CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le président serbe dénonce les manoeuvres du renseignement russe dans son pays

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. Thaurac dit :

    Faut savoir ce que l’on veut , à trop vouloir faire copain avec les russes..
    Quand on mange avec le diable, il faut une longue cuillère…

    • Alain d dit :

      Exact Thaurac, Vucic se fout de la gueule du monde et prend ses citoyens pour des idiots !
      Propagandes, infiltrations, associations, mallettes de billets, presse, toutes les spécialités des renseignements russes sont au maximum en Serbie, et ça ne date pas d’hier.

      • Alain d dit :

        Evidement que l’UE est largement devant, pour ce qui concerne les prêts, investissements, dons et programmes délivrés à la Serbie, mais elle n’est pas foutue de le revendiquer haut et fort, et de le rabâcher sans cesse, pour contrer la propagande russe, voir la chinoise.
        Ce qui vaut pour la Serbie est aussi valable pour tout l’Est de UE: la Pologne, la Hongrie, Tchéquie, etc.

  2. Bob dit :

    La Serbie n’est pas prête à rejoindre l’OTAN ou l’UE, La France (avec plusieurs autres pays) a refusé l’extension de l’UE à la Macédoine et à l’Albanie, la Russie sera contente. Vue ce qui arrive à la Géorgie, à la Moldavie, à la Géorgie et à la Biélorussie, l’OTAN refusera l’adhésion de la Serbie pour ne pas aggraver les tensions avec la Russie impérialiste.

  3. LeGaulois dit :

    Et moi qui croyait que Russes et Serbes, c´était cul et chemise. Y´a eu du changement depuis Sarajevo.

    • Alain d dit :

      Bah les ex-Serbie sont maintenant dans le Donbass, et Syrie ou encore en train de se la couler douce en Crimée.
      Y’a plus assez de barbouzes ! Qui coutent très chers. :>))

      Les crapules russes qui ont opérés au tout début dans le Donbass sont tranquilles en Crimée, avec des faux papiers délivrés par la Russie.
      Dont une infâme saloperie dont je vous avais parlé : « Strelkov »
      https://017qndpynh-flywheel.netdna-ssl.com/wp-content/uploads/2019/11/bes-dubinsky.jpg
      https://www.bellingcat.com/news/uk-and-europe/2019/11/07/how-russia-issues-fake-passports-to-its-operatives-in-ukraine/
      Le 2ème en partant de la droite, était un ancien Colonel, né Igor Nikolaevich Bezler à Simferopol. Ou encore Colonel Igor Guirkine.
      MH17 : les saloperies recherchées :
      https://www.lepoint.fr/monde/vol-mh17-abattu-en-ukraine-les-enqueteurs-devraient-devoiler-des-noms-de-suspects-19-06-2019-2319720_24.php
      Souvent nommé Igor Strelkov (qui veut dire Ivan le tireur).
      En octobre 2014, cette infâme saloperie, accusée de crimes de guerre, est arrivé à Simferopol avec une nouvelle identité fournie par la Russie : Igor Nikoalevich Beregovoy.
      En mai 2014, il se nommait commandant des forces d’auto-défense de la RPD (république populaire de Donetsk autoproclamée) et quelque jours plus tard il était nommé « ministre de la défense de cette république. En réalité c’était lui qui pilotait l’agression.
      En aout 2014, il est remercié par Moscou, parce ce que le vol MH17 vient d’être flingué le mois précédent, par son équipe, avec un lance-missile enregistré dans les matériels actifs de l’armée russe.
      Tout le parcours aller-retour du système anti-aérien a été identifié : Russie > Ukraine > Russie.

