CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Russie a restitué à l’Ukraine les trois navires arraisonnés par sa garde-côtière en novembre 2018

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

58 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Vu le contournement de l’Ukraine par les gazoducs Nordstream 2 et bientôt Turkstream pour acheminer le gaz russe en Europe, Moscou a désormais plus de cartes dans son jeu (tout en excluant l’Iran de ce marché).
    https://www.france24.com/fr/20181122-nord-stream-2-turkstream-gazoducs-discorde-russie-usa-europe

    Ça reste un signe de détente avant le 9 décembre :
    https://www.rts.ch/info/monde/10873851-signe-de-detente-la-russie-rend-les-bateaux-saisis-il-y-a-un-an-a-l-ukraine.html

  2. Parigot dit :

    Les USA avec la « revolution orange » ont mis des truands à la tête de l’Ukraine et en poussant ces intérêts, ce pays semble en voie de perdre son seul moyen de pression pour se chauffer l’hiver, malgré ses magnifiques centrales nucléaires qui fonctionnent encore mais n’y suffisent pas.
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/10/la-guerres-des-tubes.html

    La Russie a force d’être repoussée devient une puissance asiatique. Historiquement, c’était l’Ukraine qui l’ancrait en Europe :
    https://www.touteleurope.eu/actualite/guerre-en-ukraine-ou-en-est-l-union-europeenne.html

    L’histoire actuel de ce mauvais psychodrame prend racine il y a 30 ans:
    https://www.monde-diplomatique.fr/2018/09/RICHARD/59048

    • Stoltenberg dit :

      Bien sûr. Obama est même allé jeter des pierres sur les OMON ukrainiens, tellement il n’y avait pas de volontaires ukrainiens car ils adoraient tous la Russie, la misère et leur président qui était un mec bien qui vivait paisiblement dans sa villa en or.

      • nicos dit :

        Assumer son luxe et son statut en Europe n’est plus chose facile mon bon Monsieur.
        Les nouveaux maitre de Kiev (et les nôtre aussi) l’ont bien compris.
        Les pauvres s’imaginent qu’ils ont d’autres droits que celui de travailler, la faute sans doute à la culture.
        Le pognon pour une certaine catégorie de personne, c’est fait pour être pris aux pauvre, dépensé et non pas donné au pauvre.
        Mais ceci dit, vous avez raison sur un truc : l’ancien locataire avait au moins compris que la paix dans un pays était la base de la (la sienne aussi) prospérité, c’est meilleur pour les affaires.
        Bizarrement, Yanoukovitch n’a pas envoyé l’armée contre son peuple, c’est barré comme un lâche chez la mère patrie et est considéré comme un guerrier sanguinaire.
        Ses successeurs (Arseniy Yatsenyuk en tête pour être précis) ont pas trop essayé de dialoguer avec les rebelles car plus pratique à traiter de terroriste et a envoyé l’armée (des bataillons supplétifs privé bizarrement bien entrainé bien équipé et disponible) pour « montrer l’exemple ». Les gouvernements successifs ont est considérés comme « pacifique ». Faudra qu’on m’explique.

  3. Paul Bismuth dit :

    Tant mieux si cela apaise les tensions.

    Mais les paysans ukrainiens sont des concurrents pour les paysans français. Les concessions du 9 décembre sont fortes en enjeux.
    http://www.rfi.fr/europe/20190708-ukraine-agriculture-ble-cereales-union-europeenne-accord-libre-echange

  4. Robert dit :

    Voilà que les méchants russes, oui je sais c’est forcément un pléonasme, rendent les navires confisqués après avoir libéré les marins.
    Mais jusqu’ou ne va pas se nicher la perversité, je vous le demande ma bonne dame ?

    • Stoltenberg dit :

      Parce que le fait de rendre un objet dérobé vous permet de dire que ce sont des gens bien, injustement diffamés par les méchants occidentaux… Très intelligent, Robert.

      • aleksandar dit :

        C’est bien vrai ça !
        Parlez moi un peu du pétrole syrien que les USA sont en train de voler.
        Vont il le rendre aux syriens ?
        Suspens,suspens….

      • Robert dit :

        Stoltenberg,
        Entre votre sens du discernement, de la mesure, et du respect des réalités historiques, on pourrait espérer pour vous que vous soyez capable de faire preuve d’un peu d’ironie.
        Cela ne semble pas être le cas non plus.
        Alors, une question, vous êtes adolescent ou vous êtes un robot ?

