’islamo gauchisme est surtout une manie bien française d’apposer des étiquettes sur tout!
    En revenant d’ailleurs sur cette « d’idiote utile » il est vrai que la gauche fait souvent preuve d’une « étonnante » mansuétude avec l’Islamisme par contre pour tout ce qui est chrétien et en particulier catholique là elle se montre plus « virulente » Pas plus tard que asmedi dernier en marge d’une manif à Toulouse certains « braves » citoyens ont perturbé jusqu’à empêcher la représentation d’une crèche vivante! Pour l’anecdote nous avons eu droit à un quasi « blackout » de nos très indépendants médias!!
    A ce sujet………………………… tellement vrai!
    http://ampus-casanova.over-blog.com/article-2822-le-dessin-du-jour-les-creches-et-la-republique-125213460.html

    • sdfs dit :

      black out volontaire??? ou c’est juste que tout le monde s’en fout.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « black out volontaire??? ou c’est juste que tout le monde s’en fout » A partir du moment ou on « zappe » certaines infos comment voulez vous que le monde se foute de quelque chose dont il n’a pas connaissance! Comme je l’ai écrit souvent, en France nous avons l’indignation ………………………. sélective!Vous acquiescez?

      • Vinz dit :

        « c’est juste que tout le monde s’en fout. »
        .
        C’est pas un critère pour les médias, qui n’hésitent pas à faire du « grand » reportage sur des manifs d’une dizaine de personnes d’obscures associations à la con.

    • Lacatapulte dit :

      Le concept islamo-gauchiste est un juste un élément de langage de l’extrême droite contemporaine. La gauche comme la droite est en effet protéiforme mais dire comme cet énergumène qu’elle est infiltrée par l’islamisme politique à tous ses niveaux c’est complètement stupide. Et c’est surtout donner trop d’importance à l’islamisme politique ou supposé comme tel.
      Si la gauche est islamiste, alors qu’elle est traditionnellement plutôt athée, qu’est elle l’orientation de la droite ?

    • Jm dit :

      ‘Connaissant l’appétence de la gauche pour la chose militaire’
      Pour la chose militaire ??? Venant d’antimilitaristes reconnus et qui se revendiquent ????
      Ben alors, pourquoi autoriser les civils de la Défense à se syndiquer, parce que des syndicats de droite, je n’en connais pas beaucoup !!
      Tous les syndicats de gauche sont antimilitaristes (reprenez l’histoire et ne vous arrêtez pas au Larzac !!!) mais la soupe est bonne à l’armée, on est sur que l’on ne se fera pas insulter par ceux qui ferment leur gueule, ou à qui on demande la fermer sur ordre parce que « pas de couilles – pas d’embrouille – mais c’est vrai que les syndicats font grève pour nous, comme la SNCF , EDF ou la RATP actuellement !!! ils sont grève pour leur gueule et c’est tout.CGT, syndicat puissant au sein de la Défense, qui pioche allègrement dans les caisses du CE de l’EDF pour fonctionner,, vous en voulez d’autres, parce que pour mémoire, les comptes des syndicats n’ont pas légalement v$besoin d’être tenuis, encore moins diffusés. Donc une opacité et un manque de transparence a contrario de ce que l’on demande aux militaires, qui sont pour =tant dans la même société, il me semble.
      Je n’ai jamais entendu un syndicaliste crier un slogan pour défendre la cause militaire.
      On va encore m’écrire que je suis anticivil, etc, etc, alors 1 oui je le revendique, et on ne m’a toujours pas expliqué quelle plus value ils apportent et pourquoi on ne pourrait pas mettre, a contrario, des militaires dans les entreprises civiles, – c’est étrange, cette plus value marche dans un sens mais pas dans l’autre, 2 – comme ça a été violemment écrit, les civils ont l’idéal de Défense comme les militaires ; j’ai le souvenir des manifestations de « loyauté » à Marseille et Toulon lors de Daguet 1, j’ai le souvenir des « encouragements lors de l’engagement en Afgha, et heureusement qu’on a décollé de nuit pour la Libye, et étrangement, il n’y avait personne de la presse le lendemain pour relater les « excellentes » relations avec les syndicats et pas à Nancy, étrangement. J’ai même le souvenir d’avoir montré une carte du monde pour demander à un syndicaliste où se situait la Libye, il m’a mis ça au sud du Tchad. Alors en guise de plus value…
      Désolé, j’ai débordé sur le sujet initial, mais j’en ai marre de ces donneurs de leçons à 2 balles, qui nous expliquent comment faire notre métier alors qu’ils sont en grève pour améliorer leurs déjà très riches acquis, qu’ils se foutent ouvertement de nous, qu’ils n’hésitent pas à le dire. et que pendant ce temps, nous faisons leur boulot. Parce que la mission continue, le monde ne s’arrête pas.
      Mais je suis bête, c’est vrai qu’ils sont entrés dans la Défense pour l’idéal, pour servir.
      En l’occurrence, se servir.

