CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le monument dédié aux militaires morts en OPEX va enfin être inauguré, 8 ans après son lancement

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

88 contributions

  1. PK dit :

    « On pensait alors que ce monument ne tarderait pas à voir le jour, d’autant plus qu’il bénéficait d’un large consensus. Seulement, alors qu’il devait être construit sur la place Vauban, à deux pas de l’Hôtel des Invalides, dans le VIIe arrondissement de Paris, certains riverains s’y opposèrent, avançant des raisons tenant à « l’esthétique ».»

    Ce sont les mêmes qui s’esbaudissent devant le bidet à chiotte, la capote géante et autre insanité exposés au palais de Versailles…

    Bienvenue en France.

    • R2D2 dit :

      Pour avoir voter à des référendums/consultations à Paris où des quartiers entiers allaient à l’encontre de la mairie ceux-ci se sont fait balayer d’un revers de la main (avec option « on fait un referendum sur une décision que l’on a deja prise dans notre coin et sans avoir votre approbation et on ne peut pas revenir dessus sinon il faudra payer des dommages et interets »).
      Par contre quand « certains riverains » du 7eme parlent (qui sont ils d’ailleurs?) là ils sont bien entendus.

      « il fallut obtenir le consentement des architectes et des paysagistes dudit parc au titre de la propriété intellectuelle. Ce qui prit deux ans. »
      On sent que certains ont recus un cadeau tombés du ciel et qu’ils ont pu se faire un bon power trip pendant 2 ans…
      Bienvenue dans un monde où les proprietaires ne le sont finalement pas vraiment.

      Et sinon vous avez oublier le plug anal de Koons place Vendome.
      Quoique face au ministere de la justice, là, il y avait peut etre un message subliminal ^^’

    • J.C dit :

      @PK : Vous me levez les mots de la bouche…
      Cela me fait penser à une vidéo sur laquelle je suis tombé récemment :
      https://www.youtube.com/watch?v=q0GbK30CgSo

      Bien à vous.

    • Parabellum dit :

      Beau monument réaliste et symbolique à la fois et qui fait penser à ceux des soldats de la guerre de Corée ou du Vietnam à washington…le récit de sa création montre la pauvre niaiserie contemporaine et la médiocrité d un pouvoir incapable d imposer un souvenir des hommes morts pour un drapeau …qu est ce qui vaut plus ? La vie sacrifiée de ces hommes ou les pseudo droits administratifs ou petitesse de bourgeois riverains…il faut helas subir cette nullité ou le retour agressif des porteurs de valises islamistes…lisez obertone…c est le camp des saints en plus dur mais si prévisible…respects à ces soldats des opex et honte à ces plaideurs nuls.

    • Daniel BESSON dit :

      Non , ce sont ceux qui doivent attendre deux ans pour faire repeindre leurs fenêtres avant que l’architecte des monuments historiques ait fini de faire son caca nerveux sur la nuance RAL de la peinture !
      Quand cela se passe place VAUBAN à Paris cela indispose le bourgeois . A Marseille , rue d’Aubagne , cela contribue à tuer le prolétaire !
      Ce sont aussi ceux qui ont le choix entre une seule entreprise , aux prix défiants toute concurrence mais homologuée par l’architecte , pour faire refaire leur toiture en zinc .
      On comprend que leur notion du patriotisme puisse être différente de la votre , et certainement de la mienne …
      Puis un monument aux morts c’est comme une centrale nucléaire , une prison ou une usine d’incinération : Les trois relèvent du NIMBY ( Not In My BackYard ! )
      Comme vous écrivez  » Bienvenue en France ! « 

    • Thaurac dit :

      Là, d’accord avec toi, et au passage je note le fait que la mairie de Paris n’a pas sortie une tune, surement par respect pour ses électeurs lgbt,écolos, bobos…

    • garance dit :

      ou les mêmes qui veulent des militaires partout autour d’eux. Que voulez vous pour ces gens là le petit personnel doit être transparent.

      • Thaurac dit :

        Si vous en aviez pas (police, gendarmerie, sentinelle..) il y a longtemps que vous resteriez confinée dans vos foyers douillets…

    • Czar dit :

      Dans le VIIème, je ne pense pas que les gros bourgeois vivant là adorent Koons, c’est l’électorat de François Fion. Mais manifestement les soldats tombés pour défendre leur fortune ne les intéressent pas plus.

      et Versailles n’est pas un « palais », puisque pas construit dans une ville.

      • Xaintrailles dit :

        « Citadelle » correspond obligatoirement à une ville. Mais pour moi, comme pour l’Encyclopedia Universalis, châteaux et palais peuvent être tant urbains que ruraux… dans les années 50 et 60, on parlait aux écoliers du palais de Versailles, puis ce terme a été oublié par républicanisme, après 68 je pense. Quand Auguste fit bâtir sur le mont Palatin, il n’y avait dit-on que des bergers…

        • Czar dit :

          Château = campagne (Fontainebleau, Versailles, Chambord, Sans-Souci, Windsor)

          Palais = ville (Elysée, Louvre, Tuileries, Buckingham, Palacio real)

          je ne vois pas en quoi l’un est plus « républicain » que l’autre

  2. petaf dit :

    monument né dans la douleur que personne ne voulait avoir en bas de chez soit …
    pitoyable ce laps de temps et ses réactions !