  5. Belzébuth dit :

    On nous agite 3 barcasses sous le nez, alors que les enjeux sont énormes.

    Le gazoduc Nord stream 2 contournera l’Ukraine où sont fortement investies les grandes fortunes américaines, mais également la Pologne et font geindre les pays baltes.
    https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/faut-il-avoir-peur-du-gazoduc-nordstream-2

    Les russes n’ont pas gagné sur toute la ligne malgré ce qu’en disent leurs fans:
    http://www.rfi.fr/emission/20191101-nord-stream-2-une-victoire-pyrrhus-gazprom

    Mais l’Allemagne a étendu un peu plus son emprise sur un domaine stratégique en Europe :
    https://www.franceculture.fr/emissions/la-bulle-economique/gazoduc-nord-stream-2-peut-faire-confiance-a-lallemagne-pour-defendre-les-interets-europeens

    Et notre grand leader qui regarde amoureusement le 4 ème reich comme son futur poste (président de la commission européenne, c’est NEIN)…
    https://www.latrompette.fr/fr/articles/posts/la-guerre-secrete-de-l-allemagne-et-la-russie-contre-l-amerique

    • Auguste dit :

      Vous inquiétez pas pour les grandes fortunes américaines,elles ont des billes des deux côtés.Notamment les compagnies pétrolières qui ont déplacé leurs plates formes du côté russe,juste avant l’embargo.Et comme les bidons semblent s’arranger entre Russie et Ukraine,ils vont encore nous damer le pion sur les contrats russes.Et si l’Iran bascule,ils y seront les premiers aussi.

      • Félix GARCIA dit :

        Tout à fait d’accord.
        De même avec l’histoire Total/CNPC en Iran …

        Il faut regarder l’actionnariat pour mieux comprendre.

        Cordialement,

        Félix GARCIA

  6. Appolo dit :

    J’espère simplement que rendre les navires et enfin mettre en oeuvre les accord Minsk ne va pas conduire les européens à trop de concessions, et faire tomber les sanctions (le rêve de Poutine, qui voit son économie partir à vau l’eau)
    Les sanctions sont principalement cause Crimée, donc tant que la Crimée est annexée, il faut les garder (voire les renforcer encore). Le temps qu’il faudra. Si l’économie russe s’effondre encore plus, Poutine n’aura plus d’arguments pour sa population (il échangeait totalitarisme contre prospérité économique, la base de ses victoires)
    Malheureusement, j’ai un fort doute sur nos dirigeants …

    • aleksandar dit :

      Toujours amusant de lire ces inepties sur économie russe qui s’effondre, qui s’effondre, qui n’arrête pas de s’effondrer.
      Manifestement la propagande fonctionne.
      2.25% de croissance en 2018
      1.3 % prévu en 2019
      Mais le monsieur te dit que économie russe s’effondre……….

      • Appolo dit :

        Non bien sur, l’économie russe se porte à merveille. Dommage que les russes ne s’en rendent pas compte !
        Le niveau de vie de la population baisse tout le temps (et ce n’est pas moi qui le dit, mais l’académie russe de l’économie nationale et du service public). Le salaire net moyen en russie était de 485 euros nets/mois en 2016, soit 12,3% de moins qu’en 2014. En 2019, c’est tombé à 456 euros/mois. Et je ne parle même pas des 14% de la population vivant sous le seuil de minimum vital, qui s’établit à environ 150 euros/mois.
        D’ailleurs, en mai, lors de son débat télévisé avec la nation, Poutine a bien reconnu a reconnu que le niveau de vie s’était dégradé ces dernières années et que la vie devenait de plus en plus dure.
        Comme me disent mes collègues russes, c’est bien beau de faire des armes « invincibles » ou de conquérir la Syrie mais tout cet argent serait bien plus utile pour améliorer le sort de la population

    • petitjean dit :

      @Appolo
      « le rêve de Poutine, qui voit son économie partir à vau l’eau »
      il serait grand temps pour vous d’étudier les dossiers. Etes vous une victime consentante des merdias mainstream !
      Quant aux populations de Crimée doit-on vous rappeler que par référendum elles ont voté pour leur rattachement à la Russie. Il se trouve que de ce côté de la Mer Noire, on respecte les référendums ! (j’espère au moins que vous voyez l’allusion ! )
      Néanmoins, si vous insistez, je vous invite à faire une étude comparative entre ce qui est advenu au Kosovo, et la Crimée qui a décidé démocratiquement de rejoindre la Russie

      • Appolo dit :

