CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Douze militaires du 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste blessés dans un accident

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

19 contributions

  1. who? dit :

    le transport de troupes dans ces engins devrait être interdit en dehors des sites militaires

    • Jjjjdjfh dit :

      Et on se déplace comment?

      • who? dit :

        avec ds véhicules équipés de ceintures de sécurité prévu pour le transport de troupe
        faut entrer dans le 21eme siècle

        • revnonausujai dit :

          sans même parler de considérations tactiques ( débarquer rapidement en cas de surprise), quand un camion ,voire un car, se renverse, ceinture ou pas, le résultat est le même.

          • who? dit :

            carrement pas, sinon il n y aurait pas d’existence de ceinture de sécurité.

            Et puis niveau tactique, que je sache, en métropole on est pas dans l’urgence à ce point. On s’exerce seulement. L’ opex c’est un autre niveau et là oui j’admet que niveau tactique on peut s’en passer de la ceinture.

      • Naoned 46 dit :

        En bicyclette électrique quoi que ce n’est pas sans danger non plus d’autant qu’avec le pivot pour l’arme devant et le sac à dos à l’arrière l’équilibre restera précaire
        Plus sérieusement et surtout prompt rétablissement aux blessés
        Toutes les armées connaissent ce problème et les morts par accidents de tous genres sont nombreuses

    • revnonausujai dit :

      si on arrive à persuader les ennemis potentiels de ne faire la guerre que sur les terrains militaires, c’est une solution à envisager sérieusement

  2. Thoms dit :

    Justement caylus c’est un camp militaire comme tout les camps y’a une nationale ou route civil qui y passe et après sa reste rare les accidents en gbc, moi j’ai jamais eu de soucis que ce soit en camp ou pour y aller, y’a que les trm qui sont dangereux pour les conducteurs novice et peut expérimenté, un accident c’est si vite arrivé peut importe le moyen de locomotion surtout à l’armée où on pousse les hommes et les Machines jusqu’à la limite c’est l’entraînement

  3. heaume44 dit :

    Tous mes voeux de prompt et complet rétablissement aux artilleurs parachutistes.

  4. Titeuf dit :

    @who?
    Le GBC 8kt est un excellent engin, je l’ai conduis sur route autoroute et tout terrain.
    En 6*6 c’est une tuerie. Avec 20 bonhommes dans la caisse à mourmelon sur terrain boueux et ornières il a pas broncher. Il monte une bonne pente chargé aussi bien que Rocco siffredi sur une actrice X.
    Après, la fatalité, l’erreur humaine, la fatigue… Tous peut rentrer en jeu.

    • Thaurac dit :

      « Il monte une bonne pente chargé aussi bien que Rocco siffredi sur une actrice X »
      😉
      Parait il qu’il se chargeait un peu, lui aussi…..

  5. Carin dit :

    @Who?
    Vous devriez attendre d’en savoir un peu plus avant d’incriminer le camion…
    il pourrait s’agir d’une simple « vitesse excessive » à l’approche d’un virage??
    Ou bien de la direction qui a cassé?
    Ou encore des freins qui n’ont plus fonctionnés ?
    Quoi qu’il en soit, ce camion aurait tout aussi bien pu se renversé au beau milieu du camp de cailus.

  6. Carin dit :

    RenversER bien sûr.

  7. who? dit :

    @tous

    je met en cause le manque de ceintures de sécurité

  8. Jeff dit :

    L’éternelle problème du transport en camion militaire.

    Les Brits ont peut être trouvé la solution avec le Roush Rollover Protection Systems (ROPS), assez confortable et très sécurisant pour l’avoir testé, par contre ça ne semble pas très modulaire comme une bonne vieille banquette de GBC qui permet de passer du transport de troupe au cargo en 10 minutes.

    https://twitter.com/thinkdefence/status/1104485156356845568

    Une solution intermédiaire entre les banquettes actuelles et ce genre de système pourrait être vraiment inintéressant et éviter des morts un jours.

    • dolgan dit :

      Intéressant.Mais déjà, simplement des arceaux de sécurité, ça n’amputerait pas la capacité de chargement.
      .
      Et je me pose la question de l’usage que l’on a actuellement du transport de troupe en camion. C’est fréquent ou envisagé en situation de guerre/opex?
      .
      En opex, j’imagine assez mal. sauf en dépannage. On a déployé des troupes ainsi lors du déploiement au Mali?
      .
      Pour monter sur le front de l’est lors de la WW3 (lol), j’imagine plutôt qu’on mettrait les Pax dans des bus/trains.
      .
      Si le seul usage qu’on en a, c’est le transport de troupe en hors piste sur nos terrains d’entrainement, l’argument du « c’est pas pratique de passer au mode transport » semble inacceptable.

  9. Louis P. dit :

    Un jour où l’autre il faudra sérieusement se pencher sur cette histoire de camion et sans attendre d’avoir 20 morts dans un accident.
    Il faut le permis TC pour transporter plus de 8 passagers. L’AdT est dans l’illégalité depuis des années. Comme en plus, le règlement militaire impose de relever les bâches pour le transport de troupes, ça augmente le risque d’avoir le camion qui se retourne sur les passagers.
    Cette prise de risque est selon moi inconcevable à l’entraînement.
    Et pour les grands penseurs qui disent comment on fait quand c’est la guerre. J’ai fait quelques opex et j’ai rarement vu des gars en caisse de camion et en tout cas jamais 20.

  10. Chasseur dit :

    Même en prenant toute les précautions possibles,un accident reste possible car il peut survenir des problèmes mécaniques et le conducteur reste un humain.Même avec un bus les accidents peuvent arriver voir celui de Flix bus en début de mois.Les PL pour le transport de personnel restent un bon moyen de transporter le personnel avec beaucoup de souplesse et d’autonomie pour les unités mais il faut former correctement les conducteurs et les responsabilités cependant il fraudrait que l’armée mette en place des formations et des contrôles éfficaces de ceci aussi bien sur le plan technique que sanitaire (stup,alcool).MAIS aussi en donnant du temps de conduite aux conducteurs.
    Je me rappelle d’un accident en 1993 en revenant d’un BAM à Modane avec le 13°BCA ou un Trm 4000 avait quitté la route en pleine ligne droite avec 17 pax en caisse pour se retrouver 3 ou 4 mettre en contrebas de la route dans la flotte,car le conducteur n’ayant pas participé au Bam c’était endormi alors que le CB dormait déjà.Par chance un seul blessé sortie dans un coquille car tout les pax en caisse étaient assis au sol avec les jambes sous les banquettes.