CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Paris va apporter un « soutien militaire » à Kinshasa pour lutter contre les groupes armés

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

64 contributions

  1. revnonausujai dit :

    Ah! et les thuriféraires du freluquet vont-ils faire un caca nerveux si nos partenaires de l’OTAN ne soutiennent pas sa foucade en vertu de l’article 5 du traité ?

  2. Yannus dit :

    Est ce que les équiper de la gamme HUTP peut-il être efficace?
    https://www.haulotte.com/fr/page/hutp

    • Czar dit :

      avouez, je suis pas le seul à avoir lu « les équiper de la gamme HUTU » à la première lecture.

  3. Le Glaive dit :

    Et un pays de plus , un ! Il est vrai que la France n’était pas assez dispersée en Afrique comme ça, que ses forces armées n’étaient pas suffisamment exsangues, que le budget des armées n’était pas assez impacté par les opex, et que globalement, le pays n’était pas encore assez dans une fuite en avant africaine ! Combien de nouveaux soldats français morts à prévoir, pendant que combien de nouveaux migrants congolais arriveront en France ?
    Un pays dont les dirigeants marchent sur la tête, à moins qu’ils soient tellement englués qu’ils ne sachent plus quoi faire d’autre que de continuer dans l’erreur tragique: pauvre Françafrique, pauvre vase communiquant entre notre pays et ce continent de malheur : on lui offre le meilleur , et on en reçoit le pire ! et des français en sont contents, en plus !

  4. Le Breton dit :

    Qu’est-ce que la France va encore faire dans ce foutoir, qu’on abandonne vite l’afrique a ses responsabilités et sue tous les bateaux d’ong en mer soient coulés, occupés ou pas.

    • midas le voltigeur dit :

      s’appeler le Breton et parler comme un naufrageur , il y a comme un décalage ;seul un troll étranger est capable d’une telle erreur. Bien à vous.

  5. GHOST dit :

    Il faut lire l´ouvrage du commandant Marc Scheffler « LA GUERRE VUE DU CIEL, les combats d´un pilote de Mirage 2000 » pages119-128 pour admettre que la faiblesse principale de la mission militaire de l´ONU au Congo est l´absence d´une capacité aérienne respectable.
    Si la France souhaite réellement « aider » le Congo, il fau refaire Artémis au niveau de l´EU.
    Vaincre les milices armées de l´Est du Congo exige des « muscles » militaires et EXIT la mission militaire de l´ONU où les « touristes » militaires regardent la population se faire massacrer sans intervenir.
    L´armée au Congo a avant tout besoin d´un budget capable de payer correctement ses membres avant d´acquerir des équipements militaires modernes. Sans l´aviation militaire, toute aide au Congo est insignifiante comme l´opération Artémis le démontre assez bien.

  6. nmrodwing dit :

    Nous sommes très clairement dans la mouise si nous mettons les pieds là bas !
    C’est un sac de nœuds quasi impossible a démêler tellement il existe de factions différentes, les rassembler sous un même objectif devient de facto bien trop complexe.
    Tous n’ont pas les mêmes but politique comme religieux, il faut impérativement savoir qui fait quoi et surtout qui est avec Daesh ?
    L’Afrique n’a pas l’apanage de la stabilité depuis l’indépendance Daesh doit s’en douter, c’est du coup l’ancien pays colonisateur qui se retrouve a régler les problèmes et en allongeant le chèque qui va avec.
    Islam + instabilité + Intérêt divergent est devenu l’addition en vogue en ce moment..

    • Le Breton dit :

      L’ancien colonisateur du Congo, c’est la Belgique.