        Pour l’économie russe qui se porte « à merveille » voir ma réponse à Aleksandar un peu plus haut
        A propos du « référendum », je ne vais pas vous faire l’injure de vous rappeler qu’un référendum ne peut être valide que si le pays hote (en l’occurrence l’ukraine) le valide ou l’organise. Voir l’exemple catalan (mais en espagne, on respecte le droit, vous voyez l’allusion). Encore heureux d’ailleurs, sinon demain je vais voter mes voisins avec un pistolet et je déclare l’indépendance de mon quartier. Ceci mis à part, si le référendum est valide, comment expliquez vous que les pays qui à l’onu ont soutenus la position russe soient à peine une dizaine, et ne comptent que des « grands » pays démocratiques type Syrie, Corée du Nord, Syrie, Zimbabwe, … ? Et que même les pays qui traditionnellement sont proches de la russie (biélorussie, asie centrale ex urss) aient brillés par leur silence ?
        Enfin, le parallèle avec le kosovo que tente de faire le poutinistan est faux ! Aux Kosovo, les négociations ont été menées par un groupe de travail comprenant la russie) sous l’égide de l’onu, les négociations avec toutes les parties ont durés des mois. C’est autre chose que des petits hommes verts qui débarquent subitement et déclarent le territoire annexé sans aucune concertation

        • Félix GARCIA dit :

          Par contre, j’aimerai nuancer le côté gentil/méchant :

          In pivot, US says it no longer regards Israel’s West Bank settlements as illegal
          Repudiating 1978 opinion that settlements are ‘inconsistent with international law,’ Secretary Pompeo tells press that previous designation ‘has not advanced the cause of peace’

          https://www.timesofisrael.com/in-pivot-us-says-israeli-settlements-not-inconsistent-with-international-law/

          Juste après la résolution Européenne sur la traçabilité des produits issus des colonies israéliennes …

          Cordialement,

          Félix GARCIA

          PS : Tout comme MBZ (Mohammed Ben Zayef) qui a des parts dans la société chinoise qui s’occupe des camps de concentration/rééducation de ouïghours …

          PPS : Qu’est-ce que c’est que ces organisations de l’ONU qui se retournent tout le temps ?
          L’AIEA dont le président meurt soudainement (qui a dit que l’IRAN a TOUJOURS respecté ses engagements dans le cadre du JCPOA), et le nouveau personnel qui est arrêté à la frontière avec des éléments radioactifs …

          PPPS : Encore par rapport à l’ONU … Jeffrey FELTMAN ?

    • Frank dit :

      @Appolo N’ayez aucun doute sur nos dirigeants, ils feront ce que l’UE leur ordonne, elle même aux ordres de Washington.
      Mais, d’une part, vous devriez plus vous soucier des conséquences de ces sanctions sur notre propre agriculture et industries alimentaires Françaises depuis 4 ans que sur l’impact sur les Russes. Curieusement, les chiffres ici sont difficiles à trouver, secteur par secteur. Par contre, les résultats, on les noient.
      D’autre part, comme cela vient d’être souligné, les US, non content de ne pas être impactés par les sanctions qu’ils ont imposé à leurs « alliés », font des affaires, comme avec l’Ukraine depuis 2003 avec accélération depuis 2014.
      C’est pas Hunter B, fils de Joe, pote de Hillary, s’il m’écoute, qui va me contredire…
      Et de plus, les Russes ont été contraint par ces sanctions à développer des filières internes qu’ils n’avaient pas, et/ou à s’approvisionner chez nos concurrents. Marchés perdus, belle réussite.
      Ce serait ironique, si vous ne sous-entendiez pas ainsi que nous devons continuer à nous appauvrir en France, sur ordre, pour « punir » un état étranger, et en enrichir un autre. Mais j’oublie toujours que certains ici ont des « principes et des valeurs », qui n’ont pas de prix, sauf pour les autres…

  7. Le Glaive dit :

    Encore un acte d’agression des soviets, qui ont forcément truffé les dits navires de balises GPS et autres micros afin de pouvoir suivre les moindres faits et gestes de ces équipements majeurs qui représentent pour eux la menace n° 1 ! Maudits rouges qui ne seront jamais à court de fourberie ! Poutine, tu es un vilain !

    • PeterR dit :

      Bof, même si ce n’est pas très probable, je serais les Ukrainiens et par mesure de prudence je ferais quand même un checkup poussé des navires restitués.

