CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

MBDA a démontré les capacités de son missile sol-air MISTRAL 3 contre les drones

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Faut toujours se méfier des gens qui branlent la Giraffe :
    https://www.air-cosmos.com/article/le-missile-mbda-mistral-3-se-fait-un-drone-22025

  2. lxm dit :

    et le prix comparé à celui d’un drone ?!!

    de toute manière les drones vont voler en essaim, c’est prévu.

    • Thaurac dit :

      Faudra alors tuer la reine..
      Les petits drones pas ceux que l’on a cité dans l’article

    • Pravda dit :

      Il faut comparer le prix par rapport aux dégâts que peuvent effectuer des drones.
      Pour un essaim qui implique une communication, il faut peut-être chercher du côté des brouilleurs, même si un missile va créer une myriade d’éclats et en neutraliser plusieurs

    • NRJ dit :

      @lxm
      Utiliser un missile anti aérien n’est qu’une solution temporaire pour la lutte antidrone. A terme on utilisera plutôt des lasers à forte puissance. MBDA et Rheinmetall développe justement cette technologie (https://www.google.com/amp/s/www.capital.fr/economie-politique/ce-super-laser-que-developpe-la-marine-allemande-1347578%3famp) en Allemagne pour une mise en service en 2021. Faudra qu’on l’achète également en France même si on a de l’expérience dans le domaine et qu’on prépare une arme laser antisatellite.

      • Raspoutine dit :

        Il est douteux que l’on puisse utiliser ce type de lasers sur des théâtres extérieurs, à + forte raison dans des conflits assymétriques et à une échelle suffisante pour protéger les forces … par contre détecter des essaims de drones et tenter de les neutraliser avec des systèmes de type CIWS fait plus sens il me semble…

    • dompal dit :

      @lxm,
      Et les dégâts (matériel et humain) effectués par un drone comparé au prix d’un missile…..!?? 😉

      Donc mauvaise question sinon on fait plus rien (Sentinelle et opex) passeque-ça-coûte-un-pognon-de-dingue ! 😉

      De tout façon, si les drones viennent à voler en essaim, les industriels s’adapteront ! 😉

    • FredericA dit :

      Euh… On n’est pas en train de parler d’un drone DJI à 100 Euros mais plutôt d’un Predator et autres clones Chinois. Le drone Mirach est un engin guidé sensé simuler un aéronef volant à basse altitude à plusieurs centaines de km/h (missile de croisières, drones de reconnaissance/armée, hélico…).
      .
      https://www.airforce-technology.com/projects/mirach-40-m-40-integrated-aerial-target-system/

      • Thaurac dit :

        Oui, ce que je disais tout haut, eux parlent des gadgets chinois..

      • Blondin dit :

        on entend souvent parler des drones cibles de type Mirach, mais quelles sont ces capacités ? est ce vraiment représentatif d’un avion de combat, qui manœuvre, qui change de vitesse… il y a plusieurs modèles il me semble mais aucun qui soit supersonique, sauf erreur de ma part, et je suis toujours un peu circonspect sur les capacités de ces cibles pour montrer les capacités des missiles qui les abattent. D’un autre coté ces cibles sont bien plus petites qu’un avion, donc plus difficile à détecter et à poursuivre. Des tests sur des avions « dronisés » existe ? avec des capacités de manoeuvre ?
        Pour revenir au Mistral, il doit être vraiment efficace au vu des marchés export remportés, 24 pays d’après wikipedia…

    • John dit :

      Tout dépend du drone…
      Ça va de € 200.- à € 150 millions….
      La question du prix n’est pas tellement pertinente… Si c’est nécessaire pour la protection des militaires, alors oui, les tirs sont nécessaires…
      Maintenant, il y a d’autres solutions qui sont développées… Des solutions de guerre électronique qui fonctionnent particulièrement bien pour tout ce qui n’est pas de qualité militaire justement.

  3. ULYSSE dit :

    Dommage que la Marine nationale en soit équipée au compte goutte.

    • John dit :

      Pour le moment, l’armement répond aux besoins…
      Faut-il vous rappeler que si la Marine. était attaquée par un autre pays, ce pays risque de se prendre la bombe nucléaire?

      Et regardez l’armement d’autres marines développées. Souvent, les navires français sont particulièrement bien équipés en diversité et volume d’armement.

  4. Bob dit :

    Bon article mais une comparaison des prix entre le système de missile intégré avec toute sa composante et le drone aurait ete bienvenu.

  5. joni dit :

    produits destinés à l arabie saoudites pour lutter contre les drones iraniens et leurs petits bateau rapide/

  6. Robinson dit :

    Peu importe le prix de la destruction d’un drone menaçant une centrale nucléaire.

  7. Gégétto dit :

    Avec ce type de drone cible, c’ en est donc terminé des cibles remorquées par un avion et les pilotes qui serrent les fesses!!!