      • Naoned 46 dit :

        C’est tout à fait vrai
        Cela étant l’armée de terre belge ,dénommée maintenant composante terre,est réduite à la portion congrue depuis des lustres grâce aux politiques et notamment grâce à nos « cousins wallons « pour qui La Défense semble dérisoire
        Il existe cinq bataillons d’infanterie à l’effectif moyen chacun de 500 plus quelques unités d’appui
        Inflation de gradés,difficultés de recrutement ,départs massifs dans les prochaines années ne vont pas arranger les choses

        • Bouli dit :

          je vois pas trop en quoi on peut accuser les francophones belges (wallon, ça n’existe pas, c’est une identité revendiquée essentiellement par les plus de 60 ans et encore …) d’être responsable de l’état de l’armée

          d’abord parce que justement, il est plus facile de recruter côté wallon du pays vu les taux de chômage

          ensuite, parce que l’armée est une variable d’ajustement budgétaire depuis fort longtemps et que les flamands en sont autant responsables que les wallons

          enfin parce que le dernier gouvernement où les flamands étaient ultra majoritaires a poursuivi tout à fait la même politique et en pire (sous-traitance de la surveillance des casernes, par exemple et un plan pour sous-traiter un max, ce qui est complètement débile vu que toute fonction est stratégique dans une armée) tout en imposant des nouvelles économies (et en faisant un plan d’investissements … pour les gouvernements suivants)

          en fait, on peut se demander si les nationalistes flamands n’ont pas, justement, peur d’une des dernières institutions vraiment unitaires du pays

          donc, bon, accuser les francophones du pays, c’est ne pas vraiment connaitre la situation

          (et oui, on est d’accord, la situation est désastreuse mais on est quand même encore en permanence en opérations pour le maximum de nos capacités, et ça c’est pas si mal et ça compense)

      • nimrodwing dit :

        Vrai, ce que je n’ai effectivement pas précisé, seulement une partie du pays il me semble, enfin cela ne change pas grand chose au final, c’est du coup la France qui s’y colle, notre armée se disperse sur ce contient ce n’est pas une bonne chose pour nous.

        • Bouli dit :

          non, c’était tout le pays, en fait la Belgique a récupéré la colonie en nom personnel de son Roi Léopold 2 (Etat Indépendant du Congo) et puis a accordé l’indépendance de manière précipitée (il n’y avait pas d’élites formées) fin des années 50 sur demande du peuple congolais. Un plan avait été élaboré pour accorder l’indépendance par étape afin que le pays soit prêt mais bon : les représentants ont voulu aller trop vite (et les élites belges se sont dit … OK, de toute façon ce pays ne nous rapporte que des emmerdes et coûte très cher à gérer) et ça a donné le bordel actuel alors que c’aurait pu être un des états les plus prospères du continent

      • Plusdepognon dit :

        @ Le Breton
        Oui et une lutte contre le communisme qui a permis pas mal de barbouzeries:
        https://youtu.be/8S5Kp9NNwcg

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Patrice_Lumumba

        Et les multinationales sont très contentes du bazar actuel.

  7. jyb dit :

    L’idée même du congo Kinshasa a t-il un sens quand iturie, kasaïe, katanga sont potentiellement des états viables.

    • GHOST dit :

      jyb@ La Catalogne est potentiellement un État viable (aussi). Quelle est la position de la France dans les ambitions d´indépendance des catalans?
      Sarko avait dit que « La RD Congo est très riche et doit partager ses richesses avec les pays voisins ».. c´était le prix á payer semble-t-il pour effacer le rôle de la France dans la genocide au Rwanda. Depuis, l´Est du Congo est comme le Liban où le Rwanda pille les ressources du Congo.

