CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La propagande en ligne de l’État islamique visée par une cyberattaque d’Europol

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

8 contributions

  1. Max dit :

    Les applications TikTok et Instagram nettoyées ? Dès lors que cela porte préjudice à l’Europe, aux USA et donc à l’occident ces deux entreprises l’une chinoise et l’autre russe bénéficieront de la mansuétude des états autoritaires par cooptation stratégique. l’ennemi de mon ennemi est mon ami ne marche plus, ils creusent leur tombe pensant gagner une bataille d’influence!

  2. Milton R. Snodgrass dit :

    La Meme Histoire de James Bond (Daniel Craig) doit prouver qu’il a toujours ce qu’il faut pour retrouver la source d’un attentat cyber-terroriste au siège de M16 et affronter un pirate informatique de génie
    https://www.enstream.co/film-skyfall-streaming

  3. Ping dit :

    Je vois mal en quoi une fermeture de comptes constitue une cyberattaque, mais il est vrai que je suis profane en la matière…

  4. PK dit :

    « Reste maintenant à voir si les effets de cette offensive seront durables ou pas. »

    MDR. Si on résume l’affaire, ils ont fermé 26 000 comptes. En quoi cela va-t-il affaiblir la machine ? Il suffit d’en ouvrir d’autres. Il leur faudra combien de jours pour y arriver à votre avis ? Deux ? Trois ? (pour ceux qui ne comprennent pas, ça revient à couper le compte client d’un terroriste chez son fournisseur de SEMTEX préféré… Il n’a juste qu’à en ouvrir un autre pour passer commande).

    Parler de cyberattaque est d’un ridicule consommé en revanche. Il s’agit d’une opération de nettoyage, comme font n’importe quels majors des réseaux sociaux (presque) tous les jours. C’est juste ciblé vers les islamistes.

    • Frédéric dit :

      Hum, les comptes fermés ne sont que la partie visible de l’iceberg. Cela n’aurait pas mit un an de préparation juste pour cela.

  5. Mindo dit :

    Ce n’est pas une cyberattaque. C’est la fermeture de comptes par des fournisseurs de services en ligne.

  6. Robinson dit :

    On peut néanmoins espérer que la massivité de ce nettoyage va désorganiser ce petit monde pendant un certain temps.