L’industrie française de l’armement fait mieux que résister face au rouleau compresseur américain

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. petitjean dit :

    Je me félicite de ces résultats de l’industrie française
    c’est bien, mais, peut mieux faire !
    Par contre, je découvre une réalité : « Pour l’armement terrestre, Nexter se classe 83e, loin derrière Rheinmetall et Krauss Maffei Wegmann, avec lesquels il développement le char de combat du futur.  »
    et là, je crains pour Nexter dans ce projet…

    • NRJ dit :

      @petitjean
      A priori ça ne changerait rien à l’affaire. Le chiffre d’affaire ou les ventes n’entrent pas en compte dans les négociations du MGCS. C’est un partenariat avant tout industriel.

    • Robert dit :

      Petitjean ,
      On peut quand même se réjouir, cela n’arrive pas tous les jours. Maintenant, il faudra contourner les règles unilatérales imposées par les américains pour exporter, mais c’est bon pour nous.

    • ScopeWizard dit :

      @petitjean

      Attention : dans CE classement , celui de 2018 , demain nous pouvons être mieux classés ……….

    • John dit :

      La France a négocié un 50/50 sur le projet entre l’Allemagne et la France… Donc je ne vois pas en quoi la dimension d’un groupe va changer quoi que ce soit.
      D’autant que la co-entreprise existante est détenue à 50/50 entre Nexter et KMW.

  2. Clavier dit :

    Contrairement au F-35 qui se vend parfois sans moteur, le moteur M 88 se vend avec l’avion ( pour deux vous pouvez même avoir un Rafale complet..! )
    La preuve en photo !

    • John dit :

      Si le F-35 se vend sans moteur, c’est pas sans raison.
      Actuellement, le F-35 est équipé du F-135.
      P&W développe une amélioration conséquente. On parle de plus d’énergie électrique dispo, potentiellement même la capacité d’alimenter une arme à énergie dirigée (laser).
      Donc en attendant que les constructeurs avancent, ceux qui ne veulent pas leur F-35 demain ont tout intérêt à attendre un peu avant de se décider je présume.

  3. BCh dit :

    Intéressant, surtout lorsque l’on apprends que la vénérable entreprise Latécoére, viens de passer sous le contrôle de Searchlight, un groupe US…

    https://www.zonebourse.com/LATECOERE-5010/actualite/Succes-de-l-OPA-sur-Latecoere-du-fonds-americain-Searchlight-29681804/
    https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-entreprise-latecoere-passe-sous-controle-fonds-investissement-etranger_29933982.html

    Cette entreprise est partenaire Thalès & Dassault en Inde ( https://www.zonebourse.com/LATECOERE-5010/actualite/Latecoere-Latecoere-inaugure-son-nouveau-site-en-Inde-en-presence-de-ses-deux-clients-Dassault-Avi-29189334/ ) et produit quantités de pièces pour la gamme Airbus, sa nouvelle usine Toulousaine devant sortir plus de 500 000 pièces / an (https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Lat%C3%A9co%C3%A8re )

    Cerise sur le gâteau !
    Latécoère produit le tronçon ar du fuselage du Rafale, qui de facto deviens ITAR !! (https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Lat%C3%A9co%C3%A8re )

    Comment cette entreprise qui est de facto industriellement stratégique peut-elle passer sous contrôle étranger ?
    SILENCE REMARQUABLE DE NOS MEDIAS.

    • chill dit :

      oui, il faut vraiment, mais vraiment avoir envie de voir le verre à moitié plein

    • philbeau dit :

      On peut aussi , et surtout , ajouter indifférence totale de la majorité à la représentation nationale , pourtant avertie par un groupe de la Commission de la Défense dont il a été fait état ici même . (je me rappelle l’optimisme d’un intervenant , confiant dans l’issue de cette affaire dans les mains de la majorité macronienne )
      Dans cette tendance d’une politique »d’abandon national »qu’on avait vu poindre avec l’affaire Alstom , on peut joindre tout dernièrement l’étrange désintérêt pour l’Onera :
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/l-onera-est-elle-une-pepite-technologique-mal-barree-834608.html

    • Guigoomber dit :

      Les americains mettent aussi la main sur le brevet du (de la) Li-Fi.
      Alors que les lobbyistes qui nous gouvernent vendent les bijoux de famille pour soit disant financer les nouvelles technologies, on laisse filer une autre de nos pépites.
      Ces gens trahissent la patrie.