      LA FRANCE, UNE VIELLE HISTOIRE AU CONGO
      1885 á Berlin, la France n´a jamais appreciée que la « petite » Belgique soit « proprietaire » du Congo. L´histoire va sans doute donner raison á la France quand le Congo est le second pays francophone de la planète. Le Congo est « francais » par la langue et la culture.
      1960 quand la Belgique opte pour la partiition du Congo, la France opte pour un soutien militaire discret avec BOB DENARD,… qui deviendrat « chef d´état major » de l´armée congolaise.
      L´influence militaire francaise va continuer avec la fameuse 312 brigade parachutise encadrée par des officiers francais. Cette brigade (y compris les Mirages zairois) va s´illustrer dans la guerre du Tchad face á Kaddafi.
      FIN DE LA GUERRE FROIDE, QUAND LA FRANCE FAIT DU KIVU UN « LIBAN »
      La France qui soutenait un président rwandais assassiné dans un accident d´avion est accusée d´avoir participée dans un genocide au Rwanda. Mitterand avec un gouvernement de droite decide de transferer les « genocidaires » rwandais au Kivu. Plus de 2 millions des rwandais traversent la frontière et transferent ains la guerre entre rwandais á l´Est du Congo. Cette crise continue de nos jours avec plus de 8 millions de morts des congolais et des pillages des ressources du Congo qui font le bonheur du Rwanda.
      ARTEMIS ET L´EUROPE DE LA DEFENSE
      La France tente (une nouvelle fois) de sauver le Congo d´une partition.. et cette fois ici, l´UE va experimenter sa politique extérieure en intervenant en Ituri, ARTEMIS est en réalité une sorte de laboratoire pour tester les capacités militaires de ll´UE. L´Allemagne ou la Pologne (et même la Suède qui avait participée á guerre du Katanga) vont decouvrir le Congo.
      La suite d´ARTEMIS est la première élection démocratique sous surveillance militaire de l´UE au Congo..
      RETOUR DE LA FRANCE ?
      Pourquoi la France qui semble-t-il lutte pour une capacité militaire de l´UE ne devrait pas intervenir au Congo, pays qui possede la solution á la pollution dans les grandes villes francaises? Ce que le Congo detient des grandes reserves des minerais du cobalt qui peuvent aider á la fabrication des voitures électriques.. Mieux? L´Europe de la Défense dont parle Macron peut trouver un terrain pratique pour experimenter sa puissance. Le Congo riche et vaste n´est pas le desert du Mali. C´est rentable d´intervenir au Congo..

    • Auguste dit :

      C’est ce que se disaient les compagnies minières (et leurs états) dans les années 60.et elles doivent se dire la même chose aujourd’hui.

  8. Plusdepognon dit :

    Il y a les voisins, mais également les grandes entreprises et certains intérêts bien compris :
    https://afrique.latribune.fr/finances/commodities/2018-03-15/rdc-kinshasa-reste-ferme-et-classe-comme-strategiques-le-cobalt-et-le-coltan-771980.html

    https://youtu.be/C5dioc092T0

    C’est le plus important génocide de ce début de siècle. Il y a des gens qui surnagent dans cette tempête :
    https://youtu.be/jiq4He0l9HY

    Pour le reste, vu l’étendue des massacres, il y a des hommes rompus à la violence en face.
    Et en Centrafrique, pays voisin, on a bien vu que certains avaient été entraînés. Il faut voir ce qui sera vraiment mis en place…

  9. Bouli dit :

    Le souci pour la France dans cette région, c’est qu’elle a dans le passé soutenu les génocidaires au Rwanda, les a armé quand ils ont passé la frontière (à l’époque) zaïroise et qu’elle a soutenu des thèses révisionnistes sur les responsabilités du génocide

    La France a évidemment un rôle à jouer tout comme la Belgique qui s’apprête à revenir (mise dehors par Kabila qui n’est plus président) mais il est essentiel qu’elle arrive à rétablir des relations normales avec le Rwanda et accepte son passé si on veut que ce soit un succès

    • dolgan dit :

      Si rétablir des relations normales avec le Rwanda implique d’adhérer à une réécriture de l’histoire où la France serait le grand méchant du génocide au Rwanda, ça n’est pas près d’arriver.
      .
      La France n’a pas de problèmes avec son passé sur le Rwanda. C’est une toute autre histoires pour certaines factions politiques Rwandaises.

      • Bouli dit :

        la France n’est pas le grand méchant, le grand méchant, ce sont les génocidaires

        mais elle a une responsabilité à travers l’action de Miterrand à l’époque et il faudra bien un jour l’assumer mais ce jour n’est clairement pas encore venu (même ouvrir les archives est déjà compliqué …)

        • Paul Bismuth dit :

          @ Bouli
          Hubert Védrine est toujours actif dans le cercle de la caste gouvernante.

          En attendant, ça massacre sans que nous puissions faire quelque chose pour l’arrêter.

    • Plusdepognon dit :

      @ Bouli
      Il y a eu de la formation au profit de l’Ouganda:
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/14/l-ouganda-a-cree-une-division-de-montagne-avec-le-soutien-de-20638.html

      C’est sans doute des actions de ce genre qui sont envisagées, car les armées françaises dépassent largement leurs contrats opérationnels.