  3. Plusdepognon dit :

    Ces péripéties montrent bien quelle réelle estime de l’armée ont la plupart des politiques.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/05/14/le-monument-aux-morts-en-opex-sera-pret-a-l-automne-20230.html

    Rare point positif de cette affaire, la redécouverte de l’action de certaines femmes pendant la seconde guerre mondiale:
    https://www.franceinter.fr/histoire/le-destin-tragique-et-heroique-de-la-sous-lieutenante-eugenie-malika-djendi

    http://lesignaleur.blogspot.com/2012/03/les-merlinettes-premieres-femmes.html

    A noter qu’il y a également des gendarmes sur le monument :
    https://lessor.org/a-la-une/dix-gendarmes-sur-le-monument-aux-morts-en-opex-inaugure-le-11-novembre/

    Concernant la plaque :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/09/une-plaque-à-l-arc-de-triomphe-en-hommage-aux-combattants-d-20624.html#comments

    Sur ce métier où la mort est unr hypothèse de travail, monsieur Michel Goya en parle mieux que moi:

    La conduite sous le feu (1h36):
    https://youtu.be/-4pLRlwToQs

    La France à l’heure des interventions extérieures (40 minutes) :
    https://youtu.be/1rT4SA2Yhmg

    Sur l’état de l’armée (20 minutes ):
    https://youtu.be/wc7CBAEppf0

  4. who? dit :

    voilà comme sont considérés les militaire et leurs morts !

  5. R2D2 dit :

    le simple fait que l’armée est du quemandée un emplacement pour un monument est révelateur. Qu’elle est du le payer entierement de sa propre poche l’est tout autant.

    • Robert dit :

      Si un dérangé du bulbe qualifié hâtivement d’artiste avait voulu représenter cet hommage par un monument ressemblant à une escroquerie de Jeff Koons, il aurait eu une oreille plus attentive au ministère de la culture. En ce moment, ce qui ne va pas dans le sens de la décadence de notre civilisation est suspect et en aucun cas prioritaire.

  6. Belzébuth dit :

    Enfin !

    La France fait à présent des « interventions », le mot « guerre » est tabou (6min36):
    https://youtu.be/2c3CJ_2K1oQ

    La guerre avec des PowerPoint et des indicateurs, couplée avec le concept « zero mort » engendre beaucoup d’incompréhensions :
    https://youtu.be/2c3CJ_2K1oQ

    Et partout dans le monde, il y a des conflits. La vie étant plus douce en France qu’ailleurs, on l’oublie vite dans le civil :
    https://comptoir.org/2017/05/24/gerard-chaliand-pour-les-pays-occidentaux-les-attentats-cest-du-spectacle/

    La vie étant précieuse, une pensée pour nos morts, nos blessés, leurs camarades et tous ceux qui les ont aimés.

  7. Parigot dit :

    La population du 7ème arrondissement de Paris devrait faire des efforts pour s’acculturer au mode de vie des français et au vivre ensemble.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/7e_arrondissement_de_Paris

    La ghettoïsation, ce fléau (bunker de riches, c’est pas le 93).
    https://youtu.be/L1N3WXZ_1LM

  8. who? dit :

    ils auraient pu mettre les sculptures sur un socle d’une marche !
    sinon c’est plutôt pas mal, surtout le mur, c’est bien.

  9. Daniel BESSON dit :

     » écosystème mémoriel « ©™ is the new  » devouâr de mémouâre  » !
    Après  » signaux faibles « ©™ la novlangue militaro-sécuritaire répétée psitaciquement par les plumitifs et les bavassiers s’enrichit de deux expressions , voir de trois  » 4 éme génération ayant connu le feu « ©
    Je les ai entendu et lu au moins 15 fois depuis ce matin…
    https://images.fr.shopping.rakuten.com/photo/l-hexagonal-tel-qu-on-le-parle-de-robert-beauvais-956505803_ML.jpg

    Juste une question taquine , le colonel Pierre GALOPIN est il honoré puisque son meurtrier est devenu notre allié ? Les gendarmes tués en NC lors de l’opération d’Ouvéa ?

    • revnonausujai dit :

      la Nouvelle étant territoire français, les morts d’Ouvéa, qu’ils soient gendarmes ou de l’AdT , ne sont pas tombés en OPEX.

    • Clément dit :

      « devoir de mémoire » et « signaux faibles » ne sont pas de la novlangue.
      La novlangue c’est le fait de simplifier le langage pour limiter le nombre d’idées exprimables. Créer de nouveaux mots pour exprimer des idées c’est l’inverse de la novlangue.
      Avant de citer Orwell, il faudrait peut être l’avoir lu ^^

      • Daniel BESSON dit :

        Merci d’avoir choisi  » devouâr de mémouâr  » pour justement illustrer la notion de novlangue ! ;0)
        Quelquefois la simplification n’est pas au rendez vous , avec  » action cinétique  » pour  » bombardement  » . C’est comme le  » référentiel bondissant  » pour  » ballon  » Il semble avoir une espèce de concurrence entre les militaires et les pédagogistes , et c’est mongénéral GERMANOS qui le premier semble avoir relevé le gant ….
        Employé au début de Barkhane . Cette expression semble avoir  » fait long feu  » à s’imposer , du moins chez les journaleux .
        Quand à Orwell je rends hommage ici à Mme. F. , ma prof de Français au 2nd cycle Catholique Pierre-Termier
        J’ai appris il ya quelque temps son décés ( ? )

      • tschok dit :

        Bien vu.

    • Robert dit :

      Daniel,
      Galopin était du renseignement, il y a aussi un monument ou une plaque spécifique pour les agents des services de renseignement dont les noms sont secret défense.
      Ouvéa c’était intérieur et ils ont été tués par des français, je ne sais pas s’ils sont sur la stèle comme les deux soldats du 11eme choc morts lors de l’assaut sur la grotte.

