CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Barkhane : 13 militaires français ont péri lors d’une collision en vol de deux hélicoptères du 5e RHC

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

190 contributions

  1. Franc-Comtois dit :

    Respect et recueillement devant tant de peine et sincères condoléances aux familles et camarade de combat.
    Maintenant il faudrait regrouper tous les « éléments » avec ou sans papiers qui se la coule douce ne France et les envoyer règler leur problème au lieu que la France perde ses enfants.
    Ou est la résistance de ce peuple qui ne voit en leur guerre qu’une fatalité.

  2. batgames dit :

    précisions techniques sur le Cougar parce qu’il y en a beaucoup sous cette appelation
    hors c’est un PUMA très amélioré en fait
    le Cougar est l’aboutissement d’une série d’helico basé sur le PUMA AS 330 devenu ensuite des AS 332 super PUMA de laquelle est issue ces deux versions
    AS-332L Super Puma : Version civile allongée, très appréciée des opérateurs off-shore, tel Bristow Helicopters (en), qui en a acheté 34. Premier vol le 10 octobre 1980.

    et devient AS-332M Super Puma : Version militaire de transport tactique du précédent. Devient AS.532 Cougar UE en 1990.

    on a aussi
    AS-332F Super Puma : Hélicoptère de lutte ASM équipé de 2 missiles Exocet. Devient AS.532 Cougar SC en 1990.

    mais aussi
    AS.332B Super Puma : Version de transport tactique standard, qui devient AS.532 Cougar UC/AC en 1990

    donc il y a plusieures versions des Cougar
    les Puma 330 était motorisé SA.330 Puma à turbomoteur Turmo III, moteur qui équipait déjà le Super Frelon.
    le premier prototype qui vole le fait avec un pack de moteur type turbomoteurs Turbomeca Turmo IIIC de 1 160 kW.
    puis sort le SA.330G Puma : Apparu fin 1973, c’est un SA.330F équipé de Turmo IVC de 1575 ch avec dégivrage des prises d’air. Destiné au marché civil et militaire.
    SA-330H Puma : Version militaire du SA.330G.
    sortira aussi la Version J
    C’est le premier Puma équipé de pales principales et arrières en matériaux composites. Doté d’un dégivrage thermique des pales du rotor principal comme de l’anti-couple, de nouvelles prises d’air et d’un radar météo. C’est le premier hélicoptère à avoir été certifié tout-temps hors URSS, le 25 avril 1978.
    et on aura le :
    SA.330R Puma : Appareil allongé qui servit au développement du Super Puma. Cet appareil [F-ZWWO] qui a volé le 5 septembre 1977 avec une tête de rotor modifiée et des turbines Turbomeca Makila de 1 755 ch a été rebaptisé par la suite SA.331.
    on aura aussi
    SA.330Z : Appareil expérimental [F-ZWRR] équipé d’un fenestron au lieu de l’anti-couple.

    arrive ensuite le Super Puma AS 332
    Lancé sur marché d’état pour assurer la modernisation du parc de l’ALAT et de la Royal Air Force, mais aussi assurer les besoins à l’exportation, le programme Super Puma fut révélé durant le salon du Bourget de 1975. Cet appareil incorporait à une cellule éprouvée de nombreuses innovations technologiques développées par Aérospatiale et le motoriste Turbomeca : Turbomoteurs Makila à faible consommation spécifique permettant d’améliorer la distance franchissable, train d’atterrissage à large voie et haute capacité d’absorption, dispositif de dégivrage des rotors, résistance élevée au crash… De plus la pointe avant était modifiée, la capacité des réservoirs accrue. Le prototype effectua son premier vol le 13 septembre 1978 piloté par Jacques d’Elbreil et Étienne Herrenschmidt, assistés de Jean Marty et Gérard Boutin. En 1980 un nouveau prototype voyait son fuselage allongé de 76 cm, avec deux vitres latérales supplémentaires. Les livraisons débutèrent en 1981. En 1990, les versions militaires ont été rebaptisées par Eurocopter AS.532 Cougar. Au 31 décembre 2011, la flotte de Super Puma s’élevait au total à 678 appareils :
    soit 550 AS332 / AS532 et 128 EC225 / EC725.
    Entre 2009 et 2011, Eurocopter a vendu 161 Super Puma (9 AS332 / AS532 et 152 EC225 / EC725) et en a livré 93 (22 AS332 / AS532 et 71 EC225 / EC725).