      • Bouli dit :

        oui, la Belgique faisait pareil, avec des bons résultats au Congo, avant que Kabila (pro chinois) décide de tout arrêter
        l’expérience belge au Congo montre que faire simplement de la formation ne suffit pas, il faut aussi suivre les nouvelles brigades, s’occuper du social, des familles, s’assurer qu’ils sont bien payés, etc … j’avais lu un retour d’expérience là dessus qui était très intéressant. Tu peux former des aussi bons militaires que tu veux, si leur hiérarchie les volent ou n’assure pas la logistique, ils finiront par se barrer ou partir chez l’ennemi.

        il ne faut pas rêver, Kabila a encore beaucoup de pouvoir au Congo mais si Tshisekedi le joue intelligemment, il peut jouer de son rôle de Président (en Afrique ça signifie quelque chose) pour améliorer les choses et outrepasser « positivement » les institutions et la constitution là où Kabila faisait exactement l’inverse

    • Czar dit :

      « t qu’elle a soutenu des thèses révisionnistes sur les responsabilités du génocide »

      vous voulez dire une vérité un peu plus vraie vérité, un peu éloignée du « narratif » victimaire imposé par les Anglo-saxons et leur caniche FPR dans le coin ?

      tiens, une autre histoire du conflit https://youtu.be/o6qX5UyKQ9g

      par principe, je n’adhère pas à une thèse, quelque qu’elle soit, je crois que la vérité sort surtout de la confrontation de celles-ci.

  10. Félix GARCIA dit :

    La honte …

    Bolivie: la sénatrice Añez présidente par intérim, Morales dénonce un « coup d’Etat »
    https://www.afp.com/fr/infos/334/bolivie-la-senatrice-anez-presidente-par-interim-morales-denonce-un-coup-detat-doc-1m575528

    Bolivia: filtran audios de líderes opositores llamando a un golpe de estado contra Evo Morales
    9 Noviembre
    https://elperiodicocr.com/bolivia-filtran-audios-de-lideres-opositores-llamando-a-un-golpe-de-estado-contra-evo-morales/
    Articles contenant des enregistrements des membres de l’opposition, de policiers, de membres de l’armée, de journalistes etc … préparant le coup d’état contre Evo MORALES et la Bolivie …

    Ca fait deux fois cette année que j’écoute les comploteurs raconter de leur propre bouche ce qu’ils préparent …

    La première fois, c’était lors de la tentative de coup d’état au Venezuela, contre Guaïdo, contre Maduro (oui, les deux), par Israël, et dénoncée enregistrements audios, vidéos et photos à l’appui, à la télévision nationale du Venézuela par le ministre de la Communication …

    Deux fois que je vois la France saluer un « processus démocratique » …

    Voilà, là c’est les « militaires et policiers » qui maltraitent le peuple …
    https://twitter.com/ErikaOSanoja/status/1194346423925583872/video/1

    Bolivia picks Chinese partner for $2.3 billion lithium projects
    https://www.reuters.com/article/us-bolivia-lithium-china/bolivia-picks-chinese-partner-for-2-3-billion-lithium-projects-idUSKCN1PV2F7

    Y’avait pas moyen de faire autrement pour avoir du Lithium ?

    LA HONTE !

    Cordialement,

    Félix

    PS : Désolé pour le hors-sujet.

  11. revnonausujai dit :

    fuite en avant: le freluquet cherche une bonne guerre bien saignante pour essayer de récuperer de la popularité !

  12. OTOOSAN dit :

    Je sens que la CSG va encore augmenter et ma retraite diminuer, je sais pas pourquoi, une impression ….

  13. berger dit :

    Se battre dans la forêt équatoriale, pas des plus facile.

  14. Félix GARCIA dit :

    A lire les premiers commentaires, ça fait peur.

    C’est vrai que s’étendre sur plusieurs fois le terrain de la France, même à plusieurs, et avec un soutien local, ça paraît énorme et dangereux à un néophyte comme moi, tout en sachant que l’armée française est déjà étendue sur un territoire d’une superficie plusieurs fois supérieur à la France.

    On fait tout ça en collaboration avec les Américains non ?

    Clément Nguyen nous présente son ouvrage Le Dragon et l’Aigle : Lutte d’influence en Afrique subsaharienne
    Clément Nguyen : Le Dragon et l’Aigle
    https://www.youtube.com/watch?v=EsOwDjwhd-g

    L’Aile Francophone de l’Amérique ?