  10. petitjean dit :

    « Le feuilleton du monument aux morts en OPEX va connaître une fin heureuse dans quelques semaines »
    tout est dit !
    parmi ceux qui s’opposèrent à ce projet, plusieurs le firent par pure idéologie, par haine de l’armée française !

  11. petitjean dit :

    Morts en OPEX, pour qui, pour quoi ?
    pendant que nous honorons nos militaires morts en opération extérieure, de ces régions lointaines où nos soldats ont été tués, affluent chez nous en France et en Europe, des centaines de milliers de jeunes hommes en âge de combattre et de construire une société meilleure sur la terre qu’ils viennent d’abandonner. Nos courageux soldats se sont-ils fait tuer à leur place ??!!
    Le refuge en occident, pour tout effort, pour tout sacrifice ?……………..

  12. Tululu dit :

    bizzare la posture, ca me donne l’impression qu’ils dansent …..

    • ScopeWizard dit :

      « Puis, la Mairie de Paris, qui prit l’engagement de financer la moitié des fonds nécessaires à la construction du monument [soit un million d’euros, ndlr], se rétracta. »

      2 millions d’ Euros …………….

      Y en a quand-même qui n’ oublient pas de bien passer à la caisse au passage …………….
      Doit-on voir là , la raison principale de cette rétractation municipale ?

      Déjà que Hidalgo , devait initialement n’ avoir pas grand intérêt pour un tel monument , alors si de surcroît la facture est si élevée , normal qu’ elle se retire ; à mon avis , ce prix demandé lui a bien facilité la prise de décision ……………

      Il est cependant heureux que ce monument ait fini par voir le jour mais pourquoi dans un tel parc ?
      Allusion au fait que toutes les guerres que nous menons ont un arrière plan économique , pire sont motivées par cela ?

      Eh oui , il y a ça aussi ………….

  13. Robert dit :

    Ce ne sont que des soldats simplement français qui sont morts, pas de membres de minorités, de victimes de l’oppression colonialiste ou pétainiste, pas de femmes victimes des hommes blancs, de noirs victimes des blancs.
    Juste des français et françaises morts pour avoir servi la France sans distinction de race ou de religion.
    Vu ou nous sommes arrivés d’inversion et de masochisme, je suis même étonné que ce monument aie vu le jour.
    Espérons qu’il ne sera pas dégradé et profané trop vite.

    • Pathfinder dit :

      @Robert
      Les symboles sont tout, et tout est symbole…

      À propos d’aventures et de dynasties, j’ai commencé la lecture de « Guerilla », de Laurent Obertone que vous aviez recommandé (aussi par curiosité, puisqu’il est soit hué, soit hissé sur un podium). Ses observations comportementales sont justes, quoique caricaturées. Pour ce qui est de l’histoire, je n’en suis qu’au début et le scénario est tout à fait plausible.

      Fred Ray (« Opération Granite Shadow » et la suite) était beaucoup plus technique et jouait sur plusieurs niveaux, donc peut-être pas accessible à tout public. Je vous le recommande à mon tour! Un point commun, est que les forces en présence (de l’ordre, ou militaires) ne sont que les figurants d’un jeu aux règles de plus en plus floues. Difficile de s’y retrouver, que l’on en fasse partie, ou que l’on soit spectateur.

      L’une des réflexions qui me restait après avoir quitté le régiment était à l’inverse de celle que posent bobos et auxiliaires: qu’est que nous défendions? Et pour faire perdurer quelles convenances? Le respect est mutuel, ou il n’est pas.

      • Thaurac dit :

        Je l’ai lu à la parution, et coïncidence, j’ai regardé un interview du 9/11 et j’ai mis le lien, dans un sujet précédent.
        Il a été quasiment censuré par les médias, et pourtant il a fait un tabac….Si un cas comme cela se produisait en France, au départ il y aura toujours la faute des politiques, les assemblées semblent les rendre eunuques.

        • Pathfinder dit :

          @Thaurac
          Merci. Petite parenthèse, le nom des meubles Ikea où l’un des meurtriers massacre de l’infidèle sont des trouvailles en soi… détail amusant : )

      • Thaurac dit :

        Tient le vrai plan anti terrorisme de 2001 des usa
        https://fas.org/irp/threat/conplan.html

      • Robert dit :

        Pathfinder,
        C’est juste un observateur qui a des informations fiables sur l’envers du décor et l’état d’esprit des services de renseignement. Ce qu’il décrit est réaliste, il suffirait d’une étincelle. Et nous pouvons voir à chaque nouvelle agression ou émeute que cela peut dégénérer sans rien en face comme volonté pour réagir fermement.
        Vous le dites bien, posons nous la question que défendons nous ?
        Pour ma part, c’est évident, mais je doute de la réponse de beaucoup de compatriotes et surtout des français de papier. Le principe de décivilisation est en cours, nous perdons peu à peu de civilité, de respect des anciens, des faibles, des femmes, le sens de la solidarité, de l’entraide, de respect de sa parole.
        Personnellement, m’étant égaré à l’ultra gauche violente adolescent, je revenais de loin quand je suis parti au service militaire. Personne ne le savais là-bas, j’étais quasiment le plus motivé et serviable des appelés, mais je leur doit beaucoup à commencer par l’amour de ma patrie et de mes compatriotes que je ne perdrais plus jamais.
        Ou serons nous arrivés quand il faudra faire face à un coup dur ?
        Devenu presque aussi cruels que les barbares qui nous font la guerre par tous les moyens ?
        Avez-vous entendu parler du rétablissement des frontières du Danemark avec la Suède suite à des guerres de gangs permanentes risquant de s’étendre au Danemark ?
        J’ai souvent lu ici que la Suède n’accueillait pas beaucoup d’immigrés, dont les gangs s’entretuent, que la situation n’était pas si grave, etc…
        L’aveuglement volontaire pour ne pas voir le réel, c’est peut-être le premier obstacle à la prise en compte de ce qui se passe.
        http://www.fdesouche.com/1294215-le-danemark-retablit-des-controles-aux-frontieres-avec-la-suede-a-partir-daujourdhui-pour-se-proteger-des-violences-venant-du-pays-voisin
        https://apnews.com/430bf7e182cd480886e2beeee9f8f84f

