CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Coulé en février 1944, le sous-marin américain USS Grayback a été retrouvé

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

6 contributions

  1. dompal dit :

    Tiens, j’ai lu la même info hier ou avant-hier sur Google Actualités ! 😉

  2. breer dit :

    C’est hallucinant aussi le nombre de marins de toutes nationalités sous mariniers et surfaciers qui ont péri en mer, particulièrement durant les 2 conflits mondiaux…. sachant que ce sont les allemands qui ont eu au final le plus de pertes avec leurs U-Boots. Etant moi même ancien marin
    engagé, j’ai souvent pensé durant mes embarquements en Méditerranée, Atlantique, Océan Indien et Océan Pacifique à tous ces gars reposants dans ces épaves, et comme disent les américains : On éternal patrol …

  3. Frédéric dit :

    Depuis deux ans, on retrouve nombres d’épaves civils et militaires avec les drones sous marins et sonars de nouvelles génération 🙂

  4. jean pierre dit :

    ces cimetières marins c’est toujours très impressionnant

  5. Giuseppe dit :

    Durant la 2ème GM, les bombardiers torpilleurs n’étaient pas seulement qu’une affaire américaine ou britannique, les japonais et italiens en possédaient également d’excellents, aux capacités manœuvrieres remarquables.

  6. Plusdepognon dit :

    Ça n’aide pas pour la retape du recrutement des équipages des sous-marins ces découvertes !