    Cordialement,

    Félix GARCIA

    • Paul Bismuth dit :

      @ Felix Garcia
      Il faut voir entre une déclaration et ce qui se fera.
      Ce sont des groupes qui ont des formations militaires qui s’affrontent, avec des trafics de minéraux, de diamants et autres qui les arment et payent leurs soldats.

      Regardez la taille du Rwanda et celle de l’ex Zaïre, vous aurez un début de réponse.

  15. breer dit :

    Et allez la France (du moins ses dirigeants) vont encore mettre nos troupes dans des conflits sans fins, qui coutent des vies et l’argent des contribuables, peut être encore juste pour satisfaire
    des industriels et des financiers avides. Ce qui va évidemment avoir des répercussions vis à vis de la France et des français en général.. Au final en politique étrangère les politiciens français, par leur décisions font souvent plus de mal au peuple français, que de bien aux africains….
    Et un petit éclair de lucidité, des nations unis permettrait de comprendre que l’Afrique qui est presque partout, toujours en ébullition, notamment de par sa démographie galopante, est le premier continent que les islamistes peuvent déstabiliser, puis dans l’avenir retourner contre l’occident…. Mais il ne doit pas y avoir beaucoup de véritables devins dans les ministères et dans le milieu diplomatique mondial…

  16. Gil & Joan dit :

    Mais sommes-nous en dictature ?
    Nous avons des Assemblées représentatives, avec des Commissions spécialisées : que font-elles ?
    .
    Un petit président-chef, totalement ignare dans les domaines militaires, se permet de décider qu’on y envoie l’armée (alors qu’elle est déjà sur-employée) et personne ne bronche dans le petit monde politicien.
    .
    Si c’était la première fois que cette procédure décisionnelle bizarre était mise en œuvre, on pourrait comprendre.
    Mais là, non : tous nos systèmes républicains d’équilibre des pouvoirs sont à la ramasse.
    .

    • dolgan dit :

      Ben c’est juste qu’on est en démocratie et que c’est lui qui détient les pouvoirs démocratiques de prendre ces décisions. Fallait pas ronfler en cours d’éducation civique …
      .
      Et c’est une décision très consensuelle. Rares sont ceux qui y trouvent à redire.

      • Électeur dit :

        Dolgan, (re)lisez la Constitution : ce n’est pas du tout ça.

      • Électeur dit :

        Dolgan, la démocratie ne consiste pas à élire pour cinq ans un mec qui détiendra tous les pouvoirs puis sera remplacé par son clone qui détiendra à son tour tous les pouvoirs.
        .
        D’autant que ce mec est pré-sélectionné dans des conditions opaques par des partis politiques dont les phynancements– et donc les motifs de choix– sont eux-mêmes incontrôlés, et incontrôlables, par le Peuple.
        .
        Or en démocratie tout doit être fait au nom du Peuple et sous son contrôle. On en est loin.
        .

        • dolgan dit :

          C’est vrai qu’on est loin de ce que vous décrivez.

        • 341CGH dit :

          @ Électeur : oui, c’est « le coup d’État permanent ».

        • Paul Letissier dit :

          @Électeur
          F. Mitterrand a dénoncé ce système en 1964, avec un livre intitulé « le coup d’État permanent ».
          .
          Depuis lors le système a été aggravé par la pré-sélection des candidats au niveau des partis politiques (les cinq cents signatures, 1976) et par la médiocrité des candidats issus de ce système.

  17. Paul Bismuth dit :

    @ berger
    Milieu très difficile et si ce sont les mêmes que nous avons croisé en Centrafrique, il n’y a pas dans le lot que des massacreurs de gens sans défense, même si visiblement c’est leur passe-temps favori.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Kivu

    En plus des richesses déjà mentionnées, la déforestation gagne du terrain :
    https://www.greenpeace.org/africa/fr/publications-fr/2447/bassin-du-congo-la-deuxieme-foret-tropicale-au-monde-menacee-par-lhuile-de-palme-et-lexploitation-forestiere/

    https://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique1-2011-2-page-71.htm

  18. Plusdepognon dit :

    Une petite perspective de l’histoire récente (38min46):
    https://youtu.be/tCSOz4NTDmA

  19. carlin dit :

    La France continue a être l’assurance vie de tous ces dirigeants africains qui viennent sonner à la porte de l’Elysée au lieu d’améliorer le sort de leurs ressortissants.
    Et nos présidents français successifs, ignorant complètement nos banlieues , zone de non droits , se précipitent au chevet de ces dictateurs qui au premier caprice se retournent contre nous !