      • vrai_chasseur dit :

        Pas de brevet en lifi. C’est comme le wifi ou le Bluetooth, c’est un standard industriel de communication en spectre optique utilisable par tout le monde.
        Le nom technique du standard est IEEE 802 15.7.
        Latécoere utilise le récepteur lifi de Philips Eclairage et l’électronique du sud-coréen Huneed.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Non. C’est vrai qu’il y a un matraquage dans les médias sur le thème « Latécoère pionnier du LiFi ». La réalité est que Latécoère est un équipementier aéronautique, comme Faurecia est un équipementier automobile.
        Latécoère intègre le LiFi dans des avions Air France mais c’est une techno Oledcomm. Les vrais pionniers français du LiFi sont Oledcomm et Lucibel qui a réussi à vendre quelques luminaires à l’armée de terre afin de déterminer le potentiel opérationnel du LiFi.
        Latécoère était déjà majoritairement contrôlé par des capitaux étrangers. Simplement maintenant il y a un acteur principal alors qu’avant ils étaient plusieurs. Il y a un fond français qui aura 15% histoire d’avoir un administrateur et de garder un pied dans le conseil d’administration.
        Ce n’est pas une bonne nouvelle mais ce n’est pas l’apocalypse que certains décrivent.

    • vrai_chasseur dit :

      @Bch
      Sur Latecoere ‘comment cette entreprise peut-elle passer sous contrôle étranger’
      Parce que Searchlight Capital, le fond d’investissement américano-canadien privé, croit en la stratégie développée par l’équipe dirigeante de Latécoère et investit de grosses sommes d’argent frais pour leur donner les moyens de la mettre en œuvre.
      C’est aussi simple que ça. Pas de complot de la CIA derrière. Juste des mecs qui croient en l »ingéniérie française et qui avancent.
      Cela fait des années que les dirigeants de Latécoere s’épuisent la salive à essayer de convaincre leurs investisseurs français actuels, les Financière de Machinchose et autres Fond Théodule, à investir. En vain.
      Searchlight Capital va investir avec un objectif très clair : Latécoere va doubler de taille et devenir un sous-traitant de premier rang incontournable lors des renouvellements des grands programmes aéronautiques de la prochaine décennie. Au même niveau, voire mieux, que tous ses concurrents américains actuels. Voila. L’ambition correspondant au vrai potentiel de Latécoere est posée. Les investisseurs canadiens et américains croient plus en Latécoere que les français.
      Et ça commence plutôt bien : Latécoere est en passe de racheter une grosse filiale du canadien Bombardier Aerospace.
      Par ailleurs les usines d’aerostructures restent à Toulouse : pas concernées par ITAR.
      Bon vent aux ingés de Latécoere. Ils le méritent.

    • Alpha dit :

      @BCh
      « Cerise sur le gâteau !
      Latécoère produit le tronçon ar du fuselage du Rafale, qui de facto deviens ITAR !!  »
      LOL ! Non, pas vraiment… 🙂
      De fait, et même si la vente de Latécoère est tout à fait regrettable, cette société reste de droit français, avec ses usines et son siège en France, et les américains ne peuvent absolument pas faire jouer leur règle ITAR…
      Rien à craindre pour le Rafale de ce côté là…
      Quant au Li-Fi, si Latécoère était bien un des leaders de cette technologie, il n’était pas le seul…
      De plus, l’industriel ne visait que l’aviation commerciale ! Alors évoquer la criticité du Li-Fi dans la défense en parlant de Latécoère, c’est vraiment hors sujet !…
      Pour faire simple, les cris d’orfraie sur la reprise de Latécoère par les américains ne sont que politique pure, destinés à faire de l’effet…
      Mais c’est quand même regrettable, on est d’accord.

      • Vinz dit :

        « Alors évoquer la criticité du Li-Fi dans la défense en parlant de Latécoère, c’est vraiment hors sujet !… »
        .
        C’est même de la pure couillonnade. On est dans le gadget ici.

    • tschok dit :

      L’affaire est suivie par la presse spécialisée depuis au moins le mois d’avril de cette année. La presse généraliste la couvre depuis que le lancement de l’OPA a été officialisé.