      Strelkov avait opéré en Bosnie pour la Serbie (soutenue par la Russie). Vous savez où de nombreux charniers ont été découverts, après la guerre.
      De nombreux journalistes avaient pu l’interviewer, auprès de l’armée serbe, après plusieurs exécutions de bosniaques. Les corps de massacres étaient rapatriés en Serbie pour y être planqués, généralement enterrés. Ensuite il avait opéré à Grozny en Tchétchénie avant d’être le pion principal dans le Donbass. C’est lui qui avait progressé jusqu’à Slaviansk, avant de faire demi-tour pour se réfugier à Donetsk. Encerclé durant l’été 2014 par les forces ukrainiennes, sa fin était proche, puisque Moscou n’arrivait plus à approvisionner régulièrement Donetsk en hommes, armes et munitions. Les convois russes étaient de plus en plus pulvérisés par les ukrainiens (armées et volontaires). C’est à ce moment qu’il avait demandé de l’aide à Poutine. Entendu, puisque l’armée russe était rentrée massivement en Ukraine, au début de l’automne. Plan certainement un peu retardé cause le flingage du MH17.

      https://www.youtube.com/watch?v=5N2bN6YKxEA

      • werf dit :

        Trop beau pour être vrai, vous reprenez les infos distillées par le MI 6 et les services ukrainiens sous couvert d’anonymat.
        J’espère que l’on ne vous rémunère pas pour ce « travail » car la corruption n’existe pas seulement en Serbie et elle atteint des sommets en Ukraine… Quant à l’article et aux photos, vous pouvez faire les mêmes pour tous les attachés militaires des ambassades, y compris les français, qui sont suivis par tous les services chargés du contre espionnage même en Afrique.

        • Alain d dit :

          La corruption en Ukraine était déjà à des sommets, avant même l’intervention de la Russie, c’est d’ailleurs la marque de fabrique pour tous les ex de l’URSS.
          Depuis le ménage a commencé, mais vu l’ampleur de nettoyage à réaliser et les résistances internes, ça va prendre du temps. Normal, ceux qui ont fait fortunes dans les magouilles s’accrochent et ne veulent pas que le système change.
          Sous la pression, des Etats-Unis, du FMI et de l’UE (première concernée, puisque traité de libre échange, suppression des visas à venir et première contributrice en formations et financements), l’Ukraine se réforme plus vite que la Russie.
          Ca c’est une réalité ! Mais le chemin est encore très long !

          Sorti il y a quelques jours, mais sur des affaires déjà anciennes
          Luc Devigne, Direction Générale du Commerce de la Commission Européenne :
          Des milliards évaporés en Ukraine et en Moldavie. Ce n’est pas aux Européens de financer
          https://www.euractiv.com/section/europe-s-east/news/large-scale-corruption-undermines-eus-eastern-partnership-official-says/1402092/
          C’est très bien, ça met la pression sur Zelensky, qui va devoir accélérer et faire le lessive, ceci même parmi ses soutiens.

      • didixtrax dit :

        concernant le MH17 l’actuel gvt malais vient de réitérer sa demandel’accès complet aux « preuves » et autres éléments, tout comme l’avait fait l’ancien 1er ministre de l’époque. Voir aussi le témoignage du colonel malais parti récupérer les boîtes noires sur le terrain (aide chaleureuse du Dombas, blocage tout azimut des officiels ukrainiens. Il lui a fallu monter une opération d’exfiltration des dites boîtes noires. Le parlement batave vient d’exiger des explications au JIT (ce comité d’enquête est sis est aux Pays-Bas mais n’est pas officiel)

  4. Robert dit :

    Le nouveau président serbe est très euro compatible, voire otanesque, ceci expliquant probablement cela.
    Il faut donner des gages à ses nouveaux maîtres.

    • aleksandar dit :

      Vous êtes sur ?
      « Nous ne changerons pas de politique vis a vis de la Russie a déclaré Vucic, et il a ajouté  » les relations entre Belgrade et Moscou sont fraternelles et la Serbie ne rejoindra pas l’Otan, ni aucune autre alliance militaire « 

      • Pravda dit :

        L’otan c’est pas demain, l’UE peut-être plus vite que l’on croit.
        Maintenant les promesses des politiques, serbes ou autres, elles ne concernent que ceux qui y croient.