  8. Lassithi dit :

    Bah, les russes mènent la danse, même si ce n’est pas toujours immédiatement rentable.
    De l’autre côté, les allemands jouent leur partition dans leur strict intérêt.
    Ils noyotent l’UE. Ils imposent leur domination économique qui leur a permis de prendre le pouvoir à leur vassaux et maintenant prennent des initiatives diplomatiques, ils le font maintenant au grand jour.
    Ils n’y a que les beunets qui voit pour la France une opportunité dans l’UE, alors que nous sommes occupés par ce IV Reich qui est historiquement lié et fortement lié aux USA.
    Alors, notre intérêt à nous est bien de retrouvé comme les anglais notre liberté.

  9. Bob dit :

    La Russie a réussi à interférer sérieusement dans les affaires internes d’un pays indépendant par l’annexion de la Crimée et une guerre hybride sous le seuil de conflictualité dans le Donbass ukrainien avec des pertes humaines s’élevant à 12 000 au moins. La population civile ukrainienne a choisi un président orienté vers la paix avec le voisin russe que sur une prolongation du conflit. Il y aura des élections dans la zone séparatiste qui feront du Donbass une zone indépendante du pouvoir à Kiev comme peut-être l’Ossétie du Sud, l’Abkhazie, la Transnistrie. C’est une victoire russe. Kiev rejoindra peut-être l’OTAN mais au prix de la perte de territoire qui sera validée par les pays européens.

  10. nicos dit :

    Petit geste avant tout symbolique.
    De toute façon c’était des poubelles flottantes sans grand intérêt en train de rouillier.
    Quelle énergie se Stoltenberg, faudra penser à le proposer au Nobel! Toujours là à défendre la liberté des peuples ….. choisissant le camps US.
    Et pendant se temps, les US sont en train d’acheter les bijoux (en train de tomber en décrépitude : motor sich en tête, après sa sera le tour de zorya-Mashproekt) Ukrainiens pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaise main (Chinoise). Le pire c’est que les US vont rien investir, juste les démembrer judicieusement. Comble de l’ironie, les Russes sont eux aussi content car les Chinois seront encore plus demandeur de la Tech Russe : sa les prive d’un concurrent visant les mêmes clients.
    Le gouvernement achète des hélicoptères Eurocoptère alors que l’industrie Ukrainienne était fournisseuse de rang 1+++ de l’URSS.
    Le gouvernement achète des bateau en France alors que l’industrie Ukrainienne était l’atelier officiel des navires de surface de l’URSS : les Chantiers de Mykolaiev sont morts.
    Antonov en est réduit exploiter et produire ses propres pièces détachées pour ses An124 (sans compter les gags façon An132 et An148-158, avions dont on se demandent si ils voleront un jour) et survit en fournissant des pièces détachées au An au 4 coins du mondes.
    La tech atomique Ukrainienne vivote façon Areva.
    Le complexe militaro industriel n’est même pas fichu de sortir des T-84 de façon correct et n’exporte plus rien voir importe des armes d’infanterie de Turquie.
    L’Ukraine de l’ouest déteste l’Ukraine de l’est (en 10x pire qu’en Italie Nord / Sud) et hais la Russie.
    La corruption est telle qu’elle empêche l’état de fonctionner (A la différence qu’en Russie, l’état fonctionne tant bien que mal et les Oligarques ont arrêtés de nuire à l’état)
    La décrépitude politique est telle qu’une partie de la population préfère vivre sous des républiques « fantoches » ou voir « pire » (pour nous occidentaux) en Russie.
    C’est voulu par beaucoup de monde car leur nouveau allié en ont rien à faire de leur industrie stratégique et Kiev ne cherche pas à les sauver : sa couterait trop chère et les produit fabriqués correspondent à un marché Russes clôturé sur le quel est en train d’arriver des produits de substitutions performant.
    L’Ukraine est en train de se transformer en marché / partenaire périphérique de l’US-UE. Nos agriculteurs, industriels ne sont pas forcément content de voir arriver les céréales d’Ukraine, idem pour les produits sidérurgiques, bien manufacturé, etc …..
    ET les subventions UE promises qui arriveront moins dans les poches des pays de l’est, Pologne et Hongrie en tête.
    Bref c’est la loose. Que de chemin parcouru depuis 1989

    • Lassithi dit :