      Mais quand on est sourd…

      Enfin, disons plutôt que certains se conforment à une posture qui consiste à accuser les médias de conserver un silence complice face à tel ou tel événement qui est en réalité tout à fait normalement suivi par la presse, ce qui est pour eux une façon de montrer leur incompréhension, ou de protester, de façon grandiloquente et quelque peu ridicule.

      Ca donne des coms écrits en majuscules sur l’air du « SILENCE REMARQUABLE DE NOS MEDIAS ».

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Oui c’ est ça ; nos médias , surtout ceux de grande diffusion , en parlent à égalité de tout le reste , c’ est évident .

        En fait , la France entière a son avis sur la question tellement elle est informée de tout ce qui se passe que ce soit dans le Monde ou en France , ça aussi c’ est si évident …….

        • tschok dit :

          Non, C’est pas ce que je dis.

          L’info est dispo, et puis les gens sont plus ou moins curieux, et ça, ça se commande pas. Mais c’est pas ce que j’affirmais.

          J’affirme que ce que dit Bch est une posture (le mec qui se plaint, la victime).

          En fait, c’est le sujet dont tout le monde parle: il suffit d’ouvrir un journal pour s’en rendre compte. Constat simplement factuel relevant de l’évidence.

          Pourtant, il dit: »SILENCE REMARQUABLE DE NOS MEDIAS ».

          Soit on a affaire à un demeuré qui vit dans sa caverne – auquel cas on n’en a absolument rien à foutre – soit on a affaire à quelqu’un qui est normalement informé, mais qui a un problème et c’est ce problème qui est intéressant, puisqu’il commence par une négation du réel: si, on en parle du truc en question, mais lui fait comme si on n’en parlait pas.

          Ce qui force à une question: parmi toutes les hypothèses possibles, et elle sont nombreuses, pourquoi considère-t-on qu’un problème est « intéressant » puisqu’il commence par une négation du réel?

          A vrai dire, la négation du réel est la façon la moins intéressante d’aborder un problème quelconque, puisqu’elle commence par le nier: c’est le non problème.

          Par exemple, Renaud Camus ne décrit pas le Grand Remplacement comme une invasion, mais commme une non invasion.

          Obertone ne décrit pas la guerre civile qui s’annonce comme une guerre civile, mais comme une non guerre civile.

          Zemmour ne décrit pas la décadence de la France comme un suicide mais comme un non suicide.

          Etc.

          On s’habitue à des non gens qui non parlent de non sujets et on perçoit les limites de l’exercice.

          Et du coup je vous pose une question: vous parliez vous-même de la liberté d’expression comme une non liberté (une liberté qui compte, mais à la condition de ne pas s’en servir: Charlie Hebdo est libre de publier une caricature ou une satire sur l’armée, mais tout bien réfléchi, il aurait mieux fait de s’autocensurer, de faire preuve de retenue, pour reprendre vos termes).

          Ma question: faites vous non partie de ces non gilets jaunes qui font non partie de la non démocratie et qui non pensent qui faut non révolutionner ce non monde?

  4. raca dit :

    L’ article n’est pas assez précis lire directement le pdf.
    Europe: Russie 8.6%, UK 8.4%, France 5.5% (avec des entreprises en coopération ou participation avec des entreprises d’autres pays européens ex: Thales Alenia 67% Thales /33 % Leonardo … .), Italie 2.8%, Allemagne 2%. La première société Turque n’est que 54ème.. Les 8 premières sociétés dans le monde sont de 1 à 5 USA 6 UK 7 Trans européenne 8 Italienne… .

  5. Tristan dit :

    Est-ce que le classement prend en compte le budget étalé sur le temps de livraison? Par exemple si la France vend pour 10 milliards d’euro de Rafale à l’Inde pour une livraison prévu entre 2021 et 2030 de tous les avions, est-ce que les 10 milliards sont comptabilisés en 2019 ou genre un milliard en 2021, un milliard en 2022 etc. ?

  6. ScopeWizard dit :

    @Laurent Lagneau

    « Photo : Moteur M88 (c) Safran »

    Hmm ……

    Heu , cher Laurent , sur la photo d’ illustration il me semble que le moteur M88 n’ est pas tout seul , il me paraît en duo avec un copain , il y aurait même un avion Rafale autour ………..