      • Robert dit :

        Aleksandar,
        Il suffit juste de prendre sa fiche wikipedia
        « S’agissant du Kosovo, Vučić joue un rôle central dans les négociations avec Catherine Ashton pour l’adhésion de la Serbie à l’Union européenne, acceptant l’idée d’un accord avec le Kosovo comme condition préalable à cette adhésion22. Dès mai 2013, en visite à Mitrovicë/Kosovska Mitrovica, il engage les représentants des quatre municipalités serbes du Nord du Kosovo (Zvečan/Zveçan, Zubin Potok, Leposavić/Leposaviq et Kosovska Mitrovica Nord à accepter un accord, en affirmant : « Je ne dis pas que cet accord est bon mais qu’à ce stade nous ne pourrions pas obtenir quelque chose de mieux ; il engage également les Serbes du Kosovo à « quitter le passé et à penser à l’avenir « »
        « Malgré ses débuts politiques dans les années 1990 comme « faucon ultranationaliste », il affiche désormais des opinions pro-européennes convaincues, déclarant à ce titre : « je ne cache pas que j’ai changé… J’en suis fier ». Il se montre ainsi conciliant dans les relations de la Serbie avec le Kosovo ou encore lors de la crise migratoire de 2015-2016. Si l’opposition critique pour sa part les tendances autoritaires ou l’étroit contrôle des médias du Premier ministre, celui-ci voit sous sa gouvernance la Serbie classée comme « démocratie semi-consolidée » par l’ONG Freedom House. Sa volonté d’intégrer l’Union européenne se couple en effet avec la nécessité de tenir face à la frange droitière de son électorat et de ne pas froisser le traditionnel allié de la Serbie, la Russie.  »
        C’est un ancien nationaliste qui s’est très bien racheté aux yeux des européistes et des otaniens qui ont agressés son pays.

  5. Thaurac dit :

    Cela manque de Trolls russes sur ce post 🙂

    • Frank dit :

      @Thaurac Désolé. Tous nos effectifs sont mobilisés sur d’autres blog, pour Moralès, Maduro, Mélanchon, Macron, et le camarade Trump, visé d’impeachment par ces vipères social-démocrates.
      Sans compter notre SAV sur le Brexit.
      Et nos camarades Colombiens maintenant.
      On peut pas être partout, soyez compréhensifs. On bosse, nous.

    • Auguste dit :

      Aller,je me sacrifie.
      C’est un complot orchestré, pour saboter la réunion Russo-Serbe, qui aura lieu dans peu de temps à Moscou en présence de Vladimir Vladimirovitch soi-même.Vicic,le président serbe n’est pas loin de partager cette version russe.Et je pense que devant la boite de Havanes qu’il va se fumer au Kremlin,il va la signer des deux mains.Merci qui?.Macron traine les pieds pour l’entrée de la Serbie dans l’UE,elle n’a d’autre choix que de tomber dans les bras affectueux mais virils russes.
      PS:La Russie investit peu en Serbie,l’UE un peu plus,mais c’est la Chine qu’on remercie le plus.

    • Pravda dit :

      Le glaive envoie un mail de protestation au président serbe, pas le temps de répondre ici.

  6. Goulag dit :

    Ils sont où les habituels trolls russes ?
    La Russie, un ami qui vous veut du bien. Hahahaha!

    • Auguste dit :

      Oui Monsieur,l’amitié.La Russie ne voudrait pas perdre un ami qui,dans un moment d’égarement,pourrait succomber aux sirènes de l’UE.C’est en quelque sorte un sauvetage.Rien ne pourra troubler l’amitié,que dis-je,l’amour, et les liens historiques des deux pays frères que sont la Russie et la Serbie.

      • Goulag dit :

        Et en 1999 ils ont fait quoi les amis russes ? Sont pas fous non plus, à part un pied (et des oreilles) dans l’Europe balkanique quel intérêt présente vraiment la Serbie aux yeux des russes ? La langue ? La culture slave ? On a vu ce que ça a donné avec les ukrainiens…

        • Auguste dit :

          Même si les Russes n’y avaient aucun intérêt,à partir du moment ou les USA s’y intéressent,les Russes sont obligés de s’y intéresser.