      @nicos
      Je me permets de préciser que ces subventions UE, c’est en partie notre pognon, à hauteur de 17%.
      Ce qu’on donne à date c’est 23 Md€ et on reçoit de l’UE 13 Md€.
      Manque +/- 10 Md€.
      Un pont vient de s’effondré à côte de Toulouse tuant 2 personnes, un rapport sénatorial précise qu’il manque 200 M€ pour entretenir nos infrastructures routières et avec le départ de RU de l’UE, l’addition va se saler…
      Alors, je pense qu’il faut sérieusement laisser nos amis de l’Est se débrouiller ensemble, on a assez à faire chez nos. Les allemands seront ravis de s’en occuper, comme au bon vieux temps. Et les néo Nazi Ukrainiens et Baltes pourront tous se retrouver et faire des défilés à la gloire des SS.
      Nous, on pourra s’occuper de notre ZEE, de nos armées, hôpitaux, écoles, agriculteurs, industries, routes, banlieues,..
      Désolé, la liste est trop longue depuis 30 ans d’abandon.

      • Nicos dit :

        C’est beau, un camion de 42 tonne qui passe sur un pont limité à 19 tonnes. Le pont casse et c’est de la faute…. Au gouvernement. Le gauchisme déresponsabilisant est en cours ! Le pont datait d’environ 1935 et nécessitait d’être bien traité et respecter suivant les contraintes d’origine. Maintenant si vous pensez que la France doit reconstruire (nos impôts) tout les pont en bon état ne supportant pas les 42 tonnes juste pour faire plaisir aux routiers pour leur éviter des détours, libre à vous. Moi c’est non.

        • Félix GARCIA dit :

          ôO Dire que j’y avais même pas pensé …

          Le côté grenier de l’Est, c’était tout vu … mais les routiers … ah non … ça j’avais pas vu …
          Merci.

          Cordialement,

          Félix GARCIA

        • revnonausujai dit :

          la faute du gouvernement ( et soyons justes , de ceux qui l’ont précedé ) n’est pas que le pont se soit effrondé sous la surcharge, elle est d’avoir laisser s’installer, et maintenant se maintenir, le laxisme et le bololo généralisé où n’importe qui fait n’importe quoi en s’asseyant sur toutes les règles, en l’occurence ne pas faire un détour de 4×2 km pour passer sur un autre pont capable de supporter la charge. Si le conducteur (et gérant de la boite) avait eu la certitude de voir son permis annulé et sa boite frappée d’une lourde amende, il aurait réfléchi à deux fois, puisqu’il n’y a plus que ça que les gens comprennent.
          Pas de pôt pour ce gouvernement, mais c’est lui qui est aux affaires, c’est donc à lui d’assumer, mot qu’il a pourtant facilement à la bouche quand il s’agit de justifier sans risque une décision hasardeuse !

  11. petitjean dit :

    et ce pauvre Zelensky a le cul entre….plusieurs chaises !
    -d’un côté, l’état profond américain veut amarrer son pays à l’OTAN pour l’éloigner de la Russie
    -d’un autre côté, Trump veut de bonnes relations avec la Russie et n’a pas besoin d’une Ukraine russophobe télécommandée par des éléments du Deep State. En disant à Zelensky d’aller parler à Poutine, Trump a bloqué toute une direction improductive et nuisible de la politique étrangère américaine
    -d’un autre côté , sur sa droite droite , Zelensky est menacé par les Ukronazis
    -d’un autre côté, Zelensky est sommé par Trump, Macron et Merkel de mettre en œuvre les accords de Minsk. A savoir, la partie ukrainienne doit se retirer militairement et adopter une législation pour mettre en place une structure fédéralisée dans laquelle Donetsk et Lugansk, et d’autres régions si elles le souhaitent, se verraient accorder une large autonomie.
    -et d’un autre côté, Zelensky se demande comment son pays va pouvoir affronter l’hivers

    pôvre, pôvre Zelensky……….

    https://lesakerfrancophone.fr/regardez-qui-ne-rit-pas
    https://lesakerfrancophone.fr/ukraine-zelenskii-en-chute-libre
    https://lesakerfrancophone.fr/les-dessous-de-laffaire-qui-sert-de-base-a-la-tentative-de-destitution-de-trump

    • aleksandar dit :

      Merci de rappeler aux lecteurs que c’est l’Ukraine qui n’a pas respecté ses engagements concernant l’autonomie du Donbas.
      Autonomie qui serait aussitôt revendiqué par les minorités hongroises et roumaines a l’autre bout de l’Ukraine.
      La Russie , qui a refusé d’intégrer les républiques de Donbass et Lugansk dans la fédération de Russie joue tranquillement son jeu qui consiste a laissé dans l’Ukraine une forte proportion de russophones en attendant que l’Ukraine disparaisse.
      Concernant la Crimée, la France devait montrer l’exemple en rendant a l’Allemagne l’Alsace et la Lorraine injustement annexées en 1918.