    Qu’ en pensez-vous ? 😉

  7. Vinz dit :

    « les industriels américains présents dans ce classement ont réalisé 246 milliards de dollars de vente »
    .
    On dit « merci les wahabbites. »

    • wagdoox dit :

      c’est surtout les commandes intérieurs, merci le contribuable US…

      • Vinz dit :

        Certes, m’enfin le wahabbite a fait un petit cheikh qui représente près de 50% de toutes les ventes US…

    • GHOST dit :

      Pourquoi pas « merci la France » ? Combien des Hercules C-130 J exportés vers la France ou les drones ? ..lol Le premier client de l´industrie militaire des USA.. se trouve au Pentagone.. Contrairement aux autres pays, les USA possedent un budget de défense qui rend possible les recherches, les innovations et les achats des équipements.

  8. Frexiteur dit :

    C’est assez étrange, en effet. Surtout que le RU n’exporte rien de vraiment concret. Ils n’exportent pas de tanks, pas de sous-marins, pas d’armes à feux, pas de véhicules blindés…

    Je pense que cette disparité est due à la méthodologie simpliste de SIPRI qui prend en compte uniquement le siège et les structures administratives d’une enterprise en non pas le produit en tant que tel (« The Top 100 companies are ranked by their annual arms sales. Companies are also categorized by the country in which their ownership and control structures are located. »). Un exemple; actuellement, la branche diesel de MTU appartient à Rolls Royce et donc à chaque fois que MTU vend un de ses moteurs, c’est pour le compte du RU et non pas de l’Allemagne (ou sont conçus et fabriqués les moteurs).

    D’ailleurs, ils semblerait que les Anglais eux-mêmes (là je ne parle pas de SIPRI) trichent sur les chiffres:

    « British defence exports rose to a record £14bn in 2018, with sales to Saudi Arabia, the UAE, Qatar and other countries in the Middle East accounting for nearly 80% of that figure, official figures reveal. »
    « Defence orders rose by £5bn to £14bn, making it the biggest year since records began in 1983. That increase was helped by a £5bn order for Typhoon fighters made by BAE Systems, plus Paveway missiles from Raytheon that are partly made in the UK. »
    https://www.theguardian.com/world/2019/jul/30/uk-reclaims-place-as-worlds-second-largest-arms-exporter

    Autrement dit, des Eurofighters fabriqués aux quatre coins de l’Europe sont vendus aux Saudiens -> pour le compte du RU. Des bombes Paveway ont quelques composantes anglaises -> encore pour le compte du RU.

    Bref, c’est pas très sérieux tout ça.

    • Vinz dit :

      Tention on mesure les ventes d’armes, pas uniquement les exportations. BAE par ex. est très implanté aux US via BAE system inc, 10 milliards de CA, dans les 10 premiers fournisseurs du Pentagone.

  9. Plusdepognon dit :

    Les USA qui pèsent 38% des dépenses mondiales dans le domaine de l’armement dominent outrageusement de la tête et des épaules.
    https://www.cairn.info/industries-de-la-defense-dans-le-monde–9782706126949-page-7.htm

    Il faut dire que rien n’est parfait en ce monde et qu’entre le dépliant promotionnel et les faits, il y a de subtiles différences :
    https://blog.challenges.fr/supersonique/aeronautique/thales-champion-des-retards/

    Ce marché étant un marché de puissance, le client est parfois taquin et la politique s’en mêle bien trop souvent, voire d’autres acteurs :
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-qatar-va-t-il-annuler-2-milliards-de-contrats-a-cause-de-la-mise-en-examen-de-nasser-al-khelaifi-1356398

    La Turquie dans sa démarche de développement du secteur fait figure d’exception (ils ne maîtrise pas toute la chaîne de valeur) :
    https://journals.openedition.org/poldev/2456?lang=fr

  10. ji_louis dit :

    Où l’on voit que les ventes françaises d’armes fluctuent (en valeur) avec un petit nombre de contrats de grande taille (les rafale de Dassault) difficiles à reproduire pour des raisons politiques. Elles sont donc conjoncturelles et difficilement prévisibles. Au contraires, les ventes américaines sont tellement nombreuses et tellement variées sur le marché international que l’on peut prévoir un flot continu.
    Il faut se souvenir que la raison première du succès d’une vente d’armes est une raison politique, on mesure là l’influence de chacun…

    • wagdoox dit :

      mais, c’est le marché interne qui fait que !
      Ensuite non, le rafale va encore se vendre sans parler des sous marins australiens qui arrivent.
      des PHA indiens qui dont le contrat est presque fait pour nous, des FTI que les grecs demandent déjà.
      par contre c’est sur de 2021 à 2023 va pas être glorieux.

    • Plusdepognon dit :

      @ ji_louis
      Les acteurs se sont restructurés ou essaient de le faire et les tacles entre partenaires sont quotidiens. Les USA pèsent de tous leurs moyens pour favoriser leurs champions. Dans tous les pays l’essentiel de la valeur n’est captée que par un très petit nombre d’entreprises.
      D’où l’argument sur la chaîne de valeur et l’inanité d’une filière petit calibre en France :
      https://infoguerre.fr/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement/

      Il n’y a pas que les erreurs stratégiques, les retards ou petits imprévus suffisent. À l’OTAN, ils se sont faits un plaisir de se payer l’ACCS de Thales ou la dernière péripétie du pod F3-R devant les autorités sortie par les canaux autorisés.
      Pour faire oublier que ça n’arrive pas qu’à Boieng ?

      La complexité de certains chantiers se marient mal avec les budgets trop justes, les délais impossibles à tenir et la prétention humaine, voire juste la malchance.
      Au niveau des contrats, il y a de moins en moins d’analyse des besoins et de plus en plus de pressions « amicales ».

  11. Frédéric dit :

    Defense News à une liste avec les principales entreprises chinoises, 8 dans le Top 25 confirmant l’ascension de Pékin dans le domaine de l’armement en quelques décennies… Les deux principaux chantiers navals de ce pays qui sont dans cette liste ont fusionnés il y a quelques semaines… :
    https://people.defensenews.com/top-100/

  12. Paul Bismuth dit :

    La Chine est sous le radar, malgré des efforts colossaux ces dernières années, ils arrivent encore à cacher leur jeu ?
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/12/09/les-etats-unis-poursuivent-leur-domination-mondiale-dans-la-production-d-armes_6022134_3210.html

    • Frédéric dit :

      J’espère que le tableau de Defense News te donne quelques réponses. Pour les gros conglomérats chinois, on arrive à avoir des chiffres un précis veut que la majorité sont en bourse. Mais il y a des centaines de  »petites » compagnies nationalisées ou c’est le black out.

  13. laurent dit :

    Les déclinistes, l’extrême droite vont être très déçus des performances de nos entreprises, ils vont encore trouver toute sorte d’excuses pour essayer de décrédibiliser ces faits.

    • intruder dit :

      comme les cretins d extreme gauche sont heureux que 13 soldats francais soient au tapis au mali….

      • laurent dit :

        @ intruder vous avez tout à fait raison, de toute façon l’extrême gauche les gauchistes et l’extrême droite c’est du pareil au même, leur intérêt est que la France aille le plus mal possible

    • Robert dit :

      Laurent,
      Vous ne vous rendez pas compte du ridicule de votre propos.
      Il faut arrêter de tourner en boucle avec vos idées fixes, cela finit par devenir une obsession.

      • tschok dit :

        Laurent, prenez en de la graine, car notre Robert est maître ès-obession, alors s’il vous dit qu’il ne faut pas ressasser, croyez-le, il parle en expert.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Ben j’ en connais d’autres !

          Cela étant , @Robert ès obsession ou fidèle à ses idées ?
          Non , parce qu’ il y a une différence entre les deux …….

          Dans l’ un , nous serions dans l’ idée fixe voire la névrose , dans l’ autre nous serions dans ce que l’ on appelle la conviction sachant que le premier se caractérise par un monolithisme , une excessive rigidité n’ accordant de place à rien d’ autre à l’ image de la transmission d’ une tradition , le second dans l’ évolutivité , la souplesse , à l’ image de la culture ……..

          Je ne sais pas si vous saisissez la petite nuance …………

  14. Aymard de Ledonner dit :

    BAE Systems est le plus gros acteur européen. Ils vendent beaucoup aux US donc on n’en parle peu mais c’est un mastodonte.

  15. Lakolo dit :

    Ce n’est pas grâce aux forces spéciales FR qui ne jurent que par les équipements US….