    • Wagdoox dit :

      On laisse le crapeau parler …

  7. aleksandar dit :

    Donc Naftna Industrija Srbije était estimée a 3 milliard de $ lors de sa privatisation en 2007.
    Par qui ? Par un certain Igor Novakovic qui n’a aucune compétence dans le domaine mais qui dirige un centre de recherche financé par……….National Endowment for Democracy, la fondation Soros, le Foreign and Commonwealth office, le German Marshall Fund..
    Que du beau monde….!
    C’est embêtant parce qu’a la même époque elle était estimée a 1.2 $ et sa capitalisation boursière n’était que de 1.3 milliard en 2013 soit 4 ans après la vente a Gazprom.
    Et encore :
     » Avec une valeur nominale estimée à 1,2 milliard de dollars, IS possède le plus grand réseau de détail de Serbie. Mais sa technologie est désuète et elle a besoin de nouveaux investissements pour repousser les concurrents une fois qu’un monopole sur le traitement des dérivés prendra fin en 2010.  » ( Oil report, Reuters, 2007 )
    Investissements auxquels il faut ajouter les travaux de remise en état de ses raffineries notamment les raffineries de Novi Sad et de Pančevo1 bombardés par l’OTAN
    Gazprom n’a pas acheté 400 millions mais 400 millions + 550 millions d’investissements.
    Plus intégration au projet Southstream et la construction d’un réservoir gazier a Banatski Dvor.
    Autres bêtise, Naftna Industrija Srbije ne verse pas de royalties mais des dividendes a ses actionnaires dont l’état serbe qui possède encore 30% du capital.

    • Lagaffe dit :

      L’achat de Naftna Industrija Srbije permet à la Russie d’avoir le quasi-monopole du pétrole et du gaz en Serbie.
      Même tactique que pour l’Ukraine : rendre un pays dépendant pour mieux le faire chanter ensuite.

    • didixtrax dit :

      concernant la saga South Stream il faut rappeler qu’il devait initialement arriver directement en Bulgarie, mais après changement de gvt favorable à l’UE le projet déjà commencé fut unilatéralement annulé par les Bulgares. Youpi, grande victoire occidentale ! … quoique, curieusement –à l’époque– la Russie avait laissé son stock de tuyaux en Bulgarie. Plus tard ce fut l’accord que l’on sait avec la Turquie. Récemment encore un nouveau gvt Bulgare plus tard, celle-ci est revenue vers la Russie pour réactiver le projet initial. Réponse russe : pas question, vous irez vous raccorder chez votre voisin turc et vous prolongerez le tube vers la Serbie. Comme quoi certains vient loin et sont patients (et n’oublient pas) d’autres volages …

  8. Le Glaive dit :

    En effet, c’est le calendrier qui donne la réponse à toute cette petite agitation de surface : le président serbe devant rencontrer le président russe le 4 décembre, qui est donc le petit malin qui a tout intérêt à nuire à cette rencontre et à nuire à toute forme de rapprochement supplémentaire entre la Serbie et la Russie ? En gros donc, et comme d’habitude, à qui profite « le crime », c’est-à-dire à qui peut profiter la diffusion d’une vidéo improbable et l’ensemble pittoresque du discours sur l’emprise russe supposée ? franchement, dans le Reader’s Digest les rédacteurs avaient quand même un peu plus d’imagination…
    tentative d’intoxication suivante ! ah ! Les Chinois qui veulent mettre la main sur l’Australie: ça doit être rigolo, ça aussi: décidément nous sommes gâtés, ça doit être l’approche de Noël qui favorise l’éclosion de contes de fées pour les enfants !

  9. aleksandar dit :

    Dommage dans un article sur la Serbie de ne pas être capable d’écrire correctement le nom du président serbe.
    Aleksander ou même Aleksandr sont des prénoms russes.
    – Cette vidéo date du 24 décembre 2018 soit pres d’un an. Pourquoi n’a t elle pas été divulguée plus tot ?
    – Elle n’a pas été tourné par les services de sécurité Serbes. Mas alors par qui, un type qui promenait son chien ?
    – Elle arrive sur youtube une semaine avant la visite de Vucic a Moscou
    – Compte tenu de l’étroite collaboration entre armée serbes et russes, avec des officiers russes présents dans les structures de l’armée serbe comme conseillers et ceux présents au titre de l’assistance technique, quels sont donc ces secrets militaires que cet attaché de defense russe pouvait obtenir auprès dans le cas de cette vidéo auprès d’un lieutenant-colonel retraité ?