      • petitjean dit :

        @aleksandar
        et l’Alsace et la Lorraine furent injustement annexées par l’Allemagne en 1870…..

        • aleksandar dit :

          Je suis bien d’accord et la volonté des Alsaciens et Lorrains de redevenir français n’est pas contestable.
          Par contre celle des criméens de redevenir russe après une parenthèse ukrainienne de 60 ans l’est, malgré le fait que les habitants de Crimée aient déjà lors du referendum de 1992 exprimé ce choix.
          Y a un os…………

      • Castel dit :

        Oui, mais il faut avant tout, tenir compte du souhait des populations, quand on se rappelle par exemple qu’en 1914, les Français furent accueuillis comme des libérateurs, lors de leur entrée à Mulhouse, alors que les troupes du Kaiser furent huées par les habitants quand elle reprirent la ville un peu plus tard….
        Elles finirent d’ailleur par ouvrir le feu sur la foule !!
        Ces régions furent toujours disputéees entre les deux pays depuis louis XIV, mais j’ai l’impression que les Alsaciens et les Lorrains aujourd’hui se sentent au moins aussi Français que les autres, et même parfois plus !!

        • revnonausujai dit :

          il n’est pas certain que les Alsaciens préférent les français de l’intérieur aux teutons, mais ils ont bien perçu que la France, c’était le foutoir, donc la licence de faire ce qui vous chante et moins de contraintes; entre deux maux, … !

      • Nicos dit :

        Quant on ne connaît pas l’histoire de France on se la ferme, on va dans Wikipedia d’urgence taper « histoire d’Alsace Lorraine ☨ » ( et non pas « Alsace et Lorraine ») et ensuite on donne des leçons. Vous verrez, les histoires des actuels départements 67-68-57 sont très compliquées mais passionnantes.

      • blondin dit :

        L’Alsace Lorraine, qui correspond plutôt à l’Alsace et à la Moselle, c’est en France, et c’était en France avant 1870, quand l’Allemagne a annexé cette région. Mes grands parents, qui sont nés pendant la période Allemande, n’attendait que de « revenir » en France, et ils étaient bien Français, et très fier de l’être ! et ils auraient pas trop apprécié d’entendre des conneries de ce genre…

        • aleksandar dit :

          Les habitants de Crimée n’attendait que de « revenir » en Russie, et ils étaient bien russes, et très fier de l’être !

          • blondin dit :

            possible, surement même, mais l’Ukraine n’a pas eu son mot à dire, ce qui est quand même un problème…

    • Castel dit :

      Je serais prêt à parier qu’il doit déjà regretter d’avoir quitté son rôle de comique troupier !!
      Il est plus facile de se moquer des hommes politiques quand on est de l’autre côté de la barrière ….
      Mais une fois aux responsabilités, ce n’est plus tout à fait aussi drôle !!
      Enfin, espérons quand même que si il arrive à trouver une porte de sortie avec Poutine, pour résoudre cette crise, les Ukrainiens, finissent par retrouver le…….sourire !!!!!

  12. sentinelle dit :

    Il y en a sur ce blog toujours qui sont bloques sur un vieux logiciel ! Ou avez-vous vu que la Crimée n’est pas russe depuis des siècles et que Kiev n’est pas partie de la Russie ni que la Biélorussie n’a jamais existé en tant qu’état et pour faire bonne mesure j’ajoute que la Prusse orientale doit revenir à l’Allemagne négociation ultime entre russe et allemands ! le problème pour l’Ukraine c’est que Staline a mené une politique d’extermination dans ce pays d’ou une profonde aversion des régions et des descendants des pauvres victimes pour les Russes , les allemands avec leurs sbires ukrainiens n’ont pas fait mieux .

  13. MAS 36 dit :

    Les jeux sont faits, la Crimée annexée, idem pour le Donbass. Tout à commencé avec la révolution orange. En perdant son glacis en l’occurrence l’Ukraine, les russes n’ont pas supporté. Prévisible , non ?

  14. Gégétto dit :

    Mince j ai rien compris à tous ces commentaires,heu si un chose Felix Garcia est soit un lève tôt, soit un couche tard!!!

  15. Frédéric dit :

    Les garde-côtes ukrainiens vont reçu 20 patrouilleurs d’Ocea dont 5 construit chez eux pour 136,5 millions d’euros !

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/20/ukraine-20659.html