  14. lxm dit :

    Ils ne sont pas peints, y’a pas de couleur, est-ce volontaire ?

    • Robert dit :

      Lxm,
      Je crois que c’est du bronze qui ne se peint pas, il vieillit mieux et est plus impressionnant.
      Concernant les voisins qui refusaient le monument pour l’esthétique, je doute qu’ils refusent que ces soldats meurent pour protéger leur petit confort. C’est méprisable comme attitude, le moindre monument mémoriel ne suscite pas tant de réserves, il faut que ce soient des soldats français pour que cela se produise.

    • nimrodwing dit :

      la volonté de faire sobre et respectueux, tous au même niveaux j’imagine.
      La couleur ? plus cher sans doute et moins facile a entretenir puis restaurer au bout d’un certain temps.

  15. Auguste dit :

    C’est pas dans un but polémique,mais aussi beau soit-il,pourquoi un monument spécifique pour les tombés en OPEX ?.Ne sont-ils pas morts pour la France,au même titre que ceux de 14,40,guerres coloniales et autres?.
    PS:les Anglais commémorent le Jour du Souvenir, en respectant 2 minutes de silence,notamment sur les stades de foot, pour tous les morts ou vivants de toutes les guerres.En France c’est même pas venu à l’esprit de la FFF,ni de personne.Evidemment on me dira que les matchs ont eu lieu le 9 et le 10,et donc le caillassage de bus et autres divertissements étaient admis.

    • Xaintrailles dit :

      Les joueuses de l’équipe de France féminine de foot ont joué contre la Serbie avec un brassard blanc, pour lequel il a été précisé qu’il faisait référence au 11 novembre…
      Bien sûr, vous allez me dire que vous ne regardez pas ce genre de match !

      • Robert dit :

        Xaintrailles,
        Il me semblait que les Serbes avaient aussi combattus et soufferts durant la première guerre mondiale à nos côtés. Quel but de signifier cela face à l’armée d’un pays qui a vécu l’équivalent ?
        J’ai bien peur que nos sportifs soient plus politiquement correct acquis au progressisme qu’au courant de l’histoire.

    • Plusdepognon dit :

      @ Auguste
      C’est certainement qu’entre la diversité des théâtres et le fait que le mot « guerre » n’est plus employé, cela a dû rendre compliqué de le nommer autrement…
      Et des noms vont se rajouter à l’avenir, donc c’est un monument un peu à part.

      • Auguste dit :

        Pour être plus clair:il y a un monument aux morts dans chaque ville et village de France

        • Plusdepognon dit :

          Certainement parce que si ce n’est pas a Paris, ça n’existe pas… 😉

        • tschok dit :

          @Auguste,

          Il me semble que la réponse à votre question est dans la symbolique du monument: les personnages portent un cercueil invisible = les soldats morts pour la France en OPEX sont des « invisibles ». Il faut donc restituer une visibilité qui leur est spécifique. Donc, monument spécifique.

          Enfin, je me l’explique comme ça.

          Ou alors ils ont épuisé le budget pour couler le cercueil et ils se sont dits que ça passerait aussi bien comme ça. Allez savoir.

          Bon, en tout cas, c’est un monument spécifique, donc ça signifie que les OPEX sont un type d’opération militaire qui est traité à part, sans rattacher les pertes humaines qui en découle au tronc commun des monuments aux morts disséminés sur le territoire pour commémorer les morts des grandes guerres historiques, qui disent leur nom.

          • Auguste dit :

            Excuser moi si je chipote.Ceux qui,dans les deux grandes guerres et guerres coloniales,sont tombés en Afrique, Asie,Orient,Balkans,…etc l’ont été aussi en OPEX.Et comme ceux d’aujourd’hui,tous morts pour la France.
            C’est pas une attaque contre le monument,que je trouve superbe,entendons nous,juste un point de vue.

  16. Raoul72 dit :

    Deux femmes font partie des 549 MPLF depuis 1963. L’une d’entre elles est Anita Gaillon, épouse Mignot, du 501e-503e RCC.