  10. Tortorino dit :

    -ENCORE DU GRAND N’IMPORTE QUOI. SELON LE MEDIA SERBE « Vecernje novosti », CETTE VIDÉO QUI EST UN MONTAGE DE PLUSIEURS SÉQUENCES DATE DE 2 ANS.
    PAR AILLEURS, LE PRÉSIDENT SERBE DIT N’AVOIR RIEN DÉNONCER A L’ÉGARD DE LA RUSSIE.

  11. bhl dit :

    L’UE a littéralement détruit la Serbie en 99 ! 78 jours d’uranium appauvrie, tout y est passé, tout ! Aude de quoi ? Avt cela, la Serbie n’était même pas endettée mais grâce aux amis « européens »,un taux préférentiel est de mise ! Mieux vaut bouffer de la merde russe qu’un gâteau us et par là européen, puisque l' »Europe » est us !

    • Laurent Lagneau dit :

      @ bhl,

      Vous confondez Union européenne et Otan..;

      • Le Glaive dit :

        Laurent Lagneau : il n’a pas vraiment tort, car les deux font partie du même « package  » américain: le volet militaire OTAN , et en parallèle, le volet civil UE, mais au fond, c’est kif-kif : tout le monde sait désormais par quels agents américains fut fondée l’Europe  » civile », et d’ailleurs après 1990 les américains ont continué à procéder de la même façon auprès des ex pays de l’Est : adhésion au pacte OTAN en passant par la case  » Partners for Peace » et en parallèle, soutien US pour entrer dans l’U.E ( de même pour la Turquie l’adhésion à l’UE sous pression américaine, est toujours d’actualité malgré tout ..)

        • Observateur dit :

          Les serbes appliquant les bonnes vieilles recettes soviétiques d’épuration ethnique avec les kosovars d’origine albanaise. A force de voir le mal (occident) d’un côté et le bien (russes/soviétique) de l’autre vous en oubliez les faits à la base et donc vos diatribes anti-américaines n’ont aucun sens sur ce sujet. Pareil pour bhl qui a qui on devrait faire sentir l’odeur d’un grand charnier kosovar d’origine albanaise. Ceux qui y étaient savent, les autres répètent les mêmes bêtises, probablement aveuglés par la nostalgie de l’alliance de circonstance franco-serbe durant la 1ere GM.

          • Czar dit :

            l’épuration ethnique, elle a été menée, par les crevards shqiptar, avant la remise en main belgradoise et après l’occupation otanienne du Kosmet. Ton petit laïus maghrébo-oummesque ne change rien à ce constat factuel.

            le Kosovo-Métochie, c’est juste un avertissement permanent à ce qui arrive quand on se laisse devenir une minorité sur son propre territoire. le leçon ne sera pas oubliée

          • aleksandar dit :

            @observateur
            Merci de m’avoir bien fait rire avec votre histoire d’épuration ethnique.
            Manifestement vous n’avez jamais mis les pieds au Kosovo
            Dommage
            Cela vous aurait surement vacciné contre la propagande occidentale.

          • Observateur dit :

            Czar et Aleksandar. Vous nous faites du négationnisme sur les charniers kosovars ? Pourtant la documentation est florissante en la matière (ONU, UE…). Vous n’y avez manifestement jamais mis les pieds et vous contentez de répéter un discours anti-musulman. L’UCK a évidemment sa responsabilité mais les serbes ont massacré dans des proportions incommensurables femmes, enfants et vieillards. Si vous trouvez ça génial libre à vous mais par pitié ne révisez pas l’histoire par ignorance. Merci.