    • Bouli dit :

      hum, justement, au Congo, c’est un peu le contraire, Tshisekdi reçoit du soutien parce qu’il y a espoir qu’il puisse développer et stabiliser le pays

  20. Castel dit :

    Ce qu’il faut savoir c’est que la RDC est considérée par les experts comme un  » scandale géologique », dont les richesses du sous-sol seraient très supérieures à celles de l’Afrique du Sud, par exemple !!
    Evidemment, ces richesses ont attiré la convoitise de nombreux margoulins, ou de pays frontaliers qui essayent de se les approprier….
    Donc, notre aide aurait plusieurs avantages pour nous, aussi bien que pour ce pays :
    1) couper l’herbe sous le pied des islamistes qui y verraient le moyen de continuer à se subventionner
    2) mettre fin aux activités frauduleuses des mafieux qui empêche le pays d’en profiter pour améliorer le niveau de vie de sa population
    3) Fortifier un régime élu pour la première fois dans ce pays ( quoi qu’en dise un certain Le Drian), qui, une fois sa souveraineté rétablie, aurait largement de quoi rembourser pour les moyens mis en oeuvre de notre part.
    4) enfin, la sécurité revenue, et le niveau de vie s’améliorant, ce serait toujours des candidats en moins pour un départ vers l’Europe

  21. Carin dit :

    En droit français, l’intention n’étant pas coupable, notre prez déclare qu’il va aider le Congo financièrement pour faire avancer l’éducation (bâtir des écoles, et fournir de quoi étudier et payer le personnel), et militairement…
    Pour le premier point je n’ai rien contre dans la mesure où l’éducation amoindrira le pouvoir d’enrôlement des nuisibles du cru. Pour le second, avant de condamner le prez, je vais attendre qu’il précise l’aide qu’il compte apporter… et avec qui! Ce n’est qu’ensuite que je me joindrais ou pas au concert de ceux qui le juge, le condamne, et sont prêts à le fusiller…
    Quant au non avis à nos parlementaires, il vient de le faire, et comme ce genre de mesures prends du temps, ils ont tout le temps d’en discuter, c’est donc un faux problème.

    • revnonausujai dit :

      vous avez surement remarqué que le pouvoir ( PR et .gouv) procéde dans pratiquement tous les domaines par ballons d’essai; il balance des trucs plus ou moins farfelus zt attend les réactions pour perseverer, amender ou laisser tomber.
      C’est pourquoi il parait important que tous ceux qui sont en position de se faire entendre s’expriment avant la mise en oeuvre.

  22. breer dit :

    On sait bien que les officiers généraux sont aux ordres, mais peut être aussi trop sujets à la quête de promotions, sans doute trop zélés pour critiquer le gouvernement, ou bien ne sont ils absolument pas écoutés par les « civils » qui nous gouvernent…

  23. werf dit :

    Pour comprendre les enjeux, voici une belle carte dans le Monde diplomatique sur les ressources minières
    https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/congomdv49
    Notre président, qui n’a jamais tenu un fusil et ne connaît pas l’Afrique, veut donner de l’argent (qu’il n’a pas ) et fournir une assistance militaire (qu’il n’a plus vus les effectifs déployés au Sahel et ailleurs), rêve, comme Tintin au Congo, de sauver ce pays. Si vous croyez que les factions rivales qui vivent et prospèrent grâce à ces richesses vont se laisser faire et rentrer dans le rang vous êtes bien naïfs et ne connaissez pas l’Afrique. La Chine agit sans dire un mot et paye rubis sur l’ongle sans se mêler de politique intérieure…

  24. SCAtastrophe dit :

    La guerre en RDC, c’est l’équivalent d’un « 11 septembre » par jour…
    https://youtu.be/3ccnSkPpzm8