    AS.332B Super Puma : Version de transport tactique standard, qui devient AS.532 Cougar UC/AC en 1990.
    AS-332C Super Puma : Version de transport civil.

    AS-332L Super Puma : Version civile allongée, très appréciée des opérateurs off-shore, tel Bristow Helicopters (en), qui en a acheté 34. Premier vol le 10 octobre 1980.

    les prototypes
    Aérospatiale SA330Z : Désignation attribuée à un Puma modifié pour intégrer un rotor anticouple de type Fenestron.
    Aérospatiale SA331 : Désignation attribuée à un appareil nouveau équipé de deux turbomoteurs Makila 1A et d’un rotor principal Starflex.
    Aérospatiale AS332 : Désignation attribuée au prototype du Super Puma.

    Versions militaires

    Aérospatiale AS332 F1 : Désignation attribuée à la première version de série militaire destinée à la lutte anti-navire du Super Puma remotorisée par deux turbomoteurs Makila 1A1.
    AS-332F Super Puma : Hélicoptère de lutte ASM équipé de 2 missiles Exocet. Devient AS.532 Cougar SC en 1990.
    AS-332M Super Puma : Version militaire de transport tactique du précédent. Devient AS.532 Cougar UE en 1990.
    Aérospatiale AS332 M1 : Désignation attribuée à la première version de série militaire destinée au transport d’assaut du Super Puma remotorisée par deux turbomoteurs Makila 1A1

    pensées aux Familles et aux Hommes qui ont servi sur ces machines

  3. mich dit :

    Condoleances aux familles .Bilan humain lourd pour cette catastrophe aerienne , mais il n y a pas de risque 0 dans le ciel , encore moins en mission .

  4. sillage13 dit :

    Au delà de la mort de ces Militaires, encore et toujours regrettable et qui me touche énormément, étant moi même ancien militaire; il se pose à nouveau – mais malheureusement sans vraie réponse – la question de la finalité de notre présence là bas, et des moyens mis en oeuvre. Soyons enfin réalistes, et admettons que toute la compétence, le professionnalisme et le dévouement » jusqu’à la mort » de nos Militaires engagés dans ce conflit , cette guerre, car s’en est bien une ne pourront jamais suffire. Nous sommes des pompiers qui tentons d’éteindre un feu de forêt avec des seaux d’eau…. Lors, il reste 2 solutions, et pas 36, si on veut rapidement sortir de ce bourbier : un envoie de troupes massif, et Européen pour occuper TOUT le terrain et éradiquer tout ce qui bouge une oreille, ou…partir. Mais cette solution laissera la porte totalement ouverte à la conquête de toute l’Afrique( et pas que la zone actuellement menacées ) par les Islamistes, ou assimilés de tout poil. Et cela, on ne peut pas le laisser faire. Donc…..

    • dakia dit :

      L’erreur est de compter sur la Minusma et que le Mali car la minusma c’est le maintien de la paix (et pas des « guerriers »), tandis que le Mali n’a pas les hommes, le commandement et le matériel qu’il faut.
      Mettre fin au G5 sahel et financez et équipez (avions de chassen hélico de combat, blindés, etc..) l’Union Africaine ou la CEDEAO pour qu’ils se démerdent pour monter leurs propres forces spéciales sous commandement tchadienne, sénégalaise, sud africains, etc… Seuls les africains doivent mourir pour se défendre sur leur sol, La France ne peut et ne pourra pas rester en Afrique comme dit macron « tant qu’il reste des terroristes au Sahel » c’est de l’utopie.

  5. revnonausujai dit :

    malheureusement, celà arrive et on ne peut que serrer les dents Ca ne doit peser ni pour ni contre le maintien de Barkhane
    Deux remarques:
    – » leur seul but était de nous protéger », c’est un peu court; il faudrait, au niveau stratégique non seulement définir clairement les buts de guerre et l’état final recherché mais aussi les afficher puis en tirer toutes les conclusions;
    – parmi les tués, le fils d’un ancien ministre et sénateur et celui d’un amiral; leur mort a la même importance objective que celle de leurs camarades, mais ça rend encore plus odieux et dérisoires les traine-savates qui voudraient instaurer une lutte des classes au sein des Armées.

    • vno dit :

      Leur mort a effectivement la même importance objective ! Sauf que, pour l’avoir vécu lors de la mort de dix de mes camarades, leurs familles ne seront pas dédommagée avec la même importance !