  16. Jm dit :

    Et à quand la charte signée par le MINARM pour que les réservistes soient logés à la même enseigne que les actifs.
    D’abord, enlever ce terme de réservistes, est-ce qu’on met Adjudant ou Capitaine d’active dans les attaches ?
    J’ai eu bezu chercher dans les grades, Adjudant, ça existe, Adjudant de réserve, ça n’existe pas.
    On fait signer un contrat à un militaire, il est militaire. Point. Avec un grade.
    Je n’ai pas souvenir que le statut soit réglementairement inséré : je n’ai jamais vu Cne OSC XXXXXX, ou Sgc Sous Contrat, ou Ltt EMA, ou Clc SN1.
    Je sais, mon combat semble peut-être désuet, mais le fait de ne pas mettre d’étiquettes non réglementaire permettrait que des différences ne soient pas commises, que les réservistes soient « accueillis » convenablement, et pas obligés de se changer au fin fond d’un couloir, dans les toilettes, ou venir en tenu, ce qui, il me semble, est actuellement interdit? qu’ils aient accès au système informatique de façon réglementaire, et non via les codes d’un militaire affecté mais absent pour causes diverses et variées et qu’ils ne soient pas considérés comme des sous-militaires, tout juste bons à réaliser les tâches que les autres ne veulent pas faire.
    Et arrêter de croire que les réservistes sont moins compétents que les actifs, sinon je vous renvoie à un réserviste avec qui j’ai eu plaisir à bosser, et possédant une culture, une connaissance et un potentiel sportif hors norme. Et en plus, un contact humain exceptionnel.
    https://jorfsearch.steinertriples.fr/name/Raynal%20Glises%20de%20la%20Rivi%C3%A8re
    http://www.theses.fr/07155565X
    Et qui a été dénigré par des brillants directs !!!!

    • Vinz dit :

      Voeux pieux. Je crains qu’il n’y ait toujours un côté « armée de Bourbaki » ou « supplétifs » ou « cinquième roue du carosse » dans l’idée de réserve. Après ce n’est pas en enlevant un terme qu’on fait disparaître une réalité.

    • LeGaulois dit :

      Je comprend votre vindicte, j´ai été EOR (élève officier de reserve) et ORSA (officier de reserve en situation d´activité), les termes existaient déjà il y´a 40 ans. Je ne me suis jamais senti sous-évalué même si bien sûr les missions n´étaient pas les plus intéressantes mais c´est justement pour ça que les gars de la réserve sont là, pour soulager les éffectifs et apporter une contribution à l´ensemble.
      Bien à vous.

      • Jm dit :

        Mais arrêtez donc avec les mots vindicte, aigreur et autre
        Ce n’est qu’un constat.
        Je me permettrai d’écrire le fond de ma pensée en toute liberté quand j’aurai posé une dernière fois mes roues.
        Et comme vous le dites, c’était il y a 40 ans
        Revenez aujourd’hui, vous n’allez pas être déçu !!!
        L’armée des années 80 que vous avez connue n’a plus rien à voir avec celle d’aujourd’hui.
        Mais vraiment plus rien.
        D’ailleurs, au jour d’aujourd’hui, pourriez-vous être EOR puis ORSA ?
        Si en réponse, vous pouvez mettre votre niveau d’études détenus au moment de votre engagement, svp?
        Cela me permettrait de vous répondre si aujourd’hui vous pourriez réussir le même parcours, ou ce que l’armée pourrait vous proposer.
        Sans jugement sur votre niveau ou vos compétences, d’abord ce n’est pas le sujet, et de plus, qui suis-je pour juger quelqu’un ?
        Merci de votre retour qui pourrait éclairer sur ce qu’est devenue notre armée.

  17. Lacatapulte dit :

    La phrase qui dit : « les réservistes exerçant une activité en vertu d’un engagement à servir dans la réserve opérationnelle ou de la disponibilité peuvent demeurer affiliés à des groupements politiques ou syndicaux » en dit long sur l’état actuel de décrépitude de l’armée française. Elle n’a pas évolué et ne cherche pas à évoluer vis à vis du monde de l’entreprise, du parcours idéologique de chacun.
    Elle ne peut pas s’empêcher de préciser que les réservistes ont le droit à une vie sociale comme les autres. Par contre nada sur l’activité associative bien plus représentée en France que l’engagement politique ou syndical et souvent nettement plus idéologique que ce dernier. Cette charte ne sert donc à mon sens à rien.

  18. charly10 dit :

    Pas la peine de faire un fromage sur cette charte. Elle découle certainement simplement, d’une réflexion du commandement, suite à l’affaire de l’attentat à la préfecture de Paris début octobre dernier.