  12. petitjean dit :

    Les Russes seraient-ils trop présents en Serbie ? ça dérange qui ? pourquoi ?
    voilà des questions qui sont bonnes !
    Qui a mis les Balkans à feu et à sang ? Faudrait un peu de mémoire et surtout d’objectivité !
    Souvenons nous :
    « Le mauvais remodelage politique de la République de Bosnie-Herzégovine (RBiH), issu des accords de Dayton de 1995 (1), a sapé les chances de réconciliation des communautés serbes orthodoxes, croates catholiques et bosniaques musulmanes, toujours au bord de l’affrontement.
    En prélude à l’intervention de l’OTAN au Kosovo en 1999, Bill Clinton avait promis unilatéralement l’indépendance aux Kosovars albanophones (2) pour affaiblir la Russie pro-serbe et enfoncer un coin dans la construction européenne. Les Serbes du Kosovo ont, depuis, été violemment chassés de ce nouvel État confetti sans réel potentiel de développement. De son côté, la Croatie a le plus bénéficié de la guerre de 1992-95 ; l’histoire retiendra qu’à l’automne 93, soutenue par les États-Unis et l’ONU, elle a éradiqué la population serbe établie depuis 500 ans dans la région des Krajina (confins) après avoir stoppé l’avancée ottomane.
    Dur retournement de l’Histoire, après vingt ans d’aides publiques internationales englouties par un système mafieux de corruption généralisée en RBiH et au Kosovo, ce sont les États musulmans du Golfe qui investissent le plus dans cette tête de pont commerciale, politique et religieuse. Fils de l’ex-président islamiste Alija Izetbegović, l’actuel président de la RBiH a déjà fait allégeance au président nationaliste-islamiste turc Erdoğan, avide de vengeance contre l’Europe : « Je te confie mon pays, c’est à toi de le protéger », lui a-t-il déclaré récemment à Sarajevo. »

    et encore :
    https://ripostelaique.com/en-1999-la-france-a-bombarde-les-serbes-qui-refusaient-lislamisation-de-leur-pays.html

  13. Plusdepognon dit :

    L’Albanie est en train d’être un camp d’entraînement gigantesque à djihadistes, mais c’est la Russie le problème.
    https://www.mondialisation.ca/djihad-2-0-la-fabrication-du-prochain-cauchemar/5593194

    Il pourrait demander la nationalité suédoise ce client là…

  14. didixtrax dit :

    concernant le Kosovo la liste des pays qui ne le reconnaissent plus s’allonge de la république de Nauru ce 22 novembre. Du coup la balance s’inverse car désormais une majorité de pays ne le reconnaissent pas, ce qui va le bloquer dans nombre d’instances et d’organisations

  15. Schumann dit :

    Les trolls russes sont finalement venus pourrir ce fil de discussion à coup de théories conspirationistes américano-européennes. En somme le mal absolu qui accessoirement leur paie soins, retraite et une vie décente. Mais bon c’est tellement courageux de tirer sur l’ambulance…

  16. Chernobyl dit :

    Petit HS (quoique) je conseille vivement la série « Chernobyl » docu-fiction très intéressant qui rappelle les vieux démons russes par rapport à la propagande, aux mensonges et aux tentatives d’intimidations des esprits instruits et non endoctrinés. Certains ici devraient s’en inspirer avant de nous servir les valeurs de nos camarades russes qui ont tous bien connu et servi sous cette période, Poutine en tête.

  17. revnonausujai dit :

    mouais, les histoires de « services », c’est comme les oignons et les poupées..russes, à chaque couche apparait une « légende » différente. au bout d’un moment, même l’auteur ne maitrise plus complétement.
    Ce dont on est à peu près sur, c’est que la version publique est systématiquement erronée.

  18. Chernobyl dit :

    Justement la documentation (libre et probablement la plus objective) disponible sur internet est plutôt fidèle à l’histoire racontée dans la série. Sinon quel passage vous a déplu ? Les mensonges d’états russes pour accuser uniquement les ingénieurs sans admettre que les réacteurs soviétiques étaient dangereux et mal conçus ? C’est la vérité qui vous gêne ?