    Les conditions de sa mort sont des plus suspectes. Elle se serait suicidée à son domicile à Mourmelon (et non pas en OPEX !). Ce n’est qu’en 2013 que la mention MPLF lui a été attribuée… Pour plus d’explications sur cette très curieuse affaire : https://www.ladepeche.fr/article/2013/12/28/1784182-salviac-militaire-decedee-anita-gaillon-aura-nom-monument-morts.html

  17. Clavier dit :

    J’espère qu’il y a quelques caméras de surveillance dans le coin….car il ne tardera pas malheureusement à être vandalisé par quelques islamophiles revanchards……

    • Thaurac dit :

      Ou GJ beurrés, ou beurs camés , ou extrême gauche.bobos sniffés, des écolos ultra violents, des mineurs isolés..
      C’est bien connu que pour eux on est des cons de fachos, des extrémistes de droites, des beaufs, des réac…je ne rajoute pas « militariste » car je le prendrais comme un compliment…

    • Robert dit :

      Clavier,
      S’il n’y avait qu’eux. Les gauchistes et autres antifas ont une telle haine de notre pays voire de leur propre peau qu’ils l’auront dégradé avant.
      L’un de ces masochistes vient d’ailleurs de mourir, qui prônait la haine des blancs et leur destruction pour favoriser la révolution, Noël Ignatiev, un salaud de compétition.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Noel_Ignatiev

  18. Kingpulsar dit :

    Un monument aux morts sans bataille, sans contexte, sans stratégie, sans projet, sans histoire, sans raison, sans lieu, sans temps, sans phrase, sans mot, sans verbe…

    Sans popularité, car guerre qui ne concerne personne, sauf ceux qui la dessine à des fins dont on a pas le droit de parler, et subit par ceux qui ont décidé de combattre sans but de coeur ni d’esprit, sans moral ni humanité.


    « -Dit papa c’est quoi une opex?

    -C’est une guerre à l’extérieur de la France.

    -Et dit papa, pourquoi il y a des opex?

    -Pour sauver le monde mon fils.

    -Mais papa, sauver le monde de qui?

    – Pour sauver le monde de nous même…

    -Mais papa?! Qu’est-ce-que ça veut dire sauver le monde de nous-même?

    -Ça veut dire que les hommes sont éternellement cons, et qu’ils sont le plus grand danger pour eux-même.

    -Je comprend maintenant papa. Enfin je comprends qu’une opex c’est une guerre dont la justesse d’y mourir, n’est pas toujours évidente… Et que la légitime défense qui doit normalement oeuvrer en préambule d’une opex, est en faite souvent hirsute et non avenue, une histoire d’épicier et de vieux égos d’humain frustrés, intolérants, avides et belliqueux.

    -Tu as tout..compris mon fils?!

    -Et sinon papa, ça veut dire quoi abnégation?

    -???!….. C’est un sens des valeurs très important. Mais devient risible quand c’est pour carresser les fesses d’un Paul Bismuth ou d’un BHL. TROLOLOL

    -MDR padré, vla là tronche de l’opex! Arf arf arf!

    • Kingpulsar dit :

      Ûûû les vilaines fôtes?!

      • Thaurac dit :

        Dit papa, pourquoi les messieurs veulent te passer une chemise avec les manches croisées devant?

      • Robert dit :

        Kingpulsar,
        Pour répondre à votre question, parce que les militaires et leurs familles sont aussi des électeurs qui pourraient voter RN au 1er tour et ne pas adhérer au barrage républicain au second.

  19. Tout le monde se rejette la responsabilité du retard mais personne n’est vraiment en cause : le retard ne tient qu’au système démocratique qui, à côté de beaucoup d’avantages, présente quelques inconvénients.
    Par comparaison Hess a construit la colossale chancellerie d’Hitler en 9 mois.
    Mais, à tout prendre, que préfère t’on ? La concertation, la discussion puis le consensus – même si c’est long – ou bien le passage en force puis les ressentiments ?
    En revanche, comme l’écrit Robert, espérons qu’il sera respecté.

  20. nimrodwing dit :

    Je suis heureux que ce monument ai enfin vus le jour, c’est un devoir que d’honorer nos soldats tombés au combat, ce qui est complètement grotesque ce sont gens, bobo, qui ne voient pas plus loin que leur bout de chaussures et se plaignent d’une telle œuvre pour raison d’esthétique ou autre.
    Quelle aurait été leurs réaction si ces mêmes personnes avaient euent a être concernés par la perte de l’un des leurs et représenté sur cet édifice ?

  21. Barfly dit :

    Très beau monument.
    8 ans pour dresser une statue en mémoire de nos soldats, c’est risible. Bref, ce parcours du combattant n’étonnera plus personne, il est à l’image de la France d’aujourd’hui, un territoire où la moindre initiative de bon sens est l’objet de débat sans fin, une usine à gaz bureaucratique et associative qui incite à l’immobilisme.

  22. breer dit :

    Un tel monument, ne devrait il pas avoir sa place dans un lieux symbolique et protégé, comme la cour des Invalides, ou tout autre lieu qui ne risquerait pas par les temps qui courent, d’être salopé, voir détruit par d’éventuels extrémistes, ou anti-républicains .. ??

    • Robert dit :

      Breer,
      Ils sont « anti républicains » tous les protégés de la république qui nous pourrissent la vie, des islamistes aux antifas ?
      A mon avis, ils ont tout compris à la république.

    • Anne 0. (de Nîmes) dit :

      A supposer que la cour des Invalides n’est pas ouverte en permanence au public, je préfère un lieu public ouvert avec les inconvénients et risques que vous évoquez…

  23. vrai_chasseur dit :

    Quelques éléments factuels pour apprécier le feuilleton…

    – 3 quinquennats pour aboutir :
    projet décidé par N. Sarkozy, poursuivi par F. Hollande qui en a inauguré la pose de la 1ere pierre, achevé par E. Macron
    – financement soumis aux cacas nerveux :
    enveloppe prévue au début de 1,2 million d’€, répartie entre l’état, qui paiera le socle, et la mairie de paris, qui paiera la sculpture. Mais la maire de Paris Anne Hidalgo apprend que le ministre de la défense de l’époque (JYLD) soutient Macron et lui retire son financement en représailles. NB le budget ‘subventions aux expos’ de la mairie de Paris c’est plus de 30 millions d’€, ça n’était pas un gros effort budgétaire.
    – la patate chaude de l’emplacement :
    l’association des riverains du 7eme arrondissement de Paris n’a pas été consultée par la maire de paris Anne Hidalgo (encore elle). Mme Jeanne Villeneuve, présidente de l’association du quartier Breteuil, lui oppose alors des ‘considérations esthétiques’ pour se défendre. Rachida Dati, maire du 7eme arrondissement, propose en échange la place de Fontenoy pour concilier les positions mais refus de Kader Adif le secrétaire d’état aux anciens combattants. Ce sera finalement le 15eme arrondissement de paris, dans le parc André Citroen. Problème, la DEVE la direction des espaces verts et de l’environnement de la mairie de Paris met 2 ans pour obtenir le feu vert des architectes du jardin, celui-ci devant entrer en travaux de rénovation.

    En résumé, honneur à ces 549 Français. Pour le reste … no comment.

  24. vrai_chasseur dit :

    A propos de l’ouvrage cité par L. Lagneau, ‘le Cygne Noir’ de Nassim Nicholas Tayeb, mathématicien et ex-trader
    Un des premiers à introduire le concept ‘d’imprévisible stratégique’ en l’illustrant avec la situation de la dinde de Thanksgiving :
    la dinde est bien nourrie, on la soigne, il fait bon et chaud dans son enclos, on lui évite toutes les maladies et autres tracas….elle a tout pour être heureuse et enviée et elle en est très contente. C’est pour mieux lui couper le cou et la rôtir à Thanksgiving…
    Toute ressemblance entre la dinde et une communauté d’états en occident ne saurait être que fortuite.

  25. Robinson dit :

    Le monument semble inspiré de celui du plateau des Glières à Alger, qui lui portait un corps mort, et qui fut coulé dans le béton à la fin des années 70.

  26. Paul Bismuth dit :

    Il est plutôt bien fait ce monument. Ce serait vraiment bien qu’il soit aux Invalides, mais certains ont montré leur reconnaissance par leurs actions néfastes.

    Le deuil est toujours aussi difficile pour les familles, comme pour les camarades :
    https://www.lepoint.fr/societe/89-soldats-francais-tues-en-afghanistan-et-deja-oublies-19-11-2016-2084223_23.php

  27. Jm dit :

    J’ai eu 1 sur 20 en Art plastique au Bac, donc je ne suis peut-être pas le mieux placé pour être critique, mais je trouve ce monument magnifique.
    Mais…..
    8 ans pour honorer nos camarades et une bataille pour ne rien payer.
    2mn 45s pour augmenter le budget de l’Elysée de 2.2 %.
    Choisis ton camp.
    Au fait, si Paris n’en voulait pas de ce monument, je connais beaucoup de villes et de villages qui se seraient fait un plaisir de l’accueillir, et à titre gracieux, avec en plus un emplacement beaucoup plus accessible et visible.

    Il n’y a pas que Paris en France.
    C’est un peu comme les matchs de l’Equipe de France.
    25 000 personnes au Stade de France dans un stade qui peut en accueillir 65 000.
    55 000 personnes dans des stades de province, stades qui peuvent en accueillir …..55 000.
    Alors, bannissons Paris, son maire et ses habitants imbus de leur personne, qui pensent qu’ils sont le savoir, le pouvoir et la connaissance, qui n’hésitent pas à interdire aux bouseux de province de venir en voiture dans la capitale, mais ne se gênent pas de louer de gros 4 x 4 polluants à souhait pour venir passer leurs vacances chez nous, en nous expliquant, en prime, comment il faut vivre.
    D’ailleurs, avec le maire de ma commune, nous sommes en train de voir comment nous pouvons interdire l’accès de la commune aux véhicules polluants de la région parisienne, comme eux le font avec nous.
    E,n France, il n’y a pas la loi de Paris et la loi pour les autres.
    Ceci étant, j’en doute, quand je vois le respect qu’ils accordent à ceux qui donnent leur vie pour qu’eux vivent.
    Et pourquoi à l’occasion des cérémonies du 11 novembre et du 8 mai, on prononce toujours le nom des victimes et on prononce les mots « Mort pour la France »; ceux tombés en Opex ne sont pas morts pour la France ?
    Alors, inscrivons- les sur nos monuments aux morts, ils seront vus de tous.
    Et c’est pour ça que j’ai dit à mon épouse que s’il m’arrive quelquechose en Opex, je ne veux pas d’hommage national aux Invalides.
    Je ne voudrais pas déranger les parisiens dans leur petit confort quotidien, les embêter dans leurs déplacements routiniers par un cortège funéraire, et leur imposer la vue d’un illustre inconnu dont ils se foutent royalement.
    L’hypocrisie a ses limites.
    C’est mon hommage à tous nos camarades, connus, inconnus, oubliés, ceux qui ne sont pas oubliés au fond de nos campagnes.

    • tschok dit :

      @jm,

      Il y a un truc que je pige pas. On parle d’un monument aux morts qui veut honorer la mémoire des soldats morts pour la France , et là-dessus, vous saisissez l’occaze pour cracher votre haine sur une partie de vos compatriotes.

      C’est bizarre.

      Normalement, on fait ces statues pour favoriser l’idée d’union nationale. Pas pour donner un prétextes aux petites ou grandes haines et autres règlements de comptes aux premiers frustrés qui passent par là.

      Allez, venez donc à Paris. C’est une ville qui reste très populaire, avec une population cosmopolite qui vient en grande partie des campagnes françaises: les Parisiens sont souvent des ruraux qui se sont urbanisés. Et puis, Paris est aussi l’une des villes de France, peut être même la ville de France qui compte le plus d’immigrés en proportion de sa population.

      Faut pas vous arrêter à ce qu’on raconte: c’est pas la ville des riches. Les riches sont ailleurs, dans le 92 et le 78.

      Beaucoup de gilets jaunes sont montés à Paris dans l’idée de casser du riche. Mais ces cons se sont gourés de département. Ils ne connaissent pas, faut dire: pour eux, la région parisienne, c’est Paris. Mais c’est faux.

      Vous saviez, vous, que la région parisienne est l’une des premières régions agricoles de France? Dès qu’on sort de la ville on a les pieds dans la gadoue, faut pas croire.

      Tout ça pour vous dire que les préjugés, c’est bien, ça rend bête et méchant et c’est fait pour ça, mais c’est aussi fait pour être détruit. Quelqu’un qui a des préjugés ne doit pas hésiter à les mettre à l’épreuve du réel. Donc, venez à Paris et arrêtez de raconter des conneries, et voyez les choses par vous-mêmes.

      • Jm dit :

        Alors, on va mettre carte sur table, parce que vous n’avez absolument pas compris mon écrit.
        Ou peut-être ai-je mal rédigé, sous le coup de la colère de voir nos camarades ainsi traités.
        Et j’en ai assez que l’on se fasse traiter d’abrutis et de cons dès lors que l’on n’est pas d’accord avec un untel ou untel.
        Un peu de politesse ne fait de tort à personne, et personnellement, je n’ai jamais insulté personne, surtout sur des sites où l’anonymat est quasi garanti.
        Insulter sous couvert d’anonymat reporte à des heures peu glorieuses de notre histoire, et pour nous, militaires, c’est faire preuve de lâcheté.
        Episode 1
        Je ne crache ma haine sur une partie de mes compatriotes, je constate simplement que la ville de Paris n’a pas daigné mettre un centime pour honorer nos morts, et je constate également que nos parisiens se sont battus pour….ne pas avoir ce monument en bas de chez eux.
        Vos propos : Normalement, on fait ces statues pour favoriser l’idée d’union nationale.
        Ben apparemment, en guise d’union nationale, dans votre contrée parisienne, l’union ne semble pas être la force motrice, à la vue du temps mis pour ériger cette statut, et l’empressement à ….ne rien payer.
        Un constat.
        Pas de la haine.
        Episode 2
        7 ans à Paris. 7ème et 15ème (vous savez, du temps où on ne proposait pas aux « volontaires désignés » de ne faire que 4 ans et d’avoir une mutation préférentielle).
        Donc 6 ans à Paris ; un métro aux odeurs insupportables et en grève perpétuelle malgré des avantages sociaux que tous militaires pourraient envier, une ville aux gens aigris ou un sourire ou un simple bonjour semblent être d’une époque révolue, des immeubles tristes, salles et lugubres datant de l’an pèbre où on vous loue un 35 mètres carré en pensant que vous êtes payés en dollar et non en euro , des prix tels qu’a contrario de ce que toujours vous écrivez – je ne reprends que vos écrits en copier / coller pour ne pas me faire insulter de déformateur) « Faut pas vous arrêter à ce qu’on raconte: c’est pas la ville des riches », quand je vois le prix des loyers et des ventes au mètre carré, je me demande pourquoi 17% de nos militaires affectés à Paris dorment soit dans la rue soit dans leur voiture, 7% sont carrément SDF.
        Si vous avez suivi ce blog, vous savez que je ne peux pas donner mes sources, mais qu’elles sont vraies et fiables.
        Episode 3
        Mutation préférentielle !!!!
        Yessssssssss……Orléans
        100 bornes et vive la gadoue.
        Vos propos : « Vous saviez, vous, que la région parisienne est l’une des premières régions agricoles de France? Dès qu’on sort de la ville on a les pieds dans la gadoue, faut pas croire.
        C’est sûr, arriver dans une commune où vous êtes d’emblée l’étranger, le militaire,où les mariages sont déjà arrangés avant la naissance des gosses, comme ça les parents peuvent mutualiser les terres, et se faire encore plus d’argent, où les mariages entre cousins sont légions…. Vous ne me croyez pas, allez , une petite visite dans une commune comme Artenay ou Bricy (15 km d’Orléans – La Beauce, donc la proche banlieue de Paris), et s’il n’y a pas de la gadoue entre betteraves et autres, faut m’expliquer.
        Et puis, arrêtez de prendre les gens pour des imbéciles, avec vos phrases condescendantes du style « vous savez que la région parisienne est une région agricole etc, etc..
        Vous n’êtes pas le seul à avoir fait un minimum d’études, et à posséder un minimum de connaissances.
        Ce que vous écrivez, je l’ai appris quand j’étais au CE2 / CM1
        Episode 4
        Creil..Vos propos : Et puis, Paris est aussi l’une des villes de France, peut être même la ville de France qui compte le plus d’immigrés en proportion de sa population.
        2 années à prendre le train gare du Nord tous les week-ends à 11h00 du soir. Un seul blanc. Moi.
        Pas du racisme, un simple constat au regard de votre écrit.
        Alors vos propos à deux balles de parisien, vous les gardez pour vous.
        Je laisse les parisiens à leur région, mais qu’ils arrêtent de nous donner des leçons de morale également à deux balles alors qu’ils ne sont même pas foutus de donner un euro pour un monument dédié à ceux qui ont donné leur vie pour eux, et dont certains de mes gars font partie.
        Et mon écrit avait simplement pour but de dire que pour honorer nos pertes, il y a de très nombreuses communes qui auraient été honorées de grever leur budget pour accueillir cette statue et auraient été heureuses de donner à titre gracieux (pléonasme) un terrain susceptible d’accueillir non seulement la statue mais également la place pour réaliser les cérémonies pour honorer ceux à qui elle est dédiée.
        A commencer par la mienne.
        640 km de Balard.
        Vassieux-en-Vercors.
        Ça vous dit quelque chose ??
        Mais putain, que c’est beau le Vercors, en plus, il neige.
        Et c’est calme.

        • ScopeWizard dit :

          @Jm

          Tragique mais belle Histoire en ce Vercors ……………

          Pour le reste , je partage , je souscris même ! 🙂

        • tschok dit :

          Vous réclamez de la politesse, votre altesse, mais en traitant les gens comme vous les traitez, vous n’en obtiendrez pas beaucoup. Et encore moins des Parisiens dont vous dites grand mal, quoique vous soyez visiblement persuadé du contraire.

          Les mecs qui déversent leur bile sur les autres mais qui exigent d’être traités avec tous les égards, ça me sort par les trous de nez.

          Je vous expliquais tout bêtement que les plus de 2 millions de Parisiens sont pour une très grande partie d’entre eux tout simplement des gens qui viennent de la campagne, ce qui est d’ailleurs mon cas. Je connais l’odeur du lait tiède qui sort du pis de la vache. Enfant, je gardais les moutons dans des coins où vous n’avez sans doute jamais mis les pieds. J’allais à l’école en vélo. je pêchais les truites à la main. Je tirais les merles qui bouffais mes cerises au 8 mm à grenaille. Et je connais le cri du cochon qu’on égorge et la consistance de la graisse à tracteur quand elle devient noire comme de l’encre.

          Et je sais que les vers luisants ne sont pas une légende, qu’il en a existé dans un passé lointain, à une époque où leur scintillement couvrait encore les champs par les belles nuits d’été.

          Bon, j’ai pas été élevé au cul de la vache non plus. On avait quand même l’électricité, la télé et l’eau chaude, et même le téléphone. Et on bouffait avec des couverts sans faire de grands « slurp ». Et on avait des draps en lin d’une douceur incroyable, ils s’étaient faits avec le temps.

          Aujourd’hui, comme plus de deux millions de personnes qui ont eu pour beaucoup une trajectoire assez similaire à la mienne, j’habite à Paris et j’ai des beaux costards. Mais plus de truites, plus de vaches ni de moutons, plus de merles à tirer. En revanche, côté vélo on est servi.

          Alors, j’veux bien que vous opposiez les provinciaux aux Parisiens (désolé pour la majuscule à Parisiens mais pas à provinciaux, c’est la langue française qui le veut), mais vous savez, je la connais la musique, j’en viens de la province.

          M’enfin quand même, votre cinoche là, faudrait le perfectionner parce que ça fait franchement plouc.

          Je voudrais pas vous vexer, non plus, mais comme on est entre gars de la campagne, ça devrait le faire.

    • Robert dit :

      JM,
      Je comprends votre colère. Je ne suis pas sûr qu’ils demanderaient l’accord de votre épouse pour les Invalides, car c’est autant eux que vous qu’ils honoreraient par cet hommage, montrant bien qu’ils honorent ceux qu’ils envoient parfois un peu légèrement risquer leur vie.
      Bon courage pour les opex.

  28. Anne O. (Nîmes) dit :

    Cela aurait eu plus de sens et de gueule de le mettre sur l’espace vert entre les Invalides et la Seine, par exemple à la hauteur de la rue Saint Dominique. Il y a des arbres qui encadrent des espaces, donc le monument aurait été partiellement masqué de la vue des riverains. Il aurait pu être partiellement enterré si la vue des touristes n’était pas souhaitable avec seulement la statue sur un piedestal bien au-dessus du niveau du sol.
    merci à la mairie de Paris de s’être rétractée… LAMENTABLE! c’est une injure à la mémoire des morts pour la France et donc une injure à militaires et donc passible ?
    8 ans…

    • Robert dit :

      Anne,
      Ils auraient pu aussi mettre ce monument dans le bâtiment des Invalides, bien caché à la vue des passants, un peu comme le monument aux morts de la DGSE qui se trouve à l’intérieur de ses locaux.
      Quand nous en arriverons à devoir cacher les monuments pour rendre hommage à ceux qui donnent la vie pour la France dans Paris, cela signifiera que notre situation sera encore plus dégradée qu’aujourd’hui.
      Ne soyons pas pressé, cela arrive à grands pas. Imaginez seulement ce monument en banlieue occupée.

      • Jm dit :

        Pour le monument dédiés aux morts de la DGSE en particuliers, aux services de renseignements français en général, il est peu visible afin d’assurer la sécurité et l’anonymat des familles de nos camarades….anonymes également, notamment lors des cérémonies, où les photographies sont interdites, entre autres.
        Certains n’ont pas voulu cet anonymat, je pense au Colonel SEROT, le « père » des services de renseignements français, enterré au cimetière de Xertigny dans les Vosges, un autre pays de bouseux (Petit clin d’œil à Monsieur Tschok)

  29. Pascal (l'autre) dit :

    Ou aussi dans une station de métro désaffecté cela aurait évité à certains « locaux » d’avoir les rétines désagréablement « imprimées ».