  6. Mike Victor dit :

    Le capitaine Romain Chomel de Jarnieu (du 4e Chasseurs) était le fils de l’amiral Benoît Chomel de Jarnieu, qui fut major général de la Marine en 2009, puis inspecteur général des armées pour la Marine nationale en 2012.

    Il était par ailleurs le cousin du médecin en chef de la marine qui avait été très grièvement blessé au Mali le 11 janvier 2018 lors d’un attentat suicide contre un convoi militaire français.

  7. Djibotan dit :

    Une pensée émue à tous ces soldats morts en faisant leur devoir….

  8. Frank dit :

    Triste journée. Pensées pour les proches, même si c’est un peu vain.

  9. Thaurac dit :

    Respect et Honneur à ces hommes tombés dans l’accomplissement de leur devoir, et pensées émues, affectueuses à leurs familles et amis.

    @ Carin, Drone ou pas drone, une fois repérés, ces terroristes devaient être fixés pour que l’aviation (hélico,mirage,rafale..) s’occupe d’eux .

    • Carin dit :

      Je pense que ce message est pour CaRlin et non moi.

    • Ludovic dit :

      Bonjour Thaurac,

      Peut-être pouvez-vous éclairer ma lanterne car je me pose effectivement des questions quant à notre mode opératoire.
      J’imagine que nous avons de très bonnes raisons d’agir de la sorte, mais le dispositif (2 tigres, 1 Mirage 2000, des commandos…) parait énorme pour « traiter » 1 pick-up et des motos. Quelle était le but de la manoeuvre ? les neutraliser ou les capturer ? Merci d’avance.

  10. Dragon57 dit :

    Tristesse …..
    Que nos pensées accompagnent nos camarades pendant ce dernier voyage, cette dernière mission.
    Tout nos condoléances à leurs familles et proches.
    Soutien à ceux qui poursuivent la lutte contre la barbarie islamiste en terre d’Afrique.
    …. et colère
    Je serais Malien, planqué en France comme si on en croit les statistiques 120000 ressortissants de ce pays. J’aurais honte.

    • Starbuck dit :

      Mais pas eux parce qu’il n’y a pas de sentiments.nationale. Il n’y a que l’ethnie à laquelle ils appartiennent qui compte

  11. Nobody dit :

    Que foutent nos soldats là -bas ? Il est vrai que les voix du Seigneur sont impénétrables.

    • Grosminet dit :

      Que foutent nos soldats là bas ?

      À part empêcher un gouvernement (aussi pourri soit il) de tomber et laisser le pays sombrer dans le chaos ce qui ferait fuir vers chez nous les maliens, ils se battent contre l’obscurantisme afin que vous ayez encore le droit de leur cracher dessus

    • Robert dit :

      Nobody,
      A moins que ce soit un jeu de mots, c’est LES VOIES.

  12. Jolindien dit :

    Triste nouvelle.

    Pensées aux familles.

  13. werf dit :

    RIP et soutien aux familles avec le maximum de moyens pour leur montrer la reconnaissance de la Nation pour ces sacrifices.

  14. Barfly dit :

    Qu’ils reposent en paix. Respect total. Courage à leur famille.

  15. J.C dit :

    Sincères condoléances à la famille et aux proches.
    Qu’ils reposent en paix.

  16. Vercingetorix92 dit :

    Immense tristesse qui m’envahit ; je pense aux familles, a ces remarquables familles de soldats.
    Terrible cruauté de la guerre car nos hommes trés expérimentés ,par nuit noire dans une mission de guerre a haut risque et connaissant le risque hélico et ses conséquences toujours tragique en cas de collision , sont néanmoins partis pour la Mission.
    Si nous avons toujours besoin de troupes aéroportées , des drones armées seraient les bienvenues dans certains types de mission et soulageraient nos soldats.
    Nous ne devons plus faire de sentiment avec ses salopards!
    .

  17. intruder dit :

    quelle tristesse…!

  18. Lassithi dit :

    Respect.
    Condoléances aux familles.
    Courage à ceux qui sont engagés, car ça plombe toujours le moral, même si l’engagement et le sens du devoir reprennent très vite le dessus.
    Vive la République et vive la France.

  19. Jesse38 dit :

    Respect pour leur engagement ultime …

  20. Titeuf dit :

    @tsock.
    Je ne penses pas que mes propos est heurter grand monde et qui plus est ce n’était pas le but.
    Ce n’est pas un post ou l’on fait du m’a tu vu.
    Donc redescend vite garçon.

  21. C. Faurillon dit :

    Respect et toutes mes condoléances aux proches

  22. GrosNez